Le reportage clandestin de France 5 sur le Hirak provoque un séisme en Algérie

reportage France 5 Hirak
Marina Carrère d'Encausse. D. R.

Par Abdelkader S. – Le reportage de la chaîne publique française France 5 sur le mouvement de contestation populaire en Algérie, diffusé ce mardi soir, a provoqué un véritable séisme en Algérie. Et pour cause. Le réalisateur, Mustapha Kessous, s’est complètement emmêlé les pinceaux, trempant les pesanteurs sociétales dans la revendication éminemment politique du Hirak dont il a complètement dévié la trajectoire.

Le reportage, qui semble avoir été filmé quelque temps à peine avant sa suspension pour cause de crise sanitaire mondiale, ne sert pas la révolte de la jeunesse qui y est montrée comme une catégorie dépravée, portée sur l’alcool et les mœurs gotiques extravagantes. On y voit des filles, à peine sorties de l’adolescence, fumant et consommant des boissons alcoolisées à visage découvert, si bien qu’on se demande si les «figurants» qui ont accepté d’apparaître dans ce documentaire n’ont pas été «remerciés» pour leur prestation par un aller sans retour en France.

Il est difficile de croire, en effet, qu’en s’étant ainsi exposés sans floutage, les participants à cette mise en scène grotesque puissent continuer de vivre «normalement» au sein d’une société dont ils critiquent, justement, le caractère rigide, sclérosé, fermé. Or, les millions d’Algériens qui se sont soulevés contre le cinquième mandat de Bouteflika, le 22 février 2019, n’ont aucunement intégré le débat social dans leur démarche concentrée sur l’exigence d’un changement radical de régime.

Animé par Marina Carrère d’Encausse, médecin convertie au journalisme politique, le débat, qui a suivi le reportage très critiqué sur les réseaux sociaux en Algérie, bien qu’il ait quelque peu rectifié le tir par sa pertinence, grâce notamment aux interventions de Madjid Zerrouky, journaliste au quotidien Le Monde, et d’Amel Boubekeur, sociologue à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), n’a cependant pas été suffisant pour corriger l’hétérodoxie – voulue ou maladroite – du documentaire dont de nombreux internautes en Algérie estiment qu’il est «contre le Hirak».

Mustapha Kessous, qui admet avoir tourné les images de façon clandestine, a abordé le très sensible thème de la condition féminine en Algérie et des restrictions imposées par une société par trop conservatrice à des jeunes qui veulent briser les lourds tabous qui les étouffent. Si le reportage peint une facette qui existe réellement en Algérie, c’est le contexte de leur révélation qui fait s’interroger les Algériens stupéfaits par la crudité des propos d’un certain nombre de jeunes interviewés, qui contraste avec la pertinence et la sobriété des témoignages d’un jeune avocat, d’une jeune psychiatre, d’un jeune ingénieur au chômage et d’une technicienne de cinéma dont le père a été lâchement assassiné par les terroristes en 1996.

Cette incrustation – inadaptée ou délibérée – a faussé la trame du film documentaire décousu, équivoque et hyperbolique. Un documentaire où on passe du politique au social et vice-versa indistinctement, confondant régime politique antidémocratique et chape de plomb communautaire qui bride la jeunesse empêchée de s’épanouir, c’est-à-dire, dans l’esprit du reportage, de boire de l’alcool librement, de vivre en couple sans mariage ; bref, de s’adonner à une jouissance effrénée sans limites. Pourtant, ce ne sont pas les lois qui interdisent de tels comportements, mais le conservatisme d’une société de plus en plus traditionaliste, voire fondamentaliste.

Il en est ainsi du témoignage de ces femmes «plus surveillées que les hommes», qui ont «moins le droit à l’erreur», «souvent agressées peu importe le milieu», «sous tutelle à vie» et priées de «rentrer chez elles car leur place est dans la cuisine». Une triste réalité que, paradoxalement, le régime politique dénoncé a tenté de combattre mais en vain, en raison d’une résistance farouche des islamistes dont ces mêmes femmes saluent pourtant la présence «à leurs côtés» au sein du Hirak.

Une antilogie parmi de nombreuses autres dans ce travail journalistique qui peine à regarder «Le monde en face» – l’émission s’appelle ainsi – sous un angle libéré des vieux clichés empruntés à l’imposteur Jean-Baptiste Rivoire.

A. S.

Comment (123)

    GERONIMO LE CHAOUI DU MAC NON MAK
    31 mai 2020 - 13 h 51 min

    DROIT DE RÉPONSE AU [email protected] ZORO mis taghat devant les lecteurs d algerie patriotique je te lance un defi d envoyer a la rédaction du journal algeriepatriotique une copie de nos cartes d identite respectifs a la rédaction . Pour voir lequel est chaoui algerien anti gaid salah et bouteflika entre nous deux!!!! J AI TES ANCIENS POSTS A L EPOQUE DU PREMIER MANDAT DE BOUTEF ET LES MIENS AVEC GERONIMO LE CHAOUI J AI AJOUTE MAC POUR MARQUER MON APPARTENANCE A MASS YELLA HOUHA UN VRAI LION COMME NEZZAR …ET QUAND LES LIONS RUGISSENT LES HYÈNES COMME TOI SE CACHENT DANS LEURS TANIÈRES .Au nom D Allah je vous supplie messieurs d algeriepatriotique d insérer mon droit de réponse . Merci du fond du cœur

      ZORO
      1 juin 2020 - 22 h 05 min

      Quelle fierté tires tu de ton appartenance à la secte yella houha,celui là même qui fut chassé comme un chi… d une réunion des amazing people après qu on lui ait refuse de placé son emblème du mac à côté du «  » leure »:
      Signé Zoro….Z..

    ougherssane
    29 mai 2020 - 19 h 06 min

    Pourquoi les journalistes algériens ne font pas des reportages sur ce qui se passe en France : sur les quartiers laissés à l’abandon, le chômage extrêmement élevé chez les africains en général vivant en France, le racisme, l’extrémisme de droite, etc…….. Il y a beaucoup de choses à dire la dessus……………

    ZORO
    29 mai 2020 - 7 h 34 min

    Le plus grand perdant dans cette affaire c est belhadj, Zitout, Dhina et tous les démocrates d occasion qui avaient hate de voir venir le vendredi pour sentir le joli parfum que degageait la liberté des moeurs, afin de goûter a ses plaisirs et s y accoutumer.

      Geronimo du mak
      29 mai 2020 - 19 h 17 min

      Ne te cache pas derrière lès chaouis ,ces derniers veulent ni la séparation et ne reconnaissent jamais un drapeau et un alphabet.les chaouis,mouzabites,lès touaregs et le reste du peuple ne sont pas facile à manipulé.va vendre ta saucisse ailleurs(…..)

        Chaoui aussi
        29 mai 2020 - 23 h 29 min

        « et ne reconnaissent jamais un drapeau et un alphabet » en dehors de l’alphabet arabe? Allez y continue ta phrase ya faux chaoui. On n’est surement pas pour notre separation du reste de l’Algerie pour laquelle on a sacrifie beaucoup d’ames nobles pour son independence entiere pas partielle (pour la laisser ensuite helas entre les mains des traitres et harkis) mais on n’est pas aussi pour le genocide de la langue et culture amazigh qui a commence en 62 avec « benelbla » et continue jusqu’a ce jour. …

          ZORO
          30 mai 2020 - 14 h 00 min

          Ou etiez vous quand la France fermait les Zaouias dans nos montagnes pour les remplacer par des peres peres blancs aux idees noires afin de vous formater en latin???? Pourquoi ne lui avez vous pas exiger de vous enseigner en tamazight et en tifinagh que vous aviez aimé un jour et hai toute l éternité ??
          SIGNE.ZORO. ..Z…..

          @zoro
          30 mai 2020 - 19 h 17 min

          Mon frère tu crois que ce c(…) est un chaoui?je mettrai ma main qu’il connait même ou se trouve la région des chawiyas,ces séparatistes il connaissent que tiziouzou et bejaia et la grande poste d’Alger qui est leurs point de rendez vous de leurs carnaval fi Alger.

      tayeb el djillali
      31 mai 2020 - 17 h 22 min

      @zoro dit zero du village (…) de la mekera sache une fois pour tout que le moucheron d el gaid ne reussirait jamais a briser la fraternite des chaouis avec les kabyles , au fait je te conseille d ecouter le tube de l ete entre massinissa le chaoui en duo et ali amran le kabyle…..TU comprendras alors que gaid le faux chaouis a echoue dans sa besogne sale et crapuleuse comme il a echoue en voulant s attaquer aux deux generaux les plus nationalistes de l algerie independante à savoir Nezzar et Touati dit el moukh , c est un peu l histoire qui se renouvele comme a l epoque de haoues et amirouche avec massinissa et ali amrane (…)

    Mam
    29 mai 2020 - 6 h 54 min

    Je ne comprends pas ce qu’on reproche à ces jeunes, ils ont tout simplement exprimé leur pensée.Ceux qui les critiquent sont des adeptes de la pensée unique,qu’ils prennent une carte au FLN.En démocratie,il faut être tolerant et accepter les differences.J’espère que les hirakistes le sont tous.Ceci dit,le réalisateur n’a pas choisi un panel representatif de la jeunesse algerienne.Quant à Tebboune et sa bande, au lieu d’essayer de censurer la télévision française qui est libre, qu’ils rendent tous les médias au peuple algérien pour qu’il puisse s’exprimer librement……

      ZORO
      31 mai 2020 - 9 h 00 min

      Je sais que ce.n Est pas un chaoui parceque jai passe six mois a Batna durant mon service national et je n ai jamais senti que j etais loin de Belabbes ,surtout quand je descendais en ville et j entendais la voix de aissa jermou i et sa voix qui ne rapoeller cheikh el madani et abdelmoullah el abassi des chanteurs bedouis de mon quartier .

        tayeb el djillali
        31 mai 2020 - 13 h 54 min

        @ zoro est donc natif du village laft de sidi bel abbes…Comme naima salhi un fils de legionnaire

      TAYEB EL DJILLALI
      31 mai 2020 - 13 h 40 min

      @ ZORO YA … C EST LES KABYLES QUI SONT LES PREMIERS A CHASSER LES TURCS LES COLONS FRANCAIS ET LE CONGRE DE LA SOUMAM A EU LIEU EN KABYLIE…AMIROUCHE EST KABYLE MADJER ET LALMAS SONT KABYLES .LA KABYLIE A ENFANTER DES LIONS YA … UN JOUR TU SERAS DEMASQUE COMME LE SANGLIER GAID SALAH ET MALHEUR A TON SCALP PUANT ….. LES KABYLES SONT IMPORTANTS POUR L ALGERIE ….QUANT AU CHOIX DE RELIGIONS TU ES MAL PLACE POUR IMPOSER QUOIQUE CE SOIT …..

    Pasmonhirak
    28 mai 2020 - 21 h 08 min

    Ce reportage est complètement orienté et n’a rien de sincère. C’est à penser qu’ils ont payé ces individus pour qu’ils disent toutes ces horreurs.
    Si la liberté de la femme que recherche les algériens est telle qu’elle est présentée dans ce reportage (entre autre fumer boire s’agiter ridiculement au rythme de la musique faire des bébés hors mariages) alors nous en voulons pas !
    Le reportage est tellement ciblé qu’on y voit direct les arrières pensées et les pulsions colonialistes c’est dégoûtant ! Cessez de vouloir occidentaliser notre belle Algérie !
    Ces 5 individus ne reflètent en rien la population algérienne ! J’ai l’impression qu’on m’a craché dessus ! Je me reconnais nulle part !

    Lheq
    28 mai 2020 - 11 h 55 min

    Je ne pense pas que FAFA (l’officielle) soit l’initiatrice de ce projet de documentaire, non la France ce n’est pas l’Algérie, une chaine TV est indépendante et les journalistes aussi, ne regardons pas les autres à travers nos m… à nous.
    Ce documentaire est de niveau moyen, fait par un Beur ambitieux désireux d’avancer, la chaine voulant de l’audimat (c’est des sous) alors elle le montre, la chaine a, en effet fait une très bonne affaire commerciale, nous avons tous regarder et maintenant nous insistons sur la critique, le documentaire est alors de valeur s’il a pu créer tant de réactions.
    FAFA a d’autres soucis à régler que de s’occuper à produire un documentaire à deux sous. Soyons juste honnête avec Dieu et n’oublions pas que nous venons à peine de finir le jeune. Soyons honnêtes cessons de mentir.

    Salim Samai
    28 mai 2020 - 9 h 29 min

    Trop tot pour juger!
    Juste TOUT ce qui aborde « La Condition de la Femme » en Terre d´Islam á partir de la Vision/Perspective Occidentale, est TELECOMMANDÈ & FINANCÈ par des interets qui se FICHENT royalement de l´Islam et de ses femmes. C´est la Loupe-Malala & Nadia Mourad-Yezidi! L´OTAN se fiche de Malala, des Yezidi et du reste! Ellle ne veut que JUSTIFIER ses guerres et ses desseins par TOUS les moyens!

    Effectivement NOUS avons divers problemes!
    NOUS DEVONS nous memes les resoudre! Franca, l´OTAN, les USA, la Suede, le Togo, le Cousin ou le Voisin ne les resoudront PAS pour nous! Au contarire ils en PROFITERONT pour leurs interets et nous DONNER des LECONS!
    Donc FERMONS fenetres et Flancs aux Mouches! Ainsi « la Caravane passera & les Chiens aboiront! »

    !

      Lheq
      28 mai 2020 - 11 h 43 min

      « Les interets qui se FICHENT royalement de l´Islam et de ses femmes » Existent certainement, l’homme est ainsi fait mais, nul ne peut nier qu’il y’a un grand problème de la femme dans le monde musulman.
      Y’a qu’a voir comment chez nous la femme a perdu toutes ses libertés et ses prérogatives anciennes depuis l’arrivée de l’Islam.
      Il faut cesser de se cacher derrière l’autre pour maintenir nos femmes dans leur prison éternelle.

    Zaatar
    28 mai 2020 - 8 h 07 min

    Travail de fond du système. Voilà ce à quoi je pense. Je suis quasiment certain que ce pouvoir est de connivence pour casser le hirak. Juste une réflexion dans le débat qui a suivie le documentaire où Mr Kessous dit à la journaliste de France5, qu’à un moment donné, alors qu’il était dans une voiture en caméra cachée, il avait remarqué un clochard par terre en train de noter le numéro d’immatriculation de leur voiture sur sa main, et qu’il avait vu aller par la suite discuter avec d’autres personnes en leur montrant sa main. Lui, Mr Kessous, a eu le temps de remarquer ce manège et vous pensez que les agents de sécurité n’auraient pas pu arrêter leur voiture? Car il dit qu’ils se sont enfuis juste après. Mr kessous veut nous prendre pour des idiots. La sécurité du pays le savait, et ils leurs ont donné un coup de main en jouant le jeu mettant le fait qu’ils étaient aux aguets. Et d’un autre côté, je ne pense pas une seconde que nos jeunes filles, au vu de notre société, puissent parler ainsi à visage découvert, sirotant de l’alcool , fumant des pétards et parlant de leur frustration sexuelle…. j’en suis tombé à la renverse. Tout cela me dit que c’est bien un montage savamment orchestré.

      Aguerabi
      28 mai 2020 - 10 h 59 min

      Savamment orchestré : je vous l’accorde
      Vous enlevez la séquence des jeunes filles le documentaire n’aurait presque aucun sens.
      tout Il aurait juste bénéficié d’un regard curieux et jeté ensuite dans les archives
      Ce passage est là pour jeter l’anathème sur le
      Hirak . Ce moyen métrage arrange énormément
      le pouvoir en place

      ZORO
      28 mai 2020 - 22 h 22 min

      A Zaatar.
      Montage ou pas, Mister Zaatar, les acteurs sont bel et bien des algeriennes et des algeriens qui ne sont ni des mechants barbus ni des soumises moutahajibates , c est une autre face de l Algerie,honnie par certains defendue par d autres.ceux là meme qui L article 2 derange et
      cette vue arange.
      SigneZORO. ..Z….

        Zaatar
        29 mai 2020 - 9 h 28 min

        Et donc cher Don diego, tu es complètement a côté. Ce ne m’étonne pas car je connais ton obsession et tu vois ce problème partout. Ici pour ma part, et c’est juste un avis, j’ai compris un complot savamment orchestré, dans l’aire du conflit, toujours en vigueur, entre les manifestants du hirak et le système toujours en place. Et si tu veux reprendre les archives d’AP, j’avais écrit à un moment donné qu’on arriverait à cette situation. Car celui qui possède les clés, jusqu’à preuve du contraire, de ce conflit c’est bien le pouvoir. J’avais ajouté que des lois seraient pondues en conséquence avec tous les corollaires que ca induit pour endiguer le hirak. On y va doucement mais sûrement.

    Anonyme
    28 mai 2020 - 7 h 16 min

    Pour dire la vérité, les français ne s’intéressent plus et totalement à l’Algérie qu’ils considèrent hélas comme étant encore derrière le rideau de fer. Les algériens de France et les français d’origine algérienne eux en revanche ne peuvent se détacher de l’Algérie et restent très sensibles à tout se qui se dit sur l’Algérie je peux vous assurer qu’ils ont un grand respect et même une grande reconnaissance envers les rares journalistes français qui parlent de l’Algérie surtout lorsqu’on leur donne la parole. Ils savent aussi que le rideau de fer derrière lequel le régime du FLN s’est barricadé est totalement rouillé et ne tient que sur le rafistolage permanent.

    Hmed hamou
    28 mai 2020 - 2 h 35 min

    Je pense que Mustapha Kessous, l’auteur du document, va bientôt, si c’est pas déjà fait d’avance, recevoir un contener de cachir (saucisson) pour son soup de main volontaire ou involontaire. Car, si on voulait nuire et discréditer le « hirak » on aurait pas fait mieux . Si on avait voulu semer la discorde ou à casser et diviser le mouvement on se serait pas pris autrement .Tout le monde sait que les cas présentés dans le document, même s’ils sont bien réels, il doit y avoir de tout, sont néanmoins minoritaires voire insignifiants, mais les anti hirak (depuis le temps qu’ils guettaient la moindre brèche), ils ne leur faut pas plus, ils vont s’en donner à cœur joie, ils vont lui tomber dessus et faire toute un foin. Là ils sont servis, c’est papa Noël qui vient de passer, venu spécialement pour eux, pour l’Aïd! Les islamistes et les badissistes-novembristes vont exulter, tout gonfler, tout exagérer et le crier sur tous les toits des jours et des nuits, voilà le complot, voilà la main de l’étranger (de fafa qui plus est) prise en flagrant délai, et voilà, diront à qui voudra l’entendre, l’Algérie nouvelle que les « dépravés », les anti Islam, les hizb fransa,… veulaient donc construire, preuves à l’appui et c’est dans une chaîne de fafa!!! Bravo, l’artiste ! Et surtout merci fafa ! Les maladresses de fafa décidément servent toujours les ennemis de la démocratie et de la liberté et arrivent toujours à point!!! Oui, bien sûr, c’est juste du hasard ! Je disais ça parce qu’on sait jamais que Quelqu’un serait tenté de penser que c’est volontaire ou on ne se sait quoi! Eh ben Non, c’est pas parce qu’il ya beaucoup de hasard que ce n’est plus du hasard !! Comme ya qui sont chanceux aux jeux du hasard. Ya qui gagne plusieurs fois de suite au loto ! Exactement. Et C’est pas parce que c’est ceux qui passent leur temps à dénigrer le loto et les jeux du hasard qui sont surtout les mieux servi par le hasard, comme par hasard que ce n’est plus du hasard !!! Bon, c’est comme ça, c’est le hasard… Il doit avoir ses raisons.

    Mais, la sortie aussi prompte de notre ministère des affaires étrangères et le tapage médiatique qui s’en suivra va donner encore plus d’audience et d’écho au document en question. Décidément.
    Un consul Marocain nous a traité d’ennemis sur notre propre terre et ça n’a pas pris toutes ces proportions. C’est parceque c’est un pays frère, ou alors c’est encore du hasard. En tout cas, le documentaire aura une pub gratuite et inespérée, comme par hasard. Et, celui qui l’a raté, va évidemment chercher à le voir comme par hasard. Et je ne serais pas étonné de le voir redifusé dans quelque jours par les même chaînes et/ou même d’autres (pour toucher plus de monde). Et tout le monde ira de son interprétation, ce sera la cours aux surenchères, tout le monde laissera cours à ses propres fantasmes et se mettra à voire des complots et des mains de l’étranger partout, on en mangera à toute les sauces.. Le seul perdant cest le « hirak » des gens sincères, encore par hasard! Pourquoi? Au profit de qui ? En tout cas, l’auteur (seul ?) ne sera pas mécontent ! Il connaîtra son quart d’heure de gloire c’est certain . Ça va lui raporter si c’est pas un oscar au moins un cachir d’or pour le meilleur poignard (involontaire ?) dans le dos du hirak!
    On peut même dès maintenant imaginer Mustapha Kessous faisant son discours, le trophée à la main, tout ému, expliquer comment lui est venue par hasard l’idée de faire un document, clandestin pour soutenir le hirak !! Qu’il était un hirakiste de première heure, doublé d’un Che Guevara du micro, et si jamais d’une façon ou d’une autre ait nui au hirak, c’est juste de pure hasard. Ou un mauvais œil! Et on le croira ! Et c’est pas exclu, comme le hasard fait bien les choses , que même le hirak lui desservira son propre trophée. C’est pour ça qu’il faut doté le mouvement d’un trophée spécial hirak et urgent ! Un poignard d’or, pourquoi pas !
    Une chose est sûre dorénavant le hirak, si hirak subsiste encore, va chercher à se justifier. Et pour se démarquer de tous ces « tarés, pour se justifier et aporter la preuve de la pureté de ses intentions et de sa virginité il va, pas moins, s’offrir aux islamistes et aux badissistes-novembristes, qui longtemps l’attendaient au pied de son arbre,… Et il (se croyant obligé, comme d’habitude) va s’offrir à eux comme un raisin mûr tombant dans la gueule d’un chacal affamé…Tout vient à point à qui sait attendre! Murmura t-il… le grain raisin jouissant sous la dent. À moins que ce soit l’inverse, c’est le chacal qui murmure? Ou les deux, un masochiste qui tombe sur un sadique , c’est pas exclu!

    Ps. Espérons juste que nos illuminés ne vont pas s’attaquer à tous ces jeunes inconscients qui lui ont fait confiance, se sont ouverts à lui et lui les a offert tout crû, sans précautions à la vindicte populaire… Nos gardiens du temple ne vont pas se gêner. C’est le cadeau de l’Aïd.
    Mais, à part ça, encore une fois, mission accomplie ! Côté timing, c’est juste parfait. La veille du déconfinement, juste la veille de la reprise du mouvement…

    Rayon X
    28 mai 2020 - 1 h 27 min

    La chaîne publique française France 5 est une officine qui ne fait rien sans l’aval des autorités audiovisuelles ni du gouvernement. Ce reportage est un brûlot contre l’Algérie car ce pays refuse de s’agenouiller comme le font de nombreux pays francophones, ex-colonies de la RF. C’est une provocation visant à déstabiliser le pays et porter atteinte à son honneur. Une chose est claire, rien ne sera plus comme avant, nous savons maintenant ce qui se mijote derrière notre dos.
    J’irai plus loin en déclarant que jamais cette voix de ses maîtres n’aurait diffusé le moindre documentaire sur l’apartheid israélien ou sur les réseaux de pédophilie au Maroc ni sur la distribution des drogues marocaines en France avec la complicité de nombreux barons ayant pignon sur rue et des relations avec du beau monde.

    Vroum Vroum 😤..
    27 mai 2020 - 23 h 36 min

    Dans certains commentaries, on nous bassine encore avec  » Pouvoir , Junte Militaire.. ».. L’Algérie actuelle n’a rien d’une Junte au Pouvoir, pour cela il vous faudrait aller chez Erdogan Turquie, Junte Islamiste qui aceuille sur l’aéroport Ataturck à Istanbul un Avion Israël , le drapeau Turk et Israël côte à côte..! Cette Junte Islamistes Erdogan qui avec son Allié Israël soutiennent le Terrorisme contre un Pays Souverain la Syrie.. Je pense vraiment que c’est la doctrine Anti Sioniste Israël de l’Algérie qui gène et de l’extérieur on essaie de faire pression sur le Pouvoir Algérien pour le discréditer, la norme Occidentale est interdit d’interdire, un mode de vie sans barrière, libertin, c’est ce qui semble être le thème voulu par ce « Documentaire » sur le Hirak, en faisant comprendre que la jeunesse Algérienne « aspire » à s’émanciper à l’occidentale,. Il y a différentes sorte de cibler un Pays négativement dont ce genre de reportage bidon et sournois..ou soit diaboliser un État à abattre comme ce fut le cas pour la Libye en diabolisant Kadafi ou la Syrie par la diabolisation de Bachar al Assad comme le « Dictateur, le » Sanguinaire, contre son Peuple.. Avec ce reportage F5, on voudrait faire passer le Pouvoir Algérien comme opresseur d’une Jeunesse muselée qui aspire à la liberté.. Alors que jamais le Hirak n’a aborder ce sujet bidon… Je pense qu’avec la tentative Sioniste « Deal du Siècle » au moment où des États Arabos Musulmans vendus normalisent avec la Secte Sioniste Israël dont Erdogan Islamistes Freristes reçoivent à istambul un Avion El Al Israël , donc pour ces Sionistes l’Algérie doit rentrer dans le rang.. Ces Sionistes depraves rêvent d’une reprise du Hirak en y incluant le côté social, libertés individuelles, interdit d’interdire, en gros une Gay Pride à Alger, comme dans les capitales occidentale , et où les Sionistes on importé la Gay Pride en Terre Sainte « Palestine, à Telaviv !!.. Donc ces Depraves Sionistes font tout pour une reprise du Hirak, en y incluant le côté social, jeunesse débridée.. Mais grâce à Dieu l’Algérie à encore des valeurs morales , Familiales, , et un Pouvoir Civil et une Anp et un Peuple Unis contre l’occident Sioniste adepte de la Gay Pride…

      Anonyme
      28 mai 2020 - 6 h 37 min

      Que c’est mignon!! L’Algerie n’a rien d’une junte militaire!!! Je veux bien les nommer autrement mais fais moi des propositions si tu a autre chose pour désigner un état où des généraux placent un président avec 5% de votants?? Bon courage!!

        Lyes2993
        28 mai 2020 - 11 h 26 min

        L’Algérie n’est ni une junte militaire ni une monarchie corrompue et fédodale ! via le Hirak, l’Algérie a besoin d’aboutir à une vraie République pour tous ses enfants dont font partie aussi nos valeureux militaires l’ANP : ceux-là même qui dérangent les appétits de certains ! La présidence actuelle doit faire face à un défaut de légitilmité mais cela ne fait pas d’elle une junte militaire ou une dictature …. et cela ne veut pas dire que les Algériens lui crachent dessus ou vont détruire leur propre pays pour réaliser les desseins malveillants de certains ! Les ALgériens veulent une démocratie à notre image et qui collent à nos valeurs et qui garantissent un avenir politique, social et économique …. et qui mettent fin par la même occasion aux lobbys néocolonialistes …

        Abdelwahid
        28 mai 2020 - 18 h 15 min

        Selon les constitutions algérienne, française (article 6) et nombreux autres pays à régime présidentiel, il n’y a pas de quorum minimal invalidant une élection présidentielle; celle-ci est valable juridiquement avec un unique vote exprimé!!! Les non-votants n’ont qu’à s’en prendre à eux-mêmes. Notre Président est parfaitement légitime et reconnu par la communauté internationale. La seule exigence que vous pussiez avoir est la transparence du scrutin; or celle-ci est confirmée et attestée, ne vous en déplaise. Quant aux 10%, étiez vous présent lors du décompte des votes? Je dois avouer que vous me sidérer par un aspect: votre haine sans fond et votre aveuglement envers votre Mère.

      Elias
      28 mai 2020 - 16 h 04 min

      C’est des personnes bien choisi dans le reportage alcol cigarette gotisme n’importe quoi rien à voir avec le hirak

    TOLGA - ZAÂTCHA
    27 mai 2020 - 23 h 14 min

    « Le reportage clandestin de France 5 sur le Hirak provoque un séisme en Algérie » dites-vous ? Que nenni et bien au contraire ! Cela nous conforte que nous sommes sur la bonne voie et que nous sommes entrain d’emmerd… fafa. Donc, un tour de vis supplémentaire de l’Algérie pour que la france ait toujours et encore d’avantage moins de contrats à l’avenir avec l’Algérie, c’est tout… Il faut « tapper » le portefeuille de fafa qui est entrain de s’enliser dangereusement en jouant à ce jeu perfide avec notre pays.
    Mais ce que j’ai noté, c’est la SIMILITUDE des actions concertées et coordonnées par la france, le maroc et israel par leurs médias interposés juste en ce moment précis…
    Ce que la france a oublié, malgrè les 132 années de colonisation, c’est que L’ALGÉRIEN PLUS ON LE CHERCHE ET ON LE BOUSCULE QU’ON FINIT TOUJOURS PAR LE TROUVER !!! ALLAH GHALEB… NOUS SOMMES TÊTUS !!!

    S31
    27 mai 2020 - 21 h 36 min

    est ce qu’ on est obligé de donner à chaque fois de l’ importance a des evenement de tele francaise , est ce que de simples documentaires nous ébranle a ce point
    , qui dit que les francais ne vont nous nargué a diffuse a chaque fois ce genre d emission ou de negocier avec les autorites pour leur arret ou leur continuitée.
    mais la question , pourquoi cette sensibilité envers les francais une mentalité de pays colonisé toujours en attente de ce que pourrait dire la france , et si ils diffusé des docs en faveur de l algerie quel serait notre reaction envers ce pays.
    a cause de cette mentalite de colonisé ,
    ce genre d emission se verra ressucite le FLN le RND sans oublie nes islamites une ocasion pour se refaire une santé ,
    dire qu il suffit
    d une petite emmision francaise de petit buget pour faire revivre les RND-FLN et influence la politique interieur du pays .
    il faut savoir que l ex pays colonialiste se joue de cette senibilite en fonction de ses interets avec le pouvoir ,
    est ce qu’ on pourrait pas se comporté comme un pays independants et libre sans , se soucie de ce que peut dire ou pense la france de nous , on les remets a leur place on les ignorants ou realiser un docs sur la france _ mais cela est impossible car les parasites locaux sont leur meilleurs aliers sans ce genres chaines francaises c est la mort assuré des FLN RND HAMAS ….ect..

    farida
    27 mai 2020 - 20 h 39 min

    Algériennes, soyez vigilantes ! Ces sournois ont choisi de vous manipuler.
    Si leur notion de droit de la femme c’est ce qu’on a vu dans leur reportage , NON MERCI !
    Pendant que leurs lobbies encense et protège le pouvoir voisin en nous humiliant, montrons-leurs à eux aussi que : DEGAGE les concerne aussi !

    Hadidwan
    27 mai 2020 - 19 h 56 min

    Pourquoi s’éffaroucher ou s’effrayer? l’Algérie « mon amour » fonctionne en « stop » and « go », on aime ou on aime pas. C’est pas l’Occident ici! Mais il y a un mais…tout de même, ils doivent faire un gros effort de démocratie qui est toujours en léthargie , et tant aussi dans le compartiment de la justice inertielle contre les forces de corruption insaisissable, mettre en place l’équité , l’éthique et la légalité, et faire un bon en avant du point de vue de la société civile en s’ouvrant dur le monde, mais un bon qualitatif significatif dans tous les domaines qui touche l’innovation et la technologie. Que du bien être n’est-ce pas? Ça fait 50 ans que j’espère et j’attends,je peux toujours espérer avec le peuple algérien..

    [email protected]
    27 mai 2020 - 19 h 38 min

    Quelques menaces médiatiques et c’est la panique chez nos dirigeants !!!
    Nos réserves fondent!
    L’Algérie va importer des voitures neuves pour sauver les invendus de fafa covid !
    Le système ne changera point ! NOUS NON PLUS !

    Jessy
    27 mai 2020 - 18 h 43 min

    Cela m’intéressait de voir ce documentaire pour m’instruire et il me semblait même important qu’il existe pour que les revendications du peuple Algérien aient une large visibilité. Et puis pendant le débat, j’ai découvert que les internautes impliqués dans ce mouvement, ne se sont pas reconnus dans ce reportage. Le hashtag « ce n’est pas mon Hirak » revenait inlassablement dans les commentaires du teaser sans en dire d’avantage. J’avais envie d’écrire: « Racontez-nous! ». Peut-être que si chacun écrivait un récit avec son point de vue et qu’on les reliait tous ensemble, on arriverait à s’approcher de la vérité. C’est à mon sens important pour les générations futures qu’ils apprennent la véritable Histoire et puis c’est important de se cultiver dans l’échange pour contribuer à la naissance d’un monde meilleur. La bienveillance ça existe réellement. La sincérité aussi. Je crois que la défiance envers les gouvernements et les médias est générale, mondiale. La pandémie a cloué le bec à tous les citoyens du monde et servi au passage les décisionnaires. A notre niveau, le peuple, faisons nous confiance, c’est à mon sens important de ne pas entrer dans leur jeu, celui de la division. Force et Courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.