Un mail codé dévoile le véritable auteur des livres contre l’ANP à l’instigation des services marocains et français

En novembre 2002, un confrère reçoit un fax au contenu intriguant. Il le prend, le lit, le relit et essaye de déchiffrer le grimoire, tant le message contenu dans le courrier électronique adressé par un certain François Gèze à un destinataire qu’il ne nomme pas est une suite d’antonomases(1) et d’analepses(2). Le directeur des éditions La Découverte commence sa missive par un constat d’échec : «Nous sommes en train de tourner en rond.»(3) Mais de quoi ce sombre personnage se plaint-il ? Et à qui ? François Gèze, natif de Casablanca, au Maroc, a été chargé par sa hiérarchie, au sein des services secrets, la DGSE française et la DST marocaine, de construire un gros mensonge sur l’armée algérienne pour l’affaiblir dans sa lutte contre le terrorisme islamiste et la punir d’avoir empêché, en janvier 1992, la France de Mitterrand d’y instaurer une économie de bazar en aidant le FIS insidieusement à prendre les rênes du pays aux fins de le couler. Pour ce faire, l’agent Gèze reçoit l’ordre de recruter des «félons» algériens, des soldats renvoyés – pour une raison ou une autre et en colère contre leur hiérarchie – et de leur faire révéler des «secrets gravissimes» sur l’armée algérienne. L’opération est appuyée par les services secrets marocains, «guidés» dans leur action par une personnalité algérienne exilée en Suisse persona grata de l’Internationale socialiste, partie prenante de premier rang dans cette campagne de diabolisation de l’institution militaire algérienne. François Gèze n’a pas eu trop de mal à trouver ses pions. Il lui a suffi de se tourner vers des organisations créées par les services secrets occidentaux et qui activaient déjà dès le lendemain de la mise en échec du plan mitterrandien d’afghanisation de l’indomptable Algérie.
Dans cette Foire’Fouille de traîtres soldés, on retrouve pêle-mêle d’anciens soldats de grades inférieurs, des ex-agents des services des renseignements et un ancien secrétaire d’ambassade à Tripoli aujourd’hui installé à Londres, particulièrement virulent – sans doute le mieux rémunéré. Sur le carnet de Gèze, la liste des noms s’allonge : Souaïdia, Laribi, Chouchène, Tigha, Samraoui, Zitout et d’autres, rameutés par les sergents recruteurs de Rachad, du MAOL et des résidus du FIS à l’étranger. A ceux-là s’ajoute Hichem Aboud, auteur de La mafia des généraux, qui, lors du procès de Paris en juillet 2002, s’était assis à portée d’oreille de Souaïdia. Dans son compte-rendu à son correspondant, François Gèze laisse entendre qu’il est chargé de deux missions : inventer des accusations contre l’armée algérienne et dissuader un groupe d’officiers libres marocains de s’en prendre à la monarchie. «L’affaire sur laquelle nous travaillons avec notre ami de Souissi pour enfoncer le grand Turc d’Alger et le malmener en justice dans un but de dissuasion et de pédagogie en direction aussi de ceux qui, au royaume, sont subjugués et comme aime à le répéter notre ami, fascinés par les golpistes algériens, avance laborieusement aussi bien à Paris qu’à Rabat», explique Gèze, dans un langage en code morse. Ce dernier confirme la collusion entre la DGSE française et la DST marocaine dont le siège se trouve dans le quartier huppé de Souissi à Rabat. Gèze poursuit : «Si nous sommes parvenus pour le moment à les surmonter (les difficultés, ndlr), c’est bien grâce à l’action efficace d’A. André sans le concours duquel le volet médiatique essentiel n’aurait pas pu être exécuté au moment idoine». François Gèze offre une preuve supplémentaire de l’implication des plus hautes autorités marocaines dans la campagne anti-algérienne, téléguidée à partir de Rabat par André Azoulay (A. André), le très influent conseiller du roi. Gèze est dépité. La mission qui lui a été confiée patine. Il explique pourquoi : «Je continue à intervenir souvent directement dans le volet qui m’avait été confié et que je devais uniquement piloter et les progrès sont, en toute bonne foi, bien difficiles à obtenir tant le groupe que j’ai accepté de traiter ici à partir de Paris est à tout point de vue des plus pénibles.»
L’agent traitant parle de cette poignée de néo-harkis appelés à la rescousse d’une France officielle incommodée par l’indépendance excessive de son ancienne colonie. «Après Sifaoui qui s’est retourné contre moi et qui m’a traîné en justice, je m’apprête de nouveau à faire face à une procédure similaire que m’intente un autre de ces félons dont j’ai passé des nuits blanches à corriger les gribouillages pour en faire quelque chose de compréhensible», se plaint-il. Il poursuit, amer : «Ces prétendus officiers libres révoltés par le comportement de leurs chefs à Alger, et dont je me tue à la tâche pour donner quelque cohérence à leurs propos, sont nuls et cupides.» Et de se demander, méfiant : «Il m’arrive souvent de m’interroger si en fin de compte ils ne seraient pas téléguidés par leurs chefs et si, même, ces tordus de Genève qui persistent à nous les recommander ne jouent pas une fonction semblable.»
Le message de Gèze, bien que crypté, permet de remonter le puzzle pièce par pièce. Il met à nu la compromission de tous ces Algériens enrôlés par les services secrets français et marocains pour faire se soulever les Algériens les uns contre les autres. Ce plan de déstabilisation se poursuit à ce jour. La dernière sortie de Hichem Aboud qui porte plainte contre l’Etat algérien via une ONG suisse en est l’illustration parfaite.
Karim Bouali
(1) Remplacement de noms propres par des noms communs et des ensembles de mots complexes.
(2) Retour sur des événements antérieurs.
(3) Lire le message intégral de François Gèze ainsi que le déchiffrage des passages codés.
 

Comment (77)

    Harissa libre
    11 août 2013 - 10 h 55 min

    A Amcum
    Je me reconnais dans

    A Amcum
    Je me reconnais dans ton commentaire a tel point que j aurais pu l écrire mot pour mot ! J adopte la même démarche intellectuel pour m adresser a mes compatriotes . J ai pris conscience que la force d un pays ne se démontre pas uniquement par son armée ou son économie , mais surtout par la solidarité de son peuple . Un peuple uni est invincible et nous nous l avons prouve de par le passe !
    J ai pris conscience de cela en étudiant le comportement du peuple d un tout petit pays ayant un petit territoire et aucune richesse de son sous sol : Israël .
    Ils paraissent dans leur arrogance imbattables et ils l ont été par moment . Car la as chez eux , du raciste le plus radical au progressiste le plus humaninitaire , ils se rangent avant tout derrière leur s dirigeants avec qui ils ne partagent pas leS memeS idées Leur pays avant et uniquement pour leur pays
    Alors , si on veut nous prémunir de toutes intrusions fussent y elles militaires nous devrions prendre conscience que notre dôme protecteur est notre solidarité et notre union derrière le pays
    Soyens comme des soldats dans une unité militaire . Vous savez pourquoi notre armée nous paraît sûre ?




    0



    0
    ayoub
    10 août 2013 - 14 h 43 min

    Zohra Ait Lamrani
    votre vidéo

    Zohra Ait Lamrani
    votre vidéo montre bien les liens maroc-juif sioniste ET la drogue.merci pour le lien.babay




    0



    0
    Zohra Ait Lamrani
    9 août 2013 - 21 h 54 min
    boudraa
    9 août 2013 - 9 h 27 min

    non je ne crois pas que tout
    non je ne crois pas que tout est faux mais il y a des incohérences




    0



    0
    Nenuphar
    9 août 2013 - 5 h 18 min

    El 3il youkhrej mine ras el
    El 3il youkhrej mine ras el fakroun !
    Vaut mieux être une fleur, même si elle se reproduit dans les eaux usées que d’être un larbin doublé d’un crétin qui croît détenir la vérité.
    En plus je me contrefiche de tes réflexions à deux balles car tu n’es nullement mandaté par quiconque ainsu que par celui que tu nomme pour dire qui doit dire où et quoi.
    Apprends donc à respecter l’opinion d’autrui au lieu d’être enfermé dans ton carcan FLNiste. Mais c’est trop te demander,(…)




    0



    0
    Chadli
    8 août 2013 - 22 h 20 min

    L’ami sioniste d’André
    L’ami sioniste d’André Azoulay peut savourer sa victoire : le franco-marocain et ami du predateur, Marzouki, est président de la Tunisie, les milliers de touristes qui se rendaient au pays du jasmin vont désormais au royaume de la drogue et de la pédophilie, et sur les 1200 entreprises installées en Tunisie, 800 ont déjà délocalisé au royaume très chérifien. Le « printemps arabe » devait détruire les républiques et épargner les monarchies, même les plus féodales, qui battent tous les records : celui du chômage, de la misère, de l’illettrisme, du tourisme sexuel et de la production du hashich !




    0



    0
    h2so4
    8 août 2013 - 21 h 15 min

    si il y a probleme au maroc
    si il y a probleme au maroc cela veut dire que l os est mâché

    http://www.youtube.com/watch?v=TdpOsbmWRgc




    0



    0
    RAIS
    8 août 2013 - 20 h 11 min

    Un nenuphar ça flotte
    Un nenuphar ça flotte toujours dans de l’eau stagnante Et se reproduit dans des eaux usées.
    Mohsen ABDELMOUMEN de part son article a rincé un groupe d’individu qui gravite autour de tsa, el watan,le matin dz el chourouk le quotidien d’algérie, avec l’opportuniste Samuel benchicou hachakoum.




    0



    0
    Karim
    8 août 2013 - 19 h 37 min

    http://www.whois.com/whois/al
    http://www.whois.com/whois/algeria-watch.org

    regarder le nom de la personne dont le site est enregistré
    c’est Joachim Kühn

    regarder qui est Joachim Kühn ici sur ce lien
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Joachim_K%C3%BChn

    salima mellah amie inséparable de françois gèze a par hasard trois nationalités algérienne, française et allemande

    BONNE LECTURE




    0



    0
    Nenuphar
    8 août 2013 - 16 h 55 min

    @raïs (en minuscule) comme ta
    @raïs (en minuscule) comme ta petite personne doublée d’un cerveau du même acabit, à supposer que tu en ais un, l’Algérie ne t’appartient pas bougre de crétin. Tu n’es qu’un nombre parmi les nombres au demeurant insignifiant égal à zéro.
    Apprends donc à écrire et à lire avant de t’agresser à sidek.




    0



    0
    RAIS
    8 août 2013 - 16 h 15 min

    @nenuphare qui se sent
    @nenuphare qui se sent morveux se mouche.Ta place est dans le forum de tsa avec les autres chiens enragés et ton ariel benchicou qui n’arrête pas de descendre l’Algérie et ceux qui veulent la redresser.




    0



    0
    Securitatea
    8 août 2013 - 15 h 58 min

    Si l’ANP est visée par le
    Si l’ANP est visée par le Maroc et la France, je ne vois pas l’intérêt d’entretenir des relations diplomatiques avec ces deux entités. Ou alors, nous sommes tellement faibles et liés par des obligations financières internationales que nous sommes contraints de fréquenter ces deux entités. Ce qui revient à dire que nous avons perdu la partie, ou que nous sommes en train de la perdre. A moins que nous disposions d’armes de destructions massives qui nous permettent de jouer au jeu du chat et de la souris, comme entre la Russie et les USA;

    Securitatea din Statului




    0



    0
    Crimo
    8 août 2013 - 14 h 53 min

    Ces révélations plus que
    Ces révélations plus que crédibles n’étonnent personne, les marocains, nos ennemis héréditaires et légendaires, envahissent les forums algériens pour faire passer la propagande de Azoulay, de Guèze, des services secrets marocains, parce que pour ces ennemis de l’Algérie, l’ennemi à abattre est l’armée algérienne, parce qu’elle est le rempart contre nos ennemis, particulièrement marocains, français, sionistes qui veulent nous envahir, nous voler notre pays, les sionistes et les français ont fait du Maroc leur cheval de Troie pour nous détruire, la drogue, la saignée de notre économie, la propagande mensongère contre l’ANP sont des stratégies ayant pour objectif de nous détruire et nous envahir par la suite, mais nos ennemis ont oublié le principal : le peuple algérien qui soutient son armée à 100%, l’armée algérienne est composée d’enfants du peuple algérien, alors si nos ennemis continuent à nous nuire, ils devront affronter tout le peuple algérien qui se tiendra aux côtés de son armée pour mettre en échec leurs plans machiavéliques. Le peuple algérien a certes des comptes à régler avec le régime illégitime qui le gouverne, mais quand il s’agit de défendre notre souveraineté et notre honneur, le peuple n’hésitera pas à soutenir notre armée contre nos ennemis, l’armée est une chose et le régime en est une autre. Les guèze, les Azoulay, le roitelet du Maroc, la France pourront toujours essayer de nous planter leur couteau dans le dos, l’arme des traitres, ils récolteront que des échecs cuisants et une humiliation. Ce qui se passe à l’intérieur de nos frontières, nos confrontations avec nos dirigeants, est une chose, et quand il s’agit des menaces extérieures c’est autre chose le peuple algérien est prêt à y faire face pour les mettre en échec.




    0



    0
    Mohamad el Maadi.
    8 août 2013 - 14 h 34 min

    Aucum
    Saha Aidkoum a vous

    Aucum

    Saha Aidkoum a vous également, désolé Algérie Patriotique, j’ai oublié de vous le souhaitez, mais bon, je suis loin des traditions du pays et je ne suis pas trop djellaba, mais je respecte les traditions algériennes quand même. Je voulais aussi le souhaitez à tous les algériens qui fréquentent ce site et leur dire ceci : vous n’êtes pas seule, n’ayez pas peur, beaucoup d’Algérien ou d’origine a l’étranger vous soutiendront quand il le faudra …




    0



    0
    Crimo
    8 août 2013 - 14 h 12 min

    J’ai oublié une autre bombe
    J’ai oublié une autre bombe de destruction massive en Algérie, elle s’appelle corruption gigantesque instaurée en mode de gouvernance par le clan marocain d’Oujda, dont le chef se fait soigner en France, chez l’ancien colonisateur, un clan qui a assassiné 126 jeunes de Kabylie, des jeunes qui ont eu le courage de revendiquer le droit de vivre dans la dignité, une demande qui concernait aussi tous les jeunes d’Algérie, le marocain Zehrouni a appliqué les ordres de Bouteflika, il a décimé 126 familles de Kabylie. L’histoire ne peut se falsifier par un clan de marocain planqué à Oujda pendant que la révolution faisait rage en Algérie, une révolution qui se faisait par les vrais enfants du pays pour la plupart morts assassiné par ce même clan de marocains d’Oujda. N’en déplaise à certains la Kabylie et sa soeur des Aurès ont été le fer de lance de la révolution algérienne, c’est pour cela que ce clan maudit cherche à diaboliser toute cette région qui lui tient tête et ne plie pas face aux ennemis de l’Algérie une région qui a donné ses enfants pour que vivent l’Algérie et en guise de remerciement les traitres marocains du clan d’Oujda l’ont taxée « hizb frança » mais en attendant les vrais du hizb frança courent en France pour se faire soigner dans un hopital militaire français.




    0



    0
    Nassima
    8 août 2013 - 12 h 47 min

    Par Anonyme (non vérifié) |
    Par Anonyme (non vérifié) | 8. août 2013 – 2:55

    merci mon frère saha idek le message est passé.et on a bien compris .




    0



    0
    tamergssift
    8 août 2013 - 12 h 22 min

    *En novembre 2002, un
    *En novembre 2002, un confrère reçoit un fax au contenu intriguant. Il le prend, le lit, le relit et …* attend patiemment qu’un quotidien électronique appelé Algérie Patriotique soit créé et le publie 11 ans plus tard.




    0



    0
    Nenuphar
    8 août 2013 - 7 h 39 min

    @raïs. Celui qui traite les
    @raïs. Celui qui traite les humains de chiens n’est pas lui même un humain. A part maltraiter les gens que dites vous d’intéressant sur le sujet ? Rien que la mauvaise langue de tayabet el hammam comme ton raïs.




    0



    0
    salim
    8 août 2013 - 4 h 44 min

    Pasqua et Sarkozy impliqués
    Pasqua et Sarkozy impliqués dans le trafic de drogue marocain et de billets ! 4 Août 2013

    El Hadj El Mediouri était l’amant de l’épouse de Hassan II !

    https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=310176145795428&id=161850650627979




    0



    0
    Mahdi
    8 août 2013 - 3 h 06 min

    toujours créer un « foyer de
    toujours créer un « foyer de tension » pour faire oublier ce qui se passe dans d’autres régions lesquelles sont beaucoup plus riches et sources de « manger » pour tous les algériens. J’imagine notre réveil dans quelque mois. Il sera dure, dure.




    0



    0
    Anonyme
    8 août 2013 - 1 h 55 min

    http://elmihwar.com/index.php
    http://elmihwar.com/index.php/nat/item/5870-2013-08-07-21-37-06

    الأمن الفرنسي ومديرية أمن الإقليم المغربية حاولا تشويه صورة الجيش الجزائري

    كشفت رسالة تحمل تاريخ نوفمبر 2002 سربها شخص يدعى «فرانسوا جيز»، وهو عميل تابع لجهاز الاستخبارات الفرنسي من مدينة الدار البيضاء المغربية، عن تلقيه أوامر من قادته بمحاولة تشويه صورة الجيش الجزائري وفبركة أكاذيب كبيرة حوله، من أجل إضعافه في حربه ضد ما سمي «الإرهاب الإسلاموي». معاقبته على منع فرنسا بقيادة فرانسوا ميتران سنة 1992 إقامة اقتصاد البازار، من خلال مساعدة الفيس بطريقة ذكية على أخذ دواليب الحكم في الجزائر بغرض إغراقها، بإيعاز من المديرية العامة للأمن الخارجي الفرنسي ومديرية أمن الإقليم المغربية، وباستعمال عملاء وشخص وغير مرغوب فيه من الأممية الاشتراكية. وسردت الرسالة التي عرضتها مواقع الكترونية أن العميل «جيز» تلقى أوامر بتجنيد «مجرمين» جزائريين وعسكريين تم طردهم من الجيش أو من بين الناقمين على قادتهم، وافتكاك ما قيل أنها أسرار «خطيرة جدا» عن الجيش الجزائري، وتم تدعيم العملية من طرف مصالح الاستخبارات المغربية، وبتوجيه من شخص غير مرغوب فيه من قبل الأممية الاشتراكية، الطرف الأساسي في هذه الحملة الرامية إلى «شيطنة» المؤسسة العسكرية الجزائرية، وحسب المصدر نفسه لم يجد العميل «فرانسوا جيز» عناء كبيرا لإيجاد أطراف يمكنه تحريكها كيفما يريد. حيث توجه نحو المنظمات التي تم استحداثها من قبل مصالح الاستخبارات الغربية، التي بدأت عملها الفعلي بعد إفشال مخطط أفغنة الجزائر، وأعطى العميل الانطباع بأنه مكلّف بمهمتين بدلا عن مهمة واحدة، تلطيخ سمعة الجيش الجزائري قصد إلحاق ضرر كبير بالجزائر، و يشرح «جيز» بلغة الرموز، ويؤكد الأخير ذلك التواطؤ القائم بين المديرية العامة للأمن الخارجي الفرنسية ومديرية أمن الإقليم المغربية، ويقدم «جيز» دليلا إضافيا على تورط السلطات المغربية العليا في الحملة المضادة للجزائر، التي تمت إدارتها انطلاقا من الرباط، من طرف «أندري أزولاي»، المستشار المؤثر للملك، ويقول «جيز» لا زلت في الغالب أتدخل مباشرة في الشق الذي كلفت به والذي كان علي أن أقوده، كما أنه من الصعب إحراز تقدم ضمن مجموعة التي وافقت أن أتعامل معها هنا من باريس من الجوانب الأكثر إيلاما»




    0



    0
    RAIS
    7 août 2013 - 22 h 50 min

    Beaucoup de chiens
    Beaucoup de chiens d’intervenants d’el watan de tsa du matin dz et du quotidien d’algérie sont lachés sur ce forum.ALLAH ya reham celui qui les a traiter de tayabet el hammam.

    Quand les chiens sont enragés il faut les abattre.




    0



    0
    Amcum
    7 août 2013 - 19 h 39 min

    Merci @
    Mohamad el Maadi.

    Merci @
    Mohamad el Maadi. (non vérifié) | 7. août 2013 – 18:56
    Crimo (non vérifié) | 7. août 2013 – 19:13

    Effectivement, a mon avis il n’y a pas Bombe Kabyle, comme il n’y a pas de clan de Oujda, au moins tel qu’il est posé par ceux qui l’évoquent, exactement comme il n’y a pas d’officiers de l’armée Française avec les sous entendus de trahison que les cercles qui propagent cette idée veulent nous faire croire !
    Il y a par contre des visions différentes que des hommes ont voulu mettre l’Algérie. Des visions qui émanent de conviction, de calculs purement politiques, des conjonctures nationales ou internationales, cela dépend de chacun.

    A mon avis dire qu’il n’ya pas de Bombe Kabyle, cela témoigne du grand patriotisme de la personne qui le dit. Car à mon avis cela informe de la grande confiance de la personne qui le dit en les Algériens de cette région ! De la même façon, crier haut et fort qu’il y a une bombe Kabyle c’est aussi un cri fort qui alerte sur quelque chose qui risque de devenir un danger pour le pays. C’est donc exactement comme le premier, les deux sont des expressions fortes du patriotisme. Et dans les deux cas, notre pays ne sortira que plus fort !

    Certains cercles essayent d’imposer la Kabylie comme une entité différente et particulière de l’Algérie. Enfin chacun est particulier dans ce qu’il est dans sa tête y compris entre frères et sœurs et même dans un couple :s

    Dire que la Kabylie sauvera l’Algérie même en citant tout le sacrifice de ses enfants Algériens depuis les premiers luttes dans le mouvement de l’étoile nord Africaine jusqu’au sacrifice de ses enfants lors de l’agression Marocaine en 1963 en passant par le congrès structurant de la Soummam, est une affirmation a double tranchant ! Il faut aller doucement et surtout penser PAYS et non pas EGO.

    Un certain politicien lors de sa compagne électorale, parcourait l’Algérie pour insulter ses habitants en leurs disant a la face que c’est nous les Kabyles qui ont libéré l’Algérie … Entre cette scandaleuse phrase, et une autre formulation du genre : Je vous viens d’une régions qui a grandement contribué a la libération de notre pays exactement comme vous ici dans votre noble coin d’Algérie, LA DIFFERENCE est Énorme. La première rabaisse l’autre, la seconde fait des deux, des personnes fières, fieres de koi ? Bien sur de ce qu’un peuple a accompli !

    Sur le même registre du discours positif et fédérateur, je vais vous citer le fin politicien qui est Bouteflika (d’accord ou pas d’accord avec lui, ceci est une autre paire de manche, mais l’honnêteté intellectuelle impose de souligner tout y compris les choses positives !). Quand Bouteflika était à cette belle région rebelle indomptable de Djelfa, il a dit je me rappelle bien en choisissant un fait historique qui avait comme effet de rendre plus patriotique le plus patriotique de la région : Djelfa, avec ces montagne d’Èlgaada, était parmi les régions d’Algérie ou le colonisateurs Français n’a pu y accéder que très tardivement par rapport aux autres régions du pays … Sur un autre registre quand il été en visite a Tamanrasset, les faits historiques kil a choisi rendaient le Targui Algérien le plus fière de son Algérianité ! A tizi ouzou, Bouteflika a déclaré textuellement que cette région est le cœur palpitant de l’Algérie.

    Je termine en disant que la corde sur laquelle les ennemies de l’Algérie jouent en cette région de l’Algérie est incontestablement celle de l’identité. Dans ce sens, poser le problème identitaire Amazigh, comme il a posé Bouteflika a savoir un problème NATIONAL (rappeler vous du discours riches en faits historiques, lors de la nationalisation de la langue Amazigh), est à mon sens une façon juste et intelligente, et aussi sage et surtout patriotique pour désamorcer cette bombe ou ce qui peut être une bombe Kabyle.

    LE peuple Algérien est intelligent, sage et ne joue pas avec les choses fondamentales. On peut toujours trouver des cercles qui vont dire, les Arabe bédouins dehors, et de l’autre coté des Algériens qui vont dire les Kabyles juifs vendues de la France antimusulmans. La facilité avec laquelle la langue Amazigh a été accepté par le peule, témoigne de la justesse de la cause mais aussi du sens aigu du nationalisme du peuple Algérien. Une chose est sure, ce nationalisme aigu que je chante sur mon peuple, peut ne pas être vrai, mais je dois le chanter et le consolider le propage car c’est le seul salut de mon peuple. Ceci s’appelle une attitude positive et constructive.

    Je rappelle ici a mes compatriote un fait historique de la déclaration du mouvement pour la culture Amazigh en 1980. Dans cette déclaration il n y a jamais eu de référence a la Kabylie, mais au peuple Algérien et l’Algérie toute entière. Ce mouvement s’est opposé au fait d’occulter une partie de l’histoire de peuple Algérien. Comme l’on fait les Français avant !!!! Dure et amère de le dire, mais c’est aussi ca, comme l’ont fait les Français avant en écrasant les signes de l`identité Algérienne en l’occurrence l’Islam, la langue arabe et la langue de nos ancêtres Algériens.

    Dans ce sens, on ne doit pas faire de concession aux Kabyles, car cela revint a dire kil ne sont pas des Algériens. Ce qu’il faut plutôt c’est de revenir aux sources ! Travaillant tous et toute pour que dans 100ans, l’Algérien de Bechar parlera avec son compatriote de Ain-Defla en Arabe et en Amazigh et les deux s’amuseront en Anglais ou en chinois (avec la langue du savoir de cette époque là, mais pas avec l’héritage colonial). Ce jour la, l’Algérien aurait rectifié les dérives de l’histoire.
    Saha Aidkoum !




    0



    0
    Crimo
    7 août 2013 - 18 h 13 min

    Il n’y a pas de bombe Kabyle
    Il n’y a pas de bombe Kabyle comme certains pro bouteflika l’affirment, mais il y a des bombes de destruction massive en Algérie qui sont : le clan marocains d’Oujda des mercenaires avérés qui portent en eux la haine de l’Algérie qu’ils ont détruit depuis 1999, il y a les terroristes islamistes encouragés et graciés par Bouteflika, des terroristes qui écument encore en Algérie, comme par hasard en Kabylie, il y a des salafistes dangereux anti algériens au service des sionistes, des impérialistes des saoudiens, de l’international islamiste, il y a la bombe sociale qui est retardée grâce à la rente, il y a la bombe politique, le régime en place refuse toute transition démocratique ce qui assombrit l’avenir de l’Algérie et ses perspectives de développement, ce régime aux ordres des impérialistes met l’Algérie et son peuple en grand danger, il refuse de donner le pouvoir au peuple par les urnes ce qui protégerait l’Algérie de toutes les menaces extérieures. Le salut de l’Algérie viendra de la Kabylie terre des martyres, des grands révolutionnaires, de l’intelligence, de laïcité, de la démocratie millénaires, du courage, de l’intelligence de son peuple, la Kabylie est la locomotive de l’Algérie, n’en déplaise à certains marocains et certains algériens des clientèles du régime du clan d’Oujda, qui font partie de ceux qui mettent le museau de la mangeoire qui s’appelle la rente. N’en déplaise aux fossoyeurs de l’Algérie, la Kabyle sauvera encore le pays, comme elle le fait depuis toujours. Les kabyles pour ceux qui l’oublient sont avant tout de vrais patriotes algériens et non séparatistes, le régime de h…, de m… ont diabolisé cette région, parce qu’elle ne marche pas dans leurs combines qui consistent à la destruction de l’Algérie de son islamisation rampant, de son arabisation sauvage irréfléchie demandée par la France, de son sous développement, de sa soumission aux puissances étrangères en échange de maintenir le pouvoir contre la volonté du peuple.




    0



    0
    Mohamad el Maadi.
    7 août 2013 - 17 h 56 min

    [email protected]
    Mais ceux qui aiment

    [email protected]

    Mais ceux qui aiment l’Algérie ne lâcheront jamais la Kabylie et cette région est également quadrillée par les patriotes algériens. Les organisateurs ou plutôt les valets de la déstabilisation devraient faire attention, le kabyle algérien vendra chère sa peau et cela ne sera pas une partie de plaisir… Mais je suis optimiste, je connais la région trop De Nif chez les habitants pour se ravaler à cracher sur la mère patrie d’ou une bonne partie sont originaire nos chefs nationaliste de 1954. Les zones ou Wilaya pendant la guerre d’Algérie ont été créer pou maintenir la cohésion nationale, tout une histoire qui a coûté en sang, en pleurs, en douleur, en souffrance, on a accouché dans la douleur et ceux qui l’ont mis au monde(nationaliste ) était des hommes et Non des tamiseuses




    0



    0
    axulus
    7 août 2013 - 17 h 08 min

    unfait reel et qu on a vu sur
    unfait reel et qu on a vu sur le terrain l occident en general est arrive a un stade de connaissance qui fait qu il arrive a programmer les hommes politiques de certains pays avant leur independance ( la france a joue ouvertement contre le GPRA°) puis en 1990 tout a concouru pour que le FIS programme par la france prenne le pouvoir (il y a eu le precedent en IRAN ou la france et l occident malgre les apparences ont tout fait pour empecher l iran d etre un pays democratique et ont donc aide a la confiscation de la revolution au profit de KHOMEINI….AU SURPLUS LA SUPREME MANIPULATION A ETE DE SE VENGER DES FRANCOPHONES QUI ONT RALIES LE FLN ( DAF..ENSEIGNANTS…°) et ont mis leur savoir faire technologique pour combattre la france et reussir grace a leur vrais suppletifs qu etaient certains arabisants mediocres avides d occuper des postes de responsablite pour accuser les francophones de HIZB FRANCA ….




    0



    0
    Amcum
    7 août 2013 - 16 h 50 min

    @ Mohamad el Maadi. (non
    @ Mohamad el Maadi. (non vérifié) | 6. août 2013 – 23:24
    Votre solution quand a desamorcer la bombe « montee Kabyle », meme si elle est sincere et positive, elle temoigne aussi du degres de la desinfromation et du complot qui se tisse contre l’Algerie. Je revienderai une autre fois (l’occasion va surement se presenter ici su AP) pour developper ce que je veux dire. Saha Aidek et celui de tout mes freres Algeriens.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.