Comment les quatre pays du Maghreb ont remballé les Turcs et les Emiratis

Erdogan dossier libyen
Le Président turc avec le ministre émirati des Affaires étrangères. D. R

Par Nabil D. – La reprise en main du dossier libyen par l’Algérie a été suive de deux décisions majeures prises distinctement par nos deux voisins de l’Ouest. La crise libyenne aura eu le mérite, notent de nombreux observateurs, de rapprocher les points de vue de tous les pays du Maghreb sur au moins un point : celui de refuser toute tutelle et toute intervention étrangère dans la région. «Bien que faisant chacun cavalier seul, pour le moment, ces pays ont prouvé, chacun de son côté, qu’au fond, ils sont d’accord pour que le Maghreb soit uni face aux nombreuses tentations hégémoniques des pays qui tentent aujourd’hui d’occuper cette région stratégique que représente l’Afrique du Nord par la Libye, livrée à une guerre civile dévastatrice depuis le renversement de Mouammar Kadhafi en 2011».

La première salve a été tirée par l’Algérie qui, par la voie d’Abdelmadjid Tebboune, avait mis en garde contre toute tentative d’éloigner l’Algérie d’une recherche de solution à la crise libyenne. Une mise en garde suivie immédiatement par un exercice militaire d’envergure au plus près des frontières avec la Libye. Le Président tunisien a, pour sa part, refusé de se rendre à Berlin en arguant que les parrains de la conférence sur la Libye ont attendu la dernière minute pour l’inviter à ce rendez-vous consacré à une question qui, pourtant, concerne directement la Tunisie, qui partage avec la Libye une longue frontière et qui accueille sur son territoire une forte communauté libyenne fuyant la guerre.

Plus récemment, le Maroc aurait convoqué l’ambassadeur de Turquie à Rabat pour exiger des explications sur la décision de la Turquie d’envoyer des troupes au sol en Libye, violant ainsi les accords de Skhirat. Rabat aurait même rappelé son ambassadeur d’Ankara pour «consultations», preuve, selon certaines indiscrétions, que le torchon brûle entre le Maroc et la Turquie qui ne seraient pas loin de la rupture des relations diplomatiques.

Enfin, la Mauritanie vient d’asséner une gifle cinglante à l’homme fort du régime émirati, le va-t-en-guerre ministre de la Défense, Mohamed Ben Zayed, à qui Nouakchott vient d’opposer une fin de non-recevoir à son projet d’implantation d’une base militaire dans le pays. Les autorités mauritaniennes viennent, en effet, d’affirmer qu’elles n’ont à aucun moment donné leur accord pour la construction d’une base émiratie sur leur sol, tout en soutenant qu’une coopération militaire existe bel et bien entre les deux pays.

N. D.

 

Comment (36)

    Zyriab
    5 février 2020 - 17 h 13 min

    Autant la position de l’Algérie est constante parce qu’elle défini sa propre politique Autant le Maroc c’est sur injonction française Les relations franco-turques n’étant pas au plus beau La Mauritanie ayant beaucoup plus à gagner en étant plus prés de l’Algérie et de la Tunisie Surtout concernant les émirats Les questions de fonds étant en suspends au niveau de la Ligue Arabe et à la Conférence Islamique Le Maroc refusant de rejoindre le front Maghrébin au sein de ces deux institutions (Toujours à s’aligner sur les positions franco- sioniste aussi bien dans le dossier libyen que celui du Sahel)

    4
    6
    Sarrazin
    3 février 2020 - 20 h 42 min

    Nous étions tous très fiers d être des Algeriens, après notre victoire sur le colonalisme en 1962, le jour de l indépendance Nous fabriquions nous mêmes les drapeaux en nous vantant d avoir réussi le plus grand, le plus beau et les voir portés par nos moujahidines en tenue de combat, defilant dans nos rues.
    Une joie que nous partagions petits et grands , heureux d être libres dans notre terre libérée.
    Nous nourrissions tous ,et chacun d entre nous , notre rêve enfin réalisé de délivrance et tous unis d Est en Ouest et du Sud au Nord, pour contribuer à l émancipation de notre nation, de notre peuple, un rêve de pouvoir un jour nous montrer dignes de ceux qui ont sacrifié leur vie, leurs biens, leur jeunesse….durant ces sept années de sang.
    Mais…que s est il passé? Pourquoi tous ces mercenaires venus d Oujda ont ils brisé nos rêves? N avions nous pas lutté dans la fraternité, la solidarité, (mis à part eux qui avaient choisi le camp français), pour continuer à nous aimer et à nous respecter ?
    Le rêve d une grand nation s est vite évaporé…Les hommes d Oujda ont terni notre image, et l image de notre pays. Et nous en avons payé le prix. Que Dieu vienne en aide à nos nouveaux moujahidines du Hirak. Amine.

    24
    12
      Zyriab
      5 février 2020 - 17 h 00 min

      Par honnêteté la question vraie et réelle « Le Clan de Oujda « inventé par le Général De Gaulle pour faire dissoudre l’ALN/ANP et interdire à l’Algérie de batir une armée (Comme du reste tous les pays africains décolonisé) et permettre à Hassan II de nous envahir quelques semaines aprés Par contre certaines forces politique ont trouvé l’occasion (Sous les conseils des pieds noirs et autres relents de l’Algérie française pour créer la guerre civile comme au Congo Qui du reste continue à ce jour

    Vroum Vroum 😤..
    3 février 2020 - 20 h 26 min

    Moi je dis que Erdogan le Chef Khawaridjs est Fini si bien à l’OTAN Sionisme , qu’en Afrique du Nord , qu’au Moyen-Orient dont le petit Qatar est son Ami … Donc les Khawaridjs Saouds MBS et MBZ Émirats et Erdogan Turquie Frères islamiste , s’étant lancés aveuglément la Combine du Sionisme Otan Usa Gb Israël du Plan vaste Zone Géographique (Remodelage du Moyen-Orient Élargit jusqu’en Afrique du Nord , ou ces Khawaridjs y esperaient quelques miettes ou un Califat , finalement ces Aveugles dans la suite des Sionistes Otan Usa Gb Israël..se sont retrouvés marrons , rien , juste la honte de s’etre fait balader par Nethaniaou Usa Gb .. résultat échec en Syrie , échec en Libye , même USA s’est pris une baffe en Irak par Iran , et le plat de résistance arrive , les envahisseurs US en Irak sont prisonnier dans leurs prisons Bases , ne se déplacent que par les airs et encore !! . Franchement font pitié les Saouds , MBZ ou encore Erdogan , Tamim Qatar..sur qui comptaient les Mourad Dhina ex FIS Rachad et Al Maghribya Zitout ex Fis AIS , Islamistes pour leur utopie Califat !! . Fait pitié Erdogan qui est consolé par le cousin de MBZ !!.. La Famille Khawaridjs fait pitié , mais ou est cet Erdogan arrogant en 2010 qui humiliant Kadafi , et avec Qatar et Qardawi lui ont envoyé en Libye les Terroristes Islamistes Frères Musulman Wahabites dit Salafistes du Faux Djihad pour le renverser , la meilleure est que Petit vilain Qatar a.bomnarder avec ces 3 avions la Libye aux côté des Avions de Sarko et Cameron .. 9 ans plus tard quand on voit les Khawaridjs Saouds Et MBZ Emirates et Erdogan Turquie Frères islamiste , on a pitié d’eux qui hier fanfaronnaient et aujourd’hui tête baissée , essaient de gratter quelques miettes en Libye… De vraies Têtes de perdants !.. Je vais encore les prévenir ; si vous suivez encore Israël Otan Gb USA et Saouds , vous mangerez encore du sable , vous perrirez par l’utopie …. Pauvres Khawaridjs , qui laisse en paix l’ennemi de l’islam et des Palestiniens , Netanyahou Israël et vont s’attaquer aux côté d’Israël contre Leurs propres Frères Musulman Syrie ou Libye… Et oui ça c’est du Erdogan , MBS et MBZ , et Momo 6 et Tamim Qatar… on retrouve cette équipe de Tocards contre la Syrie et où Yémen et avant en Libye sous la supervision de Sionisme Otan Usa Gb Israël !!.. Les Tocards Khawaridjs . Erdogan est Fini . .

    35
    16
    Alfa
    3 février 2020 - 19 h 12 min

    Le ridicule ne tue pas dirait-on.
    Maintenant que les pots sont cassés et le pays détruit en totalité par le duo Sarkozy/Cameron, l’Algérie s’apprête et s’octroie le role de FEMME DE MÉNAGE en essayant de récolter les miettes laissées à l’abondant par leurs agresseurs. Il fallait montrer pâte blanche au moment des évènements tragiques qui ont conduit le pays à sa destruction.
    Mais, dirait-on, on fait ce qu’on peut dans les circonstances, une grenouille qui veut se faire plus grosse qu’un boeuf.

    13
    26
      Ashtough
      5 février 2020 - 0 h 43 min

      @Alfa
      Chez nous les femmes peuvent être femme de ménages par nécessité mais jamais des prostitues , si tu comprends ce que je veux dire.
      Mais que veut tu quand on se targue d être un politicien quand on est plus dans m accomplissement d une tache sur les autres t ont dictée , ou par un manque de dignité ou de Redjela , .
      Va propager ton venin la ou tu peut récolter quelques miettes de dignité au lieu de faire de l Algérie une obsession , ou un objet de tes délires .
      Ton Passé , ton présent et ton avenir sont rythmé par une soumission sans limites , toutes autres idées de valeurs de tes voisins n est pour le petit sujet que tu est qu un cauchemars sans fins.

      Zyriab
      5 février 2020 - 17 h 05 min

      L’ANP avait déjà bien avant la résolution de l’ONU donné son avis en refusant toute intervention étrangère Toi tu était ou Il fallait alors venir interdire à l’OTAN de bombarder Kadafi Il ne suffit pas d’ouvrir sa gueule mais de temps en temps il serait bon de réfléchir avant de dire des c…

    Anonyme
    3 février 2020 - 18 h 38 min

    Un sang impure qui abreuve nos sillons . Dem Oued aussi ds ce cas y a pas mieux , la pureté , je préfère un pur-sang arabe qu un poney ou un cheval de traies , j ai le droit.

    4
    25
      Anonyme
      3 février 2020 - 20 h 47 min

      Pur sang arabe n existe pas ce ne at que dans vos petites têtes d arabisés que ça se passe

      12
      14
        Anonyme
        3 février 2020 - 23 h 32 min

        Dans tes reves ils existent pas , c est pas moi qui les ai nommé ainsi ; va voir la définition du pur sang arabe ; tu ne peux le posséder et encor moins le faire trottiner c est la meilleur race apparemment ;…

        7
        6
        Selecto
        4 février 2020 - 0 h 37 min

        En Algérie il n’ y a ni sang arabe ni sang berbère il n’ y a que le sang algérien.

        16
        11
          Anonyme
          4 février 2020 - 20 h 55 min

          Je parlais de races de chevaux…lol

          3
          1
    Tout ce qui brille n'est pas or !
    3 février 2020 - 14 h 18 min

    Remballé, Avez-vous dit ?
    Cela me fait penser à ma pauvre mère qui, devant l’intransigeance de mon vieux, compensait sa faiblesse, toute féminine, par un flot de paroles ininterrompues accompagné d’un accès lacrymal des plus douteux. A ce stade, au mieux, on se défend comme on peut. Au pire, on fait semblant ! Détrompez-vous mes chers compatriotes, mais ce à quoi se livre l’Algérie actuellement, concernant la guerre civile en Libye, est un ballet de dupes. Initialement tenue à l’écart de la conférence de Berlin, elle n’a dû sa convocation tardive à ce rassemblement qu’à l’opiniâtreté de Tayeb Recip Erdogan qui, par calculs, a jugé utile la présence de notre pays. A défaut d’être à ses cotés, l’Algérie peut toujours lui servir d’épouvantail voire de caillou avec lequel il pourra, éventuellement faire grincer le mécanisme des parties adverses. Et elles sont nombreuses. Affirmer que les pays maghrébins auront un rôle prépondérant à jouer dans ce qui va se dérouler ultérieurement sous nos yeux et juste à coté de nos frontières est une gageure. Géographiquement, le Maroc est d’emblée exclu de la partie car se trouvant à distance raisonnable du conflit. L’Algérie faisant écran naturel. Politiquement, il ne possède aucune carte entre ses mains pour faire pression sur une quelconque partie intéressée par le conflit (dans le sens de son embrasement). Bien au contraire, sa docilité et surtout son silence seront bien récompensés à défaut d’être complétement achetés. Poussés par ses maitres, il pourrait même constituer un abcès de fixation ou un écran de fumée qui occuperait l’Algérie pendant qu’on réglerait son compte à la Libye. La Tunisie sait, quant à elle, à quoi s’en tenir eu égard à son poids et à son influence politique quasi-inexistants, d’autant plus affaiblie par l’assèchement de sa trésorerie nationale, elle ne doit son salut qu’à l’injonction de l’Euro-med, de la banque de France et compagnies qui viennent de sommer l’Algérie de verser 150 millions d’euros à son voisin tunisien. Non convoqués, initialement, au même titre que l’Algérie, les tunisiens ont refusé du bout des lèvres d’être présents à une conférence où ils n’ont aucun rôle à jouer (et ils le savent), car non prévu pour eux, si ce n’est celui de comparse (au même titre que l’Algérie d’ailleurs). L’Algérie, quant à elle, essaye de sauver les meubles comme elle peut. Prisonnière de son sacro-saint principe constitutionnel de non-ingérence de son armée en dehors de ses frontières et surtout de l’inertie bouteflikienne qui, à desseins et pendant ces vingt dernières années, a délibérément fermé les yeux, en échange de son strapontin d’El Mouradia, sur ce qui se passait juste à coté de nos frontières et qui mettait l’avenir de notre pays et toute la région en péril. Avec un président désigné (l’occident n’étant pas dupe), appuyée par une diplomatie à la limite du tragi-comique, des services de sécurité totalement démembrés (nos ennemis le savent aussi), il ne reste à l’Algérie que son armée pour sauver les meubles ou du moins ce qui peut etre encore sauver. Les protagonistes/belligérants, quant à eux, sont bien en place en Libye, leurs capacités militaires ne font que s’accentuer de jours en jours. Les arsenaux sont portés à leurs maximum. L’incessant va-et-vient des navires fournissant armes et munitions aux factions libyennes (en dépit de l’embargo décrété sous peu) est devenu un secret de polichinelle. A moins que l’Algérie ne décide d’intervenir militairement en Libye, les analystes ne voient pas comment elle pourrait peser efficacement sur des évènements minutieusement préparés depuis quelques années. Deux choses que les algériens ont souvent tendance à oublier s’agissant du conflit libyen 1) La Turquie est le deuxième membre le plus important des forces de l’OTAN 2) Les russes veulent prendre pied en Libye juste en face de la base américaine en Sicile et du sud européen. Le contrôle de la méditerranée et les passages y afférents étant en jeu, je vous laisse messieurs, deviner le reste. Les gesticulations de notre pays ne serviront pas à grand chose sinon à donner quelques légitimités à Tebboune et consorts.

    33
    21
      khortiya
      3 février 2020 - 16 h 28 min

      Merci pour ton style et ton éclairage !
      Je ne comprends vraiment pas les pouces en bas?!?
      ou alors si ! C’est sûrement les agents spécialisés d’un certain pays déformant tout ce qui empêcherait l’ouverture des frontières…
      L’Algérie n’est hélas plus celle qui naguère était maitresse de ses décisions.
      Puis le voisin lui est aveuglé par les Rois du Bismilleh, rendu sourd par faffa FM et muet par telavive lobbies…

      13
      23
      Anonyme
      3 février 2020 - 20 h 06 min

      que de la parlotte pour sa selfjouissance….rien d interressant mon gamin aurait mieux fait….une chose est certaine l Algerie et la Tunisie imposeront la solution car ils ont la confiance des Lybiens…et l essentiel c est d organiser les prochaines reunions soit a Tunis ou a Alger et alternativement…Berlin a ete un echec sur tous les plans…car les presents voulaient se servir et non servir la paix….Les Lybiens se mettront a table et signerons un protocole d accord sur une union nationale sous la pression du conseil superieur des tributs Lybiennes …un conseil qui a elu son president en la personne de Seif el Islam Kadhafi et c est tres important pour organiser des futures elections …et assoir l Etat Lybien sur de tres bonnes bases democratiques
      Inchallah..

      11
      8
        Réponse à ton gamin qui aurait mieux fait.
        4 février 2020 - 13 h 22 min

        Tu aurais mieux fait de lire attentivement mon article, et je sais de quoi je parle, et notamment le passage concernant le démembrement total de nos services de sécurité par une 3issaba apeurée qui a livré notre pays, pieds et poings liés aux services de sécurité américains et français notamment. Avec quoi et surtout avec qui pourras-tu réunir les tribus libyennes. Les généraux qui s’occupaient de ce dossier sont tous en prison ou presque. Sans remplaçant émérite, le spécialiste du dossier libyen (le général Hacène) croupit dans les geôles de la nouvelle république bananière. Celui qui se trouve actuellement à la tête de nos services extérieurs est un ancien intendant de l’ordinaire (javel, omo, parpaings, briques, vareuses, casquettes et habillements). A défaut d’avoir des arguments probants, je vous conseille amicalement de vous abstenir. Mes amitiés.

        2
        1
          Anonyme
          4 février 2020 - 21 h 03 min

          Moi je t en ai donné des arguments concernant l Algérie et la Lybie , je te le redis l Algérie a les moyens de ses prétentions qd il s agit de sa sphère d influence et la Lybie en fais partie un peu comme le Sahel , il y aucun procès en te répondant sauf que tu dois apprécier la contradiction surtout. Bne soirée

          1
          1
      Anonyme
      3 février 2020 - 21 h 20 min

      L Algérie n est pas figurante car elle ne va pas te dire ni à toi ni aux puissances de Berlin qu elle a un rôle d autant plus important que quique ce soit sur ce chapitre Lybien , aurais tu la mémoire courte , c’est pas l Algérie qui a été chercher Aïcha Khadafi en plein conflits et un vrai camouflet pour les parties adversaires c est à dire les forces en places donc La France de Sarko les Usa d Obama la GB de Cameron et le CNt et ttes ses terroristes , l Algérie l a fait ne dois estimé pas ton pays surtt si niveau sécuritaire ,In Amenas aussi a été une démonstration de force à la scène internationale , l Algérie a tjrs eu les moyens de ses prétentions sinon il l auront détruite avt tt les autres pays peines perdue , l Algérie cherche un solution intra lybienne et sait qu elle discute avec des loups et c est que l homme est un loup pour l homme mais en vain essaie de trouver une solution politique et pacifique mais elle a choisi son camp et pas celui du général Haftar qui a été héberger pdt 20 aux USA et surtt l Algérie a tjrs été chatouilleuse au niveau de sa souveraineté et ses frontières , de l autre côté l Algerie doit surement l inverse marginalement pour préserver ses intérêts nationaux , je peux être silencieux et nuire et envoyer des armes aussi , ils le disent pas les puissances et d autres pays sur place , pkoi je dirait on?
      ….

      6
      5
        Tout ce qui brille n'est pas or (suite).
        4 février 2020 - 13 h 41 min

        Au lieu de me faire un procès sur ce que je dois dire ou pas, j’aurais souhaité que vous m’apportiez une contradiction bâtie sur des arguments avérés ou du moins recevables. Votre argumentaire est essentiellement construit sur de vains souhaits ainsi que des états d’âme aussi éculés qu’irrecevables. Juste pour vous marquer un point et vous démontrez l’inanité de votre analyse, je vous rappelle que les chefs de l’équipe des services de sécurité qui ont exfiltré Aicha Kadhafi et consorts en territoire algérien croupissent actuellement dans les geôles algériennes. Quant à leurs remplaçants je préfère ne pas en parler tellement je suis pris par un accès d’hilarité. Avec quoi allez-vous faire face mon ami, pas avec des généraux-intendants qui, il n’y a pas si longtemps, s’occupaient de l’ordinaire et des moyens généraux (parpaings, briques, javel, omo). Le renseignement militaire, ce n’est pas Guignol à Lyon. Sur ce plan. Bouteflika a laissé le pays a genoux. Exsangue ! Attila n’aurait pas mieux fait. Une nation forte ce sont avant tout : des services de renseignements et de sécurité de haute voltige adossés à une armée professionnelle et très compétente. Pour démontrer sa force, point besoin de montrer ses muscles ou de tirer à blanc. Comme disait Bruce Lee à son adversaire qui s’exerçait sur des planches, le bois ne rend pas les coups. Le désert non plus. Mes amitiés.

        2
        1
    Anonyme
    3 février 2020 - 14 h 05 min


    Le Maroc vient de réceptionner des drones israéliens et comme par hasard l Emir des Émirats arabes unis était en vacances au Maroc et a reçu dans sa propre résidence le roi du Maroc qui s est plié devant son mentor!!!Qu ont ils mijoté derrière notre dos?
    La Mauritanie a reçu également une aide importante des EAU et a trahi l Algérie qui l a aidé dans les moments les plus difficiles…..Est ce qu on appelle cela être remballé ??surtout de la part de ces pays traîtres….
    Pour amadouer la Tunisie qui est en difficulté l Algérie a mis 150 millions de dollars dans la banque tunisienne ,demain ces mêmes tunisiens vont nous insulter dès que les occidentaux ou les pays du Golf viendront à leur secours ,comme ils l ont fait avant..
    L Algérie ne tire aucune leçon des différentes volte face de ces pays qui se vendent au plus offrant et qui jouent aux fanfarons dès qu ils sont bien!!!!

    23
    32
      Anonyme
      3 février 2020 - 15 h 26 min

      En ce qui concerne la Tunisie ..avant c etait la politique de Moncef Merzouki (Le marocain) et puis Beji Caied Essebsi ..deux president esclaves des EAU et du Qatar…mais aujourd hui c est tout a fait l oppose de ces esclaves politiques…Kais Saied est un homme politique ,prof de droit constitutionnel tres fidele a ses convictions et tres proche de l Algerie..

      21
      18
    Afrik
    3 février 2020 - 13 h 57 min

    Oui pas mal ! Le peule Africain adore ce genre de reveil ! OUI c’est POSSIBLE !
    Par contre méfiance car fafa et pays harab vont vite fait se gratter la tête !
    Espérons que dorénavant l’ouest va choisir con camp ! Resistons ensemble aux pressions, offres, corruption, chantage.
    Les riches du M-O eux sont les vrais alliés de nos ennemis et sont aussi nos faux alliés !
    Religion de paix et d’amour et non pas arme de domination et d’alienation des masses.
    L’heure en est au développement et à l’union partout dans le monde.
    Ensembles vous êtes intouchables ! riches et puissants ! C’EST CELA QUI DEPLAIT AUX AUTRES !
    Il reste l’eternel danger d’un pays profiteur, déstabilisateur, M-chanteur source de tout les maux de l’Afrique…
    Extirpez-le de toutes vos institutions (finances, sports, industrie, projets…) et l’ soleil commencera à briller !
    Ca suffit les danses folkloriques, les apparts dans le 16è, les promotions électorales et les aides conditionnées (prêts avec intérêts, contrats, privilèges…)
    Il n’y a que lorsqu’il s’agit de montrer ses muscles (Armée déstabilisatrice) qu’il fonce avec empressement !
    « L’Afrique m’appartient  » c’est ma marionnette ! pensent-ils.

    7
    12
    Anonyme
    3 février 2020 - 13 h 14 min

    Merci Nabil D de dire que les pays du Maghreb ont des avis proches concernant l’attitude à avoir vis à vis de ces apprentis sorciers. Les racistes vont te tomber dessus mais t’inquiètes, ils sont tout juste une poignée

    25
    18
    Anonyme
    3 février 2020 - 12 h 19 min

    On a remballé les deux,il faut qu on remballe aussi la France de Le Drian …. il vient de déclarer que la Shoah n est comparable à rien d autres et n a rien avoir avec le massacre d Algériens durant les 130 années de colonisation et l on doit faire juste un travail de mémoire des deux côtés !!!!La victime et l accusé sont mis au même niveau par le Drian ….
    Le Drian résidu de la France sioniste de Hollande et de Valls contredit la volonté de Macron de reconnaître les crimes commis par la colonisation, ce ministre qui a appuyé les milices islamistes pour détruire la Syrie continue son travail de sape au niveau de la Lybie…
    Tant que ce ministre continuera d exercer (et comme par hasard il est l un des seuls ministres de Hollande maintenu au poste)rien ne changera dans les relations avec la France ni pour l Algérie ni pour aucun autre pays dans le viseur des sionistes..
    Les autorités algériennes devrait se méfier de Le Drian….

    30
    15
    elhadj
    3 février 2020 - 10 h 53 min

    n est il pas temps que les pays d Afrique du nord dépassent leurs différends pour réaliser pour le bien de leur peuple ,l union économique,la facilitation des échanges commerciaux,le règlement pacifique du Sahara occidental d autant qu ils sont tôt ou tard appelés a créer un marche commun,un développement harmonieux de la région,, la liberté de circulation etc .appelons ce projet UNION MAGHREBINE tout court et espérons que les dirigeants politiques de ces pays se réunissent pour régler l ensemble des problèmes qui se posent au règlement desquels des populations concernées souhaitent des solutions pour la préservation de la sécurité et l intégrité territoriale de la région.

    48
    22
      Anonyme
      3 février 2020 - 12 h 47 min

      d’accord pour un marché commun,mais après la décolonisation du sahara,et le débarras des potentats qui ont ruiné leurs pays dans cette région !!

      80
      23
      Anonyme
      3 février 2020 - 13 h 00 min

      @ Elhaj Marzouki

      Il est bien le temps pour l Union Maghrebine mais avec la premiere pierre des fondations ..L Algerie et la Tunisie..les deux peuples sont tres proches l un de l autre..une histoire commune et une economie complementaire..Avec l Algerie et la Tunisie une reussite totale peut etre previsible et certainement possible…des accords de libre circulations des biens et des personnes..liberte des investissements et des emplois…et surtout un accord strategique de defense …La securite de l Algerie est de la securite de la Tunisie donc une cooperation totale entre les services speciaux des renseignements des deux pays..en attendant la Lybie qui peut s y integrer apres avoir retrouver sa stabilite et le retour a la normale..L Algerie et la la Tunisie restera postees sur leur position commune que la solution ne peut etre que Lybio-Lybienne et rien d autres donc ni Berlin ,ni Paris ,ni ammar Bezzouer…les reunions des Lybiens n auront lieu qu a Alger ou Tunis..et rien d autres…

      37
      30
        Trara
        3 février 2020 - 15 h 28 min

        Parles pour toi, culturellement je me sens plus proche des marocains que des tunisiens. Si une solution est trouvée pour le sahara occidental, l’Algérie aura plus à gagner avec le Maroc car la Tunisie ne fait que 10 millions d’habitants et le Maroc 4 fois plus.

        20
        85
      abdeka
      3 février 2020 - 18 h 17 min

      l’union maghrébine pourquoi pas l’union des Marocains.

      8
      12
    Anonyme
    3 février 2020 - 10 h 09 min

    Pour une fois qu’un article encenses un fait que nul ne peux nié les liens entre les pays nord africains. D’habitudes, et je parle là essentiellement des commentaires, qui pour l’essentiels sont réellement d’une bêtise affligeante et dépassant l’entendement, des commentaires racistes, insultants sont aucun fondement. Ce sont de toutes façons les mêmes qui d’un « patriotisme » singé, mal joué, viennent se fondent d’insultent envers leurs propres compatriotes algériens, juste du faite d’être d’une opinion différente, sont couvert d’insultes et traité de traites, d’harkis, de séparatistes, du parti de la France etc… comme si eux avaient le monopole du patriotisme où le chantre du nationalisme algérien! Ces Algériens 1/2, qui pour une grande parti d’entre eux ne savent pas définir l’identité algérienne, sans des références extérieurs a l’Algérie ou l’Afrique du nord ou Maghreb pour ceux qui veulent et mes frères arabophones, car l’arabité est pour moi une composante importante de l’identité algérienne, tout comme la berbérité. Ces personnes là ont le général de la division en eux, c’est inné, La différence ils l’a voient comme une séparation, alors qu’elle est une richesse!

    62
    22
      Naturalisé
      3 février 2020 - 11 h 13 min

      Langage typique d’un naturalisé pour cacher ses origines.

      13
      50
        Anonyme
        3 février 2020 - 16 h 45 min

        ton commentaire ne plait pas aux autres naturalisés, ils sont venus aider leur frère en trahison et on le voit tres bien a travers les pouces vers le bas contre ton commentaire et vers le haut pour sa diarhée verbale. la politique de « fraternité » marche bien avec la race maudite de tous les pays qui nous entourent

        10
        51
          Pouce ou pas pouce
          3 février 2020 - 22 h 41 min

          Ton commentaire est vide de sens, si ce n’est la haine envers toutes opinions contradictoires.
          Fraternité avec la « race maudite » de tout les pays qui nous entourent. Ces pays qui nous entourent, on partagent bien plus de choses avec eux, qu’avec les autres membres de la Ligue Arabe et d’avantage encore avec les monarchies du golf et l’Arabie.
          Ce qui est complètement idiot c’est obsession de l’ennemi de toujours, celui d’a coté! Faire en sorte de croire que le réel ennemi de l’Algérie c’est notre voisin, alors que le vrai ennemi des Algérien c’est ceux qui ont vendu le pays et qui continu a le faire, on liquidant les entreprise Algérienne privées ou nationalisés, comme Condor, Eniem, SLC, IRIS, Brandt etc… Des milliers d’employés algériens sans salaires et tout cela pour certainement avantagé certains entreprises des émirats, du Quatar ou Saoudienne, avec lesquels certains décideurs sont de mèches. La bêtise de ton commentaire est sidérante et tant patriotisme n’est qu’une fable qui ne tiens pas la route aujourd’hui! D’où tu tiens ou détiens la primauté du patriotisme? Ce n’est que du vent!
          Et si tu veux chercher des naturalisés va les dénichés dans les hautes sphères de ceux qui ont toutes leurs familles logés dans des appartements sur les plus chics avenues de Paris et qui comme toi vocifère des inepties a l’encontre de la France! Comme dit le dicton, « Faites comme je dis et non pas comme je fais »
          A bon entendeur salut.

          12
          5
    Selecto
    3 février 2020 - 9 h 53 min

    1) Le Maroc a convoqué l’ambassadeur de la Turquie non pas pour protester contre l’envoie de troupes en Libye mais parce que Erdogan a exclu le Maroc a cause de ses alignements sur la France avec laquelle il est en guerre en ce moment de sa tournée en Afrique qui a commencée de l’Algérie, la France n’était pas étrangère a cette convocation.

    2) La Mauritanie est en très bons termes avec les Emirats Arabes Unis car son président a été récemment invité est a reçu comme cadeau des Emiratis 2 milliards de $ comme investissements dans son pays sans oublier comme l’a signalé AP la construction dune base aérienne de mercenaires a vol d’oiseau de nos frontières.

    3) Ne perdons pas de vu la synchronisation politique entre les Emirats, le Maroc et la France.

    102
    28
    Sarrazin
    3 février 2020 - 9 h 48 min

    Observez la tête de cet Emirati…il sort directement de la BD d Isnogoud…

    45
    14
    Anonyme
    3 février 2020 - 9 h 30 min

    Je me demande si les diplomates mettent des masques quand ils reçoivent ces 2 virus??

    55
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.