Vers une enquête contre l’ex-secrétaire particulier du général Gaïd-Salah ?

général enquête
L'adjudant-chef Gharnit Benouira aurait manipulé Gaïd-Salah. PPAgency

Par Mohamed K. – Il serait question d’une enquête qui serait en voie d’être ouverte sur l’ex-secrétaire particulier de l’ancien patron de l’armée, le général Ahmed Gaïd-Salah. Le nom de cet adjudant-chef qui faisait, semble-t-il, la pluie et le beau temps au niveau de l’état-major est de plus en plus cité dans des affaires de trafic d’influence, de corruption et d’abus de pouvoir, en dépit de son grade inférieur au sein de l’institution militaire. Mais la fonction primant le grade, sa proximité avec Gaïd-Salah, dont il était le «filtre», a fait de lui une sorte d’équivalent de Saïd Bouteflika aux Tagarins.

L’identité de cet étrange sous-officier a été révélée par le journaliste exilé à Londres Saïd Bensedira, qui en avait fait état dans ses précédentes interventions sur les réseaux sociaux. Ce lanceur d’alerte avait révélé que le secrétaire particulier de Gaïd-Salah était tellement influent qu’il était craint, y compris par des officiers de rang supérieur au sien en raison de sa position et de ses pratiques douteuses lorsqu’il dirigeait le secrétariat de Gaïd-Salah, une mission banale devenue un moyen de pression, de chantage et d’enrichissement illicite.

Dans un dernier enregistrement diffusé dans la soirée d’hier, Saïd Bensedira accuse ce jeune adjudant-chef, qui répond au nom de Gharnit Benouira, de s’être rendu au bureau de l’ancien chef d’état-major dès qu’il a appris sa mort et aurait accaparé des effets personnels de son ancien chef. Selon toujours le journaliste installé à Londres, ce militaire aurait fait disparaître des documents «importants», «sensibles» et «ultraconfidentiels», sans en préciser la nature. Saïd Bensedira ne cite pas ses sources mais il semble qu’il ait obtenu ces informations auprès de ses contacts habituels au sein même de l’armée et des services des renseignements, comme il aime à le signaler à chacune de ses révélations dont la plupart se sont confirmées par la suite.

Cet adjudant-chef aurait, par ailleurs, demandé à être mis à la retraite malgré son jeune âge, et sa demande aurait été acceptée.

Il est fort probable qu’une enquête soit ordonnée par le nouveau chef d’état-major de l’armée sur cette affaire et toutes celles qui ont précédé et qui mettent en cause ce militaire ripoux dont les nombreux biens mal acquis, dont une villa de plusieurs étages, des terrains et des logements, ont déjà été dévoilés par le lanceur d’alerte.

M. K.

Comment (65)

    Anonimaoui
    12 janvier 2020 - 17 h 30 min

    J’ajoute, bien sûr en connaissance de cause, que l’hérésie de la fonction qui prime sur le grade n’a pas lieu d’être en présence de supérieurs en grade respectables jaloux de leur rang et qui n’ont rien à se reprocher. Les généraux qui se sont soumis à ce minable adjudant chef gharnit sont des vendus et ne méritent aucun respect. Malheureusement ils sont toujours aux commandes. Il y a des mafieux parmi eux qui ont désigné des ministres dans le gouvernement Tebboune. Pour vous dire que la pourriture s’est gravement généralisée.

    31
    5
    Anonimaoui
    12 janvier 2020 - 16 h 22 min

    Un tyran , impitoyable , égocentrique s’entoure souvent de gens vils et lâches voués au culte du chef et par conséquent à la soumission totale aux interfaces mises en place par le maître absolu des lieux. Les interfaces à travers lesquelles Gaid Salah conduisait ses affaires et occasionnellement commandait l’institution militaire sont ses secrétaires particuliers, ses chefs de cabinet, ses conseillers, ses charges de protocole, ses chauffeurs particuliers, ses femmes et hommes de ménage et bien sûr sa progéniture. C’est tout ce beau monde qui a largement profité du règne de Gaid Salah, pas uniquement ce minable gharnit, sous officier de son état.

    38
    3
    Lghoul
    12 janvier 2020 - 11 h 59 min

    Tout cela est le resultat de l’incompetence, du role de la justice et de l’introduction de l’idolatrie par boutef. Autrement il suffirait juste de denoncer ce GHARNIT pour qu’il soit frappe par une investigation, son boss inclu. Sans justice independante, le pays sera roule dans la farine par toute sorte de charlatan et de niveau ardoise pour le mener droit au gouffre car certains ne savent meme pas ce qui se passe autour d’eux ni les enjeux dans le monde. D’ou une necessite vitale de mettres en retraite tous les generaux ayant 60 ans d’age. On a besoin de jeunes et d’une nouvelle etique dans le travail. Sinon le lieu de travail est devenu un lieu de business et des manigances. Et tout cela met le pays et son armee en danger.

    34
    5
    Anonyme
    12 janvier 2020 - 8 h 22 min

    Notre chère RADP à toujours été la République des secrétaires (surtout lorsqu’elles sont belles), des chauffeurs (surtout lorsqu’ils s’occupent de la ch’kara) et des agents de sécurité. La hiérarchie est donc : Le boss, sa secrétaire, son chauffeur et le planton, le reste Directeur central, chef de service, etc… viennent après. Ensuite ils sont triés selon leur zèle dans l’art du léchage de bottes. Ainsi va l’Algerie.

    39
    9
    Anonyme
    12 janvier 2020 - 8 h 19 min

    Après les Boutesrika Marocains à la Présidence, après un berger escroc Tunisien (drabki) à la tête du Parlement APN et du FLN, on apprend maintenant que « notre » état-major, sécurité et secrets du pays sont tenus par un adjudant véreux d’origine douteuse, venant vraisemblablement du Maroc. Pourquoi et comment en est-on arrivés là ?

    33
    11
    Brahms
    12 janvier 2020 - 2 h 02 min

    L’armée américaine via ses satellites espions connait les forces et les faiblesses des armées arabes ou africaines et on a vu la démonstration avec l’Iran.
    Avec cette nouvelle affaire, on voit bien que nous sommes avec des gens qui jouent avec les institutions de leurs pays comme s’ils étaient dans un casino. Je fais ça, je fais ceci, je fraude, je vole et puis après on verra. C’est rien, mon copain bosse aux impôts, à la justice, je connais le Colonel, il jettera le dossier etc… etc…

    38
    10
    le Terroir
    11 janvier 2020 - 23 h 23 min

    Un cafard peut en cacher un autre. Les documents subtilisés par ce zigoto seront son assurance pour la vie. C’est incroyable, un adjudant ripou qui tient en main la sécurité de notre pays et le prestige de l’armée à cause du niveau lamentable de…! Un grand ménage s’impose !
    Le nom de cet adjudant existe-t-il vraiment dans l’état civil algérien ? Il faut juste remonter au deuxième ou troisième grand-père pour le savoir et retrouver l’origine de la personne.
    Au temps du FIS, il y a eu beaucoup d’intrus en Algérie et ils ont reçu des cartes algériennes. En 1962 aussi. Dans les années 30 et 40 beaucoup de marocains se sont installés (commerce des épices) ou ramenés par le colonisateur (agriculture), etc.… Qui est bon et qui est mauvais dans cette immigration ?
    Les odeurs nauséabondes de Boutef n’arrivent toujours pas à partir.
    Bonne soirée.

    38
    8
    L'infiltration en profondeur. .....
    11 janvier 2020 - 23 h 03 min

    Je comprend mieux pourquoi Gaïd Salah était déchaîné à ce point .
    Il a été ensorcelé par Gharnit l’intrus.

    35
    7
    ARABES SAT
    11 janvier 2020 - 21 h 28 min

    Impossible qu’un vrai Moudjahid puisse faire autant de mal au pays dans le quel il a combattu, sauf s’il a fait le contraire en claire la journée Moudjahid et la nuit Harkis, se sont de nombreux dirigeants Algériens qui se prennent pour des Héros, mais dans la réalité se sont que des collabos pire que des Harkis

    39
    8
      WATANI WATANI
      12 janvier 2020 - 2 h 04 min

      Tout à fait d’accord avec vous ARABES SATES. Les vrais moudjahids ont toujours révélés que sans le peuple , en réalité l’OCFLN ( l’Organisation civile du FLN), ceux qu’on nomme par Fidaine ou moussebbeline, aucun moudjahid de l’ALN n’aurait survécu, car ceux sont ces membres de l’OCFLN qui font partie du peuple, qui les ont aidés et leur avaient assuré tout le soutien nécessaire. C’est pour cela qu’ils ont fait le serment d’être fidèles aux martyrs et au peuple exceptés les harkis. Mais, il s’avère que ceux qui sont restés en Tunisie ou au Maroc, qu’on appelle l’armée des frontières qui étaient au chaud et s’engraissaient sur le dos de la révolution, ont fait, eux, un autre serment: celui de tout faire pour contrer les aspirations du peuple.

      30
      7
    Est ouest sud nord
    11 janvier 2020 - 21 h 04 min

    On comprend pourquoi Chakib le marocain et Saidani le tunisien ont pu quitter tranquillement le pays.

    39
    9
    Anonyme
    11 janvier 2020 - 20 h 48 min

    À quand une enquête sur l’apparition soudaine de mots (badissiya, novembriya,zouave, …) destinés à semer la discorde et a FITNA entre Algériens ??
    On sait que c’est sorti des laboratoires des services de renseignement, après tout c’est leur travail de proposer des solutions pour neutraliser une contestation populaire. Mais la question reste posée : qui a validé une stratégie aussi dangereuse qui laissera forcément des séquelles durables et irréversible dans la société Algérienne? Une enquête doit donc etre ouverte pour trahison et atteinte grave à l’unité nationale, sachant que le 1er responsable de cette FITNA est un irresponsable qui n’est plus là rendre des comptes!

    46
    8
    Ayweel
    11 janvier 2020 - 20 h 24 min

    Assougasse iguizithene à tout le peuple nord africain et tout particulièrement à tous les algériens et algériennes. Concernant le caporal, et bien il n’est ni le premier ni le dernier à s’enrichir sur le dos du peuple. Avant d’ouvrir des enquêtes, il faut construire une prison de 100km sur 100 km, je dis bien km et non mètre, pour la simple raison que tout algérien, fonctionnaire d’état possédant une maison à étages ou villa est un voleur. Le fait d’avoir utilisé elmaarifa pour avoir un lopin de terrain communal, d’avoir utilisé elmaarifa pour s’acquérir un appartement haut standing du PLF dans les quartiers bien côtés , de recourir à elmaarifa pour s’accaparer de plusieurs appartements dans plusieurs wilayas, d’ériger une baraque dans un terrain agricole communal ou terrain d’elaarch, d’avoir utilisé son appartenance, qu’elle soit vraie ou fausse, à la famille des moujahidines pour acquérir terre, local commerciale, appartement, licence d’importation, droit de gérance d’un café, de salle de cinéma et même d’un bar et hammam au dinar symbolique. Un salaire même deux ne permettront jamais ‘acquérir un terrain et construire une villa et posséder deux voitures sauf si on s’alimente de l’air et qu’on ne tombe jamais malade et que les enfants sont pris en charge par la providence. Le vol n’pas juste creuser dans les caisses du trésor public mais le fait de ne pas avoir payé ses impôts, d’avoir utilisé des méthodes illégales, malsaines pour s’approprier un bien matériel mobilier ou immobilier, d »avoir sur facturé ses produits et….et…je le dis parce que je suis un simple salarié et c’ est presque 30 pour cent d’algériens qui devraient être au cachot, ce sont effectivement ceux qui ont voté pour que le système qui les a engendré et engraissé perdure.

    38
    13
      Anonyme
      11 janvier 2020 - 21 h 28 min

      Restons concret, ne noyons pas le poisson, ne diluons pas les responsabilités. Par exemple chaque caissier est responsable de sa caisse, c’est au caissier (fonctionnaire) de surveiller sa caisse et de déposer plainte en cas de vol, à moins que ce soit lui-même qui a volé.

      19
      10
        nouari
        11 janvier 2020 - 22 h 18 min

        Depuis quand en Algérie quelqu’un qui veut faire son boulot honnetement on le laisse travailler tranquillement? et vous pensez que le responsable et peut importe quel responsable qui découvre le moindre détournement ou autre peut déposer plainte avec cette facilité dont vous parlez et bien et vous le savez très bien que si jamais il dénonce à ces supérieurs à travers un courrier qu’il y a tel ou tel anomalie dans un dossier et bien c’est lui qui se retrouve poursuivi par la justice, et c’est lui qui se retrouve relevé de ses fonctions et meme si la justice lui donne raison et bien il restera éloigné de son poste et salaire suspendu et en plus harcelé et menacer ainsi que sa famille et je vous donne un cas bien précis car il y en a par centaine, ceux qui ont voulu dénoncer seulement.
        Le cas de l’officier des douanes qui se trouve exilé à Londres malgré qu’il a eu gain de causse suite à plusieurs cassation car ce cadre des douanes il a suffit qu’une fois il a constaté une grave faute concernant le gaz qui part gratuitement vers la tunisie il a fait son rapport à la direction générale des douanes et bien les problèmes ont commencer pour lui et bien voilà comment le responsable qui veut faire son boulot et dénoncer la mafia qui est derrière tous ces détournements.
        Les Algériens au Sud crèvent de froid la région ou le sol est riche de cette matière (gaz) mais ils n’ont pas droit à ce gaz mais pour les Tunisiens le gaz leur est offert gratuitement.

        18
        6
    Setif2
    11 janvier 2020 - 18 h 49 min

    Le vers est dans le fruit, c’est peut-être une explication à l’introduction massive de clandestins dans le pays.

    40
    7
    Felfel Har
    11 janvier 2020 - 18 h 38 min

    Gharnit ou « Qarnit »? Il faut bien se rendre à l’évidence, le système Bouteflika a permis l’apparition de toutes sortes de créatures louches, comme des mécanos et des vulcanisateurs promus ministre, des danseurs forains et de faux médecins en tant que chefs de parti, des baltaguis comme hommes d’affaires, des voyous comme ambassadeurs, des wallous devenir walis, etc. C’était la médiocratie dans toute sa splendeur!
    Ceux qui se présentent aujourd’hui comme sauveurs ne valent pas mieux. On a bien tenté de nous vendre « l’homme qu’il faut à la place qu’il faut! » mais c’était pour mieux nous tromper. L’arnaque, l’esbrouffe, la mascarade ont encore de beaux jours devant elles. Personne n’a appris les leçons du passé.

    41
    7
    Anonyme
    11 janvier 2020 - 18 h 30 min

    avis de recherche est lancé pour retrouver de toute urgence : vroum vroum, kazamarov, dyhia-thanina dz, elephant man, sud 76… etc…
    qu’ils viennent nous parler de cet adjudane qui faisait la pluie et le beau temps chiche !!!!

    38
    9
      Haut Niveau
      11 janvier 2020 - 20 h 53 min

      C’est ce qu’on appelle la politique de l’autruche, ne t’en fait pas, ils ne font que dissimuler leurs tètes dans les trous de Tebboune and Co. Dès que ça se tasse ils vont rejouer « les durs ». Pauvres Types !!!

      33
      8
      Anonyme
      11 janvier 2020 - 21 h 15 min

      Ce sont une issaba de trolls qui veulent justifier l’indefendable.
      Flniste de la pire espèce, une chèvre même si elle vole!!!
      Le sous de elopement mental dans toute sa splendeur !!!!

      31
      9
    FAR WEST Republic
    11 janvier 2020 - 17 h 23 min

    Une république où des bergers Drebki venant de Tunisie s’emparent du parti le plus influent et celui qui dirige le pays, des vendeurs de babouches dans le souk d’oujda font la pluie et le beau temps, des …. nommés au plus haut de l’état, des dirigeants ignorant et illettré, et plus compétents sont prié d’occuper des postes fantôme où l’exode, toutes ces injustices et encore ils insistent à rester où pouvoir, la patience à des limites

    39
    10
    JE PIGES QUE DALLE .
    11 janvier 2020 - 16 h 58 min

    Il existe la famille  » gharnit  » a tel-aviv , des juifs marocains . que penses tu vroum vroum . vas y racontes …

    36
    10
    Badre
    11 janvier 2020 - 16 h 11 min

    A l’orée du 21ème , je pensais que notre armée est commandée et structurée par des officiers de haut rang triés au volet mais la a ma grande concertation , je me rends compte que c’est tout le contraire , c’est la déliquescence
    Notre pays est confronté non seulement à l’incompetence de toute une pléthore de supposés cadre mais également à un système qui émane de l’heritage que les colons nous l’ont imposé par l’entremise de Bouteflika , le sous fifre des tenants des bas-fonds du système
    Je prie ALLAH qu’il nous préserve d’un conflit venant de l’est
    Le vent sera très chaud , voire braise et les supposés cadre militaires qui ornent majestueuse armée seront ils capables de mener des batailles pour défendre âprement notre pays
    Avec la multitudes de scandales de faits de détournements et de trafic , de favoritisme de piston et de règlement de compte , je doute que notre armée soit bien encadrée
    J’ai appris que Gaid Salah a viré tous les officiers intègres et compétents pour les remplacer par des cadre infâmes et incultes
    Désolé de tenir de tels propos mais il est question de la sécurité de notre pays
    Depuis 1830 jusqu’en 1962 , notre pays a été lacéré et martyrisé par la force coloniale la plus effroyable
    On compte des millions de chahids,
    Pas de tolérance pour les traîtres et les véreux

    44
    11
    Anonyme
    11 janvier 2020 - 14 h 56 min

    Il détient des informations secrètes sur notre système de défense, des plans de positions, nos points faibles, les grands contrats commerciaux, les détournement, des dossiers sur certains, les CV exhaustifs des politiciens de l’opposition… S’il part à l’étranger, il peut vendre à prix d’or toutes ces informations et il sera protégé par qui vous savez !

    41
    10
    Mounir Sari
    11 janvier 2020 - 13 h 28 min

    J’Attends avec impatience Vroum Vroum le porte parole de l’ANP pour défendre ses généraux ripoux et brigands!!!!

    54
    17
      Le Chant Des Cygnes
      11 janvier 2020 - 15 h 08 min

      A Mounir,
      Faut pas rêver, Vroum vroum, ne lit jamais ces articles, dès qu’un article parle de malversations ou parle de son ANP il fait un malaise Vagal.
      Bien à toi

      40
      12
        Mounir Sari
        12 janvier 2020 - 0 h 07 min

        @Le chant des cygnes: Bien dit.Vroum Vroum n’a pas encore réagi car il est dans coma très profond.
        il est très étonné que la majorité des généraux sont des ripoux.Il est entrain de digérer ce qui arrive et demain il va rebondir.
        Au plaisir de vous lire!!!!

        32
        6
      Haut Niveau
      11 janvier 2020 - 21 h 04 min

      @Mounir Sari, tu attends ces ballons de baudruches rempli que d’air gonflé par leurs maîtres et à la moindre petite épine, ils explosent. C’est la désintégration de ces pauvres types et ne reste que du vent.

      36
      9
    Anonyme
    11 janvier 2020 - 12 h 50 min

    En lisant l’article j’ai eu froid dans le dos en découvrant le nom et prénom de cet individu, il n’est pas algérien n’est ce pas ?

    47
    13
    Logique Implacable
    11 janvier 2020 - 12 h 02 min

    La nature a horreur du vide.

    Si tu ne prend pas en charge tes enfants, la rue s’en occupera.
    Si tu ne prend pas en charge tes avoirs, tes proches s’en occuperont
    Etc …
    L’Algérie ne peut échapper à cette règle.
    Si le peuple ne s’occupe pas de son pays, c’est les voyous s’en chargeront y compris les étrangers.
    Le Hirak est-il donc nécessaire et indispensable ? La réponse est OUI.

    La coupe est pleine !!! A bon entendeur cachiriste, salut.

    57
    10
    Zaatar
    11 janvier 2020 - 11 h 58 min

    Y aurait il un seul d’honnête? D’intègre? De moumene, li ikhaf rabi? Moi je n’en crois pas une seconde.

    33
    16
      Slimane
      11 janvier 2020 - 16 h 38 min

      Il ne reste que toi d’honnete. Tous les autres sont tous malhonnetes.

      12
      26
        Zaatar
        11 janvier 2020 - 17 h 38 min

        Je ne sais pas sur quoi tu te bases pour affirmer cela. Moi je me sens comme tout le monde, pas toi? Et pour affirmer quelque chose il faut avoir de solides infos, quelque chose de vérifiée par tous ou de trivial. Il ne s’agit pas bark de balancer. Je pense bien que tu as compris.

        18
        19
    Anonyme
    11 janvier 2020 - 11 h 19 min

    D après son nom et prénom est il algérien ?
    Je n ai jamais vu un prénom pareil « gharnit »

    49
    17
      Dahman
      11 janvier 2020 - 11 h 37 min

      C’est un manipulateur comme toi

      11
      9
      Anonyme
      11 janvier 2020 - 11 h 44 min

      Il faut gratter un peu pour découvrir que beaucoup d’emplois ou positions stratégiques sont ou ont été occupés par des gens venus d’ailleurs. Si certains sont honnêtes, qu’ont fait Boutesrika, Saidani, Chakib, etc. ? La lutte et les sacrifices depuis 1830 ont surtout profité aux voleurs.

      42
      10
      Anonyme
      11 janvier 2020 - 11 h 53 min

      C’est légitime de poser des questions après tout ce que le clan de Boutesrika le marocain nous a fait.

      38
      11
      LE DINAR ALGERIEN
      11 janvier 2020 - 12 h 52 min

      Gharnit ne veut dire Pieuvre?

      36
      8
      Ahaddad
      11 janvier 2020 - 12 h 56 min

      Si ce prénom existe sous le vocable de GuerMit.
      Ce prénom est usité sue les hauts plateaux .

      23
      15
        Anonyme
        11 janvier 2020 - 17 h 07 min

        Tu veux dire les hauts plateaux de Marrakech ?

        23
        10
      Amazighkan
      11 janvier 2020 - 13 h 30 min

      Son prénom peut paraître étrange mais pas tant que ça. Il est cohérent avec le jargon militaire : « Garetta garnison..etc. Il manipulait un général major ça renseigne bien sur les capacités intellectuelles de ce dernier.

      51
      8
      Anonyme
      11 janvier 2020 - 13 h 35 min

      Il s’appelle en effet karnit plutôt!!!
      Il faut le coffrer et lui saisir tous les biens de sa rapine, le rat!!!

      50
      11
      Anonyme
      11 janvier 2020 - 15 h 51 min

      J’ai sillonné l’Algérie de long en large et je n’ai jamais rencontré ce prénom, il n’est pas de chez nous, c’est pas algérien.

      37
      10
      Anonyme
      11 janvier 2020 - 16 h 55 min

      Ce nom existe à Marrakech

      27
      9
    Anonyme
    11 janvier 2020 - 11 h 11 min

    Une info glaçante si avérée…….!

    36
    15
      TnT
      11 janvier 2020 - 16 h 05 min

      Ca explique, que le generat insulte et sourit a la fois. Il n’avait aucune idee de la difference entre ce qui rentrait par ses yeux et ce qui sortait par sa bouche. Ce n’est pas un cas isole’ en algerie, voyons… Combien de fois je lis des inepties, genre nous sommes des musulmans et tels bruits, car on ne peut appeler ca paroles.

      31
      8
    Anonyme
    11 janvier 2020 - 10 h 58 min

    « un adjudant qui fait la pluie et le beau temps » normal dans un systeme anti- démocratique ! un frère du président malade ,qui gouverne a sa place,tout a fait normal, dans un état de non droit ! un président dans un etat semi- comateux, qui allait a fait un 5e mandat,normal dans un pays comme l’algerie !

    61
    17
    Zombretto
    11 janvier 2020 - 10 h 37 min

    «« …fait disparaître des documents «importants», «sensibles» et «ultraconfidentiels», sans en préciser la nature… »»
    J’ai ma petite idée sur la nature de ces documents : probablement des actes de vente de Gaïd Salah, des Bouteflika et d’autres personnalités du Pouvoir algérien au Qatar et autres pays du Golfe. Peut-être aussi l’acte de vente de l’Algérie toute entière.

    72
    11
    Djemila
    11 janvier 2020 - 10 h 35 min

    On constate que les grands nuisibles ne sont pas toujours de haut rang, même dans le civil. Par exemple le drabki arrivé de Tunisie misérable a fait des ravages sur les capitaux algériens et dont il jouit actuellement à Paris en restant intouchable (son séjour en Algérie a été « fructueux »…). Certains vrais patriotes Algériens ont été marginalisés ou harcelés pour leurs opinions, et pas cet escroc apatride. Qui protège ce genre d’individus qui sont encore au large ? Pour avoir un minimum de crédibilité ce gouvernement doit traiter au plus vite les cas de ceux qui sont à l’étranger et impliqués dans des affaires crapuleuses de détournement de capitaux, et en faire un exemple pour le futur.

    61
    5
      Farida
      11 janvier 2020 - 16 h 42 min

      Ya madame c’est ce qu’on appelle le vrai neo-colonialisme en pratique. Ils ont remplacer les colons en utilisant la carte d’identite algerienne.

      40
      10
      Lghoul
      11 janvier 2020 - 16 h 58 min

      Quel algerien osera appeler son fils « GHARNIT » ? Je ne suis pas convaincu que c’est un prenom.

      33
      10
        Anonyme
        11 janvier 2020 - 18 h 02 min

        Cela ressemble au nom d’une pieuvre en Arabe
        algérois : «El karnitte»,signifie beaucoup de sens péjoratifs.

        17
        7
    Lghoul
    11 janvier 2020 - 10 h 27 min

    La premiere importante et grande enquete serieuse qu’ils doivent d’abord faire est d’auditer said bouteflika sur tout ce qu’il sait. Il a joue le role de president pendant 1 mandat et demi et decidait sur la pluie et le beau temps. Alors CHICHE, faites resortir la verite ! Mais qui sortira « propre » dans cette equipe illegitime, l’ex pharaon inclu ? Mais apparemment, said bouteflika va doucement mais surement devenir fou au point de se suicider … « read my lips ».

    56
    12
      Anonyme
      11 janvier 2020 - 15 h 12 min

      Lui se suicider ? Jamais ! Son aîné non plus . Ils tiennent trop à leur petite vie faite d’intrigues et de larcins, ces misérables !

      27
      10
        Lghoul
        12 janvier 2020 - 0 h 07 min

        Ceux qui ont trop de squelettes dans leurs armoireso vont le pousser au suicide.

        21
        3
    Le Chant Des Cygnes
    11 janvier 2020 - 9 h 50 min

    Une preuve de plus du délitement et de l’incompétence crasse de tous le commandement de cette institution à l’image des politiques. Nous sommes devenus un pays où un adjudant détient tout les secrets d’état !
    Ceux qui adorent encore Gaid doivent savoir que ce pourri à replonger notre pays de plusieurs dizaines d’années en arrière.
    Comment dans un pays comme l’Algérie avec toutes les compétences,toute la matière grise dont nous disposons, nous sommes tombés si bas. Un ex vice ministre inculte et ignare, un secrétaire particulier adjudant du même acabit et de surcroît détenant tous les secrets de la République, et d’après ce que l’on dit tous les dossiers ont disparus!!!!!

    53
    11
    58 ans
    11 janvier 2020 - 9 h 38 min

    a force de magouilles et trafiques ils sont dépasser par leur propre délinquance d ou les dérapages qui on finis dans les pressions et les chantages finalement les généraux et leurs centaines de médailles et d étoiles ne sont pas aussi puissant que ça
    il devient impératif et urgent de trouver ce sergent et développer ce qu il sait on est pas a 351 scandales près, n es pas monsieur zerghati

    42
    10
    Oui
    11 janvier 2020 - 8 h 22 min

    Tant que ya pas une vrais democratie c toujours la faute du systeme car y en a plein cme cet adjudant au sein de l’armee et au civil. des pilleurs de richesse sont plus nombreux ke les gens honnetes en algerie a cause de la misere que le systeme a creer

    45
    13
      @Oui
      11 janvier 2020 - 10 h 06 min

      Ce sont des pilleurs, c’est tout.
      A cause du système, c’est un faux prétexte, il n’ y a pas d’excuse
      Il y’a heureusement des millions d’honnêtes gens en Algérie malgré une vie difficile, Yethasseb comme les autres.

      30
      12
    Réseau
    11 janvier 2020 - 8 h 17 min

    … si le nouveau chef de l’armée est vraiment honnête comme je le pense, on va découvrir des secrets de quoi faire un tremblement de terre, si le défunt GS insisté pour imposer Mr Tebboune, existent bien des raisons et des pactes signés de ne pas fouiner dans leurs affaires, si GS était vraiment honnête, il aurait jamais soutenu le traître Bouteflika et de l’avoir protégé pendant des longues années, notre seule solution pour épargné le pays dans faillite certaine, un changement total, constitution et autres est que les anciens politiciens prennent leur retraite et laisser la place aux plus compétents

    60
    15
      faux
      11 janvier 2020 - 8 h 54 min

      tu as complètement faux, GS voulait imposer Mihoubi, le DRS lui a imposé Tebboune face à lui. mort aux traitres

      8
      44
        Vrai
        11 janvier 2020 - 10 h 02 min

        Rappel toi cerveau de moineau,c’est qui a nommé comme premier ministre,avant le mandant d’ouyahia,et aussi soutenu lorsqu’il s’attaquait aux intéréts de la famille Bouteflika et le clan de said,personnellement je ne suis ni pour l’un,ni pour l’autre,je suis pour une Algérie libre est démocratique,avec des vrais patriotes jeunes et compétents,les nouveaux Harikis et collabos destination la France

        19
        21
        L'inconnu
        11 janvier 2020 - 11 h 27 min

        @ Faux,
        Le DRS c’est qui?

        19
        17
          Haut Niveau
          11 janvier 2020 - 14 h 13 min

          @L’inconnu qui n’est pas aussi inconnu sur AP.
          Je te défie de souhaiter bonne année de Yennayer aux lecteurs.
          De mon cote Assougasse Ameghaze à tous ceux qui se sentent concernés dans le monde entier.

          36
          13
    Anonyme
    11 janvier 2020 - 8 h 02 min

    Ce Garnit porte bien son nom!!! Pour monter en grade il fallait glisser des valises de billets. Il a réussi à manipuler « niveau ardoise » pendant longtemps, ce qui, entre nous, n’était vraiment une performance…

    40
    12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.