Menace sur la liberté d’expression en France : le régime de Hollande bascule-t-il dans la dictature ?

En s’acharnant à faire taire l’humoriste Dieudonné, les autorités françaises puisent dans le fonds liberticide des traditions de la France. Le problème pour Hollande, Valls et consorts, c’est que dans ces mêmes traditions, il y a également une dimension républicaine fortement ancrée, ce qui les oblige à trouver des motifs «légaux» à leur cabale contre l’humoriste. Quand l’accusation «racistes et antisémites» s’avère gratuite et infondée, ils placent le curseur de la censure sur «atteinte à la dignité humaine». Tous les arguments sont bons, il pourrait même qu’un jour on entende dire «si ce n’est lui, c’est donc son frère ou quelqu’un des siens» ; ils veulent, à tout prix, répondre aux exigences des organisations sionistes, pro-Israël, en France, qui cherchent à asseoir leur domination sans partage sur l’opinion publique à travers les médias et la classe politique. Or, les spectacles sont un puissant véhicule médiatique. La fermeture de son théâtre, l’interdiction de ses spectacles et son asphyxie économique par les amendes sont pour le moment les trois armes de destruction visant Dieudonné qui est, faut-il le rappeler, Français et ce qu’il fait est partie intégrante de la culture française. Mieux : son succès auprès du public français est indéniable et c’est cela qui inquiète : une partie importante de la population française serait anti sioniste. Elle se reconnaît dans la culture véhiculée par Dieudonné, un produit de la diversité de la société française. C’est à cette marque de diversité que les censeurs au sein du pouvoir en France, s’en prennent. Il ne doit plus subsister de différences, en tout cas pas celle qui permet de se démarquer du sionisme. Qu’importe si le sionisme est raciste, par nature d’ailleurs, comme le prouvent les pratiques d’Israël contre les Palestiniens, la discrimination à l’égard de Dieudonné est justifiée par le message qu’il diffuse et qui va à l’encontre de l’influence du lobby sioniste sur les sphères d’activité en France. Pour le contrer, Valls a pondu une circulaire qui est un véritable guide que les préfets se doivent d’appliquer, en exécution d’une sorte de condamnation de Dieudonné sans qu’il y ait de procès. Le premier à agir avec zèle contre l’humoriste qui dérange a été le maire de Bordeaux, Alain Juppé, qui a annoncé son intention d'empêcher la tenue du spectacle de Dieudonné, prévue le 26 janvier dans sa ville. Toute cette démarche est tellement maladroite que jamais, en France, les quenelles n’ont autant fleuri. L’acte de censure contre Dieudonné n’est pas sans précédent. En 1957, en pleine guerre de libération, la France avait interdit la chanson Le déserteur de Boris Vian, interprétée par Mouloudji. Cela n’a pas empêché l’insoumission de battre des records ni les gestes de solidarité à l’égard de notre lutte pour l’indépendance, exprimée sous diverses formes, y compris justement par la désertion, par de nombreux soldats du contingent, les «appelés», que la population algérienne distinguait des instruments du colonialisme qu’étaient les parachutistes et autres légionnaires. Ce sont sur ces traditions républicaines que Dieudonné s’appuie pour poursuivre son action et repousser les attaques des censeurs inspirées par le sionisme.
Kamel Moulfi

Comment (13)

    noui
    8 janvier 2014 - 21 h 00 min

    a salem a jmaha
    il vont se

    a salem a jmaha

    il vont se defoule prochainement dans les isoloirs pour les municipales je n y croit pas la gauche ou la droite c est pour auser la galerie avec le restes ils sont la pour se remplir les poches et le reste vous cassez pas la tetes il va en avoirs des arabes de services dati debouze et les 3 du gouvernements quand vous entendez l ex de sinclair pouquoi vous etes a gauche parce que a l epoque il n y avait pas de place a droite

    kamel chaoui




    0



    0
    memona
    8 janvier 2014 - 6 h 44 min

    rire de tous et de tout c’est
    rire de tous et de tout c’est la libre expression et le sujet tabou est israel ,le crif et cie

    lisez et pensez aux voisins sous coupe de ces gens

    http://french.irib.ir/component/k2/item/309446-afrique-de-l-est-l-ol%C3%A9oduc-isra%C3%A9lien,-par-gilles-munier




    0



    0
    RAMO
    7 janvier 2014 - 23 h 58 min

    Dieu a tout donné a dieunonné
    Dieu a tout donné a dieunonné le courage pour son combat,on se croirais au temps biblique malheureusement lui n est qu’ un simple humoriste,qui a tout une sous république aux ordres contre lui.




    0



    0
    SiZineddine
    7 janvier 2014 - 23 h 39 min

    La France est en train de
    La France est en train de devenir l’annexe d’Isral




    0



    0
    Anonyme
    7 janvier 2014 - 18 h 17 min

    J’AIMERAIS QUE BOUTEF REGARDE
    J’AIMERAIS QUE BOUTEF REGARDE CETTE VIDEO LUI QUI AIME TANT LE PARTENARIAT STRATEGIQUE AVEC LA FRANCE.COMMENT CETTE DERNIERE TRAITE LES ARABES ET LES MUSULMANS ET COMMENT BOUTEF LUI OFFRE DES MILLIONS D’EUROS EN AVANTAGEANT LES STES FRANCAISES EN FAILLITE LE PLUS SOUVENT A INVESTIR EN ALGERIE COMME CI IL NE RESTE QUE LA FRANCE SUR CETTE TERRE.MON DIEU QUE NOS VALEUREUX MARTYRS REVIENNENT CETTE SEMAINE




    0



    0
    Mohamed eel Maadi
    7 janvier 2014 - 18 h 09 min

    La France ne bascule pas,
    La France ne bascule pas, c’est une dictature et je suis bien placé pour en parler. J’interviens régulièrement et poliment sur des sites politiques ou les attaques sur l’Algérie sont monnaie courante et a chaque fois mes commentaires sont supprimée et ou les insultes, la calomnie, le dénigrement de l’Algérie sont autorisé voir encouragé ! Ce qui est devenu évident en France par une majorité de Français, c’est qu’une communauté extrêmement puissante dirige la France et impose par l’intimidation, le chantage, une pensée unique et de par ce fait terrorise tout un peuple. La Corée du Nord, c’est des enfants de chœur face à ce système inique et liberticide.J’estime pour ma part que c’est un bien pour l’Algerie et j’espère que ceux qui crachent à la gueule de l’Algerie sur le supposé règne dictatoriale du Pouvoir Algerien ouvriront les yeux et la je parle des opposants algériens car je ne raterais pas l’occasion de leur rappeler l’interdiction de la liberté d’opinion dont fait l’objet l’humoriste Francais Dieudonné M’bala M’bala




    0



    0
    Mére-patrie
    7 janvier 2014 - 17 h 45 min

    Le moment n’est-il pas venu
    Le moment n’est-il pas venu de punir cette France socialiste qui devint plus israélienne qu’Israël, elle-même ; cette entité sioniste qui métastase le corps déjà fatigué par la crise économique et financière de la France.
    Certains parlent déjà qu’Israël n’est plus en Palestine occupée mais bel et bien en France ; ce grand pays que F. Hollande et consorts ont réduit à sa plus simple expression.
    Que Dieu ait pitié de la politique étrangère de l’Algérie.




    0



    0
    Anonyme
    7 janvier 2014 - 17 h 06 min

    Le combat de Dieudonné est
    Le combat de Dieudonné est noble, il est un combat contre le sionisme nazi, la collaboration sioniste et nazie se révèle de plus en plus par les peuples qui se sont faits berner, le monde entier doit mener un combat sans pitié contre ce fléau qu’est le sionisme = nazi.

    Ce qui ont pourri la France ce sont les juifs venus d’Afrique du Nord ils sont majoritairement sionistes, peu sont vraiment contre le sionisme, le sionisme, on le constate en France, avec BHL ce diable qui organise des guerres contre des pays souverains comme la Libye, la Syrie, il veut à tout prix un printemps arabe en Algérie, il le clame haut et fort lui le pourri sioniste de la pire espèce, il y en d’autres comme Eric Zemour, Enrico Macias, Patrik Bruel alias Maurice Benguigui, et d’autres aussi virulents qui sont les ambassadeurs du sionisme et de l’entité terroriste sioniste. Les sioniste contrôlent la France, sa politique étrangère, on a vu comment Laurent Fabius s’agite comme un diable pour convaincre l’Otant à détruire la Syrie




    0



    0
    raselkhit
    7 janvier 2014 - 14 h 43 min

    Non ce n’est pas un
    Non ce n’est pas un acharnement contre Dieudonné mais la liquidation du peu de ce qu’il restait de la fameuse liberté d’expression qui du reste n’a jamais eu cours dans ce pays .Juste pour rappel. Qu’était il advenu de tous ces français qui par conviction personnelle ont apporté leur soutien à la lutte du peuple Algérien .Que peut on dire du sort de M. Richard Labévière journaliste à RFI et de tous ceux qui un jour ont osé élever le ton pour dire quelque chose e qui n’allait pas dans le sens du pouvoir.Il suffisait de regarder d’un peu plus prêt. Les champions de la liberté d’expression nous démontrent que c e concept n’est valable que quand c’est eux qui le manipule et non dans l’absolu




    0



    0
    Anonyme
    7 janvier 2014 - 14 h 34 min

    POUR COMPRENDRE LE SIEU
    POUR COMPRENDRE LE SIEU EMMANUEL AINSI QUE SON ACHARNEMENT REGARDEZ LA VIDEO SUIVANT ELLE EXPLIQUE TOUT. MAIS LE PLUS QUI ME FAIT MAL EST QUE LE GOUVERNEMENT ALGERIEN CONTINUE A OCTROYER DES CONTRATS JUTEUX A CE PAYS POUR L’ASSISTER ALORS QUE CE PAYS,LA FRANCE EST D’UN RACISME ANTI ARABE ET MUSULMAN SANS EGALITE DANS LE MONDE.
    http://www.youtube.com/watch?v=xRrOBE3OerI




    0



    0
    Arezki
    7 janvier 2014 - 14 h 32 min

    Il faut poster des anecdotes
    Il faut poster des anecdotes pour l’aidé a se défendre dans son combat judiciaire qui ce profil a l’horizon, comme par exemple l’affaire des caricatures du prophète reproduite par charlie hebdo aux quelle ils on mets une chape de plomb !
    ça servira certainement devant la barre pour faire pencher les victoires de son coté..




    0



    0
    Anonyme
    7 janvier 2014 - 14 h 13 min

    le début de la fin de la
    le début de la fin de la domination de l’idéologie sioniste (idéologie raciste par excellence) sur la population européenne, en particulier et sur les sociétés contemporaines, en général?




    0



    0
    salim
    7 janvier 2014 - 14 h 05 min

    Et avec tout cela ils ont le
    Et avec tout cela ils ont le culot de dire que la France est le pays des Droits de l’Homme.

    Vis à vis de Dieudonné ils ne sont pas en train de réagir suscite à une infraction. Ils sont en train de chercher le code qui leur donne cette Loi qu’ils peuvent faire adapter à ce que fait Dieudonné.

    Que le Code soit civil ou pénal, qu’importe, il suffit qu’il leur permette de faire cesser le spectacle, l’idéal pour eux faire emprisonner Dioeudonné Ils en rêvent. Ils sont capable de puiser cette Loi même du code forestier ou animalier.

    Et à court d’arguments plausibles et qui soient dans la légalité, ils se sont tournés vers l’administration.

    User des prérogatives des maires et Préfets pour faire cesser le spectacle.
    Et le premier à répondre présent à cette mascarade Juppé, le plus raciste d’entre tout le monde.
    Une honte, ils veulent trouver une infraction là ou il n’y a rien. C’est pire que la dictature.
    Un harcèlement mesquin, et terre à terre.

    Le hic dans tout cela, est que ce spectacle n’a en lui rien d’interdit ou qui puisse justifier ce tollé. Un simple bras d’honneur qu’ils n’arrivent pas à avaler.
    Dieudonné est dans son droit de réagir face à cet acte raciste, et surtout s’il y a manque à gagner.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.