Sofiane Nezzar : «El-Watan a voulu me jeter à la vindicte populaire parce que je suis le fils d’un général»

Cité dans le procès des vingt-deux personnes impliquées dans un trafic de drogue, le fils de l’ancien ministre de la Défense nationale, Sofiane Nezzar, se dit indigné par la façon dont le journal El-Watan a déformé les propos d’un prévenu. «J’ai adressé une mise au point à ce quotidien mais, au lieu de la publier intégralement, comme la loi et les règles de déontologie l’y obligent, il l’a tronquée jusqu’à en déformer le sens.» Sofiane Nezzar estime que le «procédé malhonnête» d’El-Watan vise, à nouveau, à ternir l’image du général Khaled Nezzar : «La journaliste Salima Tlemçani, qui a signé l’article, a fait dire à un des prévenus et à son avocat qu’il serait une de mes connaissances, alors que les minutes du procès-verbal montrent clairement que le prévenu en question a avoué n’avoir jamais traité avec moi de quelque manière que ce soit et qu’il ne faisait que reprendre à son compte des rumeurs sur ma personne.» «Cette journaliste est allée d'amalgame en amalgame, occultant le principal sujet, à savoir un trafic de drogue, et le diluant dans des considérations biaisées et hors sujet – "fils de riches et fils de zawalis" – et confondant hors-bords et bateaux de plaisance de luxe, ces yachts pour archi-milliardaires amarrés à nos quais en Algérie et pour lesquels il est facile de se poser la question de savoir à qui ils appartiennent réellement et comment a été acquis l’argent qui a permis leur acquisition. Il lui sera alors facile de citer des noms au lieu de s'en prendre à des innocents», fulmine le fils de l’ancien ministre de la Défense. Sofiane Nezzar s’interroge sur les raisons de la parution, dans l’édition de jeudi, du même article que celui de la veille, signé par la même journaliste, mais dont le contenu a été atténué. Il précise qu’il a pris attache avec le journal pour demander que soit publiée une mise au point et que le directeur de la publication, Omar Belhouchet, avait paru disposé à se conformer à la loi, puisqu'il a confié son numéro de fax à un ami commun pour accuser réception de son droit de réponse. «Mais il a menti», fulmine Sofiane Nezzar, qui dénonce «cette manipulation abjecte et cet opprobre destinés à me jeter à la vindicte populaire pour la simple raison que je suis le fils d’un général». «C’est du populisme pur et simple, indigne d’un journal dont les patrons sont pourtant loin de faire partie des classes moyennes», s’insurge le fils du général Nezzar qui compte porter plainte pour diffamation. Nous publions ci-après le texte intégral de sa mise au point.
Karim Bouali
«Mise au point
Usant de mon droit de réponse, je vous prie de bien vouloir publier la mise au point suivante. Dans votre article "Des enfants de hautes personnalités cités mais non poursuivis", dont le titre barre la Une de votre édition du mercredi 4 décembre, vous avez cité mon nom, en reprenant les propos de l’avocat d’un des prévenus dans une affaire de trafic de drogue impliquant 22 personnes. Selon le prévenu, dont l’auteur de l’article a escamoté les propos – sciemment ou par manque de professionnalisme –, j’aurais "l’habitude de consommer de la cocaïne", en laissant entendre, insidieusement, par ailleurs, que je serais propriétaire d’un bateau de plaisance amarré au port d’El-Djamila. Vu la gravité des accusations qui sont proférées contre ma personne, dans le but inavoué, encore une fois, de salir la réputation de mon père, j’affirme que toutes les informations rapportées dans cet article sont un tissu de mensonges. Le procès-verbal de l’audience – dont je détiens une copie que j'ai réclamée après avoir constaté que mon nom avait été cité dans le procès – confirme, en effet, que le prévenu, acculé par le juge, a avoué qu’il ne faisait que colporter une rumeur à mon égard, puisqu’il affirme ne m’avoir jamais vu impliqué dans ce genre d’affaires illégales : – Le juge : "Ces gens que vous citez, vous achetaient-ils de la cocaïne ?" – Le prévenu : "Non, je n’ai jamais traité avec ces gens-là, mais je sais que certains d’entre eux consomment de la cocaïne." (PV, page 6). – Le juge : "Avez-vous quelque chose à ajouter ?" – Le prévenu : "Ma seule relation dans cette affaire, c’est Farsi Tayeb uniquement. C’est le seul qui me laissait des quantités de cocaïne pour ma consommation personnelle, et ce, gratuitement. Je n’ai donc aucune relation avec [eux], hormis une connaissance superficielle lorsqu’ils se rendent à la plage d’El-Djamila en été." (PV, page 7). Il est clair, donc, que le prévenu n’a fait que reprendre à son compte les on-dit, sans aucun fondement ni aucune preuve. Je mets au défi votre journal de prouver à ses respectables lecteurs la véracité de ses allégations, basées sur le plaidoyer d’un avocat dont la tactique de défense, fort simple, consiste à chercher des coupables ailleurs. Enfin, je suis peiné de constater qu’un journal aussi ancien qu’El-Watan s’adonne à ce jeu malsain de manipulation à coups de titres racoleurs, sans se soucier le moins du monde du préjudice moral qu’un tel comportement peut causer aux personnes qu’il cite dans ses colonnes et qu’il ne prend pas le soin de solliciter pour prendre note de leur version des faits, au préalable, comme le dictent la déontologie et l’éthique professionnelle.
Sofiane Nezzar»
 

Comment (73)

    ammmar
    8 décembre 2013 - 17 h 25 min

    ss tout heureux et rassuré
    ss tout heureux et rassuré plus que jamais pour ce formidable pays qui n’arrete pas d’etonner par son extraordinaire capacité de regenerescence,a produire des hommes,une auto_suffisance perpetuelle en baroudeurs ,ses eternels protecteurs,un petit coup de la part de tt un chacun sur ce sujet spêcialement ou LE GENERAL MAJOR KHALED NEZZAR est encore une fois derangé dans son repos legitime des braves ,de visu saute aux yeux l’ originalité des commentaires et tres pointus ,jaillissant comme des rafales de kalachnikov de la part de part de braves et fideles soldats venant a la rescousse d’un frere pris lachement dans une ambuscade,des commentaires spontannés et sinceres nous rappelant a chaque fois la solidarité legendaire des algeriens dans les moments cruciaux et nous rappelant aussi que quelques soient les circonstances,ce sacré pays tombera jamais……..




    0



    0
    Anonyme
    8 décembre 2013 - 15 h 12 min

    EL Watan est un feuille de
    EL Watan est un feuille de choux qui roule pour le sionisme et qui est pro Algerie Française. Son nom El Watan n’est qu’un leure. Il roule pour le clan de Bouteflika, ces maroqui qui ont pris en otage notre pays et pour le sionisme et aussi pour le retour de la France. Son patron a essayé sur la France5 et sur France24 de laver les crime du colonialisme et à edulcorer les harkis.




    0



    0
    Samir
    8 décembre 2013 - 14 h 17 min

    Bon courage Sofiane. On te
    Bon courage Sofiane. On te soutient et on t’aime autant que ton pére le général qui a assuré la continuité de l’Etat en 1992. Sofiane tu es un patriote de la trempe de Makhfi Zidane,Mohamed Sellami et Mohamed Lamari.




    0



    0
    Amokrane
    8 décembre 2013 - 13 h 52 min

    @Algerienmeskine premierement
    @Algerienmeskine premierement un Algerien n’est pas meskine mais il peut etre islamiste. Azul Salamaleykoum




    0



    0
    Kimpa MAZIGH
    8 décembre 2013 - 10 h 46 min

    Déposer plainte pourquoi
    Déposer plainte pourquoi faire ? Quand je sais qu’ un petit tribunal peut défaire la décision d’un Conseil constitutionnel ! Mais qui tient les rennes de l’Algérie ? On va finir par se demander si il y a vraiment quelqu’un aux commandes ?




    0



    0
    S.S.A
    8 décembre 2013 - 8 h 50 min

    Assalam Ou3laykoum
    Par Chawi

    Assalam Ou3laykoum
    Par Chawi Pure Laine (non vérifié) | 7. décembre 2013 – 7:01
    Salam frère, j’aime bien ton analyse, intéressante, cela dit tu te doutes bien que les Gardiens Invisibles de l’Algérie connaissent la vérité sur tout en Algérie et ailleurs(et Seul Dieu sait) et ils veillent sur tout événements.
    Il y des ennemis intérieur en Algérie, c’est un fait sous contrôle. Il y a une intelligence patriotique surdoué qui sait ce qu’elle fait dont les Fils de l’Algérie complètent avec « le tout-sachant »(savoirs,connaissances,renseignements).
    Je ne suis pas ami de la famille Nezzar, pour cette raison je les soutiens dans cette épreuve, notre général en chef Nezzar à pris la bonne décision concernant la question islamo-fasciste et d’ailleurs nous avons besoin encore de ses compétences pour sécuriser mieux encore nos frontières voisines avec des islamo-fascistes.
    Algériens avant tout.
    Tahyian Djazayirouna Wa Djichna.




    0



    0
    Chawi Pure Laine
    8 décembre 2013 - 6 h 13 min

    une seule question à poser à
    une seule question à poser à ces minables qui nous prennent pour des cons
    si le Fils de Nezzar pratiquait ce trafique pourquoi il ne l’a pas fait quand son père avait les clés du pays?croyez moi ceci est l’œuvre d’EL MABROUD DE SAID BOUTEFLIKA qui veut à tout prix que son frère part pour le quatrième cirque pour vider les puits qui restent après chekib mais cette fois ils vont probablement causer l’irréparable donc basta pour nous et pour celui qui dit que la justice doit s’appliquer sur le fils de Nezzar ou autre ben oui c’est ce qu’on veut et on voit que c’est ce qu’il veut lui aussi non? si non il aurait pu user de l’influence de son père pour contourner la transparence donc si tu dis cela sur Nezzar ou sur Rida Sika qui a fumé un joint et qui nui juste à sa santé que dira tu sur Chekib qui a fumé l’Algérie?




    0



    0
    Abou Sultan
    7 décembre 2013 - 20 h 14 min

    Voilà ce qui arrive lorsqu’on
    Voilà ce qui arrive lorsqu’on fait dans l’amalgame. Un enfant de la famille révolutionnaire ne peut être qu’un révolutionnaire et pas un vulgaire consommateur de je ne sais quelle substance interdite et être obligé de justifier ses fréquentations. Le général Nezzar est et restera dans les mémoires et dans l’histoire comme un militaire aimé, craint et respecté de tous, mais aussi comme l’homme providentiel que le pays a eu la chance d’avoir au moment le plus critique . Mais il n’est que le géniteur d’un »enfant » qui ne pourra jamais être de la même étoffe. Le fils d’un moudjahid ou celui d’un harki ne sont pas nécessairement des copies conformes de leurs pères. Ainsi, El-Watan, journal respectable par ailleurs, a soulevé un lièvre sachant que tout le monde va tirer à tort et à travers mais surtout à travers car la réputation du père ne doit en aucun cas être sujette à caution à cause des déboires du fils, vrais ou faux. Un vrai débat s’impose,à présent,sur la notion même de l’appellation d’enfant de moudjahid ou de fils de harki.




    0



    0
    Chawi Pure Laine
    7 décembre 2013 - 18 h 58 min

    HAHA HAHA
    @Camus
    il a raison

    HAHA HAHA
    @Camus
    il a raison le gars tu porte des chaussures plus grandes non seulement de tes pieds mais de tout ton univers, on est des milliers voire des millions qui disent que Nezzar est un grand homme si tu es contre va voir Said bouteflika il est en plein recrutement




    0



    0
    Safiya
    7 décembre 2013 - 18 h 43 min

    @ Raselkhit
    Un article

    @ Raselkhit

    Un article capital à lire et à divulguer largement. Il dénonce les agissements de BHL et consorts et explique la guerre qu’ils mènent contre les musulmans.

    http://www.legrandsoir.info/de-bhl-a-charlie-hebdo-la-propagande-neoconservatrice-déguisee-en gauche-progressiste.html

    Bonne lecture à toutes et à tous




    0



    0
    Raselkhit
    7 décembre 2013 - 16 h 40 min

    Ce torchon comme cette pisse
    Ce torchon comme cette pisse copie qui ose se faire passer pour une journaliste .Ou a t elle fait des études de journalisme? Je ne parle même pas de diplôme. .Ce papier par politesse au lecteurs je ne veux pas dire ce torche…. est toujours à) prôner « qui tue qui  » et continue à vomir sur l’Algérie chaque jour servir ses maitres BHL et autre Doktor Kauchemar .La haine qu’ils ont de l’Algérie et du peuple Algérien ne se mesure plus Comme leur copain et ami Benchicou qui se dit fondateur d’Alger Républicain en oubliant que AlgerRep est né en 1938 et lui est né en 1950 Une bonne leçon de journalisme ou une bonne fessée ?




    0



    0
    SiZineddine
    7 décembre 2013 - 15 h 56 min

    Si le fils de Nezzar se
    Si le fils de Nezzar se presente aux elections, je lui promet mon soutient et je mettrai son programme s’il en a un et s’il me conviens sur les sites. En sommes je ne me contenterai pas de voter mais de faire le travail pédagogique pour convaincre plein de compatriote d’haderer au programme et à la candidature de celui qui porte ce programme. Je mettrai un bemol à la qualité du programme. Il faudra qu’il y ai de la culture, de la justice, de l’émancipation du peuple qui est pour le moment plongé dans une bogoterie qui ne peut que le desservir.
    Sans cuture, sans emancipation il n’y a pas de paix sociale.




    0



    0
    Anonyme
    7 décembre 2013 - 15 h 17 min

    Depuis le soi disant
    Depuis le soi disant printemps arabe ,pour qui roule el watan?




    0



    0
    SiZineddine
    7 décembre 2013 - 15 h 16 min

    La réaction de Nezzar apres
    La réaction de Nezzar apres que Chadli eu reçu la bande de mercenaire islamistes vétus de tenue de combat à Albomradia, la réaction fut juste. Il a donné un coup de pied au c… à celui qui a voulu installer les islamistes mercenaire des pays du gof et financés par eux. Apres cela, no comment.
    Le peuple a compris qu’il y a de vrais patriotes en Algerie qui ont su repondre aux prostitués du Qatar et de l’Arabie qui ont voulu offrir l’Algerie à ce bande de chameliers esclavagistes et incultes.




    0



    0
    rachida
    7 décembre 2013 - 13 h 30 min

    « les on dit » vous ont servi
    « les on dit » vous ont servi et vous les vaez bien récompensé. quant à « la preuve » vous devez aussi savoir comment ne pas laisser de trace. Et « le jeu malsain de manipulation » que pratique ceux qui ne laissent pas de trace, ils sont passé par le laboratoire et ls ont laissé des traces vivantes. Le « je mets, au défi » ne fait plus peur à personne.
    Je suis une fille du peuple, j’ai toujours été à la parade militaire du 5 juillet, avenue de l’ALN et j’en garde un bon souvenir.
    L’Histoire condamnera ceux qui ont trahi le peuple!




    0



    0
    fak
    7 décembre 2013 - 11 h 59 min

    il ya que vous jounalites
    il ya que vous jounalites d’algeriepatriotique qui donne de l’importance au fils nezzar certains disent que le general nezzar a sauver l’algerie,(…) qu’attends t-il pour la sauver une 2eme fois du 4 eme mandat du despote et dictateur bouteflika j’ai admiré le general NEZZAR quant il a publier le livre sur bouteflika dont le titre s’intitule l’hmme et son bilan depuis on ne l’entends plus (…) il est que NEZZAR se reveille une seconde fois et dennoncer ce pouvoir corrampu il est de son devoir de le faire les gens qui motrs ou vecus le terrorrisme ne s’attendaient a ce que cet homme revanchard qui pense qu’a sa gueule et celles de ces rabatteurs et ces leches bottes. AU SECOURS MON GENERAL ILS SONT DEVENUS FOUS ILS VEULENT UN AUTRE MANDAT POUR UN HOMME DECONNECTER DES REALITES AFIN QU4ILS PILLENT UN PEUT PLUS NOS RICHESSES vient manger ce que les braves hommes et femmes ont preparer




    0



    0
    algerienmeskine
    7 décembre 2013 - 11 h 44 min

    @ camus (non vérifié) | 7.
    @ camus (non vérifié) | 7. décembre 2013 – 10:08
    Monsieur,vous empruntez un pseudo trop grand pour vous!!!




    0



    0
    AnonymeKELAM
    7 décembre 2013 - 11 h 30 min

    dommage quand mange de ce
    dommage quand mange de ce pâin ST(ou OA) kifkif:
    salir les hommes devrait être punie par le tribunal criminel.

    combien des sans faute furent salies.




    0



    0
    elherraz
    7 décembre 2013 - 11 h 25 min

    Fils de monsieur Nezzar ou
    Fils de monsieur Nezzar ou pas la justice doit trancher…




    0



    0
    camus
    7 décembre 2013 - 9 h 08 min

    je ne suis pas touta fait
    je ne suis pas touta fait daccord avec quelques commentaires.alles disant le grand monieur…je ne suis ni pros islamistes ni pros houkouma jesuis le fils de cette peuple algerien …je mexcuse nezzar cest pas un grand monsieur malgrer se que vous dites ….merci




    0



    0
    Anonyme
    7 décembre 2013 - 6 h 41 min

    Una affaire entre un journal
    Una affaire entre un journal et un fils puissant, des commentaires venant d’amis, laissez les regler leur probleme devant un tribunal, la verite sortira.




    0



    0
    Chawi Pure Laine
    7 décembre 2013 - 6 h 01 min

    salut les patriotes
    si

    salut les patriotes
    si Monsieur Nezzar lit ce commentaire qui est une analyse personnelle ainsi que l’avis, votre père est un héros et si tu remarque il est remercié par les héros comme lui et les vrais Algériens, si tu remarque aussi la valeur de ton père ainsi que celle de ceux qui ont le sang Algérien, ils ne se sont pas manifesté quand il était général mais il l’aime quand il a quitté parmi les qualités de ce grand l’alternance au pouvoir pourtant il avait les clés du pays, ce complot ainsi que plusieurs avant entre autres que des généraux ont fait une réunion chez vous est l’œuvre de Said Bouteflika ni plus ni moins il est entrain de viser ceux qui sont vraiment capables de mettre son légume à la porte et les juger tous pour haute trahison, je ne sais pas si vous allez cautionner mon avis ou non mais je le dis quand même, en Algérie on n’a pas plusieurs classes comme dans les autres pays, droite, gauche, progressiste, conservateur, chiite, sunnite, non nous on en a deux: les fils de familles et les bâtards hachakoum, ne fais pas l’erreur de ton père qui ne s’est pas abaissé au niveau de ces minables pour les poursuivre, toi tu n’es pas une personnalité publique donc tu peux poursuivre le journal pour diffamation en bonne et due forme ceci dit je respecte beaucoup Monsieur Belhouchet mais comme vous j’ai observé la ligne éditoriale de ce journal changer en 360 degrés depuis le printemps terroriste, cette Tlemcani aussi est une journaliste de clan tout le monde le sait on ne sait pas avec quel service elle bosse mais une chose est sure elle n’a jamais été neutre ou professionnelle, alors encore un conseil poursuis les ces minables ont la face en galvanisé MA YESTHIWECH et je te donne un exemple vécu: en 2006 je suis rentré en vacances au pays, un gars a garé son tracteur à minuit devant chez nous il l,a laissé en marche et il est allé jouer au domino si je me trompe pas, j’étais avec un ami dehors comme c’est l’été et comme le tracteur fait du bruit mon ami est allé éteindre le moteur, à son arrivée le chauffeur de tracteur nous a dit qui a éteint le moteur? Mon ami a dit moi tu ne vois pas que tu dérange les gens? il était furieux NON JE SUIS DANS TRIK EL BAYLEK WAHED MA ISALNI et ainsi de suite on a essayé de le raisonner mais en vain, j’ai un frère qui est plus chawi que les chawis quand il a entendu le bruit il est venu quand il a constaté la querelle il a pris le chauffeur par le cou et l’a insulté, le chauffeur est devenu comme un toutou en lui disant YA KHOUYA RAH TARCTOR MA INOUDECH LAZEM NTABAA mon frère lui a dit tu le pousse seul et tu le démarre bla???????, après il s’est tourné envers moi et il m’a dit je pense que tu a perdu les notions de ce pays EL ASSA LI MEN ASSA.
    je finis mon commentaire en vous disant sache que dans cette pègre si Monsieur Nezzar dérange c’est qu’ils savent de quoi il est capable sois fier de ton père comme on l’est tous envers l’homme qui nous a sauvé des griffes des criminels du FIS




    0



    0
    algerienmeskine
    6 décembre 2013 - 21 h 47 min

    @ Amokrane (non vérifié) | 6.
    @ Amokrane (non vérifié) | 6. décembre 2013 – 20:10
    Amokrane ,ça va? ISLAMISTE ET EXTREMISTE c’est les memes!!!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.