Les Egyptiens reconnaissent le rôle important de l’armée algérienne dans la guerre contre Israël

Après de longues années de silence et de reniement, les Egyptiens reconnaissent enfin le rôle prépondérant de l’armée algérienne dans la guerre contre Israël en 1967-68 et 1973. Dans un long article reprenant des témoignages d’anciens hauts responsables militaires israéliens recueillis dans un livre cosigné par Ronen Bergman et Gil Meltzer, le journal Al Ahram met en avant l’intense participation de l’armée algérienne dans cette guerre et son apport incontestable sur le plan matériel et humain. «L’Algérie était le deuxième pays après l’Irak en termes d’apport dans cette guerre aux côtés de l’Egypte. Elle a participé par plus de 2 000 soldats, plus de 800 sous-officiers et près de 200 officiers. Elle a également mobilisé 96 chars, des missiles et une cinquantaine d’avions de chasse russes», souligne le journal qui décrit l’attitude exemplaire et héroïque des soldats de l’ANP. Se référant également aux mémoires du général à la retraite Khaled Nezzar sur la guerre de 1967-68, Al Ahram regrette que le rôle de l’Algérie soit tu tout au long de ces années. Selon le journal, Israël avait, en effet, réussi à cacher le réel apport de l’Algérie dans cette guerre, alors qu’elle était à la première ligne du front de guerre. «Dans son livre, le général Nezzar a révélé quelques secrets qui ont étonné le monde entier et qui ont remis en cause les concepts de guerre», précise encore le journal égyptien qui n’a pas lésiné sur les mots pour louer l’effort de guerre consenti par l’Algérie et ses «vaillants soldats». «Je ne suis pas responsable de cette défaite réalisée par des dirigeants israéliens stupides et incompétents qui ont sous-estimé les capacités militaires des pays arabes mobilisés sur deux fronts : nord et sud. Ce qui est arrivé à nos forces militaires au port d’Al-Adabiya était la conséquence directe de notre arrogance et de la sous-estimation des forces militaires algériennes et de leurs équipements. Le général Sharon pensait que les soldats algériens allaient fuir avec leurs armes artisanales et quitter le front à la vue du premier char israélien. Mais finalement, ils lui avaient tendu un piège qui lui a coûté 900 soldats parmi les meilleurs de l’armée israélienne et 172 chars totalement détruits», raconte l’ancien patron de l’armée israélienne David Elazar, qui n’a pas caché son étonnement quant à l’efficacité incroyable des soldats algériens. «Moins nombreux et peu équipés, les soldats algériens avaient occasionné une importante perte à l’armée israélienne aveuglée par sa supériorité numérique et technologique», poursuit ce général-major à la retraite. «Les Egyptiens nous avaient fait croire que ce port n’était pas sécurisé, alors qu’ils avaient chargé les troupes algériennes de le protéger. Nous avions établi notre stratégie sur cette base. Mais au front, nous avions été surpris par la combativité des soldats algériens qui ne nous ont laissé aucune chance d’y accéder», ajoute cet ancien chef militaire israélien dans ce fameux livre sur la guerre de Kippour. Il a affirmé que les soldats algériens avaient réussi à abattre un avion-cargo américain C5 Galaxy. De nombreux autres témoignages de cet ancien responsable de l’armée israélienne ont été rapportés par Al Ahram. Des témoignages qui ont le mérite de souligner l’apport extrêmement considérable de l’Algérie dans la guerre d’Octobre. Une défaite et des pertes que les militaires israéliens de l’époque gardent encore en mémoire. Par ce long article, Al Ahram semble avoir voulu donc rectifier le tir en faisant l’éloge de l’Algérie et de son rôle durant cette guerre contre l’ennemi israélien.
Sonia B.
 

Comment (61)

    YOUCEF
    7 octobre 2017 - 4 h 00 min

    Quelles preuves en vos possessions quant au livraison du gaz Algerien aux sionistes? ?




    0



    0
    Aris
    17 septembre 2017 - 11 h 09 min

    Le passé est une catastrophe pour l’Algérie qui a laissé beaucoup de plumes et des morts à gogo.
    Suite à ces guerres israêlo-arabes financées copieusement par l’Algérie. La honte est consommée sans vergogne, en ce qui concerne la glorieuse victoire d’Israël.
    Algérie sombre dans la guerre civile, ruinée par la Guerre. le Maroc de plus en plus protectorat multiple. les royaumes arabes défaits sont convertis au sionisme, l’Egypte et la Syrie sous contrôle direct d’Israël (notamment le Sinaï et le Golan).
    L’Irak démantelé, l’ Algérie livre du gaz à Israël, les arabes défaits et soumis sont livrés dangereusement au terrorisme islamique, (le bilan est cauchemardesque), sans oublier les guerres inter-arabes, qui engendre la misère planétaire.




    0



    1
    abbas
    27 mars 2017 - 9 h 00 min

    vous avez oublié le pilote
    vous avez oublié le pilote kabyle qui a foncé dans la tour des communications israélienne malgré les ordres de faire demi tour, il a refusé il a fait le kamikaze




    1



    1
      Anonymous
      11 juin 2017 - 21 h 31 min

      c était le lieutenant
      c était le lieutenant ouaguenouni




      1



      1
    Travailler sur Internet
    13 janvier 2014 - 19 h 10 min

    Du travail d orfevre, merci
    Du travail d orfevre, merci pour ce bon plaisir.
    Travailler sur Internet http://apocalx.fr/170




    0



    0
    Anonyme
    17 décembre 2013 - 13 h 47 min

    Je reste sceptique et je ne
    Je reste sceptique et je ne cesse de poser cette question ? Pourquoi le pouvoir Algérien refuse l’agrément à l’association des anciens combattants du Moyen-Orient. Réponse:Parce que leurs témoignages de cette guerre,je parle d’octobre 73, pourraient dévoilés beaucoup de contre-vérité.Ces anciens combattants vivent dans la misère et la plupart entre-eux sont mort par des maladies et dans l’anonymat total;aucune indemnité ne leurs a été accordé,contrairement aux anciens faux combattant de l’ALN.




    2



    1
    BISKRA
    16 décembre 2013 - 22 h 29 min

    C’est Anouar el-Sadate qui a
    C’est Anouar el-Sadate qui a trahi son peuple mais aussi les pays (Syrie, Algérie et l’Irak) qui veulent détruire le sionisme. sans compter les pays du Golf et la Jordanie.
    je vous invite de lire les mémoires rédigées par l’ambassadeur soviétique au Caire Vladimir M. Vinogradov et ecrite par M. Israel Shamir (« Guerre de Kippour » : une guerre truquée)
     » http://reseauinternational.net/les-grandes-arnaques/guerre-de-kippour-une-guerre-truquee/ »
    Concernant l’Algérie, les présidents successive d’Égypte ont reçu toujours des ordres de leurs patrons sioniste mais je ne pénalise le peuple Égyptien. Depuis la défaite de 1967, l’Égypte a eu des chantage tout d’abord de l’Arabie saoudite, puis après la défaite de 1973 l’Égypte est devenu soumise par les $ des USA et les pays du Golf.
    A vous de juger.




    0



    0
      Ilman
      17 septembre 2017 - 10 h 45 min

      La participation algérienne (pour défendre l’Egypte) en 73, était marginale. L’armée algérienne est arrivée dans la banlieue du Caire une fois le cessez le feu imposé par l’ ONU (trop tard).
      L’Algérie a plutôt financé la guerre pour favoriser l’Egypte, qui colonisait encore notre pays. En 1973 il fallait plutôt faire la guerre au Maroc. Ne pas oublier que l’Algérie fournit toujours du gaz algérien gracieusement à Israël (via l’ Egypte vassale). Israël a gagné la guerre grâce aux pays judéo-arabes, l’Algérie n’était pas concernée par cette guerre israélo-arabe (en se soulevant contre le colonialisme français, les Kabyles se sont trompés de combat). Aujourd’hui l’Algérie n’est pas libre, plutôt protectorat multiple.
      Les pays arabes sont nos ennemis




      0



      2
    Aflou
    16 décembre 2013 - 22 h 03 min

    @ Azul & Co
    Ce que j’ avais

    @ Azul & Co
    Ce que j’ avais mentionné dans mon commentaire précédent n’est qu’une parcelle de vérité sur tout ce qui se dit sur cette guerre qui avait laissé des centaines de morts et parmi eux nos meilleurs pilotes ont laissé leurs vies pour ses lâches d’Égypchiens qui nous insultent dans tous les malheurs qui leur arrivent.
    Saviez-vous qu’on 1973 l’Algérie avait cautionné l’achat du plus grand et sophistiqué radar que les russes n’ont jamais construit à cette époque, un dépot de 700 millions de $$$ étaient donnés aux russes, pour qu’ils accepte de livrer et installer sur les auteurs du Sinaï pour l’interception d’avions chasseurs F18 Israéliens, quelqus temps après il a été démonté piéces par piéces par un commando militaire Israélien avec la complicité de ses généraux Egypchiens et ramené à israél puis transferré au USA pour étude.
    Voila la pure vérité sur ses supposés militaire dont les Égypchiens ne cessent de faire l’éloge de leur dirigents militaires alors qu’en réalité se ne sont que de vulgaires taupes à la solde des Israéliens.
    Pourquoi me diriez-vous que les russes n’ont jamais levé le petit doigt pour venir en aide à ce pays depuis cette date??? parcequ’ils savent qu’ils ne sont que de vulgaires traitres de la région et qu’on ne peut leur faire confiance sinon comment peut on concevoir qu’une armée de plus de 900,000 soldats sinon plus se sont jamais arrivé à circonscrire toutes ses attaques répétées des israéliens et ce depuis 1967 à ce jour.




    0



    1
    AZZIZ GT
    16 décembre 2013 - 20 h 01 min

    …et dire que ces salops
    …et dire que ces salops ..ont passé tout une année à insulter les algériens ;;;et qu’ils ont participé à l’invasion de l’Irak par les USA;;;et qu’ils n’ont jamais reconnu le rôle de l’Algérie dans ces deux guerres!!! maintenant ils nous les yeux doux à cause de leurs difficultés les salpos;;;




    0



    0
    Issam
    16 décembre 2013 - 19 h 19 min

    C’est à croire que l’aide
    C’est à croire que l’aide algérienne n’a servi à rien .L’égypte d’aujourd »hui se retrouve sous les feu de la youtrerie avec en plus un détournement des eaux par les squelettes ethiopiens ,un soudan coupé en deux .Il faut arrêtés de glorifiez le passé .Ce qui compte c’est aujourd’hui !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.