Benbitour : «Les conditions pour une explosion sociale sont réunies»

C’est en candidat à la présidentielle de 2014 que l’ancien chef de gouvernement Ahmed Benbitour s’est présenté ce mardi au forum hebdomadaire du journal Liberté. Il apparaît en effet à travers son exposé une structuration du texte qui ressemble plus à un programme électoral qu’à autre chose. D’ailleurs, avant de s’étaler sur les solutions qu’il préconise pour venir à bout de la crise, Benbitour a d’abord brossé un tableau de l’Algérie de 2013, telle qu’il la voit. Et le constat est sans appel. «Toutes les conditions pour une explosion sociale en Algérie sont aujourd’hui réunies. Notre pays est d’autant exposé qu’il se situe dans une région en ébullition», assène-t-il d’emblée, dénonçant au passage «le laxisme flagrant dans la gestion budgétaire» et «la politique de la redistribution de la rente» qui vient s’ajouter, d’après lui, à l’amenuisement de la rente énergétique». Pour l’ancien chef de gouvernement, cette redistribution de la rente risque aujourd’hui d’être à l’origine de l’explosion tant redoutée, en raison, dit-il, de la «l’extrême vulnérabilité de l’Algérie ainsi que les énormes défis qui l’attendent». Et comme pour ajouter une couche à ce tableau peu reluisant, l’orateur met en avant quelques chiffres se rapportant notamment aux «85% de la population qui vit sur 15% seulement du territoire, l’érosion des sols, la pénurie d’eau, une économie extravertie et volatile qui dépend essentiellement des hydrocarbures, la dépendance alimentaire avec 75% de calories importées…». Une multitude de phénomènes et de questions viennent ensuite obscurcir l’horizon pour le pays, selon Benbitour qui cite, pêle-mêle, «une violence de l’étranger mettant en péril l’unité territoriale, le maintien du statu quo actuel et son corolaire le laxisme dans la gestion budgétaire, la prédation, le chômage, l’institutionnalisation de l’ignorance, le culte de la personnalité, l’émiettement du pouvoir entre les différents clans du système, la violence et le fatalisme». Pour sortir de cette ornière, l’ancien chef de gouvernement appelle à la mobilisation générale à l’occasion des présidentielles de 2014. «Il y a un pari à faire sur les prochaines élections présidentielles non seulement au bénéfice de la population et du pays, mais aussi au profit des tenants du pouvoir qui auraient dans le cas d’espèce une issue de secours», recommande-t-il, enfin.
Amine Sadek
 

Comment (27)

    Reda
    20 juillet 2013 - 12 h 20 min

    Bonjour, pourquoi un
    Bonjour, pourquoi un démocrate a peur du vote,pourquoi un « kabyle  » ne parle que le français et es que tamzight est une langue ou un dialecte ,a quel époque de l’histoire l’Algérie a connue l’exode des mozabites et quel est leur contribution au fil des age de ma partie,autant de questions sur les quelles j invite mes compatriotes a creuse leurs réponses, mais avec objectivité,notre priorité est de combattre l’ignorance ,la pauvreté ,l’intolérance,chose très importante s’ils n’avait pas des hommes pour nous monter les dangers qui nous guettent dans immédiat et dans le future pour que d’autres hommes font on sorte de nous les éviter que serais notre monde,a méditer,je suis pour Mr Benbitour ,a suivre




    0



    0
    hadj
    18 juillet 2013 - 22 h 08 min

    Avez-vous
    Avez-vous ,mr.BENBITOUR,intérêt à voir une explosion sociale?.
    Cesez de manipuler les gens.BOUTEFLIKA a aussi mené une propagande étonnante contre les pouvoirs existants,et une fois au pouvoir il a fait plus mal que ses prédécesseurs. Aucune promesse n’a été tenue.Les Algériens sont difficiles à gérer




    0



    0
    lucide
    18 juillet 2013 - 17 h 50 min

    benbitour est un homme
    benbitour est un homme politique compétent et honnete , il mérite la fonction de président de la république algérienne mais il l’occupera jamais , c l’a… qui décide et lui ne jouera pas le jeu de la marionette, quant à l’explosion sociale ; elle n’aura jamais lieu , ce peuple est anasthésié , amorphe et indifférent , l’explosion sociale s’opère dans des sociétés ou il existe une élite et une population consciente , le peuple algérien a perdu cette notion , le travail se sappe a commencé par l’oeuvre du clan de oujda . le peuple algérien ne mérite pas le statut de peuple , c devenu un troupeau de moutons dirigé par le baton des services , de l’état major et d’hommes politiques pourris qui lui ont inculqué la culture de la ch’kara et de la magouille.MES FRERES CHOUHADA VOUS ETES MORTS POUR RIEN , CE GHACHI NE VOUS MERITE PAS.




    0



    0
    Securitatea
    18 juillet 2013 - 17 h 14 min

    Cet homme ne sera jamais
    Cet homme ne sera jamais président: il n’a pas la carrure, piètre orateur, compétences surannées, tout juste bon à diriger un technicum,…..Dire à la face du public que 15% des algériens vivent dans le sud, voilà un signe flagrant d’incompétence politique. D’où sort-il celui-ci: une chose est certaine, les occidentaux savent promouvoir les « fausses élite », ou les pseudo-intelligents. Ils sont passés maîtres dans l’art de faire monter des bourricots au pouvoir, et un bourricot encravaté ça fait mal…y’a qu’à voir Bouteflika!!!

    Securitatea din Statului




    0



    0
    Anonyme
    17 juillet 2013 - 23 h 54 min

    explosion de gaz dans ta
    explosion de gaz dans ta demeure inchallah maudit corbeau.




    0



    0
    Anonyme
    17 juillet 2013 - 23 h 03 min

    La meilleure façon de
    La meilleure façon de critiquer est de proposer des solutions à même d’apporter des solutions concrètes et non de prophétiser les déluges car les algériens ont trop souffert du moment que les plaies ne sont pas encore cicatrisées depuis la révolution jusqu’à nos jours où la violence aveugle du colonisateurs puis les hordes intégristes alors laissez le temps à nos plaies de se cicatriser et bannissez la haine du langage politicard qui mène à la fitna .




    0



    0
    abdelkader
    17 juillet 2013 - 19 h 09 min

    l´hypocrite est celui qui
    l´hypocrite est celui qui attend l´hypocrisie n´est autre chose qu´une espérance horible? le lion engendre le lion et (FAR)la souris engendre la souris! nos parents ont été chassés de leur terre comme des brigands, mais ils se sont battus pour cette terre pour la prendre et en faire un pays indépendant et nous remercient Allah pour son aide? quand a plus de 1 million cinq cent milles de nos valeureux martyrs sont morts pour cette terre? l´algerie aujourd´hui est certes a construire a arranger… ce n´est pas le paradis, mais j´imagine ce qu´elle serait si la france était la, wardia bonniche chez madame garcia, Mokrane khamasse chez le colon odieux Martinez? que même aujourd´hui, les francais nous considérent comme des sous hommes de 3em zone, des bougnopuls tout juste bon a cirer leurs pompes, comment regretter la dignité, la liberté, l´indépendance de pouvoir circuler librement et partout dans ce magnifique oays. nous allons a l´université et poursuivons des carriéres proféssionnels… si nous étions toujours colonisé nous ne pourons même pas franchir le seuil d´une école grace a Allah, des hommes et des femmes qui se sont sacrifiés pour que nous vivons libres, et malgrés tous les problémes que nous traversons, nous ne sommes pas seuls,nous sommes mieux que d´autres. nous l´aimons cette douce algerie pays béni d´Allah et cher dans le coeur des vrais nationalistes, et celui qui ose dire le contraire est fils de harki,byyaa, traitre.




    0



    0
    abdelkader
    17 juillet 2013 - 18 h 30 min

    la populaion algerienne prête
    la populaion algerienne prête a accepter n´importe qui, ou presque, a la tête de l´état, sauf ce traitre?.




    0



    0
    le Naïf
    17 juillet 2013 - 15 h 50 min

    Tous ces commentaires
    Tous ces commentaires anti-Benbitour ne peuvent être que l’œuvre d’une campagne électorale prématurée dont les auteurs ont peur que cela change au bénéfice du pauvre citoyen algérien qui a tant souffert.
    Ces commentateurs grosses bedaines se sucrent certainement et ne veulent pas qu’on les prive de leur Kalb Ellouz mal acquis. Rdv au mois d’avril 2014.




    0



    0
    salim
    17 juillet 2013 - 15 h 14 min

    Depuis qu’on le connait ce
    Depuis qu’on le connait ce monsieur a le même langage, malaise social, les gens vont se soulever, les travailleur vont réclamer, la société est malade, le pays va mal, les conditions pour une explosion sociale sont réunies etc.
    De tous ces constats que vous faites monsieur. Qu’avez vous fait pour remédier. Ces constats c’est nous citoyens qui les vivons et les signalons par nos divers mécontentements, vous en tant que haut responsables apportez des solutions, si c’est pour donner les mêmes pronostiques que nous sans rien apporter, vous ne servez donc à rien.

    Et il était premier ministre !

    https://www.facebook.com/pages/Le-nouveau-d%C3%A9sordre-mondial/161850650627979?ref=hl




    0



    0
    Anonyme
    17 juillet 2013 - 15 h 11 min

    Benbitour : «Les conditions
    Benbitour : «Les conditions pour une explosion sociale sont réunies»…Qui est ce prophète de malheurs….pourquoi veut il une explosion au pays…? Il veut tout simplement imiter l Egypte, la Tunisie, la Libye et la Syrie…? L UE avec 48% de chomage depuis deux incluant la Grece, l Espagne, l Italie, la France et même actuellement l Allemagne ne crie pas au désespoir..Il oublie l Algerie des années 60 pas si loin ou il n y de l eau courante, du gaz de ville et l électricité dans la plus grande partie du pays meme dans certains douars dans les montagnes de la kabylie…. Plus d un million d étudiants avec des universités modernes et des chambres gratuite pour les étudiants…Des hopitaux et cliniques gratuites pour beaucoup de concitoyens ça n existe même pas aux USA…Bref oublions ce que ce monsieur veut nous faire croire que notre pays est au bord d une explosion…C est vrai qu il y a parfois des explosions de joie durant des soirées de Ramadhan…faut être fiers de notre pays pour ses réalisations depuis 1962….ça ne veut pas dire que j admire nos chefs d États…Ne vous laissez pas demoralie par cet individu et Joyeux Ramadha and saha Ftourkoum




    0



    0
    Damoiselle
    17 juillet 2013 - 15 h 01 min

    IL est sénateur de la
    IL est sénateur de la République algérienne et ancien chef du gouvernement algérien (du 23 décembre 1999 au 26 août 2000).

    Il est docteur en économie de l’Université de Montréal (1984). Il fut brièvement ministre des Finances.
    qu a-t-il donné a l´Algérie ? RIEN ;NICHTS; NADA ;NIET ; WALOU ! Pr un économiste compétent dans l e domaine ,ns ne lui avons lu aucun livre sur l´economie algérienne aucune analyse economique periodique ds un Journal.




    0



    0
    Adel
    17 juillet 2013 - 14 h 39 min

    ILs sont légions les lècheurs
    ILs sont légions les lècheurs de babouches, au lieu de nous démontrer qu’ils sont capables de créer des richesses sans voler, de produire de créer des emplois. Comme ils sont incapables de donner quoi que ce soit à l’algérie alors ils mentent sans vergogne.
    Or ses sangsues n’ont que de la puanteur qui sort à chaque fois qu’ils l’ouvrent. Pas plus tard qu’hier soir sur
    El Khanzira un peudo spécialiste du fil à couper le beurre a vendu son âme pour quelques Rials en dégueulant sur l’algérie et ses institutions, ce type avait vraiment la gueule du traitre.




    0



    0
    samir
    17 juillet 2013 - 14 h 18 min

    Rabâchage des mêmes constats
    Rabâchage des mêmes constats lassants et même barbons … de mauvaise augure. Le point de fixation du candidat 2014 c’est Boutef. Insuffisant comme programme d’un candidat à la présidence.




    0



    0
    Anonyme
    17 juillet 2013 - 13 h 06 min

    argumentation fallacieuse de
    argumentation fallacieuse de Mr benbitour
    analyse economique lementable

    BENBITOUR devrait plutot ouvrir une agence de voyages




    0



    0
    ali4fois
    17 juillet 2013 - 12 h 39 min

    vous confondez autour et
    vous confondez autour et alentours Monsieur je sais tout mais ne sais rien faire.




    0



    0
    Micipsa
    17 juillet 2013 - 12 h 00 min

    Lamentable pour quelqu’un qui
    Lamentable pour quelqu’un qui aurait fait des études de mathématique et posséderait un Phd en gestion. Il n’aurait jamais du quitter sa campagne car il n’a pas pu s’urbaniser et il aurait au moins contribuer à baisser le chiffre de 85%. Ses compétences devraient se limiter à l’enseignement dans un centre universitaire sans autre responsabilité.




    0



    0
    zyriab
    17 juillet 2013 - 10 h 57 min

    Quelle honte c’est à se
    Quelle honte c’est à se demander comment cet ignorant a pu être chef de quelque chose et en particulier chef de gouvernement.De toute évidence aucune enquête ni sur sa opersonne ni sur son histoire .Il est vrai que quand on est un compléxé colonialtoujours en recherche de quoi faire pour plaire à son maitre le colon C’est difficile de réfléchir




    0



    0
    Mohand
    17 juillet 2013 - 10 h 27 min

    Le peuple en a assez des
    Le peuple en a assez des moderno- benitartor, des moderno-tibalistes et des moderno-bedouins. On veut la paix, la fraternite et retour a nos valeurs authentiques de pardon , de generosite, de touiza et de tolerance qui condamnent le voleur, le menteur et les pervers.




    0



    0
    Adel
    17 juillet 2013 - 9 h 55 min

    Je ne savais pas qu’on avait
    Je ne savais pas qu’on avait un magicien comique de son état capable de solutionner nos problèmes.
    Il ose toute honte bue d’afirmer que l’algérie est au bord de l’explosion. Ce type a été chef du gouvernemnt j’avoue ne pas savoir à quelle époque. Il convient donc de faire une enquête sue l’origine de sa fortune et de ses biens.
    Ils répète les inepties écrites par les historiens et les économistes verreux 85% des algériens vivent sur 15% du territoire, d’abord c’est faux, ensuite cela n’a aucun rapport avec le développement d’un pays, voir le Japon, la Hollande, la Belgique, l’allemagne etc.
    Il nous dit qu’il faudrait mettre Ali à la place de Brahim et le problème serait réglé.
    Vous n’êtes pas digne de rep^résenter l’algérie avec vos propos lamentables qui sont destinés a certains commanditaires. L’algérie est en bonne santé, allez au diable.




    0



    0
    raselkhit
    17 juillet 2013 - 8 h 13 min

    Bravo M.Benbitour voilà à
    Bravo M.Benbitour voilà à quoi mène l’ambition personelle sans limite Quitte à mettre le pays « A feu et à sang » pourvu que le but soi « le koursi » L’explosion sociale qui doit mener Ce brave monsieur au pouvoir et que le pays devienne le nouveau Irak ou le nouveau congo(50 ans de guerre civile)le plus important c’est d’être au pouvoir et croire que ce discours va plaire au peuple quelle grave erreur et surtout quel mépris.le peuple algérien ne peut oublier la décennie NOIRE que lui a fait subir le terrorisme




    0



    0
    AL
    17 juillet 2013 - 0 h 39 min

    85 % de la population vit ou
    85 % de la population vit ou exactement,de quoi et comment ?
    et les 15 % restant c’est ou ? :  »les sites privilégiés à la charge de l’Etat à Zéralda ,Tipaza,club des pins, Moretti, Hydra,Mers el Kébîr ,tichy…
    retraite ou activité dorée , etc…?




    0



    0
    Anonyme
    16 juillet 2013 - 23 h 00 min

    mon ptit doigt me dit, que ce
    mon ptit doigt me dit, que ce mr A Benbitour est un pantin des « nouveaux amis » de l’Algerie?, sa tête de H… capitaliste, ne m’inspire pas confiance, cet individu un est danger pour la souveraineté de l’Algerie..si par mal’heur les Algeriens lui font confiance…alors! lá..l’Algerie va ressembler au parkistan /afghanistan,reunis??




    0



    0
    Anonyme
    16 juillet 2013 - 22 h 51 min

    Quel Bled! Quand on est au
    Quel Bled! Quand on est au pouvoir toute l Algerie est stable, belle, intelligente que de superlatifs; mais des qu on est dehors on adopte la terminolgie: l Algerie est au bord de l explosion; l Algerie est minee par le systeme etc… j ai honte d entendre ces lamentations. Ah ya Ben Mhidi, Abane, Lhoues savez-vous ce qu est devenu votre cher pays? Ou on vole par milliards de dollars dans l impunite totale etc etc etc My God.




    0



    0
    Anonyme
    16 juillet 2013 - 22 h 44 min

    Ce T… qui s’est vendu au
    Ce T… qui s’est vendu au Qataro-sionisme , ne devrait pas avoir le droit de l’ouvrir




    0



    0
    TADJINE ZITOUNE
    16 juillet 2013 - 21 h 36 min

    IL A ENTIÈREMENT RAISON.
    IL A ENTIÈREMENT RAISON.




    0



    0
    l'Anonyme
    16 juillet 2013 - 21 h 34 min

    Ce pauvre type est venu sur
    Ce pauvre type est venu sur BRTV ( TV berbère installé à Paris ) on lui a posé une question quand Tamzight langue officielle dans la prochaine constitution, le morveux avait répondu qu’il faudrait un référendum ! comme si on avait voté pour que la langue arabe devienne  » constante nationale ».
    Les journalistes de BRTV ne sont pas ceux de l’ENTV ils avaient enchainé avec le problème ethnique dans la vallée du Mzab et le mec a commencé à chercher ses mots qu’ils n’arrivait d’ailleurs pas toujours à trouver, il est vrai qu’il est arabe chaâmbi Hillaliens qui n’arrêtent pas d’agresser les pacifiques Mozabites et ce sur leur propres terres.

    Pourquoi un type pareil s’est-il déplacé jusqu’à Paris pour BRTV j’avais oublié ! il veut devenir président de la république. Si on regarde les anciens présidents … pourquoi pas lui aussi!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.