Le président turc Erdogan sans alliés et dans l’impasse

Erdogan Turquie
L'arrogant Erdogan envoie ses soldats au casse-pipe. D. R.

Par Ahmad Al-Khaled(*) – Une forte aggravation de la situation dans le nord de la Syrie a fait souffrir et pleurer la Turquie. A la suite d’une frappe aérienne, 33 militaires turcs ont, d’après Ankara, été tués, tandis que les médias sociaux annoncent la mort de plus de 65 personnes. Ce coup dur a provoqué une tempête d’indignation dans la société turque et a confirmé un résultat attendu de la politique incohérente du dirigeant turc. Au cours des dernières années, Erdogan a constamment retourné la communauté internationale contre lui, en perdant des alliés et en créant de nouveaux ennemis.

Le Président turc, qui a le complexe du Messie, interfère délibérément dans les affaires intérieures des Etats voisins, leur rappelant les pires moments de la domination ottomane. Les espoirs illusoires d’Erdogan pour la renaissance de l’ancienne grandeur de l’empire ottoman définissent la politique étrangère de la Turquie moderne, forçant Ankara à agir contre les intérêts nationaux et le bon sens élémentaire.

Tout d’abord, Erdogan a réussi à retourner contre lui les pays arabes musulmans. Dès le début du «printemps arabe», le dirigeant turc s’est engagé à démolir des gouvernements des pays de la région, en souhaitant imposer les régimes islamistes partout dans le monde. Les Egyptiens sont devenus les principales victimes de cette trahison. Erdogan finançait et coordonnait également les activités de l’opposition islamiste radicale qui a renversé le président Hosni Moubarak et amené au pouvoir Mohamed Morsi, un fanatique islamiste.

L’intervention dans le conflit libyen au profit des Frères musulmans a provoqué une réaction extrêmement négative des dirigeants arabes. Le déclin de l’influence turque dans l’Organisation de coopération islamique et l’échec des plans d’Erdogan visant à devenir le leader du monde islamique sont une réponse collective des pays musulmans à la politique égoïste de la Turquie.

Les manœuvres d’Erdogan en Libye ont provoqué un mécontentement extrême non seulement parmi les Arabes, mais aussi en Europe. L’aide turque à Tripoli ne permet pas de mettre fin à la guerre civile et provoque de nouvelles vagues d’émigration vers les pays européens. Dans le même temps, l’accord sur les frontières maritimes entre la Turquie et la Libye, signé par le Président turc et Fayez Al-Sarraj, a aussi énervé l’Ancien Monde. Le mémorandum turco-libyen est devenu le principal obstacle au projet de plusieurs milliards de dollars visant à développer des gisements de gaz près de la côte de Chypre et à construire du gazoduc israélien EastMed.

Dans ce contexte, un soutien aux islamistes dans la bande de Gaza et une grande méconnaissance des intérêts économiques de l’Etat hébreu ont détruit l’alliance à long terme de Tel-Aviv et d’Ankara. En réponse, la communauté du renseignement d’Israël a mis la Turquie sur la liste noire des pays poursuivant une «politique agressive». Cela garantit une attention particulière au régime turc de la part des agences de renseignement israéliennes.

Dans l’Union européenne, la Turquie d’Erdogan s’est créé une réputation de partenaire fiable, après avoir finalement enterré le rêve de générations de citoyens turcs de rejoindre l’Europe. Le chantage d’Erdogan qui menace d’ouvrir les portes de l’Europe aux réfugiés syriens restera longtemps dans les mémoires des pays de l’UE. De plus, ses assurances d’amitié et de solidarité deviendront pour les Européens un symbole d’hypocrisie.

Enfin, l’imprévisibilité d’Erdogan a été également ressentie par les Etats-Unis. Le chef turc a réussi à gâcher les relations avec son principal allié au sein de l’Otan lorsqu’il a accusé la Maison-Blanche de préparer le coût d’Etat, puis il a attaqué les forces pro-américaines des Kurdes syriens et a acheté les systèmes de missiles russes S-400.

La dernière manœuvre a contraint les Etats-Unis à imposer des sanctions contre Ankara et à exclure les Turcs du programme de production des avions militaires américains. La réponse de Washington a infligé de graves dommages à l’économie turque, affaiblissant la monnaie locale et baissant considérablement le niveau de vie du peuple turc. Malgré des assurances verbales de fidélité aux obligations, le refus de Washington et de ses alliés à l’Otan de soutenir la prochaine aventure turque en Syrie est la conséquence de la politique aventureuse d’Erdogan.

Dans le même temps, après s’être disputé avec l’Occident et ses voisins arabes, Erdogan n’est parvenu à se lier d’amitié ni avec l’Iran ni avec la Russie. Malgré l’achat des missiles et les intérêts économiques communs dans la construction de gazoducs, Ankara et Moscou ont failli entrer en guerre lorsqu’en 2015 la Turquie avait abattu un avion russe en Syrie. Le meurtre de l’ambassadeur russe dans la capitale turque est devenu un nouveau coup dur pour les relations entre les deux pays et, malgré de fréquentes rencontres bilatérales et une aspiration évidente du Kremlin à prendre en considération les intérêts d’Ankara, Erdogan, semble-t-il, perd la confiance du voisin du Nord et la possibilité de prendre part au projet eurasien promettant le renforcement des liens avec les pays post-soviétiques d’Asie centrale et de Chine.

La poursuite d’un parcours imprévisible conduira inévitablement Erdogan à l’isolement international et le peuple turc à de nouvelles preuves économiques et à des humiliations nationales. Le dirigeant turc ne se rend-il pas compte que sa politique incohérente mène le pays dans l’impasse ?

A. A.-K.

(*) Journaliste et auteur syrien

Comment (20)

    Lei
    3 mars 2020 - 23 h 17 min

    Ce chien d erdogane emballe des gens avant de les faire embarquer sur turkish air ligne 🤦‍♂️ le pauvre camerounais ensuite ca libère des sans papier en les expédient au frontière de l europe une honte sachant qui la prie plus de 3 milliard de dollars pour les aides rien tout dans ca poche aujoutd hui il fait payer des réfugiés pour les débarquer en zodiaque une honte et il ose accuser les grecs une honte il tue des gens en Syrie en libye s imisse dans les affaire interne d autre pays comme la Russie en allant en Ukraine il essaie de remettre le faut Hitler un empire perdu ce criminel ca famille s en richi sur le dos des turc emprisonné tout cet rivaux ou va t on avec ce criminel

    icialG
    2 mars 2020 - 9 h 32 min

    Dans le cas d erdogan ça s appel la folie des grandeurs ou/et l ivresse du pouvoir et se croit investi d une mission divine conquérir le monde et souvent c est a la deuxième marche qu on se casse la gueule ,,,après les goûts et les couleurs , les coups et douleurs

    Erdochien
    1 mars 2020 - 20 h 47 min

    La Turquie d’Erdogan pleure des rivières sur leur la soldatesque armée qui n’est plus celle de
    l’empire ottoman qui jadis faisais était respectés car ils se battais pour la grande de l’islam !!
    Mais aujourd’hui l’islam est corrompus et se vend au plus offrant quitte à massacrés des peuples et sacrifiés des pays !!
    Juste compte l’argent

    Vroum Vroum 😤..
    1 mars 2020 - 19 h 53 min

    LISEZ , Voici le Deal entre Otan Usa Gb Israël Sionisme , et Erdogan Turquie Frères islamiste , Frères Musulman Qardawi , Qatar Wahabisme… Le camp Sionistes USA OTAN pour construire son Plan Remodelage du Moyen-Orient Élargit jusqu’en Afrique du Nord et plus si possible jusqu’au Kazakhstan , ce camp Sionistes Otan ne veut et ne peut engager ces Forces Militaires officielles pour attaquer des Pays Arabos Musulmans ciblés sans des pertes en Dizaines de milliers de militaires occidentaux dans ces Rangs , la Proposition faite aux Erdogan Turquie Frères islamiste , Qatar Wahabisme Frères Musulman désireux de construire un Califat islamiste Supranational (Califat Ottoman ) et de leurs fournir aide en tout genre , logistique , renseignements , armes , mais les soldats c’est au Clan Erdogan Turquie Frères islamiste et Cie Frères Musulman de fournir la chaire à canon , des Mercenaires islamiste Wahabite dit Salafistes , et c’est la ou intervient le rôle de Qardawi chef suprême des Frères Musulman par ces Fatwas pour le Djihad en Libye suivi de la Syrie , où des Dizaines et Dizaines de milliers d’islamistes venus de plusieurs Pays Européen , Caucase , Afrique du Nord…à l’appel du Djihad (Faux Djihad ) et ont tous transités par la Turquie principalement , entraînés , armés et infiltrés en Syrie , le Centcom de l’OTAN était en Jordanie limitrophe avec la Syrie et en Turquie a Incirlink basé Otan… le reste tout le monde connaît..les mêmes Terroristes Islamistes Frères Musulman Wahabites dit Salafistes blessés Nord Syrie étaient soignés en Turquie et ceux au Sud Syrie en Israël !!!… precision pour donner un Cadre de ce Fameux Djihad …le Djihad des Khawaridjs !!.. ..Neuf ans de Terrorisme et destruction , Centaines de milliers de Morts Syrien plus tard , enfin l’Armee Arabe Syrienne et ces alliés arrivent au dernier bastion Terroristes Islamistes Frères Musulman Wahabites dit Salafistes du Faux Djihad qui est Idlib , enfin en vue la Libération Nationale de la Syrie de 9 ans d’agressions de l’OTAN Sionisme /Islamistes Frères Musulman du Faux Djihad , …et non content d’avoir été la Tête de Pont de l’OTAN Sionisme/Terrorisme en Syrie , le Sultan Erdogan Turquie Frères islamiste en soutient aux Islamistes Terrorisme occupe le Nord Syrie , Idlib , et refuse au Peuple Syrien la Victoire sur le Terrorisme , ce Peuple Syrien meurtri de 9 ans de Terrorisme OTAN Sionisme /Erdogan Turquie Frères islamiste, Qatar , ..sans oublier le Rôle infâmes des Saouds Wahabisme « Gardiens des Lieux Saints de l’islam la Mecque et Medine  » dans leurs soutient en alimentant le Terrorisme islamiste Wahabite en Syrie.. Daesh Al nosra…. Et maintenant le Khawaridjs Erdogan refuse au Peuple Syrien la Paix en continuant à soutenir et protéger le Dernier Bastion des Terroristes Islamistes Frères Musulman Wahabites dit Salafistes à Idlib en Syrie .. Israël bombarde le Sud de la Syrie et Erdogan Turquie Frères islamiste attaquent le Nord de la Syrie en soutient aux Terroristes . . Conclusion , les Khawaridjs des Temps modernes , Saouds /Qatar Wahabisme /Erdogan Frères Musulman du Faux Djihad allies à Otan Sionisme contre la Syrie Musulmane qui avec le Hezbollah libanais et Iran sont aux avants postes contre L’occupant Sioniste Israël sur ma Palestine !!.. Oh Khawaridjs Erdogan , Saouds , Qardawi , Qatar Frères , le vrais Djihad est contre Israël pour libérer la Palestine , votre appelle au Djihad devait etre contre Israël et jamais contre la Syrie Musulmane !… Maudits soient ces Khawaridjs des temps modernes assoiffés de sang Musulman pour leur Califat avec l’aide des Ennemis de l’islam Otan Sionisme /Khawaridjs , responsable des Millions de Morts et déplacé , réfugiés en majorité Musulman , Irak , Afghanistan , Somalie , Libye , Yémen , Syrie…. Oh Erdogan le Khawaridjs tu finiras tres mal ,

      Vendredire
      2 mars 2020 - 4 h 54 min

      Appelez-vite une ambulance, Vroom Vroom Le Shiite ( shit) a disjoncté .

        Vroum Vroum 😤..
        2 mars 2020 - 8 h 40 min

        Oh Vendredire , le fait de dire l’alliance contre nature des Erdogan Frères Musulman du Faux Djihad , expliquer la racine qui mène au faux Djihad qui profite au camp Sionistes , fait que pour toi on serait contre les Sunites , on seraient Chiites , on seraient Clochards ,.. Au contraire je défends notre Islam Sunites de l’egarement de la Mouvance Frères Musulman Wahabites dit Salafistes du Faux Djihad représenté par Zitout , Erdogan , Saouds , Tamim Qatar , Qardawi , Ghanouchi…et Toi Vendredire .A toi de nous dire ce que tu pense du Faux Djihad Frères Musulman Wahabites dit Salafistes de Erdogan le Khawaridjs . . Ramène ta science Vendredire sans insulter ni botter en touche .

    Elephant Man
    1 mars 2020 - 15 h 14 min

    Les militaires turcs dézingués à Idlib étaient au côté des terroristes de HTC anciennement Front al Nosra (ex branche syrienne d’Al Qaïda) qui fait du bon boulot dixit Fabius ex MAE français …

    Anonyme
    1 mars 2020 - 14 h 08 min

    Il est abandonne par tous ses allies ne reste que le Qatar qui lui est fidele…Erdogan est comme tous les turcs tres racistes et n aiment pas les arabes …il s est implante en Algerie par les partis islamistes freres musulmans,en Tunisie grace a Rached Ghannoucui et son parti Ennahdha,en Lybie grace a Fayez Al Sarraj et les groupes terroristes du milliardaire chef terroriste d Ennosra LybienAbdelhakim Belhaj et son lieutenant le tunisien Abou 3yadh…voila les longues mains soustraitantes d Erdogan au Maghreb…tout cela ne lui a rien servi,il subit defaite apres defaite en Syrie en Lybie et ailleurs l armee arabe Syrienne et ses allies du Hizboullah Libanais et Iraniens et le marechal Haftar en Lybie lui ont adresse plusieurs gifles et l ont humilies aussi bien en Lybie qu en Syrie….Malgre l argent 50 millions de dollars livres par Mme Merkel aux terroristes d Edlib et plus de 6 milliards d Euros par l union Europeenne dont plus de la moitie par Angela Merkel livres a Erdogan ..il a ete humilie par les Syriens ,les Iraniens et la Russie…Nopus Algeriens nous devons boycotter tout ce qui vient de Turquie et plus rien importer de ce pays d Erdogan dont les plans etaient de destabiliser l Algerie a partir de la Lybie,,al hamdou lillah ses plans machiaveliques ont echoues …grace a Haftar qui l a stoppe avec ses terroristes ……Les tributs Lybiennes sont derriere Haftar chef de l Armee nationale Lybienne quoique en disent les freres musulmans et les medias du Qatar dont Al Khanzira TV..

      Anonyme
      1 mars 2020 - 14 h 39 min

      L’ Algérie n’est pas arabe!

        Luza.
        1 mars 2020 - 17 h 27 min

        Plus d’un million de fois que tu la répète,elle n’est pas kabyle aussi .

        Azul
        1 mars 2020 - 17 h 41 min

        elle n est pas marocaine non plus mokoko.

      Merdogan
      1 mars 2020 - 14 h 53 min

      Erdogan, la Turquie refait vivre le mythe du califat ottoman. Les insurgés syriens sont pour la quasi-totalité d’entre eux issus de l’islam politique (frères musulmans, salafistes et autres wahabites). Abbassi Madani, Ali Belhadj et d’autres types de la même mouvance luttant pour ressuscité le régime du califat, sont pas des patriotes, la nation algérienne est pour eux secondaire ou même hors d’usage, seul compte la oumma ou la nation musulmane. Un concept complément dépassé par le pays réel, ceux-la ne sont rien d’autre que l’un des éléments du mondialisme, de la gouvernance mondiale. Des amis de Soros, du grand Israel.
      Certains vont me traiter de complotiste, alors à ceux là je le dis de se posé la question, sur la Syrie et la raison où Israël a armée et soigner des djihadistes dans ses hôpitaux ? . Pourquoi les islamistes armées n’inquiète pas Israël dans le Golan? Pour quelles raisons les wahabites du golf et l’Arabie saoudite ont armé pour des milliards de dollars les légions internationaliste islamique et ne l’ont pas fait pour l’OLP? La Palestine qui se réduit à une peaux de chagrin. Dans cette guerre que ce livre la Turquie dans idlib, ce n’est rien d’autre qu’une guerre de proxi que livre USA/OTAN contre la Russie et la Chine d’un côté et la « resistance » chiites d’un autre. Alors chers amis, compatriotes dzairi, la nation algérienne ou la oumma sont en opposition total. Nous ne pouvons pas faire de demi mesure sur la question Algérienne, soit en est patriote et ont se place dans une position politique nationaliste soit ont se place dans le camp de l’islam politique (pro-sionisyr

        Vroum Vroum 😤..
        2 mars 2020 - 16 h 11 min

        @Merdogan…tu as tout résumé ce faux Djihad qui épargné les Intérêts Sionistes et attaqué des Pays Musulmans que ce « Djihad  » devrait plutôt protéger de l’OTAN Sionisme !!.. Alors pour ces Islamistes Frères Musulman Wahabites dit Salafistes Erdogan , Saouds ou encore Qatar , FIS AIS Rachad et Al Maghribya , me Djihad serait : Israël bombarde le Sud de la Syrie et Erdogan Turquie Frères islamiste attaquent le Nord de la Syrie Musulmane Sunites dans sa majorité !!!?.. On voit bien la mentalité Khawaridjs dans ce contexte …Mais fais attention car pour ton Post clairvoyant , tu vas te faire taxer de Chiite , qui en veut aux Sunites !!!..si Vendredire et ces amis Islamistes sont dans les parages . . Pour eux le Djihad est que Israël bombarde le Sud de la Syrie et les Erdogan Frères Musulman attaquent le Nord de la Syrie simultanément avec Israël Sionisme !!.. Y’a de quoi s’étouffer !

    Anonimaoui
    1 mars 2020 - 13 h 50 min

    Le régime colonialiste génocidaire turque à sa tête Merdogan à des alliés fidèles et sûrs principalement : l’OTAN qui lui fournit les armes et les renseignements à caractère militaire, le Qatar avec ses pétrodollars et sa propagande satellitaire, Israël à travers ses bombardements quasi quotidiens en Syrie et les groupes terroristes islamistes en Syrie et en Libye.

    Hachem
    1 mars 2020 - 13 h 50 min

    Recep Tayib Erdogan est un membre actif et un soutien de la secte des Frères musulmans, un instrument de la politique impérialiste au Moyen-Orient. Cela est un élément d’explication de son entêtement à occuper une partie de la Syrie alors que ses alliés de la coalition occidentale y sont en déconfiture.
    M. Erdogan est en outre un artisan de la Turquie dans l’OTAN, qui n’est plus une organisation de défense, comme pendant la guerre froide, mais un instrument militaire impérialiste d’agression des pays en développement riches en matières premières ou voulant prendre leur indépendance vis à vis de l’impérialisme occidental, à l’instar de l’Irak de Saddam Hussein ou la de Libye de Khaddafi. Il s’agit d’une mutation de l’OTAN.
    M. Erdogan voit les intérêts et les besoins de la Turquie non en Asie où ils se trouvent naturellement mais au sein de l’Union européenne devenue le caniche des USA.
    Enfin, M. Erdogan abrite en Turquie la base militaire impérialiste américaine d’Incirlik.
    Personnage pour le moins instable, l’OTAN a essayé de le botter dehors à l’instar de son pote feu Mohamed Morsi lors d’un fameux coup d’Etat où il ne dut son salut qu’à la chance, M. Erdogan ignore que si l’OTAN réussit à détruire la Syrie et l’Iran, ce sera immédiatement le tour de la Turquie parce que pour des raisons dues à leurs croyances et à leurs ineptes convictions, les Alliés occidentaux et les caniches des USA ne tolèrent pas d’Etats musulmans indépendants et puissants.

    Mounir Sari
    1 mars 2020 - 13 h 38 min

    Cette tête d’islamiste, ce dictateur est personna non grata au sein de toutes les démocraties occidentales!!!!

    chaoui40
    1 mars 2020 - 12 h 37 min

    La Turquie est amie d’Israel depuis 1949; il suffit de vérifier sur Internet … Je boycotte tout ce qui est turc depuis très longtemps. Ne jamais oublier que les Ottomans nous ont lâchement abandonnés aux Français !

    Djilalie
    1 mars 2020 - 12 h 15 min

    Quand un fou prend les règnes d’un pays.
    Le pays entier est en danger.

    Ma Vérité
    1 mars 2020 - 8 h 36 min

    Tout d’abord la Syrie est un pays indépendant et de son devoir de chassés toutes occupations de son territoire,je pense que la Turquie à une arrière pensée pour annexé plus tard les positions quelles détiennent aujourd’hui;les Turque son de nature raciste et chauvins,et jaloux,ne leurs jamais faire confiance de la nature sable mouvent

    Le mauvais moyen au mauvais moment
    1 mars 2020 - 8 h 23 min

    Ils l’ont utilisé comme cheval de Troie contre la Russie, sauf que ce jour là comme à Waterloo il a plu et donc il y de la boue. Plutot que de travailler dans le contexte avec le voisin syrien il veut signer sa puissance. Un fin de règne culturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.