La lettre du général de Gaulle qui révèle que la France savait qu’elle perdait la guerre d’Algérie dès l’année 1959

Le général de Gaulle. D. R.

Nous publions une lettre du général Charles de Gaulle peu connue du grand public. Rapportée par l’historien français Jean-Raymond Tournoux dans Jamais dit, un livre paru aux éditions Plon en 1974, la lettre de De Gaulle met à nu le désarroi des responsables politiques et militaires français qui, dès l’année 1959, s’inquiétaient de ce que le FLN et l’ALN remportaient déjà la guerre de Libération en dépit des 500 000 soldats français déployés en Algérie et la gigantesque machine de propagande qui a échoué à éloigner les Algériens de la cause nationale. La lettre révèle aussi que 80 000 Algériens croupissaient dans les geôles coloniales et que les crimes de guerre, admis par l’auteur de la lettre, qui parle d’«exécutions sommaires» par opposition aux «exécutions légales», étaient sinon ordonnés du moins couverts par le chef de l’Etat français. Ci-après la lettre écrite par le général de Gaulle le 26 décembre 1959, dans laquelle il reconnaît, plusieurs années avant le cessez-le-feu du 19 mars 1962, qu’«il est fou de croire que [notre] domination forcée ait quelque avenir que ce soit».

«Lettre du général de Gaulle,

Nous employons en Algérie 500 000 hommes au service d’ordre armé. Les rebelles emploient au maximum 30 ou 40 000 hommes à l’insurrection armée. Nous appuyons nos forces de moyens matériels écrasants par rapport à ceux de la rébellion (aviation, hélicoptères, camions, armements, concours de la marine…). En qualité militaire, nos cadres, nos états-majors, notre commandement sont incomparablement mieux formés que les malheureux analphabètes de l’insurrection. Nous dépensons chaque année 1 000 milliards sous toutes sortes de formes pour la lutte en Algérie. Le FLN dépense 30 milliards.

Par le combat, les exécutions sommaires, les exécutions légales, nous tuons dix fois plus d’adversaires que ceux-ci ne tuent de musulmans (de toutes espèces) ou de Français. Nous détenons dans les camps et les prisons 80 000 adversaires, tandis que le FLN n’en détient pour ainsi dire pas. La crainte est dans notre âme beaucoup plus que celle des fellaghas. Nos moyens de propagande, radio, journaux, affiches, tracts, argent, écoles, secours sanitaires, centres de formation…, sont d’une puissance beaucoup plus grande que celle des moyens FLN. Notre influence et notre action diplomatique sont hors de toute proportion avec celle du GPRA, etc.

Et, cependant, malgré toutes les affirmations, promesses et illusions, l’ensemble de la population musulmane n’a pas du tout «basculé» de notre côté, ni en Algérie, ni dans la métropole, ni à l’étranger. A en croire les rêveurs ou les fumistes, il suffirait d’être les plus forts pour que les musulmans nous rallient.

Quelles forces supplémentaires il nous faudrait donc pour qu’ils le fassent ? Il est parfaitement vrai que notre écrasante supériorité militaire finit par réduire la plus grande partie des bandes. Mais, moralement et politiquement, c’est moins que jamais vers nous que se tournent les musulmans algériens. Prétendre qu’ils sont Français, ou qu’ils veulent l’être, c’est une épouvantable dérision. Se bercer de l’idée que la solution politique, c’est l’intégration ou la francisation, qui ne sont et ne peuvent être que notre domination par la force – ce que les gens d’Alger et nombre de bons militaires appellent «l’Algérie française» –, c’est une lamentable sottise.

Or, étant donné l’état réel des esprits musulmans et celui de tous les peuples de la terre, étant donné les 150 000 hommes morts en combattant contre nous en Algérie, etc., il est tout simplement fou de croire que notre domination forcée ait quelque avenir que ce soit.

Signé le général de Gaulle, 26 décembre 1959»

Comment (89)

    Anonymous
    30 novembre 2016 - 8 h 46 min

    4000 : c’était le nombre de
    4000 : c’était le nombre de combattants du FLN encore vivant moins d’un tiers des ses hommes étaient armés soient environs 1500 hommes mais n’ayant quasiment pas ou très peu de munitions ce qui réduit encore plus ce nombre.
    Les 8000 hommes bien armés et bien entrainés étaient sont tenu hors d’Algérie par les lignes Maurice et Chales « devenues hélas totalement hermétiques et Boummedienne avait conscience de sa neutralisation .. » disait Ferhat Abbas pour un journaliste dans les années 70.
    En face, il y avait 280 000 harkis et autant de soldats de l’armée coloniale sentant qu’en face, on se contentait de se cacher et s’occuper à survivre au quotidien en essayant de se nourrir comme on peut.

    De Gaule avait gagné la partie militaire il etait prêt à brader l’Algérie à un sous traitant à terre pour qui il pouvait imposer ses conditions, il l’avait choisi seul et décolonisé l’Algérie comme il l’avait fait à plus de 20 autres colonies française d’Afrique toutes ses colonies d’Afrique.

    C’est celle ci la vérité ! elle est claire comme l’eau de roche et les FLN au pouvoir depuis 1962 nous confirme qu’il a été et reste le pire de tous les colons que cette terre a connu.

    Le FLN -ALN avai

    abb
    7 novembre 2016 - 16 h 41 min

    Je ne crois pas du tout à
    Je ne crois pas du tout à cette lettre, de Gaule était dans la guerre pour conserver l’Algérie s’appuyant sur une amélioration économique de pays (plan de Constantine, ouverture de quelques droits sociaux aux arabes, etc., …) faisant basculer le pays en faveur de la métropole.

    krelifa mohamed
    2 novembre 2016 - 7 h 32 min

    Le Général De Gaule a dit à
    Le Général De Gaule a dit à son secrétaire particulier de l’époque Monsieur Chabandelmas à une question qu’il lui a posé. Si je n’accorderai pas l’indépendance à l’Algérie mon village Colombey les deux églises, risquerait de devenir Colombey les deux Mosquées:

    Stephanie
    12 octobre 2016 - 11 h 26 min

    Vraiment passionants ces
    Vraiment passionants ces commentaires. Si les gens se mobilisaient autant maintenant pour lutter contre la corruption, les privilèges, les abus de pouvoir et tous les excès néfastes qui font pléthores en Algérie. C’est sur que le peuple gagnerait et sauverait de la décadence ce pays si magnifique, riche et sympathique

      W19 - TP
      12 octobre 2016 - 17 h 04 min

      Stephanie, bonsoir, n’oubliez
      Stephanie, bonsoir, n’oubliez pas que la classe polititique francaise est corrompue aussi et que les exces nefastes existent aussi en France. Il suffit de suivre les scandales financiers depuis Valery Giscard d’Estaing. L’Algerie n’est pas dans la decadence, c’est une erreur d’analyse en raison de vos medias. La perception que vous avez de l’Algerie est biaisee. Ce pays n’est pas decadent, mais en renaissance. Quand aux corruptions, nos corrompus sont souvent de meche et en relation avec vos corrompus. Le mieux a faire, en toute honnetete, est que vous bottiez le cul de vos corrompus. Les notres on s’en chargera avec force et fracas le moment venu. Vous n’avez pas conscience que votre regard sur l’Algerie est une somme de prejuges. La France ne voit pas l’Algerie, elle pense connaitre l’Algerie avec son prisme. Les algeriens se mobilisent beaucoup plus que les francais en terme de politique interne avec toute la tragedie historique en plus. Le savez-vous ou l’imaginez-vous possible. C’est la question. Il reste helas quelque chose de la colonisation : le regard francais sur l’Algerie est toujours aliene. Mais, avec sympathie, ce n’est plus notre probleme la facon dont vous nous voyez. C’est une alienation que vous seuls dans votre societe peut resoudre. Faut-il encore le percevoir.

        Inoughi
        12 octobre 2016 - 19 h 22 min

        Analyse très juste aussi bien
        Analyse très juste aussi bien de w19 que la lettre de De Gaulle sauf qu’en 1959 la guerre d’Algerie dure depui cinq ans avec toutes les souffrances et les sacrifices des populations civiles et le « Grand Chales »aurait pu mettre fin à l’aventures coloniale et épargner des milliers de vies humaines lui qui avait vécu les horreurs de l’occupation nazie au lieu de cela le chef suprême des armées a poursuivi le massacre durant trois encore avec les barbouzes et l’oas sur le sol algerien qui chacun à sa façon ont « bouffé du bougnoul »à s’en repaître…non la guerre d’Algerie restera la salle guerre dans l’histoire de France……

          GABRIELLE
          13 novembre 2016 - 2 h 59 min

          Exact ! Mais des hommes et
          Exact ! Mais des hommes et des femmes se lèvent pour que toutes ces abominations et injustices soient éradiquée dans nos pays. Le message est long a passer mais à force de volonté et de persévérance, nous arriveront à faire jaillir la vérité, afin que chaque peuple puissent vivre en paix et échanger avec tolérance et fraternité ! Ces hommes et ces femmes qui se lèvent ne veulent pas le pouvoir pour eux-même mais pour les peuples et les générations à venir.

      Hemimi
      13 octobre 2016 - 20 h 03 min

      Et si les gens en France se
      Et si les gens en France se mobilisaient autant maintenant pour lutter contre le vol par la France des richesses des pays africains, les abus de pouvoir de la France en Afrique et les excès néfastes de la France dans le Monde arabe, musulman et en Afrique, c’est sûr que le monde irait mieux et les autres peuples gagneraient et se seraient sauvés de la misère et de la pauvreté que le peuple français leur a causé sans le savoir.

      omar
      5 novembre 2016 - 7 h 07 min

      Ces rapaces ont reussi là où
      Ces rapaces ont reussi là où lafrace a echoue

      malki
      5 novembre 2016 - 21 h 16 min

      stephanie tu ferais mieux de
      stephanie tu ferais mieux de t occuper de ton pays de ce qu a volé sarkhozi et d autres ses amis et de ce que fait hollande a detruire la france un beau pays.donc stephanie je croie que jusqu a ce jour aucun algerien ne t a commis comme avocate laisser le peuple algerien decider du sort de son pays.Sans rancune stephanie

      sofiane
      15 novembre 2016 - 21 h 56 min

      Ceux qui n’on rien a offrir
      Ceux qui n’on rien a offrir préfère parler de ce que leurs parents on offert comme sacrifice

    Benhabra brahim
    12 octobre 2016 - 5 h 05 min

    [email protected] »il faut y avoir vecu
    [email protected] »il faut y avoir vecu ces annees pour le savoir »!!..Tu as affaire a quelqu un qui a vecu dans une famille qui a commence a passer a l action du temps de l os???!!..et vu gamin certaines choses des 52,53 cad les preparatifs??!!..Dans mon precedent commentaire j ai oublie un element essentiel que l armee francaise utilisait,et que De Gaulle avait pris en consideration………………………………………La torture!!.ou la methode gestapo.Et donc si tu te vantes avoir vecu ces annees la tu peut aider Mme Fanon a retrouver le corps de son mari???!!..

      Hamoud
      15 octobre 2016 - 4 h 54 min

      Mme Audin. Maurice Audin fut
      Mme Audin. Maurice Audin fut assassiné après être torturé. Son corps probablement enterré en rase campagne ne fut jamais retrouvé. Quant à Frantz Fanon qui ne fut pas assassiné par les paras français, c’est une autre histoire.

    Benhabra brahim
    12 octobre 2016 - 4 h 09 min

    [email protected] a la
    [email protected] a la directive du akh Lyes(ca se passait comme ca zmen,tu recois une directive,tu passes a l action)???!!..Alors selon toi « le fln etait foutu??..C est que tu n as rien compris a la situation depuis le debut.Contre un ennemi ayant une armee « classique »(avions,napalm,chars,canons,helicos) on le met a genoux avec la « guerilla » (embuscade,harcellement,coup de main) c est ….la guerre d usure!!!…Et donc en 59,De Galle a sagement fait le bilan du terrain et l inventaire des moyens en place(plus de 5 generaux sur le terrain)……..En conclusion,il arriva a la prevision que l horizon etait « bouche »(terme meteorologique) pour la france en algerie!!…Faut il te rappeler « endormi » que le declanchement de la guerre en Algerie a permis a toute les colonies francaises d obtenir leur independance sans aucun mort ni blesse!!..Si comme tu l as ecrit « le fln etait foutu »,pourquoi ses operations on etaient portee sur le territoire francais,,,!!..Je prefere ne pas aborder le sujet(petrole,reganne,hamaguire),sinon tu te noieras dans ta baignoire.

    Bkam5
    11 octobre 2016 - 19 h 13 min

    1959 l armée francaise avait
    1959 l armée francaise avait ,500.000 soldats..nos chouhadas etaient ,15000 allah yérhamhoum ,en 1962 la population algérienne ne dépassait pas les 9 millions d habitants et on. Se retrouve avec ,10 millions d anciens moudjahidines.environs

    Un Passant
    11 octobre 2016 - 18 h 49 min

    De Gaule était un pétard
    De Gaule était un pétard mouillé et un pleutre, surtout pendant la seconde guerre mondiale où il s’est planqué dans les sous-sols du métro de Londres. A la fin de la guerre, il est rentré en France et il croyait que toute la France lui était acquise. Mais cela ne s’est pas passé comme il le souhaitait, ils l’ont mis hors_circuit. Il par alors, dés 48, dans son autre planque, Colombey les 2 Églises où il sera appelé lors de la Révolution Algérienne.et il prend le pouvoir absolu en 1958. Un grand criminel et un piètre général.

    Anonymous
    11 octobre 2016 - 13 h 54 min

    En 2016 et ancore les idiots
    En 2016 et ancore les idiots algeriens rancuniers parlent du guerre de 59 ….vous etes le peuple le plus degradé au monde .

      Setif
      11 octobre 2016 - 17 h 07 min

      Encore et non pas ancore

      Encore et non pas ancore
      Tu est un imbécile d’illettré bref comment t’expliquer que nous avons gagné une guerre avec trois fusils mais surtout du courage et de se termination
      Sa tu ne sera jamais se que c’est

        GABRIELLE
        13 décembre 2016 - 23 h 43 min

        COURAGE ET DÉTERMINATION ? Ce
        COURAGE ET DÉTERMINATION ? Ce serait plutôt avec la plus grande des cruautés envers des inoncents qui vous ont nourris et soignés, et aussi avec l’aide de l’Égypte, et de la Russie, sans compter les USA qui y ont bien trouvé leur compte…..
        Abderrahmane FARES
        « S’il est en Algérie, un domaine où l’effort de la France ne se discute pas, c’est bien celui de l’enseignement. On doit dire que l’école a été un succès certain. Les vieux maîtres, les premiers instituteurs, ont apporté toute leur foi pédagogique, sans arrière-pensée, et leur influence a été extrêmement heureuse ».
        Belkacem Ibazizen
        « La scolarisation française en Algérie a fait faire aux arabes un bond de mille ans ».
        Boualem Sansal
        « En un siècle, à force de bras, les colons ont, d’un marécage infernal, mitonné un paradis lumineux. Seul, l’amour pouvait oser pareil défi…Quarante ans est un temps honnête, ce nous semble, pour reconnaître que ces foutus colons ont plus chéri cette terre que nous, qui sommes ses enfants »
        Bachir Ben Yamed
        « A son indépendance, nul pays extérieur au monde occidental, Japon et Afrique du Sud exceptés, ne disposait d’une infrastructure aussi développée que celle de l’Algérie ». (Directeur de « Jeune Afrique »)
        Propos d’un homme d’état syrien rapportés par Ferhat Abbas.
        « L’oeuvre de la France est admirable ! Si la France était restée vingt ans de plus, elle aurait fait de l’Algérie l’équivalent d’un pays européen ».
        Malika Boussouf (Journaliste)
        « Si les pieds-noirs n’étaient pas partis en masse, l’Algérie ne serait-peut-être pas dans l’état désastreux dans laquelle elle se trouve… »
        Boualem Sansal
        « Trente ans après l’indépendance, nous voilà ruiné, avec plus de nostalgiques que le pays comptait d’habitants et plus de rapetoux qu’il n’abritait de colons. Beaucoup d’Algériens regrettent le départ des pieds-noirs, nous aurions, peut-être, évité cette tragédie ».
        Ferhat Abbas (Ex leader du FLN)
        « LA FRANCE A COMMIS UN CRIME : ELLE A LIVRE LE PEUPLE ALGERIEN AUX TUEURS ET AUX ASSASSINS! »

        Hocine Aït Hamed
        Il a déclaré dans le numéro de Juin 2005 de la revue « ensemble » de l’Association Culturelle d’Education Populaire:
        « Chasser les Pieds-Noirs a été plus qu’un crime, une faute, car notre chère Patrie a perdu son identité sociale ». Il ajoute, « n’oublions pas que les religions, les cultures juives et chrétiennes se trouvaient en Afrique bien avant les arabo-musulmans, eux aussi colonisateurs, aujourd’hui hégémonistes. Avec les Pieds-Noirs et leur dynamisme, je dis bien les Pieds-Noirs et non les Français, l’Algérie serait aujourd’hui une grande puissance Africaine, Méditerranéenne. Hélas !
        Je reconnais que nous avons commis des erreurs politiques, stratégiques.
        Il y a eu envers les Pieds-Noirs des fautes inadmissibles, des crimes de guerre envers des civils innocents et dont l’Algérie devra répondre au même titre que la Turquie envers les Arméniens ».
        La propagande Française présentait les Pieds-Noirs comme des négriers faisant suer le burnous. Ils refusaient soi-disant l’accès à l’école aux enfants arabes. Pour ma part, je me souviens d’avoir eu autant de camarades de classe de toutes communautés confondues: Chrétienne, musulmane, juive ou protestante, et ce, tant à Alger que dans le bled…voire plus dans ce dernier.
        Rumeur et calomnie ont fait leur oeuvre, et il faut aujourd’hui que ce soit l’ex ennemi FLN qui rétablisse la vérité !!!
        Par ailleurs, il faut quand même se souvenir que les lois qui s’appliquaient sur place, en Algérie, étaient celles votées à Paris par des Députés non pieds-noirs mais bien français de France !
        Prédiction du vénéré marabout Hadj BEHLOUL, décédé et enterré à Aïn-BOUCIF en « 1878 »
        Les français partiront tous un jour, et vous chercherez en vain un de leur chapeau pour l’embrasser… Vous songerez alors, un peu tard, à tous les bienfaits dont ils vous comblaient, et de vos yeux couleront des larmes de sang »
        (Cette prédiction a été relevée dans les archives officielles de la Mairie d’Aïn-Boucif)
        Ibn KHALDOUN avait constaté au 14ème siècle…
        «  »Là où passent les arabes, le désert les talonne » »

        les gros colons en Algérie française
        En 1954, les « rois » de l’Algérie sont au nombre de 5 :
        – Henri BORGEAUD, Suisse né à Alger en 1895 naturalisé Français en 1915, qui prospère dans le vignoble (Trappe de Staouëli), le tabac et le liège
        – Georges BLACHETTE, né à Mustapha en 1900 de père Ardéchois, PDG de la société générale des alfas dans le sud Oranais
        – Gratien FAURE, né à Zeraia en 1885, le plus important céréaliculteur sur les hautes terres du Constantinois
        – Jean DUROUX, né en 1910, gros minotier de l’Algérois
        – Laurent SCHIAFFINO, né en 1897 à Alger grand-père italien (gênois), un armateur self-made-man
        Voici le « portrait » du premier, Henri Borgeaud :
        En 1904, les trappistes de Staouéli vendent leur domaine aux frères Borgeaud, Jules, Charles et Lucien (des Suisses), pour la somme de 15 000 francs : 30 hectares de géraniums Rosat dont on tire 600 kg d’essence, distillée par 12 alambics ; 348 hectares de vignes … ; les caves de 130 m de long sur 18 de large ; 120 hectares de blé ; une centaine de ruches ; 1800 arbres fruitiers ; prairies et forêts plantées ; le cheptel bovin, ovin et équin avec les bâtiments y afférents.
        Vers 1908, Lucien a remboursé ses frères et reste seul propriétaire du domaine.
        Son fils Henri né en 1895 demande la naturalisation française en 1915 …
        Le logement pour tous est gratuit ainsi que l’électricité et le bois de chauffage. Chaque ouvrier peut jardiner un bout de terre et y construire un abri, distribution gratuite de lait et des produits de la ferme dont 45 litres de vin par mois pour les Européens (l’équivalent en argent pour les musulmans), entretien de l’école primaire située sur le domaine avec ramassage scolaire, dispensaire avec infirmière et visite médicale une fois par semaine, pharmacie et soins gratuits ; à chaque rentrée scolaire, Mme Borgeaud habillait de pied en cape chaque écolier, qu’il soit chrétien ou musulman et le domaine fournissait livres, cahiers, etc.
        Le domaine fera vivre 89 familles européennes et 163 familles musulmanes + 500 saisonniers (100 millions de salaires en 1953)
        Henri Borgeaud finance aussi le centre de préparation de plasma sanguin.
        Il sera sénateur-maire et sera même pressenti pour la présidence de la République !
        Il donnera son nom au vin El Borjo.
        Il quittera l’Algérie en mars 1963 après avoir payé ses ouvriers.

      selecto
      11 octobre 2016 - 17 h 57 min

      Ecoute RAIS le rescapé de la
      Ecoute RAIS le rescapé de la rafle de 1975, toi et tes naturalisés vous n’êtes pas concernés par notre glorieuse l’histoire.

        Mohamed l'Algérien
        11 octobre 2016 - 20 h 20 min

        Merci infiniment Selecto,
        Merci infiniment Selecto, pour cette réponse adéquate et juste.

      Anonymous
      11 octobre 2016 - 17 h 58 min

      VAS Y ABOYER TES INSANITÉS
      VAS Y ABOYER TES INSANITÉS AILLEURS, ESPÊCE D’IMPOSTEUR SIONO MAROCAIN. AS-TU DÉJÀ VU UN PEUPLE DIGNE OUBLIER SA RÉVOLUTION, SES MARTYRS, SES HÉROS, CELA TU NE PEUX PAS LE COMPRENDRE TOI L’ESCLAVE SOUMIS À SON HOMMO6 ALLIÉ DES CRIMINELS COLONISATEURS FRANÇAIS, IL EST MÊME LEUR PROSTITUÉE SELON L’AMBASSADEUR DE FRANCE À L’ONU.

      Omria
      11 octobre 2016 - 18 h 38 min

      Que nenni ! Un peuple
      Que nenni ! Un peuple grandiose par sa lutte et sa dignité. Un peuple qui reste debout malgré des difficultés énormissimes. Un peuple pour lequel je prie le bonheur, la paix, la joie, la vivacité. Un peuple que j’ai enfin compris et que j’aime de plus en plus. Mes hommages vont a nos hommes, a la combativité. Ils sont phénoménaux. Je les aime ! Vive nos soldats, notre armée, les hommes algériens pour leur ténacité , leur amour de l’Algérie. Des hommes comme ça, c’est notre sel. Dez Ma3hom Khanfouss

      Fille de martyr
      13 octobre 2016 - 6 h 07 min

      Celui qui oublie son passé
      Celui qui oublie son passé est un batard. Vas dire aux peuples juifs , pourquoi vous parlez de hitler en 2016?!! Nous sommes le peuples le plus fières de son histoires…

      Sam Suffit
      24 octobre 2016 - 13 h 59 min

      NTM Anonymos de mes D
      NTM Anonymos de mes D majuscule. .Ta maman et ton papa ne disaient pas ca en 14/18 et en 39/45 quand les allemands vous ont reglé les comptes. Vous avez au secours appelez qui deja?

    Alilapointe59
    11 octobre 2016 - 10 h 41 min

    Ci il n’y avait pas c foutu
    Ci il n’y avait pas c foutu harkis, la France ne serait pas rester 2 ans en Algérie…

      bouzid
      11 octobre 2016 - 15 h 41 min

      A.lilapointe pourrais tu me
      A.lilapointe pourrais tu me dire sltp comment aurait été l’algérie en cette annéé 2016 s’il n’y avait pas la colonisation française? Personne ne parle de çà.On aimerait bien savoir .

      Laurent
      11 octobre 2016 - 17 h 51 min

      Le fln était foutu.il faut y
      Le fln était foutu.il faut y avoir vécu ces années pour le savoir. C’est de gaulle qui n’aimez pas les arabes. Voila tout. Et les français métropolitain qui voulait voir le contingent rentrer.

        Mohamed l'Algérien
        11 octobre 2016 - 23 h 26 min

        La manière avec laquelle vous
        La manière avec laquelle vous le dites, pue la haine, la propagande et l’action psychologique.
        La vérité doit être dite.
        La France savait qu’elle allait perdre la guerre d’Algérie. C’était l’otan qui l’alimentait en armes notamment. Si la guerre avait duré une année de plus, la France aurait perdu la guerre et la France actuelle ne serait jamais la France. Elle serait au même niveau que la Grèce sur le plan développement, notamment et une grande base militaire de l’otan. C’est grâce au vol de l’or de la régence d’Alger seule, que la France a construit toute son industrie. Et c’est Claude Péan, le grand écrivain Français qui l’a révélé dans un de ses ouvrages puplié recemment. Le pillage et le vol des richesses de l’Algérie par la France, le peuple Algérien ne le voulait pas et a décidé le grand sacrifice, pour libérer l’Algérie du colonialisme barbare et nazi Français.

          W19 - TP
          12 octobre 2016 - 14 h 09 min

          Bravo ! C’est de l’action
          Bravo ! C’est de l’action psychologique. La pire des armes est de briser le moral d’un peuple. Le meilleur remede est l’affirmation de soi. Toz et toz dix millions de fois a leur action psychologique. Ca ne marche plus !

          Izak
          20 octobre 2016 - 13 h 30 min

          Si la France a pillée les
          Si la France a pillée les richesses de l’Algérie « comme tout pays colonisateur  » pour en devenir une puissance ; elle (la France) n’est pas responsable du sous-développement ,ni de la médiocrité politique et économique dans lesquels nos pataugeons .

        W19 - TP
        12 octobre 2016 - 17 h 07 min

        De gaulle le deserteur de l
        De gaulle le deserteur de l’armee francaise en 1939 avait compris que le peuple algerien disposait d’une chose qui a fait defaut en 1939 quand l’armee allemande est venu plier l’affaire en deux semaines : la conviction de la cause a defendre.

    ARNAQUE
    11 octobre 2016 - 9 h 09 min

    Nous avons eu aussi nos de
    Nous avons eu aussi nos de GUAULE en Algérie ils se nomaient BOUMEDIENNE, BOUDIAF, mais les Israelo-Francais les ont assassiné et en prime ils ont placés leurs VALETS dans le gouvernement Algériens et des traitres dans les postes clefs !
    Actuellement le gouvernement illéimgitime travail sur l’après pétrole et Gaz pour mieu faire les poches des pauvres Algérien ATTENTION !
    DE PLUS NOS HYDROCARBUR NE NOUS APPARTIENNE PLUS, ILS LES DONNENT A LA FRANCE POUR UNE BOUCHÉ DE PAIN MOYENNANT DES BIENS SUR LENSOL FRANCAIS.
    La deuxieme guerre d’Algérie aura bien lieu tout l’indique !!

    La Cigale
    11 octobre 2016 - 8 h 40 min

    Tres bien dis KAD .LA FOI
    Tres bien dis KAD .LA FOI CONTRE LA FORCE EST LA PLUS REDOUTER DE TOUS SANS EXEPTION .

    cherif benah
    11 octobre 2016 - 7 h 36 min

    Charles De Gaulle était un
    Charles De Gaulle était un patriote français et ennemi des Algériens. ce soldat a utilisé tout ce qui est à son pouvoir pour éradiquer l’indigène ( c’était sa conception ) mais ne nie pas ses déceptions sur tout ses desseins coloniaux . dans ses mémoires ,juste après sa tournée au nord Constantinois ,il a reconnu que l’indépendance de l’Algérie était obligatoire tout en ajoutant que  » le F L N 5( l’ensemble des forces politique et de l’A L N) aura une indépendance à ma manière et celle que le peuple Algérien souhaitait. ce général français n’a jamais trahi son pays mais tuer l’Algérien patriote était son devoir de soldat . pour que vous n’oubliez pas chers Algériens ,après l’indépendance ,lors de la visite du général « Giape  » du Vietnam » il a fait remarquer à son grand ami feu Boumedienne que les généraux de l’A N P qu’il lui a présenté , les connaissaient à dien bieg fu et qu’il voudrais connaitre les vrais héros issus de la masse révolutionnaire Algérienne. c’est à partir de ce moment que de nouvelles révélations sur les ripoux de la cinquième colonne française a commencé à agir et la première victime était le président Haouari Boumedienne car il avait signé un décret pour épurer la liste des ayants droits ,c’est à dire éliminer de la liste des A M tous ceux qui n’ont rien à voire avec la révolution.

      malaucoeur
      13 octobre 2016 - 13 h 42 min

      A cherif benah : Dire que
      A cherif benah : Dire que Boumediene ne connaissait pas les vrais et les faux Moudjahidines relève de la pure mauvaise foi. Lui qui s’était appuyé sur ces derniers pour prendre le pouvoir de force en 1962

    Benali
    11 octobre 2016 - 4 h 50 min

    De Gaule avait peur pour la
    De Gaule avait peur pour la France , d’abord peur de l’Islam .n’avait -il pas dit : vous voulez que Colomb.les deux églises s’appelle les deux mosquées .et aussi des moudjahidines les vrais comme amirouche, ferhat Abbas ,lot fi , abbane et les chouhadas et le peuple algérien qui a combattu la colonisation a l’intérieur du pays et pas au Maroc ou en Tunisie , même son larbin de président n’a pas tiré une seule balle . Gloire aux martyrs. Quî sont morts pour une juste cause ,et aussi comme disait ma mere Daouat echouhada Rahoum makchoufin Dieu rah i khalles.

    Mohamed l'Algérien
    11 octobre 2016 - 0 h 56 min

    Le fils de de Gaulle, qui
    Le fils de de Gaulle, qui avait un très gros problème de conscient, au sujet de la monstruosité des crimes contre l’humanité commis par son père en Algérie, a révélé dans son dernier ouvrage publié, que son père avait miné l’avenir de l’Algérie, en infiltrant 140 000 harkis dans tous les rouages de l’état Algérien, la veille de l’indépendance de l’Algérie, en 1962. Ce qui explique le complot permanent Français exécuté par ces harkis et le clan d’oujda, qui gouvernent actuellement dans l’intérêt de la france et contre les intérêts vitaux du peuple Algérien. Et il y a des preuves. Ce sont ces mêmes traîtres qui bloquent le développement de l’Algérie, pour laisser l’Algérie un simple marché à la quincaillerie française conformément au complot de de Gaulle, qui est à l’origine de tous nos malheurs actuels, qui continuent à ce jour.. Tous les révolutionnaires qui pouvaient changer le visage de l’Algérie et la rendre très rapidement, vu ses ressources humaines, matérielles et naturelles (sous sol ….), une grande puissance économique et militaire, qui compte dans le monde, ont été assassinés par les traîtres qui exécutient le complot permanent Français contre le peuple Algérien. Le dernier père de la révolution assassiné par ces salauds et traitres était BOUDIAF Allah yarhamou.
    De Gaulle, ce très grand raciste et auteur de crimes contre l’humanité, nous a divisé en instaurant le régionalisme le plus bête et le plus con du monde.
    C’est toujours ce grand auteur de crime contre l’humanité de de Gaulle, qui a permis à Israël de faire ses essais nucléaires criminels dans le désert Algérien durant la période coloniale. Et il y a des preuves. La france est notre pire ennemi de toujours et il y a des preuves. De Gaulle n’a rien a envier aux généraux d’Hitler, en matière de crimes contre l’humanité les plus barbares, qui n’ont eu que la réputation. Cet espace ne suffit pas pour tout évoquer.
    L’histoire des crânes de nos héros de la bataille de Zaâtcha va tout remettre en cause et sur la table, qu’ils le veillent ou pas. La machine est en marche et rien ne l’arrêtera, ni la france et ses auteurs de crimes contre l’humanité encore vivants, qui tirent les ficelles en france et en Algérie, ni certains harkis et traîtres pro français qui squattent le pouvoir en Algérie.
    Je tiens à rendre un immense hommage à notre compatriote patriote et historien, qui a révélé l’histoire des crânes de nos héros de la bataille de Zaätcha, qui ont inspiré les pères de la révolution du 1er novembre 1954.

      Bekaddour Mohammed
      11 octobre 2016 - 6 h 10 min

      Je ne suis pas historien, j
      Je ne suis pas historien, j’ai lu autant que possible, dans la mesure du destin, j’ai butiné comme l’abeille, cet extrait du livre du général, et ne serait-ce que ton commentaire renforce ma conscience que je ne sais pas assez, que je ne saurai jamais tout sur les méfaits de la France, tu m’apprends par exemple que c’est Israël qui a fait les essais nucléaires dans le désert algérien, mais rien d’étonnant puisque les savants sont juifs en majorité. La France de 1830 n’était pas juive, les Juifs sont forts, ce sont eux qui ont poussé De Gaulle à l’abdication, ce sont eux qui sont les maîtres de l’état français, en somme c’est avec Israël que le tort de la France est négociable… Je commence à comprendre, pourquoi par exemple notre ministre actuel de l’intérieur a répondu à un journaliste israélien que la reconnaissance par l’état algérien de l’état d’Israël devait attendre, on sait en effet ce qui arrive à quiconque parle de détruire l’état d’Israël. J’ai, moi, bousculé, (psychologiquement), dès 1986 même François Miterrand par l’emploi de l’expression « Tort de la France à corriger », mais ces contradictions, ces données que tu énumères renforcent ma compréhension sur les obstacles qui me barrent la voie, auxquels tu as raison d’ajouter une certaine débilité mentale, mais « Yamkouroune oua Allahou kheyrou el makrine »… Dans le Dessein de Dieu, ce sont Les Justes qui auront gain de cause.

        Alilapointe59
        11 octobre 2016 - 10 h 50 min

        ce sont les sionistes qui
        ce sont les sionistes qui tiennent le monde non les juifs. Les états occidentaux ont toujours était infiltré par des sionistes, comme certains monarques. Les sionistes ne sont pas une race c’est une religion, pour eux bien sur. Le sionisme est la continuité des croisés qui pour eux adorent Satan. Beaucoup de juifs sont contre l’état israélien, ils n’ont pas oublier que c’est grâce au musulmans qu’ils ont pu retourner à Jérusalem quand les bizantins les avait chassé Êt interdit qu’ils fassent leurs pèlerinage. Ne mélangeons pas tout, tu veux nous faire croire que tout le gouvernement algérien est à la botte des français, faux. Il y a des larbins français dans notre état je l’avoue,mais tout doucement ils ce font chasser.

    Aguellidh
    10 octobre 2016 - 23 h 50 min

    L’histoire qui se repete mais
    L’histoire qui se repete mais cette fois sur la terre francaise. Nos compatriotes residant en europe meme de 3eme generation ne renonceront jamais a leurs racines. C’est pour cela qu’ils n’oseront jamais attaquer l’Algerie de crainte d’une guerre civile sur leur propre terrain. Les francais sont de veritables laches ils tapent dans le dos jamais en face.

    Benhabra brahim
    10 octobre 2016 - 18 h 22 min

    Bekaddour Mohamed 10oct 2016
    Bekaddour Mohamed 10oct 2016 [email protected] pour tout ce qui tu a ecrit sauf………..H.Boumedienne??!!!..La lettre de De Gaulle etait totalement axee sur la guerre a l interieur de l algerie…..H.Boumedienne n a rien de commun avec M.Benboulaid…Z.Youcef..Lotfi…Amirouche..Boughara…Alors si je me trompe ,c est que je suis pas un algerien .

      Lyes Oukane
      11 octobre 2016 - 8 h 35 min

      abaden ya Brahim , tu ne te
      abaden ya Brahim , tu ne te trompes pas . Khouna Garanti mia fel mia .Je sais que tu travailles énormément mais si tu peux ,essaye de venir plus souvent sur ce site .

    Quenelle
    10 octobre 2016 - 17 h 18 min

    Je serai reconnaissant à AP
    Je serai reconnaissant à AP de nous dire à qui cette correspondance de de Gaule était adressée .
    Je reste stupéfait quant à la mise sous le boisseau d’une telle lettre, jamais médiatisée en Algérie !

      Anonymous
      11 octobre 2016 - 18 h 01 min

      Jamais médiatisée en France
      Jamais médiatisée en France aussi !

    selecto
    10 octobre 2016 - 14 h 42 min

    Ce criminel était un héros
    Ce criminel était un héros des palaces Londoniens tandis que les tirailleurs Algériens se battaient contre les Allemands.

    Dzair
    10 octobre 2016 - 14 h 15 min

    De Gaulle aimait son pays la
    De Gaulle aimait son pays la France c’est tout qu’en est il de nous ALGERIENS?

    fatigué
    10 octobre 2016 - 13 h 24 min

    Di Goule nifah etouil emlih
    Di Goule nifah etouil emlih lechemma »
    j’ai adoré

    OMAR
    10 octobre 2016 - 13 h 07 min

    GUERRE OU PAS!

    GUERRE OU PAS!

    LES MILLIERS DE TIRAILLEUTS ALGERIENS QUI ONT PARTICIPE EFFICACEMENT A LA LIBERATION DE

    LA FRANCE SOUMISE /TERRITOIRE ET MAJORITE DES FRANCAIS/

    ETAIENT AUSSI CAPABLES DE LIBERER LEUR PAYS.MALGRE L ARMADA MOBILISEE CONTRES DES CIVILS SURTOUT

    CES FRANCAIS SE SONT CASSES DEVANT LES SS….

    LE 8 MAI 1945/DECISION DE LA REVOLUTION LE 1 NOVEMBRE 1954

    S ILS VEULENT FOUTRE LES EMIGRES DEHORS/ QUI LES DEFENDRA DEMAIN CONTRE UNE INVASION X ?

    JE RAPPELLE QUE SANS L ARMEE D AFRIQUE/400000 BAROUDEURS DE GAULLE NE SERAIT PAS UN HEROS

    MAIS UN ZERO! IL CONNAISSAIT BIEN NOS BAROUDEURS OUBLIES EN SIGNE DE RECONNAISSANCE…

    Slimane
    10 octobre 2016 - 13 h 01 min

    Plus exactement de gaulle
    Plus exactement de gaulle savait en 59 qu’il allait renoncer à une guerre coloniale qui allait le gêner lors des élections présidentielles , après s’être servi des militaires et des pieds noirs pour se faire élire en 58. C’est cela la politique!

      Anonymous
      10 octobre 2016 - 13 h 32 min

      Degaule son armée ses pieds
      Degaule son armée ses pieds noirs, let out soutenu par l’Otan se sont cassés la gueule en Algérie, face à une guerrilla pieds nus, sans armes, ou avec des moyens dérisoires, des combattants déterminés par leur patriotisme, leur amour pour l’Algérie, leur courage surtout. Degaule était politiquement mort, il a perdu les élections parce que justement il n’a pas pu affronter les troupes Numides aguerries de plusieurs millénaires de résistance, des guerriers innés. La France s’est heurtée à une résistance algérienne farouche qui l’a menée à sa perte la honte, le désarroi, l’humiliation totale. Et cela du dois le faire rentrer dans ton crâne de revanchard sioniste pied noir, même sit tu t’affuble d’un pseudo trompeur qui ne te sied pas du tout.

        abdelila
        12 octobre 2016 - 10 h 43 min

        non,c’est faux ,DE GAULE a
        non,c’est faux ,DE GAULE a tenté d’assimiler les numides pour qu’ils défendent bien l’Europe chrétienne.

      Anonymous
      10 octobre 2016 - 17 h 29 min

      @ Slimane

      @ Slimane

      Il avait surtout en vision la raclée que les Vietnamiens venaient de leur mettre .Il ne voulait pas d’une autre débâcle en Algérie . En bon stratège politique ,il a compris qu’il lui fallait lâcher le coriace morceau algérien pour gagner la présidence en France . Il a tout fait pour ne pas en arriver là mais ( son texte du dessus l’indique ) il a fait son calcul . Ou bien je garde mon pays ou bien je perds tout .Le moindre mal était la Gloire pour moi et la paix en France ( la majorité des Français étant pour la décolonisation ) . De Gaule était un homme imbu de sa personne comme de son nom . Il avait aussi très peur d’un putsch fomenté par les gens de l’OAS téléguidés par les USA qui nous voulaient pour eux ( les tons mielleux de Kennedy en faveur de notre indépendance n’étaient pas gratuits ) . De Gaulle avait été averti plus d’une fois ( il a essuyé plusieurs tentatives d’assassinats ) et n’était pas des plus courageux ( il haranguait la résistance depuis Londres mais lui était bien au chaud outre manche en 39/45 ) . Contrairement à la poignée de résistants français , espagnols ,arméniens ,africains , simples ouvriers , jeunes à peine pubères ,lui était un militaire de carrière mangeant avec des couverts en argent et pétant dans la soie depuis sa première tétée .

    Mourad M
    10 octobre 2016 - 12 h 17 min

    « Kem min fiaten kelileten
    « Kem min fiaten kelileten ghelebet fiaten kethireten bi idhni Allah wAllah maa esabirine »
    Ce verset coranique n’est plus que jamais vrai.

    W19 - TP
    10 octobre 2016 - 12 h 15 min

    AP devrait envoyer cette
    AP devrait envoyer cette lettre au Drabki qui nous fait chier avec son  » Cet Di Goule qui la doune la dipendance ».
    Il est grand temps que les patriotes sonnent le glas de ces apatrides qui veulent faire la loi chez nous. Il est grand temps de sonner la fin de la recreation.

    farid de la bas
    10 octobre 2016 - 12 h 15 min

    Ce General ( qui ne l’a
    Ce General ( qui ne l’a jamais été mais Colonel deserteur ) est un vrai criminel de guerre et en plus un raciste notoire !
    Mais bien sur il s’en est trouvé et il s’en trouve toujours encore de nos jours des leches culs algeriens qui ne peuvent concevoir une Destinée a l’Algerie en dehors de la Tutelle Francaise ! c’est pour cette raison que la france en depit de ce que nos politicards claironnent n’a jamais au grand jamais quitte l’algerie , elle gouverne a travers ses hommes a elle postes aux plus hauts postes de l’etat misnistres commis de l’etat , ils sont la depuis de nombreuses années

    Hamid Gramdi
    10 octobre 2016 - 12 h 14 min

    Enfin le mot est lâché , la
    Enfin le mot est lâché , la GUERRE d’ALGERIE !!!
    Et reconnue comme telle (guerre) de la bouche du président lui-même Charles De Gaulle.48

    kad
    10 octobre 2016 - 11 h 47 min

    La foi contre la force.
    La foi contre la force.

      Anonymous
      10 octobre 2016 - 13 h 36 min

      Ce ne sont pas les religieux
      Ce ne sont pas les religieux qui ont gagné cette guerre, eux ils étaient avec la France, ce sont les Abane, Amirouche, Didouche Mourad, Larbi Ben M’Hidi et tous les autres combattants anonymes majoritairement laïques qui ont mené cette guerre, pendant que les  » musulmans oulémas » fricotaient avec la France. Ce n’est pas moi qui le dit, mais l’histoire.

        nardjess
        10 octobre 2016 - 20 h 11 min

        Comment prétendre que les
        Comment prétendre que les oulémas fricotaient avec la France leur travail à ces nobles gens était de calmer les tensions à l’intérieur du pays quant aux combattants ils avaient en charge de défendre le pays de l’extérieur. Ah, l’Histoire jusqu’à nos jours nous la cherchons cette vérité.

          AÔUDOU-BILLAH
          11 octobre 2016 - 14 h 37 min

          COMME ÇA Mme nardjess VOUS
          COMME ÇA Mme nardjess VOUS PENSEZ RÉELLEMENT QUE LES OULÉMAS ONT FAIT SORTIR LA FRANCE AVEC LA ROQIA ET ONT AIDÉ NOTRE VALEUREUX PEUPLE EN CALMANT SA TENSION. CESSEZ DE NOUS PRENDRE ENCORE ET ENCORE POUR DES CANARDS SAUVAGES. LA FRANCE A ÉTÉ CHASSÉE PAR LE LES SACRIFICES DU PEUPLE. CITEZ MOI UN DE VOS OULÉMAS QUI A DONNÉ UN COUP DE PIOCHE POUR FAIRE PROGRESSER LE PAYS QUI LES A NOURRIS TOUS AUX GRACE À SON PEUPLE LABORIEUX. ILS ONT TOUJOURS VÉCUS ET VIVENT TOUJOURS À L’ŒIL, AU FRAIS DE LA PRINCESSE(LA PAUVRE ALGÉRIE).

          nardjess
          12 octobre 2016 - 12 h 38 min

          Commentaire mal perçu et
          Commentaire mal perçu et interprété. Dommage.

        Rienqueça
        14 octobre 2016 - 21 h 08 min

        Oui, c’est l’histoire de ta
        Oui, c’est l’histoire de ta frança et celle des traîtres et des imbéciles juifs pieds-noirs. Amirouche, Abane Ramdhane, Didouche, Ben M’Hidi…étaient des laïques. Ignorant que tu es ! Tu n’as rien d’Algérien…tu ne peux être qu’un harki ou juif nostalgique. Honte à tous les ennemis de l’Algérie…et que l’on prenne bonne note : les enfants d’Algérie sont prêts à se sacrifier comme leurs aînés pour que vive leur pays libre et indépendant

    Muhand
    10 octobre 2016 - 11 h 10 min

    Aucune puissance militaire au
    Aucune puissance militaire au monde ne peut gagner une guerre contre un peuple décidé à recouvrer son indépendance. La France qui a menées bien des guerres hors de son territoire les a toutes perdues, De Gaule savait tout cela, la guerre était déjà perdu bien avant 54 puisque des combattants étaient déjà dans les maquis dans le milieu des années 40. La France ridiculisée par l’armée allemande voulait gonfler ses biceps contre un peuple indigène qui a pourtant combattu à ses cotés contre l’invasion Allemande. Faut se rappeler que pendant que la France et ses alliés paraphaient avec l’Allemagne la capitulation de cette dernière, l’armée Française assassinait en silence à Setif, Kherrata et Guelma elle préparait même un génocide à grande échelle à Melbou sur la cote est de Bgayeth. Ceci dit, il est aussi utile de rendre hommage aux frères Yougoslaves qui ont aidé sans rien demander contrairement à ces frères arabes qui nous imposaient le payement d’une taxe pour le transit des armes, la Tunisie, l’Égypte pour ne citer que ces deux « frères arabes ». Ne pas oublier de rendre grâce au président américain JFK pour son soutien à indépendance du pays. Enfin quoi qu’on dise de lui quoi qu’il ait fait, De Gaule restera un grand homme d’état, visionnaire.

      Anonymous
      10 octobre 2016 - 12 h 10 min

      @Mohand…Une injustice que
      @Mohand…Une injustice que vous faites a la Tunisie ,il faut relire la veritable histoire de notre pays et lire les rapports du FLN.jusque pour t informer que l ALN etait stationnee en Tunisie sur la frontiere Tuniso-Algerienne,que le colonel Boumedienne avait son quartier general au Kef,qu il a pousuivi ses etudes a Tunis et que la voix de l Algerie emettait de Radio Tunis qui lui reservait l antenne et que la France a bombarde la ville Tunisienne Sakiet Sidi Youssef en Tunisie ou se refigiaient plusieurs de nos Moujahiddines.
      Je viens de lire par curiosite les reactions de nos freres Tunisiens a la visite de leur premier ministres en Algerie sur un jurnal electronique dont je te donne ici un exemple d une Tunisienne repondant a un Marocain.

      @Al Maghreb
      Maryem
      | 10-10-2016 11:29
      J approuve dans sa totalite les commentaires de Aljazzair,Al Maghreb doit relire l histoire,la veritable histoire des pays de la region.
      Le Maroc a deja essaye d avaler la Mauritanie,et c est grace aux leaders Africains de l epoque dont le President Bourguiba la Mauritanie de Ould Dadah a retrouve son independance complete en s arrachant des griffes du pouvoir Marocain.Aujourd hui le scenario se repete avec l occupation des territoires Sahraouis par une monarchie absolue et feodale vouee a la disparition si elle n engage pas les reformes indispensables pour acceder au voeux de la majorite ecrasante des citoyens Marocains qui revent d une Monarchie parlementaire moderne du 21 eme siecle,plusieurs de ces jeunes elites marocaines vivent en Exil pour avoir militer pour ce changement ineluctable.Oui en tant que Tunisienne,je n oublierais jamais cette guerre imposee au peuple Algerien a l aube de son independance,oui en tant que Tunisienne je n oublierais jamais cette tentative du pouvoir Marocain pour priver le peuple Mauritanien de son independance et le coloniser,oui en tant que Tunisienne je n oublierais jamais l occupation de la republique Arabe Sahraoui qui se poursuit a ce jour par le Maroc.L Algerie comme la Tunisie de Bourguiba ont le meme principe et le meme respect des droits universels,les droits des peuples a l autodetermination.Malheureusement le pouvoir Marocain issu de ce Monarque absolu Hassen II a pietine tous ces droits,Hassen II qui a une grande responsabilite deja Le 22 octobre 1956, lorsque l’avion d’Air Maroc, conduisant de Rabat à Tunis cinq des chefs historiques du FLN, est illégalement détourné dans l’espace international sur Alger. Hocine Aït Ahmed, Ahmed Ben Bella, Mohammed Boudiaf, Mohamed Khider et Mostefa Lacheraf sont arrêtés et demeurent emprisonnés jusqu’en 1962.Etait ce une trahison…???plusieurs historiens le pensent bien.
      L Ideal Maghrebin a ete detruit a petit feu par le comportement expentionniste d un pouvoir Marocain irresponsable qui a aussi interet a interdire la production et l extention des drogues au Maghreb.
      La Tunisie et l Algerie sont sur la meme longueur d onde,deux peuples qui s estiment s admirent et se respectent leur cooperation n est plus un voeux mais une necessite urgente et absolue.

        Muhand
        10 octobre 2016 - 16 h 07 min

        tout ce que j’ai dit cher ami
        tout ce que j’ai dit cher ami c’est que l a Tunisie nous faisait payer un droit de transit des armes sur son territoire et rien de plus. j’ajouterai que pour ma part je n’ai jamais considéré ceux qui ne partagent pas nos valeurs comme mes frères, surtout pas en tout ces arabes rétrogrades; et puis ces Tunisiens qui nous imposent une taxe lors du passage à leurs frontières ( tiens tiens comme durant l a guerre de libération) alors que nous avons répondu à leur appel pour les aider car le tourisme occidental s’est effondré, non ce ne sont pas des frères, non, je suis fils unique et j e veux le rester

        Anonymous
        10 octobre 2016 - 16 h 51 min

        Quand on se vante d’avoir
        Quand on se vante d’avoir aider le pays voisin en l’occurrence l’Algérie, comme le font éhontément et abusivement nos voisins de l’Est comme de l’Ouest, pour tirer avantage et réclamer des territoires algériens, ou nous envoyer des centaines de milliers de leurs concitoyens en territoire algérien, à son indépendance, comme cela fut le cas, sous prétexte qu’ils ont aidé la révolution algérienne et donc l’Algérie leur est redevable, alors qu’il n’en est rien du tout, puisqu’ils se sont eux mêmes (les voisins de l’Est comme de l’Est) accommodés du colonialisme français puisqu’ils ils ne l’ont jamais combattu, la logique, pour les voisins était de faire le ménage chez soi, avant de prétendre l’avoir fait chez le voisin. Les voisins comme d’ailleurs toute l’Afrique ont tiré avantage de la révolution qui s’est faite par un lourd sacrifice humain exclusivement algérien, en obtenant eux mêmes (les voisins) leur indépendance respective. AP svp laissez passer ce poste je ne fais que remettre les pendules à l’heure sur la révolution algérienne que nos voisins tentent de s’approprier.

      selecto
      10 octobre 2016 - 12 h 17 min

      Le FLN payait des taxes sur
      Le FLN payait des taxes sur chaque réfugié au Maroc et la Tunisie, ces deux pays ainsi que l’Egypte prenaient un pourcentage sur les armes que recevait le FLN des pays amis, les structures qu’occupaient les réfugiés et le FLN n’étaient pas gratuits non plus.
      Parmi les pays qui aidaient l’Algérie sans rien il y avait comme vous le dites la Yougoslavie, la Chine, l’Irak et le Koweit versaient chacun 7 million de dollars par un au FLN sans oublier la Libye où le roi Idriss était d’origine algérienne.

        Anonymous
        10 octobre 2016 - 13 h 24 min

        Tu as oublié Cuba du grand
        Tu as oublié Cuba du grand Castro..

          selecto
          10 octobre 2016 - 14 h 37 min

          Oui c’est vrai, en 1963 Cuba
          Oui c’est vrai, en 1963 Cuba envoyait des bateaux d’aides humanitaires à l’Algérie on trouvait dedans des armes et des munitions pour la jeune armée algérienne..

    Meslem
    10 octobre 2016 - 10 h 54 min

    « c’est Degaulle qui nous a
    « c’est Degaulle qui nous a donné l’independance.???!! » Ce n’est pas n’importe quel quidam qui le dit, mais le chef du FLN, qui est bien placé pour le dire. Saadani, le trabendiste, le pompiste, le drabki d’el Oued, le berrah, l’ex syndicaliste vereux, le repris de justice(un an de prison ferme pour coups portés à un representant de la loi, jamais purgé), Saadani le detourneur des fonds de la générale des concessions agricoles, l’ex interdit de sortie du territoire national, le résident VIP de neuilly sur seine, l’exportateur de fonds vers Fafa, le faux diplomé d’université, l’encombrant chargé de mission…..
    Triste fin pour un parti qui a conçu et dirigé la plus grande révolution du 20eme siècle, d’etre trainé si bas par un tel magouilleur..

      HANNIBAL
      10 octobre 2016 - 11 h 48 min

      de gaule n’a rien donné a
      de gaule n’a rien donné a part ce référendum qu’il a organisé et déguisé pour ne pas perdre la face l’Autodertermination etait bien la a ses yeux d »actualité chose qu’il ne pouvait nier
      comme toi va gerber sur un autre site qui parle de collaboration et de don de babouches

        missoum
        10 octobre 2016 - 14 h 33 min

        ya si hannibal, c’est à
        ya si hannibal, c’est à saadani qu’il fallait dedier ton commentaire, c’est de lui qu’il s’agit. C’est lui qui pretend que l’independance est un cadeau de Degaulle.

        Pourtant hannbibal qui est connu pour se deplacer à dos d’elephant et etait loin d’etre un rapide comme toi qui repond aux commentaires sans les lire et les comprendre.

    HANNIBAL
    10 octobre 2016 - 10 h 31 min

    En effet la Grande Zoa (le
    En effet la Grande Zoa (le grand charles ) a du se rendre a l’évidence et voir la Réalité en face
    après bien des Atermoiements que la victoire n’est pas par la force mais un Peuple déterminé ne peut que sortir vainqueur : le résistant qu’il était en savait quelque chose que d »etre occupé ;et le resultat on le connait nos ennemis sont toujours les meme seulement la grande Zoa voulait perpétuer l’Empire de Dunkerque a Tamanrasset ;mais après maintes résolutions l’Indépendance de l’Algerie Algerienne sonnait le glas pour la france coloniale derniére colonie en Afrique du nord indépendance dont ont bénéficier il faut le rappeler nos voisins sans tirer une balle et toute l’Afrique dans la foulée de cette guerre de Libération ;dont le grand charles qu’il pourisse en enfer cette lui qui
    nous a causé au moins 500 000 Morts ;et si nos dirigeants n’avaient pas été tenace que ce général voulait nous Amputer le Sahara et réduire notre pays a une peau de banane je rends un Hommage a nos Chouadas qui nous permettent d’etre libre aujourd’hui ; ce criminel de guerre a fait fonctionner la guillotine 80 fois lui et mitterrand sont a mettre dans la Poubelle de l’Histoire ils oublient si vite qu’ils n’en on pas retenu la lecon ( ayrault pour la Syrie ) et sa continu heureusement que le ridicule ne tue pas

      fatigué
      10 octobre 2016 - 14 h 36 min

      il me semble que les pieds
      il me semble que les pieds noirs l’appelaient  » la grande Zohra »

      Lyes Oukane
      10 octobre 2016 - 16 h 19 min

      Bonjour Hannibal // la
      Bonjour Hannibal // la Grande ZOHRA . Sobriquet qu’utilisaient les pieds noirs d’Algérie française pour nommer De Gaulle après le fameux  » je vous ai compris « .

        HANNIBAL
        11 octobre 2016 - 11 h 53 min

        Lyes Oukane (non vérifié)

        Lyes Oukane (non vérifié)
        10 Oct 2016 – 17:19 .
        bonjour Lyes c’est exact pour la grande Zohra mais il y a une chanson de la grande Zoa sans
        doute sur de Gaule quand il etait encore au pouvoir et que les francais dansaient en fredonnant c’etait après les grèves de 68 je m’en souviens comme d’hier meme du référendum pour l’indépendance qui était sans doute obligatoire mes parents avaient été emmené par les pompiers sans compter les quelques voisins je parle pour la france

    selecto
    10 octobre 2016 - 10 h 19 min

    C’était un criminel mais il
    C’était un criminel mais il aimait son pays et détestait les traitres, en 1962 il avait réunit ses officiers pour leur dire « Je ne veux pas de ces traitres en France » en parlant des harkis mais des proches de l’OAS avaient passé outre de cet ordre et ont aidé certains à se réfugier en France, c’est pour ça qu’ils votent lors les élections pour les hommes politiques les plus algérophobes.

    Bekaddour Mohammed
    10 octobre 2016 - 10 h 09 min

    La Guerre d’Algérie était
    La Guerre d’Algérie était perdue pour la France gaullienne le jour même où le premier soldat français a profané le territoire de SIDI FREJ, et la France chrétienne devait se ridiculiser pour l’éternité d’avoir voulu effacer… MohammED, dommage que Houari Boumédiène Le Chat ne soit plus sur scène !

    Lavérité
    10 octobre 2016 - 9 h 53 min

    Tous les colons, sans
    Tous les colons, sans exception aucune, étaient des criminels.

      Bekaddour Mohammed
      10 octobre 2016 - 10 h 29 min

      Tout simplement ! Donc toute
      Tout simplement ! Donc toute la France était criminelle, sauf exceptions révoltées ! Faisons la liste des exceptions de 1830 à 2016, c’est alors avec cette liste là qu’il y a un possible positif.

        Riendeplus
        12 octobre 2016 - 21 h 27 min

        Oui ! La France est plus
        Oui ! La France est plus que criminelle.et devrions couper toutes relations avec elle. On ne traite pas avec les assassins de nos aïeux, de nos grands-parents, de nos parents, de nos enfants, de nos voisins, de n’importe quel Algérien !!!

      Riendeplus
      11 octobre 2016 - 9 h 22 min

      Que les biens de ces ex
      Que les biens de ces ex colons, vivant encore en Algérie et acquis durant la période colonniale, soient nationnalisés et eux expulsés. Ils ne sont encore là que pour nous espionner et malmener le pays en vue de le mettre à feu et à sang.

    Mohamed El Maadi
    10 octobre 2016 - 9 h 34 min

    Je le savais du moins que la
    Je le savais du moins que la France et ceci grace a l’ALN et au FLN historique avait bel et bien perdu la guerre d’algerie.Envoyez la lettre a Saadani .
    Je le repete les accord d’Evian se sont fait sur la plate forme de novembre 1954 et pas une virgule n’ete enlevé.
    C’est dingue je ne suis pas né en Algerie et c’est moi qui doit faire la lecon a cette brute ignorante que represente le sieur Saadani.
    Je le met au defis de me conter la guerre d’Algérie dans toutes ses phases et je suis persuadé qu’en debatant avec lui je le bouffe tout cru.

    Kouidri Saadeddine
    10 octobre 2016 - 9 h 31 min

    De Gaulle n’est rien d’autre
    De Gaulle n’est rien d’autre qu’un criminel de guerre à l’instar d’Hitler. Il connaissait l’issue de la lutte de libération et il continuait à tuer, à massacrer… jusqu’à affaiblir notre horizon. L’histoire c’est certain finira par le rendre à sa vraie place avec Mitterrand,au caniveau.

      Bekaddour Mohammed
      10 octobre 2016 - 10 h 00 min

      Tu n’as rien compris, excuses
      Tu n’as rien compris, excuses moi ! De Gaulle ne fut qu’un être humain, mais qui avait un destin hors du commun, qui lui avait fait monter une montagne du sommet de laquelle il était au dessus de la racaille planétaire, ignorante, envasée, il ne fut pas Dieu mais un homme qui a « vu » Le Film, et sa fin, lorsqu’il avait dit « Je vous ai compris », personne n’avait répondu « Nous vous avons compris », De Gaulle avait compris le film divin, et a tenu son rôle, le juger exige un savoir particulier que n’a pas le premier venu, mais ce sujet est vaste… Dans la chanson lugubre de la guerre, la fameuse Remiti a pourtant moqué de Gaulle par ces paroles : « Di Goule nifah etouil emlih lechemma »… Tu comprendras peut-être, et encore une fois excuses moi, je sais qu’à son enseigne nos compatriotes ont subi l’enfer, le destin est parfois cruel… Oui, la France a des comptesà rendre, mais pas aux Harragas et à ceux du pouvoir qui ouvrent aux boues…

        Aze
        10 octobre 2016 - 11 h 30 min

        Tu es complètement à coté de
        Tu es complètement à coté de la plaque tu as une version ump de cet homme, si tu relis bien cette article, tu vas comprendre que tu vaux à un indigène analphabète soit par de gaulle ou d’autre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.