Obama rengaine son colt

Par Kamel Moulfi – 11 septembre 2001. Il y a 12 ans, le monde, sidéré, prenait connaissance d’un fait impensable : les deux tours jumelles de New York, symboles de la puissance américaine, s’écroulaient sous les frappes de terroristes envoyés par Al-Qaïda. Aujourd’hui, comme atteinte d’une perte de mémoire, la Maison-Blanche, en dépit de l'opposition du peuple américain, continue de jouer avec le feu en voulant encore une guerre en Syrie contre un régime qui affronte des hordes terroristes affiliées à Al-Qaïda, celles qui, précisément, avait fait sauter les deux tours du World Trade Center. Pour le moment, le cowboy Obama a été contraint de descendre de cheval et de ranger son colt, imité illico presto par son suiveur Hollande. Les deux hommes n’ont pas réussi à apporter la preuve irréfutable de la responsabilité du gouvernement syrien dans le «massacre chimique» inventé par Fabius – une preuve que le monde entier attend et à laquelle personne ne croit – alors que, quasiment de partout, est montée la voix de la paix venant de gens absolument convaincus que la guerre américaine contre la Syrie serait «mondiale» dans des formes qui n’ont rien à voir avec les deux qui l’ont précédée le siècle dernier. Une aventure qui ne cherchait qu’un prétexte pour être retardée et qui sera sans doute, du moins faut-il l’espérer, annulée. C’est la diplomatie russe qui a donné ce prétexte en lançant une initiative de paix désarmante, saisie comme une vraie perche de salut par les dirigeants occidentaux, y compris ceux qui étaient tentés par la voie de la guerre. La Russie a appelé la Syrie à placer ses arsenaux chimiques sous contrôle international comme l’avait exigé le secrétaire d'Etat américain John Kerry. Le gouvernement syrien a accepté. Pour Obama, dans ce cas, le recours à la guerre pourrait être évité et, du coup, il décide de temporiser, mettant dans la gêne Hollande et Fabius qui voulaient engager la France dans un conflit qui ne correspond pas à ses intérêts et dont ne veulent pas les Français. Autre grand déçu et désemparé : le groupe pro-Otan au sein de la Ligue arabe, qui ne serait rien sans les Etats-Unis. Il en est à constater l’échec de son complot contre un autre pays membre de cette instance. Le monde unipolaire dominé par les Etats-Unis aurait arrangé les valets arabes, mais les choses ont changé et, maintenant, ils sont visiblement deux à décider : les Russes et les Américains. Au sein du camp américain, il n’y a pas que des va-t-en-guerre ; c’est confirmé par les tendances qui se sont dessinées avant le vote des parlementaires sur cette question. La balance n’a pas penché en faveur de la guerre. Hollande et Fabius n’ont pas les moyens de leurs rodomontades. Alors, la chance, pour une fois, du côté de la paix ?
K. M.

Comment (14)

    Nassima
    13 septembre 2013 - 14 h 46 min

    http://www.youtube.com/watch?
    http://www.youtube.com/watch?v=jK-hiO7FfPo
    Le Dessous des Cartes – L’Arabie Saoudite, Une pétromonarchie




    0



    0
    Nassima
    13 septembre 2013 - 14 h 45 min

    Le Dessous des Cartes –
    Le Dessous des Cartes – L’Arabie Saoudite, Une pétromonarchie




    0



    0
    Nassima
    13 septembre 2013 - 13 h 36 min

    Nasser , désolée je voulais
    Nasser , désolée je voulais dire : montrer sa joie et non a cacher sa joie . et aussi changer le ton et non le temps .ah je commence a divager a cause de la fatigue!




    0



    0
    Nassima
    13 septembre 2013 - 13 h 31 min

    A Nasser ,
    Je viens

    A Nasser ,

    Je viens d´apprendre que des émeutes viennent déclater a l´est de l´Aarabie Saoudites. Pourquoi a l´Est spécialement ? Qui est deriere ces troubles politiques dans cette partie tres importante pour le pays? Et pourquoi maintenant juste apres que la guerre froide en Syrie a normalement pris fin?

    l´Est en Arabie Saoudite avoisinant le Qatar est ce qu´on appelle Hassa , c´est le centre économique du pays la ou se trouve la richesse pétroliere .Nous savons tous que l´arabie saoudite est le concurrent direct du Qatar dans le finacement des djihadistes takfiristes en Syrie et que le conflit en Egypte n´est qu´une guerre qui ne dit pas son nom entre l´Arabie saoudite et le Qatar :
    l´arabie saoudite soutient El SISI un militaire et le Qatar les fréros.D´ou vient ces coups bas entre ces 2 pays qui ne se mettent d´accord que lorsqu´il s´agit d´obeir a leur maîte les Ricains ?

    le gaz est une matière première de plus en plus convoitée par les pays extérieurs. Il est alors devenu signe de puissance et de pouvoir pour ses détenteurs .
    En 2009 le Qatar et la Turquie avaient entamé des négociations avec l’Arabie Saoudite pour la construction d’un gazoduc Qatar Arabie Saoudite Syrie Turquie qui devait être rattaché au gazoduc Nabucco Azerbaïdjian Turquie.Selon Oilprice.com l’Arabie Saoudite a refusé que ce gazoduc en provenance du Qatar traverse son territoire. l´Arabie Saoudites a bien compris que le Qatar veut doubler sa production et son exportation de Gaz Naturel Liquéfié et cherche donc à consolider sa domination dans ce domaine par un programme de construction visant à accroître sa production pour passer de 31 millions à 77 millions de tonnes .donc le Qatar qui était jadis sous la domination Saoudienne et devenu un concurrent dangereux.Le tracé de ce dernier inclue donc désormais le Sud de l’Irak ( a la place de l´Arabie Saoudites) la Jordanie(on comprend des lors l´intérêt des dirigenants joudaniens a participer activement au renversement de Bachar al Assad même l Egypte y a participé activement) , la Syrie, la Turquie. La partie turque du gazoduc est déjà construite prête à recevoir le gaz du Qatar sauf que le coût de ce gazoduc qui passera par le sud de l´Irak sera plus élevé et plus compliqué que celui qui passe par l´Arabie Saoudite.




    0



    0
    Nassima
    13 septembre 2013 - 13 h 01 min

    A Nasser.
    Il n´y a pas de

    A Nasser.
    Il n´y a pas de fumée sans feu .
    Le lancement de ses missiles balistiques a été détecté par les stations radar à Armavir selon les agences russes. Une source militaro-diplomatique russe a annoncé que la Russie avait dépêché un navire de reconnaissance et de surveillance sur la côte syrienne en Méditerranée orientale .Comme par hasard Un peu plus tard, le ministère israélien de la Défense a annoncé „avoir mené avec succès dans la matinée un tir de missile radar dans le cadre d’un exercice militaire israélo-américain“. La vérité est que les Russes ont brouillé le guidage de ces 2 missles amiricains ,qui ont coûté des milliards aux amiricains , approchant la syrie et lancés depuis la base en Espagne puisque les Russes ont les moyens de le faire dans le but de protéger leurs intérêts geopolitiques dans cette région et non pour soutenir le régime de BacharEl Assad comme les médias mensonges voulaient nous le faire croire .Si les Russes ont détruit ses 2 missiles balisstiques des ricains c´est pour leur faire savoir que : la guerre contre la Syrie est une guerre contre les INTÉRÊTS RUSSES dans la région ,ces frappes ont fait bien réfléchir les Britanniques qui ont vite changé leur avis sur l´ingérence militaire en Syrie et par la suite opté pour la solution diplomatique suivis par les ricains qui ont mal calculé cette intervention en Syrie eux qui comptaient d´abord sur le Qatar et l´Arabie Saoudites dans le financement des jhihadistes takfiristes en Syrie pour affaiblir l´armée syrienne pour qu´ils puissent apres intervenir militairment sans que cette guerre leur coûte de dégâts financierement parlant (comme en Lybie) Poutine n´a jamais voulu soutenir El Assad il l´a juste utilisé pour gagner du temps en négossiant sous la table avec les ricains sur la façon dont il vont partagé la Syrie ( comme en Lybie) mais les ricains ne voulaient rien partager avec les russes c´est pour se faire entendre que la Russie a répliqué en faisant exploser ses 2 missiles amiricains en Mediterranée lancés direction Syrie. Les Iraniens eux aussi ont préférer lâcher Bachar el Assad pourtant chiite comme eux que de perdre leur relation dîplomatique avec la Russie . Maintenant reste a savoir comment vont -ils se mettre d´accord pour partager le butin.La Russie a et maintient une présence constante dans l’est de la Méditerranée, où plusieurs de ses navires militaires se relayent depuis le début de la crise syrienne il y a deux ans et demi.
    Finalement Poutine a redu Service aux Ricains en adoptant la soltuion diplomatique c´est pour cela que la presse et les médias francais ont changé le temps em parlant de poutine surtout que poutine a ordoné a elassad d´accépter la destruction des armes chimiques syriennes qui menace 3s3el même zemour ne s´est pas privé de cacher sa joie en faisant des louanges a Poutine .




    0



    0
    NASSER
    12 septembre 2013 - 15 h 01 min

    Commentaire d’un internaute
    Commentaire d’un internaute (le Figaro)
    ____

    Voilà les coulisses de la victoire Russe sur les US, qui explique les revirements à 180° des anglais puis d’Obama qui ont surpris le monde entier et laissé Hollande orphelin.
    On a tous lu au Figaro quelques jours avant le G20 et le vote anti-guerre des anglais ce communiqué Russe sur la détection de 2 missiles balistiques en méditerranée et le cafouillage US qui a suivi pour finir par un communiqué israélien laconique parlant de missiles balistiques tirés depuis un avion lors d’une manœuvre USrael n’ayant rien à voir avec la Syrie.
    Primo un missile balistique qui monte verticalement NE peut être tiré d’un avion!
    Secundo toute manœuvre militaire doit être déclarée à l’avance, pas celle-là.
    Les dessous de cette agression ‘mort-née’ c’est que 2 missiles balistiques US ont été tirés en prélude de l’attaque contre la Syrie depuis leur base en Espagne. Ils ont été détectés et interceptés en vol par les Russes les faisant tomber en plein mer avec un message aux US: attaque contre la Syrie = attaque contre la Russie.
    Puis vint ce communiqué ménageant Obama en ne parlant ni du lieu de lancement ni de la destination ni qu’ils aient été détruits.




    0



    0
    NASSER
    12 septembre 2013 - 14 h 53 min

    LU
    D’après la version

    LU

    D’après la version officielle_ 911
    _________

    Liste de ceux qui ont détourné les avions:

    _Satam al-Suqami, né le 28 juin 1976 à Riyad en Arabie saoudite

    _ Abdulaziz al-Omari, né le 28 mai 1979 à dans la province d’Asir en Arabie saoudite

    _ Waleed al-Shehri, né le 20 décembre 1978 dans la province d’Asir en Arabie saoudite

    _ Wail al-Shehri, né le 31 juillet 1973 en Arabie saoudite

    _ Marwan Yousef al-Shehhi, né le 9 mai 1978 à Ras el Khaïmah aux Émirats arabes unis

    _ Mohamed Alghamdi, Naissance : 2 juillet 1979, Al Bahah, Arabie saoudite

    _ Ahmed al-Ghamdi, Naissance : 2 juillet 1979, Al Bahah, Arabie saoudite

    _ Fayez Rashid Ahmed Hassan al Qadi Banihammad, né le 19 mars 19771 aux Émirats arabes unis

    _ Mohand al-Shehri, né le 5 juillet 1979 à ‘Asir en Arabie saoudite

    _ Hamza al-Ghamdi, Naissance : 18 novembre 1980, Al Bahah, Arabie saoudite

    _ Khalid Almihdhar, Naissance : 16 mai 1975, La Mecque, Arabie saoudite

    _ Majed Moqed June 18, 1977 Al-Nakhil, Saudi Arabia

    _ Nawaf al-Hazmi, né le 9 août 1976 à La Mecque en Arabie saoudite

    _ Salem al-Hazmi, né le 2 février 1981 à La Mecque en Arabie saoudite

    _ Hani Hanjour, Naissance : 13 août 1972, Taïf, Arabie saoudite

    _ Saeed al-Ghamdi, Naissance : 21 novembre 1979, Al Bahah, Arabie saoudite

    _ Ahmed al-Haznawi, Né Octobre 11, 1980
    Hazna, la province d’Al Bahah , Arabie Saoudite

    _ Ahmed al-Nami, Né 7 Décembre, 1977
    Province d’Asir , Arabie Saoudite

    Cherchez l’erreur!
    Du moment qu’ils ont le coupable (A. saoudite), alors pourquoi_ l’Irak, l’Afghanistan, Libye, Syrie …….

    C’est toujours les saoudiens qui mènent la danse avec leurs rongeurs, et toujours protégés par les occidentaux ….




    0



    0
    NASSER
    12 septembre 2013 - 14 h 27 min

    COMMENT LES SERVICES
    COMMENT LES SERVICES occidentaux ont fabriqué « l’attaque chimique » de la Ghouta
    ______

    Thierry Meyssan analyse les contradictions et les incohérences des services secrets états-uniens, britanniques et français à propos du prétendu massacre chimique de la ghouta.

    Thierry Meyssan : Les services occidentaux sont sûrs à 100% de choses qui ne sont pas logiques :

    Ils pensent que des gaz de combat peuvent être discriminants entre des hommes et des femmes.
    Ils ont observé la préparation des gaz de combat mais ne sont pas intervenus pour empêcher leur usage. Par contre, se proposent de punir ceux qui en ont fait usage.
    Ils expliquent que des enfants ont été tués le 21 août alors que les vidéos sont antérieures et que ces enfants proviennent des familles qui soutenaient l’Etat syrien et le gouvernement de Bachar al-Assad.
    Ils affirment disposer d’interceptions téléphoniques. Mais ce ne sont pas eux qui ont réalisé ces interceptions téléphoniques.
    Et, enfin, l’affaire de « la ligne rouge » puisque d’après le chef du Comite joint du Renseignement britannique, Jon Day, la Syrie aurait utilisé 14 fois auparavant des gaz de combat. Mais sans que jamais ceci ne soit clairement attesté. Pourquoi 14 fois avant ? Parce que 14 fois c’est le nombre d’usages par les Etats-Unis d’armes chimiques en Irak, en 2003-2004. Et, évidemment, ça serait simplement la quinzième fois qui permettrait de franchir la fameuse « ligne rouge » qui nécessiterait une riposte de la part des grandes puissances.
    .
    Le massacre de la ghouta
    Les contradictions des services secrets occidentaux

    TM : Le gouvernement des Etats-Unis et celui de la France assurent que l’Armée arabe syrienne, l’armée légitime de l’Etat syrien a procédé à un massacre chimique dans la banlieue de Damas, dans la ceinture agricole de la ghouta, qui entoure Damas, le 21 août dernier.

    Alors, je vais vous montrer que cette affirmation est complètement fabriquée et qu’elle ne correspond aucunement à la réalité. Pour cela, je vais d’abord m’appuyer sur les documents publiées très officiellement par le gouvernement des Etats-Unis, par celui du Royaume-Uni et par celui de la France.
    .
    1- Le nombre des victimes varie de 1 à 5

    TM : Dans la note de renseignement qui a été publiée par les Etats-Unis, on peut lire que cette attaque a causé la mort d’au moins 1 429 personnes.

    Mais, lorsque que l’on regarde le document français équivalent, il n’est plus question que de 281 morts, qui auraient été décomptés en regardant des vidéos sur internet. Le même document précise qu’une organisation « non gouvernementale » – il faut prendre ça avec des guillemets –, Médecins sans Frontières, aurait compté – pour le gouvernement français – 355 morts dans des hôpitaux de la région de Damas.

    Donc, la différence déjà d’évaluation du problème varie déjà de 1 à 5, selon la source.

    Ensuite, les uns et les autres font référence à des vidéos pour attester la véracité des faits.

    Alors, ces vidéos, eux-mêmes ne sont pas d’accord sur leur nombre. D’après le document des Etats-Unis, il y en a plus d’une centaine, alors que d’après le document français, il n’y en a que 47.
    .
    2- Paris et Washington ont validé des vidéos antérieures au 21 août

    TM : Quand on regarde ces vidéos, on peut constater que certaines sont antérieures au massacre.

    En effet, si vous regardez sur YouTube vous verrez qu’elles ont été postées le 20 août, ce qui pourrait être la veille, mais pas nécessairement compte tenu du décalage horaire de 9 heures entre la Syrie et la Californie, où se trouve le serveur de YouTube. Cependant, vous pouvez constater que dans les scènes d’extérieur le soleil est à son zénith.

    Donc, il est aux environs de midi et ça ne peut pas avoir été posté le 21 août. Ça a nécessairement été enregistré avant cette date.

    C’est pourtant sur des preuves sans valeur que se fondent les services des Etats-Unis et de la France.
    .
    3- Un gaz qui épargne les femmes

    TM : Dans ces documents on nous explique que la plupart des victimes sont des enfants.

    Et, effectivement, si vous regardez ces vidéos vous allez voir que beaucoup d’enfants sont en train d’agoniser. Ce sont tous des enfants du même âge. Et il y a aussi des adultes. Mais, les adultes sont tous des hommes. Et, généralement, des hommes dans la force de l’âge, des combattants.

    Il n’y a aucune femme. A deux exceptions près, il n’y a aucune femme parmi les victimes annoncées. Sur les 1 429 dénombrées par les Etats-Unis il n’y aurait que 2 femmes.

    Ce serait donc la première fois que des gaz discriminent les individus selon leur sexe.
    .
    4- Les victimes sont des prisonniers des jihadistes

    TM : Lorsque ces images ont été diffusées la première chose qui frappe c’est que les enfants ne sont pas accompagnés.

    Ça c’est très choquant dans la culture proche-orientale parce que jamais on ne laisse les corps des morts sans les accompagner, a fortiori lorsqu’il s’agit d’enfants.

    Pourtant, ces enfants sont sans parents.

    Et puis, on les voit dans les mains de gens qui sont présentées comme un personnel soignant essayant de les sauver. Mais on ne comprend pas bien ce que fait ce personnel soignant.

    En fait, il y a une raison toute simple : c’est que ces enfants ne sont pas des victimes d’attaques chimiques.

    Ce sont des enfants qui ont été enlevés deux semaines auparavant, au début du mois d’août, dans la région de Lattaquié, à 200 kilomètres de la ghouta.

    Ils ont été enlevés lors d’une attaque des jihadistes contre des villages alaouites fidèles au gouvernement. La plupart de leurs familles ont été massacrées. Certains ont survécu. Dans les charniers que l’on a retrouvés dans les environs de Lattaquié il y avait plus d’un millier de morts.

    Et ces enfants, dont on était sans nouvelles pendant deux semaines ont en fait ressurgi sur ces vidéos.

    Ceux dont les familles sont encore vivantes ont été reconnus par elles et ces familles ont porté plainte pour assassinat parce ce que si on ne comprend pas sur les vidéos les soins qu’on est en train de prodiguer c’est simplement qu’on ne les soigne pas.

    On est en train de leur faire des injections intraveineuses de poison pour les assassiner devant les caméras.
    .
    5- Les services secrets auraient un moyen secret d’analyser les échantillons humains

    TM : Les Etats-uniens, les Britanniques, les Français expliquent que les victimes ont été gazées, soit avec du gaz sarin, soit avec un mélange de gaz incluant du gaz sarin. Et ils s’appuient pour cela sur les analyses réalisées par leurs propres laboratoires à partir de leurs propres échantillons récoltés sur place.

    Ce qui est totalement impossible puisque les Nations Unies se sont rendues sur place aussi, ont prélevé des échantillons et ont besoin d’une dizaine de jours supplémentaires pour pouvoir cultiver les tissus humains qui ont été prélevés et pouvoir les analyser.

    Donc, en fait on nous explique que les Etats-Unis, la France et la Grande Bretagne disposent de méthodes secrètes d’investigation totalement inconnues du monde scientifique qui permettent instantanément de cultiver des tissus humains et de savoir ce qui en ressort.
    .
    6- Les Etats-Unis auraient observé la préparation du crime pendant quatre jours sans intervenir

    TM : Plus étrange encore, dans la note de James Clapper, le patron du renseignement US, on apprend que – comme preuve finale – les Etats-Unis avaient observé, pendant les 4 jours précédents, l’armée syrienne mélanger les composants du gaz sarin et donc préparer le poison mortel pour un usage immédiat.

    Mais, ce qu’on ne comprend pas c’est, s’ils l’ont vu pendant 4 jours, pourquoi n’ont-ils rien dit ? Pourquoi ne sont-ils pas intervenus ?
    .
    7- Une interception téléphonique fournie par Israël

    TM : De la même manière, les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France affirment chacun avoir intercepté une conversation téléphonique entre un haut fonctionnaire du ministère syrien de la Défense et le chef des unités qui s’occupent des gaz de combat. Et donc, le ministère syrien aurait été paniqué par l’usage de ces gaz. Ce serait une preuve de plus de la responsabilité syrienne.

    Mais, cette preuve n’a pas été récoltée par ces services. Elle leur a été fournie par l’unité 8200 du Mossad israélien, comme l’a annoncé – avant ces services – la télévision israélienne.

    Télévision israélienne (Voix off)
    Les Forces de Défense israéliennes affirment avoir intercepté des communications du gouvernement syrien qui démontrent que le régime de Bachar al-Assad est derrière la récente attaque chimique qui a fait des centaines de morts parmi les civils dans un pays dévasté par la guerre.
    .
    8- Pas de symptômes de gaz sarin

    TM : Sur les vidéos, les victimes ont des tremblements et de la bave. Ça c’est très caractéristique, normalement, des intoxications avec des gaz de combat.

    Sauf que le gaz sarin ne provoque pas une bave blanche mais une bave jaune, et on n’en voit pas dans ces vidéos. Ça ne peut donc pas être du gaz sarin qui ait été utilisé pour intoxiquer les personnes qui sont décédées.
    Les dirigeants des Etats-Unis, du Royaume-Uni et de la France sont passibles de la Cour pénale internationale

    TM : En conclusion, cette affaire est totalement fabriquée. Elle ressort de la propagande de guerre et la propagande de guerre est, d’après le droit international, le crime le plus grave puisque c’est un crime contre la paix, celui qui permet la perpétration des autres crimes, y compris les crimes contre l’humanité.




    0



    0
    syriano
    12 septembre 2013 - 2 h 51 min

    Des incohérences dans cet
    Des incohérences dans cet éditorial.
    C’est pas Obama qui veut absolument la guerre,ce sont les sionistes par l’intermediaire de l’AIPAC.
    Obama doit honorer son engagement,il doit honorer ceux qui l’ont permis de devenir président,il doit obeir a ses idées de franc maçons,etc…
    Le fait que l’Iran et la Syrie ont évoqué le fait qu’ils attaqueront l’entité sioniste a fait refroidir une grande partie des membre de l’AIPAC,ce qui a permis a Obama de faire des alliances avec un groupe partagé sur le moment d’envahir le Syrie.Bien sur la Russie a également joué un grand role mais cependant les idées partagé des membres de l’AIPAC n’est jamais évoqué et pourtant elle a eu également un role non négligeable.
    Bref en ce qui concerne Al Qaida,on le sait tres bien que c’est une boite américaine,meme le FSB avait communiquer,rapporté par RIA NOVOSTi que Ben Laden a toujours été un membre de la CIA,il n’a jamais fait faux bond
    N’oubliez pas que grace aux attentats du 11septembre,cela a permis au USA d’envahir l’Afghanistan,l’Irak, a permis de controler la population américaine(voir patriot act),les attentats ont permis de faire enrichir des milliardaires puisque 1 mois avant cela certains,ce qui connaissaient le plan, avait vendu des actions monstres en bourse et a permis également de faire plonger des grandes multinationales en faillite,ce qui a facilité leurs rachats par ceux qui ont participé a ce plan(Les membres du Bildebergs,Jp morgan,Goldman Sachs,….)
    bref le mossad et la cia qui ont organisé cet attentat a profiter a de nombreuses personnes,certains,de nationalité américaine ont décroché la Jackpot en pouvant se payer des multinationales qui n’aurait pas pu auparavant.
    Cela a agrandit leur pourvoir face a certains.




    0



    0
    Mohamed el Maadi
    11 septembre 2013 - 21 h 58 min

    Obama rengaine son colt
    Obama rengaine son colt

    Obama ne devrait pas oublier d’où il vient ? Son grand père marchais avec une banane dans le (…)
    Damas est la plus vielle Capitale du monde.




    0



    0
    Anonyme
    11 septembre 2013 - 16 h 49 min

    le parvenu (mr cannibale) a
    le parvenu (mr cannibale) a été contrain ( par le sage Potine) de decendre sur terre,et d’avaler des couleuvres, puis mettre kerry le menteur,au chômage partiel.dans ce cas..l’imbécile de flamby, n a plus le choix, lui aussi doit descendre du clémenceau (2Cv des mers) et garer sur le bas côté,tout près des égouts de paris, et son valet de l’elysée ,le juif sioniste (fabius) ose encore parler..et la ligue (des traîtres) arabe, elle peut s’asseoir sur sa merde.bref, le titre du film « 11 septembre 2001» les scénaristes, l’alcoolique bush, l’hyène dick cheney, le sanguinaire donald ransfeld, les deux (nègres) pare chocs, les colin powell, et condola rice. les metteurs en scene cia-mossad ,et (leur agent) l’acteur principal, ben laden. maintenant le titre de leur prochain film «liberer la syrie de son independance»




    0



    0
    walho
    11 septembre 2013 - 10 h 24 min

    Sottises fabiussiennes
    Sottises fabiussiennes interminables ou l’inélégance et l’irrégularité du message guerrier conduisent à la contradiction . N’oublions pas que tout ce qui se trame sur terre comme coups bas et destructions est le fait de la juiverie mondiale dont fait partie également KERRY . Satan a tellement aveuglé le juif , que ce dernier ne se connaît plus de limites a ses manigances machiavéliques et c’est pour cela que le duo d’enfer satano-juif régente et gouverne le monde . Ainsi , le juif s’est incrusté dans tous les centres de décision qui comptent ( complexe militaro-financier – industriel ) , dans tous les pays occidentaux , adoptant un nom patronymique du pays adoptif et se fondant dans sa culture sans jamais renier la sienne ainsi que sa religion . Le JUIF a toujours clamé haut et fort qu’il fait partie du peuple élu et qu’il est né pour dominer le monde . Et que de ce fait , il n’ a de compte à rendre à personne . Le SIONISME projette pour plus tard de terrasser les Sahyoudites , plan qu’il élabore pour après les printemps arabes , car il ne faut pas oublier qu’en chaque JUIF , où qu’il soit dans le monde , il lui est incrusté dans le subconscient la HAINE de l’arabe bédouin , converti à l’ISLAM , qui a fait de KHAÏBAR une plaie qui ne se cicatrise jamais , et pour laquelle il rêve d’une vengeance à la mesure du rêve juif . Israel n’a jamais été une terre pour un peuple sans terre mais le bras vengeur de la conscience juive . Les descendants des Bani Nadhir , des Banou qaynouqaa et autres tribus juives font de la reconquête de l’Arabie le but ultime de leur domination totale et sans limites . Et de ce fait , les Bensaoud sahyoudites ne perdent rien pour attendre .




    0



    0
    00213
    11 septembre 2013 - 9 h 14 min

    Il n y a aucun échec du
    Il n y a aucun échec du complot.
    Juste un report avant que la Syrie saute…
    … car c’est écrit depuis plusieurs siècles.




    0



    0
    Anonyme
    11 septembre 2013 - 8 h 15 min

    le pétrole et le gaz sont des
    le pétrole et le gaz sont des matières premières de plus en plus convoitées par les pays extérieurs. Ils sont alors devenus signes de puissance et de pouvoir pour ses détenteurs, de telle manière que de nombreux pays aspirent à en posséder le plus possible.Certains Etats, comme les ricans,vont jusqu’à prétexter une officielle ingérence humanitaire afin d’avoir officieusement la mainmise sur le pétrole extérieur, comme en Afghanistan notamment. En Syrie, la production de gaz se chiffrait à 6’190 millions [m³] en 2009 , faisant du pays une réserve de gaz non négligeable.La Syrie a des réserves pétrolières estimées en 2010 à 2 500 000 000 barils . Certes la Syrie n’est pas la plus grande productrice de pétrole face à l’Arabie saoudite qui a produit 10’520’000 [barils/jour] en 2010 mais la Syrie reste toutefois 29ème producteur mondial de brut mais son territoire est le plus approprié pour exporter le pétrole et le gaz du Golfe Persique dont celui du Qatar mais aussi de l’Iran vers les pays d’Europe de l’Ouest gros consommateurs de ces ressources énergétiques via la Turquie.On comprend dés lors l’intérêt de cette guerre qui est loin d´être une guerre de religion chiâ contre suna et vis versa mais une guerre pour la domination du marché des ressources énergétiques une guerre pour le gaz où chacun défend ses intérêts énergétiques soit en tant que producteur exportateur soit en tant que consommateur importateur.Et ce qui se Cache derrière les ambitions énergétiques du Qatar se cache aussi le maintien de l’hégémonie américaine des pétro dollars sur l’économie mondiale dont ont déjà été victimes Saddam Hussein et Muammar Khadafi.cependant la Russie mais aussi la Chine sont décidées à défendre leurs intérêts non seulement énergétiques mais aussi géostratégiques d’où les hésitations de Washington à lancer une guerre contre la Syrie à laquelle est hostile une grande partie de l’état major de l’armée américaine.

    les djihadistes takfiristes sont la légion etrangere des ricans et les wahhabites salafistes machyakhet el khalidj sont leurs parrains




    0



    0

Les commentaires sont fermés.