Impliqué dans l’affaire du secrétaire de Gaïd-Salah : Wassini Bouazza en fuite

Wassini Bouazza
D'autres généraux du clan Bouazza suivront. PPAgency

Par Mohamed K. – Le directeur général de la sécurité intérieure (DGSI, contre-espionnage) a été limogé, a appris Algeriepatriotique de sources sûres. Le général Wassini Bouazza est en fuite et est activement recherché par les services de sécurité, selon les mêmes sources. Il est poursuivi dans l’affaire des documents secrets volés dans le bureau de l’ancien chef d’état-major de l’armée, le général Ahmed Gaïd-Salah. A l’heure où nous rédigeons ces lignes, on ne sait pas encore s’il a pu quitter le pays ou s’il se trouve encore en Algérie.

L’éviction et la convocation par la justice militaire du général Wassini Bouazza était dans l’air. La désignation, il y a quelques jours, du général Abdelghani Rachedi comme directeur-adjoint à la DGSI, avec de larges prérogatives, préludait le limogeage de celui qui sera poursuivi pour atteinte à la sécurité nationale pour avoir exfiltré l’adjudant-chef Gharmit Benouira, ancien secrétaire particulier de Gaïd-Salah, qui a pu quitter le territoire national le 5 mars dernier avec la complicité du désormais ex-patron du contre-espionnage et certainement aussi du directeur central des transmissions, le général Abdelkader Lachkhem, qui joue un rôle central dans les manœuvres en coulisses qui visent à gêner le président Tebboune dans son action.

Le grand nettoyage a donc commencé au sommet de la hiérarchie des services des renseignements. Pour rappel, le directeur central de la sécurité de l’armée (DCSA) a également été limogé récemment et remplacé par Sid-Ali Ould Zemirli, qui avait occupé le poste quelques mois seulement avant d’être relevé de ses fonctions sur instigation du même Wassini Bouazza, lequel avait réussi à convaincre Gaïd-Salah de nommer un de ses proches collaborateurs issu de la Défense aérienne du territoire.

La cérémonie d’installation du directeur-adjoint de la DGSI par le chef d’état-major par intérim, le général Saïd Chengriha, était un signal fort en direction des quelques généraux qui ont formé un clan au sein du commandement de l’armée, agissant dans l’ombre en mettant en avant le général Gaïd-Salah qui était devenu une marionnette entre leurs mains et était désigné, sans qu’il s’en rende compte, à la vindicte populaire qui le vilipendait durant toutes les manifestations du vendredi.

Les autres suivront sans aucun doute dans les heures et les jours à venir, dans l’espoir que la nouvelle direction politique et le nouveau commandement de l’ANP rétablissent le droit et corrigent les errements de l’ancien chef d’état-major, mort en décembre dernier, et de ses résidus.

Le général Abdelghani Rachedi devrait, selon toute vraisemblance, prendre la direction de la DGSI qu’il devra purger.

M. K.

Comment (94)

    Sprinkler
    15 avril 2020 - 11 h 35 min

    A  » l’ Anonyme « du 15 avril 2020 – 10 h 01 min

    T’es complètement à la masse ! Tu me prêtes des propos que je n’ai pas tenus, des « accointances » contre-révolutionnaires, des desseins politiques, d’être le pape ou son cousin ! J’espère que tu ne vis pas dans un désert médical parce que le confinement est entrain de t’ouvrir les voies de la schizophrénie ! Tes harangues sentent la naphtaline « Grand Révolutionnaire » des temps révolus ! J’ai mieux à faire que de te tenir le crachoir et tu m’excuseras de t’avoir si peu accordé de mon mépris ! Te voilà donc servi ! Retiens bien ceci : quand l’insulte précède la raison, la parole peut être d’or, elle ne vaut rien au commerce des idées !

    Rezki
    15 avril 2020 - 8 h 52 min

    Dans votre journal du même jour et je dirais la même affaire vous écrivez:
    Les événements se précipitent et les arrestations d’officiers s’enchaînent et touchent des collaborateurs du désormais ex-directeur de la sécurité intérieure (DGSI), le général Wassini Bouazza, lui aussi arrêté et interrogé actuellement.
    Dans l’autre article en titre c’est;
    Impliqué dans l’affaire du secrétaire de Gaïd-Salah : Wassini Bouazza en fuite
    Alors en fuite ou pas ???

    Sprinkler
    14 avril 2020 - 11 h 38 min

    @ Contre-Révolution du 13 avril 2020 – 22 h 34 min
    Je vais te dire (…) du clan d’Oujda de qui je tiens le droit de convoquer la mémoire de Si AMIROUCHE : de ce petit village de la Basse-Kabylie qui surplombe la vallée de la Soummam, qui a donné 90 de ses braves pour que des rampants invertébrés puissent un jour élever la voix au-dessus de leur ventre…Ce village qui m’a vu naître a opposé la plus féroce des résistances aux légions criminelles coloniales ! Lis les témoignages de Azzi Abdlemadjid sur les batailles du 28 août 56, d’Iaâmouren du 28 juin 1958, pour savoir de qui j’ai reçu l’honneur d’évoquer le Lion du Djurdjura sans la permission des supplétifs de Bigeard ! La guerre faisait rage quand le Loup de l’Akfadou honorait mon village, en goûtant sa figue et sa galette : raids aériens, bombardement au Napalm, blindés, essaims d’infanterie, commandos parachutistes, harkas, etc…la France y a jeté toutes les forces dont elle disposait pour réduire ce petit village et les bourgades voisines irrigués du sang du Martyr ! Il n’y a pas une maison qui n’ait donné un fils pour tu puisses qu’aujourd’hui m’insulter derrière ton écran ! A peine extraite la balle qu’il a reçue à l’omoplate, feu mon père était passé à la gégène. Après deux ans d’internement, il rejoint la France pour y prendre la tête d’une petite cellule de soutien au FLN (Fédération de France) jusqu’à ce fameux 17 octobre 61 où il tombera dans les filets de la police de Papon… Son frère, déchiqueté par une grenade (1958) laissera une veuve et cinq enfants. Lorsque je retourne dans mon village, tête haute, je ne rase pas les murs comme le harki ! Il m’accueille comme on reçoit un fils digne et aimé ! Ses anciens, ses maisons, ses venelles, ses pierres, ses oliviers, racontent encore le sacrifice de ces Martyrs qui ont défié la quatrième puissance militaire du monde. Un petit village de la Soummam auquel un des plus valeureux commandants de l’ALN a rendu un vibrant hommage ! De ces hommes et de ces femmes qui ont fait don de leur vie pour nous affranchir du colonialisme, on ne peut pas recevoir l’insulte en héritage !!! Réfléchis bien au sens de cette sentence et épargne-nous tes invectives. Merci à AP de nous avoir permis cet aparté.

      Zaatar
      14 avril 2020 - 14 h 12 min

      @Sprinkler,
      Te connaissant l’ami et connaissant surtout d’où tu viens j’avais voulu répondre à l’ignorant @contre-révolution….tu l’as fait, et de quelle manière. Bien à toi.

        Sprinkler
        14 avril 2020 - 14 h 38 min

        Salut Zaatar ! Une engeance  » confinée  » dont on implore Dieu qu’elle ne croise pas notre chemin !

      Révolution
      14 avril 2020 - 21 h 20 min

      Je ne pense pas qu’il y ait un seul algérien qui ne compte pas au moins un chahid dans sa famille. Je suis natif de la basse kabylie (ighil Ali). Pour ta gouverne, je compte 3 chahids dans ma famille et ce n’est pas ça qui fait de moi un homme ou son contraire.
      On nous dit de Gaid Salah qu’il a été maquisard à 16 ans. Ca ne lui a pas tant réussi et il a fini sa vie comme un minable inquisiteur.
      La révolution, c’est le patrimoine commun de tous les algériens. Elle est derrière nous et ceux qui en ont payé le prix ne sont plus là pour se plaindre ou pour nous plaindre.
      Aujourd’hui, l’heure est à la survie. Moi je trouve que tu exprimes, et pas une fois, du dédain pour le hirak . Et je ne pense pas que feu Amirouche vivant aurait été content de tes flammèches. C’est pour cela que je te dis aie au moins de la pudeur à ne pas utiliser son prénom comme pseudo quand tu auras envie de gerber contre des citoyens qui veulent se prendre en mains.
      Il y a, en ces temps délétères, beaucoup de gens qui s’approprient la révolution qu’il m’arrive d’en avoir plus que marre que cette révolution devienne naturellement la porte d’entrée idoine pour se livrer à tous les dépassements possibles et imaginables.
      Je suis convaincu que nous ne sommes plus une société unie et solidaire comme tend à le répéter un hâbleur hors pair qui sévit sur ce site de façon épisodique. Nous sommes une société déchirée et la ligne de fracture est tellement énorme que le potentiel de dislocation du pays est de plus en plus réel.
      Je considère que pour sauver les meubles, seul un consensus sur un minimum démocratique sauvera ce pays.
      Continuer les guerres de tranchées en espérant qu’on va revenir à 1999 serait une piètre illusion.
      Voilà pourquoi je suis très souvent impatient avec les boutefeux et voilà pourquoi mes propos paraissent à certains belliqueux..

        Sprinkler
        14 avril 2020 - 22 h 20 min

        Quand l’insulte précède la raison, la parole qui la suit peut être d’or elle ne vaut rien dans le commerce des idées…Le Hirak ? L’été passé, début août, j’ai atterri à Alger un jeudi…Le lendemain, jour de Hirak, au milieu d’une foule unie et déterminée, j’ai dévalé la rue Didouche Mourad jusqu’à la Grande Poste pour communier avec elle et partager cette bouffée de liberté dont nous avons été privés depuis 58 ans. Un moment d’une telle intensité, que nous ne savions plus si nous étions en mars 62 ou en août 2019 ! Le souvenir du colonel AMIROUCHE vit dans le cœur de chaque Algérien digne de ce nom, son héritage ne saurait être détourné par des politicards saisonniers, des intermittents opportunistes qui attendent leur petite heure de gloire. Ce n’est pas une marque déposée sur laquelle tu ferais valoir tes droits, comme cette insupportable suffisance dont tu fais montre en t’adressant à tes semblables et qui te conférerait le pouvoir de m’insulter, de me confondre à l’espèce harkie. Tu relèveras que mon éducation m’interdit de céder plus que cela à la colère. Tu es d’Ighil Ali ? Je suis d’Akbou ! Adieu l’ami.

          Anonyme
          15 avril 2020 - 10 h 01 min

          Il est vrai que la bêtise m’horripile au plus haut point. La preuve tu réponds sans rien dire.
          On a su de ta réplique que tu as atterri à Alger la veille du 22 février. Le lendemain tu as vu et entendu les gens scander Le nom de Amirouche. C’était la révolution. Aujourd’hui, ce nom glorieux, l’utilises pour donner de l’air à la contre-révolution. Et tu sembles tout fier de le répéter .
          Tes semblables que tu défends aujourd’hui ont été jusqu’à dire Abane Ramdane était harki. Tabou est un traître et les kabyles des fourchitistes. Des kabyles comme toi, Dieu m’en préserve!

    Yassine
    14 avril 2020 - 0 h 02 min

    La guerre des clans continue au sein des decideurs ( Generaux securitaires) .
    Apres Gaid Salah Et Tewfik ; le nouvel episode est Chengriha- Wassili .
    Et en attendant le navire algerie continue de voguer vers les abimes !!!

    Moh.abbas
    13 avril 2020 - 21 h 40 min

    @LotfiALN,
    D,après une étude psychologique sur les réseaux sociaux. ’les pseudos orienté’ vers le cœur du sujet sont les plus à même à tenter de devier le sujet.

      Anonyme
      14 avril 2020 - 5 h 16 min

      Allons mr zéro oups zoro arrête tu es connu par tous

    Anonyme
    13 avril 2020 - 18 h 13 min

    Il y en a un aussi qui a été a leurs soldes depuis le début et la il perd un poids assez conséquent et il va se calmer ou même se retirer c est Zegmati le garde des sceaux !
    La roue tourne. Hé oui
    Je vdrais jamais etre ministre ds ce pays même si on m apportait le poste sur un plateau ….et je sais ce que je dis .

      Anonyme
      14 avril 2020 - 10 h 34 min

      Ce (…) de zoghmati doit être juge et condamné pour tous les forfaits qu ‘il a accompli, justice du telephone au service de voyous.
      Au trou le zoghmati !

    Pathé Marconi : la voix de son maitre
    13 avril 2020 - 17 h 37 min

    L’histoire est un éternel recommencement. Se concentrer sur les détails de ses péripéties, est un exercice vain voire contre-productif. En ces temps de confinement, je vous conseille vivement de voir et/ou de revoir deux classiques du 7ème art qui vous éviterons beaucoup d’atermoiements ainsi que d’inutiles conjectures tout en vous indiquant quelques bonnes pistes de lecture relatifs aux évènements qui se déroulent sous nos yeux :
    1) La nuit des longs couteaux ;
    2) Ludwig, le crépuscule des dieux.
    Déblatérer sur le cours de l’histoire est un fardeau que les hommes portent sur leurs épaules depuis la nuit des temps. Le mieux serait d’en comprendre les signes avant-coureurs et d’en tirer les enseignements. Il y a ceux qui font l’histoire, d’autres qui l’écrivent puis ceux qui l’analysent mais surtout Celui qui l’exécute. D’aucuns ont oublié ce dernier détail, ou du moins la plupart.
    Lorsqu’on se proclame ouvertement dieu, on finit toujours par avoir affaire au véritable Dieu !
    Le reste n’est que littérature !!!

    Anonyme
    13 avril 2020 - 17 h 10 min

    On sait compris hier AP , je suis content mes souhaits se réalisent et j avais dit dans un autre article que Tebboune et Chengriha avait les moyens et le pouvoir de mettre la machine en route concernant ces généraux véreux ou civils qui ont pris l Algérie en otage et décide de tout ;ils le font dans ce cas très bien la purge doit continuer . Mais ne pas les remplacer par pire attention .
    Par compte si je peux me permettre il y a un général en prison qui n a rien a faire la bas et pourtant je n ai pas suivi cet homme mais je reconnais que ca a été le premier lanceur d alerte sur le 5 eme mandats et a voulu se présenter voila son tort et pourtant il n était plus en exercice et a servi le pays en tant que soldat et général pdt de nombreuses années ; il doit sortir de prison et retrouver les siens ; c est Gaid Salah qui l a envoyé en prison rappelez vous?
    Ce serai aussi un beau geste de le sortir de prison si il est tjrs incarcéré .

      Anonyme
      13 avril 2020 - 18 h 03 min

      Ah oui il faut nous dire qui est
      ton protégé général qu’on doit sortir de prison?

        Anonyme
        13 avril 2020 - 18 h 18 min

        Celui qu on a tous trouvé courageux au début et même avt le Hirak et comme alternative au 5eme ma date de Bouteflika . Tu as oublié seulement donc je te le rappel , , tt les généraux ne se valent pas et j aime pas faire d amalgames il y en des intégres et compétents et d autres véreux pourris.

          Véreux
          13 avril 2020 - 22 h 22 min

          Ton général a juste vu 1400 milliards de dollars partir en fumée sans dire un mot. Tous les passe-droits, toutes les combines ont été faits sous son règne de Rab Dzair. Et tu appelles ca un homme intègre et compétent. Takhir zaman.
          Toufik est l’un des plus grands khabit de l’histoire de ce pays

          Anonyme
          14 avril 2020 - 7 h 14 min

          @Vereux lis moi bien , je parlais pas de Toufik ou t a vu ça?

        Anonyme
        13 avril 2020 - 18 h 22 min

        Ali Guedhiri ça te va comme ça?
        Mais t a droit de ne pas être d accord.

    Sprinkler
    13 avril 2020 - 17 h 08 min

    Les ennemis héréditaires de l’Algérie de Novembre trouvent dans les dernières convulsions du régime déchu une brèche pour décocher leurs flèches empoisonnées et déverser leur fiel ! Les  » petites mains  » attachées au service de la narco-monarchie et des inconsolables nostalgiques n’ont jamais été aussi productives sur AP qu’en ces temps bénis du Hirak où elles redoublent d’ardeur à l’ouvrage, débitent leurs poison comme du cannabis et soufflent à pleins poumons sur les braises du mouvement citoyen pour nous enfumer et mettre le feu à nos chaumières ! A bon entendeur…et ne soyez pas avares de  » dislike  » !

      Zaatar
      13 avril 2020 - 18 h 10 min

      La racaille marocaine a toujours été présente sur ce site sprinkler.

        Sprinkler
        13 avril 2020 - 18 h 45 min

        Salut Zaatar, Il est bon de leur rappeler que nous ne baissions jamais la garde, en quelle estime nous les tenions et qu’à l’œil nous les avions !

      Chienlit
      13 avril 2020 - 22 h 28 min

      Toi, tu dois être un parent à Wassini. Un peu de courage, d’autres suivront insha Allah. Tu ne seras pas seul dans ta peine.
      Narco-monarchie, Mak, Rachad, Sionistes, Franca, salafistes, ibadites, tartanpion, vous avez jouez toutes les partitions mais ca sonne faux à tous les coups. à
      À ta place et à la place de Zaatar Ettabal, je me la bouclerai à jamais. Mais Allah ghalab, aatakoum rabi wadj-h s-hih.
      Alors continuez à baver dans vos coins (…)

        Zaatar
        14 avril 2020 - 9 h 49 min

        Tu n’es a la place de personne, tu es juste a ta place et je crois bien qu’en parlant ainsi tu en as eu pour tonvgrade.

    Lacan
    13 avril 2020 - 17 h 02 min

    Il est loin le bout du tunnel… Apres que la CliqueAtebboune aura nettoye’ la CliqueAGS-Wissini, il faudra attendre qu’une autre clique emerge pour un autre bras-de-fer (de 20ans?ou plus?) pour deboulonner la BandeAtebboune…et le cycle continue… Ca sera toujours une BandeAquelqu’un, et il faudra tjrs est-ce 20 ans ou 58 ans, pour identifier et les concepts et les methodes et les cartes-maitresses des bandes successives…
    Combien de bandes les Algeriens ont-ils connu depuis 1962?
    Bref, ce que je veux dire, c’est toutes les pieces theatrales que produit ce regime, apporteront du nouveau mais pas de changement, au sens AMELIORATION.
    Comme dit l’adage, on n’est bien servi que par soi-meme !

    Le jour ou ca sera le changement de la culture politique des populations, qui adviendra, ce jour-la, ce jour-la, on pourra parler d’espoir de CURE et non de control des Symptomes. Dans ce sens-la, les mobilisations dites Hirak, sont un bon espoir…

    j’espere que cette operation ne sera pas une autre occasion pour les Algeriens de baisser les bras, s’auto-desamortir ou pire de s’auto-prescrire un HariKiri collectif ! Cela dit, au moins, ca bouge.
    Bonne journe’e

    Injustice
    13 avril 2020 - 16 h 39 min

    Deux poids et deux mesures,certes une très bonne nouvelle,et pourquoi ne pas arrété ou meme temps les protecteurs,des deux crapules de Madame Houda Feraoun et Djamila Tamazirt.ou fait il se trouve ou notre caporal chef il est ou Maroc ou en France

      Bardamu
      13 avril 2020 - 17 h 22 min

      Dans les grandes démocraties, les grandes carrieres militaires étaient réservées au cercle très très restreint cercles de la noblesse et de l’aristocratie. Les généraux et les grands officiers étaient très instruits , élégants, avaient de redoutables connaissances politiques , voyageaient beaucoup et parlaient plusieurs langues.
      Dans les républiques bananières dans lesquelles pointe au premier rang notre cher pays , les « coronel  » , les « genenaux » de pacotille portent des noms si ridicules qu’on se demande s’ils ne sont pas des OVNI ; on c9nnaissait dans notre société des prénoms communs et répandus à travers tous le pays : Ali , Said , Mohamed , Ahmed , Mouloud , Ramdhane , Achour …aujpurdhui on voit dans le plus haut commandement des va nu pieds , pour la majorité issus de misérables hameaux , sans classe ni élégance, ne parlant correctement aucune langue , ne pratiquant aucun sport , n’ont aucune passion et portent des prénoms monstrueux qui n’ont rien à avoir avec l’Algérie : wassim bouaza, elghali belkssir, Gharnit benouari….yadine erreb , Gharniiiiiit ! Vous avez déjà vu quelqun s’appeler Gharnit dans ce bled ? Ce pays à été définitivement vendu aux bougres et aux ploucs .
      Le pire c’est que ces crétins de  » génénaux » occupent quotidiennement l’espace médiatique et on entends leur vulgaires prénoms à lngueur de journée. Je vis au Canada depuis 30 ans et vous pouvez me croire qu’à ce jour on n’a jamais vu le chef d’État major ni dans les journaux ni à la Télé. Mieux que ça, je n’ai eu son nom que le mois dernier à travers une annonce laconique où les services du premier ministre Trudeau s’opposaient à son départ à la retraite et confirment le renouvellement du mandat du chef d’État Major des armées. Et c’est à cette occasion que l’a su qu’il est âge de 52 ans et qu’il était le boss de l’armée depuis ..15 ans !
      Et l’on parle de l’armée Canadienne , celle qui a payé un lourd tribut lors des deux grandes guerres , l’une des armées les plus modernes au monde et l’une des armées les plus déployées dans les missions internationales de maintien de la paix .

        Sprinkler
        13 avril 2020 - 18 h 55 min

        Il s’appelait  » Amirouche « , un nom bien de chez nous…L’occupant français le surnommait le  » Loup de l’Akfadou  » …Un digne fils du peuple…Mort au champ d’honneur, les armes à la main ! Avec une quarantaine de ses compagnons, près de Boussaâda, il a tenu la dragée haute à la Légion étrangère, à une escadrille d’avions, un bataillon, une division d’infanterie et le secours précieux de ceux qui l’ont vendu !

          Bardamu
          13 avril 2020 - 21 h 27 min

          Je rectifie: le chef d’État major des armées canadienne s’appelle Jonathan Vance et il a plutôt 56 ans et non 52 et est en poste depuis 2015 et à donc seulement 5 ans comme chef d’État major . Je m’excuse pour les informations approximatives données dans mon précédent message . Preuve, s’il en est , que dans les média de ce grand pays les officiers de l’armée, disent-ils généraux, n’ont pas beaucoup de place.

          Contre-révolution
          13 avril 2020 - 22 h 34 min

          Un dhoubab comme toi n’a pas le droit de citer le nom de Amirouche. Tu viens de le souiller. Ce sont tes frères, inféodés à la France, qui l’ont vendu et donné son parcours à l’armée Française. Tu peux citer tous les noms que tu veux, ne cite pas les héros de notre révolution qui appartiennent au peuple et non à la chienlit qui fait partie aujourd’hui de la contre-révolution

    Jeha
    13 avril 2020 - 16 h 36 min

    La JUNTE MILITAIRE des GININARS dans toute sa splendeur !!!
    Au suivant !!!.. hadhi el bidaya mazal ou mazal jusqu’à l’instauration d’un ETAT CIVIL et pas MILITAIRE
    Suivi de l’instauration d’une ALGERIE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE et SOCIALE
    Ba3dine on va s’occuper de tout ces criminels-serrakines-heggarines qui pensent avoir sauvé leur peaux et leurs avoirs mal acquis en fuyant comme des laches.
    Ils finiront tous devant la justice libre de la vraie nouvelle Algerie ou au TPI ou les 2
    Bizarement les habituels doubabs sur AP ne sont plus là pour commenter mdrrrr

      Anonyme
      13 avril 2020 - 20 h 03 min

      ne te fais pas beaucoup d’illusions petit esclave de ton PD6, notre ANP restera malgré les gininars vereux, d’ailleurs c’est votre narcomonarchie qui les a perverti espece de race maudite.

    NO COMMENT .
    13 avril 2020 - 16 h 14 min

    BAHADLOUNA , apres c’est no comment .

      Anonyme
      14 avril 2020 - 10 h 39 min

      Voila les gêneraux de khorti, de han, de predation, une honte pour l Algerie.
      Ce pourri de (…) a fabrique des centaines de généraux, la plupart pourris et n ‘ayant aucune competence.
      `Hacha une partie honnête, capable et propre mais qui est loin du pouvoir de decision.
      On veut cela a la tete de l armée et en soutien a un vrai pouvoir civil, démocratique pour guérir l’Algérie.

    Lghoul
    13 avril 2020 - 15 h 58 min

    Remarquez si les serpents vont sortir leurs tetes pour un simple avis. Ils ont la frousse car certains seront aussi arretes et d’autres perdront les rentrees regulieres de la rente. Plus de rente car ceux que vous souteniez ont ruine le pays.

    Anonyme
    13 avril 2020 - 15 h 24 min

    Tant que la meute de généraux – veuves de Gaid Salah, notamment ceux installés et ceux maintenus au poste par Saïd et AGS depuis 2005 sont sur place, rien n’a changé.

    Fellag II
    13 avril 2020 - 15 h 05 min

    Attention..! un collabo peut on caché un harki;si les colons Français ont régner autant d’année chez nous,s’ils existaient bien des raisons, ou y’a plus de traitres que des fidèles citoyens,c’est pour quand pour le reste des autres traitres et collabos ou plus haut de l’état

      Anonyme
      13 avril 2020 - 19 h 39 min

      ne t en fait pas, bientot on traquera vos collabos meme au sein du palais du hashish de ton roitelet PD6 et son maitre azoulay

    Mounir Sari
    13 avril 2020 - 14 h 59 min

    Je suis sûr et même certain que Tebboune a agit par esprit de vengeance et de règlement de compte vis à vis de Wassini parce qu’il a soutenu Mihoubi lors des dernières élections présidentielles.Tebboune a réédité le même coup que Gaid Salah quand il a mis Toufik, Said Bouteflika, Tartag et Louisa Hanane.Chez nous,les tenants du pouvoir agissent toujours par vengeance mais jamais pour l’amour de leur pays et de leur peuple parce que jamais et au grand jamais ils n’ont aimé ni l’un, ni l’autre!!!!

      LotfiALN
      13 avril 2020 - 16 h 01 min

      Arrête de broder ducon! À minima, tu es un abruti!
      Sinon tes marokineries sont une insulte à l’intelligence des algériens !
      Alors va visiter ton saint sidi samharouche et prosterne toi; l’Algérie vous ne la souillerez jamais !
      Ps/ ton samharouche se situe au marokistan !
      Nous c sid Al Ghazi , sidi Affane…Sidi Yahya…
      Vous pensiez mettre l’Algérie aux pas!
      C imazighen !
      Jamais !
      C imazighen chez nous et les arabes dignes décédés nom!

        Khoubata
        13 avril 2020 - 17 h 48 min

        LotfiALN, tu souilles le nom de ce héros de la révolution en l’utilisant comme pseudo. C’est
        comme si le fils du colonel Bengana prenait le nom de Karim Belkacem pour tromper les maquisards. Mourir Sari sidek. Il se bat pour une algerie républicaine et non une algerie que chaque général met dans sa couche quand il veut et où il veut.
        Voilà toute la différence entre toi ya dhoubab et mourir sari

          Anonyme
          14 avril 2020 - 4 h 41 min

          Oui esclave de PD6 tu défend ton mounir sari car ou bien c est toi même ou que tu sais qu il est de ton patelin au marokistan

      Lacan
      13 avril 2020 - 17 h 09 min

      Le systeme est plus que jamais bien installe’ !!!
      A quand les mecanismes Guarde-Foux ?
      Des guarde-foux debattus par les populations et Librement, sans contraintes aucunes… Seul le Debat Contradictoire est Signe de guerrison, pas du Systeme, mais de la Population.

      Une presse Libre et enguage’e, est le seul Signe de sortie du tunnel…. je pense.
      Essayez donc de ne pas vous faire censurer ici meme sur AP !!!

      Anonyme
      13 avril 2020 - 19 h 45 min

      voila comment traquer les agent de PD6 et son maitre azoulay, ils se font passer por des algériens et toujours pas contents. toujours entrain de verser de l’huile sur le feu.
      (…)

    Message de soutien aux doubabs
    13 avril 2020 - 14 h 34 min

    @Vroum, Zoro et l’Elephant En ces moments douloureux pour vous, je prie dieu pour qu’il vous apporte la sérénité et la paix!

      Lghoul
      13 avril 2020 - 16 h 22 min

      Zero est en train de prier dieu pour que ses amis soient saints et saufs contre le corona et contre les investigations sur les vrais traitres. La plupart sont de meche avec le moyen et qui dit moyen orient dit le mossad. Cette fois il n’est plus question de la ferchita car elle risque de piquer des gens ou ca fait mal… « ferchitament » la tienne.

    Brahms
    13 avril 2020 - 14 h 24 min

    L’Etat a laissé un papy (Gaïd Salah) de 79 ans aux commandes alors qu’il aurait dû être en retraite depuis au moins 15 ans (fin de service). Voilà, le résultat, il faut encore rattraper les conséquences mais en allant en Espagne.
    Le mieux serait de porter plainte avec constitution de partie civile auprès d’un Juge d’instruction espagnol afin de bloquer les comptes bancaires en devises de Messieurs Belkecir et Benouira qui seront incapables de justifier l’origine des fonds étant précisé que la loi algérienne interdit à tous résidents d’ouvrir des comptes en devises à l’étranger ou d’acheter des biens immobiliers tirés d’une activité professionnelle en Algérie. A cet effet, il convient de préciser que l’article 126 de l’ordonnance 03-11 du 26 août 2003 relative à la monnaie et au crédit modifiée et complétée interdit formellement aux résidents la constitution de tout avoir, qu’il soit immobilier, mobilier, fiduciaire ou bancaire, à partir de fonds provenant d’Algérie, sauf autorisation expresse de la Banque d’Algérie.
    Il est donc clair et certain que l’on peut saisir tous les biens de ces 02 voleurs.

    Anonyme
    13 avril 2020 - 14 h 20 min

    Ça parle de Bouazza et Lachkham et comme par hasard j’ai du mal à me connecter à AP avec mon VPN!! Les chie..s de Lachkham sont toujours actifs!!

    Anonymous
    13 avril 2020 - 14 h 17 min

    Il faut le dire haut et fort le clamer et l’amplifier avec roulement de tambours et clairon et qui plus est urbi et orbi Ce pouvoir MAFIEUX CLANIQUE EST FONCIÈREMENT… CORONAVIRUCIDE

    Sprinkler
    13 avril 2020 - 14 h 14 min

    J’ai hésité avant de venir au débat avec cette question idiote :  » Mais que font les députés de la République ?  » en ces temps où les citoyens qui les  » auraient  » élus attendent qu’ils exigent du Gouvernement qu’il s’explique sur les décapitations et les fuites en chaîne qui défrayent la place publique ! Un Parlement capable de contrebalancer l’Exécutif et de demander qu’il lui rende compte, au nom des citoyens, de ses actions, surtout lorsque celles-ci engagent la sécurité du pays ! Nous aurions aimé entendre un premier ministre comme il est d’usage en démocratie (  » RADP  » n’est-ce pas ?) venir aux devant des  » députés  » avec des réponses aux questions que le commun des citoyens se posent légitimement ! Comme par exemple un simple adjudant-chef a pu accéder à des secrets Défense et quitter le pays sans être inquiété ? Acte de haute trahison passible du peloton d’exécution, qui n’aurait pu aboutir sans une complicité dans les plus hautes strates de la hiérarchie militaire, dont ce  » général  » Wassini Bouazza, qu’on feint à présent de rechercher alors qu’il aurait dû arrêté avant même de lui nommer un directeur-adjoint Abdelghani Rachedi…S’il s’avère que l’actuelle équipe aux commandes de l’Etat oeuvre à la  » réhabilitation  » de la  » peste boutflikienne « , le coronavirus ne serait qu’ un simple  » rhum  » de printemps…

      Zaatar
      13 avril 2020 - 15 h 46 min

      Ami Sprinkler, on est en Algerie.
      J’ai toujours écris chez nous errachem c’est H’mida et ellaab c’est le même H’mida. Y a pas de logique, y a pas de contre logique, y a pas de déduction ni de projection, c’est au feeling. Chacun veut remplir ses poches du mieux qu’il peut tout en faisant attention ou il met ses pieds. Les plus forts jouent des coudes, du pistolets et du couteau…et tout événement reste incompréhensible au citoyen lambda, du moins les véritables causes il ne les saura jamais. Alors là les députés, et leurs devoirs de rendre compte au peuple ou de demander des comptes au premier ministre ou à tout l’exécutif…makan makan, chacun fait semblant, attend son salaire, rempli sa journée à peu près en faisant semblant et puis c’est tout. Ainsi va l’algerie. J’ai écris à côté, qu’il faudrait décapiter une bonne partie des généraux sans toucher aux structures de l’ANP pour espérer peut-être voire des changements….croisons les doigts.

        Sprinkler
        13 avril 2020 - 18 h 37 min

        Bonsoir Zaatar ! La maxime de H’mida est consacrée et fait partie de notre patrimoine immatériel ! L’évocation du contre-pouvoir – le Parlement – souligne et l’opacité politique dans laquelle se joue le destin de notre pays (rr’chem ya H’mida !) et l’abdication de nos députés, figurants sans voix et sans aucun ancrage politique. La « décapitation » de nos généraux que tu proposes, symboliquement s’entend, fait écho à la suggestion d’un autre commentateur de AP qui prône à juste titre la suppression pure et simple de ce grade de la hiérarchie de l’ANP. Qui ne se souvient pas de ces processions de « colonels » défilant devant Bouteflika qui les adoubait « général » comme on décore un scout…Une pléthore de généraux qui « pèseront » lourd dans la « balance » économique du pays si je peux me permettre l’euphémisme…Ceux qui ont vu grandir l’Algérie « indépendante » n’ont pas attendu le retour, sur un char d’assaut, de « l’Homme providentiel » pour se convaincre qu’elle a été étouffée dans le berceau…Pendant que ses Martyrs l’arrachaient aux mains du colonialisme barbare, le « clan d’Oujda » scellait son destin…Ceux qui se bercent encore des souvenirs d’une l’Algérie « heureuse » sous la houlette des Boumédienne et Chadli ne leurrent qu’eux-mêmes…Espérons que le Hirac en écrira l’épilogue.

      Rêver...
      13 avril 2020 - 16 h 38 min

      …est permis, ça ne coûte rien.

    tahar
    13 avril 2020 - 14 h 08 min

    Mr le PRESIDENT: supprimer le grade de GENERAL de toute l’institution militaire jusqu’a nouvel ordre.
    et tout ces generaux  » MAJORS » specialistes dans les intrigues,corruption,detournements et autres crimes doivent partir en retraite.( gaine important pour le tresor public……….).
    ces  » generaux  » RAPACES n ont apporte que haine , desarrois et malheurs apres malheurs, sont les protecteurs notoires de cette mafia politico-financiere et sont les premiers responsables de la faillite economique de l’Algerie. UN COUP DE BALLET Mr LE PRESIDENT TEBBOUNE( jamais trop tard pour bien faire).

    Précision
    13 avril 2020 - 13 h 53 min

    Ouassini Bouazza était un pion de la clique de Bouteflika comme Ghernit Bounouira ils connaissaient mieux le Maroc que l’Algérie.

      Anonyme
      13 avril 2020 - 16 h 32 min

      Pourquoi,vous ne l’avez signaler auparavant,c’est comme toujours la peur ou ventre

    Anonyme Utile
    13 avril 2020 - 13 h 53 min

    Le gouvernement Suisse attend la demande officielle d’Alger, pour bloquer et geler les avoirs, biens, comptes bancaires des oligarques, des pseudos industriels, qui gonflent les factures, des anciens ministres , des Bouteflika, des généraux véreux et traîtres tel que Belkecir, Wassini et les autres généraux cités dans les sabotages criminels du secteur des télécommunications, notamment.
    La suisse attend toujours la demande d’Alger, pour bloquer l’argent du PEUPLE ALGÉRIEN volé, par cette ISSABA. Mais Alger n’a toujours pas transmis cette demande officiellement à la Suisse. Pourquoi ? Il y a là anguille sous roche !!

    Qu’est-ce qu’on attend, pour passer à l’action et vite ? Au vu de la situation très difficile que vit notre peuple en cette période, sur tous les plans, il est plus qu’urgent, de passer à l’action.
    Il y a plus de 100 milliards de dollars à récupérer et à rapatrier, très rapidement, rien qu’en Suisse.

    L’actuel PDG des douanes Algériennes, protégé par ces généraux véreux et qu’on n’a pas réussi à déboulonner, doit être limogé et vite, au vu des affaires très graves touchant le secteur des douanes et l’économie nationale. Une enquête doit être ouverte très rapidement, au vu des dizaines de milliards de dollars qu’on a fait perdre au Trésor Public.

    Belveder
    13 avril 2020 - 13 h 53 min

    OK Donc comme je l ai souligné hier ON Nous Désigne UNE NOUVELLE ISSABA pour se défouler sur Le NET….Dailleurs je n ai jamais compris pourquoi il y pendant plusieurs jours ou semaines des «  » »fuites » » » Concernant « d eventuelles Arréstations » » »……….C est pas des Anniversaires ou des Fétes et on envoie des Faire Parts a l avance….

      Anonyme
      13 avril 2020 - 19 h 35 min

      arrete ploum ploum tu nous saoule

        Ploum Ploum
        14 avril 2020 - 12 h 04 min

        C’était une eau de toilette au muguet de couleur verte, qui ne sentait pas bon et qui était vendue chez les épiciers.

    58 ans
    13 avril 2020 - 13 h 52 min

    le seul oui le seul moyen de sortir de l impasse c est de se débarrasser des fouteurs de merde qui portent les titres de généraux qui empoisonnent la vie a tout le monde

    Lghoul
    13 avril 2020 - 13 h 50 min

    J’ai remarque qu’a chaque fois le mot « HIRAK » apparait les hyenes et les charognards de tout bord arrivent pour mordre, attaquer et denigrer. Par contre, on les voit absents quand AP rapporte que de vrais traitres fuient le pays avec des secrets d’etat. Il est donc clair que la decantation des vrais traitres se fait progressivement et naturellement devant nos yeux. Si ces gens ne sont pas les parties des tentacules des services etrangers, des ennemis de l’Algerie et des francs macons qui ont devore le pays, ils pourront emmettre au moins, je dis bien au moins, un point de vue sur khelil, bouchouareb ou ces generaux corrompus qui fuient le pays. Mais jamais ! L’ennemi c’est le peuple car il veut les demasquer et leur barrer la route. Alors chers compatriotes, sachez que la culture de la traitrise est irrecersible car ils seront de nouveaux traitres au plus offrant. D’ou un deracinement total et radical et une propagation d’une nouvelle culture de gouvernance et de gestion du pays. Tout doit etre remis en cause dorenavant car les « interlocuteurs » de l’autre cote sont pour la plupart des traitres avec des preuves publiques.

    Anonyme
    13 avril 2020 - 13 h 38 min

    Des factotums devenus généraux ont failli emmené l Algérie une fois de plus vers l abîme?
    L allégeance ne doit plus être un critère de compétence si on veut que notre pays décolle.
    Si Tebboune et le général Chengriha nettoient ses écuries d augias et donnent le pouvoir au peuple,ils resteront dans les annales de notre histoire comme des héros ,si ce n est qu’une bataille de clans de généraux on tournera encore longtemps en rond et cela pourra aboutir à un autre conflit avec des morts d innocents.

    Bachar
    13 avril 2020 - 13 h 37 min

    Et voilà… Les bandes à la chasses des bandes… C’est extrêmement grave… Où va le pays. Le peuple doit prendre les choses en mains. Si non c’est la catastrophe

    Vangelis
    13 avril 2020 - 13 h 22 min

    Vous y croyez vous que  » ces manœuvres sont faites pour gêner Tebboune  » ? Moi pas !

    Toutes ces histoires ne sont que le reflet des batailles entre clans de l’état profond. Tebboune le pauvre, n’est qu’une marionnette qu’on manipule, qu’on présente pour faire croire que l’Algérie est démocratique mais bananière quand même et pas une dictature militaire, bananière aussi.

    Depuis toujours le régime, entendez deep state, manipule et les institutions et les citoyens. La sécurité militaire a été créée pour, la DGSI lui succède supervisée par la DCSA.

    Dans chaque wilaya, dans chaque daira, dans chaque société, dans chaque commissariat et autre hôpital, des  » messieurs  » leur rapportent tous les faits, actes et gestes à leur hiérarchie. Aucune information ne leur échappe. Et c’est grâce à ce maillage que cet état profond perdure et se renouvelle.

    Nous apprendre qu’un tel a pris la fuite est une rigolade. Il a été exfiltré et caché dans un endroit sûr en attendant qu’il soit  » téléporté  » outre-mer pour profiter des fonds qui lui ont été attribués ne rémunération de son activité cachée d’import-import, de la banane ou de la patate.

    Ils se protègent les uns les autres. Tous sont liés par le serment non pas de novembre mais de détruire le pays en le saignant à vif. C’est la réalité !

    Lghoul
    13 avril 2020 - 13 h 18 min

    Juste une remarque: Si des gens douteux et corrompus sont a la tete du contre espionnage depuis quand le loup est dans la bergerie ? Il est clair que le Covid 99 doit etre erradique par la racine.

    SaidZ
    13 avril 2020 - 13 h 16 min

    l’arrestation de wassini est une bonne nouvelle. Que tous les zénéroux affairistes soient arrêtés et continuer à nettoyer en profondeur l’anp et ensuite remettre le pouvoir aux civils.

    Moi News
    13 avril 2020 - 13 h 11 min

    C’est aujourd’hui qu’on se rende compte que nos hauts gradés et dirigeants sont infiltrés par des éléments extérieurs(étrangers)nous le savons déjà depuis la prise du pouvoir par les Algériens d’Oujda et environs,a ma connaissance plusieurs hauts gradés l’ont signalé,et comme récompenses tout ces braves et fidèles militaires ou dirigeants ont étaient soient emprisonnés,soient envoyés en retraites forcée,il faut etre bète ou un demeuré pour nommé un fils de collabo président de la république,si nos institutions n’étaient pas aux mains des espions et des traitres, se serait de l’impossible,aucun n’oserait le faire,lorsque nos généraux préfèrent passaient leur retraite a Paris ou à Rabat et Dubai,ce n’est pas un hasard,nous avons perdus nos meilleurs enfants pour rien,meme pour des traitres,

    Moh.abbas
    13 avril 2020 - 13 h 11 min

    Cours wassini cours !

    Agent de l'étranger
    13 avril 2020 - 13 h 03 min

    À votre avis où ira t-il se réfugier, notre chef de la sécurité intérieure de l’armée? Eh ben comme Beleksir, il s’en ira dans les bras de son officier traitant qui serait quelque part en France, en Espagne ou aux Émirats. J’aimerai que les grandes gueules ArgentRoi, Vroom Vroom, KahinaDz , Elephant Man, Anonyme le mauvais, Thamourth, dhoubabs encartés, nous donnent leur avis sur la question. Ils ne parleront probablement pas. Trop de honte. Mais comme ils ont la face chromée, il est possible qu’ils viennent nous traiter d’agents au service de la France. Ma taha chmouch. Mazalkoum tahadrou.

      Argentroi
      13 avril 2020 - 15 h 29 min

      @ Vendredire
      Mais bien sûr que tu es un agent français sinon qui détenait les informations top secret sur les services algériens et qui les balançait continuellement ici, n’est-ce pas toi, vieil édenté ? Les gens n’ont qu’à te lire pour s’assurer de cela, mais comme tu leur rends la tâche assez difficile en changeant à chaque fois de pseudo, je me charge de te traquer pour leur monter ta duplicité d’agent provocateur.

        Anonyme
        13 avril 2020 - 17 h 11 min

        @Argentroi et toi comme ton pseudo l’indique tu es un agent de wassini et de lachkhem qui aime bien l’argent

          Argentroi
          13 avril 2020 - 22 h 34 min

          Anonyme du 13 avril 2020 – 17 h 11 min
          Qui est toi, un de ses khafafich sans nom ou quoi ? Du vent (…), cette affaire ne te concerne pas. Et quand on veut attaquer quelqu’un, il faut d’abord le regarder de face, alors choisis un pseudo et descends dans l’arène comme un vrai homme.

    Lghoul
    13 avril 2020 - 12 h 53 min

    Les rats quittent le navire. Leurs commanditaires feront tout pour les faire fuir pour ensuite les proteger. La meilleure defense est d’interdire a tous les militaires de quitter le territoire national. Et si ils sortent par tout endroit, veux qui les ont autorises ou ferme les yeux doivent payer les consequences. Ils doivent reveler comment le pays est vendu et surtout reveler toutes les moles qui se cachent dans nos institutions. Il est clair que le temps est arrive pour que des jeunes officers propres et competents prennent l’ANP en charge. Tous ces corrompus sont redevables et sont sous toutes les formes de chantage, ce qui mettra le futur du pays en otage donc en danger. Tout doit etre revu et tous les traitres deracines car l’Algerie est en danger et nul n’est indispensable ou superieur aux interets de la nation.

    Cafard
    13 avril 2020 - 12 h 47 min

    Voilà la plus grande nouvelle que j’attendais depuis des mois. La camarilla s’étripe et s’étripe à couteaux non aiguisés . J’en avais déjà parlé dans plusieurs posts. Le clan de Tebboune/shengriha mène une bataille de vie ou de mort contre le quarteron de généraux félons.
    L’affectation de Kaidi au département formation du ministère de la défense a été le premier acte qui signait la fin du clan adverse. Wassini vient de tomber. Prochain acte Ben Ali Ben Ali, suivi de Zegmati puis de Lachkham.
    Ensuite, c’est le clan Tebboune/shengriha qui aura alors les mains libres pour libérer les détenus du clan Said Bouteflika: Tartag, Toufik etc. Voilà comment le système se régénère.
    Avec Tebboune on aura le plus mauvais de Boumediene et de Bouteflika. C’est à dire la main de fer de Boumediene et la rapine de Bouteflika.
    Maintenant, je vais me taper un repas gargantuesque pour fêter la chute de Wassini. Les dhoubabs doivent avoir des fins de mois difficiles mais qu’ils se rassurent, le prochain va peut-être les reconduire dans leur mission de mouchardage bas de gamme. Il ne risque pas d’en trouver sur le marché qui accepteraient de faire ce sale boulot. On peut rassurer Thamourth, Vroom Vroom , Kahina etc.. qu’ils auront leurs 500 euros par mois quand même même si Bouaazza wassini n’est plus là.

      Sid Ahmed
      13 avril 2020 - 13 h 22 min

      ils seront tous balayes par le Hirak bientot. Ou sont zaatar et ses copains et surtout l’hadi pour nous eclairer ?

        Anonyme
        13 avril 2020 - 21 h 42 min

        Bientôt, mais ce n’est pas encore fait. Contente toi d’attendre et quand ça sera fait tu sors crier victoire. Ca ne serait pas juste et correct comme ça?

      Anonyme
      13 avril 2020 - 14 h 24 min

      bababababa le cafard sait trouver des trouvailles

      Argentroi
      13 avril 2020 - 14 h 39 min

      @ Vendredire
      C’est donc la java ! Mais attention à ne trop arroser ton repas sinon tu vas nous répéter la bêtise d’Aznavour ! Hé, qui va payer ton repas ? Si c’est les services français, tu peux te lâcher vieux, leur caisse noire relative à l’Algérie est bien conséquente !
      Ah, cet Aznavour qui nous a fait découvrir que Vendredire est aussi un vieil édenté comme il sait bien le dire aux autres.

        Édenté
        13 avril 2020 - 18 h 12 min

        Je t’avais répondu mais AP n’a pas voulu publier mon commentaire. Ils ont eu pitié de toi. Donc je ne le répéterai pas.
        Moi je te dis simplement que Boumediene connais pas.

          Argentroi
          13 avril 2020 - 20 h 32 min

          @ Vendredire
          Tu connais Aznavour mais pas Boumédiene, difficile à croire quand raillant Zaatar, tu considérais que connaitre Aznavour est une preuve de sénilité. Tu nies de l’avoir dit ou quoi ? Ici ce n’est pas Facebook pour pouvoir supprimer ce que tu as déjà écris.
          (…)

    Mounir Sari
    13 avril 2020 - 12 h 41 min

    Vroum vroum et toute sa smala de dhoubabs et de dhoubabas n’auront que les yeux pour pleurer.Ils sont orphelins, qui va les rémunérer en monnaie sonnante et trébuchante maintenant????

      Moh.abbas
      13 avril 2020 - 13 h 33 min

      @Mounir sari,
      Ils sont près de notre dame de Paris dans le cadre d,une demi-journée, de reconversion collective ou comment arnaquer des touristes.

        Mounir Sari
        13 avril 2020 - 15 h 30 min

        Bonsoir Moh.Ils sont partout Paris, Rome, Berlin, Québec, les Emirats, Washington,…. Le pétrole coule à flot!!!!

      Belveder
      13 avril 2020 - 13 h 58 min

      Continue de débiter tes Analyses de « taxi clandestin » » …tu participes a la bonne Cause..Le reste c est plus compliqué

    LotfiALN
    13 avril 2020 - 12 h 27 min

    Un autre 🐀 quitte le navire !

    Mounir Sari
    13 avril 2020 - 12 h 27 min

    Des généraux encore et toujours.Ça fait 58 ans que ça dure.Diantre! quand est-ce que cette histoire sera finit????

      R&ponse
      13 avril 2020 - 13 h 51 min

      N’oubliez pas vos civiles Chakib Khelil, Houda Feraoun, Ghoualmi Mohamed par exemple et bien d’autres.

        MaFoi
        13 avril 2020 - 16 h 02 min

        Ghoualmi Mohamed ?
        Qui est-il et qu’a t’il dans les placards ?

          Ghoualmi Mohamed
          13 avril 2020 - 21 h 37 min

          C’est l’ex ambassadeur d’Algérie en France les années 2000 l’une des boites noires de la clique de Bouteflika et leur serviteur.

    Le mal est profond !
    13 avril 2020 - 12 h 24 min

    Ce pouvoir militaire hors-la-loi doit être mis d’urgence hors d’état de nuire à ce pays saigné à blanc. Même après de pseudo limogeages, on leurs laisse quand-même le temps de prendre la fuite.

      LotfiALN
      13 avril 2020 - 13 h 41 min

      Le pouvoir en question est d’obédience mafieuse !
      Plus mercenariat plus traîtres plus collabos!
      Ne crachez pas sur l’Armee !
      Ces généraux pourris ne représentent pas l’ANP!
      Ils étaient là pour polluer justement cette ANP!
      Quelques soient leurs forfaitures, ils ne mettront jamais l’ANP à genoux!
      Les dégâts sont considérables mais ils n’y arriveront jamais !

        Anonyme
        13 avril 2020 - 19 h 59 min

        et que veux qu un agent de son PD6 dise a part cracher son venin sur notre ANP, bientot ils ne vont meme pas la possibilité de venir ici sur ce site pour se faire passer pour des algériens tellement ils n’auront aucun derhem du tourisme sexuel a cause du coronavirus qui bloque leurs tourustes en europe et surtout en france leur proxenete

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.