Ramtane Lamamra qualifie les propos de François Hollande d’«improvisation périlleuse»

Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a qualifié la blague de mauvais goût du président français, François Hollande, d’une «improvisation périlleuse». Répondant à une question d’un journaliste lors d’une conférence de presse animée conjointement avec son homologue chinois, le ministre des Affaires étrangères représente ainsi les propos de François Hollande comme une moins-value aux relations bilatérales. «Il est clair qu'il s'agit d'une moins-value par rapport à l'esprit qui enveloppe nos relations et à la réalité de ce que les délégations françaises et même les autres peuvent constater de la situation sécuritaire en Algérie», a-t-il indiqué. Des relations qui «se sont terminées sur une bonne note en décembre 2012», souligne-t-il, avec la visite du président français en Algérie, regrettant que ce ne soit pas le cas cette année. M. Lamamra a ajouté que «le sens de l'humour peut apporter une valeur ajoutée au sens des responsabilités lorsqu'il s'exprime avec élégance, avec mesure et qu'il introduit de la décontraction dans le cadre de cet art souvent austère qui est la pratique de la diplomatie. A l'inverse, le sens de l'humour peut être générateur d'une moins-value lorsqu'il aboutit à suggérer que les réalités ne seraient pas celles qui sont à la portée de tous et qui ont pu être vérifiées par tous». Il rappelle dans ce sillage que l'Algérie a eu le «plaisir» et le «privilège» d'avoir en visite d'Etat le président français, qui a pu bénéficier, aux côtés du président Bouteflika, de bains de foule et de l'hospitalité chaleureuse du peuple algérien à Alger comme à Tlemcen. Manuel Valls, affirme-t-il, qui était son interlocuteur pendant sa récente visite en Algérie où il accompagnait, avec une importante délégation, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a eu un traitement royal et n'a, à aucun moment, ressenti en lui la «moindre préoccupation» concernant sa propre sécurité comme celle de toute la délégation. Pour Ramtane Lamamra, il faudra maintenant trouver le moyen de tourner la page pour mieux regarder vers l’avenir. Lors d’un discours prononcé dans une soirée d’anniversaire organisée à l’Elysée pour les 70 ans du Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France), M. Hollande avait fait une plaisanterie de très mauvais goût en se disant réjoui que son ministre de l’Intérieur soit revenu d’Algérie «sain et sauf». Avant Ramtane Lamamra, le président de la Commission nationale consultative de promotion et de protection des droits de l'Homme (CNCPPDH), Farouk Ksentini, a qualifié les propos du président français de «provocateurs» et d’«atteinte grave à l'Algérie». Il a appelé carrément le président Hollande à présenter des excuses pour ses propos, tout en interpellant les autorités algériennes afin qu’elles «ne laissent pas passer une telle atteinte sous silence». De son côté, l'avocate Fatima Zohra Benbraham a considéré comme «très grave» le fait que le président français ait soulevé la question du retour de son ministre de l'Intérieur d'Algérie, rappelant par la même que la visite de ce dernier a été couronnée par la signature de plusieurs accords. Pour cette dernière, il faudra revoir la nature des relations bilatérales.
S. B.
 

Comment (83)

    Anonyme
    26 décembre 2013 - 12 h 28 min

    Il ne faut rien attendre d’un
    Il ne faut rien attendre d’un président français qui confond toujours l’autorité et l’autoritarisme ! En Algérie comme en Israel le seul but de françois hollande ets de satsifaire les « magouilleurs internationnaus où qu’ils se trouvent » ne citons pas de noms ni d’entreprise et encore moins de banques sinon nous risquon d’être fiché et d’être mis en prison comme de vulgaires criminels !
    C’est là que ça devient dangereux d’avoir mis un tel dictateur au pouvoir ! C’est très grâve ! Quand il ne sera plus président François Hollande devra être placé devant la Haute Cours de JUSTICE, JUGÉ ET MIS EN PRISON À VIE POUR TRAHISON ET MIS EN DANGER DE L’APPAREIL ETATIQUE ET FAMILIAL DANS SON ENSEMBLE ! MICKAEL MERLEAU




    0



    0
    Anonyme
    23 décembre 2013 - 8 h 09 min

    Laamamra se contente de
    Laamamra se contente de rechercher des mots dans le lexique de l’ironie. C’est la diplomatie de gamins. Certains sont contents car il rend l’insulte par procuration, c’est de la diplomatie de cour de récréation. Depuis son arrivée, à part nous parler de lmrroc jour et nuit, rien!!! C’est donc normal que nos ennemis et nos soi-disant alliés se moquent de nous pour exprimer des regrets après. Tout ce qui les intéresse, c’est le pétrole et le gaz, le fond de leur pensée n’a pourtant pas changé, ils méprisent l’algérien. Notre pays s’est affaibli petit à petit.




    0



    0
    Antisioniste
    22 décembre 2013 - 19 h 32 min

    Salamou 3likoum
    Monsieur

    Salamou 3likoum

    Monsieur Ramtane Lamamra vous ne le savez pas ou vous en doutez peut être, mais croyez moi vous êtes une fierté pour le peuple algérien. Vos déclarations et vos réponses sont dignes d’un fils de l’Algérie la valeureuse. Continuer et croyez moi, vous êtes soutenus et apprécier plus qu’un candidat au au présidentiel.




    0



    0
    nono
    22 décembre 2013 - 16 h 59 min

    Ramdane lamame rangaine c’est
    Ramdane lamame rangaine c’est ainsi qu’il faut l’appeler car mis a part les constantes nationales, les 2 millions de martyrs, le polissario, la palestine, et la demande de repentance il n’a rien a proposer. Sur le plan diplomatique L’Algérie stagne, peine a se faire entendre…elle se fait dépasser par toutes les nations, elle manque de transparence, elle politise tout, elle corrompt tout, c’est un pays de magouilleurs, de margoulins…




    0



    0
    Oliver Queen
    22 décembre 2013 - 16 h 00 min

    A Anonyme le maroki camouflé
    A Anonyme le maroki camouflé ou le renégat algérien parce qu’aucun autre qualificatif ne peut être donné à un supposé Algérien qui souhaite que son Ministre des Affaires Etrangères échoue. Cela semble, à ce propos d’ailleurs, être une constante car lors d’une précédente prise de bec, la même méchanceté, la même hargne et malveillance suintaient de vos propos.

    Ensuite, ne me tutoyez pas. Je n’ai pas gardé vos cochons avec vous !
    Quant aux faits, comme vous dites, ils sont précisément têtus et Lamamra est en train de briller…pour le plus grand bonheur de l’Algérie et de sa politique étrangère. On souhaiterait plus de personnalités de son gabarit au Gouvernement d’ailleurs.
    Et, bi idhn Allah, les lendemains de notre pays ne déchanteront pas, oiseau de mauvais augure, prophète de malheur !

    QQuand à la gueule e bois, c’est vous qui semblez groggy depuis la nomination de R. Lamamra, sidek.




    0



    0
    fares
    22 décembre 2013 - 16 h 00 min

    Bravo Mr Lamamra c est
    Bravo Mr Lamamra c est exactement la réponse qu il fallait.
    « Manque d élégance »

    On a plus besoin d excuses.
    Bravo !!!




    0



    0
    Anonyme
    22 décembre 2013 - 15 h 56 min

    Par Amdakul (non vérifié) |
    Par Amdakul (non vérifié) | 22. décembre 2013 – 15:20
    Non missiour le client de la mangeoire oujdiste, la vidéo est bien truquée par l’ENTV pour faire paraître Bouteflika en bonne santé alors qu’il est fini, le peuple le sait, il veut un autre président, 15 années de bouteflikisme barak




    0



    0
    fares
    22 décembre 2013 - 15 h 12 min

    Bravo Mr Lamamra pour votre
    Bravo Mr Lamamra pour votre réaction,c est un honneur d avoir des ministre de votre calibre en A lgérie.
    « Manque d élégance »
    Joli propos !!!
    Hollande n est pas prêt d oublier vos propos.TBiT
    Après ça on pas besoin d excuses.
    Bravoooo !!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.