«One, two, three, viva l’Algérie» et la voix de Bouhired résonnent au César

Papicha César
L'actrice Lyna Khoudri (à gauche) et la réalisatrice Mounia Meddour. D. R.

Par Houari A. – Le film «Papicha» de Mounia Meddour a remporté le César du meilleur premier film, alors que la jeune actrice Lyna Khoudri a été sacrée meilleur espoir féminin. Invitées à monter sur scène pour recevoir leur prix, les deux Algériennes ont entonné, avec l’ensemble de l’équipe qui a concouru à la réalisation du film primé, le fameux slogan «One, two, three, viva l’Algérie», suivi d’une chaude acclamation du gotha du 7e Art français.

L’étoile montante du cinéma Lyna Khodri a tenu à lire un message de l’icône de la Guerre de libération nationale et du Hirak, Djamila Bouhired, appelant la femme algérienne à poursuivre son combat pour son émancipation et sa liberté. Un message longuement applaudi par une assistance émue aux larmes. La réalisatrice a, pour sa part, affirmé qu’il lui a fallu «énormément de courage» pour se décider «à raconter cette histoire personnelle, douloureuse, mais nécessaire». «C’est un témoignage important du combat des femmes en Algérie, du combat des femmes de façon générale», a-t-elle insisté.

Le film «Papicha», remarqué en mai 2019 au Festival de Cannes dans la section Un certain regard et récompensé par trois prix au Festival du film francophone d’Angoulême, a représenté l’Algérie aux Oscars mais n’est pas encore sorti dans le pays. L’avant-première du film était prévue le 21 septembre dernier mais sa projection a été annulée in extremis pour des raisons inexpliquées.

Le film, réalisé par la fille du cinéaste Azzedine Meddour, forcé à l’exil en raison des menaces terroristes, raconte l’histoire d’une jeune fille résidant dans une cité universitaire et rêvant de devenir styliste de mode. Alors que la situation sécuritaire se dégrade et que l’intégrisme islamiste véhiculé par le FIS d’Ali Benhadj s’installe inexorablement, la jeune étudiante refuse de se plier au diktat des hordes fanatisées et décide d’organiser un défilé de mode. Le long-métrage est d’une brûlante actualité et vient rappeler aux amnésiques qui s’enorgueillissent de poser aux côtés du nervi de l’ancien parti extrémiste la terreur que les salafistes ont semée en Algérie, massacrant hommes, femmes et enfants et imposant leurs règles moyenâgeuses par la force et l’intimidation.

Ces «démocrates» qui s’acoquinent avec le FIS devraient en prendre de la graine.

H. A.

Comment (89)

    MILOUD GHILACI
    8 mars 2020 - 7 h 35 min

    ceux qui n aiment pas ont un dossier pour un visa pour la france!ceux la meme qui veulent enfermer la femme algerienne veulent se rincer les yeux sur les plages de france,ca me rappelle l histoire d un type qui tient le mur ,et voyant sa soeur rentrer du travail ,lui dire rentre a la maison c est moi le patron ici.
    bande d hypocrite ,ils ne voient meme pas qu ils sont les esclaves des arabes eux meme esclaves ,d autre maitres .je prefere voir ces deux jolies creature que la tete des degeneres du f i s.

    1
    5
      Précision
      18 mars 2020 - 11 h 03 min

      Le sujet n’a rien a voir avec Arabe/Kabyle.

      3
      1
    moho
    5 mars 2020 - 19 h 01 min

    @Houria Naït Kaci (…) tu était censée parler du film dans ton article, mais tu parles plus du FIS que du film en question (Encore une fois je n’ai rien contre ce film, je ne l’ai même pas vu).
    Et c’est tellement flagrant dans ton article, on dirait que tu veux passer un message pour plaire à ton rédacteur en chef.
    Un peu de courage Houria et viens débattre en public…

    3
    1
      Houria Naït Kaci
      7 mars 2020 - 3 h 55 min

      @Moho-5 mars 2020 – 19 h 01 min.
      Je sors tous les jours de la semaine quand NOTRE HIRAK BIEN AIMÉ sort manifester dans la rue. Nais je ne sors pas et je ne m’aquoquine point avec les enfants des pères blancs.
      Nekinni tsa’qvaïlite i houriyène.. Tsa m’ravat !!! Matchi dhe yellis i papassane… KHATI ! A CHAFOUAÂ !!!

      4
      2
    Kahina-DZ
    4 mars 2020 - 13 h 18 min

    ALGÉRIENNES !! FAITES ATTENTION !!! DÉFENDEZ VOTRE DIGNITÉ SANS TOMBER DANS LA CAGE AFGHANE OU WAHHABITE!!!!

    J’aurais aimé voir un film qui décrit le grand combat de la FEMME ALGÉRIENNE durant la décennie noire.
    La crise économique et le terrorisme ravageaient l’Algérie à l’époque… La Femme Algérienne avait montré du courage et du patriotisme à tous les niveaux…La Femme était la première cible, mais l’Algérienne a résisté en disant NON à la dictature de la barbe Takfiriste.
    (…).
    On fait tout pour ternir l’image de la femme Algérienne…même durant les émissions arabes ( Arab idole, the voice et star académie), les organisateurs essayent toujours de montrer les participantes Algériennes dans des tenus peu pudiques…C’est une réalité !!!

    ALGÉRIENNES NE TOMBEZ PAS DANS LE PIÈGE DE LA FRANC -MACONNERIE ARABE !!!!

    17
    3
      Anonyme
      5 mars 2020 - 16 h 24 min

      Pour le dire tout CRU:
      La chaine MBC veut ternir l’image de l’Algérienne devant les marocaine.
      Tout le monde s’est demandé pourquoi cette chaine satanique impose de telles tenues aux participantes Algériennes et non aux marocaines.
      Je pense que vous avez tous compris le but de cette manipulation en directe.

      10
      1
    RECTIFICATION POUR CE QUE J'AI ECRIT
    3 mars 2020 - 0 h 13 min

    c’est moi l’auteur de ; »VOILA COMMENT LA FRANCE MANIPULE LES ALGERIENS ET NOUS SALIT » que j’ai écrit plus bas. et je voudrai apporter quelques précisons. que ce que j’ai écrit ne concerne pas le film mais la manipulation française qui n’a pas fonctionné grace aux talents des artistes et notamment lyna khoudri qui a été à la hauteur sur toute la ligne. j’ai vu le film, et j’avoue que ce film mérite des récompenses et notamment la prestation bluffante de lyna khoudri, elle mérite amplement son prix. le film en soit est très très bon. probablement le meilleur film algérien depuis plus de dix ans voire plus.les actrices étaient formidables et le scénario intéressant. l’actrice lyna mérite un oscar pour son rôle, si nos chers amis américains peuvent lui donner un petit coup de pouce.
    ce film n’a rien à voir avec le film navet et vulgaire marocain much love, à tout point de vue, et ce sont les mauvaises langues qui m’ont induit en erreur pour écrire le post plus bas. et les auteurs de cette comparaison qui m’ont induit en erreur et bien d’autres personnes aussi, vous le devinez : les jaloux marocains.
    donc mea culpa.
    du coup j’ai visionné la cérémonie sur youtube et là encore une fois lyna m’a bluffé par sa maturité, elle a été l »‘étoile de la soirée. une petite parenthèse j’ai vu que lyna était attiré par le jeune homme assis à côté d’elle, et là je dis au jeune homme si tu n’épouses pas lyna tu passeras complètement à côté de ta vie et tu vas le regretter amèrement. va vite demander sa main car cette fille a un grand coeur, intelligente et belle aussi. elle n’est pas matérialiste ni vénale et c’est le genre de femme qui construit une solide vie familiale. donc jeune homme si tu lis ça vas y. et si quelqu’un lis ça et connait le jeune homme qu’il lui transmis mon message. je ne suis pas un medium, mais comme je sis un descendant direct de sidi abderrahmane thaalibi saint d’alger, j’ai hérité des visions et c’est cetet visison qui m’a poussé à écrire cet article.

    1
    16
      loklan
      3 mars 2020 - 11 h 08 min

      Tu sais plus sur quel pied danser Zoro, tu deviens dingue vroum vroum, tu perds la boule elephant man, ressaisit toi houmty, tu délires tolga zatcha.

      7
      4
        loklan va d'abord effacer tes messages anti algériens
        3 mars 2020 - 17 h 45 min

        avant de t’adresser à moi, vicieux marocain, va d’abord effacer tes messages où tu insultes le drapeau national algérien et notre hymne nationale. et vroom vromm qui est marocain que j’ai démasqué n’est autre que toi même c’est à dire loklan. je mdemande aux lecteurs étrangers, regardez et mesurez le vice des marocains, comment ils parlent en notre nom pour nous rendre nous marocains et eux des algériens à notre place. vous avez une idée sur eux donc svp tirez vos conclusion et nous les algériens on vous a toujours mis en garde contre eux et leur mensonges. la preuve est là! c’est ce traitre lokman qui vous la donne

        TOLGA - ZAÂTCHA
        5 mars 2020 - 16 h 11 min

        C’est QUOI ton problème avec TOLGA – ZAÂTCHA, soeur Loklan ?

    Anonyme
    1 mars 2020 - 16 h 26 min

    l’algerie du contraste c’est aussi cette gourde de naima salhi, qui fait détester le pays par son inculture et sa bétise,et ces deux femme qui le font applaudir a l’étranger

    17
    35
    Miss tmourth
    1 mars 2020 - 13 h 35 min

    Ce film est réussi, ce film est beau, ce film est bon, ce film est tout simplement magnifique.
    Quant à la réalisatrice et l’actrice, elles sont belles comme l’est ma mère, ma femme et ma fille.
    Elles sont magiques comme l’est mon pays, elles sont le bonheur comme l’est ma terre.
    Elles son intelligentes comme l’est l’Algérienne, elles sont courageuses et fières comme l’est Djamila.
    Elles sont ce qu’il y’ a de plus beau dans mon pays, elles sont mon pays.
    De la haut, Azzedine doit être vraiment heureux et fière, comme nous le sommes ici bas.
    Quant aux frustrés, haineux, jaloux,minables et médiocres, on vous emmerde, notre Algérie vous emmerde

    24
    112
      @Miss Tmourth
      1 mars 2020 - 15 h 33 min

      Merci chère compatriote (dont l’Amour pour notre pays coule dans vos veines),pour votre merveilleux commentaire qui dit tout,qui est un véritable hymne à la beauté et l’intelligente algérienne que le système a livré aux salafistes ,aux arabisants haineux opportunistes,jaloux.
      Lire de pareils commentaires donne des bouffées d’oxygène et donne l’espoir que rien n’est fini.
      Que Dieu vous bénisse,et je me joins à vous avec plaisir pour emmerder tous ces salafistes,jaloux,médiocres qui prolifèrent dans la laideur.

      19
      50
        Miss tmourth
        1 mars 2020 - 19 h 45 min

        @Miss Tmourth
        1 mars 2020 – 15 h 33 min
        Merci, merci beaucoup.
        c’est un cri du coeur que j’ai lancé pour ces femmes que notre pays a enfanté. C’est un hymne à la beauté et à la classe à l’Algérienne.
        Elles m’ont rendu heureux et fière lors de cette inoubliable soirée des Cesars.

        14
        66
      loklan
      2 mars 2020 - 16 h 13 min

      Allez donc vous portez solidaire avec fathma zohra mechtouf si vraiment vous êtes pour la justice des femmes !!!!

      5
      1
    Manchar
    1 mars 2020 - 9 h 21 min

    Ça ne vaut pas popicho diffusé sur l,A3 des productions des hauts plateaux azzedine Mihoubi réalisateur avec comme actrice principale nahima salhi pudique comme pas 2 aboyant du matin au soir sur la gente masculine machiste algerien un peu plus quand ils sont kabyles,
    Sa 2 eme passion le cinéma ou elle ne regarde jamais le seul film à l,affiche préférant….Je vous laisse deviner.
    Parallèlement l,histoire de la gitane bulgare naturalisé Algérienne rêvant de grimper les échelons en faisant face à de dangereux prédateur mais elle y arrive quand même,
    Une enquête viendra néanmoins mettre fin à ses rêves..
    3 césars pour le flop de l,année.

    15
    15
    Mounir Sari
    1 mars 2020 - 8 h 44 min

    Je trouve que ces 2 femmes Algériennes sont d’une grande beauté n’en déplaise aux islamo-conservateurs chasseurs de lumière qui pullulent sur ce site.Ils ou elles ne peuvent pas aimer la beauté quand eux même où elles même ne sont pas beaux!!!!

    35
    54
      Anonyme
      1 mars 2020 - 9 h 16 min

      Les gouts et les couleurs ne se discute pas , tt a chacun a droit à son opinion et ses gouts; pkoi mettre l islam la dedans et de ma part on peut etre barbares et aimer les fleurs ; non?

      61
      24
    Lezarabe
    29 février 2020 - 22 h 45 min

    Critiquer la France ou pas une chose est sure on aime tous vivre labas ou bien avoir un Visa pr la France le nif du paon.

    30
    16
      Anonyme
      1 mars 2020 - 9 h 11 min

      Toi le premier mec!

      11
      25
      Luza
      1 mars 2020 - 16 h 09 min

      @lezarab pas tous ,même si ils veulent vivre la bas ils ne vendront jamais leurs dignité et leurs pays ,je connais beaucoup de citoyens qui vivent à l’etranger ils sont très attaché à leurs pays et je connais certains dès qu’ils ont mis leurs pieds a péri la lumière leurs a fait mal aux yeux,ils ont tour vendu même abandonné leurs familles.

      8
      9
    Socrate
    29 février 2020 - 21 h 06 min

    Quel dommage que ce pays soir retenu en arrière par ce régime ! Si elle pouvait s’exprimer librement, l’Algérie pourrait devenir une puissance culturelle de premier plan en littérature, cinéma, musique ect …

    25
    29
    Rachid
    29 février 2020 - 20 h 58 min

    J’ai vu ce film et je déconseille a le regarder en famille .

    112
    31
    Boumedienne
    29 février 2020 - 20 h 55 min

    Il disait souvent quand la France applaudit l’une de ses décisions c’est qu’il était dans l’erreur et il la changeait aussitôt.

    13
    44
      Hmed hamou
      1 mars 2020 - 0 h 49 min

      Déterminer ses décisions en fonction de la réaction des autres, en l’occurrence, la France,
      en voilà le signe de grandeur d’esprit
      et de souveraineté dans ses choix et sagesse dans la gestion
      Des affaire de la nation juste sortie de siècles de colonialisme. Zalt watfar3in !
      C’est sûr ya pas de doute c’est un signe irréfutable d’héroïsme à moins que c’est juste des enfantillages de bas de gamme. Ça doit être la France qui a dû applaudi sa grande décision de bâtir un état qui disparaît pas avec la disparation des homme,
      du coup, pour contrarier fafa il a changé d’avis et nous a pendu le système dont on est englué depuis.
      . Au lieu d’avancer comme tous les peuples
      on fait les crabes un pas en avant deux en arrière et trois à côté,… Notre nif n’a décidément d’égale que la connerie que de nos dirigeants, une connerie que nous partageons volentier. A cette différence près, la connerie de nos dirigeant ça leurs coûte rien et ça leurs rapporte beaucoup, en revanche
      la notre de c… nous rapporte rien et
      ça coûte beaucoup. Mais, on en est fier, c’est pas rien comme consolation… Ehhhi !

      19
      24
    Moh
    29 février 2020 - 20 h 18 min

    @Houria Naït Kaci, ce film a eu cette récompense a cause des scènes de nudité dans un hammam et les propos contre l’islam en général et non pas celui du FIS car ce parti était encouragé par Mitterrand et même après lui, ses militants étaient reçus dans les Préfectures a bras ouverts avec toute les facilités dans leurs démarches.

    Certains manquent de discernements et d’observations au point d’ignorer les règles pour qu’un Algérien ou Algérienne obtiennent un prix dans n’importe quel domaine en France.

    J’ai connu une fille politisée née en France ses parents étaient originaire de Khenchela qui a crée une association pour dénoncer les objectifs derrière la création de l’association de « ni pute ni soumise » qui étaient destinées aux filles d’origines algériennes et non pas « Maghrébines » pour les utiliser a des fins politiques, elle a été attaquée par cette association et son association a été dissoute.

    Si vous tiendrez des propos pareils dans un meeting en France croyez moi que vous serez attaquée par des femmes d’origines algérienne, c’est malheureux a dire mais c’est comme ça.
    Mes salutations.

    94
    63
      Si vous tiendrez...
      1 mars 2020 - 7 h 42 min

      Incompréhensible, une pensée hachuré, totalement idiote.

      15
      14
        Quand c'est la... VÉRITÉ
        1 mars 2020 - 15 h 34 min

        Quand la VÉRITÉ est dite, immédiatement les laïcards à deux sous font leur apparition. Normal. Ils aboient suite à leur réflexe Pavlovien conditionné par leur maître de séant makhzéno-sioniste…

        50
        15
          Quand c'est qu'elle vérité
          3 mars 2020 - 11 h 06 min

          qu’elle vérité vous tiendrez?
          Laicard, moi jamais! Je suis croyant en Dieu, unique et Créateur de la vie! Je ne crois pas en l’islam, encore moins en Mohamed comme prophète!
          Je ne suis pas un Marocain, ni un adepte du Makhazène, encore moins sioniste!
          Je vais vous dire, la Palestine, si ce n’est pas les pays du golf persique, de l’Arabie saoudite, de l’Egypte et de la ligue arabe, qui étaient ses « soutiens », cela ferai longtemps qu’elle aurait sa place a l’ONU en tant qu’état membre et elle serait reconnus par l’ensemble des nations!
          Les frères musulmans, la Ligue Arabe ou l’Organisation islamique Mondiale, sont de véritable cancers pour le peuple Palestinien et des peuples comme la Syrie!
          Nos frères Libyens, c’est avec le concourt des frères musulmans libyen que le pays a était déstabilisé! La Turquie, l’Arabie Saoudite et les pays du Golf, se battent les uns contre les autres en Libye, ont soutenons un camp contre un autre. Et l’occident (OTAN/USA/Israel) seront les seuls véritables gagnants!
          La Syrie, depuis 2011 c’est aussi a cause des freros barbus de toutes tendances, soutenus politiquement, financièrement et logistiquement par les saoudiens whahabite d’un coté et par le Quatar frère musulman d’un autre, et la Turcs en plus, avec Israel et le camp occidental, tous ceux la dans le même camp contre la Syrie! Même si ils ont des luttes d’influences entre eux, toutes les organisations soit musulmane (mise a part les chiites iraniens), soit arabe, sont tous contre, la Syrie, pays arabe et musulmans a majorité (sunnite a +70%).
          A partir de la j’ai une analyse tout a fait autre que la votre, car je réfléchis en analysant et non pas en me situant dans un camp ou autre!
          En ce qui concerne l’Algérie, mes ancêtres sont tous originaire de ma terre natale aussi loin que je puisse remonté dans la généalogie de ma famille, est ce que vous pouvez en dire autant?
          Je suis pour une Algérie Algérienne, une Algérie qui revendique son histoire amaghzir! Une Algérie débarrasser des influences étrangères qui viennent divisé les Algériens et la nation algérienne! a bon entendeur salut!

          4
          5
      Anonyme
      1 mars 2020 - 13 h 16 min

      Moh
      29 février 2020 – 20 h 18 min
      Tant de frustration, c’est du domaine psychiatrique.

      4
      13
    Hassiba
    29 février 2020 - 19 h 56 min

    … VOUS VOUS ÊTES FAITES GRUGÉES PAR B.H.L. ET CONSORTS…

    PAUVRES DE VOUS !!!

    129
    75
      Anonyme
      1 mars 2020 - 9 h 17 min

      Quand Kenza alias Houria Nait Kaci alias Kahina et ses 40 pseudos se déchaîne contre ce film je me dis qu’il doit être sûrement bien! Tu m’a donné envie d’aller le voir! Merci pour ton aide!!

      34
      43
      Ashtough
      1 mars 2020 - 13 h 45 min

      @Hassiba
      En quoi elle se sont fait grugées par BHL, si ce n est dans tes pensées rétrogrades.
      Tu parle pour ne rien dire , comme tous tes acolytes , vous n avez aucune vision, aucun projet de société .
      Taisez vous , vous paraîtrai un peu moins ridicule

      14
      41
        Hassiba
        7 mars 2020 - 4 h 02 min

        Ashtough/1 mars 2020 – 13 h 45 min.
        ME TAIRE…..dites-vous !
        QUELLE TOLÉRENCE !!! Surtout envers une femme… Ne me dites surtout pas que vous êtes un « démocrate » ! Très certainement de la 25ème. heure… Pauvre de vous ! Pauvre malheureux ! Je vous plains… agma.

      Djaffar
      2 mars 2020 - 2 h 00 min

      Ne vous fatiguez pas elles sont consentantes et aiment bien d’être grugées par BHL et ses semblables.

      27
      5
    Souk-Ahras
    29 février 2020 - 18 h 17 min

    La Femme est l’avenir de l’homme. C’est tout.
    Mais l’homme, ce sa… de mâle en quête permanente de domination en toute chose, a toujours été trop c… pour le comprendre. Il l’est resté.
    L’homme porte son cœur dans son sexe tandis qu’Elle porte son sexe dans son cœur. Cette différence biologique fondamentale faisant que toute l’Humanité se retrouve en Elle et que c’est Elle qui la libérera de ses maux et perversités.
    Nos mères, nos sœurs, nos épouses, nos filles… Elle, la Femme, c’est notre horizon vital, éternel.

    16
    27
      Zaatar
      29 février 2020 - 21 h 28 min

      Salut Souk Ahras,
      On va chanter Ferrat pour cet article…

      10
      13
        Souk-Ahras
        1 mars 2020 - 9 h 18 min

        L’homme, cet éternel jaloux de l’intelligence Féminine, ce mâle inaccompli que la nature a dépossédé d’une cote au bénéfice de la Femme, n’a jamais su différencier entre possession et plaisir, son obsession principale résidant dans son désir jamais assouvi de conquêtes inutiles.
        Pour ce qui est du fond de l’article, la tendance commentée est radicalement masochiste à consonance rétrograde.
        L’Art n’a ni pays, ni frontières, et ne s’enferme dans aucune idéologie ; mais quand on en arrive à le mettre sur la même balance que le ragot stérile, il ne reste plus qu’une seule voie au salut : aller faire l’ermite sur Mars.
        Ferrat a eu raison de mourir pour ne avoir à assister à de tels « spectacles », identiques à ceux qui se déroulent sur ce fil.

        12
        42
      Minoucha
      29 février 2020 - 23 h 38 min

      Ce n’est pas de SOUK-AHRAS que tu écrit ton poison mais de : Rabat via TEL-AVIV ou l’inverse… C’est du pareil au même. Kif Kif bourricot.
      Mais soyez en sûr d’une chose. Votre manipulation ne prendra JAMAIS à défaut les ALGÉRIENS et les ALGÉRIENNES !!! Tenez-vous-le pour dit…
      On vous restera TOUJOURS comme un OS….. AU TRAVERS DE VOTRE GORGE !!!!!!!

      23
      19
    Kenza
    29 février 2020 - 17 h 39 min

    Ce « prix » est un véritable cadeau empoisonné de la part de la france aux Algériens et une véritable insulte à la femme algérienne qui est une véritable Lionne. Mais cette image véridique de la femme Algérienne courageuse et fière qui a combattue de toute son âme le colonialisme français ne plait comme de bien entendu aux féministes et aux propagandistes sionistes qui veulent absolument détruire à tout prix la femme Algérienne et la salir de manière vicieuse en lui attribuant un prix empoisonné.
    Pour les féministes sionistes voire LA FEMME ALGÉRIENNE ENCORE DEBOUT et qui NE FAIT LA P… comme dans certains pays arabes et musulmans ça les met HORS D’EUX…
    Alors, de grâce, chères soeurs ne copiez surtout pas des femmes à la solde des féministes sionistes comme ces deux loustiques :
    – Lyna Khoudri et la « réalisatrice » Mounia Meddour.
    Attention ! Ils recherchent la DESTRUCTION DE LA FEMME ALGÉRIENNE PORTEUSE DE TOUTES NOS VALEURS ANCESTRALES. Eh bien, moi, en tant que femme Algérienne du DJURDJURA je combattrais de TOUTES MES FORCES CES DEUX « femmes » AINSI QUE TOUTES CELLES QUI LEUR RESSEMBLENT.
    PROMIS et JURÉ !!!
    OU HAK EJMAÂ LIMANE AT KHADHMAGH !!!!!!!!!

    344
    154
      Selecto
      29 février 2020 - 22 h 00 min

      Ton post m’a fait chaud au cœur d’apprendre que l’esprit de Malika Gaid, Hassiba Benbouali et de centaines de milliers d’autres héroïnes veille encore sur l’Algérie.
      Hélas, ce film comme celui de « Viva l’Aldgérie » et beaucoup d’autres étaient financés en partie par l’Algérie, ceux qui accordaient les subventions savaient se qu’ils faisaient car ils avaient les scénarios dans les dossiers des demandes de financements.

      56
      20
      Anonyme
      29 février 2020 - 23 h 59 min

      Pourquoi vous prenez un prénom féminin ,Vous pensez que vos paroles sexistes et ignobles passeront mieux?
      Vous n êtes qu un pauvre frustré et les femmes elles vous emm….ent!!!
      Allez dans votre caverne et laissez nous tranquilles…

      17
      31
      Magnifique!
      1 mars 2020 - 9 h 45 min

      Kenza c est la femme algerienne dans tte sa splendeur ; hamdoulah il en reste et bien plus qu en penses. Sahit Kenza

      65
      26
      Miss tmourth
      1 mars 2020 - 13 h 24 min

      Kenza
      29 février 2020 – 17 h 39 min
      « HAK EJMAÂ LIMANE AT KHADHMAGH »
      Tu n’es pas du Djurdjura et tu n’es pas de la Kabylie.
      Une imposture, ça oui, tu l’es.
      Au Djurdjura, on maitrise la langue autochtone.

      6
      23
        Précision
        1 mars 2020 - 22 h 57 min

        Même si elle n’est pas Kabyle il y a beaucoup de femmes Kabyles qui pourraient dire la même chose qu’elle.

        28
        1
        loklan
        2 mars 2020 - 18 h 06 min

        Miss Tmourth
        1 mars 2020 – 13 h 24 min

        Son message est Kabyle donc Algérien ne t’ en déplaises. Mes respect Kenza

      Agawan
      1 mars 2020 - 14 h 31 min

      @Kenza
      A neg’him ma tell-id yellis n Djerdjer n tides ur t-hedderd ara ghef tilawin I tsakend afud i tilleli. Kemmini tetwaqned deg qaru-im. Axatar aken I s-yenna amedyaz deg awal-is : izzi i-kecm-am s aqarru, i tura aqla-kem am tin i tectuddun aheckul i iman-is !
      Ay turwemt a tilawin !

      5
      23
        Anonyme
        1 mars 2020 - 17 h 15 min

        On parle français ici svp , je comprend pas le portugais désolé….j aime bien lol

        18
        36
        loklan
        2 mars 2020 - 18 h 25 min

        agma ila lfarq ger tileli egui nssen ouk dhel harma. Thametoth our thezmir ats3ich gthileli ma thzenz imeniss, ma thzens lhorma iness, mathzenz nifiss ma ara tseqol heja nel vi3. Akagui thileli asteqol tsamccumt. Samhiyi agma, thimetothin egui our tsakentara afous itilleli, fghent afous iteleli. Kenza je partage votre avis.

      Amazighkan
      1 mars 2020 - 18 h 49 min

      Je n’ai jamais entendu les kabyles dire « haq jema3 limane ». Ton zèle t’a trahi, tu es au plus une kabyle « zdimouh ».

      5
      12
        Appartenances qd tu me tiens...
        1 mars 2020 - 22 h 18 min

        On est pas kabyle et on l a très bien compris son message et c est l essentiel , pkoi voulez vous l emmener dur un autre chemins .Donc si j ai bien compris sois on est avec sois contre , elle peut pas donner son avis en tant que femme algérienne et kabyle , ttes les femmes en France savent maîtriser la langue de Molières, sont elles bretonnes normandes ect mais surtt françaises., Et ailleurs ds le monde mais Pas chez vous apparemment parce que toi et les autres ont décidé qu ‘elle ne l était pas?

        49
        2
    El ghrib.
    29 février 2020 - 16 h 14 min

    J’espère que leurs prochain film sera sur la liberté de la femme musulmane qui porte le hidjab et montrer au monde musulman comment lès européens traitent lès musulmans dans lès lieux publics,l’emploi ,lès enfants dans leurs écoles française et les humiliations dans leurs aéroports.cette réalisatrice et lès autres c… représentent une partie et non toutes lès Algériennes.je suis ni un islamiste ni un laïcard un simple citoyen Algérien qui n’aime pas l’hypocrisie.

    152
    166
      Anonyme
      29 février 2020 - 20 h 07 min

      @El Ghrib. La liberté de la femme qui porte le hidjab?? Ça existe ça?? Si elle accepte d’obéir à cette règle imposée par les hommes, pourquoi demanderait-elle la liberté?? Voici ce que disait Ali Belhadj à propos de la femme dans l’islam «Le lieu naturel de la femme est le foyer. Si nous sommes dans une société islamique véritable, la femme n’est pas destinée à travailler. Ainsi, elle ne quitte pas son foyer, afin de se consacrer à la grandiose mission de l’éducation des hommes. La femme est une reproductrice d’hommes. Elle ne produit pas de biens matériels mais cette chose essentielle qu’est le musulman»

      48
      27
    VOILA COMMENT LA FRANCE MANIPULE LES ALGERIENS ET NOUS SALIT
    29 février 2020 - 15 h 52 min

    ce cesar pourri qui ne vaut rien dans le monde, a été offert à l’algérie non pas pas parce qu’elle le mérite mais juste pour manipuler les algériens et l’opinion internationale. le film en soit est une vrai catastrophe artistique (pour l’algérie). ce film est mauvais. voilà que la france décide de nous offrir ce cadeau empoisonné que les naïfs vont croire que la france nous aime. à travers ces images d’hier le monde découvre grace au jeu malsain de la france et horriblement vicieux que la femme en algérie est la plus maltraitée au monde (c’est faux bien sûr alors qu’avec les tunisiennes sont les plus émancipées au monde) pour les féministes et la plus libertines et de moeurs légères aux autres. au mlieu d=que la france se fout de la guiele des algériens faisant croire qu’ils nous aiment, qu’ils nous rendent nos archives, nos livres d’histoire d’avant 1830 c’est à dire toutes les bibliothèques algériennes d’avant 1830 (des deys et beys, de l’émir abdelkader etc.), de nous rendre nos oeuvres culturelles et artistiques (rien que les ouvres de mohammed racim dignes des meilleurs oeuvres mondiales de tous les temps, sont vendues aux enchères pour les éparpiller dans la nature, sans parler des autres oeuvres de très grandes qualité). LES ALGERIENS VOUS DEMANDENT CA ET NON PAS VOS PRIX BIDONS QUI N’ONT AUCUNE VALEUR MAIS JUSTE POUR MANIPULER LES ALGERIENS. les français ont compris qu’il suffit de donner une récompense de merde à un algerien pour que ce dernier commence à critiquer son pays croyant faire plaisir à celui qui l’a récompenser. on l’a vu sur tous les plateaux télés en france. attendz vous pour que cette artiste soit invitée sur un plateau télé et commencer à critiquer l’algérie et loué le hirak (pour le détrourner) et le drapeau berbère façonné justement en france.

    56
    127
      Anonyme
      29 février 2020 - 16 h 29 min

      Ça y est tu as fait sortir ta rage!!!
      Le peuple français et les artistes n ont rien à voir la colonisation .. chez eux il n y a pas de téléphone pour influencer un vote..
      Elles ont du talent elles ont été récompensées…point barre
      Il y a un proverbe algérien qui dit » El Dhib qui mayoucelch El 3neb igoul karess « Quand le renard n arrive pas à attraper une grappe de raisins il dit pour ne pas avoir la honte » oh non je veux pas y aller ils sont acides »
      Alors fais quelque chose de bon toi ,au lieu de faire retomber tous sur les autres!!!

      46
      28
        Anonyme1
        29 février 2020 - 17 h 23 min

        La colonisation non seulement par lès musulmans les gens de ton espèce sont aussi un poid pour eux et ont détérioré l’image de L’Algerien,vous êtes tous kif kif,la ou vous mettez vos pieds c’est que de la haine et de la division.

        20
        13
        pffff
        29 février 2020 - 17 h 29 min

        toi tu te fais manipuler par n’importe qui et tu te rends même pas compte. comme si que ce prix a été décerné par les artistes français; l’ordre est venu d’en haut tout comme tous les vainqueurs

        8
        38
        va défendre ton honneur au lieu d'écrire ça
        29 février 2020 - 17 h 31 min

        mais 2 chances sur 3 que tu sois marocain, car il n’y a que les marocains qui défendent ceux qui les protègent.

        15
        13
      Amazighkan
      29 février 2020 - 17 h 45 min

      Pas besoin des archives, on sait que le dey Hussein est un traître qui remis les clefs d’Alger au général de bourmont. Quant à l’Émir AEK sa défaite à été suivie par la signature d’un traité de paix avec franssa alors la résistance populaire continuait à se battre. Pour ces deux hommes c’était juste le pouvoir qui les intéressaient.

      18
      11
      loklan
      29 février 2020 - 21 h 28 min

      Le drapeau Algérien a aussi été façonné en france par une certaine Emilie busquant agent du SDEC et l’ hymne national Algérien est une propriété de la SACEM en france. Tu as commencé à écrire comme un berbère et tu as fini comme un bachaga.

      58
      13
    Houria Naït Kaci
    29 février 2020 - 15 h 52 min

    « …Lyna Khodri a tenu à lire un message de l’icône de la Guerre de libération nationale et du Hirak, Djamila Bouhired, appelant la femme algérienne à poursuivre son combat pour son émancipation et sa liberté… ».

    C’est QUOI, encore, ce schmilblick de la FEMME ALGÉRIENNE appelée à poursuivre… « son combat » (!?) pour son « émancipation » (!?) et sa « LIBERTÉ » (!?)… On a l’impression de lire et d’entendre les écrits et les paroles de B.H.L… Bizarroïde !!!

    Tiens, je ne savais pas que la FEMME ALGÉRIENNE vivait dans un pays qui s’appellerait… « l’Afghanistan ». Vraiment, on n’a pas idée de comparer le vécu de la FEMME ALGÉRIENNE à celle d’une femme cloîtrée d’Afghanistan…

    La DESTRUCTION de la FEMME ALGÉRIENNE et de la FAMILLE ALGÉRIENNE est en marche, première cellule de notre société est lancée par nos ennemis.

    309
    271
      chaoui40
      29 février 2020 - 19 h 10 min

      J’aurais préféré qu’elle dise à la salle que la femme algérienne vote depuis le premier jour de notre indépendance, contrairement à la femme française qui n’a obtenu le droit de vote que 160 ans après la fameuse révolution de 1789 (droit de l’homme et tout le toutim !) … pourtant inspirée des Lumières, comme ils disent. Il ne faut plus montrer que « nous sommes nous aussi sur le bon chemin ». Nous l’avons pris avant eux …

      77
      53
      awress
      29 février 2020 - 19 h 10 min

      J’aurais préféré qu’elle dise à la salle que la femme algérienne vote depuis le premier jour de notre indépendance, contrairement à la femme française qui n’a obtenu le droit de vote que 160 ans après la fameuse révolution de 1789 (droit de l’homme et tout le toutim !) … pourtant inspirée des Lumières, comme ils disent. Il ne faut plus montrer que « nous sommes nous aussi sur le bon chemin ». Nous l’avons pris avant eux …

      16
      26
      Gamelle Nasser
      5 mars 2020 - 5 h 18 min

      Ceux qui ont entamme’ la destruction de la Femme Algerienne, puis sa famille et tout le pays, s’appelent ben-bella le 3 fois FAUX-arabe, boukharouba(faux-boumediene) et toute la smalla qui s’est agenouille’e leurs ordres et offert leurs enfants pour l’abrutissement… si bien que je lis ce que je lis, comme commentaires…
      Faux diagnostique ira vers un faux remede, c.a.d. empoisonnement. Eventuellement la mort.
      Je parie que 99 % des commentaires sont faits a partir de France, Belgique et Montreal(meme pas Canada)…. c.a.d. a l’abri de la Francophonie. La seule chose qui tienne debout en la France, c’est sa langue et litterature. Et c’est tout ce que les Algeriens rejettent. …

    Chaoui Ou Zien
    29 février 2020 - 15 h 39 min

    Ce film que je n’ai pas encore vu semble etre une vraie sonnerie de reveil pour ceux qui ont deja oublie les boucheries des annees 90 et ceux qui sont pres a s’acoquiner meme avec le diable pour arriver au pouvoir.

    44
    42
    Moh.abbas
    29 février 2020 - 14 h 49 min

    L,Algérie est en réalité bourré de talents qui ne demandent qu’à s,exprimé librement.
    La belle la vrai Algérie qui gagne!tous le contraire de ce pouvoir fantoche et ses sbires islamistes,laid,affreux,degueulasse,jaloux à en crever qui déteste tout ce que l,Algérie pourrait refléter dans le bon sens des choses.
    Félicitations pour cette consécration et courage aux peuple

    36
    60
    Abou Stroff
    29 février 2020 - 13 h 56 min

    « L’avant-première du film était prévue le 21 septembre dernier mais sa projection a été annulée in extremis pour des raisons inexpliquées. » avance H. A..
    désolé, mais les raisons sont aussi évidentes qu’un nez au milieu d’un visage.
    la projection a été annulée parce que le pouvoir en place, i. e. la marabunta qui nous gouverne a besoin, d’une manière ou d’une autre, de s’accoquiner avec la vermine islamiste (dont 99% du discours tourne autour de la femme et de ses petites culottes) pour pérenniser son pouvoir.
    en effet, le système basé sur la distribution de la rente et sur la distribution que « gère » la marabunta qui nous gouverne a besoin d’une idéologie pour justifier son existence et garantir son renouvellement.
    quoi de plus pertinent que l’idéologie religieuse pour asseoir vigoureusement et profondément la continuation d’un système qui enrichit les rentiers-prédateurs, déclasse tous ceux qui sont engagés dans une quelconque production (qu’elle soit matérielle ou intellectuelle) et endort tous ceux qui voudraient se mettre à poser les questions qui dérangent. si l’ordre du moment a la bénédiction de Dieu (c’est à dire de la vermine islamiste), n’est il pas haram de vouloir le remettre en cause?
    moralité de l’histoire: la marabunta qui nous gouverne et qui s’est débarrassée du corps mort que constituait le fakhamatouhou el-aziz est toujours aux postes de commande et tant que la rente continue à être le rapport social dominant, il n’y a aucune raison de croire que le lien organique entre la marabunta et la vermine se brise ou que les intérêts objectifs et subjectifs convergents de ces dernières soient remis en cause.

    33
    54
      Vendredire
      29 février 2020 - 18 h 27 min

      Abou machin. N’est-ce pas toi qui ne cesses de crier à hue et à dia que le salut de l’Algérie est dans son armée car c’est la seule institution viable du pays? Qui donc, selon toi, représente la marabunta qui te gouverne et qui a fait de toi un tube digestif raccordé au robinet de la rente? N’est-ce pas la caste des généraux séniles et incultes que tu salues bien bas à chaque lever du soleil?
      En vérité, les gens comme toi, suppôts acharnés de ce système inique et prévaricateur, trouvent parfaitement leurs comptes dans la perpétuation de ce déshonneur qui nous accable. Vous vivez de miettes et vous voulez qu’on nettoie vos restes fétides. Que nenni! Nous vous humilierons jour et nuit jusqu’à ce que l’honneur perdu des algériens brille de nouveau dans le ciel d’Algérie.
      Parole d’homme libre!

      46
      17
    Savoyarde
    29 février 2020 - 13 h 35 min

    Ca se passe pendant les « années noires » cette histoire, c’est pas nouveau les défilés en algerie ca date pas d’aujourd’hui, même miss Algerie existait avant miss de certains pays du Maghreb, c’est bien quand même d’avoir une telle victoire, ça montre ce que sont réellement ce que c’est la femme Algerienne, elles ont jamais aimés ou aider le racisme envers les femmes.

    26
    38
    le niveau
    29 février 2020 - 12 h 47 min

    le pays a tellement changer meme la mentaliter
    pauvre algerie …….GALHA ABDELMADJID MESKOUD

    38
    17
    Réseau 16
    29 février 2020 - 11 h 55 min

    Sa me fait chaud au cœur lorsque des citoyens Algérien réussissent, nous avons tout pour être les meilleurs, mais les collabos de l’ex occupant empêchent nos d’êtres les meilleurs sinon ils perdraient leurs places, tout mes félicitations à ces deux héroïnes de mon beau pays, hier j’avais honte de voir les Tliba les Saidani les Louh, les Belkcir, les Bouteflika et les autres et aujourd’hui je suis d’appartenir à une de talons et de héros, dommage que le pouvoir n’est pas où mains des vrais Algériens de souches, les multi-races n’ont jamais réussi

    30
    58
    SaidZ
    29 février 2020 - 11 h 44 min

    Toujours content d’apprendre des bonnes nouvelles de mon pays, de mes compatriotes. Oui nous avons vécu la traversée du désert les années 90 mais quand est-il de l’époque avant cette décennie noire? combien de personnes poussées à l’exil? la prison? liquidation physique? suicide? mettre tous les maux de la société sur le dos des islamistes est un mensonge que l’histoire ne laissera jamais passer!
    Les islamistes sont la progéniture « hallal » du pouvoir depuis 1962, comme quoi on ne récolte que ce que l’on sème!
    Pire que ça, le pouvoir s’est appuyé sur ces mêmes islamistes pour enfoncer ce qu’on appelait « la famille qui avance dans les années 90 » n’est ce pas Mr l’auteur !? recevoir madani mezreg comme personnalité politique à la présidence est un coup de poignard dans le dos de tous ces hommes et ces femmes qui ont dit non à un état islamique, non à l’afghanisation de l’algérie.

    21
    52
    lhadi
    29 février 2020 - 11 h 27 min

    Rendons hommage à tous ceux qui sont morts pour un monde meilleur mais aussi aux innocentes victimes de la barbarie et des bourreaux que l’ignorance a précipité dans la cruauté.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

    49
    36
      Nuance
      29 février 2020 - 12 h 09 min

      L’Etat arabisant l’école offre le flanc aux différentes sectes islamiques actuelles et à venir. L’islamisme est consubstantiel au régime.

      38
      23
      Zaatar
      29 février 2020 - 12 h 20 min

      Je reste émerveillé à chaque fois que j’entends ou constate que des nôtres ont été primés quelque part. On est empli d’émotions en général, et c’est pour cette raison que je dis bravo et félicitations à toute cette équipe, tout en lui souhaitant encore plein d’autres succès et en rendant hommage à la femme algérienne.

      36
      78
      Elephant Man
      29 février 2020 - 15 h 27 min

      @Lhadi
      Précision effectivement FIS GIA création occidentalosioniste France etc tout comme DAECH (= création US) frères musulmans (= création MI5 UK) etc Front al Nosra devenu HTC etc etc… Il faut bien préciser qui arment financent et médiatisent ces bourreaux à la soldes de leurs maîtres occidentaux et sbires du Golfe.
      Bien comprendre Qui tue Qui !!

      16
      106
        Anonyme
        29 février 2020 - 16 h 06 min

        @Elephant Man. Comment pouvez-vous dire autant de bêtises dans un seul post?? Je vous ai déjà expliqué que le sujet de l’islamisme est trop compliqué pour la beurette que vous êtes. Il n’y a pas si longtemps vous aviez demandé l’interdiction du FIS alors que ce parti a été dissous il y a 28ans…

        89
        22
          Azul
          29 février 2020 - 18 h 38 min

          @ Anonyme
          les bêtises ,c’est lamême personne qui les dise,oui c’est toi Anonyme
          vroum c’est toi,elephant-man c est toi aussi.

          26
          22
          chaoui40
          29 février 2020 - 19 h 13 min

          La beurette est plus au courant que toi ! Le terrorisme islamiste est une arme et il est armé par les forces du Mal que te décrit Elephant Man … Mais, visiblement, tu ne sais pas lire le monde !

          39
          49
          Vendredire
          29 février 2020 - 20 h 09 min

          Laissez-là badiner pendant qu’elle est un peu lucide. Elle est dans ses moments post névrose. Sinon, elle change de corps pour se retrouver dans la peau démentielle de Vroom Vroom.
          Vous voyez bien que, tout comme son alter ego vroom vroom, elle mélange FIS, GIA, Daeech, Nosra, M15, occident, golfe. Tout ça pourquoi ? pour assouvir sa rage de shiite imamiste satanique qui fait appel à la taqiya pour mieux passer son vilain message. Elle se dit malékite par la bouche de Vroom Vroom. Avez-vous entendu un malékite parler de la sorte?

          37
          12
          loklan
          29 février 2020 - 21 h 43 min

          Azul
          29 février 2020 – 18 h 38 min

          Non frère il y a deux « Anonyme » un est un ancien et l’ autre est un bouseux. Pour ce qui est de cet elephant man oui c’ est la même personne qui est derrière elephant man, Zero, vroum vroum. AP laisse passer ses messages afin de lui faire comprendre qu’ il est sur une descente d’ une dune de sable du hidjaz à travers les pouces en bas récoltés mais il continue sa traversé du désert sans eau au point où sont dromadaire ne lui fourni plus d’ urine. En réalité ikhedem avec AP… Il joue on joue…

          63
          10
          Anonyme
          1 mars 2020 - 17 h 08 min

          dissout dites -vous?? mais son idéologie mortifère est toujours là !! le sinistre benhadj,se permet de jouer les démocrates avec le hirak,, mais n’a pas renoncer a détruire le pays qui l’a accueilli !!

          3
          4
    Anonyme
    29 février 2020 - 11 h 16 min

    Viva les algériennes!!!
    Elles sont belles et talentueuses quand on les laisse s exprimer librement…
    Félicitations à toute l équipe du film Papicha et surtout à Meddour qui a bien honoré la mémoire de son père que les Belhadj ont menacé de mort et obligé de s exiler.
    Bravo ,bravo…

    85
    81
      Anonyme
      29 février 2020 - 13 h 13 min

      Ha ha!! Les islamistes sont sortis de leur trou pour me mettre des «  je n aime pas »
      Normal vous êtes jaloux!!!!
      mais on continuera à vous combattre par tous les moyens et on vainquera ..

      48
      44
        Islam
        29 février 2020 - 23 h 20 min

        Vous faites pas le poids malheureusement pour vous….du pipi de chat.

        4
        22
          Anonyme
          1 mars 2020 - 11 h 28 min

          Peut-être qu on ne fait pas le poids parce que vous êtes violents mais on va vous faire rager à chaque fois qu on le peut!!!
          Et d ailleurs c est Dieu qui a créé la beauté de la nature,de la femme pour que vous puissiez l admirer je me demande pourquoi vous rejetez tout ce qui est beau ?Vous n êtes peut-être pas de vrais croyants mais plutôt des ssheitanes!!!!

          5
          10
        Islam
        29 février 2020 - 23 h 33 min

        Vous faites pas le poids malheureusement ..du pipi de chat.

        3
        23
      Kamel nath michelet
      29 février 2020 - 14 h 29 min

      Je comprends pas les gens qui mettent dislike sur des commentaires, positifs et encourageants.
      Ils ont riens dans le crâne. Honte à vous

      28
      70
      Ziri Warsenis
      29 février 2020 - 15 h 21 min

      @Anonyme 29 février 2020 – 11h 16 min
      Rien qu’à voir le nombre de pouces pointés vers le bas en regard à votre commentaire, force est de constater que la société algérienne est loin de vouloir s’émanciper et d’appréhender l’avenir avec sérénité, respecter le rôle et la place des femmes ainsi que leur égalité dans les droits avec les hommes, conformément au bon sens. Or, le machisme sévissant dans les us et coutumes au quotidien, boosté et induit par le fanatisme et l’obscurantisme religieux, ajouté au reliquat de traditions paternalistes et iniques envers les femmes, ne peuvent qu’entraver le développement qui requiert tout autant la force participative et active de la gente féminine. A cet égard, le Code de l’Infamie est une insulte non pas juste aux vivantes mais à la mémoire de toutes celles qui ont milité ou celles qui ont donné leur vie pour libérer le pays de l’oppression coloniale. Djamila Bouhired, Louisa Ighilahriz, entre autres, en sont l’exemple vivant, témoins de leur temps. Elles n’incarnent pas le rôle de soubrettes soumises, tel qu’édicté par les préceptes islamistes qui briment leurs droits et libertés. Le machisme étalé au grand jour sévissant dans les sociétés musulmanes, infestées par le fanatisme de la vermine islamiste, témoigne principalement de la crainte de la perte de la place de prédominance de l’homme, de ses avantages marqués face à la fin du tutorat, de l’injustice et de l’inégalité des droits, à la mise au rancart des croyances et pratiques archaïques. La libération des femmes et l’égalité des droits sont le cauchemar des forces obscurantistes et des rangs conservateurs, car pour eux la femme n’est qu’une soubrette au service du macho. Malheureusement, beaucoup de femmes s’accommodent de cette posture, même parmi les plus instruites. Tous ces pouces pointés vers le bas sont l’incarnation de l’esprit rétrograde et donne un aperçu du chemin qui reste à parcourir pour atteindre la voie, du progrès, de l’émancipation et de la modernité.

      20
      27

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.