Pourquoi l’Algérie doit recourir au confinement avant d’atteindre 50 morts

confnement expert
L'Algérie doit décréter au plus vite le confinement total pour minimiser les dégâts. PPAgency

Par Nabil D. – Un expert a expliqué que l’Algérie «doit recourir au confinement de la population avant que le nombre de morts du coronavirus atteigne la barre des 50». Le bilan actuel est de 17 morts et 201 cas diagnostiqués, selon le chiffres officiels, actualisés à l’heure où nous rédigeons ces lignes. Cet expert, qui a effectué une étude comparative entre l’Italie, la France et la région de Hubei, en Chine, qui comptent des populations comparables, soit entre 60 et 65 millions, a lancé une alerte aux Algériens auxquels il conseille de saisir la chance qui est entre leurs mains avant qu’il soit trop tard, car l’Algérie peut encore inverser la tendance.

Selon des observations au 19 mars, basées sur les données officielles enregistrées par l’université John Hopkins du Maryland, aux Etats-Unis, l’expert a analysé les courbes de données pour comprendre leur évolution et le nombre de morts, en fonction du temps dans les trois régions où l’épidémie a déjà frappé. «Pour savoir ce qu’il se passe en Algérie, nous devons voir ce qu’il s’est passé en début d’épidémie dans les régions concernées», a expliqué ce statisticien. «A Hubei, après les premiers décès, le nombre de morts augmente rapidement pour atteindre le nombre de 100 en une vingtaine de jours. Même configuration en Italie et en France. Dans les trois cas, le nombre de morts évolue de façon très similaire. Ces données permettent de dire qu’au début de l’épidémie, l’évolution du nombre de morts suit une loi exponentielle», a-t-il fait remarquer.

«Le nombre de morts double en 2,3 jours. Ce qui est énorme», explique encore l’expert, qui souligne qu’«en se concentrant sur la barre des 50 morts, on constate qu’on atteint ce chiffre après 16,5 jours. Mais 2,3 jours plus tard, on passe de 50 à 100, soit le double. 4,6 jours plus tard, le nombre de morts passe à 200. En un mois, 2 500 morts et au bout de 35 jours, on atteint 10 000 décès», constate-t-il. «C’est pourquoi il faut agir vite», met-il en garde, en estimant que «l’Algérie a une chance inestimable» parce que «l’épidémie arrive avec un important délai par rapport aux trois régions citées» et «elle peut donc s’appuyer sur leurs expériences pour la gérer au mieux».

Avec chiffres à l’appui, l’expert précise que «l’évolution du nombre de morts sur plusieurs semaines dans la province de Hubei a été fortement ralentie et s’écarte de la loi exponentielle». «Ceci, explique-t-il, a été possible car la province de Hubei a décidé à partir de 50 morts d’appliquer un confinement extrêmement strict, idem en Italie, mais c’est malgré tout une courbe qui augmente très vite, si bien qu’il faudrait s’attendre à ce qu’en Italie le bilan dépasse largement celui de la province chinoise». Selon lui, la différence entre les deux tient au fait que la procédure de confinement n’a pas été appliquée au même moment de l’épidémie, l’Italie ayant mis en place le confinement après avoir atteint 500 morts. En France, les mesures de confinement ont été appliquées lorsque le nombre de morts a atteint environ 150. «Il est aujourd’hui trop tôt pour voir l’effet de ces mesures, mais on peut s’attendre à ce que le bilan soit plus faible que celui enregistré en Italie, mais plus élevé que celui de Hubei», note l’expert.

«Ces courbes nous donnent deux informations importantes : la première, c’est que l’Algérie a une chance, celle de pouvoir limiter le nombre de victimes ; la seconde, c’est qu’il faut saisir cette chance tout de suite car, au-delà des 50 décès, l’accélération de l’épidémie risque de devenir incontrôlable, chaque jour qui passe sans confinement augmentant de 35% le nombre de victimes», conclut l’expert dans un enregistrement vidéo.

N. D.

Comment (60)

    Kahina-DZ
    23 mars 2020 - 16 h 04 min

    [email protected]
    23 mars 2020 – 12 h 08 min

    Mes commentaires ne te laissent pas indifférent…Pathétique !
    C’est devenu une maladie incurable ….Désolée, à part les insultes, tu ne sais rien dire = wallah que je n’y suis pour rien…!!!

      Vendredire
      24 mars 2020 - 1 h 35 min

      Oui je suis tes commentaires, comme ceux de Vroom Vroom, d’Elephant man et de tous les dhoubabs confondus.
      D’abord, c’est de la pure propagande et ca n’améliore pas la réflexion d’un iota.
      Ensuite, ils peuvent être quelquefois hilarants, comme cette perle de pandémie qui se développerait de façon exceptionnelle jusqu’à atteindre une courbe.
      Einstein avait dit qu’il n’y avait que 2 choses qui étaient infinies, la bêtise humaine et l’univers. Il ajouta que pour la première, il était certain mais qu’il n’était pas sûr de la seconde. C’est dire!

    Chars Russe
    22 mars 2020 - 19 h 58 min

    Alors les pigeons de l’univers où sont ils vos amis Russes et Arabes, pour vous vendre de la ferraille aux prix forts, vous êtes des amis mais il s’agit d’aide où moment difficile, circulez rien à voir, la priorité à nos amis Européens

    Ziri Warsenis
    22 mars 2020 - 15 h 48 min

    Où sont les spécialistes scientifiques formés dans les Instituts des Sciences Islamiques ? Ils doivent bien avoir développé une méthodologie idoine pour parer à toutes sortes de catastrophes qui n’ont pas manqué de s’abattre sur le pays depuis 58 ans. Leur expertise est essentielle, d’autant qu’ils conjuguent les lois scientifiques prétendument et les enfarinent de macha’allaherie, comme les athlètes olympiques qui se boostent aux stéroïdes pour décupler leurs performances, c’est un truc gagnant jusqu’à ce qu’ils fassent pincer par un contrôle antidopage.
    Eh bien, faut-il rappeler que notre pays en termes de spécialistes de la mistoufle et de l’ilotisme est bien pourvu et est doté d’une compétence rare dans le domaine de l’abrutissement destructif de masse, l’envoûtement religieux et autres méfaits du charlatanisme bien incrustés dans le système d’éducation, dans les rouages non pas de l’état mais de la Régence, dont le dernier Dey Si Abdelaziz Fakhamatouhoum a consolidé les assises d’abord avec sa fausse concorde, ensuite par le biais des zaouias, des télés de propagation du somnifère islamiste, de la consécration de la pratique et de l’hypocrisie du bazar commercial exploiteur des petites bourses, comme on le constate maintenant avec les prix qui flambent (ih … li koumirce i halal y’a akhi. Li prouphate di mizilman il iti koumirsa aussi macha’allah !). Donc on peut entuber nos concitoyens en toute liberté et voracité, puis après avec le produit des multiples larcins, selon l’adage populaire, on va se nettoyer les os chez les bédouins exploiteurs, pèlerinage officiel ou omra à défaut.
    41 000 pèlerins cette année, sans compter les multiples omrates ! Et là on vient d’accéder au rang enviable de hadj, un couronnement scellé par une Régence soumise à la suzeraineté dans les avions d’Air Algérie envers l’Arabie Tayhoudite. Qui n’a pas vue cette suzeraineté indigne, en mémoire à ceux qui ont sacrifié leur vie pour que ce pays vive LIBRE, peu importe la destination, lorsque sur les écrans on indique sur le plan de vol, la position géolocalisée de l’avion par rapport à … La Mecque !
    Et on parle ici de laisser tomber l’orgueil,(…) !
    Alors, comme dans le cas des athlètes olympiques dopés, pris dans un contrôle antidopage, ils sont sanctionnés et disqualifiés.

    Notre pays aussi est pris, aujourd’hui, dans ce contrôle antidopage et il est disqualifié. Ce n’est pas la faute du personnel soignant, bien au contraire, les gens se débattent avec les moyens du bord et ils sont à saluer pour leur courage et leur abnégation.
    Notre pays est disqualifié parce que la Régence du petit Dey, reclus et pitoyable dans sa robe de chambre au Val-de-Grâce ou à Grenoble, petits fours et petits soins, pendant que le peuple crève dans les mouroirs de la Régence, pendant que les corsaires et autres janissaires vident la caisse du beylick.

    Laisser tomber l’orgueil, dites-vous ? Laissez-nous rire jaune … oups, jaune … je ne fais aucune allusion asiatique.
    Nous n’avons plus d’orgueil à laisser tomber au vu de comment on a été mené pendant des décennies. Désolé, c’est la dure réalité.
    Oublions donc l’esprit d’orgueil et faisons plutôt appel à l’esprit rationnel, s’il en reste du moins.
    Autrement … Abqa 3la khir ay Aqbou !

      Ziri Warsenis
      23 mars 2020 - 19 h 06 min

      Part Two :

      Je vois que nos diplômés des Instituts des Sciences Islamiques et leurs semblables de la stratosphère de la pensée magique ne sont pas d’accord avec mes commentaires, ce n’est pas grave. C’est plutôt rassurant de voir une réaction plutôt qu’une affligeante inertie ou à la limite une dégaine engourdie.
      Je vous invite plutôt à un débat serein et nous expliquer quels sont les domaines d’expertise ou de spécialités scientifiques qui sont dispensées dans les Instituts des SCIENCES ISLAMIQUES ?
      Il serait vraiment fort intéressant d’informer les gens sur le cursus dispensé et les différentes applications qui servent dans la pratique dans un modèle de production économique, peu importe le domaine.
      Parce que le domaine des Sciences normalement forme des scientifiques, non ?
      Mais le terme Islamiques se rapporte plus à un rapport religieux, à de l’exégèse du thème ou du domaine religieux ou simplement de la théologie, comme la théologie émancipatrice chère à Kaddour Naïmi.
      Auquel cas la théologie, même émancipatrice, n’est pas du domaine des sciences exactes, mais des sciences humaines, comme l’Anthropologie, la Sociologie etc.
      Alors, si c’est le cas, qu’est-ce qui diffère les SCIENCES ISLAMIQUES enseignées en Algérie des Sciences enseignées ailleurs dans les Instituts et Universités du reste du monde ?
      On a quand même pas réinventé les lois de Newton, de Faraday, d’Einstein ou remodelé le tableau périodique de Mendeleiev pour en faire un épuration plus adaptée, mais adaptée à quelle réalité ?
      Ou alors, n’est-ce que la fibre sensible des bigots qui s’exprime ?

        Anonyme3
        24 mars 2020 - 1 h 54 min

        Part one,Messiou le réfugié au lieu d’insulter une religion écrite avec une langue reconnu mondialement montre nous ta civilisation barbere qui jusqu’à présent na même pas un alphabet comme tout lès peuples.j’espere que lès dollars qui sont ta poche sont gagné du front de ta sueur et non de la charité

          Ziri Warsenis
          24 mars 2020 - 10 h 22 min

          @Anonyme3
          Ton commentaire révèle les limites de ta réflexion. Tu es loin du débat serein, car tu manques d’une argumentation solide et tes connaissances de l’Histoire sont certainement limitées, sinon tu ne débiterais pas ces inepties.
          Je ne te blâmerai pas pour autant, tu es victime du système éducatif qui a été formaté avec un surdosage bigot au lieu d’être axé sur un acquis de savoir, de connaissances, de rationalité et d’ouverture sur le monde. Cela, pour mieux t’asservir, t’exploiter et t’aliéner comme tous tes semblables et malgré toi, en fin de compte, tu applaudis ton propre bourreau.
          Personne ne t’empêche de pratiquer ta religion, qui doit être du ressort privé, elle n’a rien à voir avec la politique, encore moins avec le système éducatif qui, dans le cas de l’Algérie, est plus que sinistré. Il n’y a qu’à regarder les classements dramatiques des universités, pas dans le monde, mais à commencer déjà par le Afrique.

          Arrêtez de vous recroqueviller sur la défensive avec le bouclier religieux, à chaque fois qu’on parle de rationalité et aussitôt verser dans les anathèmes, par manque et absence flagrants d’une argumentation structurée et rationnelle.

          Je termine avec ceci : celui qui porte les valeurs de ses racines, la force de ses convictions et l’héritage de son identité n’est réfugié nulle part, Monsieur ou Madame Anonyme3.
          Car il ne porte pas l’habit du réfugié, ni ne se travestit dans le confort de l’aliénation.

      Anonyme3
      24 mars 2020 - 15 h 00 min

      Part two,remercié l’Algérie et son peuple à majorité?musulman qui vous ont donné une bonne éducation et vous ont appris lès bonnes manières.l’islam est lès Algériens sont loin de votre pays de refuge ils ne vous em… plus ,leave them alone et occupez vous de vos vies.

    Moh.abbas
    22 mars 2020 - 15 h 42 min

    Cher @Lyes oukane,
    un don est un don oui mais pas pour tous le monde vu l,énième incurie de nos dirigeants car comment et expliquer?,le comportement irresponsable du gvt provisoire illégitime qui se donne à coeur joie pour toujours porté secours à des Étrangers notamment la Chine qui n,a nullement besoin de nous soit dit en passant pendant que nous manquons de tous? Limite un torchon en guise de masque et sachets plastiques de hlib pour gant.
    Le rendez nous nos masques! est un un cri de désespoir mêler au comble de l,ironie (je vous accorderait volontier que le moment ne s,y prête guère) du style ‘Il ne manquerait plus que ça!
    Ps:Toujours prompt au rectificatif et un brin de moralisation en espérant ne pas vous avoir trop déçu.
    Je me suis permis aussi de vous répondre ici car techniquement quand on enfonce la touche répondre, il n,est pas possible d,avoir un visu entier du texte afin de vérifier et de corriger d,éventuelle fautes d’orthographe.
    Bien à vous et bonne journée @lyes oukane

    ISIS
    22 mars 2020 - 14 h 56 min

    Voilà le résultat de vingt ans de pillages et détournement, même pas de l’aspirine dans une pharmacie sans parler des hôpitaux, nous arrivons au fait accompli où sont ils les milliards de Dollars détournés, on est où avec les promesses du président imposer de récupérer une partie de l’argent volé, nous sommes habitué aux promesses non tenues, nous sommes habitué à la souffrance et la misère et depuis 1830 jusqu’à aujourd’hui, rien n’a changé sauf les noms des voleurs n’est âme n’est conscience, que Allah tout puissant protège ce peuple orphelins et opprimés

      SaidZ
      23 mars 2020 - 1 h 57 min

      @ISIS
      C’est comme si il y a 20 ans, on avait un pays! yawdi kif kif depuis 1962, la marche arrière est la seule vitesse non coincée.

    Beni Faten
    22 mars 2020 - 14 h 42 min

    Vous attendez quoi pour expulser tous les chinois du pays ?! c’est le moment de donner le travail des chinois au algérien et de freiner le commerce avec la chine stopper les importation de qualité médiocre et ce reconcentre sur la production local dans le malheur on trouve toujours une part de bonheur il et grand temps que l’algérie soit autonome et c’est le bon moment pour le faire.

    Mounir Sari
    22 mars 2020 - 14 h 36 min

    Le confinement sera bénéfique à plus d’un titre.Dans un premier temps confiner servira à casser la chaîne de transmission du virus et dans un 2ème temps ça servira aux hommes machos de resentir ce que ressentent les femmes confinées entre les 4 murs H24, 7J/7 et 365/365!!!!

    Kahina-DZ
    22 mars 2020 - 13 h 38 min

    L’impact du virus évolue d’une façons exponentielle. À une certaine phase, la multiplications des malades connaitra une vitesse exponentielle jusqu’à atteindre le point culminant de la courbe…Après une phase stationnaire, la tendance est la décroissance.
    Plus le nombre de contaminés augmente, plus l’effet du virus augmentera de plus en plus vite jusqu’à devenir hors contrôle…Le nombre de malades va augmenter jusqu’à la phase du PIC par rapport aux personnes non atteintes/saines. À ce stade, la situation dépassera les moyens disponibles dans les hôpitaux = saturation totale.
    Le but du confinement est d’éviter d’atteindre la phase du PIC en limitant le nombre de contaminés…
    L’Algérie doit tout faire pour que le nombre de malades n’augmente pas….

      Vendredire
      23 mars 2020 - 12 h 08 min

      Une exponentielle qui aurait un point culminant, c’est nouveau, ça vient de sortir. Tu pourrais postuler pour la médaille Fields l’équivalent du prix Nobel.
      Les anti-hirak sont vraiment des génies. Ils ont tous le niveau de Gaid Salah!

        Vendredire
        23 mars 2020 - 14 h 43 min

        Bravo , on compte déjà 107 niveau ardoise. Ils se sont sentis interpellés . Aux suivants..

        Anonyme
        23 mars 2020 - 17 h 29 min

        Regarde plutôt ton niveau et celui de ton écrit. 267 dislike. C’est fort même très fort.

          Vendredire
          24 mars 2020 - 1 h 50 min

          Tu es pire que ce que je croyais. Tu ne piges que dalle au second degré (rappelle toi non sachance-ignoranciation). Mais maintenant, je m’aperçois que tu ne comprends pas la langue basique. Pour t’aider un peu, les 267 c’est la même choses que le 107 (niveau ardoise) » TU as compris maintenant? (…)

        La mathématique
        23 mars 2020 - 18 h 20 min

        @vendredire,
        Tout porte à croire que tu ne connais rien aux modèles mathématiques, c’est à dire, un phénomène physique ou une expérimentation physique ramenée sur du papier en équations que l’on appelle modélisation. Parler d’un point culminant pour une exponentielle dans l’interprétation d’un phénomène, d’une tendance réelle est totalement juste si physiquement il existe. Ce qui semble être le cas de ce que décrit kahina-dz.

          Vendredire
          24 mars 2020 - 1 h 46 min

          Khorti fel Khorti. Depuis que j’ai quitté mes couches, on me disait que l’exponentielle était asymptotique à l’axe des y.
          Avec ta modélisation à la noix, tu risques de nous démontrer visuellement que les droites parallèles se rejoignent à l’infini. Khorti again.
          C’est avec votre savoir bidon que vous avez mis le pays en coupe réglée. Personne n’est à sa place dans ce pays. C’est la raison pour laquelle Gaid Salah, niveau ardoise, s’est senti le droit de jouer à Néron.

          Souk-Ahras
          24 mars 2020 - 9 h 31 min

          @Vendredire

          Monsieur sait tout. Tu dis faire la chasse aux contrevenants. Soit !

          « … l’exponentielle était asymptotique à l’axe des y. » Ou la mathématique vendredirienne dans toute sa splendide bêtise. L’irrationalité de e (exponentielle) est du même ordre que la tienne, sauf que e, est du genre transcendant, ce à tu ne peux « tendre ».

          Si j’étais toi, j’essayerais au plus vite de trouver le moyen de revenir en arrière et effacer le commentaire.

          La fonction exponentielle est croissante et ne s’annule jamais. Elle est de valeur 1 sur y (ordonnée) au point 0 des axes y et x (abscisse). Elle est, effectivement, de nature asymptotique, mais pas sur l’axe y comme tu le prétends. Elle est asymptotique à l’axe x (abscisse) frappée du signe – (moins).

          Je vais m’abstenir de rentrer dans les détails du théorème de comparaison des limites, long et fastidieux. Aussi, me contenterais-je d’affirmer que l’intervenant @La Mathématique est dans l’exactitude de ses dires en notant fort à propos : «  Parler d’un point culminant pour une exponentielle dans l’interprétation d’un phénomène, d’une tendance réelle est totalement juste si physiquement il existe. » En clair : la tendance exponentielle a des limites selon qu’un nombre x tende vers + ∞ ou – ∞, et quand on évoque la notion de limite, on comprend aisément qu’il puisse y avoir un point physiquement culminant.

        Vroum Vroum 😇..
        23 mars 2020 - 23 h 07 min

        Ha Vendredire… C’est quoi être pro Hirak ??.. Soutenir ton Karim Tabou chez Rachad FIS en Suisse où avec Mourad Dhina FIS font le V de la victoire !! Ce même Mourad Dhina qui face camera en Suisse publiquement les Terroristes FIS Armée islamique du Salut dans leurs assassinats des Journalistes et Intellectuels Algériens à cause de leur opinion contre les Islamistes FIS Wahabite du Faux Djihad…. Ou alors être Pro Hirak en soutenant Bouchachi et Bouragaa chez Ali Belhadj le Takfiriste FIS qui a déclaré publiquement que le Vote et Élections et Démocratie sont Haram !!!.. Oui ha Vendredire toi tu es un vrais pro Hirak de Bouchachi et Karim Tabou chez Ali Belhadj Rachad….. Et être contre cette trahison du Hirak pour toi c’est être contre le Hirak !!!.. Ha Vendredire vous avez sallit le Hirak, vous l’avez dénature avec votre alliance avec les Ali Belhadj FIS Armée Islamique du Salut.. Vous croyez qu’ils ont changé, devenus soudainement Democrates ???.. Vous rêvez ou quoi, vous n’êtes que leurs faire valoir et ainsi ils vous ont volés le Hirak ou alors vous leurs avez vendu, ou partagé.. Oh Vendredire le Salafiste, vous avez joué et perdu.. Tout simplement. . Le Président Teboune vaut mieux que vos Bouchachi et Bouragaa et Tabou chez Ali Belhadj FIS Wahabite.

    CHAT
    22 mars 2020 - 13 h 19 min

    LE MÉDICAMENT EXISTE,ET IL EST TRES SIMPLE ET NE COUTE QUE 12 OU 13€ IL A ÉTÉ découvert ET TESTE PAR LE PROFESSEUR RAOULT A MARSEILLE ET SA MARCHE, TRUMP LUI MEME A Autorisé SON UTILISATION AU ETAT UNIS, LE MAROC EST ENTRAIN DE FAIRE DES STOCKS DE CE MÉDICAMENT,
    LA PREUVE EST DANS LA VIDEO DONT JE VOUS MET LE LIEN EN DESSOUS

    https://www.youtube.com/watch?v=wRZijj8kTfc

      Anonyme
      22 mars 2020 - 13 h 49 min

      Que ton maroc continue de le stocker

    Souk-Ahras
    22 mars 2020 - 13 h 07 min

    « On » n’a plus le droit à tortiller du derrière avec ce qui se passe et au vu de notre système sanitaire catastrophique.
    À la différence d’un événement certain (de probabilité 1) qui n’apporte aucune information dans ses bagages, la survenue d’un événement rare contient plus d’information sur « ce qui se faisait » avant et jusqu’à sa révélation ; mortifère dans ce cas de pandémie Covid-19.
    Chez nous, l’occurrence de cet événement macabre fait l’effet d’un audit implacable, froidement établi, mais qui a le mérite d’être affranchi de toute altération ou manipulation exogène. On prend ainsi conscience des carences de tous genres qui frappent méchamment notre pays, particulièrement d’ordre sanitaire, et des conséquences désastreuses des politiques totalitaristes et rentières menées par un système qui a axé ses préoccupations majeures sur la sauvegarde exclusive de son pouvoir ; faisant appel, secondairement, aux vertus thérapeutiques universelles du « Allah ghaleb », antidote à tous les maux connus, prônées par les charlatans de leur dieu islamiste, ordonnateurs d’assassinats prémédités qui se dressent contre la fermeture des mosquées et de leurs lieux de commerces… informels, donc illicites.

    Abscisses ? Ordonnées ? Statistiques ? Simulations ? Courbes ? C’est avec un crayon et du papier que cela se traite.
    Les données actuelles relatives à l’expansion et à mortalité due au coronavirus donnent jour à deux évidences :
    1/ le confinement strict pendant 4 semaines minimum doit être ordonné, quitte demander à l’armée d’y veiller rigoureusement.
    2/ chacun pour soi et le Covid 19 pour tous, nous allons mourir par milliers.

    Il ne reste plus, au crédule, qu’à tourner son regard vers la Grande Mosquée d’Alger et son minaret de 310 m de haut qui le rapprochera du paradis, promis par les charlatans de Dieu.

      Zaatar
      22 mars 2020 - 14 h 41 min

      Merci pour le résumé cher Souk Ahras…

      @Souk-Ahras
      23 mars 2020 - 0 h 23 min

      Le système sanitaire des europeens ne vaut guère mieux si ce n’est pas pire.

        Souk-Ahras
        23 mars 2020 - 9 h 22 min

        Cher ami, je ne suis apte qu’a constater l’état du notre qui est autrement plus catastrophique que le leur.
        Nous sommes, en Algérie, comme en Europe et comme ailleurs, au pied d’un ravin abrupt ; les européens ont les moyens humains et matériels de l’enjamber. Pas nous. Pour les autres, je ne sais pas. Il faut juste en être conscient.

          Lghoul
          23 mars 2020 - 22 h 30 min

          Ils n’aiment que se comparer a ce qui est mauvais.
          C’est un probleme de culture.

    Belveder
    22 mars 2020 - 11 h 31 min

    Attention les chiffresdes autorités Chinoises et de l avis de beaucoup d expert ne sont pas toujours fiables..il en a toujours été ainsi dans tout les domaines vieux reflexe communiste……Au début ils ont été les premiers a minimisér l ampleur de ce Mal

    Karamazov
    22 mars 2020 - 11 h 01 min

    .
    On a souvent tendance à invoquer les modèles mathématiques ,statistiques, épidémiologiques pour faire de la prose au sujet d’un problème tout à fait inédit.

    Or comme je l’ai souvent rappelé, peut-être trop modestement avec trop d’humilité et sans suffisance ni pédagogie , il y a cette satanée praxis . Ce que fait la réalité des théories oiseleuses ou scientifiques.
    Pour l’heure il est encore trop tôt top pour tirer des conclusions. Mais on le voit bien qu’il ne suffit pas de décréter le confinement, le dépistage, pour empêcher la propagation du virus.

    J’ai une amie médecin hospitalier en France qui a été prise d’une paranoïa hygiéniste exagérée. Elle refusait de me parler à moins de trois mètres .. Hier elle a été faire ses courses et je la vis descendre la voiture d’une voisine . Je l’interpelle et lui fait remarquer qu’il est interdit de monter dans une voiture avec quelqu’un et comment elle, si pointilleuse, a-t-elle accepté de monter dans cette voiture au risque contaminer sa voisine ou d’être contaminée. Elle m’a répondue bêtement toute confuse comme si elle ne se rendait pas compte comment elle a pu faire ça tout en réalisant sa bêtise : Bof, c’est une mère de famille elle a trois enfants.

    Ceci n’est qu’un exemple de ce qui peut démolir les meilleurs enthousiasmes et prospectives.

    Blagapart
    22 mars 2020 - 10 h 53 min

    Nous disposons des meilleurs medecins et hopitaux d’afrique! notre armée est en soutient total. nos frontières sont bien gardé. Les chinois et les allemands nous ont demandé conseil dés le début, et on a envoyé des spécialistes.

      Si C'est vrai c'est tres bien
      22 mars 2020 - 12 h 23 min

      On espère que du bien pour tous les peuples du monde.
      Les algériens doivent suivre les consignes car elles ne sont pas diffusées pour rien. Le peuple doit se calmer et doit être discipliné.

    Moh.abbas
    22 mars 2020 - 10 h 42 min

    D,accord mais les chinois ont construit un hospital en à peine 10 jours afin de limiter les dégâts ajouté à toutes les autres mesures comme la fabrication h24 de tous le matériel nécessaire.Notre berzidane leur à même affrété un cargo rempli de masques.
    Vu le tâtonnement du certainement à l,incompétence caractérisée dont fait foi nos bras cassés face à une crise sans précédent serait de réclamer ce don fait aux chinois.
    Rendez nous nos masques!

      Lyes Oukane
      22 mars 2020 - 11 h 39 min

      @ Moh Abbas . Un don n’est pas un prêt .
      Il faudra bien que cette évidence rentre dans la tête de certains algériens ( Cf: aides de l’ANSEJ ) .On peut demander de l’aide aux Chinois mais on ne peut leur dire  » rendez-nous nos masques  » ( 5 millions d’unités plus divers matériels ).
      Il y a des façons de dire et de faire que nous ne maîtrisons absolument pas et avec des gens à principes comme les asiatiques ca ne pardonnerait pas .
      Demandons leurs gentiment ,diplomatiquement du soutien et je suis sûr que dès demain ils seront en Algérie .Ils n’attendent que ça !

        Excelent comment
        22 mars 2020 - 14 h 25 min

        Its very pertinent analysis.
        Thanos.
        Merci, je suis fière des algériens qui agissent prudemment et avec beaucoup de tracts.

    Souad
    22 mars 2020 - 10 h 01 min

    On rien a perdre a se confiner tout à gagner en relisant les classiques, ecoutant la musique qu’on aime et faire la cuisine bien sûr

      SaidZ
      22 mars 2020 - 11 h 49 min

      @Souad
      je vous propose de regarder « abdelkader secteur, vie de chien »

      Petit homme vert
      22 mars 2020 - 12 h 06 min

      Bien sure que oui ! Et pendant ce temps là, les extraterrestres se feront un plaisir de diriger notre économie et travailler à notre place et nous livrer à domicile.

    Karamazov
    22 mars 2020 - 9 h 58 min

    Iben moua je pense que cen’est pas hetta zourtou el maqabira qu’il fallait réagir. La mortalité est certes un indicateur pertinent mais ….

    Mais ce n’est pas le seul car il y a des disparités entre les pays . le taux de populations jeunes en Algérie peut constituer un biais important. Et plus grave encore pourrait fausser l’analyse.

    Amounavi il y a dija du retard à l’allumage.

    Youssef
    22 mars 2020 - 9 h 28 min

    Le confinement ne sert qu’à étaler la maladie dans le temps pour ne pas saturer les hôpitaux. Nos hôpitaux ne sont pas équipés c’est la triste réalité. Nous ne pouvons compter que sur Dieu et sur nos organismes. C’est malheureux à dire mais la nature va faire le tri. Il ne faut pas croire quand vous voyez en Angleterre ils n’en font pas plus qu’en Algerie. Il compte sur une contamination de plus de 60 % de la population pour qu’il y ai une immunité collective. Nous sommes condamnés à faire la même chose

      Nadir
      22 mars 2020 - 10 h 20 min

      LA chine a opté pour le confinement total et elle a réussi, au jour d’aujourd’hui il y a aucune contamination, l’Angleterre a choisi autre chose au début, ils ont changé d’avis et commencé a tout fermé mais c’est trop tard, une erreur qui va leur couter cher.

        Youssef
        22 mars 2020 - 10 h 57 min

        Un peu simpliste, les Chinois contrairement à nous ont les moyens matériels ,de plus tous les gens qui était contaminé ont été placés dans des énormes stade entre eux Même les gens asymptomatique.Ceux qui étaient malades ont été traité. Nous On ne peut compter que sur Dieu pour les croyants et sur la chance pour les non-croyants

        Anonyme
        22 mars 2020 - 10 h 58 min

        Un peu simpliste, les Chinois contrairement à nous ont les moyens matériels ,de plus tous les gens qui était contaminé ont été placés dans des énormes stade entre eux Même les gens asymptomatique.Ceux qui étaient malades ont été traité. Nous On ne peut compter que sur Dieu pour les croyants et sur la chance pour les non-croyants. Le ministre de la santé française l’a avoué il pense que 70 % de la population sera touché.

      Anonyme
      22 mars 2020 - 10 h 22 min

      En angleterre ils ont changé d’avis et misent sur le confinement. En plus des mesures de fermeture, Ils ont demandé à toutes les personnes fragiles de rester confinés pendant 3 mois

      karim68
      22 mars 2020 - 10 h 32 min

      Oui au début mais les Anglais ont changé de stratégie et sont passés au confinement à l’instar du milliard de confinés sur la planète aujourd’hui.

    Anonimaoui
    22 mars 2020 - 9 h 17 min

    Ça y est nous passons au niveau 3 du covid 19. Espérons que le confinement de la population soit total et respecté de gré ou de force. Espérons que nos personnels soignants soient soutenus par le comportement exemplaire des citoyens. Bon courage.

    Belveder
    22 mars 2020 - 9 h 07 min

    Si c est vitale bien il faut y aller sauf que l organisation générale en algerie sur tout les plans éco.administratif.sanitaire educatif social est tres differente et tres en retard….IL N Y A QU a voir les chaines de Nos RETRAITés devant les bureaux de poste…il n ya pas de numérisation de l acte administratif financier achat sur internet..télémedecine ect ect ect…..enfin comme toujours RABI YESTARR

    Zaatar
    22 mars 2020 - 9 h 00 min

    Cet expert a raison. Et c’est ce que j’ai écrit ici même sur AP en insistant sur la chance que nous avons en ayant du temps d’avance par rapport aux européens. Appliquer la solution radicale ou la solution extrême pendant qu’il est encore temps, c’est à dire le confinement général et total et ne pas attendre et que ça soit par stade et par phase en fonction du nombre de décès. C’est ce qu’on avait écrit. Je m’attends encore à ce qu’on vienne me dire c’est ce que je fais a chaque fois. Eh bien avant de l’écrire allez d’abord le vérifier. Et je l’ai dit plusieurs fois en plus. Cependant, ce que j’ai écris reste juste un écrit. Cela ne veut pas dure que ça sera mis en application c’est juste un débat d’idées. Ceux qui décident ne sont certainement pas la.

      Vendredire
      23 mars 2020 - 14 h 51 min

      Y a t-il quelque chose qu’un expert, qu’elle qu’en soit le domaine, ait dite que tu n’as pas déjà dit? Tu as tout dit alors ce n’est pas la peine qu’à chaque fois que tu commentes un commentaire tu répètes à la cantonade:
      je l’ai déjà dit,
      je n’ai cessé de le dire,
      je l’ai déjà écrit
      je n’ai cessé de l’écrire
      J’en ai déjà parlé
      je n’ai pas cessé d’en parler.
      À la fin, on va en faire une chanson. On l’appellera Zaatar wal hantith.

    58 ans
    22 mars 2020 - 8 h 58 min

    réponse ;parce que un mort c est déjà de trop alors 50 , C EST 50 FOIS DE TROP

      Belveder
      22 mars 2020 - 9 h 50 min

      Si on avait une réponse toute faite ca se saurait depuis des Mois Monsieur 58ans …

      58 ans
      23 mars 2020 - 16 h 05 min

      je suis désolé pour ceux ne saisissent tout les subtilités de la langue a Molière moi même je fait des erreurs
      mais ça me générai si c était ma langue

    Abou Stroff
    22 mars 2020 - 8 h 51 min

    je pense que cet expert se trompe sur toute la ligne en comparant l’incomparable.
    en effet, ni la chine ni l’italie ne peuvent se targuer d’avoir des sommités émérites de la trempe de bonatéro, chemsou ou zaibet.
    moralité de l’histoire: les courbes que mentionne l’expert ne peuvent, en aucune manière, refléter la réalité algérienne où l’irrationnel est la valeur la plus partagée au sein de la plèbe.

      Anonyme
      22 mars 2020 - 9 h 35 min

      n´oublie pas les 6000 lits de réa dont dispose notre bled, selon les dires de notre genie de brisiden. alors que la france n´en a que 5000. allah yastor!

      Karamazov
      22 mars 2020 - 9 h 50 min

      Tovarich je te salue

      Moua aussi je pense qu’au lieu de suivre ces mécréants on devrait convoquer une prière collective de type salate el istaqa dirigée par le grand exorciste de Enahar puis de s’en remettre à Dieu.

        Zaatar
        22 mars 2020 - 14 h 44 min

        C’est déjà fait. J’en ai décapsule deux, vivement la troisième…on s’en remettra ainsi à dieu

      Elephant Man
      22 mars 2020 - 13 h 58 min

      @Abou Stroff
      Le gouvernement a fait appel également début mars à un expert et chercheur Algérien qui travaille en Chine et les experts Chinois sont présents en Algérie.
      Quant à l’irrationnel et au charlatanisme je vous renvoie également à la laïcité occidentale qui est loin d’être en reste en matière de charlatanisme de slip… LGBT …et cie…

        Ziri Warsenis
        23 mars 2020 - 15 h 04 min

        @l’Elephante
        Ce qui m’étonne c’est comment on fait pour vivre dans une société d’accueil dont on n’arrête pas de dénoncer les travers et autres tares supposées, du genre LGBT, gay pride, homosexualité etc. propres donc à la dépravation des sociétés occidentales, au lieu d’aller s’installer chez ses coreligionnaires certifiés Halal ? Mais, peut-être que ce n’est pas très glamour que de vivre dans un pays aux préceptes datant de la protohistoire, n’est-ce pas ? Je vous le concède.
        A titre d’expérience pratique: mettez-vous debout et faites un tour sur place de 360 degrés. Regardez autour de vous tout ce qu’il y a de conçu, construit, fabriqué, façonné comme objet ou autre, eh bien à 99.9 % toutes ces choses, produits, usinés ou autres proviennent de l’Occident et des Asiatiques, dont l’ordinateur sur lequel vous tapotez vos inepties !
        Et, ingrate envers la société d’accueil qui vous a consenti le refuge et ses agréments, vous lui ch… dans l’assiette qui vous nourrit.
        Ah oui, j’oubliai c’est vrai, vous payez des impôts, ah oui vous ne relevez plus de l’assistanat héréditaire, c’est ce qui vous permet de vous accommoder d’imposture, d’arrogance et de suffisance.
        Et si on inversait les rôles et qu’on voit un gaouri se comporter de la sorte et nous ch… dessus chez nous, que diriez-vous et que faites-vous ?
        Ben, la réponse est contenue dans la question.

        Vendredire
        24 mars 2020 - 1 h 38 min

        …de slip??? De grâce non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.