Des médecins occidentaux alertent : «Le port du masque peut être dangereux»

masque covid
La décision du port du masque obligatoire est-elle irréfléchie ? PPAgency

Par Houari A. – A l’heure où les autorités politiques algériennes, sur conseil du ministère de la Santé, imposent le port obligatoire du masque en accompagnant cette contrainte de menaces de poursuites judiciaires et d’amendes, de nombreux médecins dans les pays développés mettent en garde contre le port permanent de bavettes car cette pratique entraîne des maladies graves. Aux Etats-Unis, des scientifiques ont révélé que cette pratique, devenue systématique et censée protéger contre le Covid-19, comporte pourtant d’importants risques.

Selon ces médecins, dont le propre conseiller du président américain Donald Trump, le Dr Ron Paul, le port du masque fait que «les virus exhalés ne peuvent pas s’échapper et vont se concentrer dans les passages nasaux, entrer dans les nerfs olfactifs et dans le cerveau».

Le neurochirurgien américain Russell Blaylock a assuré, quant à lui, qu’«aucune étude ne démontre la protection du virus grippal par les masques». De son côté, l’ancienne cheffe de clinique française, Nicole Deléphine, rappelle que «les recommandations initiales de l’OMS étaient que les personnes non malades n’avaient pas besoin de porter un masque», en soulignant que ces recommandations «reposent sur l’expérience de la grippe habituelle et l’on a vu que rien ne démontre l’efficacité du masque généralisé».

De nombreuses conséquences négatives du «port prolongé» du masque ont été relevées par ces scientifiques : aggravation de céphalées préexistantes conduisant à médications antalgiques dans 60% des cas pour cause d’hypoxie et hypercapnie, manque d’oxygène, trop de gaz carbonique, céphalées de novo, etc. Ils précisent qu’une baisse de l’oxygénation conduit à des pertes de conscience, génératrices d’accident si le sujet est au volant de sa voiture et que «les patients atteints de cancer du poumon ou ayant subi une intervention pulmonaire, les emphysémateux, les malades de fibrose pulmonaire sont particulièrement en danger».

Enfin, ajoutent-ils, «ces mesures visant à protéger les individus sont associées avec une altération des défenses immunitaires car l’hypoxie peut inhiber la fonction des principales cellules immunitaires luttant contre les infections virales, ce qui peut faciliter l’infection et la rendre plus grave». Ces médecins font savoir que, paradoxalement, le masque pourrait rendre son porteur «plus fragile aux infections, en particulier au coronavirus». Le port excessif du masque «favorise l’inflammation qui elle-même peut promouvoir la croissance des cellules cancéreuses et leur dissémination», tandis que «l’hypoxie (manque d’apport en oxygène, ndlr) répétée peut augmenter le risque de crises cardiaques ou d’accidents vasculaires cérébraux».

«Chez les personnes infectées portant longtemps le masque, les virus expulsés vont être respirés à nouveau et augmenter la concentration du virus dans les poumons et les fosses nasales», indique-t-on encore, en notant que «les patients ayant les pires réactions au coronavirus sont ceux qui ont eu très vite une forte concentration de virus, conduisant à la tempête de cytokines chez certains et à la mort».

Nos responsables qui ont décidé de procéder au masquage de tous les Algériens sont-ils au courant de ces séquelles graves ? Nous sommes en droit de nous interroger sur la pertinence de cette décision politique accompagnée de mesures répressives incompréhensibles.

H. A.

 

Comment (32)

    mouna
    29 mai 2020 - 11 h 57 min

    le port continu d’un masque est pénible, surtout quand il fait chaud, en plus buée sur les lunettes, irritations cutanées … et la gène respiratoire est réelle, je me demande comment les asthmatiques vont tenir … ! pour moi, l’usage de masques respiratoires ne peut s’envisager vraiment que pour des utilisations ponctuelles de courte durée, pour les transports en commun, dans les magasins ou dans une salle d’attente ; les professionnels de la prévention le savent bien ! … voir : » La prévention des affections respiratoires » : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=270

    Salim
    25 mai 2020 - 1 h 34 min

    Quelques constats reels

    Comparant le corona a Hong Kong et a New York deux magapoles de 8 millions d’habitants

    A Hong Kong porter le masque est une culture ancrée depuis des années
    Il n’y a pas eu de confinement et toutes les activités ont fonctionne normalement
    statistiques Moins d’un millier de contamines en mars avril ( 600 ?? ) et moins de 10 Deces dus au Corona
    New York des dizaines de milliers de contamines, des milliers de deces
    Que conclure ?

    Brahms
    24 mai 2020 - 14 h 40 min

    Les chinois font des bénéfices, ils fabriquent des masques à 0,3 centimes d’euros revendus 5 €uros et + faisant des bénéfices exponentielles. Ils profitent de la mode des masques. Après ce sera le médicament, la (cloroquine) buvez en, selon le professeur Raoult de Marseille, pour finir en arrêt cardiaque, Mouhahahahaha.

    Felfel Har
    24 mai 2020 - 1 h 35 min

    Pourquoi ces médecins, prétentieux et arrogants, ne suivent-ils pas leurs confrères asiatiques qui ont su protéger leurs concitoyens contre plusieurs pandémies. Dans ces pays, le port du masque a largement fait la preuve de son efficacité. Il faut avouer que les asiatiques sont trés disciplinés et ne suivent pas les conseils d’hurluberlus, fussent-ils médecins occidentaux.

    Amin99
    23 mai 2020 - 22 h 29 min

    C’est une blague j’espère !!
    Que dire alors des pays asiatiques qui ont adopté le masque depuis des décennies sans même que cela le trouve gênant, ce sont les premiers à l’avoir adopté quand la pandémie s’est répondu, les statistiques parlent d’elles mêmes.

    Les pays occidentaux sont entrain d’échouer dans leur analyse et leur politique de santé publique dictée par bigfarma, aujourd’hui le constat dans leur gestion de la pandémie est amer, le nombre de décès dépasse l’imaginaire.
    Devant ce flux d’information autour du coronavirus, il faut savoir distinguer le vrai du faux et ce n’est pas un exercice évident.

    La vérité sortie de la bouche d’un expert en immunologie de renommée mondiale Dr Raoult qui au début a été honoré par les médias du monde entier pour ces articles sur le rôle de la chloroquine dans le traitement de la maladie puis marginalisé par ces mêmes médias montre à quel point des lobbies exercent leur influence dans le choix de la politique de leur gouvernement loin de l’intérêt général.

    Aujourd’hui, la pandémie est entrain de perdre sa vigueur et se terminer en Europe malgré la levée du confinement, la contamination ne repartira pas à la hausse comme certains le prédisait, il n’y aura pas de seconde vague dans l’immédiat,
    sa courbe statistique ressemble comme deux gouttes d’eau à celle d’une grippe saisonnière, Dr Raoult l’a prédit et le temps est entrain de lui donner raison.
    A bon entendeur

    Zaatar
    23 mai 2020 - 21 h 30 min

    Dans peu les recherches aboutiront à la dangerosité des tests PCR. Ils annonceront également que le prochain vaccin sera mortel….

    Hmed hamou
    23 mai 2020 - 20 h 12 min

    Nos responsables qui ont décidé de procéder au masquage de tous les Algériens sont-ils au courant de ces séquelles graves ?
    Nos responsables, sont les premiers masqués. Quelle ironie, si cela venait à se confirmer. Ce sera la rançon des privilèges.
    Déjà d’ordinaire nos fakhamatouhoum ne brillaient pas par leurs idées, maintenant avec l’asphyxie des cerveaux dûe aux masques… Ça promet pour la suite.
    Mais, l’avantage, cette fois-ci ils pourront se permettre de faire des bêtises et personne ne leur tiendra rigueur, ce sera la faute aux masques.
    Donc, à mon avis c’est une raison de plus de masquer tout le monde, comme ça on saura plus ce qui est naturelle de ce qui est induit!

    Rainbow
    23 mai 2020 - 19 h 24 min

    Choisir entre « lekmama wa zenzana »!
    Après l’interdiction de la liberté de parole, voilà celle de respirer?
    Celle de p…, c’est pour quand?
    Chez les états constipés, on ne badine pas avec l’air?!

    Stock... Stock...
    23 mai 2020 - 19 h 23 min

    Ici, en Suède et dans les pays voisins, il n’y a pas de confinement imposé à la population et se sent parfaitement bien… y a pratiquement pas de danger. Comment expliquez-vous cela ? Tout simplement parce que la dernière étude a prouvé que les personnes les plus touchées sont celles qui sont en confinement… mais pas celles qui sortent. Les personnes les plus touchées sont d’abord et avant tout, les personnes âgées, les personnes âgées et sujettes aux maladies chroniques : cardiaques, diabètes, hyper-tendues, cholestérol, femmes en ceintes etc… Pas de panique les gars ! Just calm down and keep it cool… Et tout se passera bien, in ch’Allah ! Allez, bon vent et Saha aïdkoum !

    aghyoul
    23 mai 2020 - 18 h 46 min

    Le meilleur masque est Laadjar, mettez hayek laadjar, le corona radjel

    Lacan
    23 mai 2020 - 17 h 27 min

    D »une extremite’ a une autre. J’ai vu sur une chaine Africaine, une pube pour un masque, fait maison biensur, avec un contour en petits diamonds et l’argument de sa conceptrice etait que son art n’allait pas mourir pour que vive covid.
    j’ai aussi vu un bidule a Washington DC (usa) un bidule(male effeminise’ a la Nieme, avec une bague de marriage) qui rentre dans bagnole apres son jogging(sans masque) rentrer dans sa bagnole et mettre le mask. On conduisait dans la meme direction et j’ai remarque’ qu’il le portait tout le temps…Je n’ai pu m’empecher de penser « bon appetit ! »
    Enfin ma pratique: Je n’ai pas beaucoup d’amis, pour ne pas dire « presque pas. » En fait, je suis arrive’ au point de me mefier de cette notion, carremment. Disons que mes interactions avec le monde sont minimales. Puis, depuis ce COVID, que j’ai attrape’ sans sequelles, mes interactions sont reduites au petit ecran du telephone. Cette histoire de masque s’est impose’e a moi il y a donc un peu plus de 2 mois, a la fin de mon tango avec le virus(debut-mi mars), quand les masques etaient introuvables. Je me suis mis au foulard, a la cow-boy. Je ne suis jamais passe’ au mask.

    A la place de gerer l’emploi-du-temps du port du foulard, je me suis retrouve’ a revoir la gestion de mon propre emploi-du-temps, c.a.d. reduire les occasions d’interactions avec d’autres gens. Les interactions gratuites s’averent etre celles dans les magasins, que j’ai reduites a neant. Je suis alle’ faire mes courses des choses imperissables et depuis, prefere conduire 30 mins vers les stands au bord de la route devant les fermes, avec des signes « Produits locaux ».

    En fait, il n’y a presque personne a la caisse a la caisse. Il y a le prix marque’ sur un bout de carton et des paniers a differents poinds: a la piece, 1livre, 2 ou 3 maximum. et accroche’ a un poteau un tas de sacs. Une note qui explique qu’il faut vider le panier dans un sac, afin que les paniers soient remplis demain. Le stand fermerait si jamais il n’y avait plus de paniers !

    Apres ca, en fait je ne porte le foulard que quand je dois rentrer dans un magasin, comme les Station d’Essence.

    Note pour rire: J’ai lu quelque part, que le port de mask a mis a epreuve beaucoup de faux de faux couples, c.a.d. que les declarations publique « pour le meilleur et pour le pire » s’avere etre « pour le meilleur et pour le meilleur ! »

    Lghoul
    23 mai 2020 - 17 h 20 min

    Les masques ne sont sont utilisables que quand les gens sortent dehors pour des achats ou autres affaires. Si 2 personnes portent des masques , elles auront 2 barrieres de protection et la probabilite pour que l’une contamine l’autre est moindre. Si une seule seuleument porte le masque, la probabilite de contamination est de moins de 50% pour celle qui porte masque mais de 100% pour celle qui ne le porte pas. Si les deux personnes ne portent pas de masque, la probabilite de contamination est de 100% si elles sont en contact direct avec un malade. Le port du masque a prouve qu’il est efficace dans plusieurs pays et lors d’une etude et je suis d’accord avec les autorites locales de l’imposer car c’est de vies qu’il s’agit.

    Au fait...
    23 mai 2020 - 16 h 59 min

    Au fait, nos autorités ont-elles EXPULSÉ le voyou de con…sul marocain OUI ou NON ? Ça devient louche, yal khawa… je crois que la marabounta de boutesrika est toujours au pouvoir, si elle n’EXPULSE PAS ce dimanche, jour de l’Aïd, ce voyou.
    Je pense que boutesrika ou teboune c’est du pareil au kif kif… Nous sommes toujours prisonniers (…)… Et j’ai bien peur pour nous que la fameuse phrase répétée par – TROIS FOIS – par teboune :
    OUKSIMOU BI ALLAH ! OUKSIMOU BI ALLAH ! OUKSIMOU BI ALLAH ! GHIR AL BARNAMEDJ ANTAÂ fakhamatouhou SA YOUTABAQ BI ATIM AL KALIMA !!! est bien là. Et qu’elle est entrain de se réaliser sous nos yeux. Nous vivons le CAUCHEMAR les YEUX OUVERTS mes frères….. How come and why that ?

    Nounou
    23 mai 2020 - 16 h 39 min

    WALLAH, je ne sais plus sur quel pied danser à présent, yal khawa! Ils nous tournent en bourrique ou quoi ? Ils font exprès, ma parole. Allez, bla aâmar bouzouar ghir….. Khlass ! Je suis entrain de devenir dingue, moi. Je commence à péter complètement les plombs mes frères, samhiyi. Dhaya kane !!! Dha khassar… yaw ! Trop, c’est trop…

      Menouar Eziîtra
      23 mai 2020 - 17 h 10 min

      Khouya Nounou ma tetqalaq ou ma t’qoul al hall abiîd. Bientôt, « ils » vont nous annoncer… LA DEUXIÈME VAGUE !!! At hardat aâlina ya DIdou !!! Fais gaffe à la crise cardiaque….. KOULCHIT FANI FI HADHI DENIYA YA AÂMAREK !!! MAY DOUM GHIR ALLAH SOUBHANOU… hihihihihihihihihi… WALLAH GHIR ROUHNA FI KIL EZZIT KHOUYA Nounou…. hihihihihihihihihi…….

    loklan
    23 mai 2020 - 15 h 10 min

    Si le masque n’ avait pas son utilité contre toute forme de contamination, les chirurgiens en premier n’ en porterais pas. Biensur, il faut pas garder le même masque H 24 pendant 3 ou 4 jours, même si le microbe meurt vite, c’ est quand même pas très hygiénique. Apprécier une distance, protéger les voies respiratoires et les mains ( gants plastique ou d’ hôpitaux). Avant de rentrer à la maison et de toucher la poignée, retirer les gants, puis le masque et mettre du gel désinfectant. Toujours désinfecter les poignées.

    Abou Stroff
    23 mai 2020 - 14 h 09 min

    à force de triturer les quelques neurones fonctionnels qui me restent, je suis arrivé à une conclusion imparable:
    pourquoi ne pas laisser la nature (ou le Bon Dieu) faire son travail …..(…………….)

    khorti
    23 mai 2020 - 13 h 03 min

    Dans ce cas, on demandera à tout le personnel médical de ne plus porter de masques dans les hôpitaux, surtout en salles d’opérations. Momani… était plus savante que tous ces académicars qui s’exhibent sur tous les plateaux de télé pour se contredire et défendre surtout leurs intérêts et ceux des laboratoires qui les emploient. Les gestes barrières qui sont ressassés à longueur de journée, elle les connaissent depuis sa tendre enfance. Ces mains étaient comme du voleur, à force de les laver et les relaver. Elle protégeait son nez et sa bouche à l’aide de son écharpe pour ne pas contaminer les autres ou se faire contaminer, surtout en hiver, pendant les périodes de grippes. Elle a survécu à la grippe espagnole, à la grippe asiatique, à la peste, au typhus grâce à ses « foularas ». Le port du masque est très important, protégez-vous ne serait-ce avec un bout de tissu simple.

    Belveder
    23 mai 2020 - 12 h 36 min

    (…) le port du Masque en exterieur n est pas primordial la survi du Virus n a jamais été démontré ..en milieu fermé oui transport bureau magasin gds surfaces ect ect….Maintenant qu est ce que c est un PORT Prolongé 6h , 8h ou plus …et les medecins qui le portent tout le temps ….

    C Moi
    23 mai 2020 - 12 h 30 min

    Pourtant des pays comme l’Allemagne et la Corée du Sud qui ont opté pour la généralisation du port du masque ont mieux résisté à la covid-19 que ceux qui ont choisi le confinement dur, comme la France. Chez nous c’est le manque d’hygiène généralisé et le non respect des mesures barrières qui vont nous mener droit vers la catastrophe si on n’y est pas déjà. Avec un système de santé archaïque et une gouvernance approximative nous ne pouvons s’attendre qu’à l’Apocalypse.

    Anonyme
    23 mai 2020 - 12 h 10 min

    Cette obligation pour tous de porter le masque même dans l espace public est une aberration…
    Le masque ne doit être porté que par les malades et être changé dès qu il est mouillé, avec la chaleur en Algérie les gens vont suffoquer .
    Quels sont ces médecins qui profitent du Cov19 pour imposer n importe quoi à la population.
    On ne protège plus la population on l a fait mourir à petit feu….
    Chez nous l excès de zèle est permanent, on copie sans réfléchir…
    On veut être plus musulman que les musulmans,on veut être plus arabe que les arabes,et maintenant on confine et on masque plus que tous les autres!!!!

      Évitons de jouer aux perroquets !
      23 mai 2020 - 18 h 53 min

      Cher @Anonyme 23 mai 2020 – 12 h 10 min , pardon de te le dire, mais tu ne fais que répéter les âneries des autres car quand tu déclare que « le masque ne doit être porté que par les malades ». Tu oublies en effet qu’il existe des malades du Covid dits asymptomatiques (donc pas de signes extérieurs de la maladie, si de symptômes évidents) alors qu’ils peuvent donc contaminés les autres ! Non ya kho, tout le monde doit porter un masque, point barre ! Mes respects.

        Anonyme
        23 mai 2020 - 22 h 18 min

        Et toi qui gobe tout ce qu on te dit!!!
        Pour nous laisser confiner et nous traiter comme du bétail, ils nous inventent a chaque fois quelque chose comme par exemple des cas asymptomatiques…demain ils vont encore trouver d autres choses….
        C est délirant comment ils peuvent endoctriner des cerveaux comme toi!!!
        Ils sont entrain de supprimer petit à petit toutes nos libertés et vous vous suivez sans problème….réveillez vous…

    58 ans
    23 mai 2020 - 12 h 00 min

    reste la seule sa solution ,la bouteille d oxygéné sur le dos avec masque de plongé, a savoir quel est le gradé qui aura le monopole du marcher des équipements

      Belveder
      23 mai 2020 - 17 h 52 min

      Ca devient sérieux pense à consulter

    Vaut mieux un masque, que rien !
    23 mai 2020 - 11 h 36 min

    Les autorités américaines sont en train de vivre la même situation que la France au début de la pandémie sur son territoire ! Comme il n’y avait pas de masques disponibles en France, conséquence de la politique économique libérale des gouvernements successifs qui n’ ont jugé utile d’avoir leur propre usine de masques, de combinaisons de protection, de gants etc.. etc.. et d’avoir choisi l’importation à partir de la Chine car beaucoup moins onéreux , eh bien le gouvernement français disait que les masques sont inutiles. Les dirigeants de l’ère Trumpienne sont en train d’inventer des même choses de ce genre (masques inutiles, etc..) pour ne pas à subir les violentes critiques de leur citoyens devant les pénuries et la mauvaise gestion de la pandémie.

    Habemus papam
    23 mai 2020 - 11 h 30 min

    Chers covidien-ne-s
    Lorsque nous nous la coulions douce dans notre mare amniotique nous étions reliés à la centrale à oxygène maternelle et pas forcément immunisés que dire aujourd’hui avec des 😷 sur la truffe
    De toute évidence nous étions amphibiens ayant mutés et donc impossible notre hysteresis
    Saha aidkoum à plein poumons
    Best regards

    YA SI TAYEB
    23 mai 2020 - 11 h 21 min

    Dans ce cas là tout les chirurgiens de la planète sont contaminé ou mort pour cause d’avoir utilisés des masques ou bavettes,les amis et les proches de si Tayeb ont rendu le peuple Algérien des demeurés et aussi des trafiquants de tout genre y compris des produits illicite

    Mounir Sari
    23 mai 2020 - 11 h 03 min

    Cette histoire de masque me rappelle la règle dite 51/49 sur l’investissement étranger en Algérie.La veille on la supprime et le lendemain on la rétablit!!!!

    Djurdjura
    23 mai 2020 - 10 h 58 min

    Depuis l’apparition de cette pandémie chaque jour on lit une nouvelle hypothèse sur ce virus 🦠 entre sa contagiosité, sa sévérité, ses symptômes, sa létalité, la guérison du malade etc… (des hypothèses qui se contredisent). Chaque spécialiste, chaque politicien le chante à sa façon, cette pandémie est devenue une affaire politico-médicale. Le dindon de la farce dans cette histoire c’est Le citoyen lambda qui ne sait pas sur quel pied danser

      TOLGA - ZAÂTCHA
      23 mai 2020 - 11 h 50 min

      Tout à fait d’accord avec vous Djurdjura. Bien vu et Well done… mon frère ! Un jour on nous affirme une « vérité » et le jour suivant son contraire. Sincèrement, on ne sait plus à quel Saint se vouer. Et vous avez parfaitement raison d’écrire que « …cette pandémis est devenue une affaire politico-médicale… ». Excellente réflexion ! Perso, je dirai même plus, tout en allant cependant dans le même sens que vous. Cette pandémie est devenue, plutôt, une véritable affaire politico-médico-FINANCIÈRE… où des gens sans scrupules, comme toujours d’ailleurs, sont entrain de gagner du pognon sur le dos des peuples terrorisés que nous sommes devenus.
      C’est ce qui s’appelle : LA GOUVERNANCE MONDIALE DES PEUPLES PAR LA TERREUR… si chère aux lobbies qui ont instauré, désormais, les règles du Nouvel Ordre Mondial… Tanmirth agma. Saha El iîdik !!!

    Karamazov
    23 mai 2020 - 10 h 56 min

    Et vouala !
    Après haro sur le confinement les cabalistes en mal d’audience ont enfourché un autre canasson pour s’en prendre au masque. La moindre faille est un prétexte pour jeter un pavé dans la marre pour se faire un nom dans ce vaudeville covidien ubuesque.

    Pendant ce temps Covid 19 passe à travers les gouttes sans en essuyer une.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.