Intense activité diplomatique de Ramtane Lamamra à Rome

Italie Lamamra
Ramtane Lamamra. D. R.

De Rome, Mourad Rouighi – En provenance d’Addis-Abeba, le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, entame aujourd’hui une visite en Italie qui s’étalera jusqu’au vendredi 8 octobre, a indiqué une source informée à Algeriepatriotique.

Le chef de la diplomatie algérienne prendra part aux rencontres pour l’Afrique que l’Italie organise et qui réunira les grands de ce monde sur un sujet plus que jamais d’actualité, intégrer ce continent dans les futurs processus politiques et économiques internationaux.

Cette visite s’inscrit également dans le cadre des consultations et du dialogue entre l’Algérie et l’Italie et offrira aux ministres des Affaires étrangères des deux pays, l’occasion pour évaluer les besoins du partenariat stratégique algéro-italien, freiné par deux ans de pandémie et procéder à un échange sur l’état de la coopération bilatérale et examiner les perspectives de cette relation spéciale voulue en premier lieu par les deux chefs d’Etat, Abdelmadjid Tebboune et Sergio Mattarella.

A cet effet, le président de la République italienne, a-t-on appris, sera à Alger les 6 et 7 novembre prochain pour bien marquer cette synergie entre les deux capitales et lancer de manière solennelle nombre de projets appelés à accompagner cette volonté partagée des deux côtés de la Méditerranée.

Cela dit, et pour revenir à la visite de Ramtane Lamamra, ces entretiens avec son homologue, Luigi Di Maio, et d’autres personnalités italiennes lui permettront d’évoquer certains sujets d’intérêt commun, notamment la situation au Sahel, les derniers développements au Sahara Occidental, les dossiers libyen et palestinien et les questions qui concernent plus directement l’Afrique, où l’Algérie est de nature, selon les experts italiens, à jouer les premiers rôles dans tout processus politique et économique d’intégration.

Au programme aussi de cette mission romaine, des rencontres avec des acteurs économiques de premier plan, désireux d’apporter leur contribution à l’effort de diversification économique que notre pays vient de lancer, en assurant leur know-how dans les secteurs ciblés par les groupes mixtes, en charge de ce vaste et ambitieux programme.

Autre chapitre de cette visite, la rencontre prévue entre Ramtane Lamamra et son homologue de la République de Saint-Marin, Luca Beccari, dont le gouvernement se dit intéressé par une concertation politique et une coopération ciblée avec l’Algérie.

Enfin, durant ce séjour romain, le ministre des Affaires étrangères ne manquera pas de rencontrer des membres de notre communauté résidant en Italie, qui seront conviés à la chancellerie par l’ambassadeur Ahmed Boutache. L’occasion, nous dit-on, lui sera propice pour s’enquérir de leurs conditions après deux ans de difficultés liées à la pandémie et, surtout, de superviser les moyens mis en place pour les associer à tout élan de promotion de l’image de notre pays en Italie et de veiller à les inciter à prendre part à l’effort de développement entrepris en Algérie, qui aura besoin de leur soutien, de leur apport et de leur participation.

M. R.

Comment (11)

    Bouzelouf au miel
    8 octobre 2021 - 18 h 06 min

    Bonnet soirée ,
    Monsieur lamamra c’est un vrai patriotique et il connaît très bien la direction qu’il lui dicter le président de la république teboune et on doit ouvrir des véritable industrie automobile avec de l’Italie pour export et gagner de l’argent.
    Mais il faut faire attention à la règle de plus un pays ils exportent plus ils importe et donc trouver le bon équilibre contrairement à la bonde d’escroquerie qu’il nous importe le ketchup et de la mayonnaise qu’ont peut de produire nous même et aussi des usines tournevis que le président il à rappeler que pour gonfler les pneus ?
    Bonne journée

    Vroum Vroum 😤..
    8 octobre 2021 - 17 h 34 min

    Notre MAE Mr Lamara en Italie…
    On se souvient du fervent défenseur de l’indépendance de l’Algérie et sa Guerre d’indépendance que fut Enrico Mattei, un Ami de l’Algérie.
    MR Enrico Mattei fondateur du groupe Pétrolier ENI.. Bonjour Italie.
    L’Algérie est revenue au centre de sa Doctrine…Indépendance, Souveraineté, Non ingérences… Grandir ou rester petit tel est le défi de l’Algérie dans un Monde qui se redessine.. L’Algérie écris son histoire actuellement et prend tête de la libération de l’Afrique, un modèle à suivre et beaucoup de Pays Africains avaient besoin d’un Leadership qui est l’idepandence de l’Algérie qui est dans son rôle naturel.. Les Peuples Africains se sont réveillés, le reste suivra.. À savoir qu’il existe un Traité antérieure entre la France et le Mali stipulant que l’état Malien ne peut acheter des Armes sans le consentement de la France…..!!?.. Et le Pouvoir Malien actuel veut sa révocation, l’annuler.. Voilà l’aberration de la FranceAfrique entre le Colonisateur et le Colonisé chose qui ne peut plus durer.. Selon moi les Peuples Africains ont mûri et ne se laisseront plus faire et toutes les Marionettes au Pouvoir vont dégager pour laisser place à des Dirigeants Souverains, Style le Pouvoir actuel du Mali… Il faudra faire attention car depuis 1960 combien de Dirigeants Honnêtes et Souverainiste Africains ont été assassinés… Moi je dis que le Colonialisme, Exploitation sont comme le mensonge qui prend l’ascenseur pendant que l’indépendance prend l’escalier lentement mais sûrement.. Le Mensonge est destiné à disparaître.. Ainsi va la vie.
    Bonne route Mr Lamara.

    FIAT EN ALGERIE C'EST LA FIN DE RENAULT ET PEUGEOT
    7 octobre 2021 - 21 h 47 min

    si FIAT monte une usine de fabrication de voitures spécialement pour le tiers monde, avec la collaboration de designers algériens, et si l’algérie met à sa disposition l’énergie et les matières premières à bon marché, on peut dire adieu aux voitures françaises. de toutes les façons la france, en choisissant le maroc sur ordre d’israel, entame sa décadence décadence. et c’est écrit! la france a craché d’une manière humiliante sur la baraka algérienne avec un mépris insolent, mais la malédiction algérienne sera terrible. la france ne connaitra plus la fameuse baraka algérienne qui a rendu les français heureux sur presque deux siècles.
    depuis que les marocains ont inondé la france (c’est l’objectif des sionistes depuis plus de 20 ans avec la destruction des algériens) la france est totalement méconnaissable, triste et moche!

    Anonyme
    7 octobre 2021 - 20 h 07 min

    C est vrai trop d activités peut le fatiguer mais c’est la machine qui met en route et il est le seul à pouvoir le faire bien et croyez moi . Il sait que ces choses la et ces voyages ne peuvent être reléguer à une délégation ou un de ces cadres au MAE.
    C est le ministre d etat qui s en charge lui même et assume ces propres initiatives et endosse les victoires comme les défaites et ce grd homme n aime pas la défaite personnelle et encor moins de son pays dont il la charge de l image du pays ds le monde , des engagements de l Algerie vis à vis des autres nations et de la protection du peuple Algérien de l Algerie et de sa communauté à l’étranger, essayer d etablir la paix entre des pays en conflits ou ayant des désordres chez eux comme la Lybie , le Mali et Sahel et srtt de défendre les intérêts suprêmes du pays, sa souveraineté. Vous voyez l’énorme tâche qu incombe à ce ministre , il doit chapeauter tt ceci et bien je ne vois pas d autre que Lamamra pour le faire avec autant de panache d énergie de sagesse de diplomatie de tact et d intelligence, il est très bon, oui je le dis et redis on a de la chance d avoir cet homme dont les qualités et la compétence est partagée par tt le peuple algérien et bcos d autres ds le monde diplomatique . J aimerai tt que tt nos ministres soient à sa hauteur ou essayer de lui ressembler ds leurs taches officielles qui les incombent aussi. Mais la diplomatie si tu te reposes ou tu dors, les autres vont faire ss toi et tu auras rien , le grd perdant , c est ce qu on a fait durant des années avec Bouteflika en tt que président car MAE lui aussi avait ce panache et cette popularité mais cest du passé, Avec la nvelle Algerie je préfère Lamamra parce que c’est pas un show man plutot discret et réservé et lui aime son pays l Algérie. Il s executait hier avec Bouteflika et n avait pas le choix et le champ libre , la il a avec la nouvelle Algérie de Tebboune et Chenigriha , je pense en tt cas mais je peux me tromper ? Reposez vous qd même MAE , la santé c est important et on vous veut en pleines formes inch Allah . Portez vous bien Mr le ministre .

    Game 3
    7 octobre 2021 - 11 h 30 min

    Il ne faut surtout pas oublier que le nouveau émissaire de l’ONU pour le Sahara a la nationalité italienne. Ceci explique cela. Après le Sénégalais Macky Sal (futur président de l’UA), on vient voir l’émissaire. Elle très émancipée la diplomatie algérienne mais malheureusement, elle s’occupe des causes perdues et sans espoir.

    ITALIE, ALLEMAGNE ET ANGLETERRE LE TIERCE GAGNANT POUR L'ALGERIE
    7 octobre 2021 - 9 h 14 min

    CONTRAIREMENT A CE QUE PENSENT LES ALGÉRIENS TROMPÉS PAR LES MÉDIAS FRANÇAIS qui s’auto-congratulent et se considèrent les plus beaux et les plus intelligents du monde, L’ITALIE EST BEAUCOUP PLUS RICHE QUE LA FRANCE FINANCIÈREMENT, PLUS DÉVELOPPÉE TECHNOLOGIQUEMENT ET PLUS ÉVOLUÉE SUR LE PLAN CULTUREL SOCIAL ET ECONOMIQUE. en outre, la france a tout pillé aux italiens, sans gêne et sans dignité, comme les marocains vis à vis de l’algérie, ça va du savoir vivre et la gastronomie à la musique classique (tapez juste compositeurs italiens par rapport à la france), la mode, l’art, l’architecture, etc. C’EST LE JOUR ET LA NUIT seulement les italiens sont modestes, bien élevés et de grande classe! les français à côté sont des ploucs des chiffonniers! tout comem les marocains sont des bergers, des paysans qui avaient découvert l’eau courante et la propreté en algérie!
    macron a commis une erreur fatale , chercher les algériens
    l’italie détient la technologie dans tous les domaines et en plus l’une des meilleure au monde, en europe seuls deux pays ont le même niveau : angleterre et allemagne. si les USA associent toujours l’italie dans ses recherches scientifiques dont le f35 ce n’est pas pour rien! en outre le monde actuel, repose sur la civilisation romaine plus que sur les autres civilisations.

    Bienvenue en Algérie aux italiens
    7 octobre 2021 - 2 h 06 min

    L’Algérie et l’Italie amis d’hier d’aujourd’hui et de demain.
    Ensemble nous réussirons par la confiance, dans l’équité, et nôtres histoire commune qui nous lient depuis très longtemps.
    Mettons nous au travail pour toutes les victoires .

    Karim
    6 octobre 2021 - 21 h 10 min

    Le travail va être long, compliqué et pointu, il ne faudrait pas qu’il s’épuise au 4 coins du monde dans les avions non plus.
    J’espère qu’il ne travaille pas seul et qu’il est bien entouré.
    « Une seule main ne permet pas d’applaudir »

      Anonyme
      7 octobre 2021 - 15 h 49 min

      Oui je pense à la même chose, j’espère qu’il peut se reposer, car voyager en permanence, faire des réunions en permanence, représenter en permanence et ne pas avoir le temps d’une balade pour déconnecter c’est un rythme intensif. J’espère qu’il peut se ménager. J’apprécie beaucoup et respecte grandement ce grand monsieur. J’aime beaucoup Lamamra pour tout dire, nous sommes fiers de lui. Pareil pour M. Tebboune et M. Chengriha. C’est une superbe équipe que nous avons aux affaires. Je finissais par croire que cela ne nous arrivera plus jamais.

      Anonyme
      7 octobre 2021 - 16 h 24 min

      C est ma feuille de route ça mash Allah qui met à execution et l Italie pense comme moi aussi l Algérie au centre de cette Afrique politiquement economiquement strategiquement car elle est sa nature.

    Elephant Man
    6 octobre 2021 - 17 h 06 min

    Perfect !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.