Les mensonges éhontés qui visent le théologien Ghaleb Bencheikh dénoncés

Ghaleb Bencheikh Adler Le Pen
Photo entière de Ghaleb Bencheikh lors du débat entre Adler et Le Pen. D. R.

Par Mohamed K. – «Ce qui a été écrit sur le président de la Fondation islam de France (FIF) ne donne forme à aucune once de vérité et il ne fait que servir de bas desseins en intentant à l’image d’un homme dont personne, pas même ses détracteurs, ne remet en cause la probité, l’érudition et la cohérence dans l’engagement», ont affirmé des sources informées à Algeriepatriotique suite à une série de contre-vérités propagées sournoisement par les actuels responsables de la Grande Mosquée de Paris à l’approche d’une échéance importante. «Il est essentiel de réagir afin de servir la vérité et d’éviter à certains esprits distraits de s’aventurer à donner quelque crédit que ce soit à ce qui a été distillé», précisent nos sources.

«Bien que Ghaleb Bencheikh jouisse d’une renommée et d’une reconnaissance en islamologie, il a toujours parlé d’islam et jamais au nom de l’islam», soulignent nos sources, en s’interrogeant : «Comment nier à un penseur comme Ghaleb le droit de s’exprimer sur la civilisation islamique avec ce qu’elle recèle de science, de culture, d’éthique et d’humanités ?» «De plus, dans toutes ses prises de parole et positions, Ghaleb Bencheikh se présente comme un citoyen, de confession musulmane quand cette précision est requise. Bien qu’il soit un lettré, fin connaisseur de la chose islamique, son humilité naturelle lui a toujours commandé de ne revendiquer aucune posture experte, hormis l’intérêt pour le sujet et la volonté d’être utile à la communauté», ajoutent-elles.

Nos sources indiquent que, contrairement à la rumeur savamment répandue par des manipulateurs tapis dans l’ombre, «Ghaleb Bencheikh n’a pas, et n’a jamais eu, la nationalité saoudienne». Au sujet de la prétendue volonté de celui-ci de réformer un islam qu’il considère «trop traditionnel», nos sources mettent au défi «quiconque pourrait soutenir que Ghaleb Bencheikh a, un jour, évoqué la réforme de l’islam». «Il a toujours parlé, en l’assumant, de la refondation de la pensée théologique islamique», corrigent nos sources, qui déplorent que ses détracteurs intéressés mentent en affirmant qu’il serait «pour les prières mixtes». «C’est un mensonge éhonté», dénoncent nos sources, selon lesquelles cet érudit est un «islamologue reconnu» qui «n’a fait que rappeler que théologiquement rien ne s’opposait à l’imamat des femmes».

Les propagateurs d’une série de rumeurs par réseaux sociaux et médias interposés accusent Ghaleb Bencheikh de prôner l’abrogation de sourate du Livre sacré des musulmans, «ce qui est totalement faux et mensonger», réagissent nos sources. «Nous défions ces apprentis islamologues de trouver la moindre occurrence, écrite ou orale, où Ghaleb Bencheikh prônerait de telles abrogations», s’insurgent-elles, tout en constatant le «peu d’expertise» de ces manipulateurs pourtant censés représenter l’islam en France, qui «se hasardent, désarmés, dans des sujets qui requièrent connaissances en théologie, en codicologie, en philologie, en historiographie et en philosophie». «Pauvre islamologie livrée aux approximations et inepties», s’indignent nos sources

Au sujet des supposées déclarations de Ghaleb Bencheikh qui fustigerait «les représentants légitimes des musulmans en France», nos sources répondent en précisant que, «comme le rappelle si souvent ce dernier, seuls les députés de la nation ont vocation à représenter les citoyens de toutes les confessions». «Les instances religieuses islamiques visent à assurer la représentation du culte auprès des pouvoirs publics. En commentant les positions ou déclarations de ces instances, Ghaleb Bencheikh ne fait que jouir de sa liberté d’intellectuel et de citoyen. Il n’est jamais dans la critique gratuite, encore moins dans le dénigrement ou l’atteinte aux personnes. Seules comptent, à ses yeux, la qualité du travail accompli, l’efficacité des actions et la sincérité et la probité des personnes qui les entreprennent», font remarquer nos sources.

«S’il est une ligne que même ses détracteurs lui reconnaissent, c’est sa cohérence et sa liberté de parole. Cette droiture paraît inconcevable ou insupportable pour certains. Alors, on se met à inventer une vie à celui dont la vie est déjà bien remplie par ses engagements, ses actions et ses contributions intellectuelles», dénoncent-elles, en mettant en avant les «travestissements et contradictions» de ceux qui, par calcul machiavélique, s’en prennent à lui dans ce contexte précis. Et de rappeler que Ghaleb Bencheikh est détenteur d’un doctorat ès sciences et que, en plus de ses études en sciences et en philosophie à Paris 1 Sorbonne, il a été auditeur de l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) – promotion Antoine de Saint-Exupéry. Il a également enseigné à l’Institut universitaire de Ville d’Avray, à l’Université Paris Dauphine et à l’Ecole laïque des religions, sans parler de l’Institut international de la pensée islamique, tout comme il a dirigé le Campus de Cachan pendant sept ans.

«L’homme qui est décrié, diffamé et attaqué est un penseur universel de dimension internationale. En digne héritier de Malek Bennabi et de Muhammad Shahrour, Ghaleb Bencheikh a fait en moyenne une conférence par semaine et un colloque par quinzaine depuis un quart de siècle. Son expertise, sa validation, ses publications et ses contributions sont hautement recherchées par des intellectuels et des personnalités de premier plan. En témoigne le nombre d’auteurs qui souhaitent mettre leurs écrits sous l’autorité morale de sa préface», insistent nos sources qui fustigent des «institutions devenues un désert intellectuel et islamologique, un terrain de clientélisme généralisé, voire la risée de l’islam de France à chaque déclaration».

Revenant sur l’évènement organisé par la Fondation de l’islam de France avec la Ligue islamique mondiale, le 17 septembre 2019 à Paris, nos sources assurent que cette conférence internationale de Paris pour la paix et la solidarité «était un pari gagnant de Ghaleb Bencheikh». «Cet évènement a vu Mohammed Al Issa, secrétaire général de la LIM, au milieu de dignitaires religieux juifs, chrétiens et musulmans venus de plusieurs pays, déclarer que l’islam politique représentait une menace, assurant que son organisation avait adopté une vision nouvelle pour faire face au fanatisme». La rencontre a été couronnée par la signature d’un mémorandum engageant à «lutter contre l’extrémisme et le terrorisme et tout faire pour dirimer leurs thèses et contester leurs assertions». Ce mémorandum a été signé par Haïm Korsia, grand rabbin de France, François Clavairoly, coprésident du Conseil d’églises chrétiennes, et Mohammed Al Issa, secrétaire général de la LIM. «La fierté de Ghaleb Bencheikh est d’avoir fait signer un texte opposable, reconnaissant clairement la liberté de conscience et l’égale dignité des êtres humains», insistent nos sources.

«Ghaleb Bencheikh, qui a toujours combattu le wahhabo-salafisme, avant et après cet événement, n’est pas le seul personnage public en France à avoir rencontré le secrétaire général de la LIM. Ce dernier est toujours reçu par les officiels français à chacun de ses voyages en France. Son séjour à l’occasion de l’événement évoqué n’a pas fait exception à la règle. Il est allé inaugurer avec Christophe Castaner, alors ministre de l’Intérieur, l’Institut français de civilisation musulmane (IFCM) à Lyon, en présence de personnalités officielles», rappellent nos sources qui regrettent qu’une photo tronquée serve d’argument fallacieux pour montrer un Ghaleb Bencheikh «proche» de l’extrême-droite.

«Cette photo a été prise à l’occasion d’un débat qui a eu lieu le 21 janvier 2014 entre Marine Le Pen et Alexandre Adler connus pour leur antagonisme politique et idéologique. Ces débats prestigieux organisés par The Kitson étaient toujours animés par des intellectuels de renom, connus pour leur compétence et leur impartialité. Sollicité pour sa droiture, Ghaleb Bencheikh avait accepté de modérer les échanges entre Marine Le Pen et Alexandre Adler, après que d’autres animateurs ont été récusés. Une photo a été prise à l’issue du débat comme il est d’usage. Elle rassemblait les débateurs ainsi qu’Elisa Kitson», expliquent nos sources.

«Ghaleb Bencheikh se bat depuis toujours avec les armes de l’éducation et de la culture contre le salafisme. Il déconstruit les thèses fondamentalistes et souligne l’attachement de la tradition islamique à la liberté de conscience. Humaniste, libre et intègre, il est une chance pour l’Algérie, pour la France et pour l’islam d’intelligence», concluent nos sources.

M. K.

Comment (34)

    Karamazov
    10 mars 2021 - 14 h 58 min

    Ousk jidi que GB n’est pas un grand , un immense théologien ou qu’il n’en mettait pas plein les fouilles à ses bigots ?

    Qu’on me dise que GB voudrait une pratique humaniste de la religion inspirée par les plus éclairés des théologiens ou qu’il veuille la réformer , il faut le dire, pour l’adapter à la réalité d’aujourd’hui , je dis bon vent .

    Mais qu’on me dise qu’il connait mieux l’Islam que Tourabi, A3li Belhadj, Tantawi , Qaradawi , ou que tous les théologiens wahabites réunis , c’est se fiche de notre crédulité !

    Combien de musulmans suivront GB dans sa réforme qui essaie de leur vendre un islam raffiné, ésotérique, intellectuel , un islam tel qu’il a été pratiqué par la majorité des peuples musulmans mais un islam soft, éclairé, élaboré ?

    Moua si je devais pratiquer à tout prix une religion , c’est l’islam brut de L’imam Ghafour Rahim de Guezgata que je pratiquerais , pas l’islam maniéré des sachants !

      Lheq
      11 mars 2021 - 12 h 09 min

      Justement, c’est tout le problème de l’Islam, chacun de nous a son propre Islam. Chacun de nous croit pratiquer le meilleur Islam, chacun de nous est sure d’aller au paradis et, chacun de nous est sure, aussi, que tous les autres n’iront pas.
      En général, ce sont les gros mensonges qui finissant comme ça, qui se trouvent dans une telle situation « La Khalouta ».
      Nous avons tellement menti, tricher, dénaturer, inventer, imposer, égorger, que Dieu nous a mis dans une situation honteuse.
      N’avons nous pas dit qu’Allah est arabe, que sa langue et celle du paradis est l’arabe? Prétentieux que nous sommes!

    karimdz
    10 mars 2021 - 13 h 58 min

    Ghaleb Bencheikh est un excellent orateur et islamologue, rien à dire. Toutefois je lui reproche sa proximité avec des sionistes du style finkielkraut avec qui il a été en phase, les vidéos sont sur youtube.

      Anonyme
      10 mars 2021 - 15 h 07 min

      L’islamologue c’est son frère Soheib qui le dépasse très largement sur les questions coraniques

      @ Karimdz 10 mars 2021 - 13 h 58 min
      11 mars 2021 - 22 h 33 min

      Je ne sais pas ou vous allez chercher sa proximité,
      Vous écrivez des contre-vérité.
      Au contraire, c’est le seul homme de notre confession qui peut débattre et donner des points de vus convaincants fasse cette horrible machine pseudo-intellectuelle qui monopolise tout les médias existants.
      Lui n’est pas tarik ou chelgoumi sorties de nul part pour les circonstances qui se prétendent représentés notre religion et donner exemple et guider à nos coreligionnaires, mais je pense pour les abrutir avec certitude.
      Sa stature et son savoir font qu’il n’a pas besoin de proximité de personne.

    Si seulement.....
    10 mars 2021 - 12 h 04 min

    Nous avions 100 Mr BG en Algerie! Quelle serait notre bonheur? Immense! Un Mr qui est à l’avant garde de la religion musulmane, il est partie prenante de la nouvelle garde du renouveau des Mysulmans par un Islam des lumières, ouvert, tolérant et ouvert sur toutes les sciences sociales, philosoques, scientifiques, économiques et culturelles. Il est un géant au milieu d’une minorité d’incultes qui essaient de le salir mais la majorité silencieuse algérienne est fière de lui et il est un Pygmalion dont nous devons suivre l’exemple.

    Karamazov
    10 mars 2021 - 11 h 08 min

    Galilée , Copernic, Kepler, Ibn il veut , ont essuyé l’opposition de des institutions religieuses , et n’y ont rien changé. Et GB n’est pas le qui prône une autre approche de la religion .

    GB est peut être un génie , un surdoué, un théologien émérite et reconnu, il n’a cessé de prêcher ses thèses à des milieux universitaires et intellectuels à travers le monde mais qui est écouté par la plèbe ? Lui ou Tariq Ramadhan ? Laisser-le prêcher comme il veut l’islam des lumières et laissez Ali Belhadj iprichi , et vous verrez qui sera suivi.
    .
    Aucun rationalisme aucune découverte scientifique n’a fondamentalement changé les religions . C’est la sécularisation les transformations des sociétés les modes de production de leurs existences et non les réformes ou les schismes ( protestantisme, chiisme) qui ont changé les sociétés et les rapports à la religion.

    Il y a eu dans l’histoire l’inquisition a massacré tous ceux qui ont osé introduire une autre interprétation que celle qui est admise par les hautes autorités religieuses.

    La majorité des croyants ne connaissent pas les textes de leur religion ,en Islam des millions de non-arabes se déclarent musulmans sans connaitre ni comprendre un seul mot du Coran. Ils n’ont pas besoin qu’on leur explique pour croire. Ils naissent musulmans et la tradition se charge de les maintenir dans leur foi.

    Jusque-là personne n’a été gêné par l’obscurantisme des religions , on a prêché ce qu’on a voulu tant que la religion ne s’est pas mêlée de politique.

    G.B dira et prêchera ce qu’il voudra , qu’il ait raison mille fois contre tous les théologiens obscurantistes il ne changera rien aux rapports des peuples à la religion surtout s’il se met à s’opposer aux institutions.

    Ce n’est pas Voltaire qui a changé le rapport à la religion mais la séparation de l’Eglise et de L’Etat : L’Etat ne reconnait ni ne subventionne aucun culte.

    Je ne prêche ni laïcité ni l’athéisme pour notre société . Je ne suggère même pas la critique de la religion parce qu’elle est inimaginable dans nos contrées. mais seulement que la  » la critique du du ciel se transforme ainsi en critique de la terre, la critique de la religion en critique du droit, la critique de la théologie en critique de la politique. »

    benchikh
    10 mars 2021 - 10 h 06 min

    M Ghaleb Bencheikh est un descendant d’une famille religieuse musulmane,ou cette famille est d’origine de W.Mila précisément sidi khalifa. Ses ancêtres étaient des agriculteurs et des croyants, dont leurs biens des terres agricoles sont des Haboos pour nourrir les pauvres et les éduqués .M Mohamed el issa s’ il n’y avait pas ces Zaouais un peu partout en Algérie à l’époque coloniale le peuple algérien est devenu aujourd’hui un Chrétien (la bible contre leurs terres) à cause de la faim et la pauvreté .A votre place, je respecterai cette personne et je lui rends une reconnaissance au lieu de dire n’importe quoi pour vos intérêts louches.Dans ce débat, il ne faut pas trop attendre de personne ou de le convaincre à cause des différentes cultures, en lisant Samuel Huntington « Le Choc des Civilisations ».

      Anonyme
      10 mars 2021 - 12 h 26 min

      On est tous issus de parents très pieux. Un imam n’est pas plus pieux qu’un autre…

      @ Benchikh 10 mars 2021 - 10 h 06 min
      11 mars 2021 - 21 h 20 min

      Pourquoi donner des précisions de sa région comme si cet endroit enfante que des génies ?
      Il est algérien et je crois que c’est suffisant comme indication.
      Non, comme on dit, il est né sous la bonne étoile de façon que son travail (ho incessant) porte ses fruits et ça se passe sur toute la surface de la terre, d’autres personnes peuvent essayer de faire pareil mais tous leurs efforts sont stériles.

    Souk-Ahras
    10 mars 2021 - 9 h 10 min

    L’Islam de tolérance et d’humanité, celui de nos parents et aïeuls, a un besoin impérieux de penseurs de cette qualité pour l’extraire de la gangue obscurantiste et belligène dans laquelle l’ont plongé les islamistes et les charlatans mensongers de Dieu de tout bord.

    Janvier 2015 par Ghaleb Bencheikh :

    « … il est temps de reconnaître, dans la froideur d’esprit et la lucidité, les fêlures morales graves d’un discours religieux intolérant et les manquements à l’éthique de l’altérité confessionnelle qui perdurent depuis des lustres dans des communautés musulmanes ignares, déstructurées et crispées, repliées sur elles-mêmes.

    Ce n’est plus suffisant de clamer que ces crimes n’ont rien à voir avec l’islam. Le discours incantatoire ne règle rien et le discours imprécatoire ne fait jamais avancer les choses. Ce n’est plus possible de pérorer que l’islam c’est la paix, c’est l’hospitalité, c’est la générosité… c’en est devenu insupportable. 

    La responsabilité nous commande de reconnaître l’abdication de la raison et la démission de l’esprit dans la scansion de l’antienne islamiste justifiée par une lecture biaisée d’une construction humaine sacralisée et garantie par «le divin».

    Il est temps de sortir des enfermements doctrinaux et de s’affranchir des clôtures dogmatiques.
    L’historicité et l’inapplicabilité d’un certain nombre de textes du corpus religieux islamique sont d’évidence, une réalité objective. Nous l’affirmons. Et nous en tirons les conséquences.

    L’ancrage dans la modernité ne saurait se faire sans une modernité intellectuelle fondée sur l’esprit critique.

    Un corpus polémologique virulent a existé dans la tradition islamique classique. Il est le véritable et le seul référentiel des groupes djihadistes. Il doit être totalement proscrit.

    L’extrémisme est le culte sans la culture; le fondamentalisme est la croyance sans la connaissance; l’intégrisme est la religiosité sans la spiritualité. »

    Anonyme
    9 mars 2021 - 21 h 24 min

    Ghalleb Benscheikh est un erudit d une valeur inestimable,l un des plus grands connaisseur du veritable Islam,
    L islam de la tolerance,l islam des lumieres,l islam de la science,l islam de la paix…Ghalleb Benscheikh doit etre souvent appeler a donner des conferences dans nos universites en Algerie

      Anonyme
      10 mars 2021 - 15 h 05 min

      Il n’y a pas de référence en Islam. Chaque musulman est son propre expert. Aucune référence ne détient la vérité. Chacun décide tout seul face à son créateur

        @ Anonyme 10 mars 2021 - 15 h 05 min
        11 mars 2021 - 21 h 35 min

        Malheureusement, ce n’est pas tout à fait ce que vous écrivez la réalité, c’est de la théorie.
        Surtout dans notre société ou certains sont devenus des dieux avant dieu (ribab), on critique le voisin de l’ouest pour ses habitants soumis volontairement à un seul commandeur des croyants, chez nous on est soumis à des commandeurs des croyants qui croient aux croyances des commandeurs qui ne sont que des démences.
        Le peuple est entre le marteau et l’enclume (l’autorité civile et autorité religieuse), à celui qui de déformera le plus!!!

    Anonyme3.
    9 mars 2021 - 18 h 50 min

    Je me demande pourquoi lès musulmans de France et certains sont entrain d’expliquer le coran et l’islam au gens qui insultent son prophète.une perte de temps d’expliquer a un côlon et un tortionnaires assassin qui ont pillées dès richesses dès peuples musulmans.ca ne servira a rien de convaincre ou débattre lès enfants de tortionnaires et assassins élevé dans la haine et qui ont donné naissance au crâne rasés pros nazis et dès groupes racistes nommés génération identitaire qui veut dire anti peuple de couleurs. Comment expliqué l’islam au gens qui ont détruit le peuple syrien,libyen et aujourd’hui lès pays du sahel à leurs têtes le Mal,i tous musulmans. Avons nous un jour entendu un frenchi de l’extrême gauche à l’extrême haine condamné lès interventions militaires françaises contre lès petits pays surtout musulmans MILITAIREMENT FAIBLES? des hommes contre lès faibles et la tête bas devant lès 💪.

      Elephant Man
      9 mars 2021 - 20 h 46 min

      @Anonyme3.
      Commentaire perspicace, c’est un business et de l’enfumage monumental puisque c’est Sarkozy qui a créé le fameux Islam « de France » qui ne veut absolument rien dire, histoire de noyer le poisson dans l’eau et ne jamais parler du VRAI problème de fond le fonctionnement inégalitaire social.
      Comme ça au besoin ils ressortent de leur chapeau le terrorisme dit islamISTE ou l’Islam afin d’éviter les problèmes de fond l’économie la France du sous-sol et des GJ…..et ainsi enfumer les french et stigmatiser toujours les mêmes mais ATTENTION jamais les makhnazus toujours les Algériens Franco-Algériens en mode QUI TUE QUI …
      Ce qui renvoie aux 2 commentaires d’un fidèle lecteur d’AP qui sont également pertinents puisque dans ce business c’est au royaume enchanté à Rabet que sont formés depuis 2015 les imams FRANÇAIS ….ça doit être ça le fameux Islam « de France »…et que le makhnaz a ses agents et fidèles sujets que ce soit en politique cf. Vallaud-Belkacem dont le mentor fut COLON 😉 que ce soit mosquées …

      Anonyme
      10 mars 2021 - 0 h 21 min

      C’est tout à fait normal que Sarkozy ait cherché à avoir des représentants musulmans plus proches de la France que de leur pays d’origine, mais ça, les naturalisés ont du mal à l’accepter…

        @ Les Marocains Chassent Les Algériens Des Postes Clés Où Ils Sont, Grande Ébullition Au Maroc Contre La Candidature De Zetchi 9 mars 2021 - 14 h 49 min
        11 mars 2021 - 22 h 00 min

        La différence entre tout les peuples des autres pays et nous, c’est qu’eux se sentent appartenir à un pays et avoir un destin commun avec leurs compatriotes.
        Nous c’est tout le contraire ou chacun se croit le centre du monde ayant une intelligence et un savoir hors du commun (même avoir le monopole de ces deux attributs) et cette pratique se fait localement au sien d’une même famille pour se généraliser dans tous le pays, si bien que certains des nôtres comme nous débordons d’intelligence préfèrent nos ennemies et iront même à se coaliser avec contre un autre algérien même si ce dernier est un ange.
        Il y a fort longtemps, un membre proche de la famille du premier président algérien habitait un immeuble haussmannien dans notre capitale, un autre habitant avait suggéré de prendre une personne pour faire l’entretien des espaces communs de l’immeuble comme ça se faisait quand c’était les colons qui demeuraient, qu’elle fût le réponse de ce membre de ce famille présidentielle, je ne vais pas payer pour les autres, et c’est générale dans notre pays.
        Ils n’y a qu’ à voir nos hommes d’états qui ont travaillé pour les intérêts des pays étrangers plutôt que le nôtre,
        toute la réponse est là.

    LA FRANCE VEUT REMPLACER LES CULTIBES ET MODERES ALGERIESN PAR DES MAROCAINS INTEGRITES, SECTAIRES ET TERRORISTES
    9 mars 2021 - 15 h 02 min

    jusqu’à aujourd’hui la france refuse d’informer sa population que l’islamisme radicale en france vient du maroc , bien sûr les médias sionistes et marocains parlent toujours de la guerre civile en algérie pour que dans les esprits des français ils associent toujours le terrorisme islamique à l’algérie victime du terrorislme islamique que le maroc a financé, alors que la réalité et tout autre et que l’islamisme radicale en france et en europe, (et d’ailleurs, beaucoup plus en europe où les algériens sont absents et les marocains en surnombre) EST D’ORIGINE MAROCAINE. PREUVE IMPARABLE QUE LE TERRORISME ISLAMQIE EST MAROCAIN.. LE DAESH EN FRANCE SONT MAROCAINS. LES VILLES ISLAMISÉES EN FRANCE SONT PEUPLÉS DE MAROCAINS. LE PROBLEME DES CORSES AVEC LES ISLAMISTES SONT MAROCAINS…… ET LES AUTORITÉS FRANÇAISES CACHENT CETTE RÉALITÉ AUX FRANÇAIS LAISSANT TOUJOURS LES ALGÉRIENS PAYER LES ACTES TERRORISTES DES MAROCAINS. MAIS C’EST ÉCRIT, LA FRANCE LE PAIERA TRÈS CHER A MOYEN TERME QUAND LES MAROCAINS AURAIENT PRIS TOUTE LA FRANCE, LA FRANCE RESSEMBLERA A MARRAKECH AVEC SA DÉCADENCE

    les marocains chassent les algériens des postes clés où ils sont, grande ébullition au maroc contre la candidature de zetchi
    9 mars 2021 - 14 h 49 min

    plusieurs fois j’ai voulu attirer l’attention des algériens et de nos autorités sur les pratiques marocaines à l’encontre de tous les algériens, mais hélas, nos ennemis sont en algérie.
    combien de fois j’ai signalé que les marocains tous comme ils sont, ont reçu des instructions de saboter tout algérien qui occupe un poste de responsabilité ou un poste convoité par un marocain dans le monde, pour les évincer. ils ont une haine incommensurable contre les algériens. et moi j’ai voulu mettre en garde les algériens contre ces marocains qui ne sont pas aussi « khout » qu’ils ne le prétendent vicieusement. l’algérien, hélas car inculte ou refusantde voir la réalité en face, croit encore à la fraternité avec le marocain mais le marocain n’a que de la haine souvent cachée derrière le sourire et leur « hna khout ».

    l’algérien est trompé par le pouvoir algérien qui n’a pris aucune mesure pour mettre en garde les algériens surtout ceux qui vont à l’étranger ou qui vivent à l’étranger.
    demandez aux étudiants algériens à l’étranger ce qu’ils en pensent des étudiants marocains. allez aux ambassades d’algérie dans le monde et lisez leur livre de doléances des citoyens algériens qui ont des difficultés multiples et les causes de leurs soucis. tous les algériens à l’étranger sont victimes de trahisons des marocains, ils ont été viré de leur travail, par trahison et coup bas des marocains, pour être remplacé par un marocain. les marocains sabotent systématiquement toute candidature des algériens à des postes de responsabilité dans les institutions internationales ou pas. si par exemple mme azoulay de l’unesco était algérienne et que son père est un conseiller de notre président jaloux de la culture des marocains, JAMAIS le maroc ne la laissera passer, JAMAIS, et fera des protestations officielles et opposition pour conflit d’intérêt, NOUS RIEN! cela s’appelle de l’INCOMPETENCE ET MANQUE DE VISION. on le paye cher avec la perte de notre couscous qui devient 100% marocain selon l’ambassadeur de france au maroc.
    IL EST TEMPS POUR QUE NOS MÉDIAS METTENT EN GARDE LES ALGERIENS CONTRE LES PRATIQUES DÉTESTABLES ET DIABOLIQUES MAROCAINES CONTRE LES ALGERIENS.

    SI LES MAROCAINS FONT CE QU’ILS VEULENT ET MANIPULENT LES TÉLÉS ARABES (ET FRANCE-MAROC24, RT russe, spoutnik, etc.)TOUT SIMPLEMENT PARCE QU’ILS ONT ÉVINCÉ LES ALGERIENS POUR FAIRE DE LA DÉSINFORMATION SANS ÊTRE INQUIÉTÉ. LE REPORTAGE SCANDALEUX DE EL JAZEERA SUR LE RAÏ ALGÉRIEN QUI DEVIENT MAROCAIN PAR UNE ESPECE DE MANIPULATION VICIEUSE ET TROMPEUSE QUE SEULS LES MAROCAINS ONT LE MODE D’EMPLOI, EST UN EXEMPLE PARMI DES MILLIONS D’AUTRES. pour faire simple, si l’algérie peine à enregistrer NOTRE STYLE de musique RAI à l’unesco c’est tout simplement parce que les marocains manipulent les médias. LES MAROCAINS FONT PASSER PAR CALCUL DIABOLIQUE TOUTE LES MUSIQUES NORD AFRICAINES POUR DE LA MUSIQUE RAÎ POUR S’ACCAPARER DE NOTRE RAÎ comme ils l’ont fait avec notre couscous et l’algerie est incapable de démontrer que le rai est UN SYTLE ET UN TEMPO UNIQUE AVEC UN UN ACCENT typiquement ALGÉRIEN, ALORS QUE NOUS AVONS TOUTES LES ARCHIVES POUR LE PROUVER!!!!! et faites l’extrapolation sur d’autres domaines. TOUT MAROCAIN EST UN ESPION POUR LE MAROC ET BOUMEDIENE LE SAVAIT ET IL LE DISAIT A SES PROCHES. à la veille de la guerre contre le maroc en 1975, il était suicidaire pour l’algérie de garder les marocains sur notre sol. pourtant l’algérie avait refusé de pratiquer la réciprocité suite au « dahir marocain de1973 » qui déposséda tous les algériens de leur biens fonciers, de leur maltraitance au maroc pour finalement les expulser du maroc. l’éventualité de la guerre a contraint boumédiene d’appliquer la réciprocité en expulsant les marocains en 1975.

    ATTENTION LES MAROCAINS SE FONT PASSER POUR DES ALGERIENS D’ORIGINE AUPRÈS DES EMPLOYEURS EN FRANCE POUR PRENDRE LA PART ALGERIENNE

      Lheq
      11 mars 2021 - 12 h 14 min

      Justement, c’est tout le problème de l’Islam, chacun de nous a son propre Islam. Chacun de nous croit pratiquer le meilleur Islam, chacun de nous est sure d’aller au paradis et, chacun de nous est sure, aussi, que tous les autres n’iront pas.
      En général, ce sont les gros mensonges qui finissant comme ça, qui se trouvent dans une telle situation « La Khalouta ».
      Nous avons tellement menti, tricher, dénaturer, inventer, imposer, égorger, que Dieu nous a mis dans une situation honteuse.
      N’avons nous pas dit qu’Allah est arabe, que sa langue et celle du paradis est l’arabe? Prétentieux que nous sommes!

    Brahms
    9 mars 2021 - 14 h 38 min

    Ghaleb Bencheikh, c’est un homme très intelligent,

    Il est professionnel dans son métier, il ne raconte jamais de ragots. Il dit uniquement la vérité mais il dérange car il pourrait prendre un poste important ce que réprouve certains.

    Vous savez à la Mosquée de Paris ou ailleurs, ils ne veulent que le système pour eux, se gaver de subventions, d’argent des fidèles, de taxes sur la viande hallal (certifications), se remplir les poches et les comptes bancaires comme le font les saoudiens avec les musulmans du monde entier.

    En réalité, le musulman par son ignorance participe à faire la fortune des Saoudiens et des Imams qui sont leurs représentants en Europe.

    Le musulman n’a pas vocation à payer les Rolls Royce, Bentley, Châteaux, or, diamants des Saoudiens ou de quiconque. Basta, leur islam ne mène qu’à du terrorisme, casse, dégâts, morts, blessés, famine, destructions, pleurs, amputations.

    Tout ça, c’est bon pour les malades mentaux (Saoudiens) à l’asile psychiatrique.

    Les fossoyeurs de la 5eme colonne
    9 mars 2021 - 13 h 14 min

    A ceux qui le critiquent sont des incultes, des haineux, des aigris qui sous couverts d’ignorance crache leurs venins sur ce grand Monsieur. Il est l’avenir de l’Islam contre cette vague dévastatrice suicidaire qui est en fin de cycle. Que ceux qui le salissent saches qu’il lui arrive pas a la cheville.

    Karamazov
    9 mars 2021 - 11 h 54 min

    Sek je voulais dire c’est que je n’ai jamais vu GB intervenir sans ce comporter comme un inquisiteur des temps modernes. Il n’est pas qu’ imbu de sa sachience mais il est aussi méprisant envers tous ceux qui ne sont pas de son avis. II veut rendre l’islam ésotérique inaccessible aux manants . Pour lui il faut avoir Bac plus 95 pour comprendre le message divin. Alors que si c’était le cas Dieu l’aurait-il confié à un analphabète ?

    Moua je comprends mieux le français de Chelghoumi quand il parle de religion ,accessible au tout venant que la langue complexifiée à l’extrême de GB qui est encore moins intelligible que Lacan. GB veut exclure la populace de son islam.

    Ce que je dis là est confirmé à longueur de lignes par l’article; GB est intelligent , GB est un grand intellectuel , GB est le plus grand théologien. On voudrait qu’on arrête d’être musulman on s’y prendrait pas autrement.

    Alors que toute les religions ne mettent pas la barre aussi haut. Elles demandent aux gens de croire pas de comprendre. Lui il veut nous luxer les neurones pour rester musulman.

    Alors que l’Imam Ghafour de Guezgata nous a toujours dit que ce n’est pas obligigatoire de comprendre l’Islam pour être un bon musulman : « l’islam c’est dans le coeur pas dans la tite » , qu’il nous dit quand on lui pose trop de questions.

    Quoi que GB aussi dit la même chose en insinuant que l’islam est inaccessible pour nos cervelles d’abrutis. Un islam spirituel neuronale réservé à une élite ,à des élus, et dont la populace pourrait à la rigueur être dispensée tellement elle n’entraverait jamais rien fi achghal ta3 rebbi.

      Amine
      9 mars 2021 - 18 h 19 min

      Bien résumé..
      Allah Ghaleb Bencheikh, nous n’avons pas les neurones pour faire partie de l’élite musulmane.
      Le prophète saaws s’asseyait près des sandales et chaussures dans un coin de la mosquée aussi modeste soit il.
      President de tout et de rien, certes ce monsieur est intelligent et cultiver dommage qu’il ne soit pas plus de la population dans toute sa diversité…

        @ Amine 9 mars 2021 - 18 h 19 min
        11 mars 2021 - 22 h 18 min

        Vous préférez belhadj un clochard qui ne veut que vous abrutir et vous réduire en un rien que rien.
        En effet, pour la paresse, rien de mieux, on se fatigue pas et on n’a même pas besoin de se lever, on a des servantes qui sont obligées de satisfaire nos exigences et on se traine comme des animaux pour aller faire nos besoins naturels, tout effort physique et intellectuel est insupportable.
        Autant dire, ne pas naître, c’est mieux.

    Salim Samai
    9 mars 2021 - 11 h 04 min

    Dans l`INTERET de l´lslam, l´Algerie et TOUS….cessons de CHARGER les Fusils de NOS ennemis!
    NOS ennemis et ceux de l´Islam decident toujours des Termes du Debat en « debattant » de Religions, « Judeo-Chretiente », « Islamisme/Jihdisme » et « lslam »!

    TOUTES les religions sont des OUTILS de Bien ou de Mal selon l´USAGER et son INTENTION!
    Le Pape Francois vient de le dire! Sa RENCONTRE (soulignee par Al Manar & l´Iran) avec l´Ayatollah Sistani est un MONUMENT et une « Embuscade » á ceux qui ne dissertent que de RELIGION pour MASQUER & JUSTIFIER l´Occupation et leurs Guerres d´Agression!

    C´est pour ca que ce Pape, que Dieu le garde, n´a que des ENNEMIS parmi SES RANGS!
    Un Bloggeur du Figaro le qualifie de « Lecheur de Babouches ».

      Simple remarque...
      9 mars 2021 - 14 h 55 min

      « Judeo-chretienne » dites-vous ?

      André MALRAUX parlait plutôt de Civilisation GRÉCO-ROMAINE… quand il abordait la question principale sur la naissance voire l’essence quant aux Origines Réelles de la Civilisation Occidentale.

      Et n’omettez pas de préciser que la CIVILISATION MUSULMANE a eu une TRÈS GRANDE PART dans la NAISSANCE et L’ÉPANOUISSEMENT de la Civilisation Occidentale grace à ses PENSEURS et ses SAVANTS tels que IBN KHALDOUN, EL KHAWARISMI et tant d’autres encore…

      Actualisez vos connaissances, svp.

      Le président
      9 mars 2021 - 21 h 30 min

      Ghaleb est un esprit éclairé de l’islam , nul besoin de prouver son érudition . Il a pour sacralité de distiller , d’éduquer , de former tout citoyen intéressé et il le fait si bien .Quand à son engagement , accessible avec probité en vulgarisant toutes ses interventions et labourant le terrain meme dans les zones dites  » Territoires perdus de la République  » . Le dilemne est la non reconnaissance de ces prétendus gestionnaires des hobous de la mosquée de Paris .Ils sont plus , dans la critique éhontée et l’invective malsaine , distillant l’amalgame . A quand leur départ ?

    Belveder
    9 mars 2021 - 10 h 07 min

    Si un «  »Spécialiste «  » de L ISLAM comme il en défile des centaines sur les plateaux de TV (surtout le lendemain d un attentat) arrive a faire revenir a la raison un jeune désoeuvré endoctriné un apprenti térroriste un égaré (comme on dit) un militant du qualifat ou autre …je me fais Pape…

    Anonyme
    9 mars 2021 - 10 h 05 min

    La seule chose qu’on peut lui reprocher c’est d’accepter les sous des donateurs Saoudiens. Ça bousille tout ce qu’il fait de positif dans la propagation d’un islam plus tolérant

      Dounyazad
      9 mars 2021 - 13 h 23 min

      Bonjour, Je me permets de répondre à votre commentaire. Contrairement à la rumeur, la fondation de l’islam de france et gheleb bencheikh n’ont jamais été financés par l’arabie saoudite. La FIF est une fondation d’utilité publique, ses comptes sont publiques et la cour des compte veille, je vous invite à vérifier vos sources, je vous affirme que pas un euro saoudien (arabie saoudite ou ligue islamique mondiale) n’a été donné à la FIF ni à GB.

    Karamazov
    9 mars 2021 - 10 h 04 min

    Iben moua je n’ai pas du tout apprécié que Ghaleb Bencheik s’attaque au Grand imam de Drancy, Chelghoumi, qu’il a qualifié d’inculte . Dire que G.B est humble c’est une atteinte à ma propre humilité. A chaque fois que je l’ai vu à la téloche G.B a été plus que suffisant et prétentieux et a toujours qualifier ses contradicteurs d’ignares.

    Affirmer qu’il n’a jamais dit il faut réformer l’islam c’est aussi faux que de prétendre que son frère n’a pas dit carrément : il faut réformer le Coran.

    La démarche de G.B vise à désincarner l’Islam, à l’abstraire , à le spiritualiser, à l’intellectualiser. Et quelque part a créer une nouvelle approche de la religion. Il e faut pas s’étonner qu’il essuie des tirs de la part de ceux qui se sont autoproclamés représentants de Dieu sur terre.

      Bachtola
      9 mars 2021 - 17 h 14 min

      Apparemment vous avez une dent contre GB vous lui reprochez beaucoup de choses qui sont fausses. oui GB est un grand intellectuel qui fait profiter les musulmans de France ou d’ailleurs de bien connaitre notre religion. Je le soutien quand il méprise certains idiots qui ne connaissent rien de l’islam et qui sont instrumentalisés à commencer par certains réseaux haineux de notre religion pour affirmer n’importe quoi sur les musulmans et le meilleur exemple c’est cet imbécile si on peut le qualifier d’imam Chalgoumi. Donc aller déverser votre haine ailleurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.