Daech et nous

Par Houari Achouri – Le discours officiel sur Daech en Algérie s’est contredit à quelques mois d’intervalle. Au plus fort des effroyables exécutions-spectacles commises par Daech et retransmises par vidéo, Abdelmalek Sellal, Premier ministre, avait tourné en dérision ce groupe terroriste et affirmé qu’il n’existait pas dans notre pays. C’était en octobre 2014, dans un discours prononcé à l’occasion d’une tournée qui l’avait conduit aux frontières sud, à In Guezzam. «L’Algérie est à l’abri de Daech», avait-il asséné, en ajoutant que «le Maghreb et l’Afrique du Nord ne peuvent pas connaître Daech». Mais, ces derniers jours, le samedi 11 juillet précisément, devant les cadres de son parti de la wilaya d’Alger, Ahmed Ouyahia, directeur de cabinet du président Bouteflika et nouveau secrétaire général du RND, sorti d’un assez long silence, a dit une toute autre chose en prenant au sérieux cette menace. Il a évoqué Daech comme un des dangers environnants qui guettent l’Algérie, allusion certaine à la présence bruyamment médiatisée de ce groupe terroriste sur le territoire libyen. Il paraît, d’ailleurs, que les Etats-Unis cherchent un terrain en Afrique du Nord pour une base de drones qui feraient la chasse à Daech dans la région, c'est-à-dire en Libye, pays voisin, d’où partent toutes les menaces. La vidéo de Daech, déclarant la guerre à l’Algérie, qui fait en ce moment le tour des sites d’information, tombe étrangement, de façon opportune, tel un argument de poids en faveur de la demande américaine face aux réticences des pays concernés à offrir une plateforme pour les drones tueurs de l’armée de l’air américaine. Les Algériens, très proches des événements, ne peuvent oublier que tout a commencé par le chaos que les Etats-Unis et leurs alliés de l’Otan ont provoqué en Libye, avec l’assassinat de Mouammar Kadhafi, comme s’ils voulaient préparer les conditions de l’installation de Daech, fortement soupçonné d’être l’émanation des services secrets américains. Pour sa part, notre armée s’attelle à extirper les germes qui pourraient pousser Daech vers l’Algérie. La preuve : les criminels qui avaient fait, chez nous, allégeance à ce groupe terroriste, avant d’enlever et assassiner, dans le Djurdjura, l’alpiniste français Hervé Gourdel, ont été pratiquement tous anéantis.
H. A.

Comment (37)

    karimdjazair
    18 juillet 2015 - 8 h 10 min

    Le daech est une fabrication
    Le daech est une fabrication americano sioniste avec le concours de l arabie yahoudite et du qatarsrael. Tout est prétexte aux interventions, occupations et pillages des sous sols des pays musulmans.

    Les amércicains jouent aux pompiers pyromanes, ils créent le mal, puis se présentent en sauveurs. Notre pays ne doit pas tomber dans le piège, et refuser toute cession de son territoire national à la présence us.

    الهوارية..في امريكا
    18 juillet 2015 - 0 h 48 min

    Par Damocles (non vérifié) |
    Par Damocles (non vérifié) | 17. juillet 2015 – 18:06
    ——————————————————–

    L’état algérien lui donne sa liberté d’expression et si un jour il commet une bêtise, il sera coffré comme Kamel Eddine Fekhar
    Quand j’étais bébé, Imam l’Ayatollah Khomeini vivait réfugié sous une tente dans la région parisienne en exil pour qu’il puisse s’exprimer!
    Nos islamistes feront la même chose si leurs becs seront cloués!
    ils vont se cacher dans les massifs montagneux ou s’expatrier pour faire du mal aux algériens

    Safiya
    18 juillet 2015 - 0 h 25 min

    @Abou Stroff
    J’ai sciemment

    @Abou Stroff

    J’ai sciemment axé sur l’ethnie et la religion car le problème est largement présenté comme tel par nos médias ET que le chaos organisé par les pays de l’OTAN et leurs affidés en font le premier critère pour leur R2P ‘responsabilité de protéger).
    .
    Je n’ai pas la science infuse, cher, l’opacité actuelle ne me permet pas de dire que les Chan’bas (tel orthographié par l’ethnologue dont je ne me souviens plus du nom, qui réfute leur arabité et assure de leur origine Zenete) sont le fer de lance de ceux qui nous gouvernent. Quant à dire que le but est la destruction des structures sociopolitiques basées sur le travail en contradiction avec la logique du système basée sur la distribution de la rente et de la prédation c’est, à mon humble avis, voir le problème par le petit bout de la lorgnette.
    .
    Tu dis en même temps, en persistant et signant : LA VERMINE WAHHABITE QUI S’EXPRIME AU NOM DES CHAN’BAS est un alliée objectif des couches rentières (etc.).
    .
    Sont-ce les Chan’bas, EUX-MEMES, qui sont le fer de lance…, etc., ou est-ce la vermine wahhabite qui s’exprime en leur nom et qui…, etc.?
    .
    Une question, cher, ceux qui nous gouvernent peuvent-ils nous avilir et nous réduire à des tubes digestifs ambulants si le « terreau » ne s’y prétait pas ?
    .
    Citer les opposants va dans le même sens que la citation de l’ethnie et de la religion et là tu prêches une convaincue.
    .
    Ô que non, à mon avis, la « quête » de l’autonomie répond à une chose exogène et qui n’ien à voir avec le Jacobinisme post-Révolution française, et, chez nous, hormis le centralisme (et encore, je préfère rester prudente), aucun parallèle ne peut-être fait.
    .
    J’avoue ne pas comprendre ce que tu dis en 3. Que veux-tu me dire par « l’impérialisme est en droit de viser notre assujettissement à sa dynamique à l’échelle mondiale » ?
    .
    Pour le reste, je te réponds OUI, c’est l’impérialisme qui dévoie les dirigeants, as-tu seulement entendu parler de la françafrique ?
    .
    Et encore, et si nos dirigeants se prêtaient au jeu pour éviter à notre pays la destruction de toutes ses infrastructures et la spoliation TOTALE de ses richesses avec les cohortes de morts, de réfugiés à l’instar de l’Irak, Libye, Syrie ? Hein ? De toutes les façons, la chose et son opacité sont telles que, pour ma part, je ne puis que subodorer.
    .
    Honnêtement, Pour ce qui est de l’économie, l’équipe actuelle ne fait-elle pas que poursuivre l’Infitah de Chadli et les réformes hamrouchiennes ?
    .
    Pour tout le reste et la suite, que te dire sinon que ce que tu me dis là, tu l’as usé jusqu’à la corde à force de le répéter.

    Amicalement à toi

    Abou Stroff
    17 juillet 2015 - 17 h 58 min

    suite de ma réponse à
    suite de ma réponse à safiya.
    « cerise sur le gâteau, le rapport du Département US sur les droits de l’Homme qui ne fait aucune distinction entre notre armée et le terrorisme des hordes qui nous assassinaient à tour de bras ». dixit safiya. et dois je rappeler à la dame que le département US n’a fait qu’adopter la position de son bienaimé fakhamatouhou national. en effet, les tangos assassins ne sont ils pas traités (et souvent mieux traités) que les défenseurs de la république (armée, services de sécurité et patriotes) par son bienaimé fakhamatouhou national. ne raconte t on pas officiellement que les tangos assassins sont nos frères et que les frères ont tous les deux tort s’ils se battent?
    moralité de l’histoire: si le département US met sur le même pied d’égalité notre glorieuse armée et les tangos assassins, c’est simplement que notre bienaimé fakhamatouhou et la clique qui lui sert de serpillère ont ouvert la voie à cette égalité.
    .

    Abou Stroff
    17 juillet 2015 - 17 h 33 min

    safya, je te salue et je vais
    safya, je te salue et je vais essayer de répondre à tes questionnements en suivant ton propre plan.
    1- le vallée du M’Zab ne remplit qu’un seul critère pertinent et il n’a rien à voir ni avec l’ethnie, ni avec la religion. le M’Zab est un terrain de lutte entre deux visions de l’Algérie. le question du M’Zab est une question de pouvoir économico-politique entre deux groupes sociaux dont l’un, les cha’nbas sont le fer de lance de la marabunta qui nous gouverne et qui veut détruire des structures socio-politiques (basées sur le TRAVAIL) qui ne cadrent pas avec la logique d’un système basé sur la distribution de la rente et la prédation. je persiste et signe: la vermine wahhabite qui s’exprime au nom des cha’nbas est un allié objectif et subjectif des couches rentières (la marabunta qui nous avilit et nous réduit à des tubes digestifs ambulants).
    2- les opposants ont le droit et le devoir de s’opposer. de toutes manières, la marabunta qui nous gouverne ne laisse pas un grand choix en termes d’actions à une quelconque opposition. la quête d’autonomie de certaines franges de la populations algérienne n’indique t elle pas la faillite du modèle jacobin (calqué que le modèle français) qui nous est imposé par la marabunta qui nous gouverne et qui lui permet de siphonner la rente sans rendre compte à personne.
    3- l’impérialisme est en droit de viser notre assujettissement à sa dynamique à l’échelle mondiale. mais je ne crois pas que ce soit l’impérialisme qui force nos augustes dirigeants à détourner l’argent public, à acheter des biens immobiliers et à ouvrir des comptes bancaires et à se soigner au frais de la princesse en Europe et ailleurs. est ce l’impérialisme qui a imposé la danseuse du ventre (le sieur saadani) à la tête du fln? est ce l’impérialisme qui nous impose une momie comme président? est ce l’impérialisme qui nous impose des charlatans comme guides spirituels? etc.
    quant à baisse du prix du pétrole, si nos augustes dirigeants n’étaient pas des abrutis confirmés et/ou s’ils n’obéissaient pas à des agendas extérieurs, l’économie algérienne aurait été diversifiée et n’aurait pas été réduite à un ounboub de pétrole et de gaz sans robinet d’arrêt.
    enfin, pour ne pas lasser le lecteur, je reprends une citation de Mao Zé dong: « L’œuf qui a reçu une quantité appropriée de chaleur se transforme en poussin, mais la chaleur ne peut transformer une pierre en poussin, car leurs bases sont différentes. » si nous étions une pierre (des dirigeants en osmose avec le peuple) l’impérialisme n’aurait pu être qu’un tigre en papier. car sa « chaleur » ne pourrait, en aucun cas nous impacter.
    moralité de l’histoire: nous sommes vulnérables car ceux qui nous gouvernent sont incompétents quand ils n’agissent pas en tant qu’agents de l’étranger. s’il y avait une osmose entre le peuple algérien et ses dirigeants, aucune force, fut elle la puissance yankee à laquelle on ajouterai la puissance de l’otan à laquelle on ajouterai la puissance de n’importe quelle puissance, ne pourrait sortir indemne d’une confrontation avec la Nation Algérienne. malheureusement, tel n’est pas le cas et le pire est à venir si les patriotes algériens ne se ressaisissent pas.

    Damocles
    17 juillet 2015 - 17 h 06 min

    « Que voulez-vous que la bonne
    « Que voulez-vous que la bonne y fasse, quand le patron n’y peut rien ». (adage français)
    Nous sommes si loin du bon Dieu, malgré les incantations des salafistes, mais si proches des USA.
    Que voulez-vous que nous fassions pour défendre le pays contre « la main étrangère » quand on n’est pas capable de clouer le bec à Hamadaesh (alors qu’on traine Saadi et d’authentiques nationalistes devant les tribunaux)?
    Pourquoi ne ferme-t-on pas les journaux à la solde des Wahabistes alors qu’on l’a déjà fait avec beaucoup de savoir-faire pour le Matin? Quand on accepte passivement que des incompétents gèrent le pays, on se résigne à vivre misérablement.

    Anonyme
    17 juillet 2015 - 7 h 47 min

    En novembre 1994, Jean-Pierre
    En novembre 1994, Jean-Pierre Chevènement s’était rendu en Irak où il avait pu constater les mensonges des yankees dont celui des photos truquées montrées au Conseil de sécurité par la sioniste mme albright , qui est responsable de millions d’enfants assassinés. Ces photos étaient une mise en scène pour prouver que Saddam avait amassé ses troupes pour envahir la pétromonarchie colonisée à sa frontière. Ces photos truquées sont les ancêtres de ce qui circule actuellement sur l’Algérie et la Syrie après l’Irak et la Lybie !!!
    De ce voyage qui lui prouva sur place tout ce que manigançaient les américano-wahabito-sionistes, y compris françois mitterrand, il publia un livre qui fut son arrêt de mort politique car en France du CRIF il est impossible de dire la vérité. Ce livre se trouve dans les grandes librairies algériennes : Jean-Pierre Chevènement, Le Vert et le Noir, Intégrisme, pétrole, dollar, Editions Grasset, 1994
    Il est à rappeler qu’à l’époque l’Algérie subissait la pire guerre mené par des mercenaires. Seul ce Monsieur fut avec Pasqua et quelques autres gaullistes à nous soutenir en Algérie et en France pendant que les socialos-sionistes qui accourent aujourd’hui pour nous acheter soutenaient le fis et le ffs !!!
    DAESCH n’étant que la continuité des enfants de la CIA, les islamistes en costume genre frères musulmans et les islamistes en robes genre ben laden, donc il n’est pas étonnant que les boulitiques algériens veuillent minimiser les dangers. Ces boulitiques veulent nous endormir pour continuer à vendre le pays et ses matières premières puisque nous assistons aux grandes manœuvres financières, boulitiques et commerciales entre les yankees et leurs porte-serviettes français. L’homme à la double casquette a chanté à nos faces d’endormis : « vive l’oligarchie ! ». Sachant que l’oligarchie financière est servie par les oligarchies boulitique et médiatique majoritairement sioniste le tableau est complet !
    Ceci explique cela…

    Moh62
    17 juillet 2015 - 1 h 31 min

    Pourquoi l’anp n’achète pas
    Pourquoi l’anp n’achète pas des drones? Nos chercheurs avaient annoncé avoir fabriqué un? Et c jours ci des ingénieurs algeruens au Canada en ont fabriqué un? Et encore une fois la meilleure armée c le peuple! Toute l’histoire l’a démontré,on peut vaincre une armée mais jamais le peuple,si toutefois c’en est un,uni,solidaire conscient éduqué en tant que peuple d’un pays qui s’appelle Algérie!

    الهوارية..في امريكا
    17 juillet 2015 - 0 h 24 min

    Daech et Eux!
    Nous n’avons

    Daech et Eux!
    Nous n’avons rien à avoir avec cette secte tyrannique et caractérielle qui été pondue par l’Occident pour décimer les musulmans
    Nous sommes musulmans nous craignons Allah et nous le redoutons. Notre Islam n’est pas le Même que celui que l’Occident veut nous imposer par des images diaboliques et négatives voire malsaine et qui veut nous coller ses hérésies qu’elle a fabriqué dans ses laboratoires pour nous salir et qui n’ont rien à avoir avec les valeurs de notre islam à nous l’islam de nos ancêtres, l’islam d’Algérie
    Un jour ou l’autre l’Occident finira par être ridicule et grotesque car la religion c’est nos parents qui nous l’enseigne et nous la transmet après c’est à chacun de nous à l’âge de raison de la pratiquer ou de la délaisser chacun sa foi, Or l’Occident c’est à dire l’Europe occidentale et l’Amérique du Nord, font leurs fonds de commerces alors qu’ils haïssent l’islam et les musulmans et les nouveaux convertis…
    Pourquoi l’Occident avoir Pondu un Monstre nommé Daech?
    Quel est son utilité?
    Tuez les musulmans?
    ou Détruire nos valeurs et notre croyance en Allah?
    Personnellement ce cirque va s’arrêter un jour, le monde ne croit plus à ces fous sanguinaires déglingués pédophiles et drogués, l’Armée Algérienne est une armée antiterroriste qui n’a pas de pitié et qui négocie pas… Il n’y aura pas ni Deach ni Deacha ni Sidi Zekri

    Aherbebou
    16 juillet 2015 - 23 h 22 min

    -À Par Abou Stroff (non
    -À Par Abou Stroff (non vérifié) | 16. juillet 2015 – 17:31

    -Lekhda3 Idji Mellaman (La trahison vient de la confiance) Bien dit cher compatriote.  » DIEU PROTEGEZ MOI DE AMIS.QUQND Á MES ENNEMIS;JE M’EN CHARGE »

    Safiya
    16 juillet 2015 - 23 h 10 min

    @Abou Stroph
    D’accord avec ta

    @Abou Stroph

    D’accord avec ta désormais « ritournelle » tubesdigestifs-fakahmatouhou-marabuntaserpillière mais les « ingrédients » du scénario classique qui prélude le chaos sont quand même bien là :
    .
    1) – La vallée du MZab qui, à elle seule, réunit les deux « critères » : ethnique et religieux auxquels je rajoute Kamel Eddine Fekhar et son appel à l’autonomie du MZab ;
    .
    2) – Les opposants autoproclamés, réels, apparents ou fictifs, de ceux qui tiennent site comme l’on tiendrait boutique, les mouvements « indépendantistes » tels le MAK et le nouveau-né MAC (mouvement pour l’autonomie du pays Chawiya) ;
    .
    3) – La « diabolisation » du « régime » qui a commencé avec la résolution sur « l’incarcération des militants des droits de l’Homme et des travailleurs » qui a été adoptée par le Parlement européen le 30 avril 2015 et, cerise sur le gâteau, le rapport du Département US sur les droits de l’Homme qui ne fait aucune distinction entre notre armée et le terrorisme des hordes qui nous assassinaient à tour de bras ;
    .
    Si on ajoute à cela :
    .
    la chute, drastique, des prix du pétrole qui n’est point due au hasard mais répond bel et bien à un « calendrier » dont le gaz de schiste américain ou l’affaiblissement de la Russie ne sont que leurre ;
    .
    les « Soljenitsyne »(*) dont le nombre prospère et l’un d’entre-eux tient chronique quotidienne dans un journal à grand tirage ;
    .
    les « idiots utiles » qui sont légion qu’ils fassent partie de l’oligarchie ou d’autres camps…
    .
    Faire fi de tout ça est plus que suicidaire, c’est, d’une certaine façon, aussi prêter sa main pour faire monter la mayonnaise.

    Avec ma fraternelle (ou sororale) considération.
    .
    (*) J’emprunte « Soljenitsyne » à un papier de Monsieur Mohamed Bouhamidi, je lui en demande pardon mais j’ai bien aimé et trouve la chose juste.

    Safiya

    Anonyme
    16 juillet 2015 - 21 h 48 min

    voila la preuve que c’est la
    voila la preuve que c’est la main ètrangére qui pousse le peuple algerien a manifister
    http://www.jeuneafrique.com/mag/245746/politique/algerie-un-avion-pour-madame/

Les commentaires sont fermés.