Ce que révèle l’irruption de l’ancien chef terroriste de l’AIS dans la présidentielle

Mezrag AIS
Madani Mezrag. D. R.

Par Mohamed K. – La sortie de l’ancien chef de l’Armée islamique du salut (AIS), bras armé du parti éponyme, a le mérite de remettre les pendules à l’heure s’agissant de la décennie noire. Elle met à nu, en effet, les dissensions qui ont toujours existé au sein de la mouvance islamiste et des groupes armés depuis l’apparition de cette mouvance extrémiste dans le pays à la fin des années 1970 et de l’action armée dans le milieu des années 1980.

Le désaccord des résidus du FIS et de l’AIS au sujet de la présidentielle de ce 12 décembre a tombé les masques des zélateurs du «qui tue qui» en Algérie, aujourd’hui opposés à l’échéance électorale imposée par l’état-major de l’armée, qui découvrent, comme par enchantement, que Madani Mezrag est un «criminel» qui «aurait dû être emprisonné pour avoir avoué publiquement qu’il a tué des soldats de l’ANP». Ces pourfendeurs fanatiques de l’armée qui a combattu l’hydre terroriste durant les années de braise ont tourné casaque et admettent, involontairement, que les auteurs des crimes commis durant cette période sont bel et bien les affidés du FIS ou, du moins, des éléments qui sont sortis de sa matrice mais qui, par la suite, ont échappé à son contrôle.

Dans le conflit qui oppose deux tendances aux antipodes au sein de cette obédience par rapport à l’élection présidentielle, on s’aperçoit que les alliés d’hier s’entredéchirent et se renvoient les accusations, confirmant, par là même, la thèse défendue par la hiérarchie militaire à l’époque, qui avait dû intervenir après que toutes les voies pouvant aboutir à une solution politique à la grave crise, qui avait été provoquée par la menace que faisait peser le FIS sur la sécurité nationale, furent fermées. Le fait est qu’effectivement Abassi Madani ne maîtrisait plus ses troupes, après qu’il eut affirmé lui-même qu’il ne pouvait pas ordonner aux radicaux de la mosquée «Kaboul» à Alger de mettre fin à l’occupation des espaces publics. Cette mosquée, où des armes étaient entreposées, était une sorte de quartier général des anciens éléments armés d’Oussama Ben Laden fraîchement rentrés de Tora Bora.

A la tête du FIS, le conseil consultatif était unanime à dénoncer le comportement belliqueux et frénétique du numéro deux du parti qui semblait monopoliser la parole devant un Abassi Madani par trop «mou» aux yeux de son bras droit, pressé d’en découdre. Une «mollesse» qui avait fait d’Ali Benhadj le véritable chef de file de cette formation religieuse anticonstitutionnelle, au grand dam des autres membres de sa direction qui ont récemment dénoncé cet accaparement des leviers de commande par ce trublion, toujours aussi actif.

Ces divisions réapparaissent près de trente ans plus tard et mettent aux prises deux tendances qui se crêpent le chignon en public. La première, représentée par Ali Benhadj, les éléments de Rachad – une organisation proche du FIS – et les anciens partisans de Sant’Egidio, et la seconde, le chef de l’AIS, devenu «personnalité nationale» depuis que le pouvoir l’a sollicité pour «apporter sa contribution à l’enrichissement de la Constitution» que Bouteflika et Gaïd-Salah avaient triturée ensemble, en 2016, et qui allait servir de rideau à ce dernier pour voiler le coup d’Etat qu’il exécutera trois ans plus tard.

M. K.

Comment (35)

    benchikh
    12 décembre 2019 - 11 h 04 min

    س1: الجماعة الإرهابية اللّي كنت أمير عليها، كانت تقتل وتنهب وتخطف … وأنت واش كانت مهمّتك؟! ج1: كنت نعمّرلهم الماء برك! س2: السلاح اللّي كان عندكم، واش كنتوا ديرو بيه؟! ج2: كنّا نصيّدوا بيه الحجل برك! س3: هبّطكم سيد الرايس من الجبل واعطالكم الشكاير، وعلاش مازلتوا تهدروا؟! ج3: لكي نبرؤوا روحنا ونبيّنوا للشعب بلّي طلعنا للجبل باش نحوسوا ونصيّدوا الحجل! تعقيب: وجهك بيطون ما تحشمش يا الرب؟!
    الشروق
    pour rafraichir la mémoire des lecteurs de cette crapule assassin qui est sorti de ce régime pourri 62,et je salue les gens de Béjaia ,et Tizi ouzou et j’espère le boycotte fort ici à Constantine et je termine par un verset coranique pour cette bête qui prétend être un musulman

    وَإِذَا قِيلَ لَهُمْ لَا تُفْسِدُوا فِي الْأَرْضِ قَالُوا إِنَّمَا نَحْنُ مُصْلِحُونَ (11) أَلَا إِنَّهُمْ هُمُ الْمُفْسِدُونَ وَلَٰكِن لَّا يَشْعُرُونَ (12) وَإِذَا قِيلَ لَهُمْ آمِنُوا كَمَا آمَنَ النَّاسُ قَالُوا أَنُؤْمِنُ كَمَا آمَنَ السُّفَهَاءُ ۗ أَلَا إِنَّهُمْ هُمُ السُّفَهَاءُ وَلَٰكِن لَّا يَعْلَمُونَ (13) وَإِذَا لَقُوا الَّذِينَ آمَنُوا قَالُوا آمَنَّا وَإِذَا خَلَوْا إِلَىٰ شَيَاطِينِهِمْ قَالُوا إِنَّا مَعَكُمْ إِنَّمَا نَحْنُ مُسْتَهْزِئُونَ (14) اللَّهُ يَسْتَهْزِئُ بِهِمْ وَيَمُدُّهُمْ فِي طُغْيَانِهِمْ يَعْمَهُونَ (15) أُولَٰئِكَ الَّذِينَ اشْتَرَوُا الضَّلَالَةَ بِالْهُدَىٰ فَمَا رَبِحَت تِّجَارَتُهُمْ وَمَا كَانُوا مُهْتَدِينَ (16)سورة البقرة
    (11) Et quand on leur dit: «Ne semez pas la corruption sur la terre», ils disent: «Au contraire nous ne sommes que des réformateurs!»
    (12) Certes, ce sont eux les véritables corrupteurs, mais ils ne s’en rendent pas compte.
    (13) Et quand on leur dit: «Croyez comme les gens ont cru», ils disent: «Croirons-nous comme ont cru les faibles d’esprit?» Certes, ce sont eux les véritables faibles d’esprit, mais ils ne le savent pas.
    (14) Quand ils rencontrent ceux qui ont cru, ils disent: «Nous croyons» mais quand ils se trouvent seuls avec leurs diables, ils disent: «Nous sommes avec vous; en effet nous ne faisions que nous moquer (d’eux)».
    (15) C’est Allah qui Se moque d’eux et les endurcira dans leur révolte et prolongera sans fin leur égarement.
    (16) Ce sont eux qui ont troqué le droit chemin contre l’égarement. Eh bien, leur négoce n’a point profité. Et ils ne sont pas sur le bonne voix

    4
    3
    kaganek
    11 décembre 2019 - 19 h 09 min

    qlq 1 peut il nous dire ou est cachee elhouariya au canada et elhouriya en france, elle ne dit rien du hirak, bizare bizare.

    34
    5
    Zenaty
    11 décembre 2019 - 17 h 49 min

    Vive la Liberté un Peuple Unis et Unique de l Est à l’Ouest et du Nord au Sud. Pour Une Deuxième République Citoyennes et des Citoyens Responsables Nous Sommes des Patriotes depuis la nuit des Temps. MAINTENANT. IL FAUT PENSER AUX NOUVELLES GÉNÉRATIONS À NOS ENFANTS. NOUS AVONS UN DEVOIR ENVERS NOS ANCETRES.. VIVE L ALGERIE AVANT TOUT UNE DEUXIÈME RÉPUBLIQUE UNE SEUL ALGÉRIE.

    27
    4
    Bibi
    11 décembre 2019 - 17 h 15 min

    Cette junte est poussée dans ces derniers retranchements, ils sont capable de remettre le pouvoir aux ex fis et aux sanguinaires rien que pour garder leurs privilèges et leurs immunité.
    Quant à cet étron sanguinaire sa place est en prison pour crimes de sang .
    Donner des injonctions pour aller voter et juste incroyable vu son passé.

    53
    3
    Le Rifain Algerien.
    11 décembre 2019 - 17 h 04 min

    Notre pays ne se relèvera jamais tant que lès islamistes veulent nous imposer la langue dès wahabites et lès sois disant laïcs veulent nous imposer une autre culture avec une autre langue alors qu’ils ne savent traduire même pas un mot en derdja.pauvre bledi.

    62
    109
    RIDJAL WAKIFOUN
    11 décembre 2019 - 17 h 02 min

    Si le «  qui tue qui «  ? n’existait pas, que fait ce criminel dans les salons du pouvoir algérien? Celui qui ne veut pas connaître la vérité n’est qu’un imbécile. Mais quiconque, la connaissant, la nomme mensonge, celui-là est un criminel ! Dites-nous seulement pour quoi, nous qui avons combattu durant la décennie noire en tant qu’appelés, ou hess Madani n’avons rien reçu, même pas un emploi que nous promettait pourtant ce Gaid dans les casernes et écoles militaires, alors que ces terroristes ont eu 70 millions chacun, un emploi et un logement dans une autre wilaya et petite ville, ni vus ni connus?? Que la vérité soit! Vous direz peut-être que c’est la loi sur la concorde ou je ne sais quel mensonge, MAIS pour quoi tous ces chefs terroristes et seigneurs de guerre ne sont pas jugés en direct à travers la télévision et nous demander pardon et révéler les endroits des CHARNIERS??? Allez-y! Y-a-t-il quelqu’un qui pourra éclairer ma lanterne? car moi je veux que tous ces gens soient emprisonnés À VIE SANS AUCUNE POSSIBILITÉ DE REMISE EN LIBERTÉ. Mais peut-être dans ce pays, faudra être comme ces chimpanzés et leurs commanditaires pour avoir droit à la parole, au logement et à l’emploi…

    122
    7
    Le Rifain Algerien
    11 décembre 2019 - 17 h 02 min

    Notre pays ne se relèvera jamais tant que lès islamistes veulent nous imposer la langue dès wahabites et lès sois disant laïcs veulent nous imposer une autre culture avec une autre langue alors qu’ils ne savent traduire même pas un mot en derdja.pauvre bledi.

    30
    86
    Mon opinion
    11 décembre 2019 - 15 h 55 min

    Salam,
    Je pense qu’il faut grandir dans nos têtes et devenir des adultes responsables, évacuer toutes haines et méchancetés afin de comprendre notre condition humaine.
    Il est indispensable de bien analyser et cerner les causes qui nous ont amenées à ces catastrophes qui se répètent constamment.

    Tout ce qui nous arrive à l’heure actuelle est le résultat d’un système foireux imposé en 1962, par une bande de scélérats mus par l’injustice et l’arrivisme dont le baathisme et l’imposition de l’arabe d’une manière sauvage était la raison de vivre, afin d’effacer toute une composante importante de la société pour mieux la dominer.
    Je n’ai rien contre l’arabe, bien au contraire, mais pour moi tout doit se faire dans l’apaisement et la raison en laissant à chacun le droit de faire son propre choix avec pour principal ambition le respect d’autrui.
    En 1962 on est sorti d’un colonialisme pour rentrer dans un autre, pour finalement tomber dans cette dictature militaire qui est à l’origine de tout ce chaos.
    La violence apparaît lorsqu’on ne veut plus écouter l’autre, en fermant le champ politique, culturel, social, religieux, en le méprisant à un tel point qu’il n’a plus d’autre recours que de sombrer dans la violence ou se suicider en haute mer.
    Tous les régimes dictatoriaux qu’il soit coloniaux ou post coloniaux sont dans cette optique de dénier a autrui son droit le plus élémentaire de s’exprimer ou même de vivre, en fermant tous les horizons.

    Changer de paradigme est une condition sine qua non de faire revivre notre société, il est indispensable que tous les membres de la société se mettent au labeur afin d’accoucher une constitution qui donnera justice à tout le monde sans exception et qui sera le socle de notre future démocratie.

    43
    2
    Bibi
    11 décembre 2019 - 15 h 05 min

    La place de cet étron barbu est en prison et ce jusqu’ à la fin de ses jours.
    Nous ne pourrons jamais reconstruire un état de droit avec des criminels sanguinaires qui s’érigent en donneurs de leçons ou de guides.
    Un état civil, non militaire, ni islamique. Un état laïc ou tout le monde aura sa place sans aucune différence entre les Algériens. Tout autre solution ne fera que retarder l’explosion.

    45
    5
    BRUXELOIS
    11 décembre 2019 - 14 h 57 min

    Des islamistes aussi collabos que nos dirigeants actuel,leurs point commun l’Europe et l’argent sale,les Banques qui accepte tout l’essentiel qui viennent de l’Afrique et en particulier des pays riche gouvernés par des traitres corrompus comme les notres,la majorité des chefs du parti FIS réfugiés en Europe sont devenus des indics des services de renseignements des pays d’accueil en particulier Belgique,France,voila l’Islam des islamistes Algériens

    44
    3
    Felfel Har
    11 décembre 2019 - 14 h 50 min

    Mezrag serait-il comme Méphistophélès, ce serviteur du Diable avec qui Faust a passé un deal pour exaucer ses voeux pendant un temps limité, le temps des élections factices par exemple? Ceux qui ont lu ce conte allemand doivent se rappeler qu’à l’expiration du contrat, le Diable a puni Faust en le déchiquetant et en le laissant agoniser pour lui faire regretter d’avoir pactisé avec lui.
    Il est vrai que ce genre de lecture n’est pas à la portée des charognards (islamistes associés aux dégénérés généraux) qui n’ont aucun niveau intellectuel. Ils sont donc condamnés à subir le même sort que le malheureux Faust, à finir à Géhenne (autre nom de l’Enfer). D’où sans doute le nom de « djahanama » en arabe.

    42
    5
    Zaatar
    11 décembre 2019 - 14 h 43 min

    C’est une découverte ? On va l’honorer d’un prix nobel? Mais qu’est ce qu’on vous disait de notre société ? Elle est nourrie et élevée 60 ans durant a la distribution de la rente et a la religion. Cette dernière est tellement impactante qu’elle a même pu scinder la société en diverses versions. Maintenant on s’époumone à crier qu’il faut garder Le Cap et rester unique car il faut abattre le système. Je n’y comprend plus rien, ou plutôt si j’ai tout compris, on n’ira pas plus loin.

    22
    14
      @Zaatar
      11 décembre 2019 - 17 h 58 min

      plutôt la médaille Fields, car il va falloir trouver une formule pour énumérer tous les algériens mort sous ses mains ou sous ses ordres.

      37
      3
    ATTENTION AUX AGENTS PROVOCATEURS DU REGIME
    11 décembre 2019 - 13 h 43 min

    La chaîne ALMAGHARIBIA a parlé hier des tentatives d’infiltration d’agents provocateurs du régime qui cherchent à infiltrer le Hirak pour le faire exploser et monter des citoyens entre eux. Elle a également abordé la sortie pro-régime de ce Madani MEZRAG

    ..

    45
    12
      Vroum Vroum 😤..
      12 décembre 2019 - 0 h 12 min

      @Attention aux… ta Chaîne Al Maghribya Zitout ex Fis et Rachad de Dhina ex FIS financé par le Wahabisme Qatar et Saouds et Qatar et Erdogan Turquie Frères islamiste sont les soutiens du Terrorisme islamiste Wahabite dont la Decenie Noire Islamistes Terrorisme en Algérie… Ta chaîne Almaghribya de Zitout ex Fis est la vitrine du Mouvement Islamiste Wahabites Frères Musulman . . Zitout de Al Maghribya est en lien avec des Chefs Terroristes Islamistes qui oeuvrent pour le Califat dont l’Algérie est une , raison pour laquelle cette chaîne Almaghribya cible notre ANP et son État Major et nos Services Sécurité , pour les faire détester par le Peuple . .Va voir les Vidéos de Rafaa 156 JZR ou Les Nouveaux Harkis , sur Zitout ex Fis Al Maghribya…des vidéos tres documenté avec preuves à l’appui , ou Zitout Almaghribya et Rachad sont dévoilé et avouent leur soutient du Terrorisme islamiste Wahabite pour arriver au Califat . . Tu es tellement ignorant que tu rapporté les bouffonnerie de Almaghribya ou Rachad FIS AIS Gia…voilà dans quoi tu t’es fourré pauvre ignorants ou adepte du Wahabisme Takfirisme Antropomorphiste . . Va raconter tes bobards ailleurs , je suis prêt à t’apporter les preuves de ce que je dis , des preuves connus de beaucoup de gens .

      3
      7
    Anonymous
    11 décembre 2019 - 13 h 29 min

    Sant’egidio? Le FFS etait la-bas, non?

    14
    9
      Anonyme
      11 décembre 2019 - 16 h 05 min

      @Anonymous. Exact, ont participé à cette infamie: le FFS, le FIS, Louisa Hanoune la trotskiste et Ali Yahia Abdenour des droits de l’homme. On va se demander à juste titre quels sont les intérêts communs de tous ces participants pour qu’ils signent un accord commun: un parti ethnique, un parti religieux, un parti communiste subversif et un Monsieur les droits de l’homme, le seul point commun à tous ces gens c’est qu’ils servent le même maitre : l’occident.

      4
      10
    brahim
    11 décembre 2019 - 13 h 10 min

    Mm Zoubida assoul ,Mr Bouchachi et autres ,sont intervenus sur el magharibia parcequ’on ne leur a pas donnés la possibilité d’intervenir sur les chaines publiques.
    Il faut éviter ces raccourcis douteux.

    53
    14
    amir
    11 décembre 2019 - 12 h 53 min

    Ce n’est que maintenant que je comprends la tragédie des 12 années de braises que nous avons vécue dans notre chair. On était bien naïfs , à l’époque, lorsqu’on cherchait à comprendre l’expression du « qui tue qui » la réponse nous la devons aujourd’hui à cet égorgeur, sans foi ni loi

    40
    8
    Anonyme
    11 décembre 2019 - 12 h 15 min

    Ah parce que maintenant il faut qu’on prenne en considération les révélations des tueurs terroristes !!!
    La situation politique dans notre pays doit être bien dégradée pour qu’on en arrive à faire des articles avec photos des terroristes islamistes à la solde de l’occident et plus précisément de la grande bretagne. Et un article élogieux presque qui parle tout à fait normalement de ces odieux assassins du peuple algérien, qui les considère même comme des « combattants »… à lire le mot « combattant » accolé aux terroristes a fait dresser mes cheveux sur ma tête. Monsieur Mohamed K. comment pouvez considérer ces assassins sanguinaires et psychopathes mercenaires de l’occident comme des « combattants »? Les algériens ont ils oublié la décennie noire et ces horreurs, les massacres de familles entières devant les yeux de leurs enfants, les massacres de villages entiers, les bombes qui sautaient de partout, les enlèvements et bien d’autres horreurs avec toute la détresse qui allait avec. Avons nous oublier au point de traiter ces traitres meurtriers de leur propre peuple de politiques et de combattants et de parler d’eux comme s’ils s’agissait juste d’une tendance politique. Il ne s’agit pas d’une tendance politique, il s’agit de crime, il s’agit d’infâmes et de vils meurtriers et ce n’est pas parce que l’ancien président Bouteflika les a graciés et réhabilités que nous devons faire de même et encore moins aujourd’hui qu’hier. Il faut que l’on reste attentifs à ne pas normaliser l’anormal, ce sont des traitres assassins, ce sont des dangereux psychopathes, ne l’oublions pas, ne l’oublions jamais.

    48
    6
      Rédaction
      11 décembre 2019 - 12 h 31 min

      Remarque pertinente. La phrase a été reformulée et replacée dans son contexte exact.
      Merci pour votre vigilance.
      M. K.

      13
      6
    ABOU NOUASS
    11 décembre 2019 - 11 h 54 min

    Ne baissons jamais la garde devant ces porteurs de la fitna et de la haine , ils ont semeé la mort durant plus de 10 ans et le régime a effacé d’un seul trait d’humeur tous leurs crimes.

    Pas de république islamique ni militaire !!!! Qu’on se le dise .

    50
    7
    Karamazov
    11 décembre 2019 - 11 h 45 min

    Tupain ! quel étron !

    Je pense que vous comprenez maintenant pourquoi je disais aux Hirakiens :
    vous pouvez remuer la m… tant que vous voudrez il n’en sortira jamais du beurre.

    C’est le mentor à Krimomo?

    16
    30
      Momo
      11 décembre 2019 - 16 h 03 min

      Je ne parlerai pas pour Kimi mais disons simplement que la différence entre toi et moi, c’est qu’en ce me concerne, je pourrai verser, de temps à
      autre, dans Une sorte d’eschatologie soft qui n’est pas celle de Madani Mezrag, alors que toi tu nages en plein dans la scatologie.
      C’est, je crois, ton environnement naturel. Une sorte d’antre dans lequel se meuvent des entités anaerobiques , si tu vois ce que je veux dire.

      6
      5
    Anonyme
    11 décembre 2019 - 11 h 26 min

    certains éléments de l’ancien fis,avancent masqués,certains parlent de » démocratie » tiens,tiens,et d’autres apportent carrément leur soutien au pouvoir,une façon de jouer sur les deux tableaux,dans l’espoir jamais abandonné de………!

    45
    5
    Anonyme
    11 décembre 2019 - 11 h 12 min

    Ali Belhadj,Madani Mezrag,tous à la poubelle!!!!
    Vous êtes des assassins ,vous êtes tous des vendus soit aux pays du Golf soit à la Issaba qui continue à se servir de vous pour faire peur au peuple.
    Vous avez profité de la naïveté de certains délinquants ,qui croyaient se racheter de leurs méfaits ,pour en faire des tueurs des assassins de leur propre peuple.
    Vous êtes tous complices du malheur de l Algérie,
    le plus grand importateur d alcool (et je ne suis pas contre les amateurs de ces boissons ) est l ancien trésorier du FIS,l hypocrisie dans toute sa laideur.
    Le peuple s est rendu compte que vous utilisez la religion pour avoir le pouvoir et vous enrichir comme ceux du FLN..
    Certains parmi vous sont devenus milliardaires en s alliant à Bouteflika et à la Issaba….
    Alors cachez vous ,vous êtes les pires ennemis du peuple algérien et vous n avez plus le droit à la parole!!!!
    Quand au groupe Rachad soutien de Ali Benhadj et de l Ex Fis dont les membres ont rasé leurs barbes et mis des costumes cravates vous n aurez rien du tout, vous ne pouvez plus utiliser la religion pour avoir le pouvoir….allez chercher ailleurs votre pitance!!!!

    50
    6
    Momo
    11 décembre 2019 - 11 h 11 min

    En ces moments critiques, Gardons le cap sur l’essentiel. Et l’essentiel, c’est le hirak. Les événements des années 90 n’ont pas lieu d’être ramenés dans le débat car cela ferait diversion.
    Notons simplement que les tentatives vaines de Gaid Salah de discréditer le hirak, en l’accusant d’être manipulé par les islamistes, ne sont que pure machination.
    Aujourd’hui une partie du FIS représentée par Boukhamkham et Madani Mazrag, entre autres, est l’alliée principale de Gaid Salah, au nom de la novembaria badissiya.
    Tout le monde peut voir que le hirak est une mosaïque de courants et tendances qui traversent toute la société algérienne. Ces courants sont tous unis pour abattre ce régime. Nous devons absolument conserver cette solidarité pour éviter les tentatives qui visent à faire jouer une tendance contre une autre.
    Tous ces courants, le moment venu, peuvent exprimer leurs idées et leurs programmes dans un cadre démocratique, apaisé, où le peuple, à travers le suffrage universel, tranchera en bout de ligne car il aura pleine souveraineté en tout et sur tout.

    51
    7
    Vroum Vroum 😤..
    11 décembre 2019 - 10 h 56 min

    Encore merci pour l’article qui confirmer en partie ma crainte d’instrumentalisation du Hirak , dans l’article est invoque l’organisation Rachad proche de Ali Belhadj Fis radical Islamistes Wahabisme Takfirisme , ce Rachad lié à Almaghribya de Zitout ex Fis … nous avons Mme Zoubida Azzoul et Bouchachi qui sont intervenus sur Al Maghribya financé par le Wahabisme Qatar et Saouds qui eux même financent le Terrorisme islamiste Wahabite . . Nous avons aussi Mme Zoubida Azzoul qui en place de Hirak , jette le slogan « Révolution du Sourire  » chère à CANVAS de l’agent CIA Popovich et son manuel de comment déboulonner un État avec les fleurs ou le Sourire … Nous avons aussi un Karim Tabou qui aux côtés de Mourad Dhina ex FIS , Rachad basé en Suisse , faire ensemble le V de la victoire !!!.. Conclusion une coopération entre des Figures emblématiques du Hirak , Mme Zoubida Azzoul , Bouchachi et Karim Tabou et la Mouvance islamiste Wahabite Takfirisme à travers Rachad et Al Maghribya pour contrer le Pouvoir Gaid Sallah donc en arrière plan c’est nôtre ANP dernier rampart pour la sécurité du Pays . . Ce qui expliquerait la volonté de détourner la raison d’être du Hirak en le nommant « Révolution du Sourire  » qui si elle réussie verra le retour de l’ex FIS Rachad et Al Maghribya financé par le Wahabisme Qatar et Saouds et pas très loin Erdogan Turquie Frères islamiste très proches de Zitout Almaghribya et Rachad . . Lisez bien l’article de AP et faite le lien avec mon analyse… ! Je n’ai fait que mettre en garde sur une instrumentalisation du Hirak , une infiltration déguisée . . Certains intervenants sur le forum ont essayé de me décrédibiliser , par « Cachiristes  » « Soit tu es avec le Hirak ou tu es notre ennemis.. » et aussi par des Dizaines de pouces en bas !!.. Moi je fais des analyses et propose selon mes Analyses qui s’avère réalistes avec le temps . .Merci encore pour votre Article AP .

    20
    23
    Vérité
    11 décembre 2019 - 10 h 41 min

    Pour connaître cette mouvance se revendiquant islamistes, il faut les fréquentés et connaître le fond de leur pensée, il n’ont rien de croyant c’est du Kif Kif que nos militaires, l’argent facile et le pouvoir comme croyances le reste ils s’en foutent pas mal, ils utilisent la religion pour trompé la population à majorité croyante pratiquante, c’est du Kif Kif que nos militaires les Moudjahid le colonialisme et les ennemis de la Nation où nous sommes toujours menacé par nos voisins et autres, je me demande s’ils ont pas été formé par le même professeur

    50
    5
      Vroum Vroum 😤..
      11 décembre 2019 - 12 h 59 min

      @Vérité…comment oses-tu comparé note Armée Nationale Populaire aux Islamistes Frères Musulman Wahabites dit Salafistes du Faux Djihad .?.. Tu dis du « Kif Kif  » .. Notre ANP à combattu le Terrorisme islamiste Wahabite FIS AIS GIA.. Va voir ailleurs si on y Est .

      8
      21
      Nadjma
      11 décembre 2019 - 14 h 05 min

      @Vérité. de quelle vérité parles-tu ? pour toi nos militaires (que dieu les garde), les moudjahidines (qu’ils soient bénis) et les monstres : le colonialisme et les affreux terroristes de la mouvance islamiste c’est du pareil au même, bon alors ou est le bien ou est le mal pour toi?
      PS: oui nous savons qu’ils utilisent l’islam pour tuer des musulmans car ce sont des traitres à la solde des ennemis de l’Algérie.

      3
      14
        Vérité
        11 décembre 2019 - 14 h 45 min

        Nadjema trouédu [email protected] mélange pas tout je parle des militaires infiltrée par Mr Lacoste celui qui a formé les militaires qui gouvernent l’Algérie actuellement;les traitres,les vendus,les corrompus,les mythomanes,et ainsi de suite,les vrais Moudjahid ont été liquidés par ces derniers et le peu de survivant comme Mr Lakhdar Bouregaa,sont emprisonné ou poussés a l’exode,nedjma tu dois etre un fils de collabo ou de harki,pour défendre tes maitres ou pouvoir

        42
        2
          Vroum Vroum 😤..
          12 décembre 2019 - 0 h 37 min

          @Vérité 14h45… sur ton Post premier Post tu fis carrément les « Militaires  » donc notre ANP , et comme te reprend sur ton « Les Militaires  » en Général  » d’un coup un autre Post , non non et tu impliqués Lacoste..Pourquoi ne pas avoir été précis sur ton premier Post ?.. Si on avait pas repris ton accusation « Les Militaires comme les Terroristes…et bien tu serais resté sur ton premier Post où le lecteur lira les « Militaires (ANP ) comme les Terroristes , Kif Kif ..tu auras essayé non ?.. Relis ton premier Post !!.. Ça passe tant mieux et si ça passe pas , alors tu apportes une excuse , car tu sais la signification de ce que tu écris quand même !! ..une Erreure de frappe Ok , mais une phrase entière ça passe pas .. Une phrase c’est construit et une faute de frappe concerne un seul mot !! . Donc assume le sens de ton premier Post .

          2
          3
          Nadjma
          12 décembre 2019 - 11 h 32 min

          @Vérité. C’est toi le ils de harki qui mélange tout et n’importe quoi et ce n’est pas en insultant les autres que ça va arranger tes affaires mais en apprenant à parler, ç écrire et à faire des commentaires sur AP

    Bibi
    11 décembre 2019 - 10 h 06 min

    Voilà une raison supplémentaire pour ne pas baisser les bras devant tous ces résidus.
    Hasta la Victoria Siempre

    46
    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.