Enlèvement d’enfants : Me Farouk Ksentini pour la peine capitale

La condamnation à la «peine capitale» de façon «exceptionnelle» à l'encontre des kidnappeurs et tueurs d'enfants a été préconisée, aujourd'hui samedi, à Alger, par le président de la Commission nationale de promotion et de protection des droits de l'homme (CNPPDH), Me Farouk Ksentini. «Je suis pour l'abolition de la peine de mort sauf dans certains crimes tels que les enlèvements d'enfants suivis d'assassinats. Elle doit être prononcée à leur encontre de façon exceptionnelle», a plaidé Me Ksentini lors de l'émission «Nikach el-ousboue» (Débat de la semaine) de la Chaîne I de la Radio nationale. Il a expliqué, dans le même cadre, que le juge est la seule personne habilitée à décider d'infliger cette sanction capitale, tout en insistant sur la nécessité de respecter la présomption d'innocence des suspects jusqu'à leur condamnation définitive. «La question de la peine de mort ne peut être laissée à l'opinion publique, car il revient à la justice et à elle seule de décider de son application ou pas», a-t-il soutenu. Deux enfants, Haroun, 10 ans, et Ibrahim, 9 ans, ont été assassinés et affreusement mutilés à Constantine il y a quelques jours. Une autre petite fille de 6 ans a été retrouvée morte durant la même période à Tlemcen.
R. N.
 

Comment (3)

    yassmine amine
    16 mars 2013 - 22 h 05 min

    je suis toute afait d’ccord
    je suis toute afait d’ccord la mort au kidnnapeurs




    0



    0
    bilal
    16 mars 2013 - 19 h 17 min

    Il est marrant ce type!!! les
    Il est marrant ce type!!! les terroristes égorgeurs et tueur d’Algériens avait toute sa clémence et devait être pardonné et deux citoyen certes assassin devraient être condamné a mort!! (…) Quand ce cas tous les types qui ont buté des gosses pendant la décennie noire et se trimbalent en toute impunité devraient eux aussi payer leur crime de sang ou alors Deux poids deux mesures ?ce n’est pas tenable idéologiquement et même moralement pour ma part. Mais Farouk Ksentini a t-il au moins une conscience? J’en doute…
    Car une conscience sans scandale une conscience aliéner.
    l’injustice est un scandale!!!




    0



    0
    abdelkader wahrani
    16 mars 2013 - 17 h 02 min

    EL HAMDOULILLAH, monsieur
    EL HAMDOULILLAH, monsieur farouk ksentini, il est pour la peine de mort. merci. si un humain n´est pas capable de percevoir la douleur d´un autre, il serait justifier de lui retirer sa qualité d´homme.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.