L’Américain Kissinger annonce une troisième guerre mondiale imminente

Kessinger US
Henry Kissinger. D. R.

Par Mohamed K. – Henry Kissinger a mis en garde contre le déclenchement d’une troisième guerre mondiale si Washington et Pékin ne traçaient pas une ligne rouge à ne pas franchir dans leur rivalité économique. «Les Etats-Unis et la Chine devraient établir des règles d’engagement pour leur concurrence de plus en plus tendue ou risquer de recréer l’incertitude qui a caractérisé la politique mondiale qui a conduit à la Première Guerre mondiale», a affirmé l’ancien secrétaire d’Etat américain au média du groupe financier américain Bloomberg.

«Nos dirigeants et leurs dirigeants doivent discuter des limites au-delà desquelles ils ne pousseront pas les menaces», a déclaré Kissinger, 97 ans, lors d’une discussion virtuelle organisée par l’Economic Club de New York. «Et puis, ils doivent trouver un moyen de mener une telle politique sur une longue période», a-t-il ajouté, en estimant, cependant, que cela «est totalement impossible», ce qui, selon lui, conduira à la confrontation entre les deux géants à une situation «similaire à la Première Guerre mondiale».

Henry Kissinger, qui a négocié le rapprochement des Etats-Unis avec la Chine par le président Richard Nixon, rappelle Bloomberg, a déclaré que «l’objectif était alors de créer un équilibre contre l’Union soviétique», en ajoutant qu’il était «de plus en plus alarmé par une nouvelle guerre froide qui se développait entre la Chine et les Etats-Unis». Une guerre froide qu’il attribue aux «progrès technologiques qui ont considérablement changé le paysage géopolitique».

«Les Etats-Unis ont besoin d’une nouvelle façon de penser qui comprenne que le monde est trop complexe pour qu’un pays parvienne à une telle supériorité unilatérale à la fois en termes de stratégie et d’économie», a souligné Henry Kissinger.

Bloomberg se réfère aux déclarations au vitriol de l’actuel secrétaire d’Etat, Mike Pompeo, qui affirmait, en juillet dernier, que «les dirigeants chinois [sont] de tyrans résolus à l’hégémonie mondiale, brossant un sombre portrait de la direction du pays, alors que les tensions montent en flèche entre les deux plus grandes économies du monde».

«Si nous plions le genou maintenant, les enfants de nos enfants pourraient être à la merci du parti communiste chinois dont les actions sont aujourd’hui le principal défi dans le monde libre», avait dit Mike Pompeo, en ajoutant que «le monde libre doit triompher de cette nouvelle tyrannie».

Le groupe Bloomberg annonce-t-il un nouveau conflit mondial qui se prépare sous nos yeux ou encourage-t-il Washington à ouvrir les hostilités contre Pékin en faisant parler l’hégémoniste Henry Kissinger du haut de ses 97 ans ?

M. K.

Comment (15)

    M.H
    11 octobre 2020 - 2 h 03 min

    Si 3ème guerre mondial il y aura, complicité des puissants il y aura ! Le seul but des gouvernements du N.O.M actuel c’est de réduire la population mondial, afin que l’on soit plus gérable dans la dictature et esclavage contre les peuples restant, quant à la majorité disparu, ils seront remplacés par des robots, l’I.A., mais la question est de savoir si leurs plans machiavélique ce concrétisera ?

    Armaggedon
    10 octobre 2020 - 20 h 32 min

    Du vrai dans du faux. La prochaine guerre mondiale aura bien lieu incessamment, mais pas entre ces deux belligérants. Ce sera plutôt les oxydentaux et sionistes contre nous autres musulmans (il faut comprendre l’ensemble des pays où l’islam est la religion de prédilection ; que vous soyez personnellement athées, bouddhistes, païens, vous n’êtes pas en reste, l’ennemi ne fait pas la différence, et il n’y a qu’à voir comment nos richesses sont spoliées et les répercutions sur notre situation socio-économique, entre autres, pour comprendre qu’on est tous dans la même galère).
    Les événements récents (soulèvement populaire), courants (crise sanitaire, conflits régionaux) et en devenir (soyez attentifs à l’évolution de la situation globale) n’en sont que les prémices. 2020 aura été une année exceptionnelles à bien des égards, les années qui suivront risqueront d’être riches en rebondissements.

    IWEN
    10 octobre 2020 - 13 h 08 min

    [ Par Mohamed K. – Henry Kissinger a mis en garde contre le déclenchement d’une troisième guerre mondiale si Washington et Pékin ne traçaient pas une ligne rouge à ne pas franchir dans leur rivalité économique… .]

    … En clair, Henry Kissinger nous dit que son pays s’il ne gagne pas les marchés qui lui sont  » DU  » son pays, USA, risquerait de tout détruire, de déclencher la troisième guerre .. .Pas moins que ça ! نلعب ولا حرم !
    Ce que les Chinois ont réussi à faire, c’est à la loyale, autrement dit, en agissant avec les mêmes règles que ceux qu’employées par les autres nations, notamment les USA, quand ces derniers allait jusqu’à déstabiliser les autres nations pour leur prendre leurs ressources !! Simplement, les Chinois, ont démontrés qu’il y avait possibilité de faire des affaires avec le monde entier sans pour autant déstabiliser, et détruire ces pays. . .C’est ainsi, que la Chine a réussi à se faire suivre par les pays du monde entier.
    même les Européens quand ces derniers pensaient qu’ils pouvaient faire produire leurs biens manufacturés en Chine, pour une bouchée de pain .. .La Chine, n’a fait que jouer avec les règles qu’on lui a imposé et elle a raflé la mise, de ce point de vue là, elle a été correcte. ..Rien à dire sur elle !

    KP10
    10 octobre 2020 - 12 h 06 min

    Kissinger est issue du monde de la recherche tout comme Fukuyama, Huntington.
    Fukuyama qui avait écrit « La fin de l’histoire » après la chute de l’URSS s’avère un navet avec la montée de la Chine. Huntington a été beaucoup critiqué avec sa théorie du « choc des civilisations ».
    Par contre sa théorie peut s’avérer auto-réalisatrice.
    Bref, Kessinger est à mettre dans le même sac même s’il a à son actif beaucoup plus d’expérience de l’exercice du pouvoir (artisan du rapprochement avec la Chine, de l’accord de l’Egypte avec Israel).
    L’équilibre de la terreur a permis au bloc de l’est et celui de l’ouest d’éviter les guerres directes. On voit mal les USA envoyer des bombes sur la Chine à moins d’en recevoir à son tour ou de lancer une déflagration généralisée.
    Les stratèges pensaient que la Chine allait se maintenir dans la division du travail comme atelier du monde et les pays occidentaux continués à découvrir et inventer. Avec le nouveau plan, la Chine prévoit de produire ses propres technologies pour devenir autonomes de celles des pays occidentaux surtout après la réactions des EU. Les USA voient leur puissance menacé par la Chine. Est-ce que la réaction de Trump précipitera la chute de son pays tout comme celle de Churchill qui accéléra celle de l’empire britannique alors qu’il souhaitait le contraire?
    Si je ne crois pas à une troisième guerre mondiale qui impliquera la confrontation directe avec la Chine et l’URSS, ce sera des guerres sur les pays qui ne sont pas ses alliés ou contre son hégémonie. Comme l’Iran mais également contre l’Algérie qui se veut non aligné et de ce fait qu’ils voudront la faire rentrée dans le camps occidentale.
    Au delà de cette déclaration, la méfiance reste pour l’Algérie une constante à appliquer.

    Anonyme
    10 octobre 2020 - 11 h 11 min

    Kissinger est en train de vivre sa derniere cartouche…et le monde court dans une autre direction que celle que Kissinger et ses semblables lui ont trace depuis des decennies,lui et ses lieutenants ont perdus toutes leurs guerres du Vietnam jusqu au proche orient…ce ne sont que des criminels qui ont cause des millions de morts et dilapides des milliers de milliards dans leur machine de guerre et leurs sanctions et embargos contre des peuples qui osent rester independants et libres car leur dignite passe avant le pain…AL KARAMA GABLA EL KHOBZ….Tous ces seigneurs de guerre et empire du mal finiront toujours par disparaitre….c est une loi naturelle car les peuples ont appris a travers l histoire a resister,resister et rester unis…

    Vérité
    10 octobre 2020 - 8 h 06 min

    il faut absolument une troisième guerre mondiale,pour nettoyer le monde des mythomanes,des corrompus,des traitres,des hommes parasites,pour l’Algérie elle n’aura aucun problème,elle suivrait les vainqueurs,comme les combattants sont voix de disparition,ils resteraient que les Harkis et collabos qui dirigent le pays actuellement;un quart d’une population pour que les faux moudjahid remplacent leurs maitres colons

    Brahms
    10 octobre 2020 - 5 h 10 min

    Les dettes amènent les guerres

    Un voleur quand il n’a pas d’argent, il n’ira pas travailler, il préfèrera l’argent facile donc il ira cambrioler des maisons, villas, appartements faisant d’innombrables victimes. On le voit tous les jours dans les journaux.
    Le voleur ira donc voler le travail des autres pour essayer de s’enrichir mais qui dit argent « gagner facilement », dit aussi « dépenser facilement » car le voleur ne connait pas la valeur de l’argent, ni la valeur travail.

    Les États fonctionnent comme le voleur. Dès qu’ils ont de la dette, ils cherchent les voies et moyens pour capter la richesse de pays tiers afin de payer leurs dettes. On a vu avec la Libye, l’Irak, les grandes puissances se partagent le gâteau sous couvert de ratonnade.

    Conditionnel ? Bluff poker menteur
    9 octobre 2020 - 19 h 03 min

    Les Us font les guerres par procuration et/ou bénediction de l’ONU et leurs aliés.
    Engager un conflit ouvert contre la Chine et/ou la Russie sera du coup pour coup donc pas rentable.
    Sans compter les BRICS et autres pays hostiles au vat-en-guerre.
    Les retombées négatives sur le monde feront que la tentative d’intimidation (BLUFF) ne survivra pas plus de quelques jours.
    Se retrouver avec un Dollar boudé et remplacés serait la fin de la puissance arrogante!
    De quelque nature que serait cette gueguerre, la réponse sera immédiate et réciproque (électronique, armes, bacteries, satellites…).
    Là il ne s’agit que de visée électorale.
    Pour ce qui est des Arabes, on sait qu’ils sont facilement reversibles et pourraient profiter de l’occasion pour s’en prendre
    au pays des meneurs du monde.
    La Corée du Nord et les pays injustement sanctionnés se feront un malin plaisir de donner un coup de main contre Sam.
    Beaucoup de pays ont fabriqué des armes très dangereuses mais le cachent pour éviter les foudres du gendarme.
    La fin des arrogants est fatale ! maintenant s’ils veulent l’accélerer ma foi !

    Apulée de Madaure
    9 octobre 2020 - 18 h 58 min

    Je dirai à ces «Géants» de régler leurs ordurières besognes, assumer leurs crasses mais de laisser donc le monde tranquille et les pays innocents et non concernés en dehors de leurs infectes affaires.

    Doctrine de « communisme » ou de « monde libre » … C’est du pareil au même, tous des tyrans résolus à l’hégémonie mondiale sous une même pate d’intérêts modelables en fonction du temps et de l’espace.

    Anonyme
    9 octobre 2020 - 18 h 18 min

    Jamais il n y aura de guerre mondiale,les armes sophistiquees et nucleaires et les fusees balistiques detruiront les USA et la Russie mutuellement…Au mois de Novembre ce fou de Trump sera envoye a la poubelle de l histoire et les grandes puissances negocieront la paix …La strategie de kissinger est de semer la peur pour paralyser les forces montantes et la resistance des peuples en lutte pour leur independances et leur liberte…Avec le depart de Trump et Netanyahou le monde se calmera…Ce sont bien ces deux fous qui sont en train de foutre le chaos dans le monde..Angela Merkel quittera le pouvoir a la fin de son mandat et Erdogan ne sera pas reelu…Le monde aura une autre figure….Actuellement c est la strategie de la peur,du chaos politique et de la provocation qui est organise pour faire passer les politiques de Trump-Netanyahou-Erdogan……Trump a annonce qu il ne quittera pas la maison blanche et il y a meme un risque de guerre civile aux USA…
    Je conseille a tous les Algeriens de regarder sur Netflix le documentaire intitule  » The social Dilemma  »
    tres conseille surtout pour les parents …

    ALLÉLUIA.....
    9 octobre 2020 - 18 h 03 min

    Encore lui ! Il est toujours là ce gaga… Ça ne lui a pas suffit d’avoir détruit tant et tant de pays…? Oiseau de mauvaise augure. Il est comme son compère l’olive (zemour) qui a longueur de journée et d’année ne fait que prédire une « guerre civile » en france….. Comment le sait-il ? Comment ces deux bonhommes savent-ils qu’il va y avoir des guerres à travers le monde ? Bizarre non… vous ne trouvez pas ? Cependant, j’ai ma petite idée, puisqu’ils font partie tous deux du peuple des lumières comme dirait Alain SORAL……

    Fi rassou
    9 octobre 2020 - 17 h 19 min

    Ces annonceurs de la terreur, il ne faut jamais les écouter.

      Anonyme
      10 octobre 2020 - 7 h 26 min

      La Chine est devenue riche parce que toute la terre fabrique tout chez elle. Elle n’a pas intérêt à aller vers une confrontation. Si tous les pays riches décident d’arrêter ça un jour ils auront 50 millions de chômeurs. Trump est le 1er à leur tenir tête (la seule de positive chez ce cinglé), mais depuis le Covid-19 il y a de plus en plus de pression dans les autres pays pour ne plus être dépendant de la Chine en relocalisant leur industries. En cas de guerre économique la Chine ne sera pas gagnante

    DONC IL N'Y AURA PAS DE GUERRE
    9 octobre 2020 - 16 h 53 min

    pour qu’il ait une guerre mondiale, il faut que les deux superpuissances USA et russie s’affrontent directement. mais vu la crainte de l’un de l’autre, il n’y aura pas de guerre mondiale. et à part ces deux pays, il n’existe aucun autre pays au monde qui veut d’une guerre dont il n’a pas les moyens pour y faire face. donc parler d’une guerre mondiale c’est complètement insensé vu la vitesse à laquelle circulent les informations.

    Les USA ont toujours été...
    9 octobre 2020 - 16 h 22 min

    …des braconniers. Pour pousser leurs avantages et freiner les avancées de leurs adversaires, ils ont toujours eu recours aux menaces. La meilleure défense c’est l’attaque. Pourtant c’est eux qui s’agitent le plus en s’invitant au moyen orient et en mettant un pied sur la porte d’entrée de l’Afrique. En somme, en tandem avec Israël, ils cherchent à préempter bien des régions du globe. Pour l’instant les menaces viennent d’eux, reste à savoir s’ils vont oser franchir la fameuse ligne rouge !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.