Hanoune plaide pour l’élection d’une assemblée constituante

Estimant que les «réformes de 2011 et 2012» engagées par le président Bouteflika «ont échoué», la porte-parole du Parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune, plaide, une nouvelle fois, pour l’élection d’une assemblée constituante. «C’est parce que les réformes de 2011 et 2012 ont échoué qu’il convient d’engager un processus pour l’élection d’une assemblée constituante», martèle-t-elle lors de son intervention à l’ouverture des travaux de la session ordinaire du bureau politique de son parti. Appelant au report du débat sur la révision constitutionnelle après l’élection présidentielle, Mme Hanoune a expliqué que cette manière de procéder «va permettre aux différents candidats de présenter leur vision et leur projet».
«La priorité pour le PT est la clarification et que soit dégagé l’horizon. Nous refusons catégoriquement d’être entraînés dans de faux débats qui visent la confusion et l’opacité à des fins inavouées», explique Louisa Hanoune qui semble craindre au plus haut point l’absence de visibilité sur la scène politique nationale à quelques encablures d’une échéance importante pour le pays, à savoir la présidentielle de 2014. D’ailleurs, elle refuse de s’engager dans le débat sur la présidentielle à cause de la situation de confusion qui règne.
«Considérant les enjeux internes, vu les complots internationaux, et les enjeux régionaux, l’important est d’asseoir la paix», estime-t-elle à ce propos.
Sur le plan économique, Mme Hanoune se prononce pour l’institution d’un ministère de la planification afin, explique-t-elle, de «mettre fin à la confusion entre les ministères et déterminer les priorités».
Amine Sadek

Comment (12)

    Sofia de Médea
    10 septembre 2013 - 13 h 06 min

    A Louisa, il faut quand même
    A Louisa, il faut quand même lui reconnaitre une sacré langue, avec un mélange de Mussolini et de passionaria du Hef! Elle n’a jamais fait quoi que ce soit pour son pays, ni pour les associations, ni pour les enfants et ni pour ses consœurs! c’est une vraie khandjara. Quelle vie de M…, vivre de la c… et du Tbal3itt!

    Sofia!
    (J’aime mon pays et je ne Bal3att pas mes concitoyens)




    0



    0
    Maquereau de Luisa
    10 septembre 2013 - 12 h 41 min

    Au plus offrant ….
    Tata Luisa

    Au plus offrant ….
    Tata Luisa vient d’enterrer tab-djnanou / t’nehrek- djnanou …. Elle a raison….
    Assemblée constituante est un moyen pour tata Luisa de se faire une petite place dans le gouvernement post-Boutef…
    Le roi est mort … vive le roi… voila la devise de tata Luisa…….




    0



    0
    Anonyme
    10 septembre 2013 - 9 h 27 min

    Elle a dansé toutes les
    Elle a dansé toutes les valses y compris avec les loups, mangé dans tous les rateliers. Elle roule à droite, à gauche et même sur les lignes jaunes. Il y a un autre plan, peut être que la nouvelle feuille de route qui lui a été remise a été élaboré par les nouveaux parrains. Napoléon disait « Il ne faut jamais interrompe un ennemi qui commet une faute » laissons la s’enliser dans sa propre déchéance.




    0



    0
    Annabi DZ
    10 septembre 2013 - 9 h 11 min

    Elle a compris qu’elle doit
    Elle a compris qu’elle doit absolument trouver un nouveau sponsor… Yekhi Louisa yekhi ..




    0



    0
    Mansour
    10 septembre 2013 - 8 h 00 min

    Louisa Hannoune est certes
    Louisa Hannoune est certes une politicienne rusée mais pleine de contradictions.En effet cette trotskyste déclarée a affiché son soutien au FIS en 1992 ce qui lui a permis d’éviter l’hécatombe qu’a subi par exemple le RCD qui a perdu prés de 200 de ses militants fauchés par la bête immonde.Mais en soutenant le clan présidentiel et les milliardaires qui tournent autour,elle s’est définitivement discréditée et sa ruse cousue de fil blanc ne lui a servi à rien sauf à rejoindre le clan des nantis elle qui se réclame toujours de la classe ouvrière.Encore une contradiction de taille qui n’a rien d’une ruse de guerre.Et quand on fait partie d’un parlement croupion,on foule au pied tous les principes moraux sans lesquels la vie ne vaut pas d’être vécue.




    0



    0
    Anonyme
    10 septembre 2013 - 7 h 18 min

    Elle critique les réformes de
    Elle critique les réformes de Bouteflika Mme HANOUNE maintenant?
    Elle change d’avis comme de petit cullote cette bonne femme




    0



    0
    Amcum
    9 septembre 2013 - 23 h 56 min

    Je ne comprends qu’est-ce qui
    Je ne comprends qu’est-ce qui plait à Mm. Luoiza Hnoune dans l’orientation de l’opinion public vers des questions aussi fondamentales que débiles du genre: L’islam religion d’État ou religion et État ou encore sommes nous des X ou Y. Je fais ici référence au débat qui divise nos voisins tunisiens et les Égyptiens ! Il est à mon avis plus intelligent de travailler et de continuer notre chemin de construction et consolidation de notre pays, tout en corrigeant ce kil ya lieu de corriger par ordre de priorité au lieu de verser dans ce faux débat.
    Quelque soit les insuffisances dont souffrent la constitution actuelle, et quelque soit les éventuels problèmes que ces insuffisances peuvent causer, leurs gravités et dangers ne peut être comparé à ceux qui découleront de cette fameuse constituante.

    Prendre en considération le fait que chaque pays a sa propre spécificité. La France chez nous a laissé des séquelles très graves. Elle a fait comprendre en Kabyle qu’il est une race supérieur (scénario qui a été appliqué dans d’autres colonies dans le monde). Celui du Sud elle lui fait croire qu’il n’a rien à voir avec les Amazigh des Aurès et de Tlemcen …etc. Imaginer un seul instant si la constitutionnalisation de la langue Amazigh a été soumise au vote après 45ans de mépris de l’histoire du peuple Algérien ? Imaginer tout les partis islamistes dire évidemment non ! Imaginer le rejet, sous l’effet de l’ignorance, de la langue amazigh ! Personnellement je serais le premier à donner raison à mes frères Algériens de Kabylie qui demande la séparation.

    Oui, l’autre scénario est aussi possible, à savoir l’acceptation. Mais qui est le patriote qui accepte de prendre le risque. Une constituante ouvre droit la porte à ce genre de questions fondamentales et dangereuses. Pour ces questions il est clair que la démocratie à l’occidentale n’est vraiment pas la meilleure règle du jeu. Mieux vaut MAJLIS ACHOURA à condition kil soit peuplé de penseurs et de scientifiques.




    0



    0
    baraa
    9 septembre 2013 - 22 h 21 min

    une assemblée constituante
    une assemblée constituante doit comporter tous les membres élus sur une base de proportionnelle intégrale pour que chaque citoyen/ne soit représenté/e




    0



    0
    Anonyme
    9 septembre 2013 - 22 h 02 min

    d’où vient ce signal?
    c’est

    d’où vient ce signal?
    c’est un bon signe




    0



    0
    Nenuphar
    9 septembre 2013 - 22 h 02 min

    Maintenant que les carottes
    Maintenant que les carottes sont cuites pour son parrain, la voilà, elle qui le vénérait tel un dieu, tirer sur l’ambulance.
    Après l’avoir encensé de qualificatifs qui ne correspondaient nullement à la situation du pays, elle se réveille de sa léthargie de madone et dit que les réformes de fakhamatouhou ont échoué et qu’il faille élire une assemblée constituante.
    Dans l’état dans lequel se trouve la pays et la mainmise sur ce dernier du clan de fakhamatouhou, aucune issue n’est valable étant entendu que l’opposition est transie de peur à la seule idée de ne pas participer le moment venu au festin.
    Les algériens ont peur par expérience de la décennie noire et le pouvoir en profite pour les enfoncer dans le néant.
    D’ici qu’un seul homme, digne de ce nom, s’élève contre cette dérive meurtrière pour le pays, beaucoup d’encre pour rien aura coulée.




    0



    0
    rafik
    9 septembre 2013 - 21 h 25 min

    enfin hanoune vient de
    enfin hanoune vient de s’apercevoir que les reformes engagées ont echoué.soit pourquoi vous continuez à soutenir le pere de ses reformes!? REFORMES QUI ONT PERMIS AUX VENDEURS DE DROGUE, FEMMES DE MENAGE, faux promoteurs…..de sieger à l’apn? l’adage dit vaut mieux tard que jamais…..




    0



    0
    Mehacir
    9 septembre 2013 - 21 h 24 min

    Mme Loiuza Hanoune veut une
    Mme Loiuza Hanoune veut une assemblée constituante, mais elle n’a donné aucune clarification sur sa composante, quelle courant doit t-elle représenter, combien de membres peut t-elle comprendre, etc. Mme Loiuza Hanoune ne doit pas lâcher des mots sans mesurer l’importance politique de ses dires, elle doit assumer ses réflexions et expliquer le fond de sa pensée à ses adhérents. elle doit motiver et argumenter ses choix politiques objectivement de manière à éviter le langage de rue qui peut nuire à sa vie politique.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.