Crimes contre les juifs et massacre des Algériens : la logique sélective de Paris

Macron juifs
Emmanuel Macron commémorant la shoah. D. R.

Une contribution de Hocine-Nasser Bouabsa – Il y a soixante ans, le 17 octobre 1961, les forces de l’ordre français commettaient à Paris une barbarie inégale, jamais enregistrée aux abords de la Seine depuis la fin de révolution française, en assassinant froidement entre 200 et 300 manifestants, supposés jouir de la protection de l’Etat, puisqu’ils étaient, par la force du droit, citoyens français.

Il n’y a aucun doute. Ce massacre d’Algériens qui protestaient pacifiquement dans la capitale française contre l’instauration du couvre-feu raciste, appliqué exclusivement à leur égard, fut un crime contre l’humanité, programmé et exécuté non pas par un individu, mais par l’Etat français avec tous ses démembrements, qui, dans l’espoir de faire fléchir la position du FLN et du GPRA pendant les négociations d’Evian, ordonna à Papon de faire le sale boulot. Plus tard, cet Etat, non seulement le protégea contre toute poursuite judiciaire mais, pire, il le compensa par des promotions hors normes dans sa carrière et le couvera de ses plus hautes distinctions. Cette carrière le mena au poste de ministre de la République française et de député de l’Assemblée nationale jusqu’à 1981.

Papon ne fut inquiété – en dépit de sa carrière de collaborateur avéré du régime d’Hitler – que lorsque le puissant lobby des victimes de l’holocauste le prit dans son viseur. Ceci lui coûta une condamnation de 10 ans pour avoir participé à l’organisation de la déportation des juifs vers les camps de concentration en Allemagne et en Pologne. Mais pour le massacre des Algériens, aucun procès, aucune sanction. C’est comme si ces derniers étaient un gibier sauvage dont il fallait libérer Paris.

Si Maurice Papon pouvait nier ou réfuter, en raison d’un manque éventuel de preuves tangibles, son rôle dans la déportation des juifs, qui lui a coûté néanmoins une incarcération de deux ans, les crimes contre l’humanité commis à Paris contre les Algériens sous son autorité ne nécessitaient, par contre, point d’efforts d’éclairage. Tous les médias du monde ont transmis les images de ce sinistre évènement dont furent victimes les Algériens. Les preuves étaient accablantes. Pourtant, rien ne fut entrepris par la justice française pour les élucider en les traitant, comme l’aurait fait tout Etat de droit. Au contraire, tout fut entrepris pour les détruire. Du côté du pouvoir politique, c’est aussi le black-out total. Le général De Gaulle, mis au courant du massacre, aurait réagi par «c’est secondaire».

La condamnation de Maurice Papon pour ses crimes contre les juifs, d’une part, et sa protection contre toute poursuite liée aux massacres des Algériens à Paris, il y a 60 ans, d’autre part, illustrent de façon irréfutable l’hypocrisie et la logique sélectives de deux poids, deux mesures qui règnent jusqu’à aujourd’hui au sein des autorités et élites françaises lorsqu’il s’agit de l’Afrique, en général, et de l’Algérie, en particulier.

H.-N. B.

Comment (23)

    BILAL
    18 octobre 2021 - 16 h 14 min

    Pourquoi les Français, les Européens et le monde Occidental, reconnaissent leurs crimes contre les juifs, parce que les juifs sont unis, ils ont su créer un Etat sur le dos des Palestiniens, ils sont démocrates entre eux bien sûr. Leur diaspora est introduite dans tous les rouages politiques, économiques, financiers, juridiques, médias et sociaux. Ils sont partout, de gauche, extrême gauche, de droite, extrême droite, centre dans la mafia. Ils sont solidaires entre eux, il y a rarement de traitres chez eux, ils aiment et défendent leur pays. Ils ne vont pas déverse leur venin comme nos franco-kabyles hier à Paris. Ils n’ont pas ou peu de dirigeants qui ont dévalisé leur pays, pillé ses richesses et les transférer chez nos ennemis marocains, français. Ils ne règnent pas en seigneurs sur leur pays. Voilà pourquoi on ne respecte pas l’Algérie.

      Malika
      19 octobre 2021 - 16 h 55 min

      Je suis totalement d’accord avec vous. Et tout ce que vous écrivez est le contraire de ce qui se passe chez nous.

    Anonyme
    18 octobre 2021 - 16 h 12 min

    Il ya une différence de taille. Les citoyens juifs sont français. Vous voulez que la France traite les algériens comme ses propres citoyens? Vous rêvez? On ne peut pas forcer un agresseur à demander pardon à sa victime.

      Anonyme
      18 octobre 2021 - 20 h 58 min

      Un agresseur passe au tribunal et en paie les conséquences et svt pour ne pas faire la prison et s en sortir avec une amende ou une semi liberté , il s excuse devant la victime et meme envers le tribunal , je ne recommencerai plus Mme la Juge je vs le jure . Ben la a grde échelle c’est la meme , l Allemagne a bien adresser ces excuses et a payer en tt qu agresseur ttes ces victimes dont cette France mais la t a rien dit ? La France s excusera de son passé horrible infames chez les autres, c’est une question de temps , on fait le pari ?

    Vroum Vroum 😤..
    18 octobre 2021 - 15 h 18 min

    La différence est que les Juifs avec un travail de fourmis depuis longtemps ont complètement infiltrés la Classe Dirigente , Politique Française.
    La preuve est le Dîner du Crif qui a ces debut fut snobé par la Classe Dirigente et Médiatique , ..et de l’époque Giscard , Raymond Barre..et finalement le Dîner du Crif normalement associatif pour pauvres , Sdf , et en réalité c’est tout le Goths Politique , Dirigeants , Médias influents qui poussent des coudes pour être Dîner du Crif , être vu au Diner..et certains Dirigeants y prennent la Parole..même Bhl semble avoir un ascendant sur la scène Politique ou Médiatique..pour dire le degré d’influence des Juifs en France , une parfaite réussite en soi et pas un Politique Français ( a part certaines exceptions )ou Médias n’oserai faire un ecart sur les Juifs ou Israël..Tant mieux pour eux , je pense que le dominé d’avant a assujetti les ex dominants a un tel point que la crainte a changé de camp , et ils filent droit .
    Et les Juifs ont bien eu raison de s’imposer , le seul problème est la stratégie des Juifs Sionistes de vouloir marginaliser les Musulmans en France et leur stratégie à une « caisse  » de résonance en France..je pense qu’il y a deux stratégie , la BHL et la Zemmour mais le fond est le même selon mon analyse , la stratégie derrière Zemmour vise carrément le Pouvoir suprême..ce qui prouve que une bonne organisation peut changer les rôles..Je pense que côté Musulmans en France ou UE il n’y a aucune volonté de s’imposer en tant que Force d’influence , viser haut , mais juste vivre normalement sans ambition Politique et respect du Pouvoir en Place a la différence des Juifs Sionistes Cabalistes manipulateurs qui ont si bien manipulés que maintenant c’est Judeo-Chretiens , religion Judeo-Chretienne , alors que Juifs Thora et Évangiles sont complètement différent sur le fond fondamental..Dans le Coran Dieu le dit dans un Verset que Chrétiens et Juifs s’allieront contre l’islam, les Musulmans…J’espère avoir apporteun éclaircissements supplémentaire a l’article sur la différence de vue a propos de repentance aux mal fait aux Juifs sur la 2ème Guerre mondiale et les Massacres Setif 1945 et les scènes Macabres Massacres d’Algeiens en 1961 , une St Valentin contre des Algériens qui manifestaient pacifiquement pour l’indépendance et Algerie Libérée de l’occupation…la Différence de traitement a la Repentance pour les Juifs et la Non Repentance pour les Algériens est d’ordre Religion..et aussi un certain ascendant des Juifs Sionistes Cabalistes sur le Pouvoir Francais soumis …voila mon analyse…le Sionisme comme le Wahabisme sont conquérant là où ils ont le moyen de viser le Pouvoir .

    Brahms
    18 octobre 2021 - 8 h 16 min

    Un juif tué n’a pas la même valeur qu’un autre citoyen,

    Pour cela, il suffit de voir en Libye, Irak, Syrie, Yémen où des ratonnades sont organisées par Israël, France, Arabie Saoudite avec leur tuteur Américain et où des millions de personnes sont liquidées sans que ça ne suscite une quelconque émotion.

    Faites le compte auprès des populations pour évaluer leurs préjudices en termes d’emplois, de matériels, de biens immobiliers détruits, de préjudices corporels et vous verrez que ces pays sont un véritable désastre pour eux.

    Regardez enfin, la Libye qui ne fonctionne plus depuis 2011 donc sur le plan économique c’est une véritable catastrophe à cause de 02 juifs qui voulaient faire les poches du Guide Libyen.

    Après, ça va allumer une flamme ou des bougies en faisant semblant.

    Souk-Ahras
    18 octobre 2021 - 6 h 48 min

    Bonjour,

    Aller sur google et taper : armées juives d’Hitler.
    Un avant goût : http://www.contre-info.com/larmee-juive-de-hitler-par-laurent-glauzy

    Recommandé car très instructif sur le vrai visage du sionisme.

    Kiadikoi
    17 octobre 2021 - 21 h 51 min

    faut croire que les français se lies plus facilement d amitié et fraternité de coopération avec leurs bourreaux qu’avec leurs victimes ,peut être question d ethnie

    Anonyme
    17 octobre 2021 - 21 h 47 min

    les événements du 17 octobre n’ont pas commencé à cette date, mais le 16 du même mois. Toujours selon le même intervenant, le chef de la police parisienne, Maurice Papon, est loin d’être le seul responsable de ce qui est vu par certains comme un véritable génocide.

    Rachid Boudjedra, un témoin de l’histoire
    Selon les dernières déclarations de Rachid Boudjedra, lors d’une table ronde où étaient présents plusieurs responsables du gouvernement, le massacre des Algériens à Paris n’a pas commencé le 17 octobre, mais plutôt le 16, à 17 h.

    L’écrivain qui avait 20 ans au moment des faits indique que « la police française a arrêté plus de 13 000 immigrés algériens ce jour-là. Ils ont été concentrés au niveau de plusieurs stades, narre encore Boudjedra, qui souligne qu’il s’agit d’une information peu connue.

    Boudjedra indique également que le responsable du massacre des Algériens à Paris n’était pas Maurice Papon à lui seul. Selon l’écrivain algérien, la décision a été prise à un plus haut niveau, et affirmer le contraire est « un sophisme qui s’inscrit dans le cadre des manipulations des services de renseignement ».

    Il est à noter que le président Français Emmanuel Macron, a déclaré que « les crimes commis cette nuit-là sous l’autorité de Maurice Papon sont inexcusables pour la République ».

    Pour le militant algérien ouvertement communiste, un film relatant ce qui s’est passé en octobre 1961 a été réalisé. Le documentaire a été cependant censuré et interdit de sortie, explique-t-il, jusqu’à 1994, après que le réalisateur ait entamé une grève de la faim.

    Anonyme
    17 octobre 2021 - 20 h 45 min

    Le criminel papon a pu ne purger que 2 ans que suite à un deal avec les Criminels psychopathes du CRIF . Pas C……le zig : il connaissait très bien les dessous de la collaboration de l UGIf ( ancêtre du CRIF ) avec les Nazis leurs élèves dans la déportation et l extermination des juifs «  étrangers » ( sic !! et …re sic!!!! ) …… Le survivant juif libre Rafjus a très bien expliqué et exposé cette horrible collaboration entre les Sionistes et leurs élèves de la Gestapo . Plus tard Pierre Hillard a pu , grâce aux archives longtemps cachées aux yeux du Monde , exposer les relations intimes entre les Sionistes et les déchets , leurs élèves , genre goebbels , Himmler , et compagnie .

    TOLGA - ZAÂTCHA
    17 octobre 2021 - 20 h 29 min

    C’est la politique des DEUX POIDS et DEUX MESURES.

    Les Juifs de france représentent une communauté de six cent mille personnes et ILS DÉTIENNENT TOUS LES POUVOIRS dans ce pays.

    Les Algériens représentent une communauté de six millions de personnes soit – DIX FOIS PLUS – et ILS NE DÉTIENNENT AUCUN POUVOIR dans ce même pays, contrairement aux Juifs de france.

    LÀ EST TOUTE LA DIFFÉRENCE !!!

    Mais, comme on dit si bien, chez nous : AL KOUTHRA OUA RR’BA…..

      Kiloutour
      18 octobre 2021 - 8 h 30 min

      les juifs sont de nationalité française par rapport aux algériens qui sont de nationalité Algérienne.
      Comme vous dites: LÀ EST TOUTE LA DIFFÉRENCE !!!

        Manon
        18 octobre 2021 - 11 h 09 min

        Non ! Les juifs ALGÉRIENS, ou de SOUCHE ALGÉRIENNE sont « devenus français » par le décret que tu sais… Et les Algériens NÉS EN FRANCE depuis QUATRE et CINQ générations sont AUSSI FRANÇAIS au même titre que TOUS LES AUTRES FRANÇAIS NÉS SUR LE SOL FRANÇAIS… et c’est LÀ où réside TOUTE LA DIFFÉRENCE ya (…) PAR LE DROIT DU SOL !
        Que tu le veuilles ou pas… Et donc, les juifs « français » de SOUCHE ALGÉRIENNE ne sont pas plus français que moi. LÀ, EST TOUTE LA DIFFÉRENCE !!! (…)

          kiloutour
          18 octobre 2021 - 14 h 16 min

          Tu fais l’amalgame entre la nationalité et la religion.
          je parles des français de confession Juifs. On peut aussi parler de Français de confession Musulmane.
          Pour les Algériens nés en France tous n’ont pas la bi-nationalité et une partie sont uniquement Français du point de vue des passeport…

          BILAL
          21 octobre 2021 - 8 h 24 min

          Ce que vous devez savoir c’est que le juif est intelligent, il se fait Français, Européen, Américain ou autre et son coeur est pour Israél. Il sait parfaitement prendre la forme et s’habiller en fonction de la position qu’il occupe et du lieu où il vit. Pour exemple les « BADENTER », lui ex-ministre de la justice de François Mitterand et sa femme avocate et fervente défenseur d’Israel. Ils sont Français mais leurs coeurs sont Israéliens. Ils s’avent se transformer aux grès des événements avec délicatesse et intelligence. Il faut que nos compatriotes qui aiment leur pays et ont la double, triple, quadruple nationalité fassent de même. Il faut savoir faire passer les messages avec les astuces des juifs.

        @ Kiloutour 18 octobre 2021 - 8 h 30 min
        22 octobre 2021 - 21 h 06 min

        Oui de nationalité française que pour leurs intérêts, ce n’est pas le cas des nôtres.
        Dans le temps, il y avait un dirigeant d’un pays qui disait que quand un des ses compatriotes partait par exemple dans un pays d’Amérique par exemple, au bout de dix ans il devenait citoyen du pays, ce qui n’est pas le cas des personnes que vous défendez.

    Le chat Botté
    17 octobre 2021 - 20 h 16 min

    Il n’y a pas de logique sélective Mrs. c’est la raison du plus fort qui l’emporte.
    C’est une arme à double tranchant, le jour ou on arrive à un équilibre des forces(dans tous les domaines), ils trouverons d’autres avenues/alternatives pour remettre les pendules à l’heure, ils trouverons toujours d’autres échappatoires pour justifier leurs crimes.
    Au moment ou on se parle et bien avant je dirais, ils sont entrain de falsifier l’histoire à leurs convenances. Ce sont des sangsues, ils vivent du sang des autres victimes quelque soit leurs origines
    Ce sont des maximes de guerre ou le plus fort gagne toujours.
    Un criminel justifie ses actes barbares par lui-même, il n’a pas besoin d’autrui pour lui dicter ses 4 volontés.
    Son subconscient se trouve altéré et ne pense qu’à une chose arriver à son désir de domination qu’elle qu’en soit les méthodes utilisées et ses conséquences. Comme ils le disent eux-mêmes souvent d’ailleurs; La fin justifie les moyens.

    Anonyme
    17 octobre 2021 - 20 h 05 min

    .La victoire possible en 2022 du parti socialiste avec l election a la presidence possible de Anne Hidalgo serait pire que l election de Mitterant et Hollande,car elle appliquera une politique etrangere tres proche de la politique de Trump…elle se prononcera totalement pour la politique de l entite sioniste face aux Palestiniens des territoires occupes et continuera a intervenir dans les politiques interieures du Liban ,de la Syrie et des pays du sahel africains..elle soutiendra a outrance le colonialisme marocain.Anne Hidalgo soutiendra la formation d un gouvernement avec des ministres proches de l entite sioniste et du Maroc c est a dire de confession juive et marocaine,,,dont Pascal Chekri,jean Louis Missika et Myriam El Khomri….Elle ne peut en aucun cas s en passer et l avenir nous le prouvera…L avenir de la France est deja depuis l election de Sarkosy entre les mains des lobbys sionistes dont ceux de la finance et des medias concentres entre les mains de quelques milliardaires qui gerent ,gouvernent et affaiblissent veritablement la France face aux Allemands.Le depart de Merkel changera certainement les donnes dans l union europeenne dont la puissante et tres proche presidente de la commission europeenne Ursula von den Leyen avec la perte de sa marraine Merkel,se trouvera affaiblie…..

    Chaoui
    17 octobre 2021 - 19 h 11 min

    Ni oubli, ni pardon !
    Pas plus hier que demain.
    Dans mille ans, on continuera à exiger JUSTICE. Pour les nôtres comme pour nous-mêmes.
    L’oublier, c’est se renier.
    Tahia L’Jazeïr ! Et tahia tous ses enfants !

    Elephant Man
    17 octobre 2021 - 18 h 56 min

    «supposés jouir de la protection de l’Etat, puisqu’ils étaient, par la force du droit, citoyens français» →→→ effectivement encore faut-il le rappeler.

    Anonyme
    17 octobre 2021 - 18 h 43 min

    Très étonnant tout de même faire rendre muette l’histoire, une politique sélective des autorités françaises de l’époque, alors donc cela équivaudrait à imaginer que les Algériens étaient perçu probablement comme un peuple à faire taire et à exterminer au plus vite en catimini sans que l’opinion publique n’est à dire quoi que ce soit, ça fait froid dans le dos.

    Un passant
    17 octobre 2021 - 18 h 15 min

    Cette façon d’agir, condamner Papon pour ses crimes vis-à-vis des juifs. Et ne rien faire pour ce qui est des crimes commis à l’encontre des algériens.

    Donne un aperçu de la mauvaise moi des français vis-à-vis des algériens.

    La prochaine fois que vous vous trouverez face à des français, ambassadeur, ministres ou tout autre envoyé qui représente son pays la France, mettez vous bien dans la tête que vous avez face à vous un menteur, et un hypocrite dont il faut se méfier.

    Voilà ce que vous avez gagné Mr Macron, plus de confiance en vous et ce à tout les échelons de la société civile.

    Certains en France pensent qu’il y aura un oubli de la société algérienne. Comme l’a annoncé un gredin nommé Kouchner, en disant, «que les vieux vont mourir, et la jeunesse qui ne sait rien, va tourner la page».

    Que non messieurs.

    Comme moi je suis en train de réclamer et d’écrire avec d’autres compatriotes algériens.

    Nos enfants et nos arrière petits enfants vont faire de même avec vos enfants en petits enfants qui sont éloignés dans le temps par ce qui s’est passé.

    Ils vont lire les mêmes textes que nous mettons ici sur ces pages avec les mêmes motifs et réclamations.

    Ils vont le lire et savoir de quoi il en retourne et ils vont apprendre la réalité des faits et vous maudire, comme le font actuellement certains de vos citoyens de France qui vous maudissent et vous traitent de tous les noms d’oiseaux de mauvaise augure.

    Plus cela traîne dans le temps plus cela enfle et prend de l’ampleur, les citoyens qui ignoraient tout de cette guerre sont maintenant au parfum que leur pays est dirigé par des criminels qui cachent et taisent des crimes odieux et mentent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.