Meurtre de Djamel Bensmaïn : peine capitale pour 49 accusés

DB peine capitale
Le défunt Djamel Bensmaïn. D. R.

Le tribunal criminel de première instance de Dar El Beïda (Alger) a prononcé, jeudi, son verdict dans l’affaire du meurtre de Djamel Bensmaïn, condamnant 49 accusés à la peine capitale, rapporte l’APS selon le communiqué du procureur général près la Cour d’Alger.

«En vertu des dispositions de l’article 11 du code de procédure pénale, le procureur général près la Cour d’Alger informe l’opinion publique que le tribunal criminel de première instance de la même Cour a rendu ce jeudi le 24 novembre 2022 un jugement de première instance dans l’affaire du meurtre de Djamel Bensmaïn condamnant 49 accusés à la peine capitale. Les mis en cause étaient poursuivis pour crime d’homicide volontaire et lynchage du cadavre de Djamel Bensmaïn outre la mise à feu volontaire des forêts ayant entraîné la mort de plusieurs personnes», a précisé la même source.

Les accusés sont poursuivis pour plusieurs chefs d’inculpation dont la commission d’actes terroristes et subversifs attentatoires à la sécurité de l’Etat et à l’unité nationale, participation à un homicide volontaire avec préméditation et guet-apens, incitation à la violence contre les membres de la force publique, incitation à la discrimination et diffusion du discours de haine et autres accusations, ajoute la même source.

Le tribunal criminel de première instance de Dar El Beïda a condamné, ce matin, 28 accusés à des peines allant de 2 à 10 ans de prison ferme, assorties d’amendes allant de 100 000 à 200 000 DA, et a acquitté 17 autres.

R. N.

Comment (21)

    Brahms
    28 novembre 2022 - 23 h 48 min

    Meurtre commis en bande comme des loups sur une proie facile alors que L’Etat doit veiller à la sécurité des biens et des personnes, c’est de sa responsabilité.

    Ses parents ont pris perpétuité, ils ne reverront plus jamais leur fils.

    Triste réalité commis par une bande de psychopathes voulant faire justice eux-mêmes.

    Elephant Man
    27 novembre 2022 - 17 h 00 min

    ALLAH YERAHMEK Djamel Bensmaïm.
    JUSTICE lui a été rendue, repose en paix.
    La Justice Algérienne a fait son travail.
    Reste à rapatrier et jugés pour reprendre @Anonyme les réseaux en France in UE au Canada et chez la narco-terroriste-pédophiles-monarchie.
    Impunité 0.

    Anonyme
    26 novembre 2022 - 9 h 28 min

    Rien qu’à voir la photo de Djamel on a des frissons. Qu’il repose en paix en espérant que ses parents arrivent à survivre malgré leur peine.
    Peine capitale pour ces 49 criminels ça nous arrange mais aussi il reste à dévoiler leurs réseaux installés en Europe et ailleurs.

    dz
    25 novembre 2022 - 21 h 46 min

    l algerie a en sont sein des brebis galeuses des traitres les harkis ne sont pas tous parti e 1962 LEURS ENFANTS ont pris le relais ils attendent le moment ideal pour comettre leus mefaits mais ils tomberont sur un os

    Hocine-Nasser Bouabsa
    25 novembre 2022 - 20 h 56 min

    Allah yarhem Djamel Bensmaïn wa essabar waldih.
    C’est un martyr du devoir national. Une stèle devrait être érigée au même endroit, où il fut assassiné à sa mémoire. C’est le moins que doit faire l’Etat et les habitants de Larbaa Nath Irathen pour lui rendre justice, hommage et honneur.

    Tout comme le fils, le père est un grand patriote et doit être honnoré par une médaille du mérite national.
    Quant à mère, l’Etat doit au moins lui accorder une pension qui lui permettra de vivre avec dignité. Bien qu’il est vrai, que même tout l’or de la terre ne peut pas la consoler.

    Un HOMME bon
    25 novembre 2022 - 19 h 12 min

    ALLAH YARHAMEK MON FRÈRE DJAMEL.
    Un boulevard en ton nom devrait être inauguré.

    Belveder
    25 novembre 2022 - 18 h 29 min

    Certains complotistes remettent en cause les faits répétant le discours de leur GOUROU FERHAT
    Les Hélicoptéres de L ANP ont LAncé des Bombes incendiaires
    ca ne sert a rien d accuser les étrangers car le «  »qui tue qui » » qui touche notre Glorieuse ANP qui a donné ses fils morts en combattant les Flammes est véhiculé par ces ennemis La

    ALLAH YARHAMEK mon frère Djamel Bensmaïn
    25 novembre 2022 - 18 h 17 min

    Le MAK est un parti ultra RACISTES, uniquement envers les algériens.
    Ces membres sont des terroristes …
    Par contre, ils se comportent comme des vrais serpillières, sans honneur le moindre honneur, vis-à-vis de tout ceux et celles qui ne sont pas algériens.
    Les Makistes me font rappeler aux Kurdes.
    Ils n’existent quand bons esclaves, et servitudes.

      dz
      25 novembre 2022 - 21 h 32 min

      chaque terroriste qui se levera contre l algerie trouvera face a lui l armee algerie et les patriotes ils finiront aux fond des chiottes

    Vroum Vroum 😤..
    25 novembre 2022 - 14 h 08 min

    Voilà où les a emmené leur idéologie Makiste , qu’ils en paient le prix.
    On veut pas du Wahabisme, Mak , Racistes , en Algérie…leur dénominateur Commun est le Takfirisme , Sectaires .
    Bon séjour à l’hombre !

    Anonyme
    25 novembre 2022 - 13 h 51 min

    Ils le méritent. Et encore le jugement est juste, car eux ils vivent encore et vivent encore, pas Djamel, pas toutes ces forets détruites pour rien.

    Voilà où mène le poison fasciste d’un type comme Mehenni… Fasciste car son idéologie est née dans des cerveaux étrangers proches de milieux militaires français. Le berbérisme défini par les étrangers est un poison et seulement un poison. Cela ne correspond pas à notre vraie nature, c’est un berbérisme définir dans des officines et des salons, avec des saltimbanques comme Mehenni abreuvés de mystifications et d’argent malhonnête.

    D’ailleurs, lui et d’autres, nous attendons qu’ils soient envoyés en Algérie par les pays qui les crèchent. Ils doivent passer la case justice. Leur mal est empoisonnant et contagieux, seule leur traduction en justice mettre fin à ces poisons idéologiques.

    dzcca
    25 novembre 2022 - 12 h 56 min

    l algerie doit exiger l extradition de meheni et zitout taper du point sur la table sinon allez les chercher la ou ils se trouvent …

    Dz
    25 novembre 2022 - 12 h 48 min

    pauvre djamel ca donne envie de pleurer un gars si gentil venu aider ces compatriotes un meurtre barbare c est sur il est au paradis repose toi mon frere pres de larbi ben mehdi et de tous les chouadas tu as ta place pres des heros de ton pays

    Abdel
    25 novembre 2022 - 12 h 12 min

    Tout d’abord paix son âme et courage à sa famille , par contre peut importe la peine un patriote a été tué par des criminels terroristes qui voulaient diviser notre patrie et que la justice soit indulgente avec des actes de barbarie et que celui qui est à la tête du MAK soit juger en Algérie tahya l’armée et notre police

    veronese21
    25 novembre 2022 - 11 h 06 min

    Force est à la Loi !!!! J’espère que ce verdict exemplaire servira à tous ceux qui vivent bien cachés partout, notamment dans les hautes sphères de la haute administration, quelle que soit leur mouvance qui vise soit la partition de l’Algérie soit son éclatement obéissant ainsi à des agendas nocifs et crapuleux. Ces gens-là n’ont rien d’Algeriens bien au contraire!!! Maintenant pour que le message soit bien assimilé, compris et intégré, il faut activer et très vite «  »El kharouba » » afin que la peine capitale soit réalisée effectivement. L’Algérie doit frapper fort et ne pas faillir. Tuer cet Algérien venu aider et sauver ses frères, de cette manière, est abject et indigne. C’est le crime le plus infâme et barbare, indigne du genre humain. Ces criminels capables de ce genre de crimes n’ont aucune humanité en eux mais font partie de l’espèce animale. Il faut vite les renvoyer à leur créateur, Il saura quoi faire d’eux, s’il daigne bien leur accorder un regard, ce dont je doute. El kharrouba direct. point final. Point de place à une nouvelle loi de concorde civile. On connait les conséquences de la première de bouteflika.

    Anonyme
    25 novembre 2022 - 10 h 10 min

    Allah yarehmek Djamel.
    Dans ce cas précis, le peuple algérien exige l application stricte de la peine.

    Belveder
    25 novembre 2022 - 7 h 26 min

    Repose en paix Djamel
    Ton œuvre Pacifique est ton plus grand succès

    Anonyme
    24 novembre 2022 - 22 h 06 min

    La justice algérienne a frapper fort ! Paraît il les preuves étaient accablantes pour ces inculpés et accusés de meurtre raciste abjecte et barbare contre un compatriote de plus est appartenant au même pays mais pas pour ces accusés surement appartenant au Mak ou épousant ces idées qui aurait choquer n importe quelles opinions dans ce monde. Voilà pourquoi ce parti est dangereux et lister comme terroriste, les beaux parleurs en costume en Europe en France à Genève vous diront le contraire et pourtant prône la division de l Algérie et son unité nationale. Mtn vous pouvez me dire ce que vous voulez les sympathisants ou adeptes de ce parti fantôme et raciste attention je m adresse à cette partie incriminée et pas les frères et sœurs kabyles, il ne faut pas tt mélanger mais si on aime l Algerie c est bien à vous de les dénoncer ou de faire le ménage intelligemment c est à dire les rejeter complètement mais j en conviens il est difficile de rejeter ou de dénoncer un frère une sœur un neveu une nièce un cousin un oncle une tante un ami mais il est possible de rejeter ces représentants et ce parti raciste qui appel à la répartition et à la division du pays. Oui ça vous le pouvez les frères et sœurs kabyles concernant le MAK . La balle est bien dans votre camp concernant ce parti reconnu terroriste par l état Algerien et non son peuple pour le mmt mais nous soutenons nos autorités algériennes et ces institutions et avons confiance en eux concernant la sécurité nationale pour l intérêt de tous dans le pays. L état Algerien est bien partout en Algérie et compte bien y rester non mais c est bien aussi de le rappeler. Ils nous garanti à tous algériens algériennes le vivre ensemble et surtt notre sécurité communes et la paix donc bravo à tt ces gens force de l ordre justice fonctionnaires et autres et merci d y veiller 24h/24 et 7 jrs /7 jrs. L Algerie n est pas une république bananiere ou le crime reste impuni ou qu il soit sur son territoire national. Oui la justice algérienne et l état ont frappé fort ctre ces criminels et ça prouve bien qu on fait pas ce qu on veut en Algérie , on peut leur reprocher bcps de choses et des erreurs j en conviens aussi mais agit tjrs en conséquence et pour quique ce soit militaires politiques patrons ou opposants politiques mais c’est un autre débat, un meurtre barbare collectif ou en réunion reste un meurtre et ceci ne peut passer aux oubliettes. Impossible !

    M & Mss
    24 novembre 2022 - 21 h 54 min

    Bonsoir,
    Je suis extrêmement satisfait pour ce verdict de ce meurtre autant ignoble qu’ odieux envers djamel et sa famille.
    Que cela servent aussi de leçons aux fauteurs de troubles et de racistes régionaux mais avant tout primaire.
    L’Algérie une et indivisible !
    À bon entendeur..

    Adhrar DZ
    24 novembre 2022 - 21 h 45 min

    La démocratie et les droits de l’homme américains qui appliquent la peine de mort sur la chaise électrique, chez nous la peine de mort c’est la perpétuité à une peine de vingt ans de prison. Ces criminels barbares méritent cette chaise électrique américaine. Les autres condamnés étaient déjà hors de la prison malgré ces condamnations. Allah yarhme Djamel

    Anonyme
    24 novembre 2022 - 21 h 44 min


    Je fais le pari que leur sympathisants vont encore se victimiser et crier à l’injustice.
    Paix à ce patriote exemplaire ainsi qu’à sa digne famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.