Quand la France avoue que le soutien au FIS était une «naïveté» et une «cécité»

ministre français Darmanin
Trop tard, le ver est dans le fruit... D. R.

Par Mohamed K. – Dans son livre Le Séparatisme islamiste, manifeste pour la laïcité, le ministre français de l’Intérieur prend le chemin inverse de celui, fatal et hasardeux, emprunté il y a trente ans par le socialiste François Mitterrand. Le constat de Gérald Darmanin sur la menace islamiste est sans appel. «Les Français, écrit-il, attendent que les gouvernants se saisissent avec vigueur de ce danger. Sans naïveté, sans faiblesse, sans fausses pudeurs.» Se ressaisissent, plutôt, oserait-on dire.

«L’islamisme est un cheval de Troie renfermant la bombe à fragmentation de notre société. Il a gangréné tous les pays dans lesquels il a pu prendre une once de pouvoir : en Iran, en Afghanistan, au Soudan, au Yémen, en Algérie, en Syrie ou en Irak, il a laissé derrière lui de la violence, du sang et des morts. Il est là aujourd’hui, en Europe. En France. Face à un ennemi si dangereux et si insidieux, dont on sait qu’il est bien loin de la religion du Prophète, il est normal que les pouvoirs publics prennent des mesures sans précédent. Ces mesures reviennent à suivre ad litteram les principes de la République et à conforter leur respect par chacun de ceux qui vivent en son sein», a enfin compris l’architecte de la loi sur les séparatismes qui, on le voit, cible principalement l’islam politique, même si, par une certaine pudeur, ses initiateurs tentent d’esquiver cette réalité.

Dans leur lutte contre la menace extrémiste islamiste, les Français réagissent trois décennies après l’arrêt salvateur du processus électoral biaisé de décembre 1991 en Algérie. A cette époque-là, le pouvoir était entre les mains du Parti socialiste conduit par un Mitterrand, qui adoubait le FIS pour semer la pagaille dans l’ancienne colonie où il fut ministre de l’Intérieur quand les soldats de Bigeard torturaient impunément. Darmanin y voit une «naïveté», une «autoflagellation» et une «cécité».

«Ce qui semblait définitivement disparu en France, l’idée d’une supposée loi de Dieu s’imposant à la loi des hommes, est reparu. Reparu à force d’illusions, naïfs que nous avons été. Reparu à force d’autoflagellation», souligne Gérald Darmanin qui regrette que l’islamisme ait pris «méthodiquement» le contrôle de «tous les aspects de la vie sociale» et «attire à lui de nombreux individus cherchant une explication à un monde devenu infiniment complexe et où les injustices persistent». «L’islamisme, ce fait social total, joue de notre angélisme, de nos doutes et de notre cécité. Il a opéré une véritable OPA sur l’islam, encore en adaptation à l’Occident», note-t-il.

La France officielle a compris que l’islamisme, «l’idéologie la plus puissante à l’œuvre dans le monde contemporain, a privé l’islam de parole, donnant des semblants de certitudes à ceux qui doutent en plein chaos, manipulant la religion, pour s’insinuer pleinement dans la société française, pour la combattre et finalement s’en séparer». «Voici comment des millions de musulmans se trouvent pris en otage par les militants politiques islamistes», constate le ministre français originaire de cette Algérie meurtrie par plus de dix ans de terrorisme islamiste sanguinaire. «Voici comment une société se réveille attaquée par un ennemi pervers qui stigmatise, insulte, calomnie quiconque combat ce serpent venimeux», commente-t-il dans son opuscule.

Aujourd’hui, trois décennies après que François Mitterrand eut ouvert les portes de la France aux nervis du FIS et pris leur défense en exigeant sur un ton paternaliste des autorités algériennes qu’elles «rétablissent le processus démocratique», la France veut affronter l’hydre islamiste qui n’aurait pas pu frapper sur son sol si des cercles français n’avaient pas couvert les crimes du GIA en les attribuant à l’armée algérienne, qui combattait en même temps le terrorisme et une campagne enragée menée à partir de cette même France «naïve» et «non voyante».

M. K.

Comment (25)

    Algerien Pur Et Dur
    16 février 2021 - 0 h 47 min

    L’Algerie n’est pas prete de sortir de l’auberge tant qu’elle continuera a donner une quelconque importance aux declarations emanant de fafa. Quand la france se fait douce, cajoleuse, chuchoteuse, et parfois quelque peu repentante, allah yostour, ca n’augure rien de bon pour notre pays. Je continuerai donc a dire, ad nauseam, ardhou allahi ouassiha, cherchons nos interets ailleurs tout en gardant un oeil mefiant sur ce pays perfide.

    Vroum Vroum 😤..
    15 février 2021 - 23 h 08 min

    Mr Gérald Darmanin mérite respect pour son combat légitime contre la Secte Islamistes Salafistes Wahabite, qui ont semés morts, Destruction, attentats, Terrorisme partout où ils sont passés, d’Algérie, Libye au Moyen-Orient, Iraq, Syrie, Liban.. Yémen.. Afghanistan.. Oui c’est ce mal qu’ont semés le « Royaume » Saouds Secte Wahabite…. Occident, Asie, Afrique, partout contaminés par la propagande du Régime Wahabite Saouds /Qatar… Cette Hérésie Wahabite tel l’hérésie Sioniste fut implanté par les Britanniques au Moyen-Orient.. Deux Cancers dont le Sionisme s’est implanté en France au sein même de l’Etat alors que le Wahabisme dit Islamistes Salafistes lui est combattu ??.. Ca me semble bancale ce procédé, à croire que le virus Sioniste et si vicieux qu’il endort les plus vulnérables culturelement au sein de l’appareil Politique Français.. Alors que le Premier ministre feu Raymond Barre, Chirac, dénonçaient la main mise du Sionisme sur l’appareil Politique Français, les Dirigeants Politiques Français actuels accourent en rangs serrés chaque année au Dîner du CRIF représentant Israël Sioniste en France.!!?.. Nule difference entre Heresies Sioniste et Wahabite, c’est bien deux Impostures qui l’une Sionisme dit représenter la Thora des Juifs alors que le Sionisme est l’anti Thora et le Wahabisme se dit représenter l’islam et Musulmans alors que les fondamentaux du Wahabisme par nature Takfiriste sont le contraire de l’islam… Bon, si l’appareil Politique France s’accommode du Sionisme c’est à ces risques et periles mais son combat contre le Wahabisme dit Islamistes Salafistes nous arrangent Nous Musulmans… Malheureusement le Sionisme est bel et bien implanté en France et pour très longtemps je crois, serais-ce en raison de la période Vichy persécution des Juifs ? ce qui expliquerai la revanche par le Sionisme !!?…

    Brahms
    15 février 2021 - 19 h 28 min

    Prenez les anciens,

    Ils bossaient 20 à 25 ans en France (10 à 15 heures par jour) puis ils rentraient avec des déménagements car ils avaient peur de perdre leurs enfants surtout les filles. Ils ne connaissaient rien des commissariats ou de la justice car tous tranquille.

    Ils achetaient donc une camionnette bachée 504 peugeot pour travailler la terre + 1 fourgon et direction Alger car ils savaient que Boumédiène allait faire quelque chose pour le pays. Ils étaient motivés, courageux et rentrés des devises car ils savaient gérer leur pécule (l’époque des 30 glorieuses en France).

    Or, maintenant c’est le sens contraire, ils veulent tous venir en France + les trafics de drogue couplé au terrorisme font que c’est invivable. Vous y rajouter l’empoissonnement du crack Houari Boumédiène à 46 ans font que par un effet domino, les plus gros perdants sur 40 ans sont les algériens, palestiniens puis les irakiens, syriens et libyens.

    C’est une réalité.

    Brahms
    15 février 2021 - 15 h 14 min

    Des fils d’ouvriers, d’employés qui sont embarqués,

    Toujours les mêmes qui sont menottés et jetés au cachot. En France, on y vient pour apprendre un métier, se former, apprendre la culture, la langue, voyager, visiter mais pas pour semer le trouble, casser, bruler et tuer.

    Les saoudiens, qataris et émiratis ont fait le jeu d’Israël les poussant à faire le sale boulot à leurs places pendant que les bédouins regardaient tranquillement la télévision. A la fin de l’histoire, le GIGN arrive et attrape ces tarés qui voulaient faire le djihad pensant prendre un territoire avec des kalachs et des couteaux.

    Au final, les bédouins passent pour des financiers alors que ces prisonniers seront jeter en pâture à l’opinion publique de la France montrant encore leur pedigree c’est à dire toujours les mêmes.

    Donc, forcément, cela fera le jeu du rassemblement national de Marine Le Pen tandis que les bédouins du Golfe seront toujours bien vu car énormément d’argent contrairement à ces tarés qui n’auront même pas de quoi se payer un avocat, ils prendront des avocats commis d’office (gratuit, payés par l’État).

    CAFTAN ALGÉRIEN
    15 février 2021 - 9 h 53 min

    La colonisation de l’Algérie était une erreur/hasard, votre soutien aux terroristes était une naïveté/cécité…
    Quoi encore ??
    Trop de décision irréfléchies ? Doit-on comprendre que la France est un pays d’aventuriers aux décisions irresponsables !?
    Mais il faut assumer les conséquences…

    Brahms
    15 février 2021 - 8 h 14 min

    L’accord avec Israël signe la fin du terrorisme,

    Vous n’avez pas remarqué, il n’y a plus d’attentats de AL QAIDA, DAESH car les bédouins de la bédouinerie viennent d’accorder leurs violons avec Israël coupant les financements.

    Ces bédouins veulent vivre tranquille dans leurs richesses (bourse, dollars, euros, or, diamants, belles voitures, jolies femmes) donc que voulez vous qu’ils fassent de ces barbus islamistes ? Le MOSSAD israélien va donc prendre le relais pour sécuriser ces bédouins qui sont pourris d’argent.

    Par ailleurs, il y a un autre chapitre puisque pour laver la tâche noire du terrorisme, les bédouins achètent des clubs de football étranger pour le marketing et l’image de marque. Par exemple, tout le monde parle en bien du Qatar car derrière, il a misé 10 milliards d’euros dans le PSG Football Club lavant les tueries de la Libye si bien que le citoyen français ne voit que les joueurs Neymar et Mbappé (220 + 200 millions d’euros) donc adorant le Qatar.

    Il y a donc beaucoup de finesse et d’astuce dans les choix des financiers du terrorisme international.

    Le ROI SALMANE a maintenant compris les codes des européens et français et va acheter le Club de Football de Marseille pour y faire la même chose que le Qatar et comme il y a une crise financière et économique, le moment est bien choisi, il va éponger les dettes du club de – 300 millions d’euros puis il va injecter 500 millions d’euros pour acheter des tops players et il fera un mano à mano pendant 10 à 15 ans avec le PSG et d’autres clubs européens de sorte que tous les citoyens oublieront qui sont les véritables assassins, l’enjeu sera qui va gagner la coupe en aluminium (Coupe des clubs champions).

    Par contre chez nous, on va récolter tous ces barbus qui vont encore nous pourrir la vie pendant des décennies entières à se ressasser le passé ou à panser nos plaies liés au terrorisme.

    L’islamisme radical c’est une contrefaçon de l’islam mais quand on n’est pas assez cultivé, on tombe dans des pièges tendus par nos adversaires. Expliquez – moi comment se fait il qu’un bédouin engloutisse des milliards d’euros en Europe dans l’immobilier et vienne dire ensuite à nos jeunes que le Koufard ira en enfer ?

    Ils font du bon boulot?
    15 février 2021 - 7 h 36 min

    Cette citation de Fabius qu’on retrouve fréquemment sur les sites du FN et dans la fachosphère est une phrase extraite de ses propos tenus le 12 décembre 2012 après la conférence du groupe des amis de la Syrie regroupant l’opposition Syrienne à Marrakech. Qu’a dit le ministre français jour là?
    En parlant de ce qui a été dit lors de cette réunion, il a déclaré « En revanche, la décision des Etats-Unis de placer Jabhat Al-Nosra, un groupe djihadiste combattant aux côtés des rebelles, sur leur liste des organisations terroristes, a été vivement critiquée par des soutiens de l’opposition. M. Fabius a ainsi estimé, que “tous les Arabes étaient vent debout” contre la position américaine, “parce que, sur le terrain, ils font un bon boulot”. “C’était très net, et le président de la coalition était aussi sur cette ligne”, a ajouté le ministre. » On voit bien qu’il parlait de l’opposition syrienne qui se réjouissait du bon boulot d’Al Nosra. Pour ceux qui ne sont pas convaincus, voici ce qu’il a déclaré 4 jours après sur TV5 Monde (la vidéo est disponible sur dailymotion) « Il faut faire extrêmement attention. Je suis en train d’étudier tout cela parce que des rapports nous indiquent que le Front Al-Nosra a un lien avec Al-Qaida et le problème c’est pas simplement aujourd’hui, c’est demain. Il faut toujours avoir le regard prospectif. Admettons, ce que nous souhaitons, que monsieur Bachar tombe. Que deviennent ces combattants ? Et que deviennent leurs armes ? Est-ce qu’on va les retrouver au Mali ou ailleurs ? Voici donc la réalité de ce fake que le FN a utilisé dans sa campagne contre la gauche…

    Tinhinane-DZ
    15 février 2021 - 7 h 13 min

    Ni naïveté ni cécité …C’est de la pure CUPIDITÉ !
    La France a misé sur les islamistes, pour étendre son influence en Algérie .
    Je ne crois pas qu’elle le regrette, car son soutien aux islamistes n’a jamais cessé…
    Que la France cesse de nous prendre pour des naïfs et des aveugles …

      Chaoui
      15 février 2021 - 15 h 54 min

      Y’a « Tinhinane-DZ » :
      Tu es dans le VRAI, rhtie.
      La réalité est EXACTEMENT ce que tu exprimes. Je te le confirme pour l’avoir constaté de visu moi-même, et de très près…(dans le début des années 2000, nombre d’entre-eux m’ont narré leurs accointances et aides multiformes – papiers et armes…- des services français, y précisant les facilitations de passage de l’espagne et du…maroc…).

    Anonyme3.
    15 février 2021 - 1 h 02 min

    Ce n’est pas une naïveté j’y crois pas à leurs histoire .dans 10 ans ils diront la même chose que nosra ne faisait pas du bon boulot et C’était une erreur d’avoir détruit la libye et supporter lès MAKistes et les haineux laïcards avec leurs mounafikines de rashad et lès voyous qui ont tabassé durant lès élections présidentiel devant leurs forces de l’ordre dès femmes et vieillards.c’est de la pur hypocrisie .

    Brahms
    14 février 2021 - 23 h 51 min

    être sali par les bédouins de la bédouinerie (Qatar, émiratis de dubaïote, saoudiens)

    Depuis la signature de l’accord de paix entre Israël et les Émirats arabes unis, le 15 septembre 2020 sur la pelouse de la Maison Blanche, la normalisation des relations entre les deux nations avance très vite. Des accords bilatéraux se sont multipliés depuis dans de nombreux domaines : tourisme, commerce, transport, banques, éducation, sport, etc. Le premier consulat israélien à Dubaï a même ouvert début 2021.

    Grâce à la mise en place de liaisons aériennes directes, les Émirats arabes unis connaissent un afflux de touristes israéliens. Certains Israéliens ont même déjà organisé des bar-mitsvah ou des mariages dans les grands hôtels de Dubaï, où l’on trouve les premiers restaurants avec des menus casher. « Je suis impressionné par Dubaï, avoue Ilan Studman, consul d’Israël à Dubaï. Par la propreté des lieux, par la gentillesse des gens. Tout le monde est amical avec moi. Pour moi, c’est très émouvant d’être si bien accueilli dans un pays arabe. »

    C’est une paix « chaleureuse », décrit Alex Peterfreund, co-fondateur du Conseil juif des Émirats. « On sent qu’il y a beaucoup d’interactions, je vois des groupes se former entre jeunes émiratis et jeunes israéliens, dans le domaine de la culture, des affaires, du sport ». Un projet de construction de synagogue est en cours de développement, explique Alex Peterfreund. Il permettra d’avoir une mosquée, une église et une synagogue réunies sur une même zone.

    Le maghrébin s’est donc sali pour rien, le djihad n’existe pas, ça sert à envoyer des imbéciles au charbon pendant que le bédouin signe des accors financiers et se repose (Manipulation).

    Naima Greffon
    14 février 2021 - 22 h 32 min

    planifie, manigance et bien calcule mais le plus important RATE –

    Kahina-DZ
    14 février 2021 - 21 h 24 min

    Était une naïveté ?? NON surtout pas une naïveté…
    Pas une naïveté mais un concept bien calculé…La France croyait que l’Algérie allait devenir une dictature religieuse à l’image des pays du Golfe…Elle se voyait déjà monnayer son soutien par des affaires rentables avec les intégristes…C’ÉTAIT DU DONNANT DONNANT avec les intégristes!!

    Je dirais que la France a sous-estimé la résistance de l’Algérie face aux intégristes …La France voyait déjà les intégristes au pouvoir… ENCORE UNE FOIS UN CALCUL RATÉ !!!

    Anonyme
    14 février 2021 - 18 h 10 min

    La France a compris 30 ans en retard que l’islamisme armé vient après l’islamisme tout court et on ne pas combattre les djihadistes si on ne combat pas l’islamisme. L’Algérie a combattu l’islamisme armé avec succès mais n’a malheureusement pas encore commencé à combattre l’islamisme non armé…

    Anonyme
    14 février 2021 - 14 h 24 min

    Les hypocrites disent tout et le contraire quand cela les arrange.
    Ils se servent de l’islamisme et l’alimentent quand cela est nécessaire pour renverser des régimes, détruire des pays et affamer des populations, et prétendent le combattre au nom de la liberté, les droits de l’homme et bla bla bla quand il y’a retour de flamme et débordement à leurs portes.
    Bref, ils ne savent plus quoi dire, qu’ils assument.

    TOUT LE MONDE LE SAIT !
    14 février 2021 - 13 h 51 min

    La France n’a jamais soutenu le FIS, mais rusés comme ils sont ils ont fait bien pire comme stratégie avec leurs hommes de main en Algérie !! De plus rapelez vous du Franc-maçon Francois Miterrand du discourt qu’ils avait fait contre le FIS !

    SOLO
    14 février 2021 - 12 h 12 min

    Je vous suggere le livre-roman « au pays de monsieur chapeau » de slim bensali, il le dit mieux que le ministre Darmanan.

    Amer
    14 février 2021 - 12 h 08 min

    Alors remplacez les militants islamistes, par des communistes et des maoïstes, pou représenter l’islam. C’est très intelligent de demander à cette frange intélligente et modérée représentant les attententes spirituelles d’une grande majorité de musulmans, de simplement courber l’échine devant les éradicateurs et les laïcités ( ces doctrines hybrides) et de libérer la scène …pour cause tous ces pays que vous citez ont choisi Dieu et ça vous rend perplexe parce que vous vous croyez plus juste et sage que Dieu..tous ces peuples ont choisi l’Islam. Rendez- vous moins arrogant et moins oppressant, envers vous même, envers la vérité du milieu et suivez la volonté des peuples. Si c’est une question de démocratie, alors il s’agit d’une majorité ayant la foi contre une minorité qui se prend pour une supra intélligence et qui ne fait que gesticuler et manipuler. Publiez et usez de bon sens.

    Elephant Man
    14 février 2021 - 11 h 16 min

    La guerre terroriste sioniste par procuration décennie noire n’est en rien une naïveté et cécité de la France tout comme des décennies après sous flamby « le Front al Nosra, ex branche Syrienne d’Al Qaïda, fait du bon boulot dixit Fabius ex MAE français ce à quoi le Président Syrien Bachar Al Assad a répondu légitimement à le Drian « Je n’ai pas de leçon de paix à recevoir de ceux qui financent le terrorisme » …..sans omettre la Libye d’ailleurs où sont passés les milliards de dollars du gouvernement Libyen du Guide le Colonel Gueddafi Allah Yarhmou qui ont « mystérieusement » disparu des comptes occidentaux dont l’Euroclear bank de Belgique à moins que la réponse ne soit chez Sarkozy NETTOYÉS AU KÄRCHER !!!
    En politique il n’y a pas de hasard d’ailleurs Roland Dumas ex MAE français a déclaré avoir été informé in London de la guerre en Syrie des années avant que celle-ci ne débute en 2011.

    Anonyme
    14 février 2021 - 10 h 36 min

    A l’époque des socialistes de Mitterand, tout ce qui lui importait le plus, était de mettre l’Algérie à genoux pour la faire rentrer dans le giron des pays vassaux, à l’instar de notre cher voisin de l’Ouest. Pour la relation de la France avec notre pays, elle se résumait à : « Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse »!

    Fakou
    14 février 2021 - 10 h 17 min

    Ne soyons pas si naïfs !
    Quand les hommes politiques français se montrent honnêtes envers l’Algérie,il y a un loup 🐺 !
    C’est bientôt les élections présidentielles !

    Ly fahem yefhem !

    IWEN
    14 février 2021 - 10 h 03 min

    {
    Quand la France avoue que le soutien au FIS était une «naïveté» et une «cécité»
    février 14, 2021 – 8:23Rédaction
    }

    Le « Conseil Français du Culte Musulman » c’est quoi cette organisation ? !
    Quel que soit l’organisation, le lien qui fédère la base, on pratique plus la politique, lorsqu’on grimpe les échelons que le lambda qui reste au bas de la masse !
    Puisque tous savent ça (en principe !) pourquoi alors a t-on droit à des attaques anti-musulmans à répétition sur les chaines de télévisions et aucun de ces hauts responsables du CFCM n’est présent ?!

    Anonyme
    14 février 2021 - 9 h 54 min

    Que la France arrête de chouchouter les pays qui financent tous ces extrémistes,le Quatar,les Émirats arabes unis,l Arabie saoudite et bien d autres avec comme commanditaires les États Unis et la Grande Bretagne !!
    Darmanin devrait surveiller de près les marocains et les turcs qui sont les éléments chargés de cette mission de séparatisme…Les algériens qui ont vécu la décennie noire ont bien connu cette manipulation et n y adhèrent plus….,
    Mitterand a été notre plus grand malheur avec les dirigeants de la Grande Bretagne de l époque……

    FREE MEN
    14 février 2021 - 9 h 03 min

    Les 3 F , p.ffs , p.fln et p.fis , de la
    fff , ont joué la carte du p.s et du makhzen du hassassin dos , avec la
    forfaiture arcbouteuse de chadli ben jeddid le grand chambelland du maitre , francois mitterand…
    Honte à vous…

    Moucharabiah
    14 février 2021 - 8 h 40 min

    Enfin ! Voilà que la France commence à se rendre compte de la bêtise de Mitterrand qui n’avait jamais accepté l’indépendance de l’Algérie.
    Et , non seulement les autorités doivent prendre le taureau par les cornes pour commencer la purge de tous ces nervis du Qatar et des émirats , qui sévissent dans les cités, mais aussi fermer certaines officines reconverties les vendredis en mosquées.
    Vivement , je l’espère, le nettoyage de ces enturbannés qui ont fait de l’Algérie une cible désignée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.