Des sociétés de textile turques vont investir en Algérie

Le ministre de l’Industrie, de la PME et de la Promotion de l’investissement, Cherif Rahmani, s’est entretenu dimanche à Alger avec Mesut Toprak, PDG de Taypa, un Groupe turc spécialisé dans le textile et souhaitant investir en Algérie en partenariat avec des entreprises publiques. Dans une déclaration à l’issue de cette audience, M. Rahmani a affirmé qu’il s’agira, au terme des négociations entre les deux parties, de réaliser en partenariat un complexe de textiles en Algérie «pour couvrir une bonne partie du marché et de la demande en l'Algérie». «Le marché algérien (du textile) est évalué à 1,6 milliard de dollars, dont une grande partie est importée, et nous voulons réduire ces importations par des produits de confection faits par une main d’œuvre algérienne», a-t-il souligné. Considéré comme leader sur le marché turc et dans le Bassin méditerranéen, le groupe Taypa, a précisé M. Rahmani, produit pour les plus grandes marques européennes et mondiales du prêt-à-porter. «Taypa veut réaliser en Algérie un complexe dédié à l’ensemble de ses produits. On est en négociation, et en janvier les représentants du Groupe turc vont visiter l’Algérie pour examiner un partenariat dans la production et la distribution dans le cadre de la règle 51/49%», a encore précisé le ministre. Selon le PDG du groupe turc, le complexe qu’il compte réaliser en Algérie pourra créer quelques années après son lancement 10 000 postes d’emploi, affirmant que cette future unité industrielle devrait être le fruit d'un «grand investissement». M. Toprak, qui n’a pas avancé le montant qu’il compte investir dans le cadre de ce partenariat, a souligné qu’il entend produire pour «les plus grandes marques dans le monde selon les standards mondiaux». A l’issue de l’audience, les deux parties ont signé un mémorandum relatif à ce futur projet de partenariat dont les négociations viennent d’être lancées. Selon Abdelhak Saidani, président de la Société de gestion des participations industries manufacturières, futur partenaire de la société turque, l’objectif est de relancer le secteur du textile et de la confection en Algérie. «L’objectif aujourd’hui via ce partenariat global, comme arrêté par les pouvoirs publics, c’est de relancer le secteur à travers les partenariats», a-t-il déclaré à la presse.
R. E.
 

Comment (2)

    BENHADJI HAMID GERANT
    12 novembre 2013 - 9 h 23 min

    Nous sommes une société
    Nous sommes une société algérienne de chimie sise à tizi ouzou route d’Alger N° 12, spécialisée dans la distribution des produits chimiques tels que les produits de prétraitement textiles: blanchiment, teinture, finissage et enduction
    et colorants: réactifs, acryliques, directs, dispersés, acides et basiques.

    Toutesfois, nous voulons établire et develloper une éventuelle collaboration commerciale avec votre honnorable société .

    Sincères salutations




    0



    0
    SARL SACHIM
    2 mai 2013 - 14 h 13 min

    Nous sommes une société
    Nous sommes une société algérienne de chimie sise à tizi ouzou route d’Alger N° 12, spécialisée dans la distribution des produits chimiques tels que les produits de prétraitement textiles: blanchiment, teinture, finissage et enduction
    et colorants: réactifs, acryliques, directs, dispersés, acides et basiques.

    Pour plus d’informations, veuillez nous contacter sur l’adresse citrée ci-dessous

    Hamid BENHADJI
    Gérant

    SARL SACHIM -Société Algérienne de Chimie
    ROUTE D’ALGER No. 12 TIZI OUZOU 15000 – ALGERIE
    TEL. 00213 26 20 10 86
    FAX. 00213 26 20 10 85
    Cell. 00213 661 66 12 79
    EMAIL. [email protected]
    WEB. http://www.sachim-dz.com




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.