La DGSN dépêche une commission d’enquête à Khenchela suite à l’immolation d’un jeune dans un commissariat

Interpellée par les violentes émeutes qui ont eu lieu lundi soir et mardi au centre-ville de Khenchela, suite à l’immolation par le feu d’un jeune marchand au niveau du siège de la sûreté de wilaya, la direction générale de la Sûreté nationale a dépêché sur place une commission d’enquête pour faire la lumière sur les raisons qui ont amené la victime à commettre l’irréparable à l’intérieur de la structure de sécurité. Nous apprenons, en effet, de sources informées, que des éléments de la direction régionale de la Sûreté nationale à Constantine se sont déplacés à Khenchela pour tenter d'élucider les circonstances dans lesquelles ce jeune commerçant exerçant dans l’informel a fait le choix de mettre fin à sa vie, de manière aussi dramatique, à l’intérieur du commissariat central. Plusieurs policiers qui ont tenté de d’empêcher le geste désespéré de ce citoyen souffrent de brûlures. De violentes manifestations ont secoué la ville de Khenchela lundi soir et mardi sitôt l’information du suicide du commerçant dans le commissariat connue. Des émeutes que les forces de l’ordre ont eu du mal à contenir, aboutissant néanmoins à l’interpellation d’une vingtaine de jeunes émeutiers qui, présentés aujourd’hui devant le procureur de la République près le tribunal de Khenchela, ont bénéficié d’une citation directe. Des scènes de pillage et de vol ont été constatées durant ces manifestations de colère.
Amine Sadek
 

Comment (2)

    inspektor Tahar
    25 juillet 2013 - 8 h 39 min

    La DGSN dépêche une
    La DGSN dépêche une commission d’enquête à Khenchela suite à l’immolation d’un jeune dans un commissariat…les mosquées en Algerie ne serve qu a faire la prière et collecter des fonds pour en construire une autre…? Pour eviter ce genre de drame humain, j aurais souhaité que les mosquées en Algerie offrent un support psychologique et matériel aux compatriotes désespérés comme les services des affaires sociales des églises chrétiennes et synagogues juives établis en occident. Les mosquées aux USA que je connais très bien puisque j en suis membre régulier, ont développe un service d aide sociale et psychologique aux personnes en difficultés…On pourrait faire la même chose en Algerie. L Islam n est pas limite juste a l occident….Les églises chrétiennes et synagogues juives aident n importe qui se présente a leur porte pour demander de l aide….Il me semble que l argent récolté par leurs membres sert a aider les démunis de la société…A ma connaissance cela existe egalement en Europe




    0



    0
    Mohamad el Maadi.
    24 juillet 2013 - 20 h 56 min

    Bien sur que « la police des
    Bien sur que « la police des polices » doit enquêter et dire si négligence ou faute ont été commises par les agents des forces de l’ordre et si cela est le cas traduire les auteurs devant un tribunal compètent, mais les casseurs et les pilleurs doivent savoir que l’État Algérien sera d’une fermeté et condamnera avec force les éléments les plus nuisibles et qu’il ne saurait en n’être autrement. Fermeté et main tendue voila la ligne a adopté.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.