L’Etat paiera les frais de rapatriement des dépouilles dès 2017

La mesure avait été annoncée une première fois en janvier 2015. D. R.

Fini les quêtes pour le paiement des frais du transfert des dépouilles mortelles de résidents algériens à l’étranger. L’Etat algérien décide de rendre effective la prise en charge totale de ces transferts. L’association Diaspora des Algériens résidant à l’étranger (Dare), qui se bat pour cette prise en charge avec d’autres associations, le confirme dans un communiqué adressé à Algeriepatriotique. La prise en charge des frais de transfert des dépouilles mortelles de ressortissants algériens établis à l’étranger sera effective dès janvier 2017.

Cette mesure avait été annoncée une première fois en janvier 2015, mais elle a tardé à se concrétiser sur le terrain. Il faut souligner que les Algériens résidant en France, très nombreux, attendaient depuis longtemps cette mesure.

Le transfert des dépouilles mortelles vers l’Algérie est coûteux. Si les plus aisés pouvaient sans difficulté réunir la somme nécessaire pour cette «opération», d’autres, moins bien lotis, se trouvaient dans l’incapacité de le faire. Et, souvent, on organise des quêtes auprès de la communauté algérienne établie en France pour effectuer le transfert. Le transfert d’une dépouille mortelle de Paris vers une ville algérienne, par exemple, coûterait environ 4 000 euros. Le gouvernement algérien a donc fini par tenir son engagement envers la communauté algérienne à l’étranger.

En 2011, l’Etat avait mis en place une formule avec la compagnie publique des assurances SAA, pour aider les familles des ressortissants algériens décédés à l’étranger à rapatrier les dépouilles de leurs proches. Cette formule fixait une police d’assurance à 2 500 DA/an (22 euros environ) pour toutes les tranches d’âge. Mais de nombreux algériens établis à l’étranger avaient jugé ce montant «exorbitant», surtout pour les familles nombreuses. Deux années plus tard, en 2013, un autre produit d’assurance fut lancé par la même compagnie avec, cette fois-ci, une formule familiale beaucoup moins chère que la formule individuelle. Cette nouvelle formule pouvait profiter à la fois aux familles installées à l’étranger, aux groupes de personnes et aux associations.

Sonia Baker

Comment (59)

    Sab
    9 mars 2017 - 8 h 36 min

    Salam a tous ,

    Salam a tous ,

    Est ce que quelqu’un aurait une information OFFICIELLE avec un nom de loi et numéro de décret à nous communiquer car après appels aux consulat de Paris et Lille il n’y a ABSOLUMENT RIEN DE MIS EN PLACE !
    Merci de donner des sources vérifiables et pas seulement faire des annonces éclats … Dans le vent!




    1



    0
      Nanou
      23 mars 2017 - 11 h 38 min

      Je suis allé au consulat d’à
      Je suis allé au consulat d’à Algérie de Marseille pour confirmation
      Et là le monsieur devant moi me répond que c’est une fausse informations

      Désolé va falloir attendre encore…




      1



      0
    [email protected]
    7 mars 2017 - 18 h 00 min

    Mon père a été enterré à sidi
    Mon père a été enterré à sidi aich.ma mère décédée en 1996 est restée sur Marseille car nous n’avions pas l’argent et étions isolés, donc pas de quêtes possible.elle tenait à être enterrée dans son village et nous nous sommes promis de réaliser son voeu.à Marseille qui doit-on contacter pour réaliser ce projet ?




    0



    0
      hamid
      8 mars 2017 - 19 h 36 min

      essalam. je que je peux vous
      essalam. je que je peux vous faire ,c’est de vous donner ces numéros de tel :0033 9 73 18 44 20……0033 6 63 28 43 88…et 0033 6 27 96 54 03. et inchallah il vous donne tous les renseignements .




      0



      0
    pomme
    24 septembre 2016 - 16 h 21 min

    de plus en plus en d
    de plus en plus en d’algériens se font enterrer en France ou ailleurs…de toute façon.Les générations nées en France se feront enterrer en France et cette mesure ne servira à rien.Du vent c’est tout




    0



    0
      Nohno
      22 janvier 2017 - 14 h 48 min

      Suis née en France et
      Suis née en France et souhaiterais être enterrée dans la kabylie natale de mes parents et donc auprès d’eux (Paix à leur âme) … voilà en contre-exemple à votre affirmation !!




      0



      0
      arezki
      8 mars 2017 - 14 h 54 min

      Bjr, je suis désolé mais je
      Bjr, je suis désolé mais je suis pas d’accord pour dire que les générations d’aujourd’hui veulent tous se faire enterrer en France, tous le monde ne pense pas la meme chose, parler pour vous mais pas pour les autres, il y a beaucoup de personnes jeunes ou agées qui aimeraient etre enterrer dans leur pays d’origine et cette loi est un soulagement pour la population algérienne. franchement bravo pour cette bonne nouvelle!!!!!




      0



      0
        Algerien
        30 avril 2017 - 8 h 49 min

        La mentalité de « Laba » tu n’
        La mentalité de « Laba » tu n »est pas d’accord avec moi , tu est contre moi!. Pomme, n’as pas dit  » tous veulent se faire enterré en France  » il a dit de plus en plus , il faut respecté la liberté des autres , dans 1500 ans on aura peut être trouvés un semblant de liberté d’EXPRESSION..
        Cordialent




        0



        0
    ca suffit
    24 septembre 2016 - 7 h 33 min

    C est une bonne nouvelle c
    C est une bonne nouvelle c est une belle contrepartie de l article 51 de la chiffonstution.mais il faut faire gaffe ne pas mourir avant le 31.12.2016




    0



    0
    Ain El Berda
    24 septembre 2016 - 5 h 31 min

    ALLER VOIR…JE VAIS VOTER EL
    ALLER VOIR…JE VAIS VOTER EL DREBKI ET BOUTESRIKA POUR UN 5 IEME MANDAT ET MEME UN SIXIEME ET SEPTIEME MANDAT AVE C LE SERGEANT GARCIA .. VIVE DREBKIYA ET LES OPPORTUNISTES ALGERIENS QUI NE FONT QUE TRAIRE LA VACHE QUI RIT DE 3AMMI 3ALI. POV ALGERIE RIEN QUE DES SUCEURES DE SANG! QUI SE FONT PASSER POUR PATRIOTES ET GRAND ALGERIEN Y A RAB! SALAM




    0



    0
    Anonymous
    23 septembre 2016 - 22 h 05 min

    Vous ne voulez pas le revenu
    Vous ne voulez pas le revenu universel payé par l’état Algérien aussi !
    J’ai une assurance rapatriement chez SAA pour 25 euros/an et une assurance obsèques chez la Macif pour 17 euros/mensuel.Prenez-vous en charge bon sang de bon sang.




    0



    0
      Anonymous
      23 septembre 2016 - 23 h 40 min

      Les billets France / Algérie
      Les billets France / Algérie sont parmi les plus chers au monde avec Air Algérie, pour la courte distance entre les deux pays, c’est possible aussi que l’abus soit réglé de ce cote ?




      0



      0
        Reda
        7 mars 2017 - 15 h 58 min

        Bonjour, pour régler le
        Bonjour, pour régler le problème de la chereté des billets entre l’Algérie et la France c’est très simple il faut un minimum de sacrifice ,je veux dire par sacrifice , arrêter d’y aller un an voir deux , et vous verrez que les billets seront moins cher, c’est le système de l’offre et la demande.
        Exemple : on veut manger du poulet tous les jours puis on s’étonne que le poulet est de mauvaise qualité,un poulet à besoin de temps pour grandir et être bon à consommer , vu la forte demande ,ben les paysans et les industriels les font pousser plus vite.
        Donc c’est le consommateur qui fixe la qualité et le prix en définitif mais s’il n’est pas au courant de ça ,ben ça continue ainsi ,nous payons le prix le plus fort et nous mangeons de la mer… , il faut un réveil collectif. J’espère avoir répondu correctement à ta question. Bonne journée




        0



        0
      Anonymous
      24 septembre 2016 - 17 h 00 min

      Tu te sent comme le dindon de
      Tu te sent comme le dindon de la farce du coup !




      0



      0
    La Cigale
    23 septembre 2016 - 17 h 08 min

    @ :TALOU MEKHLOUF (non
    @ :TALOU MEKHLOUF (non vérifié)
    23 Sep 2016 – 10:08 : BRAVO À TOI DE L’AVOIR SIGNALER.
    SI TOUS LES ALGÉRIENS EN FERAIT AUTANT CE QUI PLAIRAIT ÉNORMÉMENT À ALLAH SOUBHANOU.




    0



    0
    La Cigale
    23 septembre 2016 - 16 h 09 min

    Lahcene (non vérifié)

    Lahcene (non vérifié)
    22 Sep 2016 – 22:12 À par toi qui a dit que j’étais le porte parole des algériens expatriés.
    Moi je commente comme les autres internautes et je m’exprime librement que cela t’en déplaise il en sera ainsi.
    Puis les algériensde France et d’ailleurs la majorité d’entre eux ne sont pas des expatriés mais des immigrés nées en France de parents émigrés pour raison professionnels voulue par la France pour sortir le charbon du fin fond de terre.
    Puis les algériens de France et d’ailleurs n’ont jamais bénéficier d’aucune aide que ce soit de l’Algérie sauf à l’époque du valeureux patriote Houari Boumediene Allah yarahmou .
    Toi tu es tout simplement jaloux que les algériens de France vont peut être avoir un petit cadeau du gouvernement algérien et ça te met en rogne en colère car tu ne pense qu’à tes intestins et à ton assistanat par l’état algérien. .
    Et je suis née en France donc je me sent concerné par cette nouvelle qui n’est pas encore appliquer.
    Et moi je suis près à mourir pour l’indépendance de mon pays comme l’ont fait les parents d’enfants émigrés.
    Alors arrête de croire qu’il y a deux types d’Algériens.les tubes digestifs comme toi et les algériens de l’étranger.
    Tu es pathétique.




    0



    0
      A. Zighem
      23 septembre 2016 - 16 h 55 min

      Merci de dire ces paroles.
      Merci de dire ces paroles. Nous avons grandi en France. Nous avons tout découvert par nous-mêmes. Nos parents ont garde une tristesse et une nostalgie incommensurable. Nous sommes algériens, C’est un geste que je ne suis pas prêt d’oublier. Je dis bravo de nous dire que nous existons pour vous. C’est un soulagement indescriptible. Merci au gouvernement algérien, Personnellement, je ne veux pas être enterré en France mais dans le village de mon grand-père.




      0



      0
        ca suffis
        24 septembre 2016 - 7 h 35 min

        Après une longue vie
        Après une longue vie inchaallah c est touchant ce que vous dites




        0



        0
      Pour la cigale
      23 septembre 2016 - 19 h 03 min

      La cigale, tu c’est que dans
      La cigale, tu c’est que dans ce post il y en as qui font partis de près ou de loin de ce bisness juteux de rapatriment et qu’ils vont bientot pointer aux chomage voila pourquoi les commentaires fusent sur ce TRES MAGNIFIQUE SUBLIMISIME BONNE NOUVEL DE CE GOUVERNEMENT !! Sans parler de non Algériens qui pointent sur ce site.
      Soutenons ce petit cadeau modeste et attendons d’autres bonne nouvels.




      0



      0
      el milia kvayl
      23 septembre 2016 - 20 h 05 min

      Tout à fait La Cigale

      Tout à fait La Cigale

      Les seules personnes que je connaisse et qui bavardent beaucoup quand il s agit d Algerie mais qui descendent toutefois le pantalon devant le français sont pour l immense majorité des arrivistes en provenance d Algerie que je ne confonds évidemment pas avec le reste du peuple Algérien.
      Ces gens là ont bien souvent profité des largesses de leur famille Algérienne de france…pour finir par les envier,copier leur vie jusqu’à emigrer en france…
      Sauf que beaucoup d Algériens de france ont été exemplaire durant la guerre d Algerie supportant la féroce répression tout en entretenant la résistance….mais on semble l oublier en Algérie.
      Le 17 octobre 1961 ca n a pas été qu’un jour mais 8annees de meurtres et d emprisonnement
      Pour qui nous prennent ils?
      Moi j ai assiste à une scène où en Algérie un Algérien a été humilié sans broncher au consulat de france…et j ai maintes fois observes des Algériens nes en france tenir tête à une autorité dévoyée qui ne les servaient plus mais voulaient les brimer.
      Woullahi la fierté vous étreint jusqu’aux larmes quand on s eleve contre l injustice….bravo à une certaine jeunesse Algérienne de france qui y est né mais ne se soumet pas…je ne parle des voyous qui défient l aurorite mais bien de citoyens qui refuse de se laisser rabaisser

      Une anecdote authentique:c était lors d une des compétitions internationales dans laquelle notre équipe de football participait,ce soir là un ami que je connaissais passait sous ma fenêtre drapé du drapeau algérien afin d aller regarder le match avec des amis alors que moi je privilégiais de le suivre à la maison..j ai su le lendemain qu’une patrouille de police l avait embarqué et l avait sévèrement tabassé..et ben sachez qu’il ne s est pas démonté il leur tenu tête,et lors de la rencontre suivante il avait à nouveau son drapeau parmi ceux de tant de pays….
      Tahya Djazaïr




      0



      0
        Anonymous
        23 septembre 2016 - 23 h 54 min

        Mettons les pieds dans les
        Mettons les pieds dans les plats. Enfants, nous avons vu des membres de la famille venir en France, ce n’était pas choquant et c’est ce que devrait faire la famille partout. Venant plusieurs fois par an, qui n’ont pas besoin d’aller en hôtel, nourris, logis et blanchis. Quand nous descendons, l’accueil est radicalement autre, pointilleux. Sauf chez les vieux. Mieux, j’ai payée les études de mon cousin que j’ai fait venir. Deux années universitaires, Il est devenu journaliste. J’ai eu un pépin, je voulais récupérer de l’argent que j’avais prêté, j’ai du attendre trois années. Mieux, l’héritage de la maison de mon grand-père sans faite sans notre présence sous le prétexte de que nous étions enfants d’immigrés. En somme que notre père pouvait hériter, mais puisqu’il es mort,, nous n’avions plus de place parmi eux. Une fois les grands-parents morts, les parents morts, les vieux oncles et tantes morts, on se retrouve comme des étrangers ou des frères ennemis. Inutile de vous dire qu’encaisse cette chose est très cruel. Je descends en Algérie pour la tombe des parents, deux jours sur Alger dans une chambre d’hôtel, un trajet de bus de la Kharouba qui dure 6 heures. Une visite de la tombe et de la vieille maison délabrée du grand-père durant mon enfance, une nuit d’hôtel dans la petite bourgade. Un retour. Trois jours sur Alger et je repars. Le cœur n’y est plus de dormir chez les gens, de toute façon, il y a aucune invitation depuis la mort des parents. Le coup de l’exclusion de la maison du grand-père est le coup de grâce.




        0



        0
    Anonymous
    23 septembre 2016 - 15 h 38 min

    22euros exorbitant?

    22euros exorbitant?
    Je dois vraiment avoir le sentiment d être très riche alors car pour chaque membre de ma famille nous payons et c est le moins cher que nous ayons trouvé dans la région de Mulhouse où nous residons ma famille et moi ainsi qu’une importante communauté algérienne,la sommes de 35euros pour chaque enfant,et 55euros pour chaque adulte âgé de moins de 60ans,ensuite cela monte à 70euros par année pour la catégorie d age supérieure.

    Le système fonctionne relativement bien car nous avons pris nos responsabilités.
    En revanche il y a quelques couacs avec les délais d obtention des documents administratifs remis par le consulat…sont-ils incompressibles ou bien peut-on mieux faire?
    L état vient en aide aux personnes dans le besoin c est très bien,en revanche la négligence volontaire de certaine ne peut relever de la solidarité de notre pays,car malheureusement certains préfèrent consommer plutôt que d investir dans ces assurances.
    Nous habitons non loin de l Allemagne et je dois dire que culturellement nous avons adopté la devise « vaut mieux prévenir que guérir »plutôt que de remettre à plus tard une question aussi fondamentale que le rapatriement des corps.
    Faire supporter aux autres sa propre incurie ce n est pas normal et cela ne doit pas relever de la solidarité.cette dernière doit être exclusivement reservee à des personnes ayant été rendus incapables par les vrais aléas de la vie




    0



    0
    الهوارية..في أمريكا
    23 septembre 2016 - 15 h 36 min

    Oui, mais, l’État Algérien
    Oui, mais, l’État Algérien doit aussi payer aussi les billets d’avion en urgence pour ces décès qui viennent subitement pour les parents ou membres de la famille des défunts et verser une allocation suivant les ressources
    pour la veillée funèbre. L’émigré de son vivant ne profite jamais de la manne pétrolière et gazière de son pays.
    Son pays ne peut il pas l’accompagner jusqu’à sa dernière avec des Sadakates ?
    Je connais beaucoup d’Algérien décédés non rapatriés faute de moyens financiers pour faire face en ces jours tristes.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.