Le rôle d’un «imam» d’origine algérienne dans la normalisation arabe avec Israël

Israël Chelghoumi
Hassen Chelghoumi, un «imam» au service d'Israël. D. R.

Par Nabil D. – Il s’appelle Hassen Chelghoumi. Il «professe» à Paris. Il est le fils d’un «vétérinaire originaire d’Algérie et d’une femme au foyer originaire de Bizerte», lit-on dans l’encyclopédie en-ligne Wikipédia. Le rabbin Moché Lewin vient de révéler, dans un message posté sur les réseaux sociaux, félicitant la normalisation de Bahreïn avec l’entité sioniste, avoir «eu l’honneur» de se rendre dans cette monarchie du Golfe «avec [mon ami] Hassen Chelghoumi, en décembre 2015, et d’allumer la deuxième bougie de Hanouka à Manama».

Hassen Chelghoumi est présenté comme franco-tunisien, son père s’étant vraisemblablement naturalisé. On apprend que cet ecclésiastique hétéroclite, qui se présente comme «partisan d’un dialogue inter-religieux, notamment entre islam et judaïsme», a visité l’Algérie au milieu des années 1990, c’est-à-dire au firmament de la crise sécuritaire dans le pays. Il s’est également rendu au Pakistan, en Turquie et en Syrie, à la même période. Qu’y faisait-il ? Ceux qui le connaissent rappellent son passé «extrémiste». Y a-t-il un lien entre ces pérégrinations et son penchant religieux intégriste passé ? Certains, en France, le pensent et s’en méfient.

Mais Hassen Chelghoumi semble avoir viré sa cuti et trouvé son intérêt dans sa nouvelle mission, celle d’œuvrer à faire gagner au régime de Tel-Aviv l’empathie d’une partie de la communauté musulmane. Pour se faire accepter par le lobby sioniste ultra-puissant en France, il commence par reconnaître la «singularité de la Shoah», ce qui lui permettra de nouer des liens avec les représentants locaux de l’internationale sioniste, incarnée par le Crif.

L’«imam» est, depuis, le porte-voix du pouvoir en France contre tout ce qui «porte atteinte aux valeurs de la République» ; comprendre toute action de la communauté musulmane contraire aux principes laïcs, mais uniquement de la communauté musulmane. C’est ainsi qu’en 2010 il soutient avec zèle la loi française sur l’interdiction de la burqa, allant jusqu’à mentir sur une prétendue agression dont il aurait été victime dans la mosquée qu’il dirige à Drancy, dans le nord de Paris, alors qu’il était absent lors des échauffourées qui y avaient eu lieu entre deux groupes de pratiquants aux obédiences diamétralement opposées.

Celui qui est qualifié de «caricature» et de «faux imam» a fait le déplacement au siège de Valeurs Actuelles pour lui apporter son soutien «ainsi qu’à la liberté de la presse». Hassen Chelghoumi se solidarisant ainsi avec ce journal d’extrême-droite décrié pour avoir caricaturé une députée d’origine africaine, Danièle Obono, dans la posture d’une esclave enchaînée.

Ses amours avec Israël remontent à juin 2012. Invité à un colloque intitulé «Religion et laïcité», il se rend à Tel-Aviv, accompagné du philosophe Alain Finkielkraut, de l’essayiste Caroline Fourest et de la journaliste Elisabeth Lévy. Il y retourne en novembre de la même année, accompagné, cette fois-ci, de douze imams pour se recueillir sur les tombes des victimes de Mohamed Merah, assassinées à Toulouse et enterrées en Israël. Le voyage était «intégralement financé» par l’ambassade d’Israël.

En juin 2019, il s’envole à nouveau pour l’Etat hébreu où il dénonce le boycott anti-Israël.

N. D.

Comment (78)

    DÉMONS CRASSEUX
    18 septembre 2020 - 2 h 26 min

    Je me demande c’est quelle démocratie revendiquent ces gens qui insultent cet imam? C’est son droit de visiter n’importe quel pays y compris Israël! Il l’a fait en son nom pas au nom de l’Algérie. Maintenant si on veut une démocratie avec toutes les libertés, mais on s’arroge le droit d’insulter ceux qui font ce qui leur semble bon, alors on ne mérite que le nom de démons crasseux. On dit que l’ami de mon ennemi est mon ennemi alors pourquoi vous ne ratez aucune occasion pour demander des visas dans les pays amis d’israel? Bientôt l’Arabie saoudite qui a applaudi les émirats et le bahrein qui viennent de signer des traités de paix avec Israel, le fera à son tour, alors ayez le courage de na pas aller leur donner votre argent en allant faire du tourisme religieux chez eux. Quelque part, la plupart des algériens sont tous des apprentis dictateurs.

    Kahina-DZ
    15 septembre 2020 - 16 h 40 min

    Il n’est pas une exception. Les faux imams gèrent même les lieux saints et El-Azher.
    Des imams d’Arabie, soi-disant  »imminents  », ont donné leur bénédiction, pour la normalisation avec Israël.
    Chacun travaille pour ses intérêts…On ne fait plus de sacrifices au nom de la Oumma virtuelle.

    dz+dz
    15 septembre 2020 - 7 h 57 min

    un imam origine juif déguisée en religieux musulman, confirmer son nez un juif .

    rachid
    14 septembre 2020 - 20 h 26 min

    il représente vraiment rien surtoutpas les musulmans car ces un traître et une grosse m…

    Vroum Vroum 😤..
    14 septembre 2020 - 11 h 51 min

    Chalghoumi l’escroc faux Imam employé du CRIF et qui dit CRIF dit État dans l’Etat.. Le Rabin Chalgoumi se vante d’être « invité tous les Ans au » Prestigieux  » dîner du CRIF.. Cet » Imam » qui se rendait au volant d’une Porsche pour aller jouer l’imam à la « Mosquée de Drancy »… Une vraie tête à claques !!.. Un Hypocrite, un Rabin Hypocrite qui joue à l’imam., Chalgoumi !!!

      Brahms
      14 septembre 2020 - 18 h 53 min

      A Vroum Vroum

      En réponse, je suis tout à fait d’accord avec vous d’ailleurs on les mêmes analyses qui sont objectives et sincères. A la Base, ces Imams étaient la roue de secours des Américains, sionistes et Européens qui voulaient faire tomber le Panarabisme Arabe. Leur bazar a commencé en 1977 et petit à petit donc jusqu’en 2020 soit (43 ans après) ils ont tout fait tomber comme des quilles en utilisant ces Imams où ils s’amusaient à leur faire croire qu’ils construiraient des États Islamiques puis un Califat mais avant, il fallait liquider le Panarabisme Arabe donc toutes ces dictatures militaires. Au final, ces Imams ont cassé les pays musulmans avec l’aide des américains et saoudiens (financement et armes) et en retour ces Imams ont été livrés à la vindicte populaire dès que le boulot a été fini c’est à dire après la (destruction de l’Irak, Syrie, Libye, la décennie noire en Algérie, Yémen etc..) faisant au final le jeu d’Israël qui s’était associé en catimini avec les bédouins du Moyen Orient. Enfin, il ressort que l’Afghanistan a juste servi de terrain d’entrainement à tous ces Imams qui recrutaient des jeunes naïfs pour les pousser à la mort certaine. Ensuite, les bédouins téléphonaient aux américains et sionistes pour signaler la présence de ces fous en Afghanistan afin que des bombardements massifs américains (B52) les anéantissent définitivement afin d’effacer les preuves, les témoignages de repentis. Résultat, plus de Panarabisme et tous ces clowns d’Imams (étiquette de terroriste pour au moins 1 siècle) nous ont discrédités partout.

    Vroum Vroum 😤..
    14 septembre 2020 - 8 h 51 min

    « Imam Chalgoumi ».. 😂😁😭… Un faux Imam, un escroc, qui aime l’argent.. Il a tellement aimé l’argent que maintenant il est acheté par le CRIF.. Tout simplement.

    Brahms
    13 septembre 2020 - 18 h 58 min

    Les pièces du PUZZLE ?

    Abassi Madani, Ali Belhadj, Hassan Chelghoumi, Ben Laden et ses comparses + Daesh et Al Qaïda sont des gugusses et des entités à la sauce occidentale et saoudienne qui avaient pour objectif de détruire le PANARABISME ARABE afin de soi disant faire des états islamiques. Le plan à marcher à merveille. On appelle cela de la sous traitance. Ensuite, Georges Bush prônait la destruction de l’axe du mal afin de veiller à la sécurité de l’État d’Israël montrant au final, qu’il était derrière ces entités et ces gugusses de l’islam radical via les saoudiens et les bédouins du Moyen Orient qui finançaient et armés en sous mains ces entités du crime organisé donnant d’innombrables morts, blessés dans les pays musulmans. Vous remarquerez que ces islamistes radicaux n’ont jamais repris le plateau du Golan ni repris la Palestine preuve suffisante qu’ils étaient manipulés par des entités étrangères. Ils ont donc liquidé le PANARABISME ARABE c’est à dire (Saddam, Hafez El Assad, Kadhaffi, Arafat, Boumédiène, Boudiaf) pour nous mettre à la place ces IMAMS avec des djellabas et des barbes prônant le Djihad. De cette façon, L’ARABIE SAOUDITE ramasse la mise sur chaque musulman (7 500 €, voyage à la Mecque) faisant la fortune de ce pays et pour que les européens et américains ferment les yeux sur cette trahison, les Saoudiens signent des contrats commerciaux à hauteur de 2000 milliards de dollars faisant ainsi la fortune des industries européens et américaines. Ainsi, ils ballottent les musulmans d’Europe et du monde comme des marrons, les laissant démunis, plus d’homme de valeur comme avec le PANARABISME ARABE forçant ainsi le musulman a donné son argent (7 500 €) pour enrichir la SECTE DES AL-SAOUDS (juifs) ainsi que les industries européennes et américaines au détriment des pays musulmans qui n’ont toujours rien compris. Le puzzle est donc terminé et ce Hassan Chelghoumi voudrait nous faire croire qu’il est à l’origine du rapprochement avec Israël alors que les musulmans n’ont plus aucun homme de valeur capable de les motiver comme avec (Saddam, Hafez El Assad, Kadhaffi, Arafat, Boumédiène, Boudiaf) car tous liquidés par les européens, américains, orientaux faisant le bonheur d’Israël.

      Alfred Hitchcock
      14 septembre 2020 - 12 h 26 min

      …détruire le PANARABISME ARABE…Ah bravo!!même loughette Molière kharabtouha…!!! comme s’il y avait un panarabisme INOUIT ou BAOULÉ…

        Brahms
        14 septembre 2020 - 15 h 32 min

        A Alfred Hitchcock,

        En réponse, j’ai connu la période Boumédiène, l’algérien était très respecté en Europe mieux qu’un juif. Maintenant, avec les Tarik Ramadan, Abassi Madani, Ali Belhadj, Ben Laden et consorts, Hassan Chelghoumi, on peut dire qu’ils ont plombé la communauté musulmane. On est rincé avec ces clowns. L’un est parti avec des femmes pour des parties fines, les autres dans le crime organisé et le dernier dans la soumission avec Israël. Voilà, le bilan.

          Alfred Hitchcock
          14 septembre 2020 - 20 h 23 min

          Mr « brahms (…)
          boukharouba=présence française et ses essais nucléaires à REGGANE jusqu’en 1978
          boukharouba= présence des forces navales françaises à MARS-EL-KEBIR jusqu’en 1968…boukharouba= la fin de notre agriculture et le début de notre dépendance alimentaire…boukharebha avait fait du pétrole contre nourriture bien avant l’heure…Alors si vous aviez ressenti un quelconque respect c’est votre droit absolu sauf que 58 ans plus tard nous en sommes à la CASE DEPART Sinon vous êtes comme votre 5% de légitimité vous n’avez RIEN absolument rien compris de ce que VEULENT les ALGÉRIEN-NE-S en 2020
          atyeb attahiyettes

          Brahms
          15 septembre 2020 - 9 h 54 min

          A Alfred Hitchcock,

          Dans votre réponse, vous avez omis la période 1515 à 1815 (Turquie). Vous avez également oublié les pieds blancs colons restés en Algérie après l’indépendance et mis en place par le Général de Gaulle pour garder l’Algérie dans le giron de la France d’où ce sous développement.
          Enfin, si prenez le nombre d’escrocs notoires partis en France et qui étaient en Algérie en tant que Ministres ou autres, on voit bien que l’influence française a toujours joué en Algérie. Pour développer son pays, on ne peut donc pas être des 02 côtés de la barrière, il faut choisir son camp pour faire avancer son pays de cœur.

    Bob
    13 septembre 2020 - 16 h 32 min

    Mon ami Charles ..(
    Répétez derrière moi merci BFMTV alors ce tunisien a atterri d abord ds un foyer Sonacotra a fait des prêches contre les occidentaux et ensuite interpellé pour devenir leur instrument c était sois l expulsion après mandat dépôt oubien une villa une école privée pour ces enfants mais a une seule condition promouvoir Israël et descendre l’islam tt court.il ne me représente en rien et encor moins la communauté musulmane et ne sait tjrs pas parlé le français au bout de 15 ans de présence ou plus .Je vous invite à l écouter j ai honte a sa place .il est rien moins que rien juste un nigaud qui les sert pour leurs basses besognes. Et ça explique sa protection policière et tte ces projecteurs et privilèges et tt ça grâce au CRIF sinon qui le calculerai cette marionnette vendue et même comme ça il vaut rien puisque il est rien. C est fou qu un pays comme la France avec un société intelligente puisse mettre en lumière un brahl comme Charles ( Charlie) drôle d imam de Bangkok .Ne le faites pas passé pour un algérien malgré qu il existe c genre de prototypes e énergumènes chez nous aussi .

    Salim Samai
    13 septembre 2020 - 14 h 13 min

    Il a aussi l´Honneur d´une PHOTO sur le « Int. Jerusalem Post » lors d´une conference sur l`Holocauste ou l´Antisemitisme á Tel Aviv ou Jerusalem.

    Le J.Post est « No Prisoners! » avec l´Islam et les Arabes. Il tire TOUS les jours et sans pitie!
    Entretemps il pleurniche l´Holocauste et l`Antisemitisme qu´en REALITE lui & Co.á Washington ont DEVALORISÈ et prostitué á la MANIPULATION de Basse Politique!

    Le Seigneur a raison! « Qui seme le vent, recolte la tempete »!
    Les vents ont effectivement tourné et ceux qui tiraient aux USA sont redevenus lacible!

    Meskine
    13 septembre 2020 - 12 h 19 min

    Il est plus à plaindre qu’à haïr !Pas Algérien ce mec !
    Les Maghrébins d’origine en France ont une haine dangereuse encvers cet assisté qui fait le sale boulot.
    Il est d’une ignorance au delà de toute épreuve, analphabète, illétré, faux imam.
    Même au Maroc on ne l’aime pas .
    Il est dans les mains des medias lobbies pro BHIL et Cie.
    On le fait passer pour Algérien depuis qu’il est détésté par 99% des gens, même Francois.
    Tout comme les mineurs sans papiers delinquant et autres migrants criminels, ils disent on est Algériens et fafa est contente.
    Il est puni en etant prisonnier de lui-même, sans liberté d’aller et venir et sans dormir en paix, comme le collabos mendiants de youtub SEMMAR L’AVATAR, sourire en face mais tremblote derriere, hahahahaha.
    §——-COMMENT EST-IL POSSIBLE QU’UN ËTRE HUMAIN PUISSE ÊTRE AUSSI FAIBLE ?——–§
    Quelle honte pour ses enfants et sa famille !!!!
    Quel musulman sincère et digne peut suivre un tel rampant ?
    C’est uniquement les médias qui veulent nous le presenter comme representant de l’islam de france, appelation sterile et ridicule !
    ISLAM DE FRANCE? RELIGION QUI ACCEPTE DE SALIR LE PROPHETE ?

    bksolo
    12 septembre 2020 - 20 h 44 min

    ne savez-vous pas raisonner autrement qu’avec le prisme religieux il y a mieux a faire en proclamant la paix pour mieux arriver a la tolérance….

    Proverbes 15:17
    Mieux vaut de l’herbe pour nourriture, là où règne l’amour, Qu’un boeuf engraissé, si la haine est là.

      Merrikh
      13 septembre 2020 - 9 h 05 min

      La justice est le préalable absolu à la paix.
      On a vu dans le passé comment se décline la paix.
      Juste un petite liste :
      – la pax romana
      – la pax americana,

      Tolérance ? Que vient faire ce mot ici ?

    SaidZ
    12 septembre 2020 - 18 h 20 min

    on est pas mal loin, trés loin, de israel et de bahrein. c où déjà le bahrein? parle qu’elle langue? incognito

    Mhand
    12 septembre 2020 - 17 h 25 min

    Pour moi, ce Mounafik n’a rien d’algérien, donc ne l’associez pas au pays des braves et de Nif, c’est un français de naissance et d’éducation

      khal
      12 septembre 2020 - 18 h 30 min

      Hassen Chalghoumi, né à Tunis en 1972, est un responsable associatif et religieux franco-tunisien. Il est président de l’association culturelle des musulmans de Drancy, qui gère la mosquée Al-Nour dont il est l’un des imams

        Le président
        12 septembre 2020 - 21 h 08 min

        Ohhh ne cassez pas les oeufs dans une omelette sans saveurs . C’est un pauvre bougre ,prétendant ètre un imam suite à une aide à la régulation ( il a vécu 4 ans sans papiers faisant les marchés à Belleville)par Sarkozy .Ce dernier ne faisant pas confiance aux prébendiers de la mosquée de Paris .Il a chargé BHL de lui trouver un faire valoir pour mettre en musique sa politique anti -islam , Chelghoumi a répondu présent et mis au devant de la scène ( surtout quand on sait par qui les médias sont gérés ).Il a crée l’axe Rachel Dati – François Chelghoumi . Surtout qu’il n’a pas de pélerins qui se rendent dans sa coquille vide , le vendredi .Souvent,il y a plus de CRS que de pratiquants .Ces sbires s’éteindront d’eux memes .la diaspora a ses atouts

          @ le p....
          13 septembre 2020 - 6 h 15 min

          Vous devriez écrire des films, car vous avez l’imagination très féconde. Par contre aucune vérité dans ce que vous dîtes.
          Quant on ne sait rien on se tait.
          Merci

          Khalil
          13 septembre 2020 - 10 h 20 min

          Le Sieur Chelghoumi, n’est qu’une toupie entre les mains des sionistes qui l’utilise à bon escient ! or ils savent pertinemment qui n’est qu’un idiot comme tant d’autres ? Quant on le voit sur un plateau de télé un autiste de première ordre, quant à son élocution du zéro-pointé. Ce n’est pas Chelghoumi qui va faire avancé les relations inter-communautaires, à moins d’un miracle ! mais sincèrement je n’y crois pas aux miracles.

    Anonyme
    12 septembre 2020 - 17 h 03 min

    Il est tunisien.

    Ane
    12 septembre 2020 - 15 h 45 min

    Pur larbin, avec la tête de l’emploi

    Machi menna
    12 septembre 2020 - 15 h 44 min

    Il est tout sauf Algérien ! ou alors parents ayant vécu en Algerie mais tunisien ou marocain… (beignets ou gardien des champs agricoles)

    Maria
    12 septembre 2020 - 14 h 43 min

    En Franse il est sous protection

      Belveder
      12 septembre 2020 - 17 h 07 min

      C est vrai mais on l a toujours présenté comme d origine Marocaine..

        @ BELEVDER
        15 septembre 2020 - 10 h 46 min

        IL EST DE LA FAMILLE A ZORO ET BELVEDER AURES @

    Mourad
    12 septembre 2020 - 14 h 32 min

    Le problème d’une partie des algériens est que toute personne différente dans la pensée il devient un traître.
    Une posture qui empêche tout dialogue.
    Une certaine catégorie d’Algerien croît toujours détenir la vérité absolue comme d’ailleurs dans tous les domaines.
    C’est vraiment problématique.
    Ce genre de comportement mène que vers la violence et la confrontation ainsi que le maintien du statuquo.
    En fait, c’est quoi les résultats du soutien des algériens depuis plus d’un demi siècle pour la cause palestinienne notamment dans le processus de décolonisation.
    J’observe plutôt un statuquo total si non pire donc un soutien qui devient inutile et contreproductif.
    Pourquoi ne pas essayer une autre stratégie par le dialogue en s’approchant des israéliens.
    Ce n’est qu’un avis qui mériterait une discussion.
    J’en suis sûr, je deviendrais un traître pour un certain de mes compatriotes mais je ne serais pas étonné.
    Le plus important c’est la libération du peuple palestinien et son bien être contre tout ces gens et ces pays qui utilisent sa cause juste à d’autres fins non avouées .

      Merrikh
      13 septembre 2020 - 9 h 23 min

      Et vous ? Vous détenez la vérité ? Et laquelle et sur quoi ?
      Toute personne a le droit de donner son opinion sur les événements et l’évolution de la société (surtout celle où elle vit). Il faut que vous demandiez aux fidèles de la mosquée où il est imam et savoir comment il est arrivé en tant qu’imam ? Les télés françaises le présentent encore comme marocain ! Pourquoi et comment ? Les fidèles de la mosquée de Drancy sont-ils majoritairement marocains pour accepter un tel individu ?
      Les autorités algériennes (à mon avis n’ont jamais fourni de renseignements le concernant).

    Brahms
    12 septembre 2020 - 14 h 07 min

    Les musulmans sont à côté de la plaque ?

    La France marche avec Israël et les américains sont leur tuteur (alliés). Vous ne saurez jamais ce qu’ils mijotent par contre, eux savent ce que font les pays musulmans. Israël va donc profiter de la grosse masse d’argent des bédouins pour se développer encore plus.

    Nous avons 50 ans de retard, les musulmans se réveillent à peine. Ils pensent qu’en faisant des courbettes dans la Mosquée, un petit lutin va descendre du ciel sur un tapis pour éradiquer les méchants citoyens. Les discours des Saoudiens ne sont que des fables, des histoires de TOTO pour un âge mental de 10 ans à peine, le but étant de faire les poches des idiots. Hier, encore, je regardais sur YOU TUBE, une équipe de zozos qui grimpaient comme des chèvres dans les montagnes de l’Arabie SAOUDITE pour voir de la caillasse et imaginaient selon leur degré de naïveté que le prophète était passé par là, en l’an 500 soit 15 siècles après. Imaginez un peu, comment pouvait il savoir qu’un prophète pouvait être à cet endroit 15 siècles avant (2020) alors qu’il n’était même pas né (e) ? C’est donc avec ce genre de malades mentaux qu’Israël arrive à nous battre constamment.

      Merrikh
      13 septembre 2020 - 9 h 32 min

      Votre commentaire ne peut concerner que les pays « arabes » et pas les pays musulmans dans leur globalité. Pour la bonne raison que les pays « arabes » sont une position stratégique en Méditerranée et au Moyen-Orient, ils ne seront jamais laissés à leur destin par toutes les grandes puissances du Monde. leurs indépendances sont beaucoup trop récentes pour espérer une conscience collective et un développement harmonieux. Leur environnement physique et humain aussi (désert, surpopulation, rivalité) est un poids. Intéresse-vous aux pays « musulmans » d’Asie, c’est une autre histoire.

        Abdel
        25 septembre 2020 - 20 h 34 min

        @ Merrikh
        13 septembre 2020 – 9 h 32 min
        Les pays musulmans suivent les pays arabes et veulent être plus arabes que les arabes et ce quelque soit l’endroit du monde.
        (…)

    Anonyme
    12 septembre 2020 - 14 h 04 min

    Cet Imam Tunisien, et non pas Algérien,
    très opportuniste, excelle dans le comique. Tout le monde se rappelle encore de sa sortie sur FR2, durant les attentats contre Charlie Hebdo où il dit à une journaliste :  »Oh! le pauvre Charlie », ne comprenant rien, la journaliste lui dit : » c’est qui Charlie ? » et lui, désarçonné, répondit :  » je n’en dis pas plus!!!??? »

    Asyar
    12 septembre 2020 - 13 h 50 min

    … <> fils d’un <> présenté comme franco-tunisien???
    Il semble oublier l’histoire et l’implication fourbe des Hébreux durant le colonialisme..

    Zetchi Hassane
    12 septembre 2020 - 13 h 41 min

    Bravo Monsieur Chalghoumi, vous faites d’une manière ostentatoire ce que beaucoup d’algeriens et de musulmans font en cachette. Le dialogue inter-religieux prôné un certain moment par bouteflika, aidé par notre Gaid qui a visité plusieurs fois les Emirates arabes, servira mieux nos intérêts. Çe n’est pas à cause d’un palestinien qui a brûlé notre drapeau, ou un palestinien à qui on a donné refuge et qui insulte notre histoire millénaire que je vais renoncer à me soigner chez les des médecins juifs, ou faire mes achats dans leurs boutiques. Si on avait pas poussé les juifs algeriens à quitter par peur le territoire national avec l’aide de la propagande française, on serait très forts économiquement aujourd’hui. Mais non! La France a tout fait pour qu’ils partent et investir chez eux et aider leur économie affaiblie par les guerres du Vietnam et d’Algerie. Pas pour rien que les anglais, américains, russes et français ont tout fait pour récupérer le maximum de juifs allemands riches et intellectuels après la guerre mondiale.

      Merrikh
      13 septembre 2020 - 9 h 39 min

      Les algériens n’ont pas poussé les juifs au départ.
      Ils sont partis d’eux-mêmes par peur « irraisonnée » après avoir pris le partie de la France et accepté en masse la nationalité qu’on leur a offert avec souvent changement de noms/prénoms s’éloignant ainsi eux-mêmes du reste de la population indigène. Pense-vous qu’ils changeraient de nationalité pour être des algériens et changer leurs noms/prénoms en 1962 ?
      J’ai vécu dans les années 50 en plein quartier juif de Constantine et j’avais de nombreux camardes juifs dont les parents étaient tous Algérie Française comme ce sioniste d’Enrico Macias. J’habitais pas loin de la maison de G. Ghrenassia, de Stora, Amar …

        Zetchi Hassane
        14 septembre 2020 - 6 h 51 min

        Dans les années 50? Alors tu devras être à la retraite depuis 2000, ou as-tu l’informatique? Et quand? Les juifs sont poussés à partir et la France est complice et ceux qui sont partis sont des gens riches qu’on menaçait pour laisser leurs bîens récupérés par les néocolons algeriens. Pour moi je préfère çes gens à djamiat El khourafat qui refusaient la guerre.

    Anonyme
    12 septembre 2020 - 12 h 57 min

    La TAUPE est un petit mammifère fouisseur vivant dans des galeries souterraines, dites taupinières (Wikipédia)…Notre imam-taupe aurait même tenu une pizzeria –  » Chez le Ghoumi  » 😂- avant de souscrire un bail d’allégeance au sionisme et ouvrir un  » débit de poison  » à la mosquée de Drancy…Prendre l’avion avec le Finkielkraut, la Fourest et la Lévy ( Elisabeth) ça doit vous tordre les boyaux et vous retourner l’estomac…Hassen Chalgoumi l’a fait ! Répondant à l’invitation d’un colloque sur la  » religion et la laïcité « , il s’envole pour Tel-Aviv (juin 2012) avec cette brochette d’ardents sionistes…Converti à la tolérance, en redevance éternelle de compassion, il récidive la même année, flanqué de  » douze  » imam du râtelier politico-médiatique français…En 2019, toujours depuis la Terre Promise, la  » taupe  » de Drancy condamne le  » boycott  » d’Israël, la forge du  » Plomb fondu « …(expédition punitive de 2009, au cours de laquelle plus de 400 enfants palestiniens ont été massacrés par Tsahal…). Durant plusieurs semaines, les Gazaouis ont pu  » profiter  » d’un gigantesque feu d’artifice, au phosphore blanc, offert gracieusement par les  » cousins  » de Chalghoumi, excédés par les pétarades du Hamas…

      Sprinkler
      12 septembre 2020 - 14 h 25 min

      J’ajouterai que les imams  » cathodiques  » de l’Islam de France, tout à la dévotion du CRIF, vont investir les plateaux de télévision pour bénir le  » Deal du Siècle  » du trio diabolique Trump-Kushner-Satanyahou…

        toto
        12 septembre 2020 - 18 h 58 min

        Et lorsque ces imams cathodiques, ne sont pas à la dévotion du crif, sais-tu sprink (que je salue) à la dévotion de qui ils sont? Celle des pétrodollars de l’orient et leurs affidés du magreb!. Cela me rapelle la maxime de colluche : « le capitalisme, c’est l’exploitation de l’homme par l’homme tandis que le communisme est tout le contraire ». moralité : à la dévotion je préfère la libre pensée et je souhaite que la jeunesse hirakienne y adhère dans leur quête de liberation ..urfane pour te servir..

          Sprinkler
          13 septembre 2020 - 9 h 59 min

          Heureux de te relire Toto ! La matrice idéologique mortifère des  » pétromonarchies  » qui a ravagé des pays entiers pour le salut éternel de leurs peuples ou les creusets du sionisme (AIPAC, CRIF,…) sont les revers d’une même pièce…Le  » deal du siècle  » entre ces monarchies fossiles et l’état voyou d’Israël a mis au jour l’imposture qui nous a bercé et berné depuis plus d’un demi-siècle…L’Algérie algérienne et rien d’autre !

      Je suis dubitatif ...
      13 septembre 2020 - 14 h 12 min

      Si j’ai bien compris, ce Chelghoumi était vendeur aux marchés à Paris. De plus quand on l’entend parler en français et même en arabe, on devine bien son niveau en dessous du primaire.
      Cela ne me dérange pas qu’il n’ait pas fait d’études mais de là à discuter de religion, qui est affaire de spécialistes hautement qualifiés, ça devient gênant !!
      Ne trouvez-vous pas ?
      Cet énergumène illettré se fait inviter dans des colloques internationaux pour analyser les voies et les moyens de rapprocher les religions. En sa qualité de quoi est-il devenu si important ?
      Il est incapable de construire une seule phrase juste qui tienne la route, dans ses nombreux discours qui font plus rire et pleurer que réfléchir.
      Ma conclusion est que les ennemis de notre religion préfèrent s’adresser à ce genre de gugus illettré, ignorant, vil et soumis que de faire appel à de valeureux intellectuels qui ne manquent pas en Europe et ailleurs.
      Vous avez compris que donner de « l’importance » à ce genre d’idiot c’est piétiner volontairement tout ce qu’il prétend représenter. Heureusement que Chelghoumi ne représente que lui-même et d’une manière basse et humiliante.

    ALGERIEN ET FIER .
    12 septembre 2020 - 12 h 38 min

    RIEN NE NOUS ÉTONNENT QUAND CA VIENT DE CES VENDUS , DE CES COLLABOS , DE CES TRAITRES , DE CES KHOUBATAS , DE CES KHAWOUANAS , DE CES WOULED EL HARKAS ET DE CES WOULED FRANÇA , D’AILLEURS C’EST POUR CELA QU’ONT DISTINGUENT ET QU’ONT RECONNAIS LES HÉROS ET LES BRAVES QUI MÉRITENT GLOIRE ET HONNEUR , JE PENSE QUE CETTE ESPÈCE DE PERSONNES ( LES LÂCHES ET LARBINS ) SONT NÉS POUR VIVRE COMME DÉCHETS HUMAINS ET COMME RÉSIDUS AU SENS LARGE DU MOT ET QUI MEURENT COMME DES CH… ET QUI FINISSENT DANS LES POUBELLES DE L’HISTOIRE COMME TANT . QUOI QU’ONT DISENT , QUOI QU’ONT FASSENT OU QUOI QU’ONT PENSENT LA PALESTINE SERA LIBRE ET INDÉPENDANTE MALGRÉ L’ENTITÉ SIONISTE VIRTUELLE ET LEURS ALLIÉS .PUISQUE C’EST LA VOLONTÉ D’ALLAH .A BON ENTENDEUR .

    ferial
    12 septembre 2020 - 12 h 21 min

    J’ai oublié :
    en France on le surnomme « L’Imam du CRIF ».

    ferial
    12 septembre 2020 - 12 h 20 min

    Non je le crois pas !
    Un article sur ce schroumpf complètement phagocyté par le CRIF.
    Cet analphabète incapable d’aligner 3 mots est trainé par le CRIF de plateau télé en plateau télé tel une bête de foire , pour parler de l’Islam ( ou plutôt pour le décrédibiliser) ??????????
    Il ne représente personne à part lui.

    Anonyme
    12 septembre 2020 - 12 h 17 min

    De Chelghoumi à Charles-Goumi il n y’a qu une limite, ….chacun peut la donner à sa guise

    anonyme
    12 septembre 2020 - 12 h 00 min

    (…) en France un Arabe ou un musulman doit pour être reconnu , soit critiquer son pays d’origine ou l’Islam ou lécher le crif , et là toutes les portes lui sont ouvertes « daoud , sansal , salman rushdie , sifaoui, mhenni etc… etc…

    Sabrina
    12 septembre 2020 - 11 h 20 min

    (…) un traître à l’islam

      blablibloubla blabilboulba
      12 septembre 2020 - 15 h 52 min

      ils ne sont traitent qu’à leurs propres personnes.

    ben
    12 septembre 2020 - 11 h 18 min

    QUANTITÉ NÉGLIGEABLE

    Omar
    12 septembre 2020 - 11 h 02 min

    Chalghoumi est un franco-tunisien , il ne représente que sa personne, il est haï par la communauté musulmane de France.

    (…)

    Malek
    12 septembre 2020 - 10 h 59 min

    Chalghoumi alias Charles Goumi est d’origine Tunisienne.

    Anonyme
    12 septembre 2020 - 10 h 46 min

    شروط النهضة
    الانسحاب الفوري من جامعة الدول العربية والتغيير الجذري في معتقدات و ممارسات الدبلماسية الجزائرية.
    سياسة جديدة تدافع عن مصالح الأمة الجزائرية وحدها ، بدون محاولة إرضاء الآخرين ودون الرغبة في حل مشاكل الآخرين.
    الجزائريون إخوة فيما بينهم. لا صديق لا حميم لا حليف في الخارج. حلفاء الجزائر هم شعبها و جيشها. مصالح الأمة الجزائرية فوق كل إعتبار
    نحن جزائريون ننتمي للأمة الجزائرية و لا نعترف بأي أمة سواها، لا « عالم عربي إسلامي » لا « شمالإفريقيا » لا غيرها من الخرافات و الأساطير الهدامة
    نعيشو إسلامنا في قالب وطني مانحتاجوش نربطو رواحنا بما يسمى « العالم العربي الإسلامي »
    نعيشو أمازغيتنا، نطوروها، نعمموها، لكن في قالب وطني مانحتاجوش نربطو رواحنا بما يسمى « شمالإفريقيا » أو « تامزغا »

      Anonyme
      12 septembre 2020 - 15 h 05 min

      Perfect !

    chkoupi
    12 septembre 2020 - 10 h 34 min

    quand je lis cet article je dis qu’A.P lui fait trop d’honneur en le citant ici, ce sous homme car aucun muslim digne de ce nom en france le qualifie d’homme de religion il n’a de nom que «  »le mec qui se voulait plus juif que le juif ou traitre parmis les traitres voir abou lahab » a aucun moment il n »a été considéré comme homme de science ou exégèse voir musulman tous simplement , a partir du moment ou il fréquente les sionistes et autres systèmes anti musulman il en fait partie, a Drancy protégé par les « services » il garde sa mosquée , a aucun moment il a été ALGERIEN il est tunisien des pieds a la tete , plus personne n’assiste a ses preche coloré qui n’ont a voir avec la science de l’islam, souvent il fait l’apologie de laicité et quand il est avec ses amies sionistes il nous sort ici ou là quelques ecris de la Thora , la girouette par excellence, mais jamais il a et ne sera jamais un ALGERIEN.

    Bruxelles
    12 septembre 2020 - 10 h 11 min

    Il n’est pas le seul;ou moins Mr Chelghoumi il a eu le courage de le dire et de l’éxecer en plein jour,ce n’est pas le cas de certains autres intégristes réfugiés en Europe qui sont devenus des sous-marins des services de renseignement en particulier en Belgique et ce chef collabore avec meme les services de renseignement Marocain;frère d’un député qui a payé ou moins sept milliards pour siégé a l’Assemblée des corrompus

    Allégeance envers Israël "nom", mais contre la burqa "oui",
    12 septembre 2020 - 10 h 05 min

    Monsieur Nabil D. , je suis évidemment outré que cet imam fasse allégeance à Israël surtout avec ce qui se passe actuel en Palestine, mais je suis de tout coeur d’accord avec lui pour avoir été contre l’interdiction de la burqa, du nikab , du voile islamique intégrale en France et aussi contre le couvre-chef islamique à l’école.

    Il ne faut quand même pas mélanger les choses. Pour moi c’est une horreur, et même une honte en tant qu’Algérien de voir nos femmes musulmans, en 2020, portaient encore ce genre de vêtement dans les pays occidentaux, ce qui est pour moi une sorte de provocation ! Moi j’ai honte de voir le spectacle de déguisement absurde de certaines de nos femmes dans les pays occidentaux déjà que je le tolère à peine dans les pays musulmans car c’est leur pays elles font ce qu’elles veulent.

      RBOBA
      12 septembre 2020 - 15 h 41 min

      (…) Je suis d’accord avec l’internaute précédent : on ne peut pas condammer l’allégeance à Israël et être d’accord avec la burqa. Puisque, et c’est le sens de votre article, M. le journaliste : ce sont les porteuses de burqua, les porteurs de khamis, bref, tous les pseudo-musulmans « purs et durs » qui collaborent toute honte bue et maintenant au grand jour avec Israël.Cette burqa n’a jamais été porté par les femmes algériennes avant cette imposition du faux islam représenté par ces pays pour certains artificiels.

        Anonyme
        13 septembre 2020 - 0 h 17 min

        Tout à fait d accord avec vous!!
        Cet accoutrement importé d Arabie Soudite n a rien à voir avec nos coutumes,c est un déguisement qui porte atteinte à la femme…

          Merrikh
          13 septembre 2020 - 10 h 01 min

          Dans ma famille, mais il y a longtemps, toutes les femmes (sauf les personnes âgées) portaient la « mlaya » noire (et l’oudjar) ou le « haik » blanc.
          Même si on en est fiers (…), ces habits ne seront jamais acceptés en France et en Europe , c’est cela la réalité. Et votre remarque ne concerne que les algériennes, mais il n »y pas que des algériennes en France !
          La question à se poser est pourquoi ce retour (par beaucoup de monde) à un islam si rigoriste en Algérie (et ailleurs) ?

      anonym
      12 septembre 2020 - 18 h 59 min

      Allégeance envers Israël « non », mais contre la burqa « oui »
      So you think it’s Ok to ban the burka and niqab ( the decency of a moslem lady) till COVID -19 arrived then put a muzzle on everyone ( including men ) wearing a bendover ( mini-jupe ).
      I’ll put it this way go revise your thinking
      What you wear is also freedom of religion .

        Allégeance Envers Israël "Nom", Mais Contre La Burqa "Oui",
        12 septembre 2020 - 22 h 49 min

        ya tonton @Anonym 12 septembre 2020 – 18 h 59 min , va faire ta propagande ailleurs ! Si tu veux que ta soeur, ta femme, ta mère porte le niqab, le voile intégrale dans les pays occidentaux c’est que tu veux faire dans la provocation ! Va en Arabie Saoudite, tu seras en accord avec ton âmes de … »musulman » . L’habit ne fait pas le moine , le niqab ou la gandoura ou le djebab (ou autre) ne fait pas l’islam aussi ! Tout se passe dans le coeur, dans son âme ! Il faut arrêter le cinéma et la provocation dans les pays d’accueil ! Un simple fichu sur la tête suffit à la femme puisque la musulmane comme la juive on lui interdit de montrer sa chevelure ! Point barre . Et on te fait une faveur là, et arrête donc … en anglais car ici sur Algérie Patriotique on utilise la langue française pour les besoins de la cause ! Demain on va peut-être utiliser l’arabe, tamazight pourquoi pas ! Mais tu nous laisses le temps, ya kho ! Mais nous on te comprends quand même avec ton anglais !

      Elephant Man
      12 septembre 2020 - 19 h 04 min

      @Allégeance envers Israël Non mais contre la Burqa Oui
      L’immense majorité des français musulmans ne sont pas visible maintenant que la France nous explique pourquoi elle discrimine à l’embauche des françaises non voilées et embauche des femmes voilées naturalisées et cie…
      À Qui Profite Le Crime… À moins que la France préfère des QI négatifs (…)plutôt que des Cadres Supérieures Dynamiques.

        Merrikh
        13 septembre 2020 - 9 h 47 min

        Commentaire intéressant.
        La discrimination envers les étrangers a toujours existe et partout.
        En France je l’ai subie déjà en 1970 il était question des algériens surtout. La discrimination envers les arabes est venue après ( guerre de 73, attentas palestiniens, …). L’arrivée de l’islamisme, d’abord dans les pays arabo-musulmans et ensuite en Europe au travers de comportements/habits consacrés, attentats a fini par une généralisation inacceptable où en France j’ai vu des « bruns » sudaméricains malmenés et traités de musulmans.

    Brahms
    12 septembre 2020 - 9 h 52 min

    C’est un pantin,

    Regardez sa tête, il fait le petit enfant content de paraître, il se prend pour une vedette. A la base, il est algérien, après tunisien puis ensuite français car en France, il y a des aides sociales, on se repose sur ceux qui travaillent dans des usines et qui bossent de 05 heures du matin à 17 heures avec 1 h de transport en aller et en retour.
    Ensuite dans les mosquées, il y a le business des voyages à la Mecque (7 500 €) donc il prend sa commission, également le business de la viande Hallal, il y a aussi les dons des fidèles en espèces donc aucune traçabilité, aucune comptabilité ainsi que les dons des pays tiers comme à la Mosquée de Paris où
    2 millions d’euros sont donnés chaque année par l’Algérie depuis au moins 30 ans. Il faut donc inverser la tendance, il faut que le musulman prenne conscience que ces IMAMS sont des fourbes envoyés par l’ARABIE SAOUDITE pour s’enrichir sur notre dos et pour nous appauvrir intellectuellement. Le musulman n’a pas besoin que l’IMAM pense à sa place. C’est l’école, l’université, l’apprentissage, l’éducation qui forment un homme. Le musulman ne doit pas être un serf (esclave) de la secte AL – SAOUD pour la financer alors qu’elle nous a flingué tous le PANARABISME ARABE afin d’accorder ses violons avec Israël & Américains. (…)

    Anonyme
    12 septembre 2020 - 9 h 52 min

    seulement d origine algérienne ,,ça compte pas presque tout les harkis le sont

    Anonyme
    12 septembre 2020 - 9 h 51 min

    seulement d origine algérienne ,,ça compte pas presque tout les harkis le son

    Anonyme
    12 septembre 2020 - 9 h 50 min

    Il existe des moments où certains évènements se produisent à une manière favorable et en parfaite synchronisation avec ce que nous sommes en train d’entreprendre, comme il y a d’autres situations qui viennent contrarier nos actions au point de les remettre non pas seulement en question, mais en doute. Les évènements fulgurants de ces derniers temps ont une portée décisive pour ce qu’ils sont susceptibles de nous faire dévier quant à la poursuite de nos objectifs tracés. Le grand challenge est d’être dans la justesse des réalités vraies avec qui notre esprit se doit d’être en parfaite adéquation.

    Est-ce le cas pour vous Monsieur Abdelmadjid Tebboune ?

    Le destin -ou peut-être la providence- fait que c’est sur votre personne à qui incombe la redoutable tâche d’assurer le passage de notre pays d’un monde, malgré tout, moins complexe pour ce qu’il s’intégrait parfaitement dans un schéma géopolitique plus ou moins cohérent et relativement maitrisé par les principaux acteurs du moment -le tout vu a posteriori-, en laissant la place à un monde complexe, compliqué et redoutable pour ce qu’il est dominé dans sa grande partie par le chaos qui précède tout nouvel ordre et qui fait émerger constamment et brutalement des situations confuses pour le commun des mortels.

    Certaines de vos décisions sont idoines, voir sages, d’autres souffrent, disons-le, de ‘convenances logiques’ : vous tracez une ligne à ne pas franchir qui est toute aussi incompréhensible qu’injustifiable sur un problème d’ordre national et générationnel, comme si vous cherchez à endiguer le mouvement des plaques tectoniques, voire de stopper leur progression, alors que la chose la plus sensée à faire dans l’actuelle situation, est de laisser faire la dynamique du temps tout en l’accompagnant lorsque cela est possible par la force de cette foi à vouloir réellement changer la vie de vos concitoyens et la situation de votre -notre- pays au lieu de se laisser faire prisonnier de la tyrannie de l’instant.

    Il y a le détail du détail de l’évènement qui relève de l’instant. Puis vient à l’échelle en dessus l’évènement lui-même qui constitue, avec bien d’autres, les trames qui forment la grande fresque de l’Histoire, celle qui relève du Temps long. Celle de la Justice.

    Vous devez laisser faire la Justice sur l’ensemble du dossier Bouteflika. C’est la clé de voute pour le nouveau monde. S’y opposer, c’est reprendre indéniablement le chemin qui mène vers la décennie noire dont le dossier est resté non soldé, car, justement, intrinsèquement lié à l’ère de la plus grande trahison de l’histoire qui est la nôtre. Qui est la vôtre.

    Vous avez tenu des propos sages et pragmatiques lors de l’entretien accordé à F24 à propos de votre homologue français. Comme vous avez défendu votre prédécesseur et fait savoir que vous êtes contre sa poursuite par la Justice de notre pays, ce qui pose un sérieux problème pour la suite des évènements,

    Monsieur le Président.

    Anonyme
    12 septembre 2020 - 9 h 29 min

    Ce charlatan.(…)on l appel l idiot du village

      Anonyme
      13 septembre 2020 - 11 h 45 min

      Ce shtroumph est très photogénique sur la photo, au garde à vous devant le drapeau de ses maîtres.

    Brahms
    12 septembre 2020 - 9 h 16 min

    Cet Imam est un vendu, il n’a pas d’âme, un maillon faible,

    Cet Imam aime les photos, paraitre dans les journaux, passer à la télévision. Il recherche les besoins d’estime, il essaie de plaire et d’être aimé. Son style c’est ça. C’est un soumis juste pour avoir une carotte, un poste ou des promotions. En plus, quand il parle c’est affreux, c’est du français cassé, on ne comprends rien. C’est un vrai zozo. Cet Imam comme d’autres ont remplacés le PANARABISME ARABE de Saddam, d’Hafez El Assad, de Boumédiène, de Nasser, d’Arafat, de Kadhaffi, de Boudiaf pour ensuite nous vendre aux israéliens et aux américains via les bédouins du Moyen Orient. Ces Imams parlent au nom de la communauté musulmane alors qu’aucun musulman ne leur a donné une délégation de signature, de pouvoir ou de compétence pour parler à leur place. Enfin, cet Imam c’est le représentant des bédouins du Moyen Orient, il guide le musulman vers la MECQUE pour lui vider ses poches afin de remplir celles des bédouins en le détroussant de 7 500 € car derrière, il prendra sa commission faisant au final, la fortune des bédouins du Moyen Orient, qui en retour, s’achètent des Rolls Royce à 400 000 €, chevaux de courses pour participer à des grands prix à Longchamp, Newmarket, constructions de Tour comme la Burj Dubaï, Château Louvecioennes à Paris pour 285 millions de dollars etc.. etc.. etc. de sorte que tous ces Imams sont en réalité des fourbes, ils manipulent les pauvres citoyens musulmans pour enrichir les riches bédouins qui n’ont d’ailleurs aucune estime pour les musulmans puisque par derrière, ils financent des mercenaires étrangères donnant le terrorisme international que tout le monde à vu (Yémen, Irak, Syrie, Algérie décennie noire, Libye).
    A titre de mesure de rétorsion, il faut arrêter de financer la Mecque, BASTA les mensonges. Qu’il aille la remplir avec les israéliens et les américains comme avec DISNEY & MICKEY

      Anonyme
      12 septembre 2020 - 10 h 39 min

      Merci pour cette analyse mais je ne pense pas qu’elle sera la même que celle de son psy qui a fait de vraies études de psychologie. Cet imam est un homme de paix, un musulman pieux qui veut construire une place pour les musulmans de France pendant que d’autres essayent d’instrumentaliser leur présence en France à des fin totalitaire et très risqués sans jamais penser pour leurs enfants nés en France. Allez y demander aux millions de personnes qui vivent en France de culture musulmane.

      @brahms
      12 septembre 2020 - 12 h 48 min

      C’est bien fait pour nos gueules.Encore une autre gifle et on continue à nous prosterner encore et encore à nos imams islamistes algériens qui s’abreuvent dans les mains souillées des monarchies du golfe,et à se soumettre aux saoudiens alors que ces derniers ont clamé haut et fort que les maghrébins ne sont pas des Arabes.Pour cette derniere Ô combien elle me plait,puisqu’elle remet à leur place les arabisants invêtérés et soumis aux salafistes et baathistes.
      Bon Dieu soyons simplement Algériens fiers et rebelles comme nos vaillants Chouhaddas.
      Feu Boumédienne a déclaré juste quelque temps avan sa disparition:La proximité des pays arabes ne nous a rien rapporté.
      Qu’en est-il à present 40 ans apres !!!!!
      Soyez Algériens tout court sans ajouter un autre qualificatif (arabe,islamiste,salafiste …..)

    Elephant Man
    12 septembre 2020 - 9 h 04 min

    (…)
    Extrémiste radicalisé repéré par les RG et la France en a fait un porte parole non pas des français musulmans mais du judéosionsme, imam de Drancy paillasson du CRIF.
    La caricature de l’immigré analphabète parlant français comme une vache espagnole.
    Comme le CCIF CFCM et cie il ne représente que lui-même et celui qui l’a créé à savoir l’État français.

    Anonyme
    12 septembre 2020 - 8 h 53 min

    Chalghoumi ne représente rien! Il a personne derrière lui, que du vent!! Allez à Drancy et posez la question aux passants vous verrez, leurs réponses ne seront sûrement pas publiables…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.