Lettre de médecins et infirmiers à Tebboune : «Nous sommes exposés au Covid-19 sans protection adéquate»

coro médecins
Le matériel adéquat fait défaut dans mes hôpitaux. PPAgency

Par Mounir Serraï Des médecins et des infirmiers adressent une lettre ouverte au président Abdelmadjid Tebboune pour dénoncer les conditions chaotiques dans lesquelles ils exercent en pleine épidémie du coronavirus. Ces médecins et infirmiers intervenant dans le secteur sanitaire de la capitale affirment au chef de l’Etat qu’ils sont «exposés au Covid-19 sans protection adéquate».

Ni masques, ni tenue de protection jetable, ni solution hydro-alcoolique spécifique au personnel soignant, pas de sanitaires propres pour se laver les mains et le visage sans parler de l’absence d’équipements nécessaires pour la prise en charge des malades.

«Devons-nous attendre qu’ils commencent à tomber comme des mouches pour agir et quelle action pourrions-nous avoir à part nos désolations ?» écrivent ces médecins et infirmiers qui appellent ainsi le chef de l’Etat à agir rapidement pour équiper le personnel soignant des moyens impératifs à l’accomplissement de leur mission en ces temps de pandémie mondiale qui fait des ravages dans des pays les plus puissants et les mieux outillés et équipés. Ils demandent en urgence un déploiement d’unités de nettoyage et de désinfection dans les hôpitaux pour nettoyer toutes les deux heures les chambres et les unités dans lesquelles sont reçus les patients. «Car, en plus du porteur du virus, il existe ce que nous appelons ‘’la charge virale’’ dans un lieu fermé où circule le coronavirus. Il est bien plus dangereux d’être exposé à cette charge que de porter le virus», alertent ces médecins et infirmiers.

Dans leur lettre au président Tebboune, ils soulignent que l’Algérie possède assez «d’ateliers et de tissus pour fabriquer plus de 180 000 masques par jour en tournant au minimum et des milliers de charlottes à usage unique, de couvre-chaussures, de manchettes médicales et de blouse à usage unique. Le coût reviendrait moins cher de centaines de millions de dollars qu’en importation de ces mêmes produits. Bien entendu, certains vont parler de normes et de protection, le tissu polypropylène 60 grm doublé de deux couches de filtre en tissu watte est bien plus efficace que le FFP2 car ne laisse pas passer le virus qui mesure 0,3 micron», estiment ces médecins. «Le même tissu polybond 50 grm est excellent pour la confection des blouses et le 20 grm pour les charlottes», ajoutent ces médecins qui précisent que le tissu polybond est fabriqué en Algérie et stérilisable deux fois dans des appareils autoclaves.

Ces médecins estiment qu’il n’y a pas de temps pour attendre l’arrivée d’une commande d’urgence en Algérie qui ne suffira jamais à faire face aux besoins qui vont en grandissant avec la propagation rapide du virus. «Nos vies ne sont-elles pas aussi précieuses que celles de certains responsables et gardes du corps ?» s’interrogent-ils à la fin de leur lettre.

M. S.

Comment (14)

    Anonyme
    4 avril 2020 - 11 h 52 min

    Ahhh nous pauvres médecins … Les juges sont plus malin que vous. Ses derniers, ont fait grève d’une semaine avec négo au ministre de la justice decoule une augmentation fulgurante des salaires et acquis sociaux en
    Pagagne. Mais, sidi le juge, tu doit délivrer des jugements à la soldes du pouvoir. Par contre , les médecins, on s’en fou, vous allez être reçu par des matraques comme dans le temps. De plus, les généraux s’ils ne sont pas soigner en Suisse, l’état algérien rompe les accords avec ce pays…. Et, la santé du peuple dans tous cela, monsieur Tebboune?! La réponse de Tebboune est claire : Le peuple, moi président désigné, je me torche (…)

    CHAOUI-BAHBOUH
    4 avril 2020 - 9 h 02 min

    Un Appel à tous les Médecins du pays, il est temps et avec ce Virus, de rendre votre titre et votre noble profession un model et une action continue, et de vous penchez sur le cas des pauvres et des êtres les plus faibles de la Société Algérienne, qui endurcissent la pire des catastrophe poste indépendance sur le plan des maladies, il est temps de mettre au placard votre enrichissement à tout va, les Algériens de bas étages souffrent et qui sont abandonnés par un pouvoir illégitime, qui se soignent en Occident entre autres La France, dépensant des sommes faramineuses, vous avez donné une image néfaste de votre titre et de votre culture en Médecine, les salles d’attentes archées remplie de monde et de différentes maladies, et pourtant votre serment de Médecin, (CODE DE DÉONTOLOGIE MÉDICALE ARTICLE R.4127-1 du CSP Les dispositions du présent code s’imposent aux médecins inscrits au tableau de l’ordre, à tout médecin exécutant un acte professionnel dans les conditions prévues à l’article L. 4112-7 ou par une convention internationale, ainsi qu’aux étudiants en médecine effectuant un remplacement ou assistant un médecin dans le cas prévu à l’article R.4127-88. Conformément à l’article L.4122-1, l’ordre des médecins est chargé de veiller au respect de ces dispositions. Les infractions à ces dispositions relèvent de la juridiction disciplinaire de l’ordre. DEVOIRS GÉNÉRAUX DES MÉDECINS ARTICLE R.4127-2 du CSP Le médecin, au service de l’individu et de la santé publique, exerce sa mission dans le respect de la vie humaine, de la personne et de sa dignité. Le respect dû à la personne ne cesse pas de s’imposer après la mort. ARTICLE R.4127-3 du CSP Le médecin doit, en toutes circonstances, respecter les principes de moralité, de probité et de dévouement indispensables à l’exercice de la médecine. ARTICLE R.4127-4 du CSP Le secret professionnel, institué dans l’intérêt des patients, s’impose à tout médecin dans les conditions établies par la loi. Le secret couvre tout ce qui est venu à la connaissance du médecin dans l’exercice de sa profession, c’est-à-dire non seulement ce qui lui a été confié, mais aussi ce qu’il a vu, entendu ou compris. ARTICLE R.4127-5 du CSP Le médecin ne peut aliéner son indépendance professionnelle sous quelque forme que ce soit. ARTICLE R.4127-6 du CSP Le médecin doit respecter le droit que possède toute personne de choisir librement son médecin. Il doit lui faciliter l’exercice de ce droit. ARTICLE R.4127-7 du CSP Le médecin doit écouter, examiner, conseiller ou soigner avec la même conscience toutes les personnes quels que soient leur origine, leurs mœurs et leur situation de famille, leur appartenance ou leur non-appartenance à une ethnie, une nation ou une religion déterminée, leur handicap ou leur état de santé, leur réputation ou les sentiments qu’il peut éprouver à leur égard. Le nombre des Articles sont contenus dans 31 pages, Allant de ARTICLE R.4127-1 du CSP au ARTICLE R.4127-112 du CSP articles jamais appliqués aux droits des malades ! Et qui finissent par ce fameux serment violé et travesti ? VOIR PAGE 33, je vous invite de juger vous-même et de voir l’état de nos hôpitaux dans un état délabrés et sinistrés, qui crient Misère, Misère, quand tu nous tiens ! Et suivi à la fin par ce Serment d’HIPPOCRATE où HYPOCRITE ???
    SERMENT HIPPOCRATE Au moment d’être admis(e) à exercer la médecine, je promets et je jure d’être fidèle aux lois de l’honneur et de la probité. Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux. Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions. J’interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l’humanité. J’informerai les patients des décisions envisagées, de leurs raisons et de leurs conséquences. Je ne tromperai jamais leur confiance et n’exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences. Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque me les demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire. Admis(e) dans l’intimité des personnes, je tairai les secrets qui me seront confiés. Reçu(e) à l’intérieur des maisons, je respecterai les secrets des foyers et ma conduite ne servira pas à corrompre les mœurs. Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément. Je préserverai l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de ma mission. Je n’entreprendrai rien qui dépasse mes compétences. Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services qui me seront demandés. J’apporterai mon aide à mes confrères ainsi qu’à leurs familles dans l’adversité. Que les hommes et mes confrères m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ; que je sois déshonoré(e) et méprisé(e) si j’y manque. Cordialement : Un Algérien d’ici et d’ailleurs !

    Anonyme
    4 avril 2020 - 7 h 46 min

    Voilà la propagande des fln ist et le reste des khoubziste et des experts de la chita qui nous ont fait avaler beaucoups de pilules 💊 pour nous gonfler …. la grande pilule c el jazair kouwa iklimiya … nous avons les meilleurs pilotes au monde…nous avons les meilleures hôpitaux du monde..nous avons les meilleurs docteure 👩‍⚕️ au monde. Le rigolo de l education disait on veut pas de prix Nobel dans nos universités. Etc….dites moi svp si nous avons les meilleurs docteure au monde..alors pourquoi nos universités sont placés dernières au monde… ya chef daira et son pingouin 🐧 dégagez , ça suffit et les chiyata aux poteaux… votre secrétaire général du ministère de la defdef viens d être dégager d un hôpital suisse 🇨🇭 et ça continue avec le roukhouss… on a une pandémie du corona virus 🦠 et tout le monde est entrain de bricoler. Vous n êtes même pas capable de mettre en place une stratégie d attaque pour sauver la vie des algériens.
    Votre incompétence est flagrante et je jure devant dieu, Allah , que vous êtes incompétent et vous n avez pas le droit de nous gérer car le mot gérer est inconnue de vous . Vous passer votre temps à la frime juste la frime et quand on est devant un problème , vous faites appel aux étrangers pour faire tout…quel est votre rôle bande d incompétent et d ignorants que vous êtes… ma question est , si c comme ça avec une pandémie alors qu arrivera t il si on a une invasion d autres pays…? Je sais tout le monde fuira comme les irakiens pendant la guerre du golf …

    SaidZ
    3 avril 2020 - 22 h 39 min

    Que voulez vous docteure? hier, ils vous ont matraqué, aujourd’hui ils vous ont laissé sans protection..il faut s’attendre à pire avec ces criminels. le peu qu’ils ont reçu, ils l’ont détourné. À club des pins tout le monde s’habille à la djared.

      Zaatar
      4 avril 2020 - 7 h 51 min

      Et pendant qu’ils se faisaient matraqués par les autorités lors de la grève des résidents, la plupart ici les traitaient de minables et de traîtres leurs collant l’étiquette de vouloir gonfler leur salaire avec la grève.

    Moh.abbas
    3 avril 2020 - 9 h 32 min

    Est ce que le berzidane sait déjà lire?, tellement on à été habitués à des berzidanes analphabètes ou qui n,ont pas dépassé le cycle du primaire.
    Je dis ça afin d,économiser au moins un timbre dans cette période ou les difficultés s,aggrave.

    Mimoun Ezzawali
    3 avril 2020 - 6 h 46 min

    @nos chers médecins, infirmiers, et agents de nettoyage, croyez vous qu’un gouvernement qui ne peut offrir un sac de lait, de semoule ou de farine durant une crise, l’aisance ses citoyens abandonner le confinement, est capable de vous offrir les équipements adéquats pour mener à bien vos tâches quotidiennes? Il est temps de compter sur votre génie individuel en vous réunissant pour dégager des solutions-maison car on ne peut attendre une figue d’un fumier dit le proverbe.

    Le problème c'est que...
    2 avril 2020 - 22 h 08 min

    …les gens du pouvoir ne sont jamais responsables !
    Et les responsables ne sont jamais coupables !
    Le pouvoir algérien se serre les coudes, c’est une affaire de famille !
    Quant au peuple c’est « Marche et Crève » !

    Lghoul
    2 avril 2020 - 19 h 32 min

    Que pourra t il vous promettre aux pauvres medecins en dehors du gourdin sur la tete ? En attendant, quand il rapatriera les centaines de milliards de dollars voles, il achetera des masques et des disinfectants liquides qu ‘il va distribuer gratuitement. Sinon vous aurez droit a 5% d’augmentation de salaire, juste pour egaliser le taux de nationalisme des recentes elections.

    Anonyme
    2 avril 2020 - 18 h 48 min

    LES TENUES DE PROTECTION CONTRE LE VIRUS CODIV 19 ,,,A 4 RECHANGES PAR JOUR ,SONT RÉSERVER AUX MINISTRES ET AUTRES MEMBRES DE LA SOLTA EL 3OULIA EN EXERCICE OU PAS
    (…)

    Zaatar
    2 avril 2020 - 17 h 53 min

    Moi je voudrais juste rappeler la période de la grève des résidents. Et qu’est ce qu’il n’a pas été dit à leur encontre, alors qu’ils dénonçaient entre autre dans leur grève ce manque de moyens criard un peu partout dans le pays. Alors qu’en ce moment même de cette épidémie, qui d’après vous est en première ligne face aux malades du covid-19?

    elhadj
    2 avril 2020 - 17 h 43 min

    un cri de détresse touchant et affectant la conscience de chacun des citoyens qui devra être dans l urgence pris en considération par l ensemble des institutions concernées et les entreprises de confection.a cet égard et pour remédier a cette grave situation les entreprises de confection civiles et militaires devraient être réquisitionnées pour répondre sans tarder aux besoins urgents du personnel médical confrontes presentamment a tous les risques ainsi qu a la mise a la disposition des citoyens des régions contaminées des masques de protection. pour qu il puisse se consacrer exclusivement dans sa noble mission de sauver la vie de citoyens algériens l on devrait leur éviter ces inadmissibles contraintes matérielles .il est a espérer que l ensemble des fabricants de ce genre d équipements sans cesse réclamés ainsi que ceux pourraient les y confectionner se mobilisent pour assister un personnel dont la sante est exposée au danger .

    Ragot
    2 avril 2020 - 16 h 23 min

    Si les médecins se plaignent, c’est qu’ils sont vraiment en danger. Et s’ils sont en danger c’est parce que le nombre de malades et de porteurs sains est bien plus élevé que ce que rapporte la Pravda Algérienne par la bouche de son rédacteur en chef Abdelmadjid Tebboune.

    Anonyme
    2 avril 2020 - 15 h 50 min

    Pas de soucis Tebboune va demander au général Ghriss de remplir sa valise de masques et de gel en rentrant de l’hôpital suisse!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.