David contre Goliath

Par Kamel Moulfi – Le roi du Maroc, Mohammed VI, commence aujourd’hui une visite de trois jours en Tunisie. Il ne faut pas être un grand spécialiste des questions du Maghreb pour comprendre que la seule motivation qui pousse le roi à sortir de son pays est l’obsession qu’il a de faire concurrence à l’Algérie, voire de l’isoler. Il n’y a qu’à lire les commentaires inspirés par le Makhzen sur cette visite pour s’en convaincre. Une tentative que, pourtant, le roi sait vouée à l’échec. Il n’ignore sûrement pas le rayonnement de notre pays dans son voisinage et même au-delà, puisé de son histoire et traduit en gestes concrets de solidarité, comme le soutien financier accordé, justement, à la Tunisie, tout récemment, mais aussi l’effacement de la dette de plusieurs pays africains et l’aide multiforme fournie aux pays du Sahel. La Tunisie a besoin d’être épaulée au double plan économique et sécuritaire, pour surmonter la situation difficile qu’elle traverse et qui rend très précaire la stabilité recherchée pour réussir une transition bien amorcée mais toujours tributaire d’aléas trop nombreux. Il est évident que le Maroc, en proie lui-même à d’inextricables problèmes économiques et sociaux, et qui vit de l’assistance internationale, ne peut être d’aucun secours à un autre pays. C’est ce qui accrédite la thèse d’une démarche orientée contre l’Algérie. Les instructions données par le Makhzen à ses agents, à tous les niveaux, sont d’agir contre l’Algérie partout. Il reste à savoir au profit de qui le Maroc s’adonne à ce jeu qui ne sert pas ses intérêts. Cela enrage certainement le roi et son Makhzen d’apprendre que c’est dans la capitale algérienne que les choses se passent. Mardi, c’est à l'initiative de notre pays que le ministre des Affaires étrangères libyen a présenté un exposé sur la situation qui prévaut en Libye à ses homologues de l’Algérie, Tunisie, Egypte, Tchad, Niger, Soudan. La présence à la réunion de la présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma, le secrétaire de la Ligue arabe, Nabil El-Arabi, et l'envoyé spécial de la Ligue arabe pour la Libye, Nacer El-Kedoua, suffit à montrer l’importance de cette initiative. En fait, le Maroc qui essaye vainement de marcher sur les plates-bandes de l'Algérie, c'est David contre Goliath.
K. M.
 

Comment (91)

    Mouloudeen
    31 mai 2014 - 19 h 41 min

    Bagarre généralisée au palais
    Bagarre généralisée au palais de Carthage. Le pire est à craindre

    Un incident diplomatique à éclaté aujourd’hui entre le roi du Maroc et le président Marzouki. L’incident, anodin au départ, a vite pris de l’ampleur pour se transformer en pugilat, en bagarre généralisée entre les membres de la délégation marocaine et les fonctionnaires de la présidence de Carthage. Le roi du Maroc se serait évanoui alors que le président Marzouki aurait perdu deux dents. On attend Mehdi Jomaa et si El beji qui a promis de venir à Carthage avec les barbouzes de l’ex-RCD et de l’actuelle UGTT. Les ambassadeurs des USA, de France, et d’Algérie ont fait le déplacement à Carthage pour apaiser les esprits. Mal leur en a pris car les marocains, fous de rage de voir débarquer l’ambassadeur algérien et ses gardes du corps, ont fait usage de leurs armes, des armes qui étaient dissimulées dans la djellaba du roi. On entend à l’instant des échanges nourris de coups de feu et les habitants de la région de Carthage à El Marsa sont morts de peur.




    0



    0
    Mouloudeen
    31 mai 2014 - 18 h 07 min

    L’insulte du sujet Marzouki
    L’insulte du sujet Marzouki par son roitelet a entraine le report de la des 5 pays d’Afrique du Nord sur la Lybie,

    La Tunisie a annoncé le report d’une réunion prévue dimanche des ministres des Affaires étrangères des Etats du Maghreb sur la situation en Libye en raison du manque de « visibilité » dû la grave crise dans ce pays.

    Cette réunion d’ »urgence » annoncée en début de semaine devait être suivie lundi d’une rencontre d’envoyés spéciaux pour la Libye de plusieurs pays et organisations, comme l’ONU, la Ligue arabe, l’Union européenne et la France, mais celle-ci a aussi été reportée à une date indéterminée.




    0



    0
    Mouloudeen
    31 mai 2014 - 17 h 13 min

    La question du Sahara
    La question du Sahara Occidental provoque un incident diplomatique entre la Tunisie et le Maroc.

    Selon le site Business News, se basant sur « des sources diplomatiques », un différent a éclaté, aujourd’hui, samedi 31 mai 2014, entre le roi du Maroc Mohamed VI et le président tunisien Moncef Marzouki.

    Selon la même source, l’incident a eu lieu lorsque Moncef Marzouki a abordé la question du Sahara Occidental.

    Le roi du Maroc aurait annoncé le gel du reste de ses activités prévues dans la journée après avoir insulté le président tunisien.

    Une autre source diplomatique nous confirme que le roi Mohammed VI quittera la Tunisie dans la journée », rapporte ce samedi 31 mai 2014, le site Businessnews.

    Pour sa part, selon le site African Manager, se basant sur des sources gouvernementales tunisiennes, a annoncé le départ pour Rabat du chargé de l’information du Roi du Maroc.

    « Ces sources ne semblaient pourtant pas être au courant de l’incident entre le Roi %Mohamed 6 et Moncef Marzouki. A Carthage, ceux qui ont posé la question se seraient vus répondre que le Palais n’était pas non plus au courant » signale African Manager.

    Por rappel, le Maroc conditionne ses relations diplomatiques au soutien de ses revendications sur le Sahara Occidental, ancienne colonie espagnole envahie par le royaume chérifien avec le soutien de la France.




    0



    0
    Anonyme
    30 mai 2014 - 16 h 24 min

    Le terrorisme islamiste dans
    Le terrorisme islamiste dans la région et dans le Sahel et son financement proviennent du Maroc, si la Tunisie vit des assauts terroristes, c’est que le Maroc le soutient et le finance avec son poison,, ,le drogue et le terrorisme sont intimement liés. Le Maroc féodal est le principal pourvoyeur du terrorisme via sa drogue, le terrorisme en Algérie est soutenu par le Maroc depuis toujours, surtout durant la décennie noire en Algérie. .




    0



    0
    Anonyme
    30 mai 2014 - 16 h 18 min

    Il faut que les algériens et
    Il faut que les algériens et les tunisiens se débarrassent de la racaille marocaine qui les dirige, nous sommes gouvernés par des traitres mercenaires marocains qui font tout pour maintenir nos 2 pays dans le sous développement chronique. Les marocains sont connus pour être des traitres mercenaires de la pire espèce et des racailles féodaux au service du sionisme de l’impérialisme. Je suis pour un rapprochement économique avec la Tunisie sans votre tartour comme vous l’appelez vous les tunisiens, mais jamais avec le Maroc, nous rejetons viscéralement, la grande majorité des algériens, le Maroc les marocains sujets indignes malfaisants serviles de l’impérialisme du sionisme, des haineux incultes et j’en passe, nous rejetons l’ouverture des frontières, leur sale drogue poison, leur présence sur notre territoire, une peuplade d’esclave congénitale le restera à l’éternité. Ces pourriture de marocains ont volé l’histoire de l’Algérie, déformée pour se l’approprier, eux les gueux sans histoire, ni dignité, des prostitués de l’impérialisme et du sionisme, des domestiques de la Péninsule arabique.




    0



    0
    L'Anti-Tartour
    30 mai 2014 - 13 h 07 min

    C’est encore une folie du
    C’est encore une folie du Tartour que d’avoir invité le roitelet du Maroc. C’est pour le remercier d’avoir accueilli son père yousséfiste. Il pourra à cette occasion lui baiser la main comme font tous les serviles et pourquoi pas lui laver les pieds ! En n’oubliant pas de lui rappeler qu’il est toujours sujet de sa Majeste le Predateur.




    0



    0
    Moundji
    30 mai 2014 - 13 h 03 min

    Sa Majesté le Roitelet du
    Sa Majesté le Roitelet du Maroc doit être rassuré et averti que notre clown de président provisoire est un psychopathe évadé d’un centre psychiatrique.
    Avec l’arrivée de la chaleur, son envie de vouloir parler pour ne rien dire s’accentue et c’est pour cela que sa chaine et sa cage ne sont jamais loin.




    0



    0
    Anonyme
    30 mai 2014 - 13 h 00 min

    Qu’est-ce qu’il vient faire
    Qu’est-ce qu’il vient faire celui-la. Il vient aider notre tartour qui se trouve être en même temps son sujet-soumis ? il aurait mieux fait de garder sa visite




    0



    0
    Anonyme
    30 mai 2014 - 12 h 56 min

    le macaque de Carthage va lui
    le macaque de Carthage va lui embrasser la main ?




    0



    0
    La Tunisienne
    30 mai 2014 - 12 h 48 min

    Notre cher invité doit
    Notre cher invité doit assumer ses responsabilités et nous dire pourquoi,

    – la production ,la distribution et la vente du cannabis zatla
    – la délinquance et l’échec scolaire et familial de nos jeunes lycéens consommant ce poison
    – ce commerce rapporte des centaines de milliards a notre cher invité
    – notre cher invité est responsable de la destruction de la jeunesse des pays voisins d’Afrique du Nord et du sud europeens
    J »espère que la justice tunisienne saisit l’affaire en collaboration avec interpol vue la gravité du sujet …..




    0



    0
    Bourguibiste nationaliste
    30 mai 2014 - 12 h 41 min

    L’INTERÊT DE LA TUNISIE EST
    L’INTERÊT DE LA TUNISIE EST DU CÔTE DE L’ALGERIE ET NON PAS DU MAROC La visite du roi du Maroc sur invitation du président provisoire est un faux pas de la diplomatie marocaine car en acceptant l’invitation d’un « président » aussi impopulaire, rejeté par la grande majorité des Tunisiens et qui n’a aucun avenir politique en Tunisie, Mohamed V fait preuve en la circonstance d’un manque de flair politique. Il mise sur un mauvais cheval et fait preuve de peu de sens politique. Posons nous deux questions : pourquoi Marzouki a-t-il lancé l’invitation au roi du Maroc et pourquoi ce dernier l’a-t-il acceptée ? 1. Marzouki a besoin de tenter de redorer son blason et il espère ainsi le faire en accueillant le roi. Sur ce point, il se trompe lourdement. Il veut montrer son inclination et son soutien au Maroc et veut entraîner la Tunisie loin de l’alliance algéro-égyptienne. Il veut aussi remercier le Maroc d’avoir accueilli sur son sol les Yousséfistes qui étaient les ennemis de Habib Bourguiba. Par ce moyen, il veut pousser la Tunisie à tourner la page du Bourguibisme et là aussi il se trompe. 2. Du côté du Maroc, Mohamed V veut éviter l’isolement car l’alliance algéro-égyptienne, qui sera bientôt une alliance algéro-égypto-libyenne, pourrait constituer un danger pour la monarchie marocaine. Nous assistons à un remodelage géostratégique en Afrique du Nord : le retour au pouvoir de l’armée en Egypte, l’élection de M. al-Sissi à la présidence de la République, de même que la réélection du président Bouteflika, le coup d’Etat militaire en cours en Libye conduit par le Général Hafter avec le soutien de l’Algérie et plus discrètement des Etats-Unis, sont les signes d’une nouvelle alliance républicaine, une alliance algéro-égypto-libyenne périlleuse pour le pouvoir monarchique. La tradition diplomatique tunisienne aurait dû conduire à adopter une attitude habile et mesurée. Mais l’influence des islamistes au sein de l’ANC et des islamo-yousséfistes à la présidence explique le penchant pour une alliance avec le Maroc qui risque de nous isoler au Maghreb. Outre le fait que les Marocains sont bien plus cyniques et habiles que Marzouki et compagnie. Acculée à devoir s’allier au roi du Maroc de plus en plus affaibli dans la configuration maghrébine actuellement, Marzouki met en péril la diplomatie et les intérêts stratégiques de notre pays. De son côté le roi Mohamed V tente d’améliorer sa position en essayant d’éviter que la Tunisie ne rejoigne l’alliance républicaine algéro-égypto-libyenne. Son erreur, c’est de miser sur un mauvais cheval car Marzouki et le yousséfisme n’ont pas d’avenir politique en Tunisie. Par ailleurs, c’est bien étrange pour un soi-disant « républicain » que Marzouki se prétend être que de montrer autant d’inclination pour un pouvoir monarchique traditionnel qui est bien loin du Bourguibisme et de ses valeurs modernes. Mais ceci n’est pas surprenant de la part d’un homme aussi fantasque. Ce qui est plus que surprenant, c’est que Mohamed V accorde un crédit à celui qui n’en a plus en Tunisie.




    0



    0
    Anonyme
    30 mai 2014 - 12 h 32 min

    Ce Clown de Moncef Marzouki,
    Ce Clown de Moncef Marzouki, grand fervent de la construction maghrébine devrait se poser une question simple, pourquoi le Maroc n’a ratifié que 8 des 37 accords et traités de l’UMA ?

    Cela au moment où l’Algérie en a ratifié 29, la Tunisie 28, la Libye 27 et la Mauritanie 25.




    0



    0
    Nazil
    30 mai 2014 - 12 h 29 min

    Cette visite intervient à un
    Cette visite intervient à un moment où le Rooitelet sent le vent tourner surtout avec les points discutes lors de la conférence de l’Organisation des pays des non alignés qui s’est tenue à Alger et où la sempiternelle question du Sahara Occidental etait à nouveau posée pour faire prendre à cette organisation, une position favorable au Polisario. Ce qui aurait comme conséquence, en cas de succès, un retrait certain du Maroc renforcant du coup son isolement international apres son isolement regional.




    0



    0
    Le Tunisien
    30 mai 2014 - 12 h 24 min

    C’est à travers Moncef
    C’est à travers Moncef Marzouki, dont le père et la mère ont vécu au Maroc, où il avait fait lui-même ses études jusqu’au baccalauréat,que le Maroc compte éviter que la Tunisie «tombe dans le giron algérien» du moins jusqu’a present.
    Mais l’expression «jusqu’à présent» prouve que les Marocains sont conscients du caractère imprévisible de notre président Merzouki mais ils ne semblent pas avoir le choix car l’Algérie a plusieurs longueurs d’avance.

    En tout cas, sachant qu’ils n’ont pas les grands moyens de notre voisin de l’ouest, qui a fait preuve d’une grande générosité à l’égard de la Tunisie lors de la dernière visite de Mehdi Jomaa à Alger, le souverain marocain va être accompagné d’une grande délégation d’hommes d’affaires pour «renforcer la coopération économique» entre les deux pays.
    Le probleme est qu’on ne sait pas comment ceci peut se produire, sachant que c’est le Maroc, qui a le plus profité de la déstabilisation de la Tunisie, en attirant les investisseurs ayant quitté le site Tunisie et les touristes qui nous ont boudés, ce qui est de bonne guerre.

    Le Maroc était toujours notre concurrent, surtout vis-à-vis de l’Union européenne (UE). Mais l’atout du roi du Maroc est plutôt d’un autre ordre: la monarchie chérifienne dispose de solides amitiés au Moyen-Orient et notamment avec l’Arabie Saoudite. Le roi Mohammed VI va-t-il user de son influence pour inciter les Saoudiens à aider la Tunisie? C’est ce que laisse entendre la presse du Makhzen, sachant que Mehdi Jomaa était rentré bredouille de sa tournée dans les pays du Golfe.




    0



    0
    Le Tunisien
    30 mai 2014 - 12 h 18 min

    Les dessous de la visite du
    Les dessous de la visite du roi du Maroc en Tunisie.

    La visite qu’effectue aujourd’hui le roi Med VI à Tunis vise à contrer l’influence d’Alger dans notre pays et à donner un coup de pouce à Marzouki, en perte de vitesse dans son second pays.




    0



    0
    Keltoum
    30 mai 2014 - 12 h 10 min

    La visite du Predateur en
    La visite du Predateur en Tunisie sur invitation du clown merzouki s’inscrit dans le cadre d’un probable soutien a sa re-election a la presidence de la tunisie.
    Le Maroc a tout a gagner du maintien de ce guignol pour alleger l’isolement du Makhnez.




    0



    0
    Mouloud
    30 mai 2014 - 12 h 06 min

    Tiens ,tiens c’est bizar meme
    Tiens ,tiens c’est bizar meme si on sait que hussien de jordanie etait un agent de la « CIA » et que le GlaouiH2 etait venere par le tartour Marzouki qui certainement va profiter pour donner quelques tuyaux a son Predateur et herbergeur de sa famille au maroc.
    Va t’il donner quelques infos sur l’eventuelle reunion mixte « algero-egyptienne non mon petit doigt me dit que le caniche va seulement faire le beau devant son maitre Homomo6.




    0



    0
    Mokhtar
    30 mai 2014 - 11 h 58 min

    Cette visite en Tunisie du
    Cette visite en Tunisie du roitelet maroki est liée à la nouvelle union stratégique entre l’Algérie et l’Égypte et la tenue début juin de la Haute commission mixte égypto-algérienne, qui étudiera la question sécuritaire en Libye et les possibilités de faire face aux menaces des groupes terroristes déployés en Libye. Cet éventuel rapprochement entre Alger et Le Caire aurait-il fait peur le roitelet marokos marocain ? allons tartour Marzouki, on sait que ta famille vit au maroc et ta mere est marocain ou bien tu vas faire comme boutef lui aussi il s est renier pendant des décennies d etre maroki




    0



    0
    Fodil
    30 mai 2014 - 11 h 48 min

    Des milliers de terroristes
    Des milliers de terroristes fuiraient la Syrie pour regagner le Maroc et la Tunisie.

    Selon les services secrets occidentaux, ils seraient 17 000 djihadistes Marocains et Tunisiens à rebrousser chemin. Direction : le Maroc et la Tunisie, les deux principaux pays exportateurs de terroristes vers la Syrie. En langage postal, cela s’appelle retour à l’expéditeur. Les télévisions occidentales citent plusieurs rapports et spécialistes, notamment le président de l’association tunisienne des études stratégiques et politiques de sécurité globale, Nacer Ben Soltana.

    D’ou les secrets de l’actuelle visite du Roitelet chez son sujet soumis de Marzouki et l’Algerie doir rester sur ses gardes surtout avec ces deux zigotos.




    0



    0
    Le Rifain
    30 mai 2014 - 9 h 45 min

    Le Makhzen démolit leurs
    Le Makhzen démolit leurs maisons, ils hurlent «Vive le roi!».

    Cela n’arrive qu’au Maroc. Des habitants de douar Fdoul d’Aïn Diab, à Casablanca, se sont fait démolir leurs maisons, mais au lieu de se révolter, ils se mettent à hurler « Aâcha al malik » (Vive le roi), et « Aâcha Mohamed VI ».

    En fait, ces pauvres gens font comme Kika Benkiki, le bouffon que le roi a placé provisoirement à la tête du gouvernement pour lui faire avaler quelques couleuvres, qui a demandé récemment à ses troupes soumises de crier en tout temps « aâcha al malik ».

    Une preuve vivante pour les générations futures que le « Discours de la servitude volontaire en rapport avec l’absolutisme et la relation entre domination et servitude, n’ont rien perdu de leur fraîcheur ni de la justesse de cette thèse esclavagiste : C’est le peuple qui délaisse sa liberté au profit du tyran. L’homme se résigne volontairement à la soumission et il est prêt à perdre sa vie pour le tyran.

    Ce que veut dire que seule la servitude volontaire du peuple permet au tyran de rester au pouvoir.




    0



    0
    Anonyme
    30 mai 2014 - 8 h 50 min

    Merci a laetitia mais Mr.
    Merci a laetitia mais Mr. Mellah qui vous dit que les algeriens veulent de cette union maghrebine (marocaine)?? des voisins hypochrites, meme le peuple, ce ne sont pas nos freres FA3OU. Allez-y voir les commentaires entre marocains et tunesiens sur des sites tunisiens a propos de cette visite ,heureusement que les algeriens se défendent partout et ne font confiance á aucun voisin!! le maroc a déclaré sa haine eternelle ouvertement mais mefions nous du voisin, soit-disant calme et neutre, le choc serait enorme….
    On veut une Algerie FORTE et independante (sur tous les plans) et avoir des relations normales avec ses pays ni plus ni moins.

    Pour corriger notre histoire commencons tous par agir sur les sites óu les marocains laissent leur venin, car nos dirrigeants ont laissé faire!!!
    rentrons et participons dans ce site wikipedia en donnant des liens historiques authentiques, n´hésitons pas a le faire.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Si%C3%A8ge_de_Tlemcen_%281299-1307%29

    L’Histoire falsifiée de la conquête de l’Algérie

    http://niarunblog.unblog.fr/un-peu-dhistoire/lhistoire-falsifiee-de-la-conquete-de-lalgerie/

    Manipulation marocaine; LES EXEMPLES NE MANQUENT PAS
    Maroc Polisario : Hassan Aourid témoin payé pour falsifier l’Histoire du Sahara occidental

    http://saidabiida.canalblog.com/archives/2014/05/13/29865395.html
    rentrons et faisons des commentaires sur leur sites et participons tous en donnons des idées d´action, on ne peut comptér que sur nous memes




    0



    0
    BabElOuedAchouhadas
    30 mai 2014 - 7 h 59 min

    @Par Laetizia (non vérifié) |
    @Par Laetizia (non vérifié) | 29. mai 2014 – 19:31

    Merci pour cette patriotique contribution. J’ai eu l’occasion d’observer le meme phénomene chose dans de nombreux services des archives d’Agences spécialisées de l’ONU (falsification des délimitations des tracés frontaliers sur les Cartes particulierement celles du Maroc avec l’Algerie et/ou le Sahara Occidental – Rapports truffés d’informations érronés sur l’Algérie tant le plan historique qu’a caractere politico-socio-economiques etc…… le tout grace a un fort lobby pro-marocain) sans que ni nos Service diplomatiques ni les Departements ministeriels concernes ne reagissent du moment que parait-il, ils sont en majorité dirigés par le clan d’Oujda.

    Du moment qu’on ne peut s’attendre une réaction énergique du pourvoir en place (voire la frilosite algérienne face a ce qui s’est passsé a Casablanca un certain 1er Novembre 2013) et ce, jusqu’a l’arrivée de cette 2eme République Algérienne gérée par ses authentiques enfants, j’invite le mouvement associatif tout comme l’ensemble des acteurs de la société civile algérienne a se mobiliser pour limiter les débats dont certains peuvent devenir indélibiles.




    0



    0
    Anonyme
    29 mai 2014 - 23 h 55 min

    Laetizia (non vérifié) | 29.
    Laetizia (non vérifié) | 29. mai 2014 – 20:48
    Merci pour vos infos, soyez assurée que quand l’Algérie sera dirigée par des vrais patriotes algériens et non plus par des mercenaires marocains et des ignorants (Chadli et cie) des arabistes zélés par excellence (…) qui sont ni arabes ni amazighes, mais des croisés je ne sais avec quelle race, qui ont tout fait pour étouffer l’histoire amazighe millénaires de l’Algérie pour appliquer la feuille de route de la France coloniale qui a tenté de détruire notre histoire par complexe profond d’infériorité, le colonisateur gaulois sans histoire noble ni millénaires, a voulu a tout prix enrayer de notre esprit notre histoire millénaires pour mieux nous asservir et renier notre histoire par complexe d’infériorité eux les sauvages gaulois qui se vantaient d’être venus chez mous pour nous «civiliser» alors que le canibalisme battait sont plein dans les chaumières du moyen âge en Europe et dans les territoire des seigneuries appelé aujourd’hui la France qui a falsifié l’histoire millénaires du peuple algérien à l’avantage des esclaves appelés marocains sur lesquels règne une monarchie fabriquée par la France, la France qui a été chassée d’Algérie ne nous a pas pardonné, c’est ce qui explique la haine viscérale que la France nous porte, elle attribue notre histoire millénaires par vengeance par ignorance, par cupidité, à nos pauvres voisins qui lui étaient soumis, alors que le peuple algérien l’a chassé. La responsabilité incombe aux ignorants, aux mercenaires marocains qui dirigent l’Algérie depuis 1962. À nous les algériens de rétablir notre histoire, et notre pays par une révolution pacifique et d’usure qui nous mèneraient à une 2e république et juger les saboteurs traitres qui ont dirigé l’Algérie sans l’aval du peuple algérien., c’est à nous de rétablir notre histoire et nous seuls personne ne le fera à notre place




    0



    0
    mellah hocine
    29 mai 2014 - 22 h 39 min

     » Tout homme qui entreprend
     » Tout homme qui entreprend quelque chose de nouveau affronte trois sortes d’ennemis :

    « Un : ceux qui pensent qu’il faut faire le contraire.

    « Deux : ceux qui veulent faire la même chose et qui considèrent que vous leur avez volé leur idée et qui n’attendent que de vous descendre pour s’empresser de vous copier.

    « Trois : ceux qui ne font rien, la majorité, qui sont hostiles à tout changement et à toute initiative originale et qui pourraient être acquis à votre cause si vous preniez le temps de leur expliquer et de les convaincre des bienfaits de vos idées « .

    Je ne sais pas à quelle catégorie vous appartenez mais c’est essentiellement à la dernière catégorie que mes articles s’adressent pour leur livrer et partager avec eux mon intime conviction sur des questions d’intérêt commun, comme l’évolution de la situation politique, économique, sociale et culturelle dans notre pays et les perspectives de son développement.

    Anonyme pourra chercher l’origine.




    0



    0
    mellah hocine
    29 mai 2014 - 22 h 23 min

    Pour Anonyme (non vérifié) |
    Pour Anonyme (non vérifié) | 29. mai 2014 – 19:14
    L’Interview d’Abdelkrim paru en 05 novembre 1926 sur la magazine d’ALMANAR sous le titre :
    L’ignorance des chefs musulmans, les actions blâmables des confréries et des chérifs, causes de la défaite du leader rifain

    ” J’ai voulu faire du Rif un pays indépendant comme la France et l’Espagne pour y fonder un état libre avec une souveraineté totale et non un émirat, soumis aux législations et décrets du protectorat. Dès le début j’ai essayé de faire en sorte que mon peuple comprenne qu’ils ne pourraient pas survivre que s’ils sont aussi étroitement unis entre eux telles que les briques d’un bâtiment. C’est-à-dire, j’ai voulu que mes compatriotes sentent qu’ils ont un pays comme ils ont une religion
    Nous avons, moi et mon frère, appelé notre pays “la République du Rif” dès 1923. Nous avons fait imprimer à Fès des papiers officiels portant ce nom pour symboliser le fait que nous étions un état composé de tribus indépendantes alliées et non pas un état représentatif ayant un Parlement élu. Quant à l’appellation de “République”, elle ne devait prendre sa signification véritable, à nos yeux, qu’après un certain temps, parce que tous les peuples ont besoin, au moment de leur unification, d’un gouvernement décidé, d’une autorité forte et d’un système national vigoureux

    Mais malheureusement, peu de gens, qu’on peut compter sur les doigts de la main, m’ont compris. Même mes compagnons les plus sincères, les plus instruits et les plus intelligents ont cru qu’après la victoire je rendrai à chaque tribu sa totale liberté, sachant que ceci signifiait le retour à l’anarchie et à la barbarie
    compris par les intrigues de ces fanatiques ignorants, que l’évolution d’un pays, là où ils exercent une certaine influence, ne peut s’effectuer que lentement et par le recours à la force et à la violence

    Je dois préciser ici que je n’ai trouvé au Rif aucun appui pour réaliser mes projets de réformes. Seuls, quelques groupuscules, à Fès et en Algérie, m’ont compris et m’ont soutenu, et ont été d’accord avec moi, parce qu’ils étaient en contact avec les étrangers et savaient où résidait la véritable cause de notre pays

    En résumé, Je suis venu trop tôt, mais je suis convaincu que mes espoirs seront réalisés tôt ou tard, par la force des choses et la suite des évènements “




    0



    0
    Laetizia
    29 mai 2014 - 20 h 05 min

    Par agafay (non vérifié) |
    Par agafay (non vérifié) | 29. mai 2014 – 20:37
    Toujours à chercher à noyer le poisson le mokoko de service. Elli ma hou lik iâayik!




    0



    0
    Laetizia
    29 mai 2014 - 19 h 48 min

    Merci à vous tous qui m’avez
    Merci à vous tous qui m’avez répondu.
    Il est plus que temps de réagir. Ces détournements répondent à un seul objectif nous gommer de la carte du monde. Et ce plan machiavélique est en marche depuis trop longtemps déjà.
    Nous devons nous unir et revendiquer fortement une institutionnalisation de notre histoire, la protection de nos vestiges et leur accessibilité au reste du monde. Nous devons assumer nos profondes racines Amazir même si notre généreux pays a accueilli d’autres peuples après son adhésion au monde musulman. L’épanouissement de chaque citoyen algérien par la connaissance et le travail sera notre réponse à tous les usurpateurs, les voleurs, les escrocs et les haineux, pour que vive à jamais l’esprit de notre noble pays.




    0



    0
    agafay
    29 mai 2014 - 19 h 37 min

    Le colonisateur a tracé les
    Le colonisateur a tracé les frontiéres des pays du Maghrebe à sa guise;vouloir tailler l’histoire de chaque pays de l’afrique du nord depuis les pheniciens est une tache rude et pleine d’embuches,chacun des pays voit « son histoire » de sa lorgnette.




    0



    0
    mellah hocine
    29 mai 2014 - 19 h 15 min

    Pour Laetizia (non vérifié) |
    Pour Laetizia (non vérifié) | 29. mai 2014 – 19:31

    BRAVO et MERCI pour ce lourd rappel, qui reste à méditer par certains « anonymes » égarés sur le fil de l’histoire.
    Avons nous des dirigeants pour s’occuper de notre VRAIE HISTOIRE ?




    0



    0
    No Pasaran
    29 mai 2014 - 19 h 14 min

    @Laetizia
    Merci.
    Sachez que

    @Laetizia

    Merci.
    Sachez que j’ai fait le même constat au Metropolitan Museum sur la 5ieme avenue a New York, ou le patrimoine historique de notre pays était attribué a la Libye et au Maroc.
    Je suis donc pleinement solidaire de votre constat et de votre révolte.
    Il va sans dire qu’il appartient au ministère de la culture de se ressaisir et de prendre ses responsabilités au plus vite.




    0



    0
    mellah hocine
    29 mai 2014 - 19 h 08 min

    ENCORE ET ENCORE Pour anonyme
    ENCORE ET ENCORE Pour anonyme (non vérifié) | 29. mai 2014 – 18:55

    Si Ouali Aït Ahmed, ancien officier de l’ALN, comme tant d’autres, représentent une vraie référence identitaire et revolutionnaire pour moi, c’est un cas d’école.
    On dit bien 1+1=2 pourtant c’est venu e notre professeur.
    Arrete d’aboyer et commente les articles qui te sont présentés.




    0



    0
    Laetizia
    29 mai 2014 - 18 h 31 min

    Puisque les commentaires
    Puisque les commentaires s’orientent vers notre histoire voici un courrier que j’ai expédié ce jour à AP. Je vous laisse apprécier ce récit révoltant et un peu long (désolée), qui prouve une fois de plus qu’il n’y a pas encore lieu de parler de fraternité avec nos voisins…

    « Madame, Monsieur, Bonjour,
    Je sais que vous êtes particulièrement occupés et sur tous les fronts. Je tiens néanmoins à vous faire part d’une découverte qui me semble grave et qui concerne un détournement avéré de notre patrimoine numido-romain au profit des voisins de l’ouest et dans le mépris le plus total de l’authenticité de notre histoire.

    Les faits remontent à une semaine, je m’étais rendue au Grand Palais à Paris, où se tient une exposition sur l’empereur romain Auguste. Cette exposition raconte le parcours et les réalisations de ce grand homme qui a su pacifier et unifier l’Empire y compris l’ « Afrique » soit l’Algérie et la Tunisie. L’exposition se déroule sur 2 étages, au 1er la vie d’Auguste neveu de César et ses faits de « guerre », au 2e étage, son empire et l’art et les techniques qu’il y a développés.

    C’est précisément au 2e étage que j’ai découvert avec surprise et désagrément, représentés sous forme de carte géographique de grande dimension ainsi qu’un panneau explicatif portant le titre « Afrique », des représentations et écrits mensongers et usurpateurs de notre patrimoine national, un détournement honteux et d’une audace que je n’aurais jamais pu imaginer, et tout cela au profit de notre voisin de l’ouest.

    Sur cette carte de la méditerranée, l’Algérie notre Numidie antique unifiée sous Massinissa patriarche des rois Amazir puis renommée plus tard sous César, Maurétanie Césaréenne dont le roi fut Juba II descendant du grand Massinissa (il est le fils de Juba I qui a été défait à Cirta par les romains), et dont la capitale fut jadis Césaréee aujourd’hui Cherchell ; cette Algérie (Maurétanie Césaréenne) est représentée comme un grand désert à l’exception de la ville de Cherchell qui est notifiée sur la carte. Jusque là rien d’étonnant, car il eut été stupéfiant de constater que les français nous ferait de la publicité gratuite pour nos sites numido-romains (il faut savoir que l’Algérie possède le plus grand patrimoine romain après l’Italie). Sauf que le commissariat de l’exposition qui fait apparemment dans l’anti-algérianisme primaire (ou dans le lobbysme marocain ou les deux), a prévu quelques manipulations diaboliques pour, comble du scandale, nier l’existence de notre noble pays, le plus grand des royaumes berbères qui n’ait jamais existé.

    Ainsi sur la carte et afin de ne pas citer l’Algérie qui est grisée (comme si la civilisation n’y existait pas, pour rappel l’Algérie possède le plus grand patrimoine romain après l’Italie), le nom Numidie est attribuée à la Tunisie et une partie infime de l’est algérien ! L’Histoire,la vraie, nous enseigne que la Numidie s’étendait des montagnes de l’atlas tellien à l’est de nos frontières (soit la Tunisie amputée de Carthage et de quelques points d’entrées romains et carthaginois), jusqu’à la Moulouya à l’ouest que nous avons hélas perdue. C’est ainsi donc qu’est affectée dans un premier temps, à la Tunisie notre histoire et notre appellation.
    Je dis dans un premier temps car le « meilleur » est à venir.

    La seconde manipulation éhontée est intégrée dans un texte figurant sur le panneau descriptif « Afrique » : en effet ce grand panneau traduit du français à l’anglais et probablement à l’italien ou à l’espagnol (je n’ai pas prêté attention aux autres langues) : sur ce panneau descriptif il est écrit à peu de choses près : la Numidie est sous le règne d’Auguste (ce qui est vrai dans l’absolu) tandis que la « Maurétanie » (tout court) entretient des rapport commerciaux avec l’empire… (la Maurétanie césaréenne ou Numidie est historiquement romaine). Et au mot « Maurétanie » (tout court pour entretenir le flou) qui désigne donc l’Algérie, le commissariat d’exposition met le mot « maroc » entre parenthèses, soit le territoire de l’Algérie…

    J’ai été outrée et scandalisée et j’ai dit haut et fort aux personnes qui se trouvaient là ce que je pensais de cette odieuse manipulation. Mais cela ne suffit pas, d’une part parce qu’il faut laver l’affront qui nous est fait et d’autre part parce que les centaines de milliers de visiteurs qui se bousculent chaque année dans ce lieu vont garder à jamais cette image frelatée de notre histoire, de notre identité, au profit de nos ennemis qui s’en voient, comble de notre torpeur, valorisés sur le dos de notre pays!

    C’est pourquoi, je vous prie de bien vouloir mener une investigation sur le sujet en rencontrant les responsables de cet affront, soit l’équipe du commissariat d’exposition, afin d’obtenir des explications et d’exiger un correctif. Je souhaite que vous dénonciez avec force ce détournement éhonté de l’histoire au profit de notre ennemi qui n’y a aucunement participé. C’est à mon sens une atteinte grave et perfide à notre souveraineté même.
    Il faut frapper fort avant que ces actes ne se reproduisent à plus grande échelle car j’ai déjà rencontré une manipulation de ce genre mais elle était moins criante (lors de l’exposition « les étrusques » au musée Maillol).

    Il est urgent d’alerter également les autorités culturelles et diplomatiques de notre pays en concevant un article cinglant ou même en leur faisant parvenir mon courrier si vous en avez la possibilité. (l’exposition prend fin le 22 juillet prochain)

    Vous le savez sûrement, en ce moment même, des archéologues français (une équipe d’archéologie préventive) interviennent à Alger-ville (place des martyrs), sur le chantier du métro, et je trouve cela inquiétant étant données ces manipulations et le parti pris de la France. Ainsi rien ne nous garantie qu’ils ne commettront pas des vols ou des destructions au profit de qui vous savez. Ils pourraient très bien préconiser à certains décideurs mal avisés de détruire le site et d’y faire passer le métro sous prétexte qu’ils auraient prélevé ce qu’il fallait. Il y a urgence ! Il faut demander une contre expertise des italiens et chasser les français (qui n’ont pas d’histoire romaine et encore moins un expertise en la matière car la Gaulle romaine est une affabulation de toutes pièces). Des français qui profitent sûrement de cette présence sur les lieux pour nous espionner et nous contrer.

    Il faut que leurs rapports soient vérifiés par une contre expertise, car ils pourraient faire détruire un patrimoine unique qui montre que notre pays est riche de civilisations même si nous en avons perdu la mémoire notamment par le fait d’une école médiocre et destructrice ! Ainsi des algériens en nombre, travaillant au Grand Palais, n’y ont vu que du feu même s’ils ont lu ce texte usurpateur d’histoire et de souveraineté, ce dont je doute même, ils n’ont pas dû le comprendre tellement notre école a fabriqué des « zombis analphabètes » aux dires de certains commentateurs d’AP.

    J’espère que mon écrit est suffisamment clair et intelligible. Je compte sincèrement sur votre réactivité et votre esprit patriotique pour confondre ces escrocs de la soit disant culture et rendre à Massinissa, à Juba II et à leurs héritiers,le peuple algérien, ce qui leur revient ».




    0



    0
    Anonyme
    29 mai 2014 - 18 h 14 min

    Par mellah hocine (non
    Par mellah hocine (non vérifié) | 29. mai 2014 – 19:06
    Le RIF devrait revenir dans le giron algérien, tout comme plusieurs région de l’extrême Est du Maroc, amputé par la France coloniale pour fabriquer un roitelet sur mesure pour la France, et un territoire marocain qui n’avait jamais existé auparavant, un Maroc ennemi et au service de la France d’Israël avec une populace consente complètement asservi et drogué. Si les rifains veulent se départir du Maroc qu’ils le demandent clairement et se battent en conséquence, nous aurons réglé les problèmes de drogue qu’est devenu ce territoire du RIF autrefois faisant partie du territoire algérien. Abdelikrim El Khattabi était algérien de souche.




    0



    0
    mellah hocine
    29 mai 2014 - 18 h 12 min

    Encore Pour anonyme (non
    Encore Pour anonyme (non vérifié) | 29. mai 2014 – 18:55
    On apprend à n’importe quel age.
    Entrez dans ma bibliothèque et consultez les livres qui s’étendent le long des murs.

    Que vous les connaissiez ou pas, que vous les ayez lus ou pas, que vous les ayez appréciés ou pas, laissez un petit mot avant de ressortir, car lire n’est plus une activité tristement solitaire, elle se partage aussi dans la joie et la bonne humeur !
    par Joyeux-drilles ! UN CAS D’ECOLE

    J’aurais pu me l’approprier mais, mais tel un chien ramassant la balle de son maître tu iras la chercher.




    0



    0
    Malek
    29 mai 2014 - 18 h 09 min

    @Par mellah hocine (non
    @Par mellah hocine (non vérifié) | 29. mai 2014 – 16:51

    il n’ya pas de place aux esclaves consentant sur ce sites des Patriotes.




    0



    0
    mellah hocine
    29 mai 2014 - 18 h 06 min

    Ceux qui sont là, à diriger
    Ceux qui sont là, à diriger notre pauvre pays,et ceux qui les défendent ne sont que les « crottes » de ce pays qui nous inonde de son « agriculture » nauseabonde.
    Les AMAZIGH du RIF portent, comme ceux d’Algérie, leurs revendications d’ une AFRIQUE DU NORD AMAZIGH, devant les instances internationales et UN JOUR, le soleil se lévera et dévoilera toute cette cupidité déferlante sur notre cher pays.




    0



    0
    MIZAN
    29 mai 2014 - 18 h 00 min

    Qui choisir des fils de
    Qui choisir des fils de chien, ils sont tous chiens. Les gouvernants des pays d’afrique du nord se valent tous.
    Ils ne travaillent pas pour les intérêts de leurs peuples.
    Ce sont tous des Kadafi.




    0



    0
    anonyme
    29 mai 2014 - 17 h 55 min

    Par mellah hocine (non
    Par mellah hocine (non vérifié) | 29. mai 2014 – 16:47
    ___

    Il faudra te soigner. Tu me réponds en copiant un passage de la réponse de Ouali Aït Ahmed, ancien officier de l’ALN au Chef du gouvernement en fonction en 2011?
    Tu ne peux pas faire un petit effort de réflexion?




    0



    0
    Sprinkler
    29 mai 2014 - 17 h 31 min

    Marzouki est de tous les
    Marzouki est de tous les râteliers…Il n’est pas impossible qu’il ait pris l’initiative, irréfléchie, de  » détendre  » les relations entre l’Algérie et le roi du Cannabistan…Cette invitation  » incongrue  » d’Hannibal  » au roitelet du couchant ne manquera pas de susciter des  » interrogations  » à  » Rome « …Revenu des son  » utopie  » d’union maghrébine Marzouki affiche ouvertement son attachement au Maroc féodal annex-sioniste et pourvoyeur de régression…Rien n’empêche tunisiens et marocains de se  » fondre  » dans un espace commun dans lequel ils pourront vivre unis pour le meilleur et le pire…Les algériens qui les ont  » pratiqués  » durant la décennie noire savent aujourd’hui qu’ils ne doivent compter que sur eux-même…Il est loin ce temps où elle a pu trouver asile et soutien dans sa lutte contre la bête coloniale…




    0



    0
    Anonyme
    29 mai 2014 - 17 h 27 min

    Par No one (non vérifié) |
    Par No one (non vérifié) | 29. mai 2014 – 16:18
    Nettoyez votre Maroc occupé par les sionistes avant de parler de l’Algérie, ce n’est pas l’Algérie qui agresse le Maroc mais c’est bien le Maroc qui le fait. Nous ne pouvons faire une force régionale avec les haineux traitres esclaves marocains congénitaux au service d’Israël, qui colonisent le Sahara Occidental avec l’assentiment de la populace marocaine et agressent ses voisins algériens avec la drogue, le terrorisme le pillage des produits subventionnés par l’Algérie, le pillage de nos hydrocarbure, l’immigration illégale de plusieurs milliers de marocains en terre algérienne, des terroristes potentiels, des trafiquants de drogue notoire, l’hostilité marocaine envers l’Algérie date depuis des décennie sans compter la souillure du drapeau algérien un premier novembre, . Le Maroc dans la région est l’équivalent d’Israël dans la région du Proche Orient, il faut que l’Algérie s’en protège de ce voisin satanique méchant, voleur trafiquant de drogue et j’en passe. L’Agression contre l’Algérie provient du Maroc et non l’inverse.




    0



    0
    mellah hocine
    29 mai 2014 - 17 h 18 min

    Pour Anonyme (non vérifié) |
    Pour Anonyme (non vérifié) | 29. mai 2014 – 17:58

    La réponse est simple à formuler mais, elle est là à ta portée: Par Anonyme (non vérifié) | 29. mai 2014 – 17:55




    0



    0

Les commentaires sont fermés.