Garde à vue prolongée pour Drareni, Benlarbi et Hamitouche

soutien Drareni
Lors du rassemblment devant le tribunal de Sidi M'hamed en soutien au journaliste Khaled Drareni. PPAgency

Par Mounir. Serraï – Le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed a prolongé de 24 heures le mandat de dépôt pour le journaliste Khaled Drareni et les militants Samir Benlarbi et Slimane Hamitouche pour «complément d’enquête».

Leurs avocats expriment leur incompréhension face à cette garde à vue prolongée, estimant que les faits pour lesquels ils ont été arrêtés, à savoir couverture d’une marche pour Khaled Drareni et participation à une marche pour les autres, ne nécessitent aucunement une enquête complémentaire. C’est ce qu’a affirmé l’un de leurs avocats, à savoir Abdelghani Badi, selon lequel cette mesure (garde à vue prolongée) n’est qu’«une démonstration de la proportion que prend le sécuritaire sur le judiciaire» puisqu’il s’agit d’une demande des services de la police.

Cet avocat considère cette mesure comme un moyen de gagner du temps afin de pouvoir «déverrouiller» le téléphone du journaliste Khaled Drareni. Ce dernier, selon les informations qui nous sont parvenues, a refusé de déverrouiller son téléphone. C’est la deuxième fois que le procureur prolonge la garde à vue à ces trois personnes arrêtées, faut-il le rappeler, lors de la marche de samedi à Alger.

Le journaliste Khaled Drareni a affirmé lors de son interrogatoire qu’il a été arrêté alors qu’il assurait la couverture de la marche de samedi à Alger. D’ailleurs, c’est lui qui a diffusé sur son compte Facebook les images de l’arrestation de Samir Benlarbi, un militant qui a déjà été mis en prison en septembre dernier avant qu’il soit jugé et relaxé cinq mois plus tard.

Un autre rassemblement de soutien à Khaled Drareni et de défense de la liberté de la presse a été organisé aujourd’hui près du tribunal de Sidi M’hamed. Munis de pancartes sur lesquelles on peut écrire «Libérez la presse», «Sahafa hora dimocratia (la presse libre et indépendante)» ou encore «La presse n’est pas un crime», les journalistes présents à ce sit-in s’élèvent  contre la pression et les intimidations de journalistes. Mais pas seulement, ils dénoncent l’entrave à l’exercice de leur métier.

M. S.

Comment (12)

    Thamourth
    10 mars 2020 - 7 h 09 min

    J’apprends que cet informateur, déguisé en journaliste, est un des correspondant de RSF (Reporter Sans Frontières), organisation dirigée par Robert Menard, actuel maire d’extrême droite de Béziers. Cette organisation a été évacué de évacué de l’UNESCO en raison de son financement occulte par la CIA et des faucons du Pentagone.
    Il faut lire Les relations entre Robert Ménard, RSF et la CIA qui sont traitées dans un livre paru en septembre 2006: Code Chavez, d’Eva Golinger. Info
    On apprend par ailleurs que la NED a finalement admis que Reporters Sans Frontières avait bien reçu des dons au cours des trois dernières années de la part du « International Republican Institute ».
    Drarni va certainement nous dire ce que Robert Menard nous a caché durant des décennies, pour afficher son vrai visage d’extrême droite, après s’être fait passer pour un journaliste indépendant.
    C’est un panier de crabes.
    La boucle est bouclée.

      Le Chant Des Cygnes
      10 mars 2020 - 8 h 54 min

      Le Président de RSF n’est plus Ménard depuis des années !
      Je crois de mémoire c’est Haski qui est président aujourd’hui.
      La désinformation, le mensonge et l’à peu près sont votre marque de fabrique.
      RSF est une institution noble qui défend les journalistes ou qu’ils soient. Mais comme vous n’aimez pas la presse locale bref car elle vous fais mal, alors il faut salir.

        Thamourth
        10 mars 2020 - 14 h 49 min

        Une institution dirigée par un journaliste et maire d’extrême droite dans le passé, cela ne vous fait rien, évidemment.
        Une institution qui n’a rien vu des journalistes palestiniens assassinés, cela ne vous fait rien, évidemment.
        Une institution qui ne dénonce presque jamais les journalistes éborgnés à Paris, cela ne vous rien, évidemment.
        Koulou el banane de Robert Menard ouehadkoum. Atcheth el banane de Robert Menard ouhadwen. Manger les bananes de Robert Menard et de RSF tout seuls.

      Anonyme
      10 mars 2020 - 9 h 32 min

      Ya doubab Thamourt, Menard n’est plus à RSF depuis 12 ans donc ton khorti tu peux te le garder

      EL-FIROUS
      10 mars 2020 - 20 h 36 min

      NON MAIS, D’OÙ EST CE QUE VOUS DÉTENEZ VOS INFORMATIONS (…)
      VOUS ÊTES UN VIRUS SUR SITE D’A.P
      JE DEMANDE À L’ÉQUIPE D’AP DE NE PLUS PUBLIER VOS C(…)

    lhadi
    10 mars 2020 - 2 h 25 min

    Il y a des pseudo journalistes algériens qui militent contre la dignité nationale algérienne sans aucun respect de la déontologie de cette noble profession qui a des règles, une éthique.

    Les faits qui se sont déroulés la nuit de la saint sylvestre à Cologne ont été décryptés par un journaliste militant utilisé contre sa propre culture, son propre pays.

    Selon, reporters sans frontières, la plupart des journalistes algériens interrogés, y compris ceux proches de l’opposition, estiment qu’ils ne font l’objet d’aucune pression ou menace. (Algérie, le livre noir. P.158).

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

      Anonyme
      10 mars 2020 - 9 h 59 min

      Pseudo-journaliste?? C’est quoi un vrai journaliste?? Celui qui ferme sa gueule??

      Anonyme
      10 mars 2020 - 14 h 26 min

      @Lhadi voilà ce qu’a écrit RSF « RSF dénonce ces atteintes à la liberté d’informer et appelle les autorités à cesser toute entrave au travail de la presse » sans commentaires…

    Ali El Vérité
    9 mars 2020 - 19 h 42 min

    On libère les trafiquants de tout genre meme de la cocaine et emprisonne des journalistes;c’est une nouvelle occupation par les élèves du traitre Bouteflika

    Vroum Vroum 😤..
    9 mars 2020 - 18 h 02 min

    À l’étranger Rachad Suisse de Dhina /Karim Tabou et Almaghribya Londres de Zitout , s’activent dans leur Propagande pour pousser les Résidus du Hirak à poursuivre leurs marchent , et à Alger les marcheurs infiltrés par des Islamistes Frères Musulman FIS AIS , poussent à la provocation , une stratégie pour lever le Peuple contre la Police …On se souvient de 1992 ou des Terroristes Islamistes FIS assassinaient des Policiers de la circulation , et autres… Les chiens Zitout et Dhina soutenus par leurs employeurs Erdogan Turquie Frères islamiste ou Qatar Wahabites esperent toujours la déstabilisation insurection armée si possible de l’Algérie . . 10 ans de Terrorisme FIS AIS , Decenie Noire n’ont pas suffit et ces Rats du FIS et leurs supporters et espèrent qu’en manipulant les restes du Hirak ils vont prendre le Pouvoir en Algérie !!… notre ANP et Services Sécurité leurs barrerons toujours la route ..Je pense que Zitout et Dhina finiront Rabins , et finirons chez Netanyahou ou Chez Erdogan ou MBS , du pareil au même . . Si on regarde l’historique des Faux Musulmans Islamistes Wahabites , ils ont toujours attaqués des Pays Arabos Musulmans , et jamais l’entité sioniste Israël qui occupe le deuxième lieux Saints de l’islam qu’est Al Qods Jérusalem et toute la Palestine . .Partout où ces Faux Musulmans Islamistes du Faux Djihad sont passés , Libye ou Syrie ou Tunisie où Égypte…et avant l’Algérie , ont après plusieurs échec laissé derrière Eux que désolation , morts , destructions , attentats , misère…Je resumerai ainsi ce phénomène : Gog sont Usa Gb Israël Sionisme OTAN USA Gb Israël , et Magog sont Saouds et Erdogan Turquie Frères islamiste et les Khawaridjs des temps modernes assoiffés de sang , les Islamistes Frères Musulman Wahabites dit Salafistes , le Pouvoir sur du sang Musulman. . Ces Khawaridjs Magog mettent à l’abri les Ennemis de l’islam et n’attaquent que les Pays Arabos Musulmans . . Et cela depuis plus de un siècle , dès l’apparition des Ibn Saouds /Ibn Abdelwahab , Ikhwans Wahabites dit Salafistes du Faux Djihad jusqu’à nos jours . . Les Khawaridjs Zitout et Dhina et Ali Belhadj et leurs supporters Islamistes sont semblables aux Khawaridjs des anciens temps . Alors qu’à nos Frontières rode le danger des forces Étrangères Otan /Terrorisme , ces Khawaridjs des temps modernes Zitout et Dhina Rachad et Al Maghribya et leurs relais intérieure font tout pour déstabiliser l’Algérie par Hit interposé .. Ces Khawaridjs Magog islamiste avec l’aide de Gog Otan Sionisme ont attaqué la Syrie et Libye ou Irak ou Liban ou Yémen…mais jamais n’ont touchés un cheveux d’Israël occupation
    . . Jamais ces Khawaridjs des temps modernes Islamistes ne prendront le Pouvoir en Algérie .

      karim68
      9 mars 2020 - 19 h 12 min

      Je suis un laique éradicateur qui activé farouchement contre les islamistes du FIS dans les années 90 mais aujourd’hui mon ennemi est le régime des généraux et de boutesrika. Une fois que cette junte est mise hors d’état (très prochainement avec la chute du pétrole) on en discutera avec les islamistes/conservateurs… l’ennemi de mon ennemi est mon ami !!!

      Anonyme
      9 mars 2020 - 21 h 55 min

      Encore un copier-coller?? Tu n’a plus d’imagination??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.