L’acquisition de Djezzy par l’Etat se fera dans «2 ou 3 semaines»

Le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication (PTIC), Moussa Benhamadi, a affirmé, aujourd’hui jeudi à Alger, que le lancement de la téléphonie mobile de troisième génération (3G) en Algérie «se fera juste après l’acquisition de Djezzy par l’Etat, dans deux à trois semaines». «Nous avons reporté le lancement de la 3G et avons attendu plus d’une année compte tenu de l’importance de l’opération d’acquisition de la société Djezzy pour le secteur et l’économie nationale», a affirmé Benhamadi dans une déclaration à la presse en marge d’une rencontre d’évaluation organisée par la commission des transports, de la poste et des télécommunications de l’Assemblée populaire nationale (APN). «Pour préserver les intérêts de l’Etat et parce que Djezzy sera, dans trois semaines au plus tard, une société algérienne à hauteur de 51%, mais aussi pour ne pas priver cet opérateur d’accéder au marché de la téléphonie mobile de troisième génération, nous avons décidé du report du lancement de la 3G», a souligné le ministre. Toutefois, Benhamadi a indiqué que le «processus administratif a été enclenché» ajoutant que les «dossiers administratifs et techniques concernant le lancement de la 3G ont été élaborés». Le ministère n’était pas en mesure de lancer la téléphonie mobile de troisième génération en septembre 2011 (date limite fixée précédemment) «pour la simple raison que l’Etat avait décidé d’acquérir à hauteur de 51%, Djezzy qui compte plus de 16 millions d’abonnés», a expliqué le ministre, rappelant que la législation algérienne interdisait à tout opérateur d’accéder au marché de la téléphonie mobile de troisième génération «si ce dernier est en état de mise en vente ou connaît un changement des principaux actionnaires, cas de Djezzy actuellement». En vue d’assurer le succès du lancement de la 3G en Algérie, le ministère de la Poste et des TIC veille à intensifier et à élargir le réseau des fibres optiques à travers tous le pays, a-t-il ajouté. S’exprimant sur le communiqué rendu public récemment par l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT) concernant le lancement de la 3G, Benhamadi a précisé qu’il s’agissait d’une «démarche objective qui rappelle les procédures administratives permettant l’ouverture de cette nouvelle technologie en Algérie».
R. E.
 

Comment (4)

    syriano
    5 avril 2013 - 18 h 33 min

    @00213
    Djezzy russe??? je

    @00213
    Djezzy russe??? je pense que c’est plutot a l’egypte
    Nedjma qatar??? je pense que c’est plutot au Kuwait
    Cependant je peux me tromper,je n’ai aucune certitude a ce sujet.




    0



    0
    titismirka
    5 avril 2013 - 15 h 36 min

    TOZ
    TOZ




    0



    0
    00213
    5 avril 2013 - 7 h 33 min

    On récupère Djezzy à nos
    On récupère Djezzy à nos alliés russes et on laisse Nedjma à nos ennemis du Qatar ?!!
    .
    Les lobbyistes du Cheikh seraient ils si présent au gouvernement…




    0



    0
    Anonyme
    4 avril 2013 - 20 h 17 min

    très bonne nouvelle…ne
    très bonne nouvelle…ne jamais laissés des sociétés ou sites..stratégique entre les mains..des étrangers.bref, je suis fort étonné (*!*) qu’en algérie y’a pas la 3G..pourtant on est à la 4G




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.