Ex-ambassadeur : «Le Maroc n’a aucun droit sur le gisement de Gara-Djebilet»

mine Gara-Djebilet
Vue panoramique sur la mine de Gara-Djebilet. D. R.

Par Houari A. – «La convention de coopération pour la mise en valeur de la mine de Gara-Djebilet est bel et bien tombée en caducité pour des raisons à la fois juridiques et politiques», a confirmé un ancien ambassadeur algérien. «Signée le 15 juin 1972 à Rabat, cette convention qui est annexée à l’accord relatif au tracé de la frontière d’Etat entre l’Algérie et le Maroc a été ratifiée le 17 mai 1973 par l’Algérie, il a fallu attendre vingt longues années pour que le Maroc promulgue, à son tour, sa ratification par le Dahir daté du 22 juin 1992», explique notre source.

«Il convient de souligner qu’à ce jour, et contrairement à l’Algérie, le Maroc n’a toujours pas déposé les instruments de ratification de l’accord sur la délimitation de la frontière terrestre auprès du secrétariat général des Nations unies, ce qui, évidemment, interroge sur la sincérité et la crédibilité des engagements souscrits par ce pays», note encore notre source.

«Il convient également de rappeler que la déclaration politique algéro-marocaine signée à la même date, soit le 15 juin 1972, visait essentiellement, au même titre que l’accord sur les frontières, à établir la base d’une paix permanente et d’une ère de concorde entre les deux pays», poursuit notre source, qui rappelle qu’en 1976 le Maroc avait décidé unilatéralement de rompre ses relations diplomatiques avec l’Algérie. «La suite est un long parcours fait de reniements, de provocations et d’actions hostiles à l’égard de notre pays», déplore l’ancien ambassadeur.

«Enfin, indique-t-il, il n’est pas inutile de souligner que l’alinéa 4 du préambule de la convention de coopération pour la mise en œuvre de la mine de Gara-Djebilet énonce clairement que l’Algérie est propriétaire de ce gisement minier, situé sur son territoire et relevant de sa pleine et entière souveraineté».

H. A.

Comment (31)

    Anonyme
    8 août 2022 - 18 h 33 min

    Visiblement les mensonges marocains ne datent pas d’aujourd’hui, Boumediene le rapplle dans son discours de l’époque, on dit quelque chose mais on le comprend autre chose, comme si qu’on ne sait pas parler … »
    https://youtu.be/s_h1C9kBIcU

    Algerien Pur Et Dur
    7 août 2022 - 16 h 23 min

    Finies les bissbissettes avec ce pays. La meilleure defense est une bonne attaque. Il est temps de faire une enquete serieuse sur nos territoires usurpes qui s’etendent jusqu’a la moulouya (meme si on doit faire appel a des experts internationaux sous surveillance du MD) et presenter un dossier bien ficele aux nations unis et le suivre comme une poule suit ses poussins. Ca ne donnera plus l’envie a ce makhzen de malheur de continuer a dire des anneries tels que ce droit imaginaire sur gara djebilet et Tindouf en general. En attendant exploitons notre mine. Les pays qui ne veulent pas acheter les produits issus de cette mine du aux fausses pretentions du makhzen doivent etre identifie et mis sur une liste rouge et sur une autre liste, noire celle ci. Cessons de tourner autour du pot et concentrons nous serieusement sur ce makhzen de M par lequel tous les malheurs nous viennent et continueront a venir.

    Comment je m'appelle ?
    6 août 2022 - 22 h 49 min

    Bonjour,
    Il faudrait dire à ces débiles idiots inutiles que de nombreuses mines d’or leurs appartiennent du côté de l’océan Pacifique entre l’Australie et l’Océanie. L’arrière arrière arrière et encore arrière de momo six avait selon les livres historiques marroki fait mieux qu’Alexandre le Grand en prenant toute l’Asie du sud-est les indes comprises . Je vois déjà la tête de ces chefs d’états après un coup de fil de berouita les sommée de rendre leurs territoires…
    Ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah.
    Bonne continuation à l’Algérie et à ce journal.

    Bouzelouf au miel
    6 août 2022 - 10 h 10 min

    Bonne jourrnée ,
    Normalement pendant l’extraction de notre mine de fer et d’après bernard lugan encore un imposteur qui tronquée l’histoire et diaspora qui à seulement le droit de manger des fruits exotique uniquement après la date de péremption dans son télé achat coupe légumes et cheb hadj khaled qui ne paie pas ses copyrights de sa famille des rescapées de la rafle de 75 qui à fait son beurre sur des reprises des vrais chanteur et chanteuses Algériens et encore des mrrarka drogué j’usqu à la moelle donc et pour reprendre leurs délires. quand on va forrer pour extraire le fer on va trouver des semelles de babouches et des bouts de tissu des guenilles marroki avec des pièces de monnaie d’une pseudo domination d’un pseudo empire des mrrarka drogué?.
    N’est ce pas ?
    On leurs fera signe dès que les ouvriers trouveront ça.
    On aura tout vu et tout entendu avec ces médiocres sous hommes.
    Tahia el djazair et bonne journée.

      Les “Luganeries” de MORRAKOCH
      6 août 2022 - 12 h 52 min

      Les “Luganaries” sont une DiSTRACTION RÉVISIONNISTE et de FALSIFICATION HISTORIQUE qui fait Plaisir aux Morrakochis…complètement HAS BEEN…
      Un petit Escroc a l’Ego surdimensionné, ferait Honte Maréchal..….LIAUTEY ou PETAIN, on sait plus Trop !
      Après une Longue CARRIÈRE dans le MUSIC-HALL, il devrait bientôt faire son CONCERT D’ADIEU
      Il est l’invité personnel du Sultan descendant du GLAOUI Bordelier Proxenete au prochain Festival du RIRE JAUNE de Marrakech, la CAPITALE historique du “Royaume” de MORRAKOCH.

    Surfer d'argent (Remenber)
    6 août 2022 - 1 h 48 min

    (…..ils seraient supris d’apprendre que c’est l’Algérie qui a perdu 80,000 km² de ses territoires qui ont été offerts par la France au Maroc en 1845 (cf. Traité de Lalla Maghnia)…..)

    Depuis la décision du gouvernement algérien de relancer le projet stratégique de la mine de Gara Djebilet (1), l’ensemble des organes de presse marocains officiels ou non officiels, se sont mis à parler de ce dossier, en mettant en avant un droit historique présumé du Maroc sur la mine de Gara Djebilet. Pour la partie marocaine, Hassan II aurait accepté le tracé frontalier entre le Maroc et l’Algérie en échange d’un droit d’usufruit sur la mine de Gara Djebilet. Malheureusement pour les Marocains, les documents signés et ratifiés entre le Maroc et l’Algérie ne disent pas la même chose (2), nous y reviendrons en détail dans cet article, afin de déconstruire définitivement la propagande marocaine, à usage interne, et dont le but est d’anesthésier le peuple marocain en le laissant croire à la possibilité de retrouver une grandeur passée qui n’a jamais existé.

    Avant de répondre aux allégations marocaines, essayons d’expliquer en quelques mots ce méga projet de Gara Djebilet, de quoi s’agit-il ?

    1) Le méga projet de Gara Djebilet en quelques mots
    La mine de Gara Djebilet est une mine de fer située dans la wilaya de Tindouf en Algérie, entrée en exploitation en juillet 2022 ; elle est l’une des plus grandes mines de fer dans le monde. Ses réserves sont estimées à 3,5 milliards de tonnes, dont 1,7 milliard de tonnes sont exploitables. Le gisement de Gara Djebilet s’étend sur plus de 131 km², ses réserves exploitables sont estimées à 2 milliards de tonnes de minerai avec une teneur de 58,57 % de fer.

    L’exploitation industrielle du minerai de Gara Djebilet se décompose en deux phases :
    Phase 1 (2022-2025) : une production prévue de 2 à 3 millions tonnes de minerai par an ;
    Phase 2 (à partir de 2026) : lorsque la ligne de chemin de fer entre Gara Djebilet et Abadla (wilaya de Bechar) entrera en service, la production sera portée à 50 millions tonnes/an.
    Le projet algérien va au-delà de l’exploitation du minerai, l’objectif est la mise en place d’une chaîne de valeur qui permettra de transformer le minerai en produits à forte valeur ajoutée : il s’agit donc d’un projet intégré qui permettra à notre pays de devenir un leader mondial de l’industrie sidérurgique et qui nous permettra de ne plus importer de minerai de fer (l’Algérie importe actuellement 1 milliard de dollar de minerai de fer par an). Les revenus attendus sont de l’ordre d’au moins 10 milliards de dollar à l’horizon 2026.

    2) Pourquoi ce projet focalise l’intérêt des médias marocains ?
    Le décor étant maintenant planté, intéressons-nous à la question de l’intérêt des médias marocains pour ce projet algérien. Il est de notoriété publique que la liberté de la presse au Maroc n’existe pas, les journalistes libres et honnêtes marocains sont soit en prison ou en exil. Les médias au Maroc sont une caisse de résonance de la politique du pays. Le Maroc depuis son indépendance a mis beaucoup d’énergie pour propager la théorie du Grand Maroc au sein de la population : programmes scolaires, propagande audiovisuelle, constitution, etc. Le nationalisme marocain est construit sur le triptyque suivants :

    -Haine de l’Algérie : plus vous critiquez l’Algérie, plus vous êtes perçu au Maroc, comme une personne patriote ;
    -Croire et promouvoir les thèses expansionnistes marocaines : Sahara occidental et tous les territoires que le Maroc doit/devrait récupéré pour compléter son intégrité territoriale selon les thèses de la théorie du Grand Maroc ;
    -Adoration du roi, qui est considérée comme une personne sacrée et inviolable par la constitution marocaine.

    Il s’agit donc pour la presse marocaine de rester dans ligne officielle du parti, et être cohérente avec les thèses expansionnistes du Maroc. Il s’agit de la première raison pour laquelle, on parle beaucoup de ce projet au Maroc. Les médias marocains ont pour mission de faire croire au marocains, que le Maroc n’a signé ou ratifié aucun document, qui reconnait la souverainté algérienne, sur des territoires que les marocains considèrent comme les leurs.

    La seconde raison s’inscrit dans la guerre de 4ème génération que le Maroc (3) mène à l’Algérie : il s’agit pour les marocains de dévaloriser systématiquement les réalisation algériennes, et créer un climat de suspicion au sein de la société algérienne pour démoraliser les forces vives de la nation.

    La troisième raison est que le Maroc ne voit pas d’un bon œil ce projet, car il va faire de la région de Tindouf l’une des régions les plus riche d’Algérie, ce projet aura des retombées socio-économiques très positives sur toute la région du sud-ouest algérien. Ce qui portera un coup fatal à la propagande marocaine qui fait beaucoup de marketing et de publicité sur les réalisations imaginaires de Mohamed VI au Sahara occidental en particulier.

    3) Le Maroc est-il vraiment dans son bon droit ?
    Non, comme très souvent, le Maroc expansionniste n’est pas dans son bon droit lorsqu’il s’agit de revendications territoriales.

    Le Président algérien Tebboune avait d’ailleurs dit sur le ton de la boutade, lors d’une conférence de presse que :
    « les marocains revendiquent tout ce qui peuvent voir, et réclament la moitié de ce dont ils ont entendu parler »
    اللي شافوه نتاعهم و اللي سمعو بيه عندهم فيه النص

    Le Maroc n’est donc pas dans son bon droit, et ce pour deux raisons :

    A) Histoire :
    D’un point de vue historique, les territoires de la wilaya de Tindouf, réclamés par les marocains n’ont jamais été marocains. C’est également le cas pour l’ensemble du territoire algérien. Si les marocains veulent qu’on fasse les comptes, ils seraient supris d’apprendre que c’est l’Algérie qui a perdu 80,000 km² de ses territoires qui ont été offerts par la France au Maroc en 1845 (cf. Traité de Lalla Maghnia). Par ailleurs, l’excellent Docteur Mohamed Doumir a publié sur Youtube une vidéo qui explique précisement que le Maroc n’a aucun droit historique sur Tindouf.

    B) Droit international :
    Du point de vue du droit international, le Maroc n’a aucun droit sur la mine de Gara Djebilet, car le Maroc a signé et ratifié la convention relative au tracé des frontières du 15 juin 1972 : le Maroc reconnait donc la souveraineté algérienne pleine et entière sur cette mine de Gara Djebilet.

    Par ailleurs, contrairement aux allégations marocaines, il n’y a aucun lien de causalité entre : la convention relative au tracé des frontières et la convention de coopération entre l’Algérie et le Maroc pour la mise en valeur de la mine de Gara Djebilet, qui sont deux documents distincts. Autrement dit, la non-application de la convention de coopération entre l’Algérie et le Maroc pour la mise en valeur de la mine de Gara Djebilet n’implique aucunement l’annulation de la convention relative au tracé des frontières et vice versa.

    4) La convention signée en 1973 est-elle vraiment contraignante pour l’Algérie ?

    Regardons maintenant de plus près la fameuse convention de coopération entre l’Algérie et le Maroc pour la mise en valeur de la mine de Gara Djebilet. La partie marocaine, notamment les nombreux « spécialistes » en droit international qui nous expliquent jour et nuit que cette convention est contraignante pour l’Algérie et que le Maroc va lester l’Algérie en justice, tandis que d’autres « spécialistes » marocains menacent l’Algérie d’une invasion terrestre pour « reprendre » les wilayas de Bechar et Tindouf.

    Dans la section B de l’article 17 de la convention de coopération entre l’Algérie et le Maroc traite des litiges qui peuvent résulter de la coopération entre les parties marocaines et algériennes , on peut lire que la compétence du tribunal arbitral est limitée aux différents relatifs à la gestion et au fonctionnement de la S.A.M. (société algéro-marocaine) ou aux litiges de nature technique ou commerciaux. De plus, le tribunal arbitral n’est pas habilité à interpréter la convention.

    On peut dire que les négociateurs algériens ont eu le nez creux sur cette affaire, car il n’y a aucune possibilité de recours pour la partie marocaine, pour attaquer l’Algérie pour la non-application de la convention, car aucun tribunal n’est habilité à interpréter la convention et que la S.A.M. n’a jamais été créée.

    Nous retournons ici la question aux « spécialistes » marocains comme Manar Slimi et autres impostures marocaines que l’on voir sur les plateaux de télévision ou sur les réseaux sociaux : pouvez-vous éclairer notre lanterne ? Comment comptez-vous attaquer l’Algérie devant le tribunal arbitral de Genève ?

    5) Conclusion :
    Contrairement à ce que Joseph Goebbels a pu dire un jour, ce n’est pas parce que vous répéter un mensonge mille fois qu’il deviendra nécessairement une vérité. L’appareil médiatique marocain tente d’imposer sa vérité qui n’a absolument rien à voir avec ce que dit le droit international. Cet article a fait la démonstration que la position marocaine ne repose sur rien de factuel, il s’agit de gesticulations inutiles qui ne pourront rien changer à la réalité du terrain. Le projet de Gara Djebilet a démarré avec nos partenaires chinois et rien ne pourra l’arrêter.

    La propagande médiatique marocaine continuera ses mensonges pour satisfaire la consommation interne et maintenir sous anesthésie le peuple marocain. En Algérie, cette propagande n’aura aucun effet sur notre détermination à aller de l’avant pour faire de notre grand pays une puissance émergente, qui sera en mesure d’apporter la paix, la stabilité et la prospérité pour tous les peuples amis de la région.
    Algerian Patriot.

      Merci pour ce Commentaire !
      6 août 2022 - 12 h 29 min

      Limpide !
      Sans Aucune Équivoque et Très Clair ..!
      N.B. Merci a Algerian Patriots

      Ben badis
      7 août 2022 - 16 h 39 min

      Algerian Patriot
      Merci pour vos vidéos de la part de mes anciens et de nous tous.
      Bonne continuation.
      TAHYA EL DJAZAIR

    Anonyme
    5 août 2022 - 20 h 47 min

    L’officier Qadour Al-Yusefi, directeur adjoint de l’escouade nationale de police judiciaire, l’un des plus grands bourreaux pendant le règne du roi Hassan II, est mort.

    ………………………………………………
    https://www.facebook.com/maati.monjib

    Anonyme
    5 août 2022 - 18 h 50 min

    Étant les derniers et les seuls à avoir arraché notre indépendance par les armes, le jackpot nous revient de droit. GLOIRE ET RECONNAISSANCE ETERNELLE A NOS CHOUHADAS QUI ONT TRACE NOS FRONTIÈRES PAR LEUR SANG!!

    Brahms
    5 août 2022 - 17 h 25 min

    LE MAROC rêve beaucoup,

    Après le gaz, les dattes puis l’envoi de sa drogue, il voudrait prendre le fer.

    Que le Roi potiche marocain aille plutôt chez sa sœur dans le 16 ème arrondissement de Paris pour ramasser l’argent de sa fortune personnelle soit 8.2 milliards d’euros.

    Roi de la baboucherie du Maroc va donc t’amuser ailleurs

    Vangelis
    5 août 2022 - 16 h 47 min

    Il y a quelques jours, juste après la mise en exploitation de cette mine, je lisais sur hespress;com sous le plumitif El Kanabi (je dirais El kelb) qu’il s’interrogeait sur la propriété de cette mine en évoquant cet accord qui date des années 70.

    Son oeil est rivé sur tout ce qui se passe en Algérie par la lecture des sites algériens desquels il ne pique que ce qui est mauvais, bref un lecteur de la rubrique des chiens écrasés dont il fait un papier à seule fin de dénigrement.

    Son acolyte du même acabit, le dénommé Siah, le relaie dans le même et unique objectif. Donner une image négative de l’Algérie.

    Sprinkler
    5 août 2022 - 15 h 31 min

    Heureusement que cette « convention » est restée sans lendemain…C’est une autre mine -inépuisable – que le royaume du MAROCK a exploité à ciel ouvert au grand malheur de nos enfants…Premier producteur au monde de cannabis, la narco-anarchie engrange bon an mal an 23 milliards d’euros que les banques de sa Majesté disséminées en Afrique et en Europe blanchissent et réinjectent dans les circuits du commerce international avec la bénédiction de ses parrains…L’hypothétique convention que nous aurions paraphée dans un accès de « fraternité », comme le gazoduc MGE, est morte et enterrée pour l’éternité avec les délires chimériques du Grand M’ROCK !

    KewKaw
    5 août 2022 - 13 h 08 min

    Et qu’est ce qui a poussé et exhorté les sujets marrokis à croire qu’ils ont un droit quelconque sur un gisement minier situé en Algerie ??

    Ceci démontre que les sujets marrokis ont été lobotomisés et endoctrinés: élevés et éduqués dans les délires et les fantasmes de siyadhoum, à force de répéter les mêmes mensonges et delires, les mensonges et les délires sont devenus leur unique vérité.

    Aujourd’hui ils apprennent qu’ils n’ont aucun droit sur Gara-Djebilet, cette vérité qu’ils ont enfui sous leurs mensonges leur explose la cervelle, et c’est trop dur pour eux les pauvres.

    Ce n’est pas encore fini, Il reste encore aux sujets endoctrinés marrokis d’autres vérités à découvrir.

    mais c'est quoi ce peuple qui prend pour mareocain tout ce qui est algérien?
    5 août 2022 - 11 h 39 min

    tout ce qui est algérien, que ce soit du matériel ou immatériel, culture, héros nationaux, faits historiques, même des personnes qui deviennent célèbre, DEVIENNENT TOUS MAROCAINS. ET POUR CELA LA FRANCE ET ISRAEL LES AIDE A DÉTOURNER NOTRE CULTURE ET NOTRE HISTOIRE. LA FRANCE A MÊME FAIT CROIRE AUX MAROCAINS DE L’EXISTENCE DU BIDON « GRAND MAROC » QUI N’A JAMAIS EXISTE DANS LES FAITS et déjà ça relève d’une extraordinaire stupidité vu que le maroc n’a jamais existé avant 1912 et surtout surtout que ce peuple réputé pour être des bergers et esclaves séculaire n’ont aucun héros national et AUCUNE VICTOIRE MILITAIRE, QUE CE SOIT UNE BATAILLE OU UNE GUERRE DEPUIS QUE LE MONDE EXISTE CONTRE QUI QUE CE SOIT.
    LE MAROC A MEME CHANGER SON NOM PASSANT DE « MARRAKECH » EN ARABE AU « MAGHREB », EN 1908 PROFITANT DE LA COLONISATION FRANCAISE. LES MAROCAINS CROYAIENT TOUT SIMPLEMENT A LA DISPARITION DE L’ALGERIE POUR DÉTOURNER TOUTE L’HISTOIRE DE L’ALGERIE ‘MAGHREB CENTRAL » A LEUR COMPTE. DE VÉRITABLE ESCROCS, VICIEUX ET MENTEURS.
    l’dée que ghara djibilet soit marocain commence par ce projet commercial entre deux Etats qui est tombé dans la caducité pour plusieurs raisons dont la plus indiscutable est la rupture diplomatique entre les deux pays décidée unilatéralement par le maroc en mars 1976. du coup, depuis qu’ils apprennent l’existence de ce contrat commercial, ghara djibilet pour les marocains devient tout simplement marocain. TOUT LE MONDE SAIT QUE QUAND UNE CÉLÉBRITÉ MONDIALE PASSE UNE NUIT AU MAROC ELLE DEVIENT SYSTÉMATIQUEMENT MAROCAINE CHEZ CE PEUPLE DE GUEUX ET DE MENTEURS.
    on l’a vu avec salim helali par exemple. ce chanteur 1000% algérien et chaoui de l’extrême est de l’algérie, avec des chansons écrites et composées exclusivement par des algériens, avec un style musical algérien, et en puisant même du répertoire musical algérien comme « dour biha ya chibani » du cheikh mohamed bedjaoui, voilà qu’il devient marocain et notre musique devient du patrimoine culturel marocain et en plus ils disent que c’est nous qui copions sur eux avec des insultes en prime sur le réseaux sociaux et plateaux télés

    M & Mss
    5 août 2022 - 11 h 31 min

    Bonjour,
    Non seulement ils ont rien à dire et encore moins « avoir » mais la fermer c’est mieux !.
    Les marroki c’est comme une musique sans âme, un bruit de fond .
    ….
    Â bon entendeur…

    Raïna
    4 août 2022 - 22 h 54 min

    Les chiens aboient,la caravane passe.
    Tout d’abord cette mine se trouve sur le territoire national algérien et elle est algérienne.
    Pour info il y a 50 ans l’état algérien envisageait d’exploiter cette mine en partenariat avec une société marocaine et ce projet n’a pas abouti fort heureusement d’ailleurs,les raisons étaient liées à la complexité en terme d’extraction du minerai de fer concernant les risques de sécurité sanitaire et l’impact environnemental.
    Aujourd’hui el hamdoulilah notre pays jouit d’une certaine expertise et d’un savoir-faire dans le domaine de la sidérurgie,Gara Djebilet est l’une des plus importantes réserves de minerai de fer au monde et ce partenariat Algéro-Chinois viendra renforcer une fois de plus nos relations politico-économiques avec la Chine mais aussi un gain annuel de l’ordre de 8 à 10 milliards de dollars.

    ****CAPTAIN ALGERIA****
    4 août 2022 - 21 h 03 min

    Aux trolls Marocains : L’escroquerie de votre pseudo royaume est faut pauvre et vide. C’est pour cela que vous agisser que pour voler et usurper l’histoire de l’Algérie et de toute la région de l’Afrique du Nord.
    Le complexe d’infériorité devant l’Algérie est ancien et éternel et ce n’est nullement le résultat de la guerre des sables et Amgala 1 (qui par ailleur Amgala 2 avait traumatisé votre Hassan 2 !) . Vous avez honte de votre histoire honteuse depuis l’époque des royaumes Numides et Maures, ainsi que la trahison de leur roi Bokhus le mauritanien de son beau frère, le roi Jugurtha.
    Jaloux de l’histoire d’Algérie qui s’étend à 3000 ans, alors que votre histoire douteuse n’a commencé que depuis 1200 ans, date de la venue des Idrisides de l’orient qui vous ont commandés par des mythes.
    Jaloux du fait que les Algériens ont été en Andalousie, à leur tête Tariq ibn Ziyad, Algérien de Tlemcen, et qui lui aussi n’a pas été épargné de leur énième tentative d‘usurpation et de vol.
    Jaloux de la dynastie almohade dont les rois et les soldats sont tous des Algériens et descendants de la tribu Koumia de Nedroma à Tlemcen, une branche de la tribu berebere algérienne Zenata.
    Vous avez usurpé l’histoire des Mauritaniens, les descendants des Almoravides et Yussuf Ibn Tachfine Chenguiti, le Mauritanien qui a occupé le Maroc et y a fondé la ville de Marrakech et a vaincu les croisés Espagnols dans la bataille de « Zellaka ».
    Vous avez étés vaincus par Abu Yaaqoub El Mansour l’almohade dans la bataille « Alarak », un petit-fils du sultan Abd al-Mu’min le Koumi Nédroméen de Tlemcen.
    Vous falsifiez l’histoire et prétendez que le Maroc était indépendant, mais si nous faisons nos recherches nous ne pouvons trouver aucun état fondé par des marocains depuis la Mauritanie. Il y a seulement le petit état enseveli des Berghouata qui a été battue par les Almoravides.
    Les Mérinides et les Wattassides sont des descendants d’algériens, de tribus algériennes, ils étaient donc aussi commandés par les Almohades algériens pendant 150 ans. Les Idrisides Alaouites (venus d’orient) les ont aussi commandés pendant 190 ans, qui ont été vaincus par le commandant Amazigh algérien Abu Elfottouh Belkin Ibn Ziri Es Senhadji, fatimide, et les a soumis à son ordre.
    Les Assadites et les Alaouites qui les gouvernent sont des descendants de la race des Idrissides creep qui sont venus de l’orient, contrairement aux états qui ont gouverné en Algérie comme les Hamadites et les Zirides ainsi que les Almohades et les Zianides qui sont tous des Amazighs Algériens.
    Vous devez une fière chandelle aux Algériens et aux Othomans car c’est grâce à nous que vous marocains aviez pu rester indépendants après être intervenu dans la bataille de l’Oued Elmakhazine contre les Portugais en 1578 et nous vous avons sauvés de l’occupation. Une bataille dont se vantent vous les marocains en oubliant qui étaient la cause de la victoire sur les « Trois Rois ».
    Et même l’histoire récente n’a pas été épargnée par la fraude et l’usurpation marocaine. L’Émir Abdel Kader a subi une grande trahison de la part du sultan de Fès Abdul Rahman ibn Hisham, qui l’a pourchassé suivant le traité Lala Maghnia en 1845 avec la France, mais la perspicacité et l’intelligence dont possédaient l’Émir ont fait que ce dernier a donné une leçon inoubliable à ce sultan dans la bataille de « Silwan » en Novembre 1847. Puis, assiégé de tous côtés, a été forcé de se rendre pour éviter un grand massacre de tout l’ouest Algérien par la France.
    Cela n’a pas été la dernière trahison, mais les trahisons ont été renouvelés sous le règne de Hassan II quand il était prince héritier, qui a informé la France au sujet de l’avion transportant les cinq dirigeants de la Révolution algérienne qui s’est soldé par un vrai piratage en air.
    Aussi, même la résistance au Maroc a été en grande partie dûe à un Algérien, le moudjahid et docteur Abdelkrim El khatib de Mascara. C’est lui, en fait, le fondateur de « l’Armée de libération marocaine ». Abdelkrim Elkhatib et son cousin Yousef al-Khatib. Il a aussi fondé le mouvement populaire dans les années soixante qui est devenu après un parti islamiste appelé « le Parti de la Justice et du Développement ».
    Vous oubliez que la résistance en Algérie contre le colonialisme français, qui a duré environ 75 ans, a été la cause du retard de l’occupation du Maroc, qui n’a commencé qu’en 1907 et a été achevée en 1912. L’occupation française du maroc n’a duré que 5 ans finalement.
    Certains fabulateurs sont allé jusqu’à dire que l’origine du Cheikh Bouamama est marocaine !? Ce qui est une usurpation parce Cheikh Bouamama (Muhyiddin bin Arabi), descendant d’Abu Bakr dit-on qui est de Ouled Sid Echikh d’El Bay adh, sa grand-mère est «marocaine » de « zone Figuig » qui était une terre algérienne avant le traité « Lala Maghnia » en 1845.

      Bravo pour ce résumé
      5 août 2022 - 5 h 51 min

      On comprend mieux les FRUSTRATIONS des ALAOUITES et de leur SUJETS Morrakochis.

      Pourquoi je suis un Troll Marocain
      5 août 2022 - 7 h 08 min

      Nous les Trolls Aayachas
      Nous sommes Victimes COMPLEXÉES par l’ALGERIE.
      …en vrai
      Depuis le début du RÉGIME FÉODAL des ALAOUITES Placés sur le Trône du “Royaume” de MORRAKOCH créé par LIAUTEY en 1912.
      …Mais on y peut Rien, c’est comme ça !
      On AIME RAMPER comme des Limaces devant tous les Représentants du MAKHZEN et même les Touristes.
      On AIME PAYER les DETTES du Sultan MILLIARDAIRE.

      Ils nous ont bien DRESSÉ et on accepte notre sort et on fait des COURBETTES aux Mkhaznis
      On RÉPÈTE Toutes leurs Histoires et leurs Mensonges comme il nous a dit Si LIAUTEY..et ses Héritiers
      ..et aussi on aime bien INSULTER et VOLER.
      C’est Normal…
      Nous les Aayachas Analphabètes, on est LOBOTOMISES a la Naissance contre Tous nos Voisins Trop MÉCHANT car ils sont JALOUX de nous les ESCLAVES CONSENTANTS..et complices des ALAOUITES VOLEURS de Poisson et du Phosphate…des SAHARAOUIS.
      ….
      Alors on dit TOUJOURS :
      “GLOIRE à Malikouna le descendant du GRAND GLAOUI PROXÉNÈTE de Marrakech et que DIEU protège ses Comptes BANCAIRES..”

      Voilà comment je suis devenu un Troll Marocain.

      Derbal
      6 août 2022 - 10 h 24 min

      Salam wa3lik oum,bravo pour c’est fait historique
      Comme tu dit, ils ont vraiment une frustration et on comprend mieux,tous ce qui touche l Algérie ils veulent ce l approprié.
      Q Allah nous protège d’eux dans la justesse.

    Seddik l'agriculteur
    4 août 2022 - 19 h 22 min

    Bonjour ,
    Non mais ça dérange pas mémé 6 et sa clique que l’on est chez nous (En Algérie).?.
    On fait ce qu’on veut.
    À bon entendeur salut.

    Anonyme
    4 août 2022 - 19 h 06 min

    Décidément , le Makhnaz , en plus de la vilenie et la SOUMISSION TOTALE au Nazisionistes et passant son temps à INSULTER notre pays , est ……..Amoureux de nous . C est comme qui dirait «  AL LASQA « . Y’a Sidi lâchez nous les baskets . C est pas si compliqué non ? Insultez , maudissez , faites vos basses très basses œuvres mais « ma tallasquouch fina » , ça schlingue a en mourir .

    icalG
    4 août 2022 - 18 h 02 min

    c est de le dire rn attendant c est momo qui s empiffre au détriment de tout un peuple qui vit sous perfusion

    fali
    4 août 2022 - 17 h 51 min

    a quand la descente en enfer pour ce peuple maudit ????? rien que d’entendre le mot maroch… n me donne la nausée tellement il me répugne de les voir aussi lâche et vil…..

    El Hadj
    4 août 2022 - 15 h 48 min

    Il y a des lois est des règles internationales que tout le monde doit respecter, idem pour le tracé des frontières entre le Maroc et l’algerie.

      @ El Hadj
      4 août 2022 - 17 h 19 min

      @ El Hadj
      Tu sais très bien que c’est ton pays qui ne maîtrise pas le droit international à travers l’ONU pour le Sahara Saharaouis.
      Ni le droit et les jugements EUROPÉEN pour le pays de la RASD.

      Et tu viens nous parler de règlements.
      Retourne sur les blog marocains et fiche nous la paix.
      Bientôt nous vous apprendrons qu’ils faut pas nous chercher des problèmes indéfiniment et qu’il faut passer à l’addition maintenant.

    Question pour un million
    4 août 2022 - 15 h 37 min

    Tout le monde sait que c’est algérien.
    Pourquoi le justifier ?
    Et la vraie question : pourquoi avoir fait cet accord avec lmrarka si c’est notre territoire ?
    Quelqu’un sensé et avisé peut m’expliquer ?
    Merci

    Moskos dz
    4 août 2022 - 15 h 12 min

    La France coloniale a officiellement quitté l’Afrique du Nord,mais continue à se servir de son protectorat pour imposer ses conditions.

    sabrina
    4 août 2022 - 13 h 57 min

    Ali baba et les quarantaines voleurs ne manquent pas d’audace il pense tout lui appartenir même le mot Maghreb il a volé à DIEU vous pensez parce ce qu’il se croit descendant du Prophète et commander des croyants qu’il a droit de prendre une partie de l’Algérie un vrai meskin c’est leur tonton azoulay qui leur met ça dans la tête

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.