L’islamologue Razika Adnani : «L’Algérie frappée par la malédiction islamiste ?»

Djabelkhir Adnani
Saïd Djabelkhir devant le tribunal de Sidi M'hamed, à Alger. D. R.

Par Houari A. – L’islamologue Razika Adnani a réagi à la condamnation du théologien Saïd Djabelkhir à trois ans de prison, dans une tribune intitulée «L’Algérie est-elle frappée par la malédiction ?» La philosophe dénonce cette décision de la justice algérienne rendue contre le penseur «pour avoir exprimé des idées au sujet de l’islam, qui ne sont pas en accord avec celles de certaines personnes croyant détenir le monopole de la parole divine».

«En Algérie, on juge la pensée dans les tribunaux et on y décide ce qui est vrai et ce qui est faux dans le domaine des idées, projetant le pays des siècles en arrière», s’insurge la philosophe, selon laquelle «ce verdict condamnant la pensée libre révèle à quel point l’Algérie est menacée par la montée de l’obscurantisme et du totalitarisme islamiques qui veulent imposer une seule vérité, une seule vision de la société et du monde, et un seul système d’idées, le leur». Pour elle, «si les islamistes ont réussi à déposer une plainte contre la pensée, au nom de la religion, et porter atteinte à la liberté de conscience et d’expression, c’est parce qu’ils ont réussi à avoir les textes juridiques qui leur ont permis de le faire».

Razika Adnani regrette que les Algériens «qui se sont dit choqués» par un tel verdict n’aient pas réagi pour «défendre la liberté de conscience et les droits de l’Homme lorsqu’ils ont été supprimés de la Constitution lors de la dernière révision en novembre dernier». «Les islamistes qui agissent sur les textes juridiques savent ce qu’ils font», affirme-t-elle, en ajoutant que «les Algériens qui se sont mobilisés pour soutenir Saïd Djabelkhir […] ne l’ont pas fait pour la liberté de conscience en tant que droit, valeur et concept».

Et de s’interroger : «L’Algérie est-elle frappée par la malédiction islamiste qui se manifeste à chaque fois qu’elle exprime le désir de construire un Etat de droit, de justice, de liberté et d’égalité, pour l’en empêcher, et qu’elle effectue un pas en avant pour la tirer en arrière ?» «Ou est-elle minée par l’incapacité des démocrates et des modernistes à s’organiser, à tracer des programmes clairs et efficaces, et à défendre l’Algérie ?» se demande-t-elle encore. «Dans une telle situation, déplore-t-elle, il est normal de s’inquiéter pour l’avenir de l’Algérie, d’autant plus qu’une grande partie des Algériens ne savent regarder que vers le passé quand d’autres peuples se projettent dans l’avenir.»

L’islamologue s’inquiète, enfin, de ce que «seuls les conservateurs, les salafistes et les ennemis de la pensée et de la raison existent pour [les Algériens]».

H. A.

Comment (59)

    Lghoul
    26 avril 2021 - 16 h 20 min

    naima salhi, l’islamiste ou la tartufferie en chaire et en os, qui appelait ouvertement au racisme et au meurtre est toujours libre. Par contre, Saïd Djabelkhir perdra 3 ans de sa vie, loin des siens et de ses amis, pour avoir écrit sur quelque chose que les nullards autoprocalmés défenseurs de Dieu et de la religion ont mal interprété car leur pensée est tellement superficielle qu’ils sont incapables de comprendre les profondeurs des choses.

    arabica
    26 avril 2021 - 1 h 30 min

    @«L’Algérie est-elle frappée par la malédiction islamiste qui se manifeste à chaque fois qu’elle exprime le désir de construire un Etat de droit, de justice, de liberté et d’égalité, pour l’en empêcher, et qu’elle effectue un pas en avant pour la tirer en arrière ?»

    Arrête ta propagande atlantiste ya razika (…)
    l’Algérie ne brulera point contrairement à vos souhaits

      Anonyme
      26 avril 2021 - 8 h 14 min

      Et toi le porte parole de Naima Salhi qui ne connaît du Coran que les prêches d’Al Qardawi, tu veux empêcher Adnani de donner son avis sur le coran, c’est ça? Et la prochaine étape c’est quoi? Tu va lancer un appel pour la faire taire??

      Anonyme
      26 avril 2021 - 11 h 51 min

      « Arrête ta propagande atlantiste ya razika (…)
      l’Algérie ne brulera point contrairement à vos souhaits » – Vous etes les seuls responsables devant l’histoire d’attiser le feu. Vous voulez transformer le pays en dictature sans nom.

    Arabica
    26 avril 2021 - 1 h 27 min

    Apres DRARENI voila qu’il nous ressorte un autre personnage à savoir djab (…) et ainsi de suite
    Ils feront tout pour bruler le pays
    MEFIANCE

    Vroum Vroum 😤..
    26 avril 2021 - 0 h 48 min

    Sachez que de faux Musulmans , des Takfiristes Wahabite soutenus par le Sionisme, cette « pensée » Wahabite à gangrainer les Sociétés Musulmanes, crée le Terrorisme dont le Sionisme utilise pour détruire le Monde Musulman de l’intérieur, une alliance à été établi entre Sionisme et Islamistes, dont les preuves sautent aux yeux lors de la destruction de la Libye, puis Syrie.. Aussi bien Erdogan Turquie que Ghanouchi Enahda Tunisie se sont déplacé y’a des années à Washington rencontrer le Looby Sioniste Israel Aipac /WINEP , faire allégeance.. On a vu la complicité par la suite… Partout où sont passés ces Islamistes/Sionisme , il n’ont laissé que ruines, Déstabilisation, guerres.. Ce sont de faux Musulmans avec une idéologie Takfiriste, rendent l’Etat Algérien Koufar, le Peuple qui soutient l’état Koufar jusqu’à ce que Eux les « Vrais Musulmans » prennent le Pouvoir et y installent leur Doula Islamya.. Je l’ai dit y’a plusieurs années que ces faux Musulmans semeront le Désordre et ruines.. Les Sectes Wahabite /Frères dit Musulmans sont alliés au Sionisme et malheureusement seuls les faibles d’esprit idiots utiles adhérent à ces Sectes.. Un Wahabite Frère dit Musulman rend Appostat ces propres Parents tant que ceux ci n’entrent pas dans la voie Wahabite ou Frères Musulmans, un Wahabite est par nature Hypocrite le Cœur malade et seul Allâh guide sur le bon chemin.. Attention Algérie, heureusement y’a notre Anp et l’Algérie silencieuse en Majorité Musulmane contrairement aux 2 Sectes Takfiristes.. Les Wahabites, Frères dit Musulmans sont conquérants, et la vraie réponse pour les affaiblir est un combat de fond, remettre l’islam Malikite en marche, débattre sur l’hérésie Wahabite à la Télé avec des Savants Musulmans qui par les Textes détruisent le Wahabisme.. En 2016 la Conférence Islamique de Grosny en Thetchenie ou plus de 200 Savants Musulmans venus du Monde Musulman ont au bout de 3 jours de débats déclarés le Wahabisme Égaré, Hors Islam et hors Suna… Seuls les Chouyoukhs Wahabite des Saouds et Qatar, Golfe Wahabite ne sont pas venus à la Conférence de Grosny… Alors l’Etat Algérien doit laisser des Organisateurs pour des Débats à la Télé éveiller le Peuple sur l’égarement du Wahabisme, les Radios, et les Journaux doivent informer sur l’égarement Wahabite… Les Wahabites croient que Allah est un Amrad, Une Personne comme vous et moi.. Ils remettent en cause la Création de l’univers par Allah avant la création des Étoiles, Terre, Soleil.. Pour Eux l’univers (Genre du Monde) est éternel, sans début et les Attributs de Allah ont un début.. Donc, conclusion, si pour les Wahabites suiveurs de Ibn Taymiyya et Ibn Abdelwahab l’univers est éternel sans début, alors Les Attributs de Allah ayant un début revient à dire que Allah/Attributs est entré en Existence dans l’univers non créé créé par Allah.. Voilà la Croyance déviée et égarée Wahabite, et croyance de leur « Cheikhou al Islam » Ibn Taymiyya et Ibn Abdelwahab.. Pour ceux qui doutent j’ai les preuves écrites dans les Livres de Ibn Taymiyya l’antropomorphiste.. Voilà pourquoi le Takfirisme des Wahabites qui rendent Mécréants ceux Musulmans refusant de les Suivre.. Vous comprenez maintenant pourquoi ils veulent une Doula Islamya car pour Eux l’Etat Algérien est Mécréant ainsi que le Peuple soutenant l’Etat.

    Anonyme
    25 avril 2021 - 12 h 29 min

    il faut ajouter a cette malédiction,celle du pétrole et ses corollaires la corruption,le sous dévellopement !!..par ailleurs ce n’est pas la premieres fois dans l’histoire qu’un peuple décide, de se livrer ,pieds et poings liés, a une idéologie néfaste,mais fatalement, ça se termine toujours mal !!

    Souk-Ahras
    25 avril 2021 - 11 h 26 min

    Je ne crois pas à l’idée qui veut que les islamistes soient les véritables concepteurs de cette machination. Concept grandement facile à faire gober par le grand nombre. Les islamistes ont seulement joué le rôle qui sied à leur nature dans une distribution scélérate ordonnée.
    Dans les faits, l’évidence se fait nette de constater que le désert saharien a atteint les têtes gouvernantes, déjà à court d’idées, et dont la feuille de route préalablement tracée et définie, stipule clairement qu’il faille briser « méthodiquement » toute émanation des libertés d’expression, de conscience et de penser d’où qu’elles viennent, tous thèmes confondus. Par cette condamnation de type inquisitoire, le pouvoir en place veut absolument marquer les esprits. Cependant, il s’est maladroitement trompé de cible.

    Offense aux préceptes Islamiques ? Djabelkheir a cassé la monotonie du statu-quo politique ambiant. Cette accusation ressemble étrangement à celle portée contre le général Benhadid pour : atteinte au moral des troupes (?).

    Les choses sont désormais claires : un train (3içaba) peut en cacher un autre (3içaba). C’est ça l’Algérie Nouvelle.

      On arrive presque au bout ?
      25 avril 2021 - 19 h 52 min

      Le Boulevard pour le Retour du FIS.
      C’était donc cela la Feuille de Route ?

    karimdz
    25 avril 2021 - 11 h 02 min

    Quand bien même je ne suis pas d’accord avec le théologien et encore moins avec cet islamologue, je trouve effectivement la peine de prison exagérée.

    Ceci dit, l Algérie n est pas la France où on peut dénigrer à volonté l Islam. Notre pays est peuplé à 99.9% de musulmans qui tiennent aussi à ce que leur religion soit respectée.

    Des débats peuvent avoir lieu sur le sujet de la religion, sans pour autant tomber dans la provocation.

      Anonyme
      26 avril 2021 - 7 h 05 min

      La peine est exagérée?? Pffff tu n’a même pas à le juger Mr le salafiste. Chaque musulman a sa propre lecture du coran et tu n’a même pas le droit de dire qu’elle convient ou pas parcequ’il n’y a que Dieu qui est capable de le dire. Il n’y a pas de version algérienne de l’islam, on sera jugés un par un, pas en groupe

    Anonyme
    25 avril 2021 - 8 h 23 min

    L’Algérie est déjà aux mains des islamistes c’est déjà trop tard. Le jeu malsain du pouvoir qui a préféré monter les islamistes pour contrer les démocrates à viré à la catastrophe. Aucun islamiste n’est en prison, c’est la meilleure preuve. L’islamisme est déjà au pouvoir où on ne compte plus le nombre de salafistes avec des tabâa sur le front comme les Belkhadem, Charfi, Zeghmati etc… Vous ne voulez pas des laïcs? Et bien echaboû les islamistes!! Il ne faut pas oublier un détail, les citoyens islamisés préfèreront toujours l’original à la copie!! Entre Naima Salhi et Ali Belhadj ils choisiront à coup sûr le 2ème!!

      Anonyme
      26 avril 2021 - 11 h 16 min

      Excellent !!!

    L'hydre revient
    25 avril 2021 - 7 h 37 min

    … Ayant été battus par les armes grâce à la vigilance de nos militaires de carriere, des appelés du service nationale et du hass El madani, les voilà qui reviennent par des fenêtres qui leur sont bien ouvertes: l’école, les crèches , l’administration et maintenant la justice. Bientot iOS atteindront notre ANP comme ils ont failli le faire dans les années 90 n’était-ce la vigilance de l’aile dure et utile de l’armée. En perdant le temps de regarder du côté du MAK comme en 90 du côté du RCD et du MDS ou FFS que beaucoup ont présenté comme des hizboun fransa, les islamistes ont failli emporter tout et présenté nos vaillants généraux devant des tribunaux de lynchage public. Aujourd’hui, ils ont changé de stratégie en infestant les institutions essentielles et le pouvoir en place croit trouver en eux un allié afin de gonfler ses chiffre de participation aux législatives, mais les islamistes cherchent à gagner encore plus de sièges afin de se présenter comme une force politique pouvant changer de plus en plus les lois pour arriver dans quelques mandats à porter le coup fatal à la république qui deviendra islamique et bonjour la pauvreté, les prisons, les lynchages et l’exil. Et connaissant la pensée des algeriens la plupart choisiront le tapis alors que les récalcitrants choisiront l’exil et bonjour la scission tant attendue par les vrais ennemis de l’Algerie. L’entêtement du pouvoir à continuer dans sa feuille de route conduira à sa déroute qui lui sera fatale connaissant le modus operandi des républiques islamiques contre leurs opposants et ceux à qui ils ont arraché le pouvoir. Les Djabelkhir, il y en aura encore car la justice est islamisée. La badissiyya de Gaid Salah était un prélude.

    Nadir
    25 avril 2021 - 0 h 53 min

    Si vous allez chercher les détailles pour les quel M.Djabelkhir est condamné vous allez en rire je vous assure, cet homme a défendu l’islam (le vrais) contre le faut islam incarné par les wahabit islamiste, le juge qui l’a condamné soit qu’il est malade soit c’est un taliban.

    Nadir
    25 avril 2021 - 0 h 24 min

    Je ne connaissait pas ce chercheur je viens de regarder certaines de ses conférences, honnêtement c’est un crime de condamner une énormité intellectuel comme lui; je suis profondément triste, 3 ans de prison ils vont le cassé. La justice Algérienne est islamiste c’est grave.

    Nadir
    25 avril 2021 - 0 h 05 min

    C’est très grave on avait peur que notre pays devienne un état islamiste …et on se rend compte qu’on est en plein dedans, on condamne une personne pour ses pensées, en plus il a parlait de vérités historique que tout historien connait, il est condamné pour ça. On sais maintenant que l’Algérie est un état islamiste.

    Anonyme3.
    24 avril 2021 - 21 h 13 min

    Ca ne veut pas dire que Razika Adnani est une ange,on veut ni de l’islam des salafistes,ni l’islam des laïcards ,ni l’islam des wahabistes ,ni l’islam de djab el kheir le soufi,ni l’islam de sa France qu’elle représente .qu’elle s’occupe de son islam de France et laisse celui de L’Algérie tranquille.

      Anonyme
      25 avril 2021 - 9 h 41 min

      Si tu étais au pouvoir tu ferais un génocide!! Plus intolérant et raciste que toi j’en connais pas sur ce site. Tu es qui pour empêcher quelqu’un d’être Soufi, Chiite, laïc, ou tout ce qu’il veut?? Tu crois détenir la vérité?? Tu a tous les éléments de langage d’un djihadiste

      Anonyme3
      25 avril 2021 - 10 h 44 min

      (…) Djab el kheir reste un musulman et c’est entre nous,nous sommes des frères.depuis quand tu défends un musulman.(…)

      Anonyme4
      26 avril 2021 - 2 h 13 min

      @Anonyme3, ni tout l’islam tout court!

    Brahms
    24 avril 2021 - 18 h 38 min

    Il faut fermer la porte aux MOABITES DU GOLFE PERSIQUE

    Il n’y a aucune malédiction. Il faut juste travailler son pays loyalement et justement en se regardant dans le miroir tous les matins. Si chacun faisait son travail consciencieusement, l’Algérie serait en avance mais comme personne ne fait rien ou peu forcément, on recule.

    Les MOABITES nous ont envoyés tous leurs islamistes rétrogradent pour nous inciter à remplir leur musette d’argent chaque année alors qu’eux sont en Rolls Royce, Bentley, Ferrari, Joaillerie, Or, Châteaux, Tableaux d’art, renversant complètement le système à leurs profits.

    La mort de Kadhaffi, Saddam, Boumédiène, Boudiaf, Arafat + la corruption généralisée de Bouteflika et des clans, Ben Ali + la destruction de la Syrie a jeté l’islamisme radical en Algérie.

    Enfin, la Libye cassé + la corruption de Ben Ali qui s’est ensuite réfugié chez les MOABITES a détruit la Tunisie où de nombreux terroristes tunisiens commencent à venir en semant la mort en Europe.

    Un pays ça se travaille, on ne joue pas avec les finances publiques du pays comme on joue au Casino et quand il y a beaucoup trop de voleurs, le pays part en live donc pas besoin de cours coranique pour comprendre cela.

    Voilà, la réalité.

      BILAL
      25 avril 2021 - 15 h 54 min

      Entièrement d’accord avec toi Brahms, cependant, je me pose des questions : tu as parlé de « nombreux terroristes tunisiens qui sèment la mort en Europe ». Ce qui m’intrigue c’est que l’exemple des terroristes tunisiens qui sont passés à l’action à Nice et dans la région parisienne ne font partie du jeu des services secrets français ? Soyons sérieux, des jeunes qui rentrent en France sans papiers, et au bout d’un certain temps obtiennent leurs permis de séjour, de plus un travail. Comme par hasard ces jeunes qui ont tout fait pour sans sortir, deviennent des terroristes ??? On ne me fera pas avaler ça. Il y a anguilles sous roche. la France veut perpétuer sa domination et ses interventions au Sahel, en Syrie, et ailleurs et maintenir la psychose djihadiste et le péril musulman en France, alors on fabrique des attentats bidons qui coûtent malheureusement la vie à des innocents. Ce n’est pas que j’ai une quelconque sympathie pour les terroristes tunisiens ou d’ailleurs, mais je me pose des questions.

    Souk-Ahras
    24 avril 2021 - 17 h 45 min

    Cette péripétie ne tient pas la route de l’entendement. C’est un vulgaire et nième détournement machiavélique de l’attention populaire.
    Je soupçonne cette condamnation irréaliste comme étant une grossière mise en scène dont le plus « gros » défaut est celui de se présenter d’une façon extrêmement maladroite. En somme, une autre forfaiture scélérate à ajouter à une liste déjà longue et à mettre à l’actif des résidus réactionnaires encore présents dans les rouages de l’État.
    Mon point de vue sur cette scélératesse est le suivant :
    Ne perdons pas de vue que le pouvoir actuel est aux abois. Il est, d’un côté, empêtré dans des contradictions gestionnaires inextricables et de l’autre, il baigne dans une crise politique sans issue telle qu’il n’en a jamais connu auparavant. De ce fait et au travers de cette condamnation, il envoie une nouvelle mise en garde claire en direction du mécontentement populaire de plus en plus visible : la feuille de route tracée à l’avance et rien d’autre que ça !
    Il est fort à parier que Djabelkheir ne restera pas longtemps en prison.

    Un Algerien.
    24 avril 2021 - 15 h 11 min

    Qui est ce nouveau prophète , juste 6 mois personne ne le connaissais.merci a nos medias et (…) qui l’ont médiatisé on l’invitant dans lès télévisions de tcheni tcheni et cheikh ennawi .ce nouveau prophète arrangera bien lès anti islamos arabos baathistes pour faire de lui un héro nationale et je ne serai pas surpris si il sera invité par berbère tv ou déjà il a était invité.
    Il veut introduire le soufisme .

      Trinita
      25 avril 2021 - 9 h 17 min

      Bonjour, tous les gens connus, ont commenés au départ inconnu. C’est la vie. Vous ne critiquez pas les idées de cet islamologue, mais simplement l’homme. C’est un islamologue donc un penseur de l’islam. Il est musulman, pratiquant et pourtant vous vous permettez d’insinuer qu’il serait un mécréant. Seul Allah est juge et sait ce qui se cache dans nos poitrines. Moi le soufisme ne me gene pas. Je ne le suis pas mais c’est une pensée humaniste qui ne me déplait pas. Je n’y vois rien de mal. Certains historiens pensent meme que Al-Ghazâlî serait dirigé vers cette philosophie vers la fin de sa vie, c’est vous dire… Faisons preuve de modestie lorsqu’il s’agit de religion. Peace.

    Djouher AREZKI
    24 avril 2021 - 14 h 09 min

    Mme. Razika Adnani, ce monsieur est tout simplement un IMPOSTEUR ! Actée par des tiers qui veulent destabiliser l’Algérie en voulant imposer la doctrine et l’idéologie sioniste franc-maçonne, tout simplement, et vous le savez parfaitement… Sachez que le peuple Algérien n’est point dupe.

      @ Djouher AREZKI 24 avril 2021 - 14 h 09 min
      24 avril 2021 - 14 h 47 min

      Vous êtes d’une intelligence inégalée et détenez le monopole de la vérité.
      Espérant dans les temps avenir tel que ça se dessine certains finiront lapider sur la place publique comme avec les talibans.

        TOLGA - ZAÂTCHA
        24 avril 2021 - 19 h 15 min

        N’EST PAS LE PROFESSEUR Mohamed ARKOUN QUI VEUT.

        Votre Djab ECHAR est très loin de la valoir.

        Mais ce qui me chagrine, le plus, dans cette triste affaire c’est que votre protégé Djab ECHAR a eu sa pub gratis en usant d’un procédé simple : LE HAFISME ! C’est à dire, celui des opportunistes sans foi ni loi qui veulent atteindre, à tout prix, les plus hauts sommets de la « gloire » éphémère…
        Mais gare ! Tel ICARE qui s’et brulé les ailes en voulant atteindre, A TOUT PRIX, le SOLEIL… Djab ECHAR finira par tomber de très haut.

      Youcef
      24 avril 2021 - 17 h 12 min

      La lutte idéologique consiste à donner aux jeunes musulmans des oeuvres difficiles d’accès non pour la formation des idées mais pour la formation du doute, de la contradiction des informations et du déluge d’informations dont ils n’ont ni les clés de compréhension ni le contexte ni les instruments scientifiques de lecture.

      Anonyme
      24 avril 2021 - 18 h 01 min

      Je pense que Mr Djabelkhir n est point un imposteur c est juste un chercheur ou même un citoyen lambda qui vous rappelle qu il y avait une vie avant l avènement de l Islam et que la Mecque était un grand carrefour commercial et que les gens venaient faire un pèlerinage autour de la Kaaba qui regroupait à leur époque les divinités de sa tribu familiale les koreichs.
      J ajoute de ma part et poursuivez moi en justice si vous voulez que le cinquième pilier de l islam à savoir le pèlerinage à la Mecque pour les musulmans qui est, je le rappelle facultatif, a été la condition pour que les koreichs se soumettent à l islam car c était et cela reste une source de revenus très importantes pour les mecquois….
      Alors informez vous avant de vous offusquer !!! Cela n a rien de haram de se cultiver et d apprendre….

      arabica
      26 avril 2021 - 0 h 55 min

      @Djouher AREZKI
      24 avril 2021 – 14 h 09 min

      EntIerement d’accord avec vous
      ils veulent une société dépravée et sans valeurs à leur image

    ZORO
    24 avril 2021 - 14 h 04 min

    De toute facon cet islamalogue inconnu hier vient réussir le coup de sa vie il sort de l anonymat et devient une star religieuse qui fait la une des journaux a defaut d etre un prophète reformateur de l islam.
    SIGNEZORO…Z….

    Elephant Man
    24 avril 2021 - 14 h 03 min

    Je vous défie de critiquer la religion juive en France vous vous retrouverez derrière les barreaux en moins de temps qu’il n’en faut.

      @ Elephant Man 24 avril 2021 - 14 h 03 min
      24 avril 2021 - 14 h 24 min

      Il ne s’agit pas de la France mais de notre pays, c’est grave ce qu’il se passe, c’est totalement à l’image des talibans.
      La liberté que dieu a donné, d’autres s’autoproclame au dessus de dieu pour dire ce que peux dire ou faire, et on te punit sévèrement si tu ne suis pas leurs ordres, on est en plein décennie noire!!!
      N’oubliez pas que certains appellent au meurtre et menace de mort certains.

    Ayweel
    24 avril 2021 - 14 h 02 min

    Et pourtant ce cas relève de la cour ultra suprême affiliée à la justice du dernier jugement. Seul dieu en décidera puisque il est le seul à savoir ce qui est dans notre coeur. Il est temps d’emprisonner tout algerien qui insulte dieu et en une semaine c’est la moitié du peuple quise retrouvera en prison, et pourtant insulter dieu est plus grave qu’exprimer une pensée . Drôle de pays et drôle de justice.

    Elephant Man
    24 avril 2021 - 13 h 51 min

    Encore une fois nous savons tous qui vous paie FONDATION DE L’ISLAM « DE FRANCE » et quand vous sortez pour vous indignez…
    Étrangement encore une fois pendant le QUI TUE QUI vous étiez aux abonnés absents !!
    QUE DE DUPLICITÉ….
    «En FRANCE, on juge la pensée dans les tribunaux et on y décide ce qui est vrai et ce qui est faux dans le domaine des idées, projetant le pays des siècles en arrière», s’insurge la philOUsophe….N’EST-CE PAS…
    «qu’une grande partie des Algériens ne savent regarder que vers le passé quand d’autres peuples se projettent dans l’avenir»…la France a reconnu le « génocide » arménien qui est peanuts au regard de la colonisation française et de la guerre d’Algérie qui est la plus BARBARE qui ait jamais existé au risque de me répéter à côté Hitler fait office de la ….un peu de sérieux.
    Enfin charité bien ordonnée commence par soi-même et encore une ÉNIÈME fois commencez par défendre les Droits de l’Homme zaama et les droits fondamentaux bafoués de de vos « concitoyens » en France et après peut-être que vous gagnerez en crédibilité.

      Anonyme
      24 avril 2021 - 16 h 06 min

      (…)
      on parle d un homme jugé parce qu il a dit des vérités historiques sur ce qui existait avant l avènement de l islam et toi tu te braques sur les méfaits de la colonisation française…
      Chaque chose à sa place…on condamne ici les dérives de gens incultes qui ont fait condamner un chercheur…
      Est tu d accord oui ou non?

    Djamel
    24 avril 2021 - 12 h 36 min

    George Bernard Shaw, écrivain britannique a dit : « Ce dont le monde a le plus besoin est un homme qui a l’esprit de Mohammed. Les hommes religieux dans le moyen-âge, par ignorance et par fanatisme, ont propagé une image obscure de la religion de Mohammed qu’ils ont considéré comme l’ennemi du christianisme. Mais après avoir eu connaissance de l’histoire de cet homme, j’ai trouvé que c’est un prodige exceptionnel et j’ai conclu qu’il n’est pas l’ennemi du christianisme mais le sauveur de l’humanité. Selon mon opinion, s’il avait à se charger des affaires de ce monde actuel, il résoudrait tous nos problèmes et assurerait la paix et le bonheur que le monde entier espère. »

      @ hmed hamou.
      25 avril 2021 - 3 h 26 min

      Ah bon ,Boumediene le communiste avait accepté l’islam des frères musulmans.(…) cesse de dire n’importe quoi.(……)

        arabica
        26 avril 2021 - 1 h 01 min

        @Hmed Hamou

        Tu es drole , toujours à cracher votre venin sur Boumediene
        laisse les morts tranquilles

    Hmed hamou
    24 avril 2021 - 12 h 29 min

    L’islamologue s’inquiète ?
    Il ne faut pas vous inquiéter madame. Ce que vous voyez n’est que l’ombre d’un arbre dans le crépuscule. Si un arbre vous fait paniquer autant, attendez de voir la forêt qui se cache derrière dans le noir le plus total !
    Je pense que l’islamisme de l’état est une réalité depuis le début. N’est ce pas l’ancien guide suprême des frères musulman qui le dit lui même dans un de ses témoignages ; comment des le début (de notre indépendance) ils ont démarché le président benbella et lui ont proposé leur projet islamiste (des frères musulmans) spécialement préparé pour l’Algérie mais benbella avait refusé. Il l’ont alors proposé à boumedienne et il a accepta avec joie, étant donné qu’ils se sont déjà rencontré, au cours de la révolution) en Égypte dans un de leurs camps d’entraînement (des frères musulmans) . Et puis, benbella à été évincé et le boulevard s’est grandement ouvert pour eux.
    Donc, Au début ils se cachaient derrière le rideau du socialisme voire du communisme impie pour mieux tisser leur toile dans l’ombre. Ensuite, depuis le multipartisme, ils se cachaient derrière les partis de « gauche « , qu’on aime appeler les laïques (un danger pour notre identité que seuls les islamistes sont capables de nous sauver). Ils se cachait derrière les gauchistes « laïcards » même si il ne le sont pas si laïque que ça pour la majorité ; les partis de gauche, comme le FFS notamment et même tous les autres d’ailleurs, qui ne sont en vrai que des caches sexe pour l’islamisme en expansion. On a vu comment le FFS, et ses associations satellitaires, d’avocats, droits de l’homme,…) qui, soi-disant au nom de la démocratie, réclamaient la réhabilitations du fis (un ennemi de la démocratie qui s’en cachait même pas, lui qui disait que son premier chantier une fois au pouvoir est de supprimer la démocratie (impie)). Donc, il faut être complice ou complètement abruti pour défendre quelqu’un qui veut trancher votre tête et la tête du soit-disant projet auquel vous croyez !
    Et on la vu encore d’une façon plus flagrante depuis le hirak, tous les gauchistes (cette fois-ci même le rcd de mohsen bel Abbas était de la partie , sans doute pour se refaire une virginité auprès des anciens du fis, lui qu’ils taxaient naguère de parti éradicateur)! On a tous vu tous les gauchistes autour d’un bol de soupe lors de l’anniversaire de la chaîne des enfants de abassi à Paris, et depuis nos « démocrates » devenus redevables à vie pour un bol de soupe froide, pour payer la note, ils se relayaient sur les plateau ou au téléphone de la chaine al magharibia trous fois par jour sous le regard amusé et satisfait de si Djamal et abdallah anas,…et tous les ténors du fis et de son petit fils rashad qui n’ont plus besoin de se mettre en avant et de se mouiller, sauf de temps en temps pour recadrer le débat si une brebi galeuse soublie et se laisse un peu emporter par un trop-plein d’émotion ou si son subconscient tente de reprendre la main ce qui risque de ruiner l’émission voire un travail de communication soignée de plusieurs années.

    Djab-elkheir vs Djab-echaar
    24 avril 2021 - 12 h 11 min

    Je regardais ce matin, la retransmission en direct de l’espace, l’amarrage de la capsule crew dragon à la station spatiale internationale avec admiration, alors que je revenais juste de ma vaccination contre la covid 19, à l’aide du vaccin Pfizer, cette prouesse scientifique inédite et admirable, tout en pensant à Said Djabelkheir. Je ne pouvais pas rester de marbre et sans réagir à ce coup fourré des incultes chayatine islamistes que le pouvoir laisse faire. Le penseur, historien, islamologue et philosophe, Mohamed Arkoun en savait quelque chose sur l’Islam, religion d’Etat… L’éclairé islamologue Said Djabelkheir, condamné d’une peine de prison pour avoir eu le courage de dénoncer des aberrations et des absurdités de l’histoire. Quel cerveau peut-il croire un seul instant, sinon ces écervelés d’Islamistes et ce juge inculte n’ayant aucune morale, qu’un hadith du Prophète de l’Islam, rapporté par je ne sais qui, soi-disant qu’une maman peut allaiter son fils adoptif adolescent, afin qu’il devienne un membre de la famille à part entière. Tararara ! Allah, l’Exalté Soit-Il est Science et Connaissance. Il nous exhorte, à nous Ses humains d’aller sans cesse vers elles. Sorry, c’est quand la nuit du Doute pour l’Aid ? Thomas Pesquet nous le dira, peut-être, lui qui est proche de la lune maintenant.

    Belveder
    24 avril 2021 - 12 h 01 min

    Ce genre d Article reveille l Islamophobie de certains qui mélangent tout .islam arabe
    Ils ont les mêmes arguments qu’ ils rabâchent a chaque fois.
    Les Algériens qui ont entre 50 et 60ans soit adolescent au temps de Boumedienne sont d exelents Bilingues et ne sont pas tous endoctrine par un quelconque courant.
    Nous avons eu du primaire a l université des enseignants européen russes et arabes et on a réussi a en garde le meilleur
    Nous avons été à l école coranique de la mosquée du Quartier et ce n est pas pour autant qu’ on est devenu extrémiste
    Le Socle c est L éducation

      BILAL
      24 avril 2021 - 15 h 31 min

      D’accord avec Belveder : « Le socle c’est l’éducation » effectivement la période que vous citez a été la meilleure, la plus équilibrée et la moins touchée par les dérives islamiques. Seulement aujourd’hui l’éducation en Algérie est médiocre et filtrée par un islamisme pur et dure. Les intégristes en Algérie avaient perdu la guerre sur le plan militaire et gagné la bataille idéologique et spirituelle. Aujourd’hui, on ne fait plus la distinction entre le spirituel et le politique, l’économique, le social. Tout ce que vous faites est frappé du HRAM. Les sociétés modernes qui ont réussi ont su trouver une compromis entre le religieux et la vie sociale, politique, économique et juridique, je prends l’exemple de l’Indonésie, pays musulman tolérant et dirigé vers le modernisme.

    farid
    24 avril 2021 - 11 h 51 min

    Et dis: «La Vérité (l’Islam) est venue et l’Erreur a disparu. Car l’Erreur est destinée à disparaître».

    Anonyme
    24 avril 2021 - 11 h 39 min

    Tant que l histoire des religions n est pas enseigné au moins au lycée ou à l université,il y aura des ignorants , qui s offusqueront et traiteront de blasphème tous ceux qui essaieront de les instruire…
    Qu un professeur d université et des avocats ignorent que le pèlerinage existait bien avant l avènement de l islam est affligeant,de même que le sacrifice du mouton qui date du prophète Abraham donc bien avant l islam !!!
    Cela démontre le niveau de nos encadrants à l université et de ceux qui sont dans le domaine de la justice!!!
    Ils ignorent peut être même que le livre du Coran n est pas tombé du ciel mais qu il a été mis sous forme d écrits bien après la mort du prophète sur la base de textes retenus de mémoire par les membres de son entourage….d où des doutes sur l enchaînement de certaines sourates …
    Le cancer de l islamisme a été introduit en même temps que l arabe à l école,ceux qui l ont fait ont détruit des générations entières d algériens qui se sont retrouvés enfermés dans un dogme où il leur ai interdit de réfléchir par eux mêmes..
    La tâche de refaire réfléchir tous ses illuminés va être longue et difficile ,des gens comme Djabelkhir il en faut beaucoup…bon courage à eux.
    Nous avons mené une lutte acharnée durant 10 ans contre l obscurantisme pour se retrouver dans une situation pire….

    Anonyme
    24 avril 2021 - 11 h 13 min

    Ce pourquoi je ne crois pas ! Il y a bien longtemps je disais que le système s’est structuré de tel sorte que rien ne viendrait le mettre en défaut. La règle première de cette entente est de renouveler chaque fois que nécessaire le personnel politique sujet à des dénonciations c’est à dire, comme disait Victor Hugo, écraser dans l’ oeuf toute intention de contestation…
    La démocratie est une notion noble, un système de valeurs reposant sur le droit et non sur les faits, un contrat social mettant en responsabilité les citoyens les uns envers les autres.
    Lors de la dernière élection présidentielle algérienne je déplorais l’attitude malheureuse de certains algériens, aux motifs fallacieux, interdisant à d’autres algériens l’accès au bureau de vote.  » Je m’abstiens ou je vote en mon âme et conscience mais je n’irai jamais, au nom de la liberté interdire à autrui d’exprimer son choix même si celui-ci ne me convenait pas « .
    Maintenant parlons de cette élection et de son corollaire : cette élection a été organisée par le système qui ne peut et surtout ne voudra jamais se déjuger donc le seul changement c’est la continuité par le truchement ; Kadour est toujours là mais cette fois – ci il s’appelle M’hamed ( mon père me disait : qi hamou qi lemou
    Si les actes n’y sont pas les paroles peuvent se déversaient à l’infini la situation ira en s’aggravant d’avantage et ce n’est pas l’expression d’un mal – être qui fera une révolution surtout lorsque l’on désigne à la vindicte populaire des scientifiques. Comment peut – on accepter et traduire, un spécialiste qui traite des questions théologiques, devant la justice, au nom de la république, par le simple fait qu’un responsable de la sécurité, dans une université, dépose plainte pour blasphème.
    Le président pour qui le Hirak est béni ne m’inspire aucune confiance comme le hirak lui – même. Lorsque on fait voter une nouvelle constitution on commence par mettre en place un gouvernement d’exécution et non un gouvernement d’idéologisation, on dissout les deux chambres et non une seule ( on applaudit avec deux mains et non une seule ), on ne maintient pas à la tête du sénat un homme qui lui – même possédait un brin de dignité ne se maintiendrait pas surtout que la majeur partie de ses membres est le fait d’une désignation par l’ancien président déchu.
    Il y va également des partis politiques qui ne répondent plus au droit constitutionnel et doivent être dissous et organiser une nouvelle loi par décret présidentiel sur la création des partis politiques.

    Anonyme
    24 avril 2021 - 11 h 03 min

    Ne cachez pas le soleil avec un tamis qui plus est troué :
    L arabisme est le premier vecteur de l islamisme

      Arabisme? Connaît pas..nouveau concept ?
      24 avril 2021 - 14 h 07 min

      J’admire l’innovation et la persistence des raciste

      Belveder
      24 avril 2021 - 14 h 47 min

      Tu as une théorie pour les MAKISTES??

        Anonyme
        24 avril 2021 - 16 h 15 min

        Oui, le berbèrisme est le premier vecteur du séparatisme
        Ils sont tous deux des traîtres, les premiers ont le cœur lié au machreq et les derniers au maghreb

      arabica
      26 avril 2021 - 4 h 35 min

      @Anonyme
      24 avril 2021 – 11 h 03 min
      L arabisme est le premier vecteur de l islamisme

      Et le berbérisme (kabyle)?
      Vecteur d’une société dépravée

    Salim Samai
    24 avril 2021 - 10 h 38 min

    Mabrouk/Felicitations! DZ est devenue Saoudistan, le pire ennemi de l´Islam et de l´Occident qui l´éntretient, le gave et le nourrit! Une opinion sur Haaretz ne se trompait pas! Elle disait: « L`Arabie S. est l´Etat de Reve/Dream State d´Israel! »

    A la Lumiere DZ préche la Constitution, la Libete de Conscience et enterre A.Steiner, Allah Yarhamha, au Carre Chretien d´El Alia!
    Dans les tenebres elle condamne un Algerien pour une opinion qui sort du tas/ »Ghachi », des Mufti-Chelghoum de Service, du Douaa, du discours millenaire de « Nasara oua El Yahoud » et des dignitaires du Vendredi & 5 fois la priere qui pillérent la Caisse des Zaoualia contre Dieu et leur Tribu!

    Comme tout et tous, l´Islam evolue! Il n´est ni fixe ni figé! Il a 2 Commandements-Axiomes: Iqra/Lis & Ijtihad/Interprete!
    Il n´est ni le monopole des Bien Pensants qui bricolent avec pour se nourrir, adoucir ou divertir ni des Mal Pensants qui tel Miraculix denichent toujours un « Temoin d´Allah Akbar! » dont les Media et les « Experts » se regalent…au profit du Fascisme grimpant et aux depens de l´Unite et du Consensus National!

      Salim31
      24 avril 2021 - 16 h 55 min

      Avec ce verdicte l algerie signe son entree dans le cerle restreint des pays Etat islamique _ ou du moins dans la tres bonne voie _ un salafiste inculte a reussi a comdanne un prof de theologie
      Mais l islamisme avance rapidement et surement sans guerre servie sur plateau par la bande , les fondement de l etat islamique sont partout perceptible en algerie …le pays est mode baghdadi _
      Le kamis et la barbichette salafiste generalise les femme toutes nikabisee
      Le langage ce n est que machaallah kisas ..
      Les lieux de loisires de culture c est fini il n y aira que moussala et massjid et non jama3 _les status sont detruites une apres une commes a daech avec les statues d irak ..les imams lancent des fetwa contre les femmes non encore nikabises ..les tv prive et meme nationale enchaines les hadith d imams salafistes orientaux semant la haine et servant de model de l islam de l algerie ..sans oublier le face book premier tribunal et vindict toutes personne osant critique la béte ..
      Maintenant le cancer a touche les institutions de l etat c est l ecole qui est islamise nous aprenons que la justice aussi et presque toutes les administration , bien sur cela ne serai jamis arrive si le pouvoir complice n avait pas donne carte blanche aux salafiste par le deal … »a moi le pouvoir a vous d occuper le peuple
      Puisque notre ennemis commun sont les democrates ‘ et sans la complicite et lachetee des intellos gauchistes dont les l islamisme se sert accesoirement .
      Oui avec ce verdicte les islamistes criront victoir «  » TAKBIIIRRR » » » ils demanderons plus _ ils ne feront plus semblant et criront dawla islamya machi askaria ..
      Demanderons aux ministres de supprime la philosophie l antropologie la medcine ne sera plus mixte et ils declinerons toutes responsabilite en cas d accident pour les femmes non nikabisee..
      Voila 40 ans d arbisation et propagande on produit un pays laid et une jeunesse violente servie sur un plateau a
      l islamisme .

    Anonyme3.
    24 avril 2021 - 10 h 12 min

    Je crois que c’est une peine très lourde ,le peuple Algérien connais bien sa religion.il fallait le laissé (…) que de lui faire de la publicité.

    Abou Stroff
    24 avril 2021 - 10 h 11 min

    «L’Algérie frappée par la malédiction islamiste ?» soutient R. A..
    je pense que la société algérienne (et non l’Algérie qui ne peut être frappée que par un objet matériel, du genre météorite ou missile) n’est frappée par aucune malédiction mais vit pleinement la domination de la marabunta qui nous gouverne grâce, entre autres, à l’utilisation abuse de la religion comme drogue avérée (le religion étant la drogue la plus dure parmi les drogues dures).
    en effet, la marabunta qui nous gouverne et son allié objectif et subjectif, la vermine islamiste doivent utiliser la religion pour anesthésier la populace réduite essentiellement à un ensemble de tubes digestifs ambulants doublés de zombies décérébrés. car, l’idéologie idoine du système basé sur la distribution de la rente et sur la prédation ne peut être que l’idéologie religieuse.
    d’ailleurs, quelle idéologie en dehors de l’idéologie religieuse pourrait endormir la plèbe de telle sorte à ce que cette dernière croie, fermement que notre problème essentiel se résout par la réalisation du slogan « dawla madania, machi askaria » qui se réduit, de fait au remplacement du discours « nationaliste » par le discours « religieux », lequel remplacement garantit, de fait, la pérennité du système basé sur la distribution de la rente et sur la prédation qui sert la marabunta et la vermine mais qui nous avilit et nous réduit à des moins que rien?
    moralité de l’histoire: il n’y en a aucune, à part un constat indéniable: en pratiquant le « khaoua-khaoua » avec la vermine islamiste, les soi disant démocrates renforcent le système basé sur la distribution de la rente et sur la prédation et préparent leur lynchage inéluctable lorsque la vermine remplacera la marabunta en tant que pôle dominant de l’alliance.
    PS: l’islamologue n’a fait qu’interpréter des faits avérés.
    1- le rituel autour de la kaaba est un vestige païen (in existait avant la venue du prophète
    2- le dromadaire étant porteur du virus MERS-CoV, la consommation de l’urine de chameau peut être létale (le hadith rapporté par boukhari concernant l’utilisation de l’urine de dromadaire ou de chameau, étant plus que « douteux »).
    3- quant à l’allaitement des adultes et le mariage des petites filles, il n’y a que des pervers pour accepter ce genre de pratiques.
    ceci étant dit, quand une société ne se renouvelle pas grâce au travail qui humanise l’être de l’homme, elle ne peut que s’accrocher aux chimères qui la dopent, lui font oublier son vécu peu enviable et lui permettent de ne pas sombrer dans un vide abyssal.

      Trinita
      24 avril 2021 - 11 h 04 min

      Bonjour,
      Je ne sais pas quoi rajouter. Donc je ne rajoute rien. J’ai lu et je souscrit complétement. Peace.

    Anonyme
    24 avril 2021 - 9 h 41 min

    3 ans de prison pourtant dans un etat islamiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.