Procès d’Issad Rebrab ce mardi à Alger : les explications du groupe Cevital

Rebrab procès EvCon
Issad Rebrab sera-t-il acquitté ? New Press

Par Mohamed K. – Le groupe Cevital a réagi par un communiqué de presse paru dans les colonnes du quotidien Liberté, dont il est le propriétaire, aux «accusations infondées» dont Issad Rebrab fait l’objet dans l’affaire EvCon Industry. La direction de Cevital explique, à quarante-huit heures de l’ouverture du procès, qu’il n’y a jamais eu de surfacturation dans ses pratiques car cela ne fait pas partie des «valeurs» de ce plus grand groupe industriel algérien, «consacrées par [sa] charte et [son] ADN», lit-on dans le communiqué.

La sortie médiatique d’un des fils d’Issad Rebrab récemment, suite au déblocage d’un certain nombre de projets de Cevital, laissait présager une contrition du pouvoir politique dont il est attendu qu’il répare ce que d’aucuns considèrent comme une injustice à l’égard de l’homme d’affaires, connu pour ses positions hostiles au régime de Bouteflika et son éloignement des milieux qui gravitaient autour du cercle présidentiel. La mise au point de Cevital semble, elle, être motivée par le besoin impératif de plaider l’innocence d’Issad Rebab auprès d’une opinion publique désarçonnée, qui ne sait plus qui est coupable de quoi et qui doit juger qui, et éviter ainsi qu’un probable acquittement soit interprété comme un accord passé entre le magnat de l’agroalimentaire et la nouvelle direction politique.

«Les appréhensions légitimes nées du procès d’Issad Rebrab (…) nous obligent à apporter à l’opinion publique des éléments d’information utiles (…). Cevital et ses 27 filiales n’ont jamais eu recours à la surfacturation, ni au faux ni à l’usage de faux», lit-on dans le communiqué de Cevital qui explique qu’il veut, à travers le projet EvCon, pour lequel le patron du groupe est emprisonné, offrir à l’Algérie un «projet d’envergure et inédit» qui ne peut être réalisé sans le recours à l’expertise étrangère et à des équipements de pointe importés. Le groupe fait savoir qu’il «ne manquera pas de produire devant la justice les justificatifs et preuves nécessaires à même de faire éclater la vérité et de rétablir l’innocence d’Issad Rebrab», tout en pointant une «machination orchestrée et fomentée par des éléments de l’ancien régime».

Une mise au point qui pourrait préluder un acquittement souhaité d’Issad Rebrab.

M. K.

Comment (39)

    Anonyme
    1 janvier 2020 - 5 h 07 min

    À Anonyme 30 décembre 2019 – 16 h 44 min
    Histoire vraie.
    Il y avait une compagnie de navigation qui vivoter avec deux chiottes flottantes appartenant à une famille de bon à rien et voleur (…) leur « petit » comptable, lui avait un cerveau, il a acheté la compagnie boiteuse, avec un travail acharné … en un rien de temps il est devenu propriétaire armateur de plus de vingt navires neufs, et d’autres en construction, il n’a rien volé ni magouillé, il fait travaillé beaucoup de monde, et le gouvernement l’encourage à faire plus pour la communauté. Cette communauté et très fier de cet entrepreneur et il n’y a aucune médisance ce qui est le contraire de toi. Alors moi je te dis modestement modifie ta pensée ce n’est pas correct de brûlé des personnes sans preuve. Peut-être que ce Monsieur s’il venait à t’offrir un travail et un bon salaire tu seras un homme heureux et ta famille avec.
    Ess Salem ou aleykoum.

    AOUDJ
    1 janvier 2020 - 0 h 11 min

    la honteuse APS, vient de statuer sur le cas Rebrab et d’annoncer (presque) le verdict, avant même la justice. un peu de pudeur messieurs. Heureusement pour vous que la lâcheté et le déshonneur ne tue pas.com

    Anonyme
    31 décembre 2019 - 10 h 16 min

    Liberez cet Homme et lissez nos createurs de la richesse Algerienne travailler,ces veritables patriotes sont les fondations de notre future economie diversifiee…l ere du petrole est en train de fondre comme neige au soleil..les nouvelles energies prennent petit a petit le flambeau….Il n y aura plus de guerre a cause du petrole ..de l energie fossile…c est la technologie qui changera le monde..la page du 20 eme siecle est definitivement tournee et ce n est plus la geopolitique qui suivra imperativement le changement technologique…Nous Algeriens nous devons nous emanciper definitivement et proteger et encourager nos patriotes createurs et innovateurs tel Si Rebrab et ses semblables …Il travaille nuit et jour pour produire ,creer,innover intelligemment et c est l Algerie qui gagne..

    Anonyme
    29 décembre 2019 - 19 h 12 min

    Tout en pointant une «machination orchestrée et fomentée par des éléments de l’ancien régime». Je vais sauter du coq à l’âne pour expliquer mes points de vue, avec exemples. Je ne veux pas apparaître comme décousu ou réécrire la bible.

    El hhoubatas chraou halou.Il a eu la chance au moins d’être en vie lui (…)voilà.
    La machine à salir les réputations s’est mise en branle, téléguidée par le « pouvoir de nuisance ». Un ancien « premier ministre raconteur d’histoires pour faire rire » de Boutef, y a fait allusion à Montréal lors d’une visite (Lecture entre les lignes que M. Rébrab subit un « lynchage en catimini »).

    Alors les spécialistes larbin sans envergure morale affiliés aux Boutef ont fait des pieds et des mains pour briser son auréole et sa réputation, parcequ’il ne baisait pas la main de M. cinquième mandat et sa clique de vautours affamés et incultes.

    (Vous vous rappelez peut-être ou peut-être pas que la Russie avait fourgué des avions-chasseurs recyclés a neufs, comme étant des avions-chasseurs neufs, les spécialistes Alg…n’ont rien vu, que du feu…c’est un technicien avisé d’un ex-pays de l’Est qui a rapporté la forfaiture, s’en est suivi un voyage de Boutef a Moscou…).
    Je fais, bien sûr allusions et parallèle ici avec la soi-disant machine neuve ou maquillée neuve, importer par M.Rebrab que je ne connais pas.(…) On ne lui donne même pas le bénéfice du doute qu’elle honte.
    Je voudrais bien voir le technicien Alg…comme témoin ,qui a déterminé que la machine usagée a été maquillée comme neuve, pour flouer le fisc. Je ne crois pas une seconde qu’un industriel avisé achète une machine usagée qui va tomber souvent en panne, qui va lui faire perdre beaucoup d’argent en réparations et a payé des employés inactifs durant toute la période des travaux . Peut-être que la machine a été nettoyée à la glace sèche ou autre, puis peinturer, les plaques signalétiques changées, à l’insu de l’acheteur pour la faire passer pour neuve. (…) Au minimum un bénéfice du doute sur la personne de M.Rebrab. Je crois qu’il n’y a pas eu de contre expertise , si mes souvenirs sons bon.
    Cet homme subit une injustice pour des peccadilles, par des revanchards et des jaloux agressifs, parcequ’ils n’ont pas été flattés dans le sens du poil et n’ont pas reçu d’enveloppes.Ils leur faisaient de l’ombre comme homme d’action des plus performant que l’Algérie ai enfantée…

    Je vous assure que ce n’est pas de la théorie ce que je raconte. Dans mes fonctions antérieures, dans un pays en Amérique du Nord. J’ai eu à faire face à quelques situations pareilles du vieux maquillé pour du neuf…

    L’exemple patent d’injustice qui me vient à l’esprit : acheter une raffinerie très vieillissante et agonisante après presque 70 ans de fonctionnement et en plus une vieille technologie de l’autre bord de la méditerranée qui coûte des gros paquets d’argent en devises. Les responsables de cet achat ne sont pas inquiets du tout, ils continuent à s’afficher librement (…) Aux dernières nouvelles ils veulent s’endetter pour continuer à faire revivre un cadavre de raffinerie destinée à la casse il y a bien longtemps.

    Un autre exemple : «Le scandale étouffé à Sonelgaz a fait perdre à l’Algérie près de 2 milliards de dollars». Personne n’est en tôle pour cette perte.Les hommes d’affaires même «honnête» doivent se dire, cet argent n’ira pas vers le peuple de toute façon,saisissons le nous même au lieu de le refiler a la pègre, car il sera détourné du public.

    Je demeure convaincu que c’est la seule et unique raison pour laquelle il est emprisonné, parce que tout simplement il n’est pas un lèche-bottes, il n’accordait pas d’importance à ces malfrats du gouvernement illégitime, cupide, incompétent qui aiment voir les gens dignes se vautrer à leurs pieds parce qu’ils sont au pouvoir avec des mitraillettes.

    J’ai eu à fréquenter un couple de directeurs de grandes compagnies à l’étranger, il y a de ça quelques années, ils ne voulaient tout simplement pas faire affaire avec des délégations d’Algérie. La raison, la toxicité du régime et la corruption, ils ne me l’ont pas dit telle quelle, par pudeur envers moi puisque j’en suis originaire.

    Salam ou 3alleykoum

      Azul
      29 décembre 2019 - 22 h 09 min

      Dis-moi qui tu aimes, je te dirai qui tu es.

    Anonyme
    29 décembre 2019 - 17 h 26 min

    Isaad Rebrab c’est l’Algérie qui travaille et avance , LIBERZ LE!! , par contre ceux qui le critiquent se doivent de prouver qu’ils peuvent faire mieux que lui et comme ce n’est pas le cas ils feraient mieux de …. et de le libérer et le laisser travailler en paix car ses entreprises emploient beaucoup d’algériens et font vivre leur familles , la critique est aisée mais l’art est difficile.

    ayhoo
    29 décembre 2019 - 15 h 08 min

    Faitez un recul en arriere et chercher les entreprises privees ayant existees 1970 ou meme bien avant , comment se fait il elles ont pas pu devenir plus grandes que Cevital , alors qu elles etees dand l agro alimentaires . comment se fait il avoir un atelier confectionner du grillage et du joir au lendemain on devient imense , et surtour ca ete fait durant la decennnie noire , ca donne a reflechir .

      Zaatar
      29 décembre 2019 - 18 h 34 min

      Prends un échantillon de personnes au hasard parmi la population algérienne. Tu trouveras certainement un d’entre eux ou peut-être plus qui est plus intelligent que tout le reste. Rebrab c’est un peu ça. Il fallait bien qu’il y en ait un, eh bien c’est lui il s’appelle Rebrab. Il aurait pu s’appeler autrement, par exemple , hadjerrsi, et vous auriez dit pareil en faisant le même raisonnement. Ca ne vous interpelle pas ca?

      Yiddhir
      29 décembre 2019 - 19 h 58 min

      Déjà, commencez par réfléchir si on peut reculer en avant ou juste en arrière auquel cas votre « précision » serait justifiée. Réfléchissez ensuite si votre niveau et voit de valeur intrinsèque sont suffisants pour aborder un sujet dont vous ignorez tout. Réfléchissez enfin si votre position, votre niveau, vos capacités n’incitent pas à de la retenue. Du silence, pour rester courtois

      Anonyme
      29 décembre 2019 - 20 h 01 min

      L’origine de l’argent de Rebrab est douteuse. Moi je dis qu’il faut revoir tous les credits qu’il a pris des banques algeriennes et qu’il retourne tout. Qu’il paye toutes les taxes, impots etc… On doit valoriser les societes nationales qu’il a pris au dinar symbolique et qu’il paye leurs valeurs reelles. Il faut le soumettre a un audit en detail pour justifier l’origine de son argent au dernier euro.

      Ensuite il faut le laisser tranquille et qu’on le laisse travailler en paix selon les lois algeriennes sans qu’il ait acces au financement, aux credits ou acces aux devises de l’etat algerien. Qu’on le laisse exporter ses produits et que ses revenues soient en devise. S’il veut importer des machines, qu’ils le fassent en utilisant ses devices et non ceux de l’etat. Qu’il les dedouanent selon les estimations des douanes et non les siennes. Les frais de dedouanement en devises et pas en dinar.

      Mais surtout il faut retablir les societes nationales ou encourager la competition en aidant d’autres enterpreneurs dans les memes secteurs. Ce que fait Rebrad n’est pas du genie et toute autre personne avec les meme avantages peut rivaliser ce monsieur.

        Méchoui de De Cuisse D'ÂNE
        29 décembre 2019 - 21 h 31 min

        Yallah y’a si Anonyme,
        Vas y va le concurrencer et je suis sur que ton berzidan va t’aider.
        J’ai juste une question ou même plusieurs,
        Est ce que Rebrab à des crédits et est ce qu’il les remboursent ?
        Est ce que Rebrab à volé de l’argent ?
        Rebrab à importer un prototype, machine unique, est ce qu’un douanier Algérien qui ont le sais tous ont un niveau Bac+12 peut évaluer cette machine ?
        Est ce que Rebrab donne une belle image de l’Algérie dans le monde par rapport à tes houkams ?
        Donc Rebrab doit partir d’Algérie et faire travailler d’autres pays car tout simplement vous ne le méritez pas et comme l’a dit Bouteflika un jour vous êtes heureux dans votre médiocrité, et moi je dirais même plus les bouhioufs comme toi vous méritez votre misère.

          Anonyme
          30 décembre 2019 - 16 h 44 min

          Pourquoi tu m’appelles bouhaouif? tu ne me connais pas et tu n’as aucune idee de ce que je fais ou de ce que je suis capable de faire. Je n’ai pas de houkams et je ne repond qu’a allah soubhanou. Je suis completement independent et je ne souhaite que du bien a l’algerie et aux algeriens. Mais je sais bien qu’un comptable algerien ne peut creer un tel empire sans sans qu’il y ai de la magouille et tu dois etre naif pour penser autrement. Qu’il rendent des comptes et s’il est propre alors allah aawnou.

          Anonyme
          30 décembre 2019 - 17 h 06 min

          En plus, moi je ne vais pas faire du conditionnement. Si j’avais ses credit, ses moyens et ses facilities, la matiere premiere, je la produis en Algerie. Ton Rebrad et tous les pseudo industriels en algerie ne sont que des parasites.

          Anonyme
          31 décembre 2019 - 1 h 21 min

          @Bkakel- Amazon n’a enregistre du profit qu’apres 2016 et ceci est due a leur nouvelle division  » Cloud computing ». Elle a existe sans benefice pendant plusieurs annees. Tu penses que bill gates a fait ses milliards en vendant windows ou MS Office?

          vendre de l’huile et du sucre ne justifie pas la fortune de Rebrad. et a que je sache, il y avait pas un Cevital IPO?

          Les gens qui jouent dans la bourse n’attendent pas les dividends, ils font leur argent en achetant low et vendant high.

          Aussi prends Facebook comme exemple. Ils font un chiffre d’affaire de $8B et la compagnie a une valeur de $400B. Sans le stock market, la majorite de ces entreprises n’existeront plus. Alors ton Rebrab il doit etre un genie ou un financial wizz.

      Anonyme
      30 décembre 2019 - 2 h 59 min


      Faitez un recul en arriere et chercher les entreprises privees ayant existees dans l’informatique en 1970 ou meme bien avant (des centaines aux USA), comment se fait il elles ont pas pu devenir plus grandes que Microsoft, alors qu elles etees dand l’ informatique elles aussi.
      ça donne à réfléchir
      Faitez un recul en arriere et chercher les entreprises privees ayant existees en 1990 dans l’internet (des centaines), comment se fait il elles ont pas pu devenir plus grandes que Google , alors qu elles etees dand l ‘internet comme Google.
      ça donne à réfléchir
      Faitez un recul en arriere et chercher les entreprises privees ayant existees en 1990 dans l’e-commerce (des centaines), comment se fait il elles ont pas pu devenir plus grandes que Amazon , alors qu elles etees dand l ‘e-commerce comme Amazon.
      ça donne à réfléchir
      Faitez un recul en arriere et chercher les entreprises privees ayant existees en 1980 dans le textile (des dizaines de milliers), comment se fait il elles ont pas pu devenir plus grandes que Inditex (Zara) , alors qu elles etees dand le textile comme Inditex.
      ça donne à réfléchir
      Faitez un recul en arriere et chercher les entreprises privees ayant existees 1980 dans le luxe (des centaines) , comment se fait il elles ont pas pu devenir plus grandes que LVMH , alors qu elles etees dand le luxe comme LVMH.
      ça donne à réfléchir
      etc etc
      Faitez un recul en arriere et chercher les jeunes footbaleurs ayant fréquentés les centres de formations au début des années 2000 (des centaines de milliers), comment se fait il elles ont pas pu devenir plus grandes que Messi ou Ronaldo, alors qu’ils ont deux pieds comme eux.
      ça donne à réfléchir
      C’est clair que réussir mieux que les autres dans un domaine c’est forcément anormal et suspect.

        Akvaly
        30 décembre 2019 - 13 h 59 min

        LVMH ou d’autres groupes Français ont été très soutenus par l’état et les gouvernements Français, les compagnies nationales ou les administrations du pays en favorisé ces grands groupes pour les marchés intérieurs et l’état les aides par différents aides mises en place pour soutenir les entreprises Françaises. Votre soupicions est dirigé vers un homme d’affaires qui est apprécié à l’international et qui a fait sa fortune et sa réussite à partir de l’Algerie. Il est un exemple pour les entreprises algériennes et pour des millions d’Algériens et c’est cela qui gêne. Ont peux réussir en Algerie sauf que le gouvernement et les décideurs sont une mafia qui ont peur de cet exemple. Il représente une menace pour leurs épiceries d’import/import alors que Rabrab c’est le premier exportateur en dehors des hydrocarbure. Les autres milliardaires qui ont bâti leurs richesse en pillant les bien du peuple ne vous dérange pas.

        Anonyme
        30 décembre 2019 - 16 h 51 min

        ces grandes entreprises que tu as cite ont fait leur argent au Stock Market (bourse) et non en vendant un produit. Amazon n’a jamais fait de benefice alors qu’elle est l’entreprise la mieux cotee au monde. Le stock market alimente leur fond de commerce. Qui est ce qui alimente les fonds de Cevital?

          Blakel
          30 décembre 2019 - 17 h 25 min

          « ces grandes entreprises que tu as cite ont fait leur argent au Stock Market (bourse) et non en vendant un produit. Amazon n’a jamais fait de benefice alors qu’elle est l’entreprise la mieux cotee au monde. Le stock market alimente leur fond de commerce. »
          Rien que sur le 1er trimestre 2019 (janvier à mars) Amazon a réalisé un bénéfice de 3,6 milliards de $.
          Il arrive que les entreprises qui semblent très prometteuse arrivent à lever des fonds importants (notamment lors de leur introduction en bourse) même si elles ne dégagent pas encore de bénéfices, mais de là à t’imaginer que c’est avec l’argent de la bourse que ces sociétés vont perdurer éternellemtent gagner de l’argent, c’est vraiment mal connaître le monde de l’entreprise. Tu crois peut être que l’argent de la bourse coule à flot à destination des entreprises, comme sorti d’une « corne d’abondance », sans perspectives de contreparties, que les investisseurs font cela gratuitement sans attendre de récupérer leur mise par les dividendes perçues et/ou par les plus values occasionnées par la revente de leurs titres. Si Amazon ne s’était pas mise à faire des bénéfices elles aurait fini par faire faillite. Les investisseurs n’avancent pas de l’argent indéfiniment en pure perte. Vouloir à tout prix jeter la suspicion sur Cevital ne vous dispense pas de réfléchir un peu, avant de dire des bêtises.
          « Qui est ce qui alimente les fonds de Cevital? »
          Le CA généré par ses activités industrielles et commerciales, comme n’importe quelle entreprise.

      Akvaly Dz
      30 décembre 2019 - 8 h 21 min

      Ce ne sont pas tout les entrepreneurs qui peuvent être aussi ambitieux, et beaucoup de facteurs sont a mettre en jeux.
      Et le monde des affaires ce n’est certainement pas un monde de bisounours, c’est plutôt un univers impitoyable!
      Pour ce qui donne a réfléchir c’est plus ton français, qui a besoin d’un grand coup de pouce, d’un rafraichissement par l’aide d’une connaissance, d’un piston quoi!

    Anonyme
    29 décembre 2019 - 14 h 09 min

    Belkacem
    29 Décembre – 2019 – 13h27 min
    Cevital est plus ancien que les Chinois Huawei, Ali Baba et tous les industriels Chinois.
    Plus ancien que tous les géants Américains Google, Amazon, Facebook et Snapchat.
    Il y a moins de 20 ans, le Sud Africain, fondateur de Tesla était étudiant boursier.
    Toutes ces entreprises valent pour la plupart 20 à 30 fois Cevital.

    Méchoui De Phacochère
    29 décembre 2019 - 14 h 00 min

    Sincèrement si j’étais Issad Rebrab, le jour ou il sort de prison, il quitte le pays même dans un BOTI, et il délocalise tout, il s’installe au Maroc où en Tunisie ou dans n’importe quel pays et laisse ces crocodiles et ces gens à qui ils donnent du travail se démerder avec leurs berzidan.
    Ce mec jouit d’une excellente réputation partout, pensez-vous que les Français lui aurait vendu un de leurs fleuron même si ce dernier était en difficulté si c’était un dangereux malfaiteur?
    Le gars est l’un des premier contributeur du pays et l’un des plus grand créateur d’emploi et aujourd’hui il est traité pire que Tliba, tout simplement parce qu’il est Kabyle!!!!
    Je pense qu’avant toute chose , nous devons juste changer de lunettes pour pouvoir mieux voir les choses.

    Belkacem
    29 décembre 2019 - 13 h 27 min

    Salam, je veux comprendre quelque chose et la je parle de Mr Rebrab je voudrais savoir comment en quelques années il a pu amasser toute cette fortune en devenant la 2ème ou 3ème fortune en Afrique alors qu’ on ne le connaissait même pas mystère et boule de gomme moi c’est tout ce que je veux savoir comment ????????

      Akvaly Dz
      29 décembre 2019 - 13 h 59 min

      Il est un vieille entrepreneur et cela déjà dans les années 70. Il dominait le marché des verres trempé. Documentez vous, avec google et Wikipédia ou sur le site de Cevital. Ce n’est pas Khalifa ou les frères Kiouachi.
      Le pouvoir lui a toujours mis des bâtons dans les roues, lui préférants les hommes « d’affaires » du niveau de Haddad et Cie ou tout le reste de la bourgeoisie compradore algérienne de l’import/import.

        Elephant Man
        29 décembre 2019 - 16 h 23 min

        @Akvaly Dz
        Il a bénéficié de passes-droits notamment quand le RCD de S.Sadi était au gouvernement.
        Je ne parle pas de l’article et du fond avant d’extravaguer.

          Akvaly
          29 décembre 2019 - 17 h 40 min

          Elephant [email protected]
          D’où vous tenez ce que vous qualifiez de « passe droit », quand des gouvernements ou politiques (hommes/femmes) œuvres à l’économie de leurs pays et soutiennent leurs entreprises à l’étranger afin de conquérir des marchés. L’Algerie (l’état), celle des clans, des généraux mafieux favorisent les entreprises des puissances étrangères et depuis 1962 non créer aucune économie digne de ce nom! Ils n’ont favorisé que les sociétés d’import/import, se partageant entre-eux la tente pétrolière et les marchés intérieurs avec leurs importations, ces gens ne sont que des épiciers soumis aux puissances étrangères. Rabrab est bien corrompu que tout la mafia des décideurs et celle des bouteflika que votre maréchal pourri qui a usurpé le titre de moudjahid est que Dieu a mis fin à son existence aussi puissant se croyait il.

          Akvaly Dz
          29 décembre 2019 - 19 h 46 min

          « Rabrab est bien corrompu que tout la mafia des décideurs »
          Je voulais écrire « Rabrab est bien moins corrompu que tout la mafia des décideurs »

          Anonyme
          29 décembre 2019 - 20 h 17 min

          @Elephant Man. Tu dis n’importe quoi! Occupes toi de Macron et de la politique française car côté politique algérienne tu a des lacunes énormes. Il n’y pas très longtemps tu demandais à ce que le FIS soit interdit alors qu’il a été dissous il ya près de 28ans!!

        Yacine
        30 décembre 2019 - 20 h 23 min

        @Belkacem , Issâd Rebrab n’a pas ramassé sa fortune en quelques années comme vous le balancez sans refléchir. Déjà en 1968 il crée son cabinet d’expert comptable . En 1971, il prends des parts dans une société de construction metallique , SOTECOM .
        En 1988 il crée la société Metal Sider spécialisée dans la sidérurgie . C’est cette société qu’il réalise sa fortune dans les années 1990 .
        En 1995 il est devenu un industriel important dans le monde de la sidérurgie . Et à la même époque des terroristes sabotent 3 de ses unités . C’est alors qu’il décide de quitter l’Algérie pour la France pour quelques mois , se sentant menacé . C’est là qu’il rachète l’entreprise ISLA MONDIAL qu’il développera par la suite , spécialisée dans la transformation des viandes et production de la charcuterie .
        De retour en Algérie il crée CEVITAL a Béjaia en 1998 , un conglomérat qui gère aujourd’hui 27 filiales et emploie plus de 180000 ouvriers algériens .
        Ceci pour l’historique de ses activités .
        Concernant le secret de sa réussite , il le tient de deux choses . Il est d’abord un expert comptable , donc quelqu’un qui sait compter ses sous par rapport aux jouisseurs qui le jettent par les fenêtres . Et en bon capitaine d’industrie et connaissant les règles de l’économie , il réinvestit chaque sous gagné dans de nouveaux projet !
        Voilà ce qui fait sa diffèrence avec les autres rentiers et ce qui lui a permis de construire un empire que lui envient tous ceux qui gravitaient autour de Boutef au point d’instrumentaliser les services de l’état pour le bloquer et l’asphyxier peu à peu , en vain .

      SaidZ
      29 décembre 2019 - 15 h 51 min

      commentaire à la suite d’un autre pour dire des bêtises sur l’un des rares hommes qui ont investi dans leur pays.
      Il n’a ni acheté des jets privés ni acheté des hôtels ni appartements sur seine à paris!!!
      3000 da par jour pour écrire des commentaires insultants…es tu fiers de toi même!?

      Yiddhir
      29 décembre 2019 - 20 h 07 min

      Et moi je veux comprendre comment un …. n’arrive même pas à comprendre que le travail, l’abnégation, le sérieux…. sont indispensables pour toute réussite. Je veux comprendre comment un grand dada de votre espèce patauge dans la misère qu’il impute par fatalité au « pétition »
      Tu ne peux pas comprendre? Est-ce que j’y serais pour quelque chose? Ben….

    Anonyme
    29 décembre 2019 - 13 h 09 min

    il dit faire confiance a la justice du pays mais utilise des pression extra judiciaire pour fair pression sur elle. Hier c’était des marches a Tizi et Bedjaia et aujourd’hui les communiques et les  » je ne comprend que le Kabyle et le français » seulement. Statistiquement , le phénomène Rebrab est une impossibilité avec les règles du jeux de l’Algérie des différents regimes depuis l’indépendance.

      Miss tmourth
      29 décembre 2019 - 14 h 12 min

      Miss T
      28 décembre 2019 – 18 h 00 min
      Il veut prendre l’opinion à témoin.
      Faire confiance aveuglément?
      À quelle justice ?

      Miss tmourth
      29 décembre 2019 - 14 h 21 min

      Anonyme
      29 décembre 2019 – 13 h 09 min
      Faire confiance à la justice et à quelle justice?
      Celle qui a condamné
      le commandant Bouregaa? Celle qui a condamné les porteurs du drapeau Amazigh ?
      Personne ne fait confiance à cette justice et à juste raison.
      Il prend l’opinion publique à témoin et il a raison.

    Sansylo
    29 décembre 2019 - 12 h 31 min

    Issaad REBRAB en est à son 4ème mandat de dépôt sans être jugé ni condamné et ce pour la simple raison unique qui n’est que c’est pour accompagner en prison les autres oligarques , lesquels eux, et leur jugement le démontrera, sont arrêtés pour plusieurs délits de conflits d’intérêts , de surfacturations, de fraude fiscale et bien d’autres délits.

    De plus, il ne faut pas se voiler la face , même s’il crée de l’emploi en embauchant dans plusieurs régions du pays, Gaid salah a eu un plaisir sadique en le mettant aux arrêts tel un vulgaire voleur sans lui accorder une circonstance atténuante, quand il connaît la réputation d’homme intègre dont il jouit au pays comme à l’étranger.

    Le tyran est mort, et les choses seront reconsidérées à leur juste valeur pour que le pays retrouve la paix, la liberté et une justice indépendante même si le cas Rebrab est bien minime par rapport aux grosses affaires financières dont la gravité dépasse le seuil de l’entendement.

    Que justice se fasse donc , et dans la transparence !!!!!!!!!!!!!!!!

    Méchoui de Phacochère
    29 décembre 2019 - 12 h 11 min

    Avec cette junte et ce régime, toute personne honnête doit craindre d’être emprisonné ou même craindre pour sa vie tout court.
    Par contre si vous nagez dans le marigot nauséabond de la corruption et que vous savez être reconnaissant et béni oui-oui, vous ne risquez rien, si peut être l’ordre du mérite.
    A un moment quand une gangrène attaque un corps soit on ampute, soit c’est la mort assurée.

      Anonyme
      29 décembre 2019 - 12 h 44 min

      @Mechoui
      En France ce n’est pas mieux !
      Si on se soumet à la pensée unique, toutes les perspectives de prospérité nous sont ouvertes,par contre, si on met du côté de la vérité, là,on devient un parea.

        Méchoui de Phacochère
        29 décembre 2019 - 13 h 50 min

        A Anonyme,
        On parle de la France,
        je ne pense pas que les grands capitaines d’industries Français croupissent en Prisons, parce qu’ils sont contre Macron!!!!!
        Au contraire quand Macron ou n’importe quel Président voyage emmène dans ces bagages tous les industriels pour les faire travailler.
        Quant au peuple, je n’ai à ce jour jamais entendu qu’un Français est emprisonné car il à été en désaccord avec son Président.
        Il y’en à même qui ont craché sur Mitterand, et d’autres qui ont invectivé tous les autres et les seuls qui ont eu des problèmes, si on peut dans notre cas de problèmes ont eu des remontrances.
        Tu sais mon ami, même si ils ne sont pas tous honnête, avant tout ils pensent à leurs pays et ils savent qu’il y’ a des gardes fou!!!
        Chez nous c’est une société privée qu’ils gèrent comme ils veulent pour leurs biens personnels, et ils le feront tant que des gens comme toi trouveront des excuses bidons pour les blanchir.
        Au lieu de regarder ce qui se passe ailleurs, regarde d’abord ce que font les nôtres et si tu trouves que c’est bien, hamdoulillah.

        Miss tmourth
        29 décembre 2019 - 14 h 14 min

        La France est une dictature ?

        Anonyme
        29 décembre 2019 - 16 h 00 min

        t ai juste un manipulateur!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.