Qui distille les rumeurs sur la mort de Bouteflika et son frère et dans quel but ?

rumeur Bouteflika
Elle court, elle court la rumeur sur le décès d'Abdelaziz Bouteflika. D. R.

Par Nabil D. – «Information» virale sur les réseaux sociaux hier : Abdelaziz Bouteflika serait mort. Cette folle rumeur a sans doute été accentuée par un dispositif sécuritaire inhabituel constaté à proximité du domicile de l’ancien président de la République, à El-Biar, où des agents de la Direction de la sécurité et de la protection présidentielle (DSPP) sont postés de façon continuelle, y compris après sa démission forcée.

Mais cela ne semble pas être l’unique raison de cet «emballement». Car cette rumeur intervient quelques jours après une autre, persistante, sur l’état de santé de Saïd Bouteflika qui se serait dégradé, voire sur une tentative de «suicide» qu’il aurait faite en se privant de nourriture. D’autres évoquent carrément un trouble mental qui l’aurait affecté car ne supportant pas sa détention.

Ces fausses informations qui reviennent de manière régulière sur la Toile ne peuvent pas être le simple fait de personnes indélicates qui chercheraient à «faire l’intéressant». La rapidité avec laquelle elles sont propagées, la méthode insidieuse utilisée par leurs auteurs pour faire avaler la couleuvre au plus grand nombre et la multiplication des partages de façon invraisemblable sont une preuve irréfragable d’une machination orchestrée par des professionnels.

La question est de savoir qui se cache derrière ces manipulations et pour quel but inavoué. En quoi la mort de Bouteflika ou l’état de santé de son frère Saïd peut-il avoir un impact sur le développement de la situation politique dans le pays ? Cherche-t-on à «rappeler» les Algériens aux «bons souvenirs» de Bouteflika au cas où ils l’auraient oublié maintenant que leur colère s’est détournée de l’ancien Président que Gaïd-Salah voulait faire régner à vie ?

Quoi qu’il en soit, notent des observateurs avisés, les jours à venir seront marqués par de nombreux soubresauts avec la révision de la Constitution, le début du dialogue auquel a appelé Abdelmadjid Tebboune et un certain nombre de décisions que ce dernier devra prendre pour essayer de trouver un compromis avec l’opposition et le Mouvement de contestation populaire. «Il faudra donc s’attendre à une frénésie désinformative», conjecturent-ils.

N. D.

Comment (38)

    Neva
    8 février 2020 - 2 h 21 min

    Ils doivent rester en taule jusqu’à la fin de leurs jours

    Neva
    8 février 2020 - 2 h 19 min

    Que les corrompus restent en taule jusqu’à la fin de leurs jours !

    Brahms
    14 janvier 2020 - 3 h 35 min

    Bouteflika voulait se prendre pour Napoléon Bonaparte. En réalité, il s’est dissous comme du sucre dans le café et nous a fait une mayonnaise immangeable. Le costume de Président était trop grand pour lui, il n’avait ni l’envie, ni le souhait de développer l’Algérie, il avait juste envie du titre et paraître dans les journaux, télévision, papoter avec des dirigeants étrangers, de se rincer le gosier avec des bonnes tables, de la flatterie et pour le peuple, la formule ce fût attendez, attendez, bientôt, bientôt, mais toujours rien à l’horizon. Les 20 ans sont vite passés et le néant est apparu. Voilà, le bilan.

    Tebboune va donc devoir rattraper 20 ans de gabegie, d’absences de réformes mais comme les citoyens et citoyennes n’ont plus confiance, tout seul, il ne pourra rien faire. En réalité, c’est tout le logiciel économique et financier qu’il faut changer avec des mesures fortes pour que le peuple y adhère sinon ça ne marchera pas.

    18
    3
    Anonyme
    14 janvier 2020 - 1 h 42 min

    c est l Algérie qui est morte et ils l ont tuée avant qu’ ils meurent eux , c était l Algérie qui était malade souffrante qd il était au pouvoir et qu’ elle n avait pas de soins prodigués , pas lui il avait les meilleurs , combiens d algériens et d algériennes meurt a cause de traitement inexistant ou de soins appropriés pour leurs maladies incurables ils souffrent de douleurs car manques d anti douleurs, de soins palliatifs et convenables surtout , juste hier j ai une cousine Allah y Rahamha elle n avait pas eu de visa en France pour se soigner et n avait pas les moyens elle vivait chez son père à 38 ans dans un douar et c est pas la seule mais c est une triste vérité de cette grande Algérie je suis triste pour mon peuple ; combien d enfants algériens ne sont pas vaccinés et marche pieds nues ds certains douars pauvres en 2020 , non la mort des Bouteflika n est pas mon soucis et ce ne devrai pas être celui des algériens non plus car lui la santé de son peuple n a jamais été son affaire mais lui et son clan se soignait a l étranger et dans les meilleurs hôpitaux ..tout ca pour ca et finir ainsi franchement ; déchu et hais …y a un bon dieu .

    15
    4
    Anonyme
    14 janvier 2020 - 1 h 26 min

    En tt cas une chose est sure , il n aura pas de jours nationaux décrétés qd ca arrivera et non plus une cérémonie grandiose , voila pkoi ca gène bcps ds le sérail du pouvoir , le temps nous le dira c est une question de temps et pour nous tous en fait la mort .

    10
    4
      TnT
      15 janvier 2020 - 11 h 57 min

      Tu te trompe. Il aura ce qu’a eut son gaid.

    L'ALGERIE AUX ALGERIENS
    13 janvier 2020 - 22 h 40 min

    Tout le clan d’Oujda imposé depuis 20 ans doivent disparaître d’Algérie ! L’ALGERIE appartiens aux Algériens ! Retour aux sources !

    20
    5
    Azul
    13 janvier 2020 - 17 h 39 min

    On voit plus leurs gueules c’est déjà énorme..

    29
    5
    Anonimaoui
    13 janvier 2020 - 15 h 24 min

    Bouteflika résumait sa vie à être président jusqu’à sa mort. Comme il n’est plus président il est mort. Son frère Saïd qui est un jouisseur invétéré , pour lui la prison c’est la mort. Donc ils sont tous deux morts pour les Algériens , à ne plus évoquer.

    51
    10
      Mina
      13 janvier 2020 - 23 h 49 min

      Bien dit,Et rien à dire !

      9
      2
    Zoubir
    13 janvier 2020 - 15 h 01 min

    « En quoi la mort de Bouteflika ou l’état de santé de son frère Saïd peut-il avoir un impact sur le développement de la situation politique dans le pays ?  »

    Il n’y a aucun impact a part le fait qu’il faut recuperer l’argent qu’ils ont detourne …

    40
    9
    Lacasa
    13 janvier 2020 - 15 h 01 min

    Ça ne peut être que ce zigoto d’Abdou Semar, un larbin des Boutefs. Celui qui croit etre un critique de la scène politique en Algérie n’a jamais, je dis bien jamais, remis en question ses maîtres mémé depuis Le 22 Février. Vous n’avez qu’a visualiser les dizaines ou même centaines de ses vidéos. Son prénom le trahi pour au moins deux raisons.

    17
    16
    yassine
    13 janvier 2020 - 12 h 15 min

    Pourquoi la mort de Abdelaziz Bouteflika est un evenement politique ?
    S’il ya tentative de manipulation , cela ne peut venir d’un clan du pouvoir !

    Je suis meme fortement etonne qu’il soit toujours en vie , vue son etat de sante apres son retour de Geneve .

    24
    16
      Le Temps
      13 janvier 2020 - 13 h 29 min

      Tu es trés fort Toi ….tu devrais revenir plus souvent

      1
      20
      @yassine
      13 janvier 2020 - 15 h 17 min

      secrets C’est simple comme de l’eau de Roche.ceux qui distillent ces rumeurs sont soit les services,soit des soutiens aux Bouteflikas dans le but est de les protéger et les soustraire à lant justice.
      Car Abdelhaziz et Said sont les principaux responsables du marasme que vit notre pays.Et ils doivent rendre compte quelque soit leur etat de santé.N’oublions pas que Said est en prison,non pour ses crimes économiques mais plus pour sa tentative d’envoyer à la retraite le défunt Gaid.
      L’autre hypothese aurait été d’éviter à Tebboune
      de casser son serment vis à vis de Abdelhaziz auquel il a juré par Dieu qu’il lui resterait fidele.

      6
      11
    Anonyme
    13 janvier 2020 - 12 h 02 min

    Des « roitelets » roturiers qui voulaient se faire passer pour des nobles en humiliant tous les Algériens civils ou militaires. Il faudrait au contraire leur souhaiter longue vie pour vivre au maximum leur déchéance.

    48
    12
      Anonyme
      13 janvier 2020 - 15 h 08 min

      Ils doivent rester en taule jusqu’à la fin de leurs jours…et restituer tous les milliards volés.
      Idem pour Tewfq pour l’ensemble de son œuvre destructrice même s’il a des supporters nombreux …TOUS les fossoyeurs en prison sans exceptions ni en cédant aux pressions des manipulateurs du Hirak

      16
      8
      3amou tony
      13 janvier 2020 - 21 h 12 min

      Ou tout simplement, le nidham prépare l’opinion à une exfiltration hors des mûrs carcéraux et un départ vers une destination plus paisible pour eux à l’étranger

      3
      2
    Rabah
    13 janvier 2020 - 11 h 32 min

    Un non evenement pour le peuple algerien.

    47
    10
    SaidZ
    13 janvier 2020 - 11 h 25 min

    On attend la mort du SYSTÈME, quant à celle d’individu …elle nous importe peu.

    55
    12
    Anonyme
    13 janvier 2020 - 10 h 55 min

    Qu ils vivent où qu ils meurent cela ne nous concernent plus au contraire on se demande pourquoi on continue à protéger un ancien président qui a vendu l Algérie a un minable petit pays et qui a salafise l Algérie en laissant se construire des milliers de mosquées, autorisant des médias pourris qui endoctrinaient l esprit de pauvres incultes?
    Ce président et son frère ainsi que leurs protecteurs devraient être jugés pour haute trahison envers l Algérie et son peuple…

    48
    17
    Le Temps
    13 janvier 2020 - 10 h 55 min

    Il y a plus de 20ans que les experts étudient le phénoméne des rumeurs des fakes news et autres Manip via le Net…..et c est surement pas en Algerie qu on va expliquer ce phénoméne….Vu qu on a 43 millions d experts en comm.

    19
    9
      3amou tony
      13 janvier 2020 - 21 h 24 min

      Et s’il s’agissait d’une simple rumeur afin d’exfiltrer l’un hors des mûrs carcéraux et l’autre hors de sa demeure dorée du club des pins et les amener vers une destination lointaine et moins chaotique pour le restant de leurs jours.

      2
      2
    le Terroir
    13 janvier 2020 - 10 h 35 min

    Personne ne pleurera le sabordeur de l’Algérie sauf les hyènes et la pègre que tout le monde connaît.
    Ils peuvent émettre leur fake news tant qu’ils veulent, il est déjà dans la poubelle de l’histoire.
    Il doit rembourser tout l’argent volé depuis les années 60. Les milliards des ambassades, les milliards du pétrole, de l’or, du diamant et de toutes les ressources minières, etc.… Faites le compte. Où est cet argent ? Qatar, Émirats, Liban? La cagnotte est surement chez les pirates du Gulf ou en Occident et bien au chaud. Merci à AP.

    36
    11
    Vangelis
    13 janvier 2020 - 10 h 06 min

    Intox ou pas, ces deux lascars ne méritent aucune pitié. Le frère de l’ex fakhamatouhoum est en taule, parait-il, la marionnette de l’E.M est dans un piteux état, il doit quand même passer par la case justice pour rendre compte des méfaits qu’il a causé au pays.

    Ceci étant dit, rien ne m’étonne avec ce régime diabolique. Il peut lancer des rumeurs pour exfiltrer les concernés et les élargir chez fafa jouissant de la fortune qu’ils ont amassée dans ce pays.

    30
    9
    DZA
    13 janvier 2020 - 8 h 37 min

    Que des gens regrettent le temps de Bouteflika, ne fait aucun doute. La caste de voyous milliardaires qui s’est constituée sous son règne, ne se consolera jamais de la disparition des Bouteflika du pouvoir.
    Peut-être bien, que ces mêmes gens veulent faire de la mort de Bouteflika une opportunité pour sauver ce qu’ils leurs restes, à défaut de leurs avoirs, leurs têtes.
    Brouiller les cartes, peut être utile, en ce moment de revendications et de décantation.

    28
    11
    Sansylo
    13 janvier 2020 - 8 h 29 min

    Même si cela venait à se confirmer, ce sera un non-événement à partir du moment qu’ils ont emmené le pays à vau-l’eau.

    Regardez AGS , après une semaine, on n’en parle plus , car il n’a jamais aimé le peuple qu’il était sensé protéger, bien au contraire.

    Dieu est partout !

    43
    19
      Anonyme
      13 janvier 2020 - 14 h 17 min

      …il était sensé protéger le peuple ? Ah bon…? on ne nous l’avait pas dit !

      5
      9
    Mounir Sari
    13 janvier 2020 - 8 h 17 min

    Le système nous a habitués depuis l’indépendance à de l’intox et à des campagnes de désinformation dans le but inavoué de détourner le peuple de ses problèmes et de ses revendications.En absence de communication officielle et d’un système opaque et renfermé telle la corée du nord Cuba ou l’ex URSS, les fake news se propagent à la vitesse de la lumière.Les ministres de la communication qui ignorent la signification du verbe communiquer y compris le ministre actuel, ont tous servi à museler la presse et à emprisonner des journalistes au lieu de communiquer avec leur peuple.Les chaînes de télévision telles que l’ENTV, Ennahar, Echouroouk, le journal Elmoudjahid et El Djeich excellent en matière de propagande du matin jusqu’au soir.Leur dissolution ne ferait de tort à notre pays!!!!

    27
    15
    Moi News
    13 janvier 2020 - 8 h 05 min

    Ils avaient tout pour vivre comme des rois, monde et merveille, influence et fortune, et malgré tout ces prévileges, ils ont osé trahir la nation et ses quarante trois millions d’habitants, ces traîtres devraient les maintenir en vie et les faire souffrir des longues années, aussi il faut confisqué leurs biens mal acquit volé aux citoyens de ce pays

    47
    13
    Ma Vérité
    13 janvier 2020 - 7 h 57 min

    Bon débarras, ils ont causés énormément de dégâts à la nation qu’ils a accueilli comme des Rois, c’est connu est sa ne date pas d’aujourd’hui, les Marocains en général ne sont pas des reconnaissant, et aussi toutes les personnes opprimée et soumises depuis leurs naissance, ils ressemblent aux Turcs peuple envahisseurs sauf les Turcs ont la fierté

    33
    15
      Algerien Pur Et Dur
      13 janvier 2020 - 17 h 02 min

      La nation algerienne ne l’a jamais accueilli comme un roi. Il a ete impose par l’armee et aurait continue a occuper le palais d’El Mouradia dilapidant jusqu’au dernier des deniers publique si ce n’etait le sursaut du peuple. L’enterrer a El Alia le jour ou il s’eteindra serait une insulte a la memoire de nos martyres. La sentence de son frere Said decrait etre transformee en perpetuite ou jusqu’a ce que mort s’ensuive.

      7
      11
        ali
        13 janvier 2020 - 17 h 57 min

        Soit tu n’as pas de cerveau,soit tu es atteint de la maladie d’alzheimer,y’a pas si longtemps tes maitres se mettaient a plat ventre devant lui et sa famille,meme tes premiers ministres avaient l’dée de le déclaré roi,toi l’Algérien pur et dur,est ce que les autres ne le sont;juste donne moi le nom de tes proches qui est mort pour la patrie,d’après tes raisonnements tu dois etre un Marocain fraichement naturalisé,sino t’aurais jamais revendiqué ta nationalité,parce que y’a un doute et trompé les purs Algérien,depuis que tes cousins Marocains ont colonisé l’Algérie,elle n’est plus une référence,voir combien de bandits de laches,de traitres,de corrompus,et encore est encore,essaie de choisir un autre pseudo stp

        3
        10
          Akvaly Dz
          13 janvier 2020 - 22 h 54 min

          [email protected]
          Si vous avez vous avez un cerveau cela se saurai et si vous aviez un pois chiche a la place cela s’entendrait!
          Vous osiez insulté gratuitement des personnes dont les posts vous déplaises, et de plus vous croyez que Marocains est une insulte!
          Ce sont des nords africains comme nous, nous partageons une histoire, une culture et une langue! Ne vous déplaise monsieur l’énergumène, mais l’animosité qu’il y a entre l’état arocain et l’état algérien ne concerne que les dictateurs des deux pays, mais les deux peuples sont frères! Le Sahara occidental n’est aucunement a soutenir en tant que République arabe Sarahoui! L’afrique du Nord n’est aucunement arabe! Je soutiens si ils clament tous leurs souveraineté, mais entant qu’africain et pas arabe!

          5
          1
          Algerien Pur Et Dur
          15 janvier 2020 - 5 h 21 min

          Ton “commentaire” ne merite meme pas une reponse. Tu ne parles que du cerveau, une matiere qui, en toute apparence, semble te manquer. Releve le niveau assumant que tu en es capable bien sur.

        Akvaly Dz
        13 janvier 2020 - 22 h 33 min

        C’est tout fait juste qu’ilm’a jamais été attendu, son élection était une mascarade du même acabit que celle du président désigné par les décideurs a la seule différence que Tebboune toute la nation rejette son élection et cela chaque vendredi et mardi. De tout façon Tebboune c’est le cinquième mandat de Boutef et personne si trompe.
        En ce qui concerne l’enterrement d’El Alian au point ou nous en sommes, il ne serait pas le premier a ne pas avoir sa place et le dernier qui a été enterré le Caïd Salah n’y avait pas du tout sa place et son enterrement était d’un grotesque qui évalait le personnage. Je me souviens de ses discours minables ou des officiers transformé en écoliers prenaient des notes, comme si dans ce qu’il débitait il avait de quoi déserté. Nous avons des hommes d’un petit acabit a la tete du pays, quel tristesse pour l’Algérie.

        3
        1
          Ali
          14 janvier 2020 - 7 h 52 min

          Akvaly, rassure toi crocodile mon cerveau est égal au tien, sauf le miens est propre par rapport au tiens, tu es de race des crocodiles grande gueule et petite pattes, essai de s’occuper de tes oignons et oublie les autres

          1
          5
        LNA
        14 janvier 2020 - 3 h 36 min

        Ahhh cette nation algerienne. J’essaye de la joindre sans arret, mais zip – ou alors, on parle deux, 3 voir plus de langues differentes. C’est quoi une nation? La question n’a jamais ete plus d’actualite’ que maintenant en algerie – maintenanant que les populations semblent a l’ecoute les uns des autres – a la place de la haine gratuite, comme celle envers les Kabyles en 2001, les Mzabs recemment, ou les Chaouis jadis. Ne parlons pas des Touaregs, ils sont tout simplement efface’s – eh oui, Touaregs ne veut pas dire un territoire-ou-on-pompe gaz-et-petrole, mais un veritable Peuple Uni par plus qu’un terriroire, mais une civilization…

        Une nation n’est-elle pas un petit ensemble d’ideaux puise’s dans un autre, encore plus petit, ensemble de valeurs partage’es comme heritage ou aspiration?

        Mais si nous, ou du moins la majorite’, ne partage toutes les valeurs, n’est-il pas temps d’etablir ne serait-ce les ideaux ? afin d’identifier des valeurs ou les valeurs qui promettraient ces ideaux?

        Ce que je prevoit, c.a.d. ressent, c’est que meme qu’apres avoir atteint un consensus sur l’ideal d’un Etat Democratique, on butera avant d’arriver sur celui(consensus) de Liberte’, c.a.d. que l’ideal democratique necessite la valeur Liberte’, ou, pour etre democratique il faut respecter et valoriser la liberte’. Et c’est la que les impasses vont commencer, c.a.d. quand on arrivera a la forme, car la forme c’est l’action tandis que la democratie est un concept et la Liberte’ un Principe. Tout ca, croyez-moi que ca existe, en Algerie encore plus qu’on Chine. Car si les Chinoix ont La Republique du Peuple Chinoix, l’Algerie c’est costume plus brushing, c.a.d. Une Republique Democratique et Populaire – PAR LE PEUPLE ET POUR LE PEUPLE – Les chinoix ne disent pas qui va la mener cette republique, c’est sous-enttendu que si elle chinoise alors c’est les Chinoix et comme la Chine souffre du meme symdrome que l’Algerie, c.a.d. L’unicite’ qui induira la desunion, alors ca sera le Parti Commun, c.a.d. communiste. De meme pour l’algerie, un parti unique… Pourquoi croyez-vous que certains ne devaient pas risquer leurs vies au champs de bataille, c.a.d. se planquaient aux frontieres a reflechir a quoi faire de la liberte’ une fois acquise.

        Mis-a-part les Milliards vole’s, le seul sujet qui devrait etre d’actualite’ c’est ca ! Je vais etre Franc. On enttend separation des pouvoirs, mise hors-jeu de l’armee, mais on ne dit rien sur le VACCIN contre la religion. Faut aller droit au sujet, la precipitation de Tebboune a la Constitution n’a d’autre but, a mon avis, que de laisser ce truc Arabo-Islamique intact !
        Les Tunisiens parait-il sont arrive’s a deboulonner ce clou/mesmar… pour s’eviter les contradictions… Les Algeriens y arriveront-ils ?
        L’egalite des Citoyens, a laquelle IL FAUT RETIRER CE TRUC DE DEVANT LA LOI – exclut la moitie’ d’office. Ce truc de « devant la loi » est un attrpe nigaud… QUELLE LOI ?

        2
        2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.