Des citoyens s’interrogent : «Que sont devenus les 5 milliards prêtés au FMI ?»

Boutef Lagarde FMI
Christine Lagarde avec l'ancien président Abdelaziz Bouteflika. D. R.

Par Kamel M. – Le bruit fait par l’annonce de Tebboune de déposer 150 millions de dollars à la Banque centrale de Tunisie a relancé le débat sur l’usage qui est fait des ressources pétrolières par l’Etat. Lorsque le prix du baril du pétrole avait atteint des sommets, Abdelaziz Bouteflika avait jugé judicieux de rembourser l’entièreté de la dette, croyant débarrasser le pays d’un lourd fardeau, mais il avait également pris la décision controversée d’effacer la dette de nombreux pays africains et de prêter cinq milliards de dollars au Front monétaire international (FMI).

«Que devient ce prêt ?» se montrent sceptiques quant à la capacité de nombreux citoyens qui voient leur condition sociale se dégrader de jour en jour en raison d’une crise économique et financière latente qui risque, s’inquiètent de nombreux experts, de causer de sérieux problèmes au pays. De nombreux Algériens s’interrogent sur la capacité de l’Algérie à se conduire comme si elle n’était pas touchée de plein fouet par la baisse drastique des cours des hydrocarbures, une tendance baissière qui a repris, du reste, depuis l’apparition de l’épidémie du coronavirus en Chine.

«L’ancien président Abdelaziz Bouteflika et ses proches conseillers avaient cru, faussement, qu’en remettant le compteur de la dette extérieure à zéro l’Algérie allait pouvoir relancer son économie et racheter sa souveraineté, mais cette démarche a montré, quelques années plus tard, qu’elle n’était pas forcément la bonne», expliquent des sources proches du dossier. «On aurait pu croire que Bouteflika avait agi sagement, mais le fait est que l’argent remboursé aurait dû être fructifié par la création de fonds souverains qui auraient multiplié la somme ainsi investie par deux, voire plus, et l’Algérie aurait pu s’assurer une assise financière solide et pérenne au lieu de voir ses réserves de change, gelées depuis vingt ans, fondre comme neige au soleil», soulignent ces sources qui indiquent que l’Algérie «doit désormais adopter une nouvelle attitude audacieuse, en s’inspirant des Etats du Golfe, par exemple, qui se sont défaits depuis fort longtemps du très nuisible réflexe de l’enfermement sur soi et ont ouvert leur pays à l’expertise étrangère».

«L’Algérie a besoin de repenser complètement son rapport aux affaires et à l’argent», concluent ces sources qui ne voient pas comment le pays s’en sortirait s’il «continue à vanter sa capacité à tout régler lui-même quand cette illusion a conduit à la catastrophe économique et sociale actuelle».

K. M.

Comment (70)

    Anonyme
    6 février 2020 - 22 h 55 min

    Oui effectivement ou sont passé les 5 MDS de Dollars , FMI pas FMI !.. Maintenant je pense que le passé serve de leçon pour avancer et je redis que l’Algérie ne peut que remonter , obligation de réussite , car plus bas il faudrait creuser . .Que nous serve de leçon . . J’ai souvent écouté Ferhat Ait Ali expert économique , sur la fause industrie montage automobile , ces zones d’ombre , clientélisme , ect , cela donnait une facette de la gestion du Pays sous Ouyahia ou Sellal… Je pense que maintenant , que certains le veuille ou non , ou qu’on le veuille ou non , il y a un nouveau Président et son nouveau Gouvernement , dans l’obligation de réussir , et on souhaite la Réussite à notre Pays , on a plus le temps de défaire pour refaire , le Président Teboune et son Nouveau Gouvernement sont là , en plus le Professeur de Polytechnique Chems Edine Chitour est Ministre , Farhat ait Ali est Ministre à l’industrie… donc un bon signe d’une volonté de reussir , de restructurer la ou il faut… les résultats seront visibles dans 3 , 4 ..ans , car c’est un gros travail a effectuer , alors esperons leur réussite , car ils.sont dans l’obligation de réussite . .Et si quelqu’un se sent capable de faire mieux qu’il le dise , Aulieu de critiquer de manière stérile . . Gérer sa Famille c’est dur , alors gérer 40 millions de Personnes , tout un Pays n’en parlons même pas . Alors bonne chance au Président Teboune et son Nouveau Gouvernement de Technocrates . .Et si quelqu’un se sent capable de faire mieux qu’il le dise . . Et garde ces son « Cachiristes  » pour lui .

    6
    2
    hicham le annabi
    6 février 2020 - 15 h 20 min

    on a gaspiller des milliard de dollar a ces con… de polisario et on a laisser mourir nos frere pour rien bravo le bled

    15
    57
      Algérien
      7 février 2020 - 1 h 22 min

      Dégage d’ici petit esclave de marocain !

      54
      4
      Houari
      7 février 2020 - 7 h 35 min

      Le polisario est un sujet qui ne te regarde pas. Ni toi ni tes semblables. Le polisario est un sujet de fierté pour des gens maltraités par leurs semblables « le makhzen ».
      Trouves-toi un travail et occupes-toi ….

      44
      4
    Anonyme
    5 février 2020 - 22 h 23 min

    Il ne y a jamais eu de prêt au FMI.
    c’est une manipulation qui avait été vite démentie par le directeur du FMI pour la région MENA.
    Pour finir, le sinistre Ouyahia avait déclaré du bout des lèvres que les 5 milliards étaient en banque et donc pas virer au FMI. « L’argent est disponible et si le FMI le réclame, on leurs transférera ».
    Une manipulation de plus.

    14
    35
    Sarrazin
    5 février 2020 - 20 h 33 min

    Que sont devenues les richesses de la nation?
    Les preuves s accumulent contre la maffia dirigeante du pays.
    Détournements de fonds, corruptions, vols des marchés traités avec les pays étrangers, fraudes financières sans précédents
    …Voilà par qui notre pays est gouverné et tout ceux qui ont fait partie de près comme de loin, de ces gouvernements successifs , et sans scrupules, portent la marque indélébile de la maffia financière; de vrais pirates qui méritent la prison à vie pour crimes contre leur population, pour avoir affamer plusieurs millions de citoyens, couverts par leur généraux auto proclamés indignes d être algériens.
    La Cour pénale internationale de vrais être saisie contre ces gangsters criminels.
    Le peuple a raison de se soulever et le jour viendra oú tous ces voyous seront fortement condamnés. Amine.

    36
    7
    Anonyme
    5 février 2020 - 19 h 52 min

    C’est une avance pour les 5 mandats.Il faut les oublier.

    19
    8
    Zaatar
    5 février 2020 - 19 h 40 min

    On parle des 5 milliards, oui ok. Cependant il ne faut surtout pas oublier les 1000 milliards gaspillés en 20 ans. Avec cette masse d’argent on aurait pu développer 5 fois l’algerie. Créer plus de 10 millions d’emplois et ériger une économie des plus fortes. Le pays serait devenu l’un des plus attractif avec toutes les opportunités qu’il aurait pu offrir dans son développement. Additionnez tout cela et voyez quel préjudice a été causé par l’ancienne classe dirigeante.

    39
    7
    Machi mtekef.
    5 février 2020 - 19 h 33 min

    Je ne suis pas un intellectuel même pas un niveau moyen,mais tout ce que je sais c’est quand on est endetté et nous avons un crédit a payer et avec chaque transaction on paye un intérêt ,a la fin de la journée on se retrouve jusqu’à 20% et même plus de la somme prêtés ,je crois que C’était une bonne décisions.pour le reste je crois que nous méritons de passé quelques jours à l’hôtel 4 hectares,nous sommes un peu complice et attendu 15 ans et juste après que el khazina était devenu vide pour enfin sortir dans la rue et demander le départ des truands.

    20
    7
    Rapport a l'argent
    5 février 2020 - 18 h 49 min

    Je cite: … «doit désormais adopter une nouvelle attitude audacieuse, en s’inspirant des Etats du Golfe, par exemple, qui se sont défaits depuis fort longtemps du très nuisible réflexe de l’enfermement sur soi et ont ouvert leur pays à l’expertise étrangère».

    « attitude et rapport, a l’argent. » – Ca, c’est la culture… du coup on passe des sujet des finances, engineering… (sciences exactes) a l’Antropologie – Science Sociale !!! Ou de la Culture.

    Ce dont on ne se rend pas compte, c’est les tailles des populations de ces Emirats, mais aussi, leurs modes de fonctionnement. C’est des acheteurs… Mais c’est exactement le model de l’Algerie, justement. La difference est dans le nombre de bouches et egos a satisfaire par rapport aux ressources. Encore une fois « petit nombre veut dire quantite’ et grand nombre Qualite’  »

    C’est la rejla qui doit deguerpir d’Afrique entiere, pas seulement l’algerie. Comment qualifier ca: etre sans qualification, travailler au SMIG et vivre chez ses parents dans apart dysfonctionnel abandonne’ par les colons, et se mettre a faire des enfants, a la queue-leu-leu… Et encore, la femme ne peut travailler, elle risque d’etre vue par les « khawas »…

    Tout ca n’a de source que l’emprise religieuse sur les esprits… tout le reste en decoule. Deboulonner cette religion, renvoyer sa langue(inutile) et abandonner ses traditions, attitudes et comportements… NOCIFS.
    Pour cela, il faut vaincre la peur. Cette peur provient de l’ignorance d’autre chose… Liberer la parole peut aboutir a de nouvelles images et idee’s et une projection inconsciente vers un avenir different. Faut bouger. Ca rassure que la jeunesse algerienne se mobilise sans relache. Une chose/minimum que ca demontre est qu’ils ne sont ni cons, ni inconscients, encore moins feineants. Ils sont ettouffe’s par ceux-la meme, cense’s les liberer… retour a la case de depart: Les liberateurs ont tous peri au champs d’honneur. Ce qui demeure n’est que MDR dans un bas en soie. Dixit quelqu’un, des siecles de cela.

    13
    11
    hercule
    5 février 2020 - 18 h 31 min

    Il faut juger bouteflika.

    30
    6
    le niveau
    5 février 2020 - 17 h 53 min

    bon les 5 milliards preter au FMI
    le FMI a fait une rentrer d’argents de 17 milliards (donc l’argents preter)
    et l’algerie peut donner plus d’argents a la FMI au europeens quoi tout se qui veut de l’argents
    mais juste qu ils remercie L’ALGERIE.
    l’orsque ont aide quelqun ont le REMERCIE.

    3
    17
      eclaireur
      5 février 2020 - 19 h 21 min

      Wallah, je n’ai rien compris, jusqu’a ce que ton explication m’a reveille’. Le Macron s’il dit merci, alors je vas dans la valise et regarde, le visa est la, avec une allocation sociale, un logement au centre Paris et des visas de sponsoring pour toute ma dechra… Il ne nous restera qu’a changer de noms. de Loui-1 jusqu’a Louis-n. S’ls ferment les rues les vendredis pour nous, ca sera encore miou !
      A mon avis c’est la fote aux Sionistes !

      Quelle est immense cette auberge… je n’en sortirai apparemment jamais . Help!

      4
      13
    Le Temps
    5 février 2020 - 17 h 16 min

    ICI il n y a que des Grands opposants au régime,,des démocrates qui ont combattu la corruption et les Militaires depuis des Années….La preuve ils postent sur AP……..Celui qui n a pas Compris demande a son voisin

    6
    29
      Naturalisé
      5 février 2020 - 21 h 29 min

      @ Le Temps, chiatte naturalisé rescapé de la rafle de 1975.
      Allah yarham Boumedienne et Kasdi Merbah et longue vie a Liamine Zeroual !

      36
      11
      Sadi Chiter
      6 février 2020 - 6 h 12 min

      … essaye de comprendre d’abord avant de commenter

      27
      6
        Le Temps
        6 février 2020 - 10 h 03 min

        Comprendre???? tu plaisantes «  » »IL pousse avec les autres » » » ca lui donne l impression de participer «  » el moucharakka » » quoi…

        2
        14
          Naturalisé
          7 février 2020 - 23 h 16 min

          Sadi Chiter+Le Temps = Le chiatte naturalisé rescapé de la rafle de 1975.

    1commentaire
    5 février 2020 - 17 h 13 min

    Et bien pour le Savoir c’est que le Hirak dans tout son ensemble avec signature a l’appui envoie une lettre avec accusé de réception internationale suivie d’avocats et juge intégre pour avoir la vrai réponse sans cela on le saura jamais

    7
    8
    Abdelaziz BOUTEFLIKA
    5 février 2020 - 17 h 13 min

    Maintenant que j’ai mis fin à mon quatrième mandat, [j’ai] quitté mes fonctions avec à l’esprit la collaboration que nous avons eue ensemble, avec dévouement et abnégation, et par laquelle nous avons ajouté des jalons à notre édifice national et réalisé quelques-uns des objectifs auxquels nous aspirions en terme de dignité et de grandeur, grâce à tous ceux qui m’ont aidé parmi les enfants de notre pays.
    J’ai consacré ces vingt dernières années à votre service et Dieu est témoin de ma sincérité et de ma loyauté. L’erreur étant humaine, je vous demande pardon pour tout manquement, par une parole ou un geste, à votre égard.

    4
    36
      hercule
      5 février 2020 - 18 h 27 min

      Tu n’as pas fait une seule erreur, tu as fais beaucoup d’erreurs. Ton pardon laisse le à toi.
      Il faut qu’on te juge.

      14
      6
    Souk-Ahras
    5 février 2020 - 16 h 33 min

    Combien a coûté la partie visible de la folie des grandeurs de l’ex émir d’El Mouradia ?
    – Autoroute est-ouest à ce jour non terminée : coût estimé en 2014 : 14 milliards US$ auxquels devront s’ajouter chaque année environ 420 millions US$ au titre de son entretien. Qu’il faudrait, bien évidemment, réévaluer, les « modes et techniques » de calcul demeurant les mêmes, exécutées par les mêmes, au bénéfice des mêmes.
    – Grand mosquée d’Alger non terminée : 2 milliards US$.
    – 50 milliards US$ en bons du trésor étasunien.
    – 183 tonnes d’or stockes à Fort-Knox aux États-Unis.
    – 75 milliards US$ placés dans les banques centrales européennes ou autres banques dites AAA.
    – 5 milliards US$ « prêtés » au FMI.
    Tant d’argent travaillant pour des économies déjà riches et puissantes !

    Selon les calculs du FMI, un dollar investi dans de nouvelles infrastructures équivaut à 1,40 $ de nouvelle activité économique. Et si on dépense 100 milliards de dollars en nouvelles infrastructures, 800 000 emplois peuvent être créés.
    Infrastructures ? Routes, ports, aéroports, tramway, métro, télécommunication, distribution de l’électricité, distribution de l’eau potable… Tout ce qui nous permet de « fonctionner » jour après jour.

    27
    10
      chaoui40
      5 février 2020 - 18 h 04 min

      Excellent commentaire. Les détracteurs ne comprennent rien à l’économie et ils sont nombreux !

      13
      13
      C2C
      5 février 2020 - 19 h 04 min

      Je ne piffe pas le personnage – soyons clairs sur ce point. Cependant, aussi corrompu puisse-t-il etre, comment et pourquoi la corruption a-t-elle pu se propager aussi rapidemment et et surtout partout ? La, il faut une baguette magique pour y repondre. C’est toute une culture. Pourquoi pensez-vous que les Kabyles ne veulent plus s’associer ou faire pays avec les Algeriens?

      4
      18
        King size
        6 février 2020 - 7 h 34 min

        Kabyle, je le suis (de la petite) mais avant tout je suis Algerien. Alors « … les kabyles ne plus s’associer…. » n’est pAS Kabyle. C’est honteux d’essayer de diviser les algeriens.

        20
        5
          DIVIzI?
          12 février 2020 - 5 h 06 min

          « C’est honteux d’essayer de diviser les algeriens. »
          je ne chercher a diviser personne, ni meme a separer. JE ne sais ni diviser ni multiplier ou soustraire. JE sais compter jusqu’a 128.
          Quand a la Kabylie, le schema de petite et grande est une histoire de zikh/autrefois.
          Maintenant, il n’y a plus que Argaz et KDS.
          La filou, c’est fini, un certain Juin 2001.

      Zaatar
      5 février 2020 - 19 h 34 min

      Salut Souk Ahras,
      J’ai quasi les mêmes chiffres que les tiens. Pour les emplois créés ca peut aller à plus d’un million. Bien à toi.

      7
      7
    Allal
    5 février 2020 - 15 h 29 min

    Je rappelle boutef est un sans bac et n a jamais connu l université à l image de tous les presidents depuis l indépendances Leur seul diplôme est d avoir échappé aux liquidations physiques La revolution mange ses enfants

    23
    8
      King size
      6 février 2020 - 7 h 45 min

      L’ex-president polonaise Lech Waleza était un electricien….
      La fac n’est pas un but en soi pour devenir Ministre voire même president.

      A bonne entendeur..

      5
      5
    Brahms
    5 février 2020 - 15 h 17 min

    Bouteflika nous a fait que de la mayonnaise en Algérie. Rien de bon pendant 20 ans, le réveil va être douloureux pour les algériens.
    Regardez l’entreprise Vinci en France, capitalisation boursière 60 milliards d’euros c’est cela la richesse, l’entreprise Apple 1400 milliards de dollars de capitalisation boursière, chez nous on a quoi, rien.
    Que voulez vous compter, c’est avant qu’il fallait compter, contrôler ? L’ Algérie est gérée par des papys du 3ème âge tandis que les pieds blancs (colons) tirent les ficelles. On va droit dans le mur avec tous ces incompétents.
    Enfin, Christine Lagarde a eu sa promotion, du Fmi elle est maintenant à la Banque Européenne et s’habille en tailleur Chanel à 3000 €, l’ensemble.
    Elle peut donc sourire et notre Bouteflika attendra 0,5 % d’intérêts qui lui seront versés chaque année. Pfuff !!!!

    17
    7
    Minouche
    5 février 2020 - 15 h 16 min

    « «Que sont devenus les 5 milliards prêtés au FMI ?». Mais bande de benêts, cette somme est passée comme les 1600 milliards dans les poches de nos Dalton….. et de leurs maîtres outre-méditerranée.

    De plus, quand vous écrivez que : »…Abdelaziz Bouteflika avait jugé judicieux de rembourser l’entièreté de la dette, croyant débarrasser le pays d’un lourd fardeau… ». QUE NENNI !!!

    Boutesrika et sa bande à Bono ont « remboursé » la dette c’est pour avoir le champs libre sur l’ensemble des rentrées procurées par la RENTE….. c’est tout. Et le tour est joué ! Un prestidigitateur ne ferait pas autant. Qui dit mieux ? Le natif d’Oujda a été à la bonne école, celle du makhnez allié à certains brigands affamés de notre pays, i pi ci tou…!!!
    Chez nous, désormais, TOUT LE MONDE VOLE ! Même le simple factotum de service… c’est pour cela que nous sommes devenus la première puissance de haut… VOL !

    28
    8
    Acteurs de l’opposition et de la société civile pro-hirak !
    5 février 2020 - 15 h 07 min

    …..«Que sont devenus les 5 milliards prêtés au FMI ?» ? Nous lecteurs de AP ou simples citoyens on n’en sait rien du tout ! Mais c’est aux journalistes pro hirak authentiques, aux partis politiques sincèrement pro-hirak, aux députés de la vraie opposition pro-hirak, à tout intervieweur pro-hirak, aux marcheurs par pancartes interposées, de poser cette question au Président, au Premier Ministre et au Gouverneur de la Banque Centrale, et qui sont tenus de répondre. Le reste n’est que supputation.

    16
    7
    Allal
    5 février 2020 - 14 h 55 min

    Sait on que Bouteflika n a meme pas son bac et qu il n a jamais fréquenté l université ?comment peut il devenir un economiste chevronné sans bagages en la matiere D ailleurs presque tous les presidents algériens depuis l independance n ont aucun bagage universitaire Qd les cancres se mettent aux commandes,il faut s attendre à tout

    31
    10
    george
    5 février 2020 - 14 h 45 min

    Ces 5 milliards de dollars sont passés dans le chapitre perte et profit ahhhhhhhhhhh. .

    24
    9
    Lghoul
    5 février 2020 - 14 h 22 min

    « Des citoyens s’interrogent : «Que sont devenus les 5 milliards prêtés au FMI ? » – Je pense qu’il y a beaucoup de citoyens qui n’ont pas encore ou bien compris le vrai sens du fameux « programme du président » – En résumé, c’est: Dilapider au maximum et faire sortir les biens du peuple par tous les moyens et le plus vite possible en mode « Bihwassou ». Des exemples concrêts ? Q’avaient appliqué ouyahia, sellal, ghoul etc. – qui sont aujourd’hui en prison ? Le programme du président pardi. Qu’avaient appliqué, khelil, bouchouareb et saidani par exemple, qui sont … aujourd’hui en fuite ? Le programme du président. Eh bien, tout ce qui se passe et tout ce que l’on voit n’est tout simplement que le programme du président sur le champ, en pleine pratique. Et ce programme n’est pas encore fini, il continue. La preuve, tebboune a bien juré sur le coranqu’il appliquera le programme du président « mahma yakoune … etc. ». Ne me dites pas que c’est un mensonge car on l’a sur film en chaire et en os.

    19
    8
    La Poire
    5 février 2020 - 14 h 13 min

    Mon ami, quand on se noie on s’accroche à n’importe quoi pour ne pas couler.

    10
    6
    Anonyme
    5 février 2020 - 13 h 58 min

    Un 1er mandat à tout prix, puis un 2ème à tout prix, puis un 3ème à tout prix,puis un 4ème à tout prix,puis un 5ème à tout prix, et éventuellement un 6ème à tout prix pour fakhamatouhoum !
    Heureusement que les braves (femmes et hommes) de ce pays se sont levés en ce jour béni du 22 Février 2019 et ont dit BASTA ! NON au 5ème mandat.

    24
    9
      Le Temps
      5 février 2020 - 14 h 11 min

      Et toi pourquoi tu te pas réveillé avant ?Tu attendais le social ou L AADl tu voulais pas faire de vague?

      7
      30
        Réponse
        5 février 2020 - 14 h 53 min

        @Le Temps, c’est la balance de la clique des escrocs et naturalisés en cols blancs.

        11
        10
        Anonyme
        5 février 2020 - 15 h 08 min

        Oui je dormais d’un profond sommeil, et j’attendais un crédit ANSEJ, merci à toi de me rappeler. Toi par contre et toi tu étais éveillé et très vigilant, bravo.

        9
        7
      Anonyme
      5 février 2020 - 14 h 15 min

      Apparemment AP a été massivement investi par des doubabs de la 3issaba qui n’ont pas encore compris la leçon administrée au monde entier par le HIRAK ! Allah ghaleb !

      15
      9
        Le Temps
        5 février 2020 - 16 h 15 min

        Tu es assez Naïf pour croire que C est LE HIRAK qui a changé le régime en place???? Tu es u un petit rouage de la machine

        10
        14
          Anonyme
          5 février 2020 - 20 h 55 min

          Oui un petit rouage multiplié par 25 millions d’Algériens = 25 millions de rouages , ça fait beaucoup de rouages, plus que les rouages du porte-avions USS Enterprise qui peut à lui seul détruire tout un pays.
          Ces 25 millions de rouages ont déboulonné l’inamovible et invincible fakhamatouhou du piédestal de son fauteuil

          6
          7
      pasJuste
      5 février 2020 - 19 h 13 min

      Vous vous attaquez au mauvais personnage. Qui vous l’a place’ a al-mouradia et protege’? Ne se plaignait-il pas, d’avoir les mains ligote’es. Sa seule responsabilite’ c’est d’avoir accepte’ ce role, et encore… on l’a choisi parce qu’il etait bon candidat au chatage… beaucoup de casseroles pour faire sa propre musique et le faire chanter, un jeu de gamin, de plus qu’il a son petit frere qu’on a laisse’ faire, connaissant son esprit de psychopathe… Pendant tout ce temps-la, c.a.d. quand les patates etaient abondantes la population algerienne renflait et celle de Kabylie subissait. Pourquoi re-ouvrir les plaies? Mais pour les soigner et guerir, voyons docteur !

      4
      5
    Pathé-Marconi : La voix de son maitre !
    5 février 2020 - 13 h 51 min

    Question pertinente, en effet : Que sont devenus les 5 milliards prêtés au FMI ? Sauf, qu’il faudrait s’assurer, de prime abord, que ces 5 milliards ont bien pris le chemin du FMI. Et surtout sous quelle forme ! Et par quel truchement ? N’est ce pas Mme Christine Lagarde ! Seule personne, aujourd’hui, en mesure de répondre aux questions susmentionnées. Comparés aux 5 milliards, les 150 millions prêtés à nos voisins et frères tunisiens apparaissent comme de la monnaie de singe. Pourtant personne ne s’en est offusqué outre-mesure. J’ajouterais quelques détails croustillants afin de réveiller certaines consciences qui jouent les vierges effarouchées s’agissant d’un pays qui a partagé, ses frontières, le gite et le couvert avec nos moudjahidines durant la guerre de libération. Rappelez-vous Sakiet Sidi Youcef et son lot de morts ! Un détail de l’histoire pour certains, il est vrai. Mais une fraternité scellée à jamais pour d’autres. Et j’en fais partie.
    Je voudrais que mes compatriotes algériens s’offusquent bruyamment quant centaines de milliards de dollars qui sont partis Outre-Atlantique redonner vie à la ville de Détroit (USA). Une agglomération devenue ville-fantôme suite à la fermeture de ses usines automobiles les unes après les autres. Nos milliards sont là-bas (yes indeed !). Ils insufflent la vie. Le Net peut vous en fournir les preuves, pour peu que vous vous donniez la peine d’y ajouter un peu d’huile de coude.
    Je voudrais que nos compatriotes s’offusquent également des milliards convertis en bons de trésor américains que l’Algérie ne reverra jamais (yes of course). Qu’ils s’offusquent également et se posent certaines questions quand aux millions de dollars généreusement distribués aux profits des candidats aux élections présidentielles françaises. (Faites vos propres recherches). L’effacement de la dette irakienne par l’Algérie, est-ce que vous en avez déjà entendu parlé ? Les contributions généreuses, à caractère folkloriques et carnavalesques, que l’Algérie accorde prodigalement à certaines manifestations internationales à caractère culturel. La liste est longue et je voudrais pas en rajouter. Je voulais le soin de faire vos propres recherches et surtout de vous documenter sérieusement pour peu que vous vous en donniez la peine.
    150 millions de dollars vous avez dit ? C’est juste le montant qu’ont dilapidé les algériens dans la passation de deux contrats et leurs avenants concernant le technologie Wifi-Wimax. Ces appareils aujourd’hui croupissent dans les dépots d’Algérie Télécom de Birtouta car au moment de leur réception, ils étaient dépassés par une nouvelle norme technologique mise sur le marché. Et cerise sur le gâteau le fabricant avait mis la clé sous le paillasson.
    150 millions, c’est du pipi de chat, comparés aux sommes que nous payons en surestaries pour les divers bêtises que commettent quotidiennement les responsables de la CNAN à travers le monde.
    150 millions de dollars vous avez dit ? Moi, je vous dit 1500 milliards, c’est le montant engrangé par l’Algérie depuis 20 ans. Un montant astronomique qui aurait pu faire de notre pays l’un des fleurons de l’industrie mondiale et rebâtir l’Algérie entière.
    Moi, si j’étais à votre place, je m’offusquerai plutôt sur les 1500 milliards.

    28
    8
      Smail
      5 février 2020 - 14 h 30 min

      C’est vrai que 150 millions ne sont rien devant 5 milliards mais combien de scanners pourra l’Algerie acheter avec 150 millions ? Ce n’est pas une raison pour negliger ces grosses sommes.

      21
      9
      Remarque
      5 février 2020 - 14 h 36 min

      Merci pour ces détails, vous auriez du rajouter les centaines de millions d’euros offerts généreusement a l’Institut du monde arabe, ne nid de vipères.

      21
      8
    KifKIf
    5 février 2020 - 12 h 57 min

    J’avais lu en 2017 qu’ils avaient demandé le remboursement sur 5 ans, avant de toucher aux réserves…
    Après bien sûr, planche à billet, réserve…pour calmer les estomacs et construire les mosquées et enfin la CHUTE !
    Je dis chute mais en réalité c’est toujours les mêmes : KI SIDI KI LELLA !

    19
    6
      simla
      5 février 2020 - 14 h 49 min

      C’était sur 3 ans…merci
      Beaucoup de pays osent récupérer leur OR .
      Dans le sud il y a de l’or à gogo pour les trafiquants mais alors…?

      9
      8
        Zyriab
        5 février 2020 - 16 h 47 min

        Qu’est-ce que tu attends pour aller le ramasser ???

        4
        14
    Ma Vérité
    5 février 2020 - 12 h 33 min

    Nous avons eu ceux qu’on mérite, donner le pouvoir à un traître venant de nul part, c’est de la folie et de l’irresponsabilité, sinon comment contre dire des vrais Moudjahid et écouter des ripoux généraux, nous devons remercier le mouvement le HIRAK sinon on serait encore sous emprise de ce traître Bouteflika et son clan d’oujda, et on est pas encore sorti de l’auberge avec son élève Tebboune, nous avons trahi nos Libérateurs nous avons rouler dans la farine la nouvelle génération, nous avons pas accompli nos devoirs pour sortir notre mère patrie des mains des traîtres sans scrupule

    37
    12
      Le Temps
      5 février 2020 - 14 h 00 min

      Ta vérité c est enfoncer des portes ouverts arrêté de nous dire ce qu’ on sait JE Parie que tu as défilé en klaxonnant mandat après mandat

      8
      24
        Ma Vérité
        5 février 2020 - 14 h 20 min

        Le Temps des Harkis est terminé, le Temps des cireurs de babouches aussi, le Temps des crocodiles c’est pour bientôt, je ne suis pas de ceux qui s’inclinent devant des êtres humains …

        13
        14
          Le Temps
          5 février 2020 - 17 h 10 min

          C est ca tu es un grand opposant depuis 62ans d ailleurs tu as combattu la corruption les généraux bla bla habituel la PREUVE tu post sur AP demande si tu n a pas compris la nuance a ton voisin il t expliquera

          5
          12
    HAMAILI
    5 février 2020 - 11 h 43 min

    VOLER BIEN SUR , PAR LA FRANCE

    6
    23
      Gmg
      5 février 2020 - 15 h 24 min

      La France elle a a jamais voler
      Les proxénètes du système mafieux vol les algériens pour donner à leurs mamans la France les plus grand voleurs les algériens

      14
      8
    abdel1
    5 février 2020 - 11 h 42 min

    que sont devenus les 5 m du fmi? ; cette qestion ,comme pour le reste, devrait etre posée au principal intéréssé qui etait aux « commandes » ! .. mais comme ce systeme nous a habitué a ne pas rendre des comptes,les citoyens peuvent toujours attendre !

    36
    7
    58 ans
    5 février 2020 - 11 h 36 min

    les 5 milliards de dollars ??? cherchez pas ils ont finis a Panama

    22
    7
    58 ans
    5 février 2020 - 11 h 20 min

    pour le FMI preter c est donner ou alors c est rembourser a 100€ par mois

    16
    6
    Anonyme
    5 février 2020 - 11 h 02 min

    « Qui paye ses dettes s enrichit » pour une fois je suis d accord avec ce qu a fait Bouteflika ,maintenant pour le reste l argent a été très mal géré par Bouteflika,trop généreux avec l argent du peuple ,juste pour avoir une aura à l international .
    Il en a disposé comme si c était sa propre tirelire!!!
    Vu l état de nos finances il ne faut plus jouer aux riches ,chaque sou prêté ou investi doit ramener le double ou le triple.
    Exemple:Le Quatar,les Émirats arabes unis,l Arabie Saoudite se font aidés par des experts pour fructifier leur avoir tout en restant très vigilants.C est la seule chose positive de ces pays alors imitons les!!!!

    15
    17
    La Jungle
    5 février 2020 - 11 h 00 min

    Mr Bouteflika, est l’ex president le plus corrompu de l’histoire de l’humanité, il a acheté tout le monde les grandes puissance pour ne pas se mêlé de sa politique et les institutions internationales, les Imams, les voyous et même les Marocains

    33
    18
    selma
    5 février 2020 - 10 h 56 min

    Critique très constructive à laquelle j’adhère, à commencer par une gouvernance plus judicieuse de nos banques, devenues de simples tire-lires

    18
    6
    Azul
    5 février 2020 - 10 h 26 min

    Pour retrouver une aiguille dans une botte de foin, il suffit d’y mettre le feu puis de fouiller les cendres avec un aimant

    24
    4
    Prêt ou prix d'un mandat ?
    5 février 2020 - 10 h 23 min

    Ce n’était pas sûr que ces 5 milliards ont réellement destiné au FMI car on n’avait aucune preuve a part des annonces dans la presse, il se pourrait qu’ils étaient destiné a la France pour l’achat d’un mandat car Christine Lagarde était une pièce maitresse du pouvoir en France .
    Une enquête s’impose.

    21
    9
    Le Temps
    5 février 2020 - 9 h 48 min

    Arrétons cette Hypocrisie les mémes «  » »grands Experts » » » Algeriens ont aplaudis les decisions de Boutef pendant 4 Mandats louant EL HIKMMA de Fakhamatou……….Tirer sur L ambulance c est le sport National depuis un An

    20
    26
      Haut Niveau
      5 février 2020 - 12 h 43 min

      Pourquoi ne pas être carrément honnête en avouant sans ton piètre sport cérébral depuis un an et dire : SVP ne tirez pas sur MON Tebboune, il me sert d’ambulance.

      15
      10
        Anonyme
        5 février 2020 - 14 h 06 min

        Ca a rien a voir Ton petit Niveau ne te permet pas de comprendre L ingratitude des Uns est légendaire ici a commencer par Toi…Je tourne ma veste toujours du bon côté …

        4
        17
          Haut Niveau
          5 février 2020 - 14 h 34 min

          Tu as entièrement raison, mon petit Niveau ne me permet pas de comprendre effectivement pourquoi mon ingratitude est éternelle envers TES dictateurs et je tourne ma veste toujours de tous les côtés sauf celui de TON Tebboune and Co (???).

          8
          10
    Mounir Sari
    5 février 2020 - 9 h 28 min

    Au lieu de diversifier l’économie en investissant dans les nouvelles technologies et les énergies renouvelables, les tenants du pouvoir attendent que les cours du prix du pétrole remontent ou alors investir dans une énergie non conventionnelle qui est le gaz de schiste qui cause de gros dégâts pour la santé et l’environnement.Le pétrole est la cause de nos malheurs!!!

    25
    9
      NIMPORTE QUOI
      5 février 2020 - 19 h 32 min

      INvestir dans les energies renouvellables… On investit en l’ETRE HUMAIN ! Si les algeriens avaient une colonne vertebrale d’homo-sapiens, ils auraient consomme’ leur energie pour developer des industries de production et exportation… occuper et valoriser tout un chacun… les illegetimes de ben-bella a tebboune ont investit dans le livre vert, pas celui d’Einstein.
      Je l’ai ecrit un million de fois et le re-ecrit.
      Pour defendre ses interets, il faut savoir qui on est. Quand on se prend pour quelqu’un d’autre, on defend les interets de cet autre !

      5
      1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.