La guerre de positions pour prendre d’assaut le futur Parlement a commencé

dep Parlement
Quel avenir pour le Parlement ? D. R.

Par Mohamed K. – La dernière sortie du chef de file du MSP, Abderrazak Mokri, s’inscrit dans la guerre de positions que les partis politiques mènent pour s’assurer une place au sein du prochain Parlement qui, promet Tebboune, sera doté de larges prérogatives garanties par la nouvelle Constitution en cours d’élaboration. En voulant réduire les attributions du président de la République, le successeur de Bouteflika ouvre l’appétit aux vieux routiers de la politique qui se démarquent petit à petit du Hirak et changent de stratégie face à l’incapacité du mouvement de contestation populaire de déboulonner le système enraciné depuis près de soixante ans.

«La classe politique est prise entre deux feux, celui du pouvoir qui l’a sacrifiée pour montrer sa disponibilité à répondre aux revendications des citoyens et celui du Hirak qui la met dans le même sac que le régime», indiquent des sources informées à Algeriepatriotique. «Devant cet état de fait, il ne restait à ces partis qui ont toujours prospéré à l’ombre du régime Bouteflika, fussent-ils dans l’opposition, qu’à renter dans les rangs à nouveau en adhérant à la feuille de route du pouvoir pour se repositionner et éviter ainsi une mort politique certaine», ajoutent ces sources qui évoquent une «décantation qui sera de plus en plus évidente à l’approche des élections législatives».

Nos sources estiment que la campagne acharnée qui vient d’être lancée contre le RCD et la énième brouille provoquée au sein du FFS «font partie de cette stratégie qui a pour finalité de fragiliser ces deux partis représentant la région la plus frondeuse du pays». «On ne sait pas quels partis leur seront substitués pour rallier l’hémicycle de Zighoud-Youcef, mais il va de soi que le pouvoir a besoin que ce courant soit représenté car les concepteurs de cette démarche savent pertinemment que la nature ayant horreur du vide, une absence de succédanées de ces deux formations politique au Parlement scellerait le divorce entre la Kabylie et l’Etat incarné par le régime en général», soulignent nos sources.

«Abdelmadjid Tebboune mise sur une Assemblée populaire nationale bariolée, mais compte sur une majorité qui serait issue, souhaite-t-il, du Hirak ou, à tout le moins, d’une nouvelle classe politique à l’image de La République en Marche en France, née d’une séparation d’avec les partis traditionnels de gauche et de droite et d’un rajeunissement des institutions présidentielle et législative qui est censé avoir donné un nouveau souffle à une République française empêtrée dans les affaires et vieillissante», concluent nos sources.

M. K.

Comment (17)

    ALI
    1 mars 2020 - 8 h 59 min

    J’ai vraiment honte d’appartenir à un gouvernement détenus par des pingouins pareil

    6
    3
    loklan
    29 février 2020 - 22 h 08 min

    Ne comptez surtout pas sur moi pour légitimer tebboune mais il faut dire que ces coups bas viennent des résidus de gaid l’ ex sanglier el arkane qui perdurent et qui sont acharnés contre tout ce qui vient du Hirak, qui sont acharnés contre la nouvelle génération civil ou militaire et qui sont contre les partis politiques qui ont su par devoir mettre l’ Algérie au dessus de tout en créant le PAD leur ayant fait peur par leur maturité et le sens du devoir.

    3
    3
    Azul
    29 février 2020 - 18 h 56 min

    Réveillons-nous. Ce n’est pas en niant un problème qu’on le règle. Il est urgent de faire de la pédagogie pour expliquer la différence entre un musulman et un islamiste radical.

    17
    5
    Vendredire
    29 février 2020 - 18 h 31 min

    On ne peut pas regarder ces gens en photo plus de 10 secondes. Ça donne le mal de mer!

    16
    7
      Anonyme
      29 février 2020 - 21 h 30 min

      Il faut prendre l’air alors et c’est beaucoup plus simple.

      2
      4
        Vendredire
        1 mars 2020 - 21 h 03 min

        C’est ce que je fais. Et tu devrais en faire autant, question de salubrité publique.

    Ali
    29 février 2020 - 17 h 07 min

    Regarder et apprécier nos gourmands Crocodiles en position de braconnage, d’où ils sortent ces reptiles aux ventres pleins de Méchouis Haram et un ère autain et arrogant, dans une vraie république ces reptiles leurs place est dans un Zoo, mais comme nous vivons dans une jungle tout est à leurs avantages

    23
    6
    Azul
    29 février 2020 - 15 h 30 min

    Il n’y a pas de meilleure couverture pour dormir sur un banc que celle de député.

    16
    3
    Hmed hamou
    29 février 2020 - 14 h 50 min

    Je trouves qu’ils sont malheureuxeet mal traités nos député. Ils ont trop de ventre, ça prouve qu’ils sont mal nourris ou digèrent mal, avec leurs chaises et leurs tables en bois dure et exiguës c’est pas étonnant, avec des estomacs qui débordent sur la tables comment voulez-vous qu’ils s’occupe de nos maux à nous et leurs boyaux se tordent à l’intérieur d’eux même. Il faut changer ça. Il faut leurs accorder des canapés pour rester allongé et détendu. le bien être des collaborateurs, disent les psychologues, améliore grandement les performances. Après, les canapés, par la suite réfléchir à leur adjoindre des masseuses taï et des danceuses du ventre pour la bonne humeur générale . Certes, leur travail se limite à lever et baiser les mains, mais tout de même. Sinon, Avec des enseignantes et des enseignants malheureux et des députés qui se tuent à la tâche pour donner le meilleur d’eux même pour notre bonheur commun et celui des générations futures, où va-t-on ? c’est grave pour notre démocratie qui doit rayonner et montrer l’exemple . Le monde nous observe, il nous tudi…il nous envie.

    6
    7
    Fellag
    29 février 2020 - 13 h 25 min

    La honte d’un pays qui a sacrifié un quart de sa population,représenté par des voyous qui ne respectent meme pas l’emblème national;qui ne respecte meme pas les vrais Moudjahid,leur Dieu vivant c’est Bouteflika et sa famille,TFOUH ALIKOUM,aucune dignité,aucun signe d’humain,vous avez dépasser les crocodiles espèce de corrompus et de traitres

    32
    7
      58
      1 mars 2020 - 9 h 24 min

      Ta remarque est pertinente on croirai des cochons bien gras et bien dodu auquel ils manque un jeu de dominos et un oreiller pour ceux qui ont les paupières trop lourdes rien a voir avec les réunions chez occidentaux mais bon faut bien qu ils justifier les salaires de députe algérien 22 fois le SMIC sans les privilèges, trois a quatre fois plus que les députes européens les mieux lotis et réclament une augmentation de 4O% les pôv ,,, ainsi va va l Algérie

      2
      3
    Vérité
    29 février 2020 - 12 h 04 min

    Il suffit de regarder la manière comment ils sont assis et vous comparez qu’ils n’ont aucun respect ni à la nation, ni à son peuple, c’est des insultes gratuites à nos Libérateurs, ils ne craignent personne même pas Dieu, c’est la génération Bouteflika et l’éducation Marocaine, on chasse l’occupant Européens, aussi tôt il est remplacé par l’occupant Marocains, l’hospitalité et l’accueil de notre généreuse patrie ne font des torts et des défauts, il faut chassés à nouveau ces parasites Ingrats et destructeurs

    28
    7
    Azul
    29 février 2020 - 11 h 54 min

    les hommes Algériens qui ignorent le plus complètement l’état d’un pays sont presque toujours ceux qui le représentent.

    14
    2
      La purge continue!
      29 février 2020 - 22 h 09 min

      Ils paniquent et ils la sentent venir s approcher de plus en plus cette purge qui a tant purgée ,ils sont mal donc tt a fait légitime qu ils fasse bloc hé oui mais leur tour arrive ils ont pas le choix la purge doit frapper cette ANP elle était sur la liste aussi ensuite d autres hommes qui essaient de s en échapper la purge ne les pas oublié non plus n est pas Amar sadaani et d autres. Enfin j invite a tt les algériens d Oranie jusqu a Tlemcen de créé deux partis pour les prochaines législatives comme le RDC et le FFS pkoi comme ça on fait d une pierre deux coups je vs si dit U on peut toujours contourner légalement leurs parades au pouvoir et comme ça il y aura de vrai représentant pour cette partie de l Algérie et de mettre aux oubliettes le RNC et le FLN qui nous jamais représenter comme ça on fera pas dans nous non plus et forcément ça va réduire le champ d action a tous et ses deux partis Kabyles aussi qui ont profité de cette assemblée et qui nous a pas représenter aussi donc voilà ma rafssa et ne remercier pas surtout….

      2
      3
    58 Ans
    29 février 2020 - 11 h 12 min

    rien a changer ,il y a encore qui investissent dans les postes du gouvernement, les sièges se négocient a 100 millions de dinars ou plus

    22
    8
    Zaatar
    29 février 2020 - 10 h 08 min

    Guerre de positions pour les sièges au parlement, on devra s’attendre à un lâcher de s… à la Jean Marie Bigard.

    20
    12
    Zaatar
    29 février 2020 - 9 h 58 min

    Assemblée populaire issue du hirak, vous y croyez vous? Bien sûr, hirak au vrai sens du terme, pas relatif aux opportunistes de bas etages que l’on a mis à nu et qu’on en mettra encore de nouveaux au grand jour. On a bien saisi que le système prépare correctement son omelette aux champignons.

    25
    14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.