Les Etats-Unis déposent plainte contre la Chine à l’OMC

Il s'agit de la 14e procédure engagée contre la Chine par l'administration Obama devant l'OMC. D. R.

Les Etats-Unis ont annoncé, mardi, avoir déposé une plainte contre la Chine devant l’Organisation mondiale du commerce (OMC) pour dénoncer les subventions illégales des productions de riz, blé et maïs, ce qui entrave les exportations américaines vers le géant asiatique. Cette plainte «devrait mettre fin aux subventions illégales de la Chine (…) et permettre aux fermiers américains de se battre à armes égales», a indiqué le président américain dans un communiqué.

Selon l’Exécutif américain, le soutien de la Chine à ces produits agricoles a été, en 2015, de près de 100 milliards de dollars supérieur au niveau sur lequel Pékin s’était engagé. Le maïs est la principale céréale cultivée en Chine – en majorité destinée à la nourriture animale – en termes de volume de production et de surface plantée, le riz arrivant en deuxième position, suivi par le blé, selon des chiffres officiels.

Il s’agit de la 14e procédure engagée contre la Chine par l’administration Obama devant l’OMC et de la 23e au total, relève le président, soulignant que les Etats-Unis ont gagné «toutes les procédures qui ont été tranchées». Le président américain a réitéré, à cette occasion, son plaidoyer en faveur de l’accord de libre-échange transpacifique (TPP), qui rassemble 12 pays d’Asie Pacifique (à l’exception notable de la Chine) représentant près de 40% de l’économie mondiale.

Le texte, n’a pas encore été ratifié par le Congrès. «Il ne suffit pas de faire appliquer les règles existantes», affirme Obama, assurant que l’objectif du TPP est précisément de permettre aux Etats-Unis de jouer un rôle central dans l’élaboration de celles des années à venir. «Si nous n’agissons pas maintenant pour fixer nos propres règles avec un haut niveau d’exigence, la région Asie Pacifique, en pleine croissance, sera contrainte de suivre des règles moins exigeantes sur lesquelles nous n’aurons pas eu notre mot à dire», met-il en garde.

R. E.

Comment (4)

    TheBraiN
    14 septembre 2016 - 8 h 20 min

    Les subventions illégales ?

    Les subventions illégales ?
    MDR
    Avec le « législateur » Américain bien sur !




    0



    0
    le citoyen
    14 septembre 2016 - 6 h 37 min

    Le fait qu’ils portent
    Le fait qu’ils portent plainte devant L’OMC c’est déjà le signe qu’ils ne font plus sans les autres . Avant ils auraient procédé à un changement de « régime  »
    La Chine n’est pas libye ….




    0



    0
    Anonymous
    13 septembre 2016 - 22 h 50 min

    Une super envie d’être avec
    Une super envie d’être avec les chinois,




    0



    0
    usa rules
    13 septembre 2016 - 22 h 36 min

    eh oui c’est l’oncle sam qui
    eh oui c’est l’oncle sam qui fixe les règles , c’est l’oncle sam qui puni les contrevenants et c’est toujours l’oncle sam qui gagne ! jusqu’à quand l’humanité sera t-elle traitée de cette façon?




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.