Election présidentielle : Louisa Hanoune fait durer le suspense

On la sentait venir. Louisa Hanoune sera, «sauf cas de force majeure», la candidate du Parti des travailleurs à l’élection présidentielle du 17 avril prochain. Certes, pour «faire durer le plaisir», le PT a décidé, ce samedi, de manière officielle de prendre part à ce rendez-vous électoral, tout en suspendant à vendredi prochain l’annonce relative au candidat ou candidate qui sera chargé de représenter le parti à cette importante échéance politique. Mais la question prête presque à rire puisque dans les travées du Centre de la mutualité de Zéralda où s’est tenue la session du comité central du PT, les cadres du parti et les journalistes restent convaincus que Louisa Hanoune sera bel et bien la candidate de son parti le 17 avril. Officiellement, la candidature en question sera annoncée le 24 janvier prochain à l’occasion d’une conférence de presse, à l’issue d’un autre conclave des cadres du parti. Louisa Hanoune fait donc durer le suspense sur sa candidature, prétextant que «les conditions pour la tenue des élections présidentielles ne sont pas encore claires». Bien qu’elle se refuse à expliciter les raisons qui rendent cette situation «pas claires», la pasionaria du PT semble faire le choix de laisser passer la première semaine après la convocation du corps électoral avant de faire son annonce officielle de candidature. Certainement pour voir un peu plus «clair» dans une compétition électorale dont les contours restent totalement flous. Mais cette semaine pourrait être décisive. Avec l’annonce officielle de la candidature de l’ancien chef de gouvernement Ali Benflis, prévue ce dimanche, la scène politique va sans aucun doute gagner en clarté. Reste cette inconnue liée à la présence ou pas à ce rendez-vous du président sortant. Pour sauvegarder les formes, Louisa Hanoune insistera d’ailleurs beaucoup sur le fait que c’est le comité central de sa formation qui a tranché la question, d’abord, de la participation au scrutin présidentiel et, ensuite, de la présentation d’un candidat du parti. L’intervention de la SG du PT jeudi à l’ouverture des travaux de la réunion des cadres du parti avait déjà donné le La quant à la position de sa formation vis-à-vis de cette échéance politique. Une décision visiblement tranchée avant la tenue de la rencontre qui n’a donc servi qu’à l’entériner. Ce samedi encore, la patronne du PT a de nouveau martelé ses arguments de prendre part au scrutin présidentiel en s’appuyant sur «le malaise profond dans lequel se débat le pays ces dernières années», ce qui dicte, d’après elle, «une mobilisation de toutes les forces vives de la nation pour sortir de la crise». Le plus amusant dans l’intervention de la SG du PT, c’est qu’elle présente sa formation presque comme le messie qui sauvera l’Algérie des atteintes à la souveraineté nationale et des dangers qui la guettent. «Notre parti fera barrage à toutes les tentatives de menaces et de déstabilisation du pays lors de ces élections et aux interventions extérieures», tonne-t-elle, tout en pointant «un malaise qui touche le plus haut sommet de l’Etat». La SG du PT a déjà à son actif deux participations à l’élection présidentielle, puisqu’elle avait pris part aux deux précédents rendez-vous de 2004 et 2009.
Amine Sadek
 

Comment (17)

    velaidh
    20 janvier 2014 - 21 h 24 min

    Louisa va a la meque faire
    Louisa va a la meque faire une hadja.
    Ce serait mieux pour toi.




    0



    0
    sabrina
    20 janvier 2014 - 15 h 14 min

    quelle opportuniste celle là;
    quelle opportuniste celle là; deja que lorsque sa piscine marche, les gens n’ont plus d’eau alors là à la presidence??




    0



    0
    chafik
    20 janvier 2014 - 12 h 53 min

    bon ; jouer au lievre
    bon ; jouer au lievre oui,c’est pour une etape bien etabkie,mais dire non ,ou se positionner comme concurente,moi je la qualifierais de lievresse ( pas francais )parceque la femelle du lievre est bien nue hase ,si elle est une:
    a bien tot




    0



    0
    FAKOU
    19 janvier 2014 - 23 h 18 min

    LOUISA TU SAIS TRES BIEN QUE
    LOUISA TU SAIS TRES BIEN QUE TU N’ AS AUCUNE CHANCE TOUT SIMPLEMENT PARCEQUE TU ES UNE FEMME .LES MENTALITES N’ONT PAS EVOLUE AU POINT D’ACCEPTE UNE FEMME A LA TETE DE L’ALGERIE .TU NE FERAS QUE DE LA FIGURATION .JE VOTERAI POUR TOI .BON COURAGE




    0



    0
    maysar
    19 janvier 2014 - 13 h 38 min

    Pas de suspense , l’éternelle
    Pas de suspense , l’éternelle lièvre est déjà sortie de son terrier pour accompagner Boutef ou le candidat qu’il aurait adoubé !




    0



    0
    Laetizia
    19 janvier 2014 - 13 h 28 min

    Je suis scandalisée par cette
    Je suis scandalisée par cette explosion d’insultes!




    0



    0
    Anonyme
    19 janvier 2014 - 13 h 13 min

    Elle est pathétique celle-là.
    Elle est pathétique celle-là. Un mot de plus serait de trop.




    0



    0
    Anonyme
    19 janvier 2014 - 12 h 50 min

    Amine Sadek t’aurais du la
    Amine Sadek t’aurais du la mettre à côté de Sidi SaId !




    0



    0
    djazairi
    19 janvier 2014 - 9 h 34 min

    Pensez vous qu elle puisse
    Pensez vous qu elle puisse avoir la moindre chance
    pour attirer ne serait un regard de
    quelqu un ,cette vieille ……militoute




    0



    0
    Anonyme
    19 janvier 2014 - 5 h 20 min

    Cette femme symbolise bien
    Cette femme symbolise bien l’opportunisme ; aucune dignité…




    0



    0
    Laetizia
    19 janvier 2014 - 0 h 55 min

    La misogynie atteint des
    La misogynie atteint des sommets!
    Mme Hanoune a de vraies qualités de commandement ou de direction. Elle pourrait largement rivaliser et même écraser la plupart des bons à rien qui se sont octroyés des postes de direction ou des ministères sans jamais ressentir le devoir qui leur incombe, à cette position.
    Soyons pragmatique et juste!




    0



    0
    MAILLOT.dz
    18 janvier 2014 - 18 h 16 min

    DE NOUVEAU LE LIÈVRE EST PRÊT
    DE NOUVEAU LE LIÈVRE EST PRÊT A PARTIR LE 17 AVRIL 2014.




    0



    0
    Anonyme
    18 janvier 2014 - 18 h 13 min

    Elle doit avoir toucher des
    Elle doit avoir toucher des millions de dollars pour être une hase (femelle du lièvre).




    0



    0
    Benai ouali
    18 janvier 2014 - 17 h 21 min

    Vivre sans dignité, a quoi ça
    Vivre sans dignité, a quoi ça sert de vivre. Cette femme qui va servir de lièvre pour son papi, elle va recevoir un ordre de mission du frère de papi, une feuille de route, pour nous faire croire la main étrangère, le MAK, les démocrates, qui sont derrière les malheurs de l’Algérie. Un caranaval de médahates, poursuivra, après ghoule , benyounes alias hadj bettou, voilà nana Louisa qui clôture le tout pour débuter la campagne.
    A suivre




    0



    0
    djidjel85
    18 janvier 2014 - 17 h 18 min

    je ne sais pas s il y a
    je ne sais pas s il y a vraiment plaisir avec Louiza
    mais je pense qu elle n intetesse personne




    0



    0
    vrirouche
    18 janvier 2014 - 16 h 17 min

    Et le cirque continue
    Et le cirque continue !…………..
    On va lui rappeler un proverbe BIEN DE CHEZ NOUS :

    YENZA NIF YENZA , SEWAK A LOUISA !




    0



    0
    Rascasse
    18 janvier 2014 - 16 h 04 min

    Tout en sachant qu’elle n’a
    Tout en sachant qu’elle n’a aucune chance même si des élections libres et démocratiques aient lieu, elle y va quand même bien sur non pas pour une tribune ( qui n’a servit d’ailleurs à rien depuis ) mais pour l’argent de la compagne , une manière légale de téter la mammele .




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.