Un Algérien à la tête du groupe terroriste dans le djebel Chaambi

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères tunisien, Mohamed-Ali Laroui, a affirmé, dans une déclaration à la Télévision nationale tunisienne, et rapportée par l’agence turque Anatolie, qu’un terroriste de nationalité algérienne, portant le pseudonyme de Yahia, recherché par les autorités algériennes, est à la tête du groupe armé qui a investi le djebel Chaambi, sur les frontières algéro-tunisiennes, depuis plusieurs mois. Le porte-parole tunisien a indiqué que «des terroristes algériens ont réussi à recruter des Tunisiens pour commettre des attentats terroristes dans les forêts de Chaambi et assurer des financements en devises fortes de l’intérieur et de l’extérieur du pays». Cette déclaration intervient au lendemain de la décision, prise par le gouvernement tunisien, en concertation avec Alger, de créer une zone tampon dans la région sud. Décision qui atteste que les services de sécurité tunisiens continuent à coordonner leurs efforts avec les forces de sécurité algériennes dans la lutte contre les groupes terroristes, depuis que leur affiliation à Aqmi a été établie. Pour rappel, 8 soldats de l’armée tunisienne ont été tués dans une embuscade tendue par les terroristes à une patrouille militaire dans le djebel Chaambi fin juillet dernier.
R. Mahmoudi

Comment (27)

    le guetteur
    9 septembre 2013 - 4 h 46 min

    JE CONSTATE QUE MON DERNIER
    JE CONSTATE QUE MON DERNIER COMMENTAIRE N’A PAS ETE PUBLIE VOTRE PARTIALITE NE FAIT QU’ENCOURAGER LES PROPOS HAINEUX ET RETROGRADES DES ANONYME ALGERIEN ET LEURS SEMBLABLES




    0



    0
    wahid bey
    4 septembre 2013 - 15 h 35 min

    Depuis l’accès au pouvoir de
    Depuis l’accès au pouvoir de Ennahda, la situation politique en Tunisie semble dans une impasse. A la crise politique est venue se greffer une crise économique et une crise morale de méfiance et défiance. Ce flou politique a profité aux extrémistes qui tentent d’imposer leur vue sur la société par la violence. Les autorités tunisiennes ont de plus en plus de mal à assumer cette crise ainsi que ses divers débordements notamment sur le plan sécuritaire. Et, Mohamed-Ali Laroui, en tant que porte-parole du ministère des Affaires étrangères tunisien, ne fait que relayer le malaise des Islamistes d’Ennahda et on sent l’embarras et l’incapacité des autorités tunisiennes à endiguer la violence qui s’installe progressivement dans leur pays. Le mouvement Ennahda sait qu’il a une part importante de responsabilité dans ces troubles politiques mais il ne l’assume pas. Et, au lieu de s’attacher à trouver des solutions et à faire des compromis avec les autres composantes de la vie politique tunisienne, il préfère la fuite en avant en attribuant la responsabilité du terrorisme qui sévit au djebel Chaambi à des djihadistes algériens (le sous-entendu est éloquent lorsque ce monsieur déclare que : «des terroristes algériens ont réussi à recruter des Tunisiens pour commettre des attentats terroristes dans les forêts de Chaambi! (…) »). Il ne dit pas des Tunisiens ont commis… mais des Algériens ont réussi à recruter… Ces pauvres tunisiens ont certainement été utilisés et instrumentalisés par les méchants djihadistes algériens. C’est pitoyable comme attitude ! C’est à la fois simpliste comme explication et dangereux comme position. Cela dit, personne ne nie l’existence de djihadistes algériens à l’intérieur et à l’extérieur du pays (il y en a même en Syrie et ils seraient nombreux). Donc, il n’est pas exclu que des terroristes algériens font cause commune avec leurs acolytes tunisiens. Mais, comme dit un internaute, un djihadiste n’a pas de nationalité mais une doctrine.
    Dans tout cela, les Tunisiens dans leur majorité ne croient pas Ennahda et ne leur font plus confiance, aux prochaines élections, ce mouvement sera vraisemblablement marginalisé et son emprise sur la société tunisienne ne sera plus qu’un mauvais souvenir.

    « Les ruses et les machinations ténébreuses ont été imaginées par les hommes pour venir en aide à leur lâcheté » (citations de Euripide)




    0



    0
    Anonyme
    3 septembre 2013 - 18 h 36 min

    Le guetteur pas le peine
    Le guetteur pas le peine d’écrire en majuscule pour imposer tes imbécilités aux algériens, vas-y donc t’occuper de ton pauvre pays que les tunisiens ont détruit avec leur révolution bidon téléguidée par le Qatar, vous êtes dans la merde jusqu’au cou et vous avez semez le chaos ailleurs avec votre révolution islamiste qui sent le Qatar, Israël, l’Arabie Saoudite. Circule il n’y a rien à voir vas-y donc guetter ailleurs dans les sites zlabia et de la hrissa, vos spécialités à défaut de savoir faire autre chose.




    0



    0
    Algérie
    3 septembre 2013 - 18 h 19 min

    Le guetteur tunisien parle
    Le guetteur tunisien parle d’une histoire commune entre l’Algérie et ses voisins comme la Tunisie, je lui répondrai NON, NON, l’Algérie millénaire de Massinissa en passant par ses dynasties, en passant par sa grande révolution, sa lutte contre le terrorisme, un pays révolutionnaire qui a inspiré beaucoup de pays en lutte contre le colonialisme, une révolution algérienne qui a libéré toute l’Afrique du colonialisme dans les années 60 et ses voisins dans les années 50 une libération qui s’est faite au prix du sang algérien qui a coulé comme un torrent. Oh que que non la petite Tunisie des dictateurs Bourguiba, Benali et de la Tunisie islamiste d’enahda, tout comme d’ailleur ce pauvre Maroc réduit a vendre ses enfants aux pédophile et nourrir son peuple de la drogue, ne sont pas concernés du tout par l’histoire de l’Algérie, nous n’avons pas d’histoire commune ni avec les tunisiens ni avec les marocains. La seul malheur de l’Algérie est d’avoir des voisins lâches, minables, jaloux qui nous sucent le sang économiquement et nous haïssent à mourir, ces 2 petites entités sans gloire s’appelle le Maroc et la Tunisie.




    0



    0
    le guetteur
    3 septembre 2013 - 16 h 14 min

    DOIS JE REAGIR AUX
    DOIS JE REAGIR AUX COMMENTAIRES DE MAADI ET ALGERIE?LEURS PROPOS MESQUINS ME RAPPELENT UN ETET D’ESPRIT RETROGRADE OU L4ON TRAITE LES TUNISIENS DE ZLEBIA DE KHFEF ET DE HARISSA ET LES ALGERIENS DE CHEMMA ET POURTANT SI NOS COMPATRIOTES MARCHANDS DE BEIGNETS FONT LEGION EN ALGERIE C’EST QU’ILS TROUVENT LEUR COMPTE LA BAS MIEUX QUE CHEZ EUX ET QUE NOS VOISINS APPRECIENT MIEUX ET RAFFOLENT DE SFENJ VRAIMENT C’EST MESQUIN QU’ON EN SOIT ENCORE LA CES COMMENTATEURS NE CONNAISSENT RIEN DE NOTRE HISTOIRE COMMUNE ET N’ONT PAS LEUR PLACE DANS VOS DEBATS




    0



    0
    mohamed el maadi
    3 septembre 2013 - 11 h 20 min

    le guetteur @
    La liberté

    le guetteur @

    La liberté d’expression vous en faite quoi ? oui je critique l’attitude Tunisienne et alors ? devrais-je me taire et me bâillonner ? Nous avons dit non a la dictature il y a de cela plus de 20 ans et nous algérien contrairement aux Tunisiens nous sommes attachés à nos libertés et nous défions quiconque de nous l’enlever A bon entendeur Salut




    0



    0
    Anonyme
    1 septembre 2013 - 21 h 35 min

    Le terrorisme n’a plus de
    Le terrorisme n’a plus de frontières. Nos amis tunisiens ne doivent pas oublier qu’aussi en Algérie, il y a des terroristes tunisiens qui sont élimines par nos forces de sécurité. l’armée tunisiennes doit ménager aucun effort pour supprimer cette horde sauvage qui n’a pour seul objectif de déstabiliser la région.




    0



    0
    Hamida
    1 septembre 2013 - 12 h 59 min

    @ Nénuphar, juste pour vous
    @ Nénuphar, juste pour vous dire que j’approuve tout ce que vous dites!!!
    Pour le « a » minuscule, ici algériens est un adjectif donc on doit l’écrire sans majuscule et pour le « T » majuscule, ici Tunisiens est un nom propre car article devant.
    Voilà, bonne journée!




    0



    0
    Algérie
    1 septembre 2013 - 12 h 40 min

    « la contribution de la
    « la contribution de la Tunisie à la révolution algérienne » dixit le guetteur tunisien, ma réponse TOZ, l’Algérie s’est battue toute seule contre un des colonialisme le plus barbare au monde,mais que faisait Bourguiba à cette époque, d’après l’histoire il était en bon entente avec la France coloniale. L’histoire est là pour confirmer qu’il n’y a jamais eu de révolution en Tunisie contre le colonialisme français, par contre nous savons que c’est la révolution algérienne qui a libéré le voisinage du colonialisme. Comment un pays comme la Tunisie ou comme le Maroc qui n’ont jamais fait de révolution contre le colonialisme, auraient aidé l’Algérie dans sa révolution, cette question mérite une réflexion et surtout faire taire les hypocrites voisins.




    0



    0
    Anonyme
    1 septembre 2013 - 10 h 31 min

    ils ont déjà deux bases
    ils ont déjà deux bases (yankée/française) chez eux (peuple d’harissa) ce déchets de l’humanité (a part Mr Haddad M) qu’ils accusent l’Algerie d’être la cause de leur misérable éxistence.. Si le regretté H Boumedienne était encore en vie..ce Microbe de l’est n’ose pas faire ce cinéma. bref, il faut fermer cette P… de frontuere tunisienne




    0



    0
    Adel
    1 septembre 2013 - 8 h 48 min

    Il faudrait faire ferner le
    Il faudrait faire ferner le clapet au président de la planète (…) Cornélius. Les salopards osent accuser l’algérie d’une manière indirecte.
    Les algériens ont souffert dix ans contre la l’hydre qui pris le pouvoir en tunisie




    0



    0
    Nenuphar
    1 septembre 2013 - 7 h 33 min

    Encore une nouvelle fois la
    Encore une nouvelle fois la voix des dirigeants algériens est aphone. L’Algérie et ses enfants se font trainer dans la boue y compris par des petits pays insignifiants qui croyant avoir fait une manifestation en guise de révolution se permettent de croire qu’il ont inventé l’eau chaude.
    « des terroristes algériens ont réussi à recruter des Tunisiens pour commettre des attentats terroristes dans les forêts de Chaambi et assurer des financements en devises fortes de l’intérieur et de l’extérieur du pays. »
    D’une part, je ne comprends pas pourquoi on met le a de algérien en minuscule et le t de tunisien en majuscule, ce qui dénote d’un complexe d’infériorité par rapport à d’autres et d’autre part, le porte parole du MAE tunisien affirme de façon insidieuse que des algériens algériens auraient par généralité entraînés des pauvres tunisiens dans cette voie, c’est à considérer avec mépris mais aussi avec fermeté. On attend donc la réaction du pendant algérien, Monsieur Benani qu’il remette à sa place son homologue tunisien.
    On en a marre de cette néfaste publicité qui fait passer tous les algériens pour des terroristes alors que le pays continuent encore d’accueillir des personnes chassées de leur propre pays, y compris des tunisiens, malien et autres syriens et que ce même pays a été la cible de ces hordes de barbares qui n’entrent pas des les us et coutumes algériens, du gente de Belhadj et consorts qui continuent encore à nous emmerder grâce encore à la faiblesse des autorités du régime.




    0



    0
    le guetteur
    1 septembre 2013 - 5 h 14 min

    vous devez etre plus
    vous devez etre plus vigilents vis a vis des commentaires haineux et xenophobes des gens ignorants et betes,qui oublient la contribution de la tunisie lors de la revolution algerienne de tels commaitaires comme ceux de maadi et l’autre qui rapportait ce que lui disait son pere ne font que rallumer la flamme de la haine ca ne devrait pas passer




    0



    0
    mohamed el maadi
    1 septembre 2013 - 0 h 27 min

    [email protected]
    Oui mais cela suffit

    [email protected]

    Oui mais cela suffit cette propagande zlabia venant de Tunis
    Qu’ils se démerde avec leur barbue et qu’ils assument leur position politique et idéologiques .Car même en Europe ils se disent victime des » terroristes Algériens » « c’est pas nous c’est l’Algérie  » qu’ils disent dans leur conciliabule de comptoir !!




    0



    0
    Tayeb
    1 septembre 2013 - 0 h 23 min

    avez vous entendu dire un
    avez vous entendu dire un jour que el quaida a commis un acte ou un attentat terroriste en plein Israel?
    réponse.S.V.P.PLEASE.POR FAVOR




    0



    0
    Horizon
    31 août 2013 - 22 h 56 min

    SALEM ALIKOUM
    Tout ceux qui

    SALEM ALIKOUM

    Tout ceux qui vient de ci bas ne nous vexe pas …..n’est ce pas.
    Ils n’ont de force que la langue de vipère et le cœur de corrompus de bas étages.
    Surtout mes frères ne généralisons pas .
    Un n’est pas tous et tous n’est pas un ….
    Observons d’un œil aguerris et d’une fine ruse englobée de patiente.
    Ne nous froissons pas trop vite , laissons les gesticulés et brassé du vent si cela les enchantes .
    Les contours et ligne rouges sont établis pour tout le monde et sans exception aucune.
    Salem Alikoum




    0



    0
    kaledo
    31 août 2013 - 22 h 25 min

    Au sujet du tunisien,mon père
    Au sujet du tunisien,mon père me disait, »Si un tunisien te menace de mort,tu peux dormir en toute quiétude,mais s’il te dit qu’il te balancerait alors mon fils il faut vraiment faire gaffe. »




    0



    0
    mohamed el maadi
    31 août 2013 - 22 h 23 min

    Les Tunisiens ont voté pour
    Les Tunisiens ont voté pour un gouvernent islamiste et qui sont certainement les plus fanatisé de la region devrait assumer leur positions et surtout leur idéologie nauséabonde et ne pas en faire porter la responsabilité au Algérien Qu’ils crèvent et si le feu consume ce pays et bien moi je pisse dessus pour l’éteindre!! Pour faut dire ce que je pense de tout ces lâches de Carthage




    0



    0
    mohamed el maadi
    31 août 2013 - 22 h 00 min

    Il faudrait également que
    Il faudrait également que Algerie patriote arrête de relayer cette merde prolétarienne venant de Tunis!




    0



    0
    Anonyme
    31 août 2013 - 21 h 50 min

    La petite Tunisie est un
    La petite Tunisie est un grand danger pour l’Algérie avec ses milliers de terroristes revenus de Syrie et ceux qui arriveront après le conflit syrien. Une chose est sûre que ce ne sont pas des algériens qui sont à la tête des groupes terroristes tunisiens qui sont bien rôdés en matière de terrorisme, le commandos qui a attaqué le site gazier d’In Aménas était composé majoritairement de tunisiens. Le régime terroriste d’Enahda a fait de la Tunisie un état terroriste islamiste. Au plus fort de la période du terrorisme en Algérie aucun terroriste algérien n’avait franchi les frontières tunisiennes pour commettre des attentats dans ce pays voisin qui s’avère être un ennemi de l’Algérie au même titre que le Maroc. La raclée qu’il faut donner aux tunisiens ce serait d’annuler les ententes commerciales et le rétablissement des droits de douanes, fermer notre frontière avec ce voisin, et surtout boycotter ce pays pour le tourisme, convoquer l’ambassadeur de Tunisie et lui donner un avertissement pour le mensonges relayer par le gouvernement terroriste islamiste pour impliquer l’Algérie dans le combat contre le terrorisme en Tunisie, la Tunisie voudrait qu’on fasse le travail à sa place, alors que la Tunisie a envoyé des milliers de terroristes en Syrie, le pire est à venir.




    0



    0
    selecto
    31 août 2013 - 21 h 41 min

    La Tunisie accorde une base
    La Tunisie accorde une base aux Américains, c’est gravissime.

    http://www.tunisie-secret.com/Tunisie-immense-base-militaire-americaine-a-Remada_a579.html




    0



    0
    Anonyme
    31 août 2013 - 21 h 31 min

    Il faut que la petite Tunisie
    Il faut que la petite Tunisie arrête d’accuser l’Algérie alors que ce pays voisin a envoyé des dizaines de milliers de terroristes en Syrie. Comme si les tunisiens n’étaient pas capables de commettre de crimes, ils en ont commis des milliers envers le peuple syrien, il faut fermer une fois pour toute la gueule de ce régime tunisien qui est lui-même terroriste et alliés des terroristes islamistes dans le monde.




    0



    0
    B-H
    31 août 2013 - 21 h 14 min

    on a déjà entendu dire
    on a déjà entendu dire précédemment que les terroristes errant dans le sud de la tunisie, sont des algériens. alors qu’il s’est toujours avéré par la suite qu’aucuns d’eux n’est de nationalité algérienne.c’est peut être encore faux concernant la nationalité du chef du groupe.




    0



    0
    Tayeb
    31 août 2013 - 21 h 07 min

    Ali Belhahadj été d’origine
    Ali Belhahadj été d’origine tunisien si ma mémoire ne me fait pas défaut?




    0



    0
    S.S.A
    31 août 2013 - 20 h 12 min

    Assalam Oura3laykoum
    Mais

    Assalam Oura3laykoum
    Mais bien sur, évident, le chef du groupe terroriste qui tue les personnalités politiques et égorgent des militaires ne peut être qu’Algérien. C’est mesquin et bas comme coup, minable armée de la dé-communication. Allez revoir vos copies, votre chef terroriste égorgeur en Chef est Seif Allah Ben Hassine, alias Abou Ayadh, vous savez le chef d’Ansar Chariya.
    Tahyia Djazayirouna Wa Djichna.
    Assalam Oura3laykoum.




    0



    0
    selecto
    31 août 2013 - 18 h 48 min

    Traduction: Il n’y a pas de
    Traduction: Il n’y a pas de terroristes Tunisiens, venez chez nous chers Dutroux !
    Comme d’habitude Mourad Medelci va se faire tout petit devant cette insulte, si le président était Boumedienne ou Zeroual ce Tunisien n’aurait pas ouvert sa gueule.




    0



    0
    Anonyme
    31 août 2013 - 18 h 48 min

    et dans l’attaque de
    et dans l’attaque de Tigentourine il y avait combien d’étrangers et de tunisiens?? Les terroristes n’ont pas de nationalité, leur nationalité est leur doctrine, et leur compréhension débile de la religion.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.