Près de 49 kg de kif traité saisis par les gardes-frontières à Béchar (MDN)

Une quantité de 48,78 kg de kif traité a été saisie par les éléments des gardes-frontières, jeudi, à Béni Ounif, dans la wilaya de Béchar, indique vendredi un communiqué du ministère de la Défense nationale. «Dans le cadre de la sécurisation des frontières et de la lutte contre la criminalité organisée, des éléments des gardes-frontières ont saisi, le 1er septembre 2016 à Béni Ounif, wilaya de Béchar (IIIe Région militaire), une quantité de 48,78 kg de kif traité», précise le communiqué.

Par ailleurs, à Bordj Badji Mokhtar (VIe Région militaire), un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP) a appréhendé 3 contrebandiers et saisi 1 véhicule tout-terrain chargé de 12 quintaux de denrées alimentaires», tandis que les éléments des gardes-frontières «ont arrêté 7 contrebandiers et saisi 1 camion chargé de 80 têtes d’ovins destinées à la contrebande». Un autre détachement «a arrêté 3 contrebandiers à In Guezzam et saisi un véhicule tout-terrain chargé de 467 kg de marbre», ajoute la même source.

A Tamanrasset (VIe Région militaire), les éléments de la Gendarmerie nationale et un détachement de l’ANP «ont appréhendé 3 contrebandiers et saisi 2 véhicules, 1 camion et une grande quantité de carburant s’élevant à 37 600 litres». D’autre part, les unités des gardes-frontières de Souk Ahras, Tébessa et El-Taref (Ve Région militaire) «ont déjoué des tentatives de contrebande de plus de 20 483 litres de carburant».

A El-Oued et Illizi (IVe Région militaire), des détachements de l’ANP «ont saisi 2 véhicules tout-terrain utilisés lors des opérations de contrebande, ainsi que 6 motos», tandis que «4 immigrants clandestins ont été appréhendés à Laghouat et Ghardaïa (IVe Région militaire)», indique également le communiqué.

Commentaires

    Anonymous
    2 septembre 2016 - 21 h 54 min

    Les filiales, réseaux ,et
    Les filiales, réseaux ,et agents secrets du « Makhzen »
    La guerre secrète marocaine contre l’Algérie depuis 1963, redouble de férocité, continue de plus belle
    Comment se prémunir contre ses nombreuses agressions inqualifiables contre la jeunesse algérienne




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.