Scandale des écoutes de la NSA : un officier américain révèle que l’Algérie ne fait pas exception

Un officier supérieur américain à la retraite atteste que les Etats-Unis d’Amérique espionnent tous les pays du monde sans exception, à travers notamment leurs enceintes diplomatiques transformées en centres d’écoute très sophistiqués. Cet ancien officier, Tristan Ash, qui risque de s’attirer les foudres de l’administration américaine, a révélé les procédés utilisés par l’Oncle Sam pour surveiller aussi bien ses amis que ses ennemis. «Après les attentats du 11 septembre 2001, des ordres ont été donnés pour transformer toutes les ambassades américaines dans le monde en centres d'écoute. Les missions diplomatiques ont été équipées de matériels de haute précision, de sorte que l'on retrouve, à l'intérieur de chaque chancellerie, des bases semblables à celles de la Nasa qui permettent d’espionner qui on veut», souligne Tristan Ash, dont les propos ont été repris par plusieurs médias américains. Il estime que le dispositif d’écoute mis en place par la NSA n’a pas d’égal au monde. Il est donc clair que l’Algérie n’a pas échappé à cet espionnage massif des services de renseignement américain, puisqu’une base d’écoute se trouve à l’intérieur de l’ambassade américaine à Alger. Cet ancien officier américain assure que le Hezbollah est le seul qui a pu échapper à ce système d’écoute, car il ne possède pas une empreinte électronique permettant qu'il soit espionné. D’après lui, ce parti libanais, bête noire d’Israël, utilise un système de télécommunications filaire propre à lui. Ce même Ash a indiqué que la surveillance de toutes les communications au Moyen-Orient et en Afrique du Nord n’a été possible que grâce à la complicité de dirigeants arabes. La plus grande base d’écoute de la NSA dans le monde arabe se trouve au Qatar. Selon lui, ce sont des dirigeants de monarchie du Golfe, «qui facilitent, pour la plupart, leur mission d’espionnage. «Toutefois, nous avons parfois besoin d'une équipe de travail sur le terrain pour installer du matériel de surveillance dans certains endroits ou des fréquences VHF-UHF, qui nous permettent de collecter les données nécessaires», a-t-il précisé. Le dispositif d’écoute américain est constitué, poursuit-il, d'un vaste lexique. « Si, par exemple, des mots tels que missile, Israël, Hezbollah ou Al-Qaïda, ainsi qu'un grand nombre d'autres expressions, sont utilisés dans des conversations, les communications sont envoyées pour analyse et entrent dans les bases de données, avant que des recommandations ne soient émises pour décider de l'action à prendre», relève-t-il, insistant sur le fait que tous les dirigeants arabes et leurs partis sont mis sur écoute d'une manière quotidienne, sans distinction entre amis ou ennemis. L’espionnage américain ne concerne pas uniquement les questions militaires. D’après cet officier, il touche également au domaine économique et même les questions relatives aux marchés. Des données que la NSA met à la disposition des grands groupes américains qu’ils exploitent pour peaufiner leurs offres et rafler des marchés en or.
Sonia B.
 

Comment (23)

    Diab
    6 novembre 2013 - 14 h 51 min

    EL GHOULA est morte en
    EL GHOULA est morte en 2001.
    Les Américains, comme leur a été dit si bien par M. Poutine, en critiquant un passage du discours du président Obama : « vs n’êtes pas un peuple exceptionnel, les peuples exceptionnels n’existent plus, après 1945 ».
    Après leur réveil cauchemardesque de 2001, suite à l’affront des 18 nomades, les Américains sont à ce jour étourdis et à défaut de pouvoir laver cet affront; ils continuent à miroiter l’épouvantail d’ El ghoula; pour faire peur à tt le monde avec l’aide de leurs bouffons occidentaux; mais ça ne marche plus, ils sont conscients de ce fait et ils s’affolent.




    0



    0
    Mclupo
    5 novembre 2013 - 19 h 46 min

    « l’Algérie ne fait pas
    « l’Algérie ne fait pas exception » ben zute alors, moi qui pensais que seule l’Algérie était épargnée…Remaruqe j’aurais dû me douter en passant à chaque fois Chemin El Ibrahimi devant cette forteresse, cette spèce de base de télécommunications hypersophistiquée et hautement gardée…décidément je ne me doutais pas du tout, alors là pas du tout…




    0



    0
    S.S.A
    5 novembre 2013 - 11 h 49 min

    Assalam Oura3laykoum
    A chawi

    Assalam Oura3laykoum
    A chawi pure laine (non vérifié) | 5. novembre 2013 – 6:52
    Mdr. C’est vrai, ils vont écouter quoi! Ha ha ! Les Algériens et les Algériennes qui se draguent, les politiques qui pensent qu’à leurs Koursis Ha Ha. Tu m’as fait rire, frère.
    @ Adel, Salam, je me suis trompé sur quoi? Bien sur que le problème des saharaouis ne date pas d’hier ni il y a 7 ans. Je faisais allusion à la proposition marocaine d’autonomie qui ne date pas des années 70 comme tu dis, mais bien 7 ans, et au pire 10 ans.
    Pour le reste, je suis d’accord.
    Assalam Oura3laykoum




    0



    0
    Anonyme SIDI MAKHLOUF
    5 novembre 2013 - 11 h 46 min

    Qui a dit que ces yankis sont
    Qui a dit que ces yankis sont nos amis ou nos alliés? Ces Amerlocs ne reconnaissent que leurs intérêts. BILL CLINTON,à l’époque,croyant que le FIS aller gagner, a carrément laisser choir l’ETAT Algérien. Alors méfiance!Toutefois je suis confiant, JHON KERY ne pourra pas blouser notre Ministre des AE et encore moins BOUTEF.




    0



    0
    Adel
    5 novembre 2013 - 9 h 22 min

    SSA cher ami oui tu te
    SSA cher ami oui tu te trompe, le problème du sahara date des années 70. lorsque la puissance coloniale a quitté le rio des oro, le polisario a gagné la bataille contre le mafieux H2, il y avait plus de 4 000 prisonniers soldats marocains. Le mafieux H2 les a abandonné pendant 22 ans.
    Ensuite h2 a signé un accord avec le polisario pour le cessez le feu et s’est engagé a organiser des élection sous le contrôle de l’onu.
    Comme à son habitude H2 le mafieux et le makhzen ont trahit leur signature. A l’époque israel n’était pas aussi présente au maroc.
    Notre pays a toujours soutenu les peuples en lutte, c’est notre fierté.




    0



    0
    Chikhna
    5 novembre 2013 - 8 h 40 min

    Toutes les puissances du
    Toutes les puissances du monde utilisent ce moyen d’espionnage entre autres pour analyser toutes les conversations et courrier électronique afin de savoir les intérêts des uns, les faiblesses des autres, les intentions des dirigeants pour prendre à bon escient et au temps opportun des décisions et actions politiques, économiques et même stratégiques. Cette pratique n’a rien d’exceptionnel et connue de tout le monde et la campagne médiatique menée contre les États Unis n’est qu’un subterfuge pour détourner l’opinion publique des vrais problèmes sociaux que les populations sont en train de vivre. Pourquoi ces pays n’ont pas parlé des parades qu’ils utilisent pour sécuriser leurs communications afin de faire bénéficier les autres pays de ces techniques hautement sophistiquées. Par ailleurs, nos responsables doivent être conscient de ce fléau pour au moins diminuer les conséquences en moyennant entre autres les méthodes archaïques telles que le courrier traditionnel, les liaisons spécialisées, les discussions directes avec son interlocuteur, etc.




    0



    0
    chawi pure laine
    5 novembre 2013 - 5 h 52 min

    les USA sont connus pour ce
    les USA sont connus pour ce genre d’espionnage mais entre nous espionner l’Algérie relève tout simplement de la science fiction, ils vont écouter quoi? Said dire à Chekib ou es ce que tu a placé les milliards? ou Bouteflika dire à Hollande viens je te donne deux puits de pétrole et appuie ma candidature? rien à entendre dans un état médiocre pourri jusqu’à la moelle épinière et s’ils disent cela c’est car ils veulent utiliser cet alibi pour autre chose en quelque sorte ma anda doula ma nkhafou




    0



    0
    Mohamed EMaadi
    4 novembre 2013 - 23 h 39 min

    [email protected]
    Je souhaite me tromper

    [email protected]

    Je souhaite me tromper je vous promets. Il y a des choses à changer profondément en Algérie je ne rentrerais pas dans les détails mais si rien n’est fait pour éveiller la conscience nationale on se fera bouffer tout cru!




    0



    0
    S.S.A
    4 novembre 2013 - 22 h 52 min

    Assalam Oura3laykoum
    A

    Assalam Oura3laykoum
    A Mohamed EMaadi (non vérifié) | 4. novembre 2013 – 23:17
    Je suis d’accord en ce qui concerne les générations futures, mais j’ai l’impression qu’elles seront encore plus virulentes que nous. Je te donne une info pour te rassurer sur l’amour des Fils de l’Algérie pour leur patrie.
    Le plan marocain d’autonomie pour le Sahara Occidental est un plan machiavélique concocté par les cadres de l’Institut(Mossad), ces Katsas en herbe ont pour objectif de démembrer l’Algérie en créant des zones dites »autonomes » sur tout le territoire national.
    Mais pour ce faire, il faut d’abord que la pilule de l’autonomie des saharaouis passe, une fois celle-ci acquise, rien n’empêchera les sionisto-makhzenien d’inciter les ethnies à ce même droit. L’Algérie disparaitra.
    C’est ce plan diabolique, la désintégration des états, qui est en place depuis 7 ans que les Fils de l’Algérie ont à l’oeil, la proposition marocaine n’est qu’un écran de fumée car au pire, ce pays reste gagnant puisqu’il conserverait le territoire Saharaoui même sous autonomie, en revanche les Etats de la région commenceront à imploser sous la demande autonomistes des différentes ethnies qui y verraient deux poids, deux mesures.
    La meilleure facon de savoir ce que pense une personne, c’est de le lui demander. Les Saharaouis ont quand même le droit d’être consulté quand à leur avenir.
    Beaucoup de choses peuvent nous échapper…mais pas notre réflexion.Ils ont essayé l’islamisme armée, maintenant ils tentent avec le régionalisme.(puis armée)
    Assalam Oura3laykoum




    0



    0
    Mohamed EMaadi
    4 novembre 2013 - 22 h 17 min

    S.S.A @
    Je suis sensible

    S.S.A @

    Je suis sensible quant à l’Algérie, je veux parfois prendre de la distance mais je n’y arrive pas, ce n’est pas la peur mais ce sentiment d’impuissance que je ressens .Vous savez l’Algérie a eu une époque des vrai bonhommes cultivé intelligents, vive, courageux et surtout animé d’un amour de l’Algérie. Je suis le fruit d’une histoire glorieuse et j’ai l’impression que tout nous échappe. Je ne doute pas qu’ils reste des Algériens fiers patriotes mais ils se font de plus en plus rares et si j’ai peur c’est que cela nous manque dans le futur car la génération qui arrive complètement mondialisée et très peu cultivé me fait craindre le pire pour l’Algérie.
    l’Algérie c’est une histoire d’amour de son premier amour et on ne l’oublie jamais comme c’est le cas de tous les patriotes algérien et nationaliste qui vienne ici sur ce site comme on viendrait auprès de sa mère!!




    0



    0
    Antisioniste
    4 novembre 2013 - 21 h 31 min

    Salamou 3alikoum
    Non

    Salamou 3alikoum

    Non seulement cela n’est pas une nouveauté en ce qui concerne cet état voyou les usa, mais ils oublient une chose. C’est que eux aussi ils sont écouté, et c’est de bonne guerre, le problème à toujours était qu’ils ignorent par qui,et comment. Ils ont des doutes, et des spéculations tout en étant loin , très loin de la vérité, tel est le cas des aveugles qui attendent/compte sur un borgne pour les guidé.




    0



    0
    00213
    4 novembre 2013 - 19 h 38 min

    C’est loin d’être une
    C’est loin d’être une révélation, car tout le monde le sait mais personne n’en parle.
    .
    D’ailleurs cela ne m’étonnerait pas que Algérie-Patriotique (et ses commentateurs) puissent être surveillés.
    .
    D’ailleurs il n’y a pas que les USA qui utilisent leurs ambassades comme des centres névralgiques d’espionnage.
    Même nos propres ambassades et consulats doivent surement être « minés » sans exception partout dans le monde.




    0



    0
    decal
    4 novembre 2013 - 19 h 37 min

    Faite attention vous êtes sur
    Faite attention vous êtes sur ecoute




    0



    0
    S.S.A
    4 novembre 2013 - 19 h 11 min

    Assalam Oura3laykoum
    A

    Assalam Oura3laykoum
    A Mohamed EMaadi (non vérifié) | 4. novembre 2013 – 17:31
    Toi, tu es un Grand Patriote devant l’Éternel à l’instar de beaucoup de nos compatriotes sur ce site et dans la vie.
    Tu es un nerveux, un fougueux comme la plupart d’entre-nous mais tu aimes ton pays ca c’est sur. Cependant, ton discours a sensiblement changé par un sentiment de peur, la peur qu’il y ait une absence de patriotes en Algérie, que les Algériens s »en foutent de leurs pays à cause d’une direction mal éclairé.
    Détrompes-toi, cher compatriote, ils sont comme toi, même le plus pauvre d’entre-nous est prêt pour son pays, l’amour de la Patrie est au dessus de toutes les classes.
    On ne s’entend pas tous sur les formes mais sur le fond en l’occurrence Bladna, il suffit de lire tous les commentaires à l’exception de quelques uns(2 ou 3 pas plus mais qui reviennent sous différents pseudo et la nouvelle tendance c’est le pseudo féminin) qui croient qu’ils sont inconnus.
    Les Patriotes de l’Extérieur sont les plus farouches et je leurs rends hommage car en première ligne, vous êtes notre 5eme colonne patriotique et nous vous souhaitons une bonne continuation.
    Assalam Oura3laykoum.




    0



    0
    BISKRA
    4 novembre 2013 - 19 h 06 min

    @ ADEL, bien parler.
    A nos

    @ ADEL, bien parler.
    A nos mathématiciens et nos cryptologues de fournir des algorithmes à nos citoyen et pourquoi pas travailler pour l’apn.
    Je laisse ce travail à nos patriote




    0



    0
    ADERBAL
    4 novembre 2013 - 17 h 37 min

    Mais dans quel monde
    Mais dans quel monde vivons-nous ? Au lieu que ce soit les Arabes qui écoutent les Américains et attentivement, voila qu ‘on inverse les rôles…Mais de toute façon on peut dire à ces Américains curieux, que nous les Arabes et en particulier ceux du Golfe nous n’avons jamais cessé de vous écouter et nous avons toujours été de toute ouïe…Et bien sur sans utiliser le téléphone arabe…..




    0



    0
    Adel
    4 novembre 2013 - 17 h 13 min

    Soyez à l’aise, ils peuvent
    Soyez à l’aise, ils peuvent écouter autant qu’ils veulent, ils ne perceront jamais le système algérien issue du FLN-ALN.
    C’est une certitude, je mets au défi de me dire qui fait quoi chez nous. Et pourtant le pays marche à merveille.
    Les français ont essayé de le savoir pour faire du lobbying, ils ne sont pas parvenu.
    Le cerveau de l’algérien fontionne de gauche à droite et droite à gauche. Français-arabe et arabe français et pour brouiller les cartes il utilise la langue ancestrale.
    Le Tamazigh. Bon courage les espions




    0



    0
    mehdi acr
    4 novembre 2013 - 16 h 53 min

    dire que nous avons échappé
    dire que nous avons échappé aux écoutes américaines c’est se tromper. il est quasi impossible de ne pas etre écouté sauf si on est moins ou peu bavards dans les réseaux radios et éléctroniques.les américains possedent des moyens pour écouter toutes les bandes radio et satelitaires.c’est à dire que le matériel arrive par avions ou par bateau sous la couverture de de V.D qui sont inviolables , dirigés dans les ambassades, ils son installés avec des petites antennes ou memes sans antennes apparentes et des équipes se relaye pour écouter les communications dans toutes les langues. certaines sont enregistrées et traduites à la NSA. Ce qui revient à dire que les écoutes sont imparrables et memes cryptes ou codées.d’ailleurs les américains ne peuveent pas vivre sans écouter les autres .




    0



    0
    Mohamed EMaadi
    4 novembre 2013 - 16 h 31 min

    Bien sur que nous sommes
    Bien sur que nous sommes espionnés QUE POUVONS NOUS FAIRE CONTRE CELA ? Se poser la question s’est déjà y répondre .Le monde des services secrets est un monde où il n’y a pas de place pour les bons sentiments et où tous les coups sont permis, il n’y a pas d’amis mais des intérêts à défendre et l’Algérie doit les défendre qu’importe la façon de faire. C’est un monde ou pour survivre il faut être animé d’une grande force de caractères et aimer furieusement son pays .Un patriote est un homme déterminé à défendre ce qu’il croit être juste c’est-à-dire sa patrie. Les humanistes, les moralistes, les sentimentales n’ont pas leur place et ne l’auront jamais dans ce milieu c’est comme cela et on n’y peut rien




    0



    0
    decal
    4 novembre 2013 - 16 h 27 min

    pas besoin de boule de
    pas besoin de boule de cristal pour le deviner d ailleurs j en ai fait allusion dans un commentaire je ne sais sur quel quotidien




    0



    0
    Inspektor TAHAR
    4 novembre 2013 - 15 h 44 min

    Scandale des écoutes de la
    Scandale des écoutes de la NSA : un officier américain révèle que l’Algérie ne fait pas exception …Pourquoi l Algerie une exception….? Je suis convaincu que l Algerie est sur les ecoutes des USA et de l Europe depuis 1962….La peur de transferer la revolution algerienne vers les autres pays…tres simple




    0



    0
    Anonyme
    4 novembre 2013 - 14 h 21 min

    Une deduction et un titre
    Une deduction et un titre accrocheur, alors que personne n’a parlé de nous. Mégalomanie oblige, on veut qu’on ne parle de nous partout.




    0



    0
    Abou Stroff
    4 novembre 2013 - 13 h 51 min

    « [l’espionage américain]
    « [l’espionage américain] touche également au domaine économique et même les questions relatives aux marchés. » dixit l’officier yankee. panique à bord de la contrée nommée algérie! en effet, nos augustes dirigeants, prédateurs notoires ont dû, à un moment ou à un autre, parlé au téléphone ou même à voix basse de leurs exploits en termes de captation de la rente à leur profit exclusif. et les yankees ont pu ainsi amasser des données super compromettantes sur nos augustes dirigeants et sur leurs prouesses (les scandales du PNDRA, de l’autoroute est-ouest, de sonatrach, etc..). quant aux aspect strictement sécuritaires, les yankees n’ont pas grand chose à glaner puisqu’à priori, l’armée et la police algérienne ne constituent une menace pour personne à part les « émeutiers » qui voudraient remettre en cause le partage non-équitable de la rente. moralité de l’histoire: les yankees tiennent nos augustes dirigeants par la barbichette et c’est peut être pour cela que nos augustes dirigeants ne cessent de baisser leur froc (comme par exemple, pomper plus de pétrole que nécessaire) devant les yankees.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.