Interview – Jacob Cohen : «Le régime marocain n’aura rien à refuser à Israël»

Maroc Jacob Cohen
L'écrivain franco-marocain antisioniste Jacob Cohen. D. R.

Algeriepatriotique : La désignation de dix ministres d’origine marocaine dans le gouvernement israélien a suscité de nombreuses interrogations. Est-ce la preuve qu’une sorte d’alliance «secrète» a été tissée entre Rabat et Tel-Aviv ?

Jacob Cohen : Les autorités marocaines, à l’instigation d’André Azoulay, conseiller de la monarchie depuis 40 ans et probable agent du Mossad, tentent de maintenir la fiction d’une communauté juive marocaine expatriée, à 99,5% tout de même, restée fidèle à son ancienne patrie. Cela aurait fait un pont supplémentaire entre le Maroc et les Israéliens d’origine marocaine. Or, il n’en est rien. Et cette fiction permet de couvrir les relations souvent clandestines d’une illusion de dialogue historique pour la paix et la coexistence. Dans cette optique, le Maroc s’enorgueillirait d’avoir dix anciens Marocains dans le nouveau gouvernement sioniste – on a les fiertés qu’on peut – dont un ancien chef de Tsahal, dont on peut imaginer la haine vis-à-vis de tous les Arabes. Les autorités marocaines font preuve d’une belle naïveté, accoutumées qu’elles sont aux déclarations creuses et enflammées. Comment répondraient-elles, en effet, lorsqu’Israël exigera concrètement les milliards de dollars en contrepartie des biens prétendument extorqués aux juifs marocains ayant quitté leur pays ?

Des voix s’élèvent au Maroc pour dénoncer un rapprochement insidieux entre le régime monarchique de Mohammed VI et Israël, via des événements culturels, religieux et touristiques déguisés, selon des observateurs au Maroc qui y voient une normalisation qui ne dit pas son nom avec l’entité sioniste. Qu’en est-il ?

De fait, le Maroc de Hassan II a ouvert ses portes au Mossad et à l’agence juive dès 1961 pour permettre à des dizaines de milliers de juifs de quitter le pays pour Israël en se dispensant même d’avoir des documents administratifs. Dès cette date, le Maroc s’est tourné résolument vers la France et l’Amérique, applaudissant secrètement à la défaite de Nasser. Cette alliance incluait nécessairement le régime sioniste. En 1986, à l’instigation d’André Azoulay, Hassan II a reçu ouvertement et chaleureusement Rabin et Pérès qui étaient en train d’écraser l’Intifada. Mais le peuple marocain reste profondément hostile à une normalisation officielle avec le régime sioniste. Alors, on l’habitue progressivement à la présence israélienne par la musique (orchestre andalou israélien) les pèlerinages et la coopération agricole. A ma connaissance, le Maroc est le seul pays arabe qui a accueilli officiellement le Projet Aladin, monté par André Azoulay en 2012, pour «sensibiliser les populations musulmanes au drame de la shoah» ; en fait, pour produire de la sympathie pour Israël et interdire toute critique sous prétexte de résurgence de l’antisémitisme. Oui, des voix s’élèvent contre cette normalisation insidieuse mais, à mon avis, irréversible car le Maroc a besoin de l’Amérique, pour le Sahara notamment, et quand on a besoin de l’Amérique, il faut faire les yeux doux à Israël.

Une nouvelle crise a éclaté entre Alger et Rabat à cause de propos jugés hostiles tenus par le consul du Maroc à Oran, lequel a qualifié l’Algérie de «pays ennemi». Provocation préméditée ou simple lapsus, selon vous ?

Le Maroc et l’Algérie sont-ils condamnés à être des ennemis perpétuels ? C’était mal barré dès 1963 et la Guerre des sables. A l’époque, le monde était divisé en deux camps antagonistes. L’Algérie du côté révolutionnaire et le Maroc fidèle à l’Occident. Des tentatives étaient faites par chaque camp pour déstabiliser l’adversaire, même au sein du monde arabe, soi-disant uni derrière la Palestine. Ces années de guerre idéologique plus que larvée ont planté le décor d’une opposition irréductible suite à l’affaire du Sahara Occidental en 1975, avec les conséquences économiques, commerciales et humaines que l’on sait. Le problème, au fond, est celui d’une concurrence régionale acharnée pour empêcher que le voisin prenne de l’ascendant. A défaut de trouver un arrangement, chaque pays peut trouver son compte dans l’existence d’un ennemi extérieur. Ceci pour revenir aux propos du consul du Maroc à Oran. Un épiphénomène qui répond à la nature des relations en dents de scie, avec des piques, des hauts et des bas, mais sans aller à une solution extrême qu’aucun pays et la communauté internationale ne souhaiteraient.

Les médias marocains ont étrillé l’agence de presse gouvernementale algérienne pour avoir accusé le Makhzen de recourir au lobby sioniste au sein de l’UE pour s’en prendre au pouvoir en Algérie, estimant que le commentaire de l’APS serait «antisémite». Le lobby sioniste a-t-il ainsi trouvé la parade pour éviter toute critique ?

Le Projet Aladin, que je viens d’évoquer, fait partie de cet édifice qui terrorise les critiques en invoquant «l’antisémitisme». L’Amérique et la plupart des pays européens ont adopté la définition de l’antisémitisme fournie gracieusement par un lobby judéo-sioniste et qualifiant d’antisémite toute critique excessive d’Israël. Que des médias marocains recourent à cette arnaque montre à quel point ils sont complices du système et incidemment de la normalisation. Dans cette affaire, on peut supposer que l’intérêt national ou le «patriotisme» les aient poussés à faire feu de tout bois et à reprendre à leur compte les méthodes les plus sournoises des sionistes. C’est pathétique. En tout cas, le lobby sioniste mondial a trouvé une parade extraordinaire avec «l’antisémitisme» pour donner un chèque en blanc à Israël. Figurez-vous que le mouvement BDS est quasiment interdit en Occident parce qu’il serait «antisémite». C’est très grave.

Qu’est-ce que le régime monarchique de Rabat escompte en retour de sa position en demi-teinte vis-à-vis de la question palestinienne ?

On l’a vu, le régime monarchique n’aura rien à refuser à Israël. Mais il y a l’opinion publique nationale et arabe. Ça compte. Alors, on peut faire quelques gestes, en ayant par avance informé les pays amis que c’est juste pour la symbolique. Rappelons tout de même – quelle farce – que Hassan II a créé le comité Al-Qods dès 1969 pour préserver son caractère arabe et musulman. 50 ans après, 250 000 colons sionistes sont fortement installés dans les anciennes régions arabes entourant Al-Qods.

Le roi du Maroc subit-il des pressions à l’intérieur du Makhzen pour aller dans le sens des intérêts d’Israël et des puissances qui le protègent ?

Certainement. Il y a d’abord cette présence d’un banquier juif international d’origine marocaine devenu au début des années 80 – par quel canal ? – conseiller du roi, Hassan II puis Mohammed VI. C’est lui qui impose en interne toutes les manifestations artistiques, religieuses, touristiques, communautaires, pour rendre normale la présence sioniste au Maroc. C’est lui aussi qui est à l’origine du Projet Aladin au Maroc. Mais à l’intérieur du Makhzen, il y a d’autres forces qui poussent le roi dans ce sens. L’ouverture économique à l’international du Maroc, qui n’existait pas sous Hassan II, crée un lobby affairiste puissant favorable à Israël. On ne doit pas oublier que tous les grands milieux internationaux en matière de médias, de banque, de diplomatie, de publicité, de cinéma, sont fortement infiltrés par les sionistes. Tout ce monde possède un levier formidable sur le Makhzen et son roi.

Le Maroc entretient des relations conflictuelles larvées avec l’Algérie, les Emirats arabes unis, l’Arabie Saoudite, le Qatar, etc. Comment expliquez-vous cette attitude antagoniste ?

Je crois qu’on peut séparer l’Algérie des monarchies. Avec la première, c’est le conflit permanent et irréductible. Avec les secondes, cela dépend des périodes et des circonstances. Le Maroc a tout de même été pendant longtemps l’allié indéfectible de ces monarchies. Cela me paraît conjoncturel et peut-être dû aussi à un intérêt accru de la diplomatie marocaine pour l’Afrique subsaharienne.

Interview réalisée par Karim B.

 

Comment (37)

    moussa
    26 mai 2020 - 17 h 16 min

    Jacob Cohen était sur le site anti arabe et antijuif du fasciste Soral dommage qu’on donne la parole à des types comme ça , sous pretexte qu’ils ont la haine d’Israel

    TOLGA - ZAÂTCHA
    23 mai 2020 - 21 h 19 min

    «Le régime marocain n’aura rien à refuser à Israël». P… après lui avoir livré femmes et enfants….. Quelle HONTE !

    ZORO
    23 mai 2020 - 17 h 03 min

    Aucun de ceux qui s attaquent a ZORO n est arrive a dementir la connivence berberiste sioniste qu a évoqué Mr Cohen dans une ancienne video ,Mr Cohen avec un immense courage qui manque au plus zele des berberistes sous l anonymat ,previent de cette union diabolique qui risque mener l ensemble du Maghreb vers des guerres fracticides qui ne profiteraient qu a la monarchie marocaine sous protectorat eternel des
    AZOUL- LAY .
    AZOUL FELAWEN. Votre ami ZORO. ..Z….

    Anonyme
    23 mai 2020 - 15 h 07 min

    Pour comprendre la collusion entre le Maroc et l’entité artificielle sioniste il faut connaitre l’histoire de la Monarchie coloniale juive du Maroc (…)

    Raïna
    23 mai 2020 - 12 h 22 min

    Il faut rappeler que la monarchie alaouite n’a aucun pouvoir de décision,c’est Azoulay, le lobby sioniste et la France qui permettent le maintien du trône alaouite en guise de symbole pour berner le peuple marocain(une sorte de facette).
    Ces dernières années Mimi6 passait plus de temps à l’étranger qu’au Maroc,le pays étant sous tutelle politiquement et économiquement.
    N’oublions pas d’ailleurs que feu Hassan II (fils de glaoui) est né de mère juive..
    d’autant plus que les juifs marocains ont fortement contribué à la colonisation de la Palestine.Le lobby sioniste pro marocain est activé lorsque le Maroc est mis à mal dont le but est de préserver les intérêts d’Israël et prêter main forte à Mimi6..
    Il n’y a qu’à voir le lobbying qui est mis en place au sein du parlement européen contre l’Algérie et aussi en faveur de la colonisation du sahara occidental,ce territoire pillé de ses richesses et de ses ressources naturelles par la France.
    L’Algérie est un état souverain et indépendant qui de par son histoire,sa culture,ses principes et sa position concernant la Palestine et le sahara occidental dérange au point ou certains osent la qualifier d’ennemi alors qu’elle ne fait que soutenir les causes justes et le droit international.

    Anonyme Utile
    23 mai 2020 - 2 h 49 min

    Le narco monarchie marocaine est un département Franco-Israélien dans les faits et en même temps leur cheval de Troie en Afrique du nord et le reste de l’Afrique. C’est la France officielle et Israél qui ont installé Hassan 2 au pouvoir, preuve à l’appui. Et c’est toujours eux qui ont installé le marocain Bouteflika au pouvoir en Algérie, preuve à l’appui. Le véritable dirigeant actuel de la narco monarchie marocaine est Mr Azoulay, un officier supérieur du mossad Israélien. Et le makhnaz et ses agents ne sont que des auxiliaires aux ordres des services secrets Fanco-Israélien. Le makhnaz et ses agents sont les portes voix de leurs maîtres . Tous les complots exécutés par le makhnaz contre l’Algérie, viennent de la France et d’Israél. Ce qui explique tout.

      Rachid
      23 mai 2020 - 17 h 56 min

      Que pensent les arabistes sur les ambassades des pays arabes a tel aviv ? Que pensent les arabistes sur les crimed contre l’humanite commis ay Yemen. Mais un lache restera un lache.

    Anonyme
    22 mai 2020 - 19 h 05 min

    Je demande à mes compatriotes algériens de ne pas répondre à l’imposteur siono marocain Zoro, il est préférable de le signaler à AP il est là en service commandé pour détourner toutes critiques concernant le Maroc, le mekhzène, la narcomonarchie, la preuve il parasite ce site en parlant des berbéristes alors que ce hors sujet concernant cet article. ZORO est un marocain qui défend la narcomonarchie et dés que le régime marocain est critiquée à juste titre il fait dans la provocation du peuple algérien et son authenticité amazighe. Zoro est infiltré mekhzénien qui sévit à partir de l’étranger peut être même à partir d’Israël pour diviser le peuple algérien.

      ZORO
      23 mai 2020 - 8 h 41 min

      Toujours dans mon quartier Elgraba et dans son cinema ALHAMBRA, ( الحمرة ) qui faisait notre fierté en rappelant au colon notre civilisation ARABO MUSULMANE, j ai vu dans les annees 60 le film ZORRO L INTREPIDE.
      Le commentaire de L anonyme du 22mai 2020 19h 05 ,m incite a penser que je le suis.😂😂😂
      SigneZORO. …Z…..

        Anonyme
        23 mai 2020 - 14 h 25 min

        (…) y a infiltré mokoko on a découvert que tu n’es qu’un parasite de la narcomonarchie arabe du royaume des ténèbres de la prostitution de la trahison de la drogue. (…) tu es repéré.

          ZORO
          23 mai 2020 - 16 h 35 min

          قالت العرب : كل صحن بما فيه ينضخ
          …امضاء. زورو.. ز

    MOI .
    22 mai 2020 - 18 h 09 min

    VIVE ZORO !!!

    Driss
    22 mai 2020 - 17 h 44 min

    Dit-il avec l’affiche Dieudonné derriere haha

    AMDZ123
    22 mai 2020 - 17 h 18 min

    J’arrête pas de vous le dire à longueur de commentaire mais vous n’écoutez pas !
    donc voila encore un rappel !!
    Les Sionistes du Makhzen ont un plan de destruction de l’Algérie qui est en marche depuis la venue
    de notre président Tebboune car il met des claques aux esclaves de mimi 6 en prêtant main forte au
    peuple Sahraouis pour il accède à son indépendance et celà rend fou les morrokis qui doivent penser
    à se nourrir d’abord et a lutter contre la misère qu’ils subissent et qu’ils doivent remplir leur ventre pour tenir debout alors que leur petit roi milliardaire ne s’occupe que de lui et la propagande bien huiler du Makhzen photoshop qui essayent de nous mentir avec des fausses images que les mrarkas ont de quoi manger alors que le Makhzen écrase sans pitié tout les journalistes qui se font massacrés dans les caves du chateau du roi mimi le baiseur de main !!
    Alors SVP, SVP dites vous bien que tout est archi faux quand vous voyez des images de morrok moderne et bla,bla,et n’oubliez qu’ils pleurent pour l’ouverture des frontières pour nous vendre leur Hachich et leur prostitués mais à part sa ils ne faut pas les croires sinon vous aurez entendus sur d’autre chaines que le morrok est bien a vivre et ne regarder pas leur vidéos youtube car les Sionistes du Makhzen lance des Fakes sur l’Algérie ! Merci les frères
    Amir, Paris.

      Anonyme
      23 mai 2020 - 14 h 52 min

      Même le gouvernent bouteflika mettait des claques au makhzen ,je vous invite à consulter les différents articles s’y rapportant sur le site !
      Même que le gouvernement de tebboune se retient plus , souvenez l’affaire dès avion de la Royal air Maroc , Messahel avait balancé toute l’histoire en plein radio .
      Qu fais tebboune ?

    Hmed hamou
    22 mai 2020 - 17 h 10 min

    @ ZORO,

    Incroyable. Il ya de quoi bouffer son chapeau. Pourtant, d’ordinaire on fait pas dans le detail quand il s’agit du peuple élu. On y va franco. On s’encombre pas d’exceptions, on aime répéter que tous les hérissons sont piquants. Mais parfois, quand ça nous arrange, on aime se rappeler aux bons souvenirs, on se rappelle que parfois c’est bon d’être honnêtes. Que, on y regardant de prêt, c’est vrai, même chez les hérissons y a des mignons, et de moins piquants et que c’est pas de leur faute de piquer,après tout, que c’est la nature qui les a fait ainsi… On y trouve donc aussi des doux, des gentilles,… des gens honnêtes, et de braves gens même chez… chez les hérissons. Comme partout quoi. Oui, Sauf chez les amazigh ça va de soi, eux on sait qu’ils piquent, ils piquent par méchanceté, et ce on le sait, on en est persuadé, sans même se donner la peine de les toucher pour vérifier, ou alors il faut être un Ben badis et passer son temps à chanter à tue-tête « ila al 3oribati antassib », ouyarabbi, c’est pas sûr, on sait jamais ça pourrait être une ruse…
    Bon, Bref. Maintenant que tu as trouvé aumoins un seul brave homme honnête chez les juifs, chez les cousins , il ne reste qu’à trouver un brave honnête homme chez les arabes et le monde tournera comme une horloge suisse . Normalement, il doit en exister au moins un. Sinon, un point pour le Jacob et zéro pour ZORO!
    Sérieusement, deux peuples élus…il suffisait d’un brave honnête homme de chaque côté , de ces deux peuples si proches et si particulier, pour sauver l’humanité. Du moins, pour lui foutre la paix à cette ‘humanité… avec leurs incessantes chamailleries. C’est pas quelques berberistes zélés et même mal intentionnés qui y changeront quelque chose à votre ratatouille de famille… Ou « qui vont vous mettre les bâtons dans les trous » comme dirait Coluche.
    Tu sais ce qui te reste à faire cheikh ZORO pour être à la hauteur de Jacob, qui doit avoir ton âge, qui n’est qu’un homme, un brave et honnête homme certes mais homme néanmoins, tu voudras pas qu’il soit meilleur que toi, c’est pas ton genre? Donc, au lieu de passer ton temps à dénoncer, à sens unique, les berberistes et leur mettre tout sur le dos même si ils ne sont pas des saints, dénonces aussi de temps en temps tes frères qui empêchent la paix, comme lui le fait aussi pour les siens, les sionistes, … C’est un minimum syndical pour être un homme brave et honnête, ya si ZORO.

      ZORO
      22 mai 2020 - 18 h 43 min

      @HMED HAMOU
      Tu n arriveras jamais a me faire confondre un Juif d un sioniste qui peut etre l égal d un harki arabe, parce que contrairement a toi et beaucouo d autres sur ce site j ai vecu des situations dans mon enfance qui m ont permises a faire la difference.
      Voila une autre histoire de mon terroir qui ont fait de moi ce que je suis.
      Le lieu c est toujours le meme,notre quartier,Elgraba, les acteurs sont arabes et juifs. Notre voisin boulanger etait juif ,il s appelait Simon, les enfants arabes bien éduqués qui allaient acheter son pain l appelaient 3ammi Simou par respect a sa personne,il a vecu en toute quietude parmi nous jusqu’àu jour où il nous quitta de son propre chef. Son voisin mitoyen etait un arabe qui faisait le fier avec ses gallons sur la poitrine jusqu au jour ou les fidas reglerent son compte,.,Dans le meme bloc ISSAC etait epicicier, El fida ont vu qu il meritait le meme sort que son voisin arabe ,ils l ont exécuté. Penses tu ya si hamou que l enfant qui a vecu de pareilles situation ne sait pas faire la difference entre la bonne graine et l ivraie ,et entre son ami et son ennemi.
      A l occasion une pieuse pensee pour mon prof de français monsieur BENSSOUSSON et son collègueprof d histoire monsieur ROUCHON les deux etaient natifs de la region ils s exprimaient merveilleusement en arabe , ils nous quitterent qu a la fin des annees soixante.
      SigneZORO …Z…

    ZORO
    22 mai 2020 - 16 h 11 min

    Je te defie de me montrer une video ou vous enlevez le drapeau de Mehenni pour placer le national.l inverse existe et n a jamais ete décrié par vos troupes ni par vos partis. SigneZORO. ..Z…

      Zoro...
      22 mai 2020 - 17 h 54 min

      … un peu de tenue et de retenue, tu nous fatigues, en plus du sième il faut supporter tes inepties.

    loklan
    22 mai 2020 - 15 h 55 min

    Tiens tiens, jacob désigne le maroc comme un pays arabe. Bizzare que ce jacob cohen veuille différencier le peuple marocain de son roi concernant le rapprochement avec israel mais qu’ il ne différencie pas le peuple marocain (qui lui est berbère) de son roi alors qui lui seul est arabe. Vous pouvez nous croire sur parole que votre génération orientalisée (…), nous la supportons plus ni elle ni vous d’ ailleurs. Nous commençons à avoir un fort, très fort dégoût pour les vieillards ! Notre génération à pour seul regard vers l’ orient la Palestine. L’ unique, je dis bien l’ unique chose avec laquelle je suis en accord avec ben bella même s’ il n’ est pas allé jusqu’ au bout de son raisonnement, c’ est la nécessité impérieuse et vitale de créer notre propre continent Maghrébin ( ou qu’ on renommera) propre à nous et incontournable et en finir d’ appartenir à tel ou tel continent. Un continent carrefour qui aurait le continent Européen au Nord, le continent Africain au Sud, le continent Asiatique à l’ Est et le continent Americain à l’ Ouest. L’ OPEP est une arnaque, il faut penser à en sortir et créer un groupe fort entre le Venezuela, l’ Iran, l’ irak, le mexique, nigeria, angola, gabon, congo, guinée equatorial où aucun pays n’ aurait le monopole sur un autre comme c’ est le cas avec l’ arabie saoudite dans la spéculation qui augmente et descend les prix, la production etc sous les ordres des USA.

    Anonyme
    22 mai 2020 - 15 h 34 min

    Dans ce genre d’article le makiste et ses semblables se font rares…En même temps on connaît tous les accointances entre le mak et le royaume makhzeno sioniste…

    (…)

    Anonyme
    22 mai 2020 - 15 h 21 min

    C’est juste ce que dit ce monsieur Cohen, et je dirais même plus que le Makhzen infiltre les milieux pseudo- berberiste radicaux en les manipuler par des éléments pro-sioniste. Bien vu tout cela.

    1commentaire
    22 mai 2020 - 11 h 59 min

    Donc ce consul il a mentie ces bien le Maroc l’ennemie que font les Marocains ils laissent les sionistes les guider les enmener droit au mur comme des esclaves…

    Anonyme
    22 mai 2020 - 11 h 11 min

    Jacob Cohen : «Le régime marocain n’aura rien à refuser à Israël»??????

    Le régime marocain n’aura ??? si je ne m’abuse aura ou sa négation « n’aura pas » c »est le verbe avoir au futur c’est à dire un temps à venir mais le Maroc est dans la collaboration depuis presque 60 ans avec cette entité. Suite à des circonstances troublantes qui ont fait que le roi Mohamed 5; qui n’était pas particulièrement connu pour ses positions néo-colonialistes ni pro-Israélien, il décède subitement en 1961 à 51 ans suite à une banale opération de chirurgie pour une sinusite, il n’avait aucune maladie lourde et handicapante mais les gorges profondes du palais pointaient Hissan comme étant le commanditaire de ce parricide: une surdose d’anesthésie dont il ne réveillera pas. Depuis cette époque le fils du Glaoui n’avait qu’une ambition-obsession se protéger contre son peuple qui peut à tout moment réagir aux excès du palais et quoi de mieux que de lier son destin à Israël. Il avait étalé ses convictions pro-sioniste devant témoin « je collabore à l’agenda de l’état juif, j’aurai des citoyens à la double nationalité qui nous aideront dans le futur ». des milliers de juifs marocains furent quasiment forcés d’aller en Israël dans ces années 60.
    En 1965 cette collaboration avec cette entité va franchir une nouvelle étape qui est la trahison des frères « ZARABES » en effet, réunis à Casa en 1965, les chefs d’états ZARABES étaient les hôtes de Hissan 2 qui avait fait venir des agents du MOSSAD installer les micro et caméras pour filmer à leur insu les débats des « faux-frères », c’est à la dernière mn que Hissan prit peur que le stratagème soit éventré il fit enlever tout l’attirail des espions juifs et leur promis toutes les bobines enregistrées du sommet arabe.
    https://www.youtube.com/watch?v=Hn6vlzKcYdo: vidéo TV israélienne qui dévoile la trahison.
    Les analystes Israéliens avaient devant eux sur écran l’état de méfiance-animosité des chefs zarabes entre eux : Baathistes de Syrie ennemis de ceux d’Irak, méfiance entre Jordaniens et palestiniens, guerre froide ou même glaciale entre l’Égypte et l’Arabie Saoudite…. Ce sera la guerre éclaire de 1967 où les Israéliens vont s’accaparer du Golan, le Sinaï, la Cisjordanie et causer le plus grand trauma des zarabes.
    Israël va payer cette trahison de Hissan 2 en l’aidant à liquider l’opposant l’irréductible Mehdi Benbarka, ce sont les services de l’entité sioniste aidés par des flics français ripoux qui vont arrêter ce brave opposant et les marocains l’ont dissous dans une citerne d’acide, c’était en octobre 1965.
    Pour les accords de la honte signés à Camp David en 1978, toutes les tractations secrètes entre les émissaires égyptiens de Sadate et israéliens de Begin se sont le plus souvent passées au Maroc sous les auspices de Hissan 2, c’était le nième coup de poignard dans le dos de la cause palestinienne. Amener l’Égypte à signer ces fameux accords qui vont neutraliser un pays de poids dans la confrontation avec l’ennemi sioniste qui va commettre les carnages de Sabra et Chatilla quelques années plus tard…..
    Le Maroc n’aura ????? le Maroc n’avait rien refusé à Israël

    ZORO
    22 mai 2020 - 9 h 15 min

    C est ce brave homme juif comme il y en a des centaines de milliers honnetes dans ce monde, qui a clairement expliquer dans une video comment les sionistes utilisent les berberistes dans le but de charcuter l Afrique du nord , il a meme conseillé aux berberisres de s eloigner des sionistes qui ne les meneront qu a la derive. Dans cette meme video il raconte avoir assister a une reunion sioniste berberiste pour connaitre leur stratagème. Il a aussi parle du mot amazigh créé pour l occasion.je tiens a le saluer.
    SigneZORO. ..Z…

      Lghoul
      22 mai 2020 - 10 h 32 min

      Instentanemment tu dois toujours connecter tout aux kabyles et aux Amazigh en général, ta spécialité favorite. Ce brave monsieur a aussi démontré comment les dictateurs arabes ont truqué leurs peuples tout en ayant des relations secretes avec israel. Alors (…) que pourra faire une poignée de « bérbéristes » devant des centaines de millions d’arabes tous roulés dans la farine par leur emirs, rois et présidents a vie ? Pour ce qui est de ta haine de tout ce qui est Amazigh, je doute qu’un algérien puisse connecter tous les sujets sur le même thème: La haine de tout ce qui est Amazigh. Moi je te dirai que nous les Amazigh n’avons jamais colonisé personne et je vois que ton esprit colonisateur est toujours bloqué et gelé sur une mentalité tribale et haineuse qui n’a rien d’algérien. As tu des affaires avec les chameliers par hasard ? Es tu lié par quelques liens qvec eux ? Une chose est certaine: Ils sont plus dangereux pour notre pays que les Amazigh. La preuve ? Tous les maux qui rongent sont importés des pays que tu supportes bras ouverts. Et tu te consideres « algérien » toi – Tu dois rigoler !

        Anonyme
        22 mai 2020 - 13 h 16 min

        @zoro
        Tu te fatigues avec certaines personnes mal intentionnés qui veulent nous détourner notre Hirak.
        Il suffit de comparer les arguments avancés de chaque côté.
        Hypocrisie de mise…
        (…)

        Nadir
        23 mai 2020 - 1 h 48 min

        Majestueuse réponse chapeau bas a vous Lghoul.
        Zoro ne pourra rien dire de plus il est KO.

      Lheq
      22 mai 2020 - 12 h 40 min

      Ce brave homme juif, comme vous dites, n’est vraiment qu’un brave homme, tout simplement un gentil homme. Je me méfie toujours des hommes qui trompent les leurs, quels qu’ils soient. Pourquoi les juifs, les Israéliens et les Marocains sont devenus aussi haïs en Algérie. Dans ce pays, sortiront nous un jour de ce racisme qui nous mange les tripes?
      J’ai honte de ce constat.

        Anonyme
        22 mai 2020 - 18 h 59 min

        Dégage de ce site (…) mekhzénien.

      Ainsi se propage la haine
      22 mai 2020 - 12 h 47 min

      La haine de l’amazigh vous habite et vous donne le tournis. N’avez-vous pas d’autre chose à broyer contre votre marotte chagrine ?
      Arrêtez la diabolisation et les cloisonnements, cela ne fera pas avancer le pays mais plutôt assurera sa fracture. Si c’est cela votre but, allez-y, continuez vous êtes sur la bonne voie.

      Amesvrid
      22 mai 2020 - 13 h 10 min

      haha, qu’est ce qu’on se marre avec vous. Silisioniste quoi !
      Mon cher compatriote, notre combat identitaire s’en moque des conflits entre cousins juifs/arabes. Nous sommes en Afrique du Nord, nous sommes des Imazighen. Où est le problème si le mot Amazigh n’existait pas ? Ce qui n’est pas vrai d’ailleurs, puisque les combatants de la Wilaya 3 historique d’Amirouche chantait dans les maquis un chant patriotique dont le refrain était : »Ekker ammis u MAZIGH itij-ik yuli … » (Fils d’Amazigh debout, ton soleil s’est levé) ».
      Notre cause est plus importante que ça. C’est une question de survie de tout un peuple, de toute une nation. Notre langue thamazight a survécu et survivra. Tu veux être arabe , llahi sahel aalik, mais j’ai peur que tu sois rejeté par les vrais arabes. Par contre, si tu veux être un Amazigh, nous t’embrasserons et te libérerons de tes souffrances ie. marhaban bika ila aslika al amazighi wa Sa nouharirouka ya bounayya mina al 3ouboudiyati al3arbouziya.

        Anonyme
        22 mai 2020 - 15 h 40 min

        Ici c’est pas l’Afrique du Nord silisioniste, ici c’est l’Algérie.

      Zaatar
      22 mai 2020 - 14 h 31 min

      Zorro, tu me confirmes maintenant, et à chaque fois, ta haine et ton racisme envers ce peuple berbère. On sait justement que ce genre de personne existe malheureusement et tu nous en donnes la preuve. Par contre je ne sais pas pour quelles raisons…

        ZORO
        22 mai 2020 - 16 h 39 min

        Zaatar tu es le seul qui me decois tu insiste a ce que je te vois BERBERISTE et non BERBERE ,autant qu une partie de mes aieux qui, du haut de leur montagnes a l ouest , n ont jamais donné asile au pere ou loup blanc connaissant sa haine de l arabe et du musulman .
        SigneZORO. ..Z..

      Anonyme
      22 mai 2020 - 14 h 54 min

      @Zoro c’est quoi le rapport entre le berberiste ou amazigh (c’est la même chose) qui revendique sa culture et le séparatiste Makiste??. 99,99% des berberistes sont nationalistes. Ce n’est pas quelques tarés de Makistes qui changeront quelque chose. Le Mak est mort. Il était minoritaire avant de devenir ultra-minoritaire depuis lebHirak. Je te défie de me trouver un seul meeting de ces égarés depassant les cent personnes, chiche!!

      Melloul
      22 mai 2020 - 16 h 05 min

      je ne comprendrais jamais tous ces « anti ».
      essayez une fois d’être « pro » quelque chose.
      le point commun à tous les « anti » est qu’ils attaquent les personnes et non leurs idées et non leurs actes.comme aurait dit Sartre, le problème c’est les autres.
      pauvres de vous😪😪

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.