Le discours de Macron qui explique pourquoi l’Algérie boude le G5 Sahel

Macron G5 Sahel
Emmanuel Macron distribuant les rôles à Pau. D. R.

Par Abdelkader S. – Discours de colon à colonisé. Injonctions, ordres, directives, distribution de bons points. C’est dans la peau du chef que le président français s’est adressé à ses «homologues» des pays d’Afrique subsaharienne qui constituent le G5 Sahel. «Nous devons», a-t-il répété du début jusqu’à la fin, en énumérant les actions qui «doivent» être menées et en indiquant d’un doigt dictateur la direction à suivre sous la houlette de la Métropole.

C’est à partir de Paris, en visioconférence, crise sanitaire oblige, qu’Emmanuel Macron a dicté la nouvelle feuille de route aux présidents du Mali, du Niger, du Tchad, de la Mauritanie et du Burkina Faso. Il a salué «l’intensité de [notre] mobilisation collective pour le Sahel», invitant le président tchadien à faire preuve du même «volontarisme» que son prédécesseur à la tête de ce «cadre institutionnel de coordination et de suivi de la coopération régionale en matière de politiques de développement et de sécurité», créé en 2014.

«Vous avez donné un gage éclatant de votre engagement», a insisté le locataire de l’Elysée, en se félicitant des «décisions fortes et courageuses» prises par les cinq présidents africains et des «véritables résultats et les acquis [obtenus] dans la zone des trois frontières», non sans avoir admis, au passage, les lourdes pertes dans les armées des pays concernés et dans les rangs des troupes françaises engagées dans la région.

Après avoir donné sa bénédiction aux élections qui se déroulent au Niger dans de «parfaites conditions», Emmanuel Macron note que l’ennemi «a perdu son emprise», grâce, a-t-il dit, à l’opération Barkhane qui a permis de reprendre des zones qui étaient occupées par les terroristes. Et d’annoncer «l’enjeu de N’ndjamena» qui est, a-t-il décrété, de «passer à une nouvelle étape» et «d’aller encore plus loin et plus fort sur la mobilisation collective en matière de consolidation de notre structuration militaire». A charge pour la France de chercher les financements nécessaires auprès des pays européen et des monarchies du Golfe.

Macron enjoint, ensuite, ses interlocuteurs d’avoir «le même sursaut politique et civil que celui que nous avons eu il y a un an». Il y a pour ça «trois messages très simples à passer», assène-t-il : ne pas relâcher la pression sur les groupes terroristes, poursuivre l’emprise sur les trois frontières et mener dès les prochains jours et les prochaines semaines des opérations concrètes dans cette zone pour retrouver le contrôle. La dictée ne s’arrête pas là.

«Le deuxième message que je voudrais faire passer, c’est que nous devons obtenir le soutien collectif à la force conjointe du G5 Sahel», a-t-il ajouté en rappelant les mécènes qui ont financé cette force conjointe, qui a besoin de quarante millions d’euros par an pour la «faire fonctionner». En parallèle, Macron ordonne que soit lancé un «chantier diplomatique» qui consiste à conférer au G5 Sahel une sorte de couverture onusienne. «Mais on ne doit pas attendre, on doit dès maintenant accélérer le financement», a-t-il précisé. Ce qui devrait mettre l’eau à la bouche des cinq pays africains qui escomptent certainement des retombées en devises sonnantes et trébuchantes pour équiper leurs armées.

Enfin, Macron explique à ses homologues que «nous ne devons pas seulement lutter contre l’emprise des groupes terroristes, nous devons aussi donner une perspective aux populations du Sahel». En bon président d’un pays civilisé, il dicte la méthode : «Une impulsion au plus haut niveau de l’Etat, des objectifs mesurables et tangibles, un dialogue étroit avec les partenaires.»

Comment le président français pouvait-il escompter de l’Algérie et de son armée qu’elles se soumettent ainsi à de tels oukases aux forts relents néocolonialistes ?

A. S.

Comment (27)

    FREE MEN
    18 février 2021 - 7 h 19 min

    À suivre de prés , j’ai enfin compris, comment les forces neo colonialistes, imperialistes de surcroit, les pays alliés à OTAN en Emporte le Vent….., se distribuent les parts des regions du monde…depuis les années 1950 à ce jour…
    Les U.S.A , se parent de la part du Lion , des pays dont IRAK, AFGHANISTAN, PAKISTAN, GOLD NOIR PERSIQUE ( PETRO MONARCHIES ) , ….Egypte ,
    La france , la part du hyene, dont la Syrie , Libye , Pays du Sahel …
    Et la La Turquie se parecles parties , dont la Syrie et la Libye ,…..
    Israel se pare la partie Maroc….et Qatar…..
    À qui mieux mieux de soumettre l’ancien monde colonisé sous le ferule des fous de dieu, la confrerie des freres ennemis musulmans…
    La france paiera tot ou tard et rentreras ds une faillite politic qui la feras resorber de l espace européen dont elle a tout echoué avec le Brexit, que les Marshal U.S avaient bien tracés…
    La boucle est bouclée…
    Ad vitam , aeternam….

    Dzair 2020.
    18 février 2021 - 1 h 57 min

    Les pays du sahel et du Sahara occidental leurs terres sont riches en uranium,en fer,en or ,en phosphates en poisson et certainement du gaz et du pétrole.la Libye est riche en pétrole et nôtre pays est très riche en gaz naturelle et d’un grand lac d’eau au sous sol du Sahara sans compter d’autres richesses inexploité .c’est naïves de croire que la France et ses allies sont au sahel en libye et ailleurs pour l’amour des pauvres misérables musulmans et arabes. Ils ont essayé avec nous pour le gaz de shist en échange du beurre et de la mayonnaise avec un cadeau dès voitures symbole en recevant chez eux bouchouareb ,saadani ,khellil et lès beznessias d’affaires qui possèdent dès biens immobiliers et vivent confortablement de l’argent volés.

    le niveau
    17 février 2021 - 21 h 34 min

    il veut vendre des vaccins covid a ces pays ..macron est fou de rage et se demande pourquoi
    l’algerie a choisi spoutnik comme vaccin de la russie et pas de la france
    yaww fagou

    Comme de par hazard 🤔
    17 février 2021 - 18 h 40 min

    Généralement la ou il y a des Terroristes, il y a des richesses.

    A FRIC !
    17 février 2021 - 16 h 54 min

    AFRICAINS, à vous de jouer , On se joue de vous !

    Algerien Pur Et Dur
    17 février 2021 - 15 h 08 min

    La France dispose du plus grand park nucleaire en Europe produisant 75% de son electricite. Le nucleaire a besoin d’uranium et on sait tous d’ou l’uranium vient. Le but de Son operation aberkane n’est donc pas de debarasser le sahel du terrorisme et permettre ainsi aux populations locales de vivre en paix mais plutot de proteger ses interets. La preuve: a part ses mines d’uranium, combien d’usines a t-elle construite au Sahel pour reduire la misere de ses habitants? Un pays hypocrite qui ne cherche que ses interets comme il l’a toujours fait. J’espere que l’Algerie ne tombera pas dans le piege en lui envoyant des renforts.

    Khobz
    17 février 2021 - 13 h 05 min

    Cite d’un quotidien dz qui demande a se faire payer en devises etrangeres:
    « … Selon le département de l’Agriculture américain (USDA), la consommation de blé de l’Algérie pour la saison 2020/2021 devrait s’établir entre 10,7 et 11 millions de tonnes, tandis que la production locale de blé diminuera de 5,1% à 3,75 millions de tonnes au cours de la même période.
    Alors que l’Algérie ne devrait être en mesure de satisfaire qu’entre 34% et 36% de ses besoins en blé, l’OAIC devrait par conséquent importer entre 5 et 8 millions de tonnes de blé en 2020/2021, précise l’USDA.
    L’OAIC ne communique pas sur les achats de blé, ni sur les besoins du pays. … »

    Le prix de vente monte d’un cran et celui de la main d’oeuvre descend d’un autre – ca fait 2 crans de gagne’s par les kofars !!!

    Pourquoi l’Algerie n’en EXPORTE PAS ?

      les bedoiuns derriere
      17 février 2021 - 17 h 56 min

      L`OAIC NE communique jamais ses chiffres.sur le blé importé . C est une blague j espère… la gestion des ports Algériens et faite par les Émiraties donc aussi avec nos cousins Israéliens. Boutef et Gaid Salah nous ont mariés de force aux Émiraties et un divorce nous coutera très cher … Donc on subi et exigeons la livraison de blé sur de plus petits ports non contrôlés par les chameliers. Nous on importe le blé et eux ont les idées.

    Vroum Vroum ..
    17 février 2021 - 12 h 13 min

    Je me souviens vers 1984.. 88..aucun Terrorisme au Sahel.. Même le Paris Dakar passait par Alger.. Sahel.. Pas un (…) de Terrorisme en vu… Même pas un Terroriste en sandales !.. Et à partir des années 90 arrivent les Terroristes Islamistes Wahabite, Terroristes FIS en Algérie que l’Algérie a vaincu , puis arrive Aqmi, Mujao, Boko Haram, et d’autres comme des P’tits Pain, ces Terroristes sont financé à la solde, armés, sèment la pagaille puis comme par hazard Usa créé Africom US qui s’installe au Sahel pour zaama combattre le Terrorisme Islamiste Wahabite financé par Vils Saouds alliés Vassaux de USA, puis Sarkozy France et Cameron GB, Turquie Freristes, Qatar, USA tous membres de l’Otan, attaquent la Libye et sèment le Terrorisme au Sahel , les Armes aux Terroristes, un plan bien mené qui fait les raisons d’interventions d’Etats Occidentaux en Afrique Sahel.. Puis arrive Barkane France au côté de Africom US.. Mais le Terrorisme continu, continu, à ce demander comment des Va nus pieds pauvres arrivent à se procurer des Centaines d’armes, explosifs, argent et que la plus « Grande puissance Militaire du Monde et Barkane France engagées au Sahel n’arrivent pas après des années à vaincre des Va nus pieds Terroristes à la solde.??? Alors que Africom US équipé de Drones sophistiqués, vue nocturne, Satellites, est incapable de vaincre quelques centaines de Terroristes Va nus Pieds à la solde.. Seraient-ils au service de l’Otan..??. . Faut garder la vache à lait Boko Haram qui sert ces maîtres Africom ???.. Et puis si la France Barkane et Africom US restaient chez Eux et si USA bloquait tous circuits financiers et Armements du Terrorisme Islamistes en ciblant les Financiers connus par Usa ou Complices et bien les « Terroristes » seraient au chômage, et le Monde vivrait mieux.. C’est aussi simple que cela.. Pas de Drogue, pas de Drogués !

    On produit quand notre blé BIO ????
    17 février 2021 - 10 h 47 min

    En ce moment même ça jazz sur Sputnik concernant encore l’achat du blé OGM et de mauvaise qualité Francais ! C’est un scandale !!

    Zyriab
    17 février 2021 - 9 h 35 min

    Les commentaires mensongers des Média Main stream omettent un tout petit fait « La France membre du conseil de sécurité avec droit de Véto sans l’Afrique serait réduite à un petit état de seconde Zone  » D’où l’absolu nécessité de se maintenir en colonisateur de l’Afrique n’étant plus (Comme dans les années 60)puissance nucléaire et seule membre de ce club si fermé Macron et la SFIO comptent sur les aliénés et complexés coloniaux pour perpétuer à faire croire que c’est une puissance à tel point qu’elle est prête à vendre son post au sein du Conseil de sécurité aux allemands (Vaincus »de la deuxième guerre mondiale

    ariya
    17 février 2021 - 9 h 22 min

    Se sont les (…) d’afrique qui font de la France un pays- Ces (…) – esclaves aiment etre traiter comme des (…)- ils ne peuvent jamais ce liberer de cette mentalite de servitude. (…) inclus la France

    1commentaire
    17 février 2021 - 7 h 05 min

    Aucun discourt ou stratégie vous autorise de faire ce que vous voulez en Afrique vous soudoyer les dirigeants qui eux ont aucune valeurs si ce n’ai leurs intérêts les peuples vont un jour ce soulever et j’espère pour très bientôt et vous faire dégager et enfin prendre leurs souveraineté voilà la vrai justice France pilleuse tueuse comploteurs aucune Valeur ta déclaration des droits de l’homme tu peu la changer car ces tout le contraire !!!

    Abou Stroff
    17 février 2021 - 6 h 51 min

    dans la relation colonisateur-colonisé, il y a deux parties..
    macron représente bien la france colonialiste. en effet, sa condescendance et le ton arrogant qu’il affiche vis à vis des « nègres » de service montrent clairement qu’il n’éprouve que du mépris à l’égard de ces derniers (apparemment, il affiche le même mépris (plus subtil?) vis à vis de ses propres compatriotes).
    quant aux « nègres » de services, reconnaissons, de prime abord, qu’ils ne sont au pouvoir que grâce à fafa et uniquement grâce à fafa. en effet, les régimes qui dominent toute l’afrique dite noire, sans exception ont émergé sur la base de leur allégeance intégrale vis à vis de la france coloniale (les leaders africains patriotes qui affichaient un quelconque désir d’autonomie par rapport à fafa ont tous été assassinés).
    moralité de l’histoire: la france coloniale ne peut survivre en tant que puissance (de second rang) qu’en continuant à entretenir des relations de maitre à esclaves vis à vis de ses (anciennes?) colonies. qu’attendent les peuples africains opprimés pour remettre en cause cette relation asymétrique?

    Brahms
    17 février 2021 - 5 h 14 min

    France 5ème puissance du monde grâce à l’Afrique et la corruption,

    Les 02 Présidents africains écoutent le Maître, vous faites ceci, vous faîtes cela et vous suivez ma feuille de route sinon plus d’aides financières et plus d’appartements à Paris.

    Le Tchadien a perdu son fils à Paris. En effet, selon le Parisien (journal) il faisait la bringue avec des nanas en boite de nuit, il mettait des 50 000 € dans ses poches, bouteilles d’alcool, Mercedes, et emmenait des nanas à son domicile. Un jour des voyous l’attendent dans le parking pour le dépouiller de son argent car il s’était fait remarquer dans les soirées festives. Il a donc été arrosé avec un extincteur à incendie (mousse) au visage et ses chéries giflées, fouille de l’appartement mais les voyous repartaient avec un maigre butin.

    Les tchadiens pensaient que le fils du Président ferait de longues études et dès son retour au pays, la croissance, l’emploi seraient au rendez – vous. Or, rien de tout ça ?

    Omar Bongo, même chose, la bringue de ses filles dont Pascaline qui dépendait des 150 000 € en bouteille de vins à Bordeaux, elle aimait la saoulerie. Le père aimait les costumes Smalto, il laissait des 500 000 € en vêtements de luxe et repartait avec des 35 costumes sans compter les restaurants et tout le tintoin, hein.

    Bocassa venait à Paris pour acheter des châteaux qui ensuite furent tous revendus aux enchères pour non paiement des taxes, impôts, charges de la propriétés, charges financières des travaux (un toit en ardoise d’un château coutant facilement 45 000 € avec la pose).

    Au Mali, le Président a touché des aides de l’Europe et de la France pour 1,5 milliards d’euros mais en raison de la corruption tout a été dilapidé dans des placements hasardeux par l’entourage laissant la population malienne vivre avec 80 € / mois de revenus.

    En Algérie, la caste Bouteflika a plombé l’ensemble des algériens et les préjudices sont colossaux.

    Au Maroc, le Roi vend de la drogue 150 000 hectares et fait les poches des pauvres pour s’enrichir.

    Le mal africain est très profond et le terrorisme a voulu changer la donne en renversant tous ces régimes corrompus mais à quel prix ? La violence n’est donc pas la solution.

    Pour moi, les Présidents africains n’ont pas de maturité, ils sont guidés comme des petits enfants que l’on prend par la main, vient par ici, vient par là se traduisant sur le terrain par des catastrophes sociales, économiques et financières.

      A Brahms
      17 février 2021 - 11 h 02 min

      Donc les 14 milliards que le (…) algéro-marocain a annulé pour ces pays d’Afrique ont servi aux achats de costumes pour ces pseudo-présidents et ces faux présidents se permettent de nous envoyer leurs populations racailles pour la fraude et la mendicité dans nos rues, tout ce mal vient de l’ex-destructeur de l’Algérie déchu, renvoyer toute cette racaille chez elle, on n’a rien à gagner avec ces africains.

        Brahms
        17 février 2021 - 19 h 36 min

        En réponse, la mendicité dans les rues va vers les ROM’S ou Roumains de la Roumanie, les cambriolages viennent des pays de l’Est (ex yougoslavie) qui fracturent les appartements parisiens le week – end. S’agissant des Présidents africains, ils sont nuls à 1 000 %, c’est une réalité.
        Enfin, la France vole en Afrique et donne une partie du magot à ces populations immigrées.
        Le système est comme cela.

    Tinhinane-DZ
    16 février 2021 - 21 h 00 min

    La France considère ses ex colonies comme des éternelles mineures incapables de grandir.
    En 2021, des ex colonies françaises continuent à subir la  »cécité et la naïveté » du colon français…ou la cupidité du colon français ( plus juste !!).
    Les ex colonies françaises n’arrivent pas à démarrer, contrairement aux ex- colonies de la GB et autres qui ont trouvé le chemin du développement.
    Le sous développement en Afrique arrange le colon français insatiable …

    Farid
    16 février 2021 - 20 h 31 min

    La France dans le temps du général de Gaulle espérait affaiblir le Nigeria en armant le Biafra libre. Cet état le plus riche en réserves de pétrole qui se trouve dans la partie sud-est du Nigeria.
    Le despotisme de la France l’amènera vers l’incertitude .L’Algérie ne dort pas et saura conserver sa force.

    Souad
    16 février 2021 - 20 h 28 min

    La Dictature Mac(r)onique est en agonie, un discours sans intérêt si ce n’est quelques aboiements d’un démagogue qui a déjà jeté son pays dans la discorde.

    Brahms
    16 février 2021 - 20 h 01 min

    Macron a dit qu’il allait rechercher des financements venant des pays du GOLFE.

    En effet, Mr Macron montre du doigt les autres pays mais quand il s’agit de la caste ou la corporation des pays du GOLFE, il y a une autoprotection qui s’applique pour ces pays du Golfe alors que ce sont les bédouins qui financent le terrorisme international et ce, depuis 1977.

    Mr Macron mélange les causes et les conséquences et l’Algérie a payé lourdement la facture du terrorisme pour encore devoir faire maintenant des efforts pour des pays qui ne se sont jamais occupés de nous quand il le fallait, c’est à dire quand on n’avait besoin d’eux. Tout le monde nous a tourné le dos.

    Chacun ses problèmes et il faut aller demander des comptes aux bédouins du Golfe (responsabilité indéniable).

    karimdz
    16 février 2021 - 19 h 52 min

    L’Algérie n’est pas un état tam tam, et a raison de ne pas se joindre à cette mascarade de G5, question d’indépendance.

    La France joue le rôle de pompier pyromane dans la région. Elle sème le chaos en détruisant la Lybie et en soutenant le terrorisme, et s’érige ensuite en sauveur !

    Il est clair que cette posture est coloniale, elle maintient des pays africains dépendants au niveau de leur monnaie, et de leur revenus, 400 milliard d’euros détournés chaque année vers le trésor français, dépendants également au niveau sécuritaire, car l Etat français fait la pluie et le beau temps.

    Il est plus que temps que les peuples de ces pays prennent les règnes de leur pays, et leur destin en main, la France est un obstacle au développement de l’Afrique de l’ouest, qu’elle pille depuis des siècles.

    ARMEE NATIONALE POPULAIRE .
    16 février 2021 - 19 h 14 min

    NOTRE ARMEE , sous la houlette de l’ex: colonisateur , c’est une aberration , Manu . comment faut-il vous expliquer une veritè absolue , que vous avez du mal a ingerer ? Nous sommes un peuple libre et fiere surtout , il faut vous adapter a la DOCTRINE ALGERIENNE , manu . vous etes jeune et un tantinet ignorant de NOTRE GLORIEUSE REVOLUTION , consultez , consultez …

    Anonyme3.
    16 février 2021 - 18 h 29 min

    La francedjiste combat a dès milliers de km de chez elle les djihadistes qui est elle même responsable de leurs création en détruisant un pays et son peuple en créant un problème dans nôtre région et notre frontière ,aujourd’hui la France et comme d’habitude remercie les 5 stooges africains coloniser pour leurs bon boulot et invite lès européens à l’aider pour sécuriser lès richesses ,certains ont déjà accepté pour un pourcentage. lès pays n’aident pas financièrement ou envoyer leurs enfants gratuitement. Pour L’Algérie je crois que nos responsables politique et militaires ont pris une bonne décision de ne pas s’associer avec les invasions des frenchies et s’asseoir avec les 5 stooges du sahel recevant dès ordres de ceux qui nous veulent du mal.

    Kahina-DZ
    16 février 2021 - 18 h 20 min

    Ça résume la définition de la démocratie à la Macron.
    Quand les intérêts français entrent par la porte, la démocratie se transforme en démon-crati ou démo-khratie et sort par la fenêtre.
    La décision de l’Algérie de ne pas prendre le rôle d’une girouette sous ordre est plus que SAGE !

    Anonyme
    16 février 2021 - 18 h 05 min

    Il distribue les rôles , pour protéger la route de l’uranium.

    -DZ
    16 février 2021 - 17 h 25 min

    En 2021 la colonisation se fait par télécommande à distance.

    Macron veut que les africains assurent la sécurité des pilleurs des richesses africaines.
    La chaire à Canon africaine = La position favorite qu’offre Macron aux africains.
    En guise de reconnaissance, des chaines TV francaises recrutent quelques journalistes africains pour montrer au monde que l’argent des richesses africaines sert aussi aux africains.
    Bon appétit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.