La Suisse ramasse les résidus islamistes algériens lâchés partout ailleurs en Europe

Le terroriste Merouane Benahmed, condamné à mort en Algérie et protégé par la Suisse. D. R.

Soumis à des pressions multiples dans leurs pays d’accueil, de nombreux islamistes algériens installés depuis plusieurs années en Grande-Bretagne, en France ou en Belgique, ont trouvé refuge en Suisse, où ils bénéficient apparemment d’une plus grande liberté de mouvement, malgré les nouvelles mesures de restriction dans ce pays. De l’ex-chef terroriste et fondateur du sinistre Fida, Mourad Dhina, au félon devenu cyberpropagandiste Karim Moulaï, dernier à venir s’y installer, en passant par l’ex-membre du GIA, Merouane Benahmed, condamné à mort en Algérie, toute la galaxie islamiste issue de l’ex-FIS se niche aujourd’hui dans les principales villes suisses, comme Berne ou Zurich. Le gouvernement suisse a durci les mesures de surveillance des éléments soupçonnés de liens avec la mouvance djihadiste, suite à la vague d’attentats qui a secoué l’Europe ces deux dernières années, en multipliant notamment les alertes et en intensifiant sa coordination avec les autres capitales occidentales pour lutter contre les réseaux terroristes, mais continue, étrangement, à fermer les yeux sur la présence, pourtant très visible, de ces islamistes algériens sur son sol, en leur assurant toutes les conditions de séjour. 

Une enquête publiée en mai dernier a révélé que les réseaux djihadistes internationaux passaient aussi par la Suisse. Se basant sur des faits fournis par un expert helvétique dans la lutte contre le terrorisme, cette étude confirme la participation aux actions terroristes menées en Europe de nombreux djihadistes venus de Suisse. Elle souligne à la fois le manque de volonté politique de lutte contre ce fléau et l’absence d’un dispositif juridique pour réprimer le terrorisme.

Ce n’est que maintenant que les autorités de ce pays s’agitent pour pallier ce manque. Selon Jean-Paul Rouiller, fondateur du Geneva Centre for Training and Analysis of Terrorism (GCTAT), et ancien du service de renseignement stratégique de la Confédération helvétique, la Suisse ne dispose pas d’une loi spécifique sur le terrorisme. C’est pour toutes ces raisons que les terroristes évoluant dans la région ont trouvé ce pays comme un «refuge sûr» qui leur permet de préparer leurs opérations en Europe et même au Maghreb. Il est un fait établi que les sites d’endoctrinement, de recrutement et de formation pullulent ainsi sur le territoire helvétique. C’est à partir de ce pays que l’organisation Al-Qaïda diffusait depuis des années ses communiqués de guerre. 

Par ailleurs, certaines ONG suisses, à l’image de Trial, ont apporté un soutien actif aux islamistes du FIS, en s’appuyant notamment sur une campagne médiatique synchronisée contre l’Etat algérien et ses symboles, et bâtie sur la vieille rengaine du «qui tue qui». En plus du soutien politique et médiatique, les terroristes et leurs soutiens bénéficient également d’un réseau de financement occulte qui transite essentiellement par la Suisse, devenu un «paradis» pour les bailleurs de fonds du terrorisme qui multiplient les placements dans des banques suisses qui leur assurent ainsi une impunité totale. Ces fonds ont servi, pendant les années 1990, au financement des groupes islamistes armés algériens, au recrutement et à l’acquisition d’armes et autres équipements. 

R. Mahmoudi 

 

Comment (35)

    Moskos/en réponse à Nadjib
    26 octobre 2016 - 9 h 45 min

    Le jour où les terroristes se
    Le jour où les terroristes se réclamant de l’islam accepteront ceux qui pensent différemment qu’eux sans êtres menacé de mort ou égorgés carrément devant leurs femmes en enfants,à ce moment là n’importe quel pays Musulman pourra devenir comme la Suisse.




    0



    0
    arezki
    26 octobre 2016 - 9 h 34 min

    ARRETER D´INSULTER LES GENS
    ARRETER D´INSULTER LES GENS OU VOUS ETES DES OPPOSANTS AU CLAN DE BOUTEFLIKA QUI ONT MASSACRER LE PAYS ET LE PEUPLE JE CONNAIS PAS MAL D´ISLAMISTES QUI SONT CONTRE LA VIOLENCE ET C´EST LEURS DROITS D´´ AVOIR D´AUTRES IDEOLOGIES CHEZ LES SIONISTES LES EXTREMISTES ILS SONT A LA KNESSET ET UN FUSIL A L´EPAULE ILS SONT ELUS CHEZ NOUS ON MET TOUS DANS LE MEME SAC IL FAUT FINIR DE FAIRE L´OPPOSITION A L´OPPOSITION AZUL.




    0



    0
      Lyes Oukane
      26 octobre 2016 - 14 h 21 min

      @ arezki /// plus tu
      @ arezki /// plus tu commentes et plus tu t’enfonces . En trois jours , tu nous a encensé la démocratie suédoise ,la démocratie suisse et aujourd’hui ,tu nous donnes comme exemple à suivre les députés armés de la Knesset ,le sionisme ,les extrémistes de tous poils .Tout et son contraire ,bravo ! Ne penses-tu pas que dans un pays de démocratie exemplaire ,là ou les gens vivent en parfaite harmonie ,il n’est nul besoin de venir armé au parlement quand on a la conscience tranquille ? De plus ,tu ne fais pas de différences entre islamistes et musulmans . Un islamiste se sert d’une falsification de l’islam à des fins politiques . Tout le contraire d’un musulman qui s’abreuve au Coran pour s’ irriguer lui et son entourage de sagesse et d’altruisme .




      0



      0
        Arezki
        26 octobre 2016 - 20 h 29 min

        J’AI JAMAIS DIS OU DONNER EN
        J’AI JAMAIS DIS OU DONNER EN EXEMPLE LES CRIMINELS SIONISTES EN PALESTINE OCCUPEE DONNE MOI UNE SEULE FOIS SQOU BHL,ZEMMOUR, ET LES AUTRES SIONISTES CRITIQUER LEURS EXTREMISTES QUI ONT LEURS FUSILS A L’EPAULE ET QUI SONT A LA KNESSET ON LEUR DIS PAS NE MELANGER PAS POLITIQUE ET RELIGION MEME LES POLITICIENS OCCIDENTAUX N’OSENT PAS LES CRITIQUER ET LE PENSE MEME TOI LYES TY ES TOMBER DANS LE PIEGE AZUL.




        0



        0
      UN ALGÉRIEN.
      27 octobre 2016 - 22 h 28 min

      OH ! UN WAHABITE ! .CES
      OH ! UN WAHABITE ! .CES EX FIS , LES WAHABITES , FRERES DIT MUSULMANS , CRANE RASÉ ET KAMIS , DES KHAWARIDJ QUI CONSIDERENT ALLAH COMME UN CORPS ( JASM ) , QUI DESCEND , MONTE , ASSIS , MAINS , VISAGE (organes) …CES KHAWARIDJ QUI DISENT ÊTRE LE GROUPE SAUVÉ ET QUI VEULENT UNE «DOULA ISLAMYA» , DES NIKAB NOIR , SEMENT LE DÉSORDRE , LA FITNA , LISENT LE CORAN QUI NE VA PAS AU DELA DE LEUR GORGE. .DAESH AL NOSRA WAHABITES VEUT UNE «DOULA ISLAMYA» , TOUT COMME LES ISLAMISTES WAHABITES PACIFIQUES QUI PARTAGENT LE MÊME OBJECTIF. .DONC DES ALLIÉS OBJECTIFS. .ISLAMISTES WAHABITES KHAWARIDJ. .CRÂNE RASÉ ET KAMIS ET GROSSE BARBE ET NIKAB NOIR . .ALLAH EST UN CORPS , UNE PERSONNE , UN ETRE….lisez Ibn Taymya , ibn outhaymine , al Baz , ibn ABDELWAHAB ….LES RÉFÉRENCES ENTROPOMORPHISTES DES KHAWARIDJ WAHABITES.




      0



      0
    najib
    26 octobre 2016 - 7 h 38 min

    Je vis en Suisse depuis 35
    Je vis en Suisse depuis 35 années, par conséquent, je suis un citoyen helvétique de plein droit. nullement besoin de défendre un pays où l’élu de ce pays se comporte en citoyen exemplaire. L’élu de ce pays arrive en politique pour servir et non pour se servir. Pendant mes études, j’ai dû travailler le week end dans un bistrot et un de mes collègue de travail était le fils du président de la confédération feu Pascal Delamuraz. je croise souvent l’ancien président suisse Joseph Deiss dans la file de la caisse du supermarché de ma ville. Et oui, c’est ça la Suisse. Contrairement à mon pays d’origine où une horde de criminels s’est accaparé tout un pays et ses richesses pour assouvir leurs frustrations maladives. Maintenant, ce sont leurs enfants qui en profitent sans vergogne. La Suisse remercie la voyoucracie algérienne, entre autres, qui lui permet fructifier les milliards volés et cachés dans sa place financière. Les cliniques privées et les hôtels de luxes vous remercient également pour les séjours onéreux pour soigner une addiction ou pour un contrôle routinier, mais payés rubis sur l’angle




    0



    0
      anti daesh et leurs mentors français
      26 octobre 2016 - 9 h 28 min

      d’abord on dit rubis sur l
      d’abord on dit rubis sur l’ongle, et non « rubis sur l’angle » monsieur le suisse de plein droit et surtout par naturalisation outrancière ! défendre la suisse par un vrai suisse ça se conçoit mais défendre la suisse par un algérien naturalisé suisse à fortiori comme réponse à un article dénonçant le refuge pour terroristes que ce pays est devenu je trouve ça suspect, auriez vous des intérêts en tant que terroriste heu en tant que suisse naturalisé? bien sûr je ne cautionne pas les voleurs , la voyoucratie algérienne comme vous dîtes , mais défendre les droits des terroristes ça vous ne me le verrez jamais faire! j’attends avec impatience son expulsion en france à cette raclure puis son extradition en algérie pour un séjour prolongé à cerkadji , ya msieur nadjib pardon najib ….




      0



      0
    La Cigale
    26 octobre 2016 - 5 h 51 min

    J’aime le titre: (( LA
    J’aime le titre: (( LA SUISSE RAMASSE LES RÉSIDUS ISLAMISTES ALGÉRIENS ))
    (( la suisse accueille les terroristes extrémistes sectaires de toutes provenance. ))
    Je préfère ça au lieu d’intégrer le mot ISLAMISTE qui n’a été inventé que par les ennemis de l’islam en général et des musulmans adeptes de cette noble religion.
    Les terroristes sont multi-ethniques multi-raciales donc il ne faut pas visé que les terroristes algériens.
    Résidus : ce qui vaut à dire le reste des terroristes HELAS nous sommes loin du reste……
    Et on ne ramasse pas des personnes ont accueil des personnes et ont ramasse des feuilles mortes.




    0



    0
    Anonymous
    25 octobre 2016 - 21 h 50 min

    C’est probablement sur les
    C’est probablement sur les conseils de Saidani!




    0



    0
    Moskos
    25 octobre 2016 - 17 h 30 min

    Ces barbus n’ont aucun
    Ces barbus n’ont aucun principe,ils sont les premiers à rendre licite pour eux les femmes et les biens de ceux qu’ils considèrent comme kouffars,mais rien ne les empêche de se servir de la démocratie occidentale pour l’étouffer chez eux.




    0



    0
    un vieux
    25 octobre 2016 - 16 h 52 min

    Durant la guerre de
    Durant la guerre de libération, c’est en suisse que beaucoup de leaders de la révolution ont trouvé refuge. L’argent du FLN y était planqué. La France considérait nos leaders comme terroriste. Alors, il faut raison garder et comprendre le fonctionnement de la démocratie suisse.




    0



    0
      Anonymous
      25 octobre 2016 - 18 h 34 min

      De quelle libération parle-t
      De quelle libération parle-t-on ? L’Algérie est sous la coupe et le dictat du plus affamé des fascistes et colonialiste plus d’un demi siècle pas de liberté à l’horizon. Le règne du FLN est la pire période de toute l’histoire algérienne il ne se retirera jamais quitte à détruire l’Algérie et la fragmenter comme la Baâth en Syrie.




      0



      0
        Aherbebou
        25 octobre 2016 - 23 h 14 min

        Le parti FLN est le résidu du
        Le parti FLN est le résidu du « parti unique ». Ce semblant de démocratie, avec l’autorisation pour la création de « partis »,n’est qu’une politique de facade.Tous ont été.ou sontligotés,muselés,apeurés et même menacés Le FLN d’antan (Parti unique) est le cancer dont a été atteinte l’Algérie,et celui d’aujourd’hui n’est qu’une métastase. Il faut son Ablation par la racine et encore,il faut des années pour en guerir de ce mal, aggravé par Saidani.




        0



        0
      Lyes Oukane
      26 octobre 2016 - 3 h 53 min

      @ un vieux ///  » l’argent
      @ un vieux ///  » l’argent du FLN y était planqué  » . La Suisse n’est qu’une grosse machine à laver l’argent souvent très sale . Ce n’est pas pour la cause algérienne que les Helvétiques gardaient notre fric mais pour les intérêts pécuniers immédiats qu’elle en tirait . Aussi pour , les intérêts à venir ( Boutef a bien mis le fric qu’il nous avait volé dans leurs banques , non ? et ce n’est pas le seul ) .Une banque c’est fait pour faire des bénefs pas de la politique .Tu voulais nous expliquer le fonctionnement de la démocratie suisse ? Soit tu es un grand naïf , soit tu nous prends pour des lapins de trois jours !




      0



      0
    Al Batni05
    25 octobre 2016 - 16 h 51 min

    Bof ! Boumediene aurait
    Bof ! Boumediene aurait envoyé un petit commando de la SM, et ces sinistres personnes auraient été liquidées…
    Pourquoi en faire un sujet de discussion ?




    0



    0
    Bisonm
    25 octobre 2016 - 16 h 40 min

    Ils aiment bien foutre le
    Ils aiment bien foutre le trouble dans leurs pays mais aiment aussi nicher avec leurs enfants en occident qu’ils n’arrêtent pas de qualifier de « kaffir, dont ils apprécient la qualité de vie, la paix, les bon soins et la qualité de ses écoles pour l’avenir de leurs enfants, étudier en anglais, français et allemand…
    Ah l’hypocrisie des frèros n’a d’égale que la crédulité de ceux qui les écoutent




    0



    0
    anonyme
    25 octobre 2016 - 16 h 10 min

    Quand je pense à ce pauvre
    Quand je pense à ce pauvre fils de kaddafi,comment la justice suisse a agit pour l’arréter alors que des criminels notoires se trouvaient sur son sol!!!!heureusement que « feu » Kaddafi savait s’y prendre avec ces hypocrites d’helvetes!!!




    0



    0
    MIMOUH
    25 octobre 2016 - 13 h 43 min

    pourquoi la justice
    pourquoi la justice algerienne ne demande pas des comptes aux banque suisse a propos de tous les hommes politique algeriens qui cachent leurs argent soit volé soit les évadés fiscaux .pour moi la suisse est un pays pourrit qui joue la neutralité bien que tous le monde sait qu’ils ont aidés les nazis et les dictateurs du monde a blanchir leur argent .si la suisse aide les terroristes ,ils savent bien que les autorités algerienne ne peuvent rien faire .laisse la neige tombé ,elle fait pas de bruit .




    0



    0
      H-B
      25 octobre 2016 - 17 h 29 min

      des preuve? saidani, ali
      des preuve? saidani, ali brahimi, ghazi hidouci, benouari, boukrouh, hadj nacer, benbitour, voilà tu en es servi, les noms de politiques algériens avec des comptes en suisse. ceux dans la presse honteusement complice ne cite jamais. ah oui, j’avais oublié, rebrab avec ses vingtaines de comptes bancaires,dont en suisse.




      0



      0
    Algérienamazigh
    25 octobre 2016 - 12 h 17 min

    À commencer par la chaine Al
    À commencer par la chaine Al Makhrebia basée à Londres qui diverse son venin sur l’Algérie 24h/24h, 7j/7j, 12mois/12mois…




    0



    0
    Erracham
    25 octobre 2016 - 12 h 06 min

    N’est-elle pas ridicule cette
    N’est-elle pas ridicule cette Suisse qui se prétend civilisée, neutre, pacifique et qui héberge dans ses murs de notoires criminels? Quel respect accorder à ce pays qui se fait complice de tous les affairistes, les voleurs et les despotes du monde entier? Les Suisses ont-ils conscience que leur opulence est bâtie sur le malheur de millions d’individus? Non contentes de celà, voilà les autorités suisses abritent ceux qui ont causé de nombreux crimes dans leur pays d’origine et qui continuent de manigancer contre leur patrie. Elles ont beau jeu de clamer qu’en Suisse ces énergumènes n’ont commis aucun crime. Méfiez-vous, je suis tenté de leur dire car tous ceux qui ramassent des serpents venimeux finissent par se faire mordre et leur venin tue. C’est tout le bien que je souhaite à tous ceux qui comme la Suisse se font amis avec des sanguinaires avec l’espoir secret qu’ils ne s’attaqueront pas eux. Vous pleurerez vos morts comme nous avons pleuré les nôtres. Qui vivra, verra!




    0



    0
      le père fouettard
      26 octobre 2016 - 9 h 46 min

      ce commentaire il faut le
      ce commentaire il faut le placarder dans toutes les sites suisses d’actualité politique , il faut leur dire ce qu’on pense d’eux à ces « y a pas le feu au lac »!!!




      0



      0
    USMS
    25 octobre 2016 - 10 h 51 min

    Et si par malheur çà fait
    Et si par malheur çà fait boom chez eux, qu’ils ne viennent pas nous casser le système.




    0



    0
      Kamel
      25 octobre 2016 - 12 h 14 min

      Je pense que ca ne va pas
      Je pense que ca ne va pas tarder




      0



      0
    Mohamed El Maadi
    25 octobre 2016 - 10 h 43 min

    L ‘histoire me donne encore
    L ‘histoire me donne encore raison.J ‘ai toujours ete pour la liquidation pur et simple de ces individus.

    On ne l’ a pas fait pour les sbires de l’OAS et ces salauds ont laissé des enfants.Comme je pense également qu’on ne reglera jamais le cas Marocain car trop lache.

    Cela fait 20 ans que le service action Algerien est au abonne absent et cela va durer car nous voulons etre propre sur nous quand tout le monde sont devenue des ordures finie et assasine a tout de bras ceux qui menace leur sécurité national.
    On finira a servir des couvertures et du chocolat chaud pour migrants.




    0



    0
    anonyme
    25 octobre 2016 - 10 h 31 min

    C’est grâce à l
    C’est grâce à l’internationale socialiste.




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    25 octobre 2016 - 8 h 58 min

    La Suisse n’est pas un modèle
    La Suisse n’est pas un modèle de vertu c’est connu.




    0



    0
    Rayes El Bahriya
    25 octobre 2016 - 8 h 36 min

    Quand on pense que le
    Quand on pense que le fondateur de la croix
    Rouge international a été le zélateur soutien des
    Crimes coloniaux en Algérie aux débuts de
    L’extermination de masse envers un peuple spolié
    Martyrisé et banni dans son propre territoire.
    Le proverbe dit…..
    Quand on vois ce qu’on vois et on entend ce qu’on
    Entend. .! On a raison de penser ce qu’on pense.
    Un pays de l’envergure de la Suisse qui par
    Le soutien et la propagande du parti socialiste
    français et l’international socialiste et du gourou
    Marabout et son parti pffs qui ont trahis les
    .idéaux des peuples à vivre libre s ingenier
    À servir de soutien moral et politique aux pire des
    Terrorismes islamique dans l’histoire.
    Eh bien ce pays est tombé trop bas




    0



    0
    TheBraiN
    25 octobre 2016 - 8 h 32 min

    Normal pour un pays qui
    Normal pour un pays qui refusait le droit de vote aux femmes à une époque pas si lointaine !!!




    0



    0
      Arezki
      25 octobre 2016 - 16 h 27 min

      C’est vrai, la Suisse
      C’est vrai, la Suisse accueille gracieusement quelques terroristes islamistes et autres déchets de la société. Mais que dire de l’Algérie ou le premier ministre et la présidence reçoivent les chefs terroristes dans leurs bureaux (Madani, Belhadj, etc..) après avoir signé une armistice et remis des dizaines ou des centaines de milliers d’entre eux dans la vie civile ! Que dire du peuple algérien qui a massivement voté pour eux (sauf en Kabylie évidement) ?
      Said Saadi avait dit qu’il « s’était trompé de peuple » ! Non il ne s’est pas trompé pourtant…

      PS : certes les Suissesses ont acquises le droit de vote sur le tard mais au moins la Suisse une vraie démocratie, que dire de nous qui sommes censés être en démocratie depuis 62 ?




      0



      0
        Lyes Oukane
        25 octobre 2016 - 18 h 23 min

        @ Arezki

        @ Arezki

        En clair ,vive les kabyles et les Suisses . Tout le reste à la poubelle . Aucunes nuances ,c’est du binaire comme le raisonnement d’ Hitler . J’ai juste ? Tu remarqueras que Said Saadi à des initiales  » à des couates  » pour faire du bon boulot , comme dirait l’autre .




        0



        0
          TheBraiN
          26 octobre 2016 - 8 h 39 min

          Certains ne mesurent même pas
          Certains ne mesurent même pas la portée de leurs propos !
          Ils font l’apologie du racisme puis viennent donner des leçons de démocratie et de droits de l’homme .
          Allah ghaleb hadhak ma 7albet el bagra !




          0



          0
        TheBraiN
        26 octobre 2016 - 8 h 37 min

        Personnellement , je suis
        Personnellement , je suis contre cette politique de la réconciliation nationale mais le peuple a choisi et on ne doit que s’incliner devant ce choix !
        Les Suissesses avaient acquis le droit de vote en …1971 !
        Les Noirs Américains en …1965 !
        Ces droits on les avait chez nous en 1962 !
        Il faut parfois arrêter de trop idéaliser l’occident y compris sur ce thème .
        Et si vous êtes dubitatif sachez que le gouvernement Américain a menacé l’Equateur d’une attaque nucléaire si elle n’interdisait pas à Assange de publier ces « documents spécial élections » qui dénonçaient les fraudes massives et organisées lors des présidentielles pour la période allant de 1992 à 2008 !
        Je dis et répète que les USA ont menacé l’équateur d’une frappe nucléaire !!!




        0



        0
    Dr. justice
    25 octobre 2016 - 8 h 20 min

    La suisse accueille les
    La suisse accueille les islamistes indesirables ailleurs mais plus grave accepte le dépôt dans ses banques l’argent sale et volé par les dictateurs arabes et africains au nom du secret bancaire.
    L’argent spoliés aux peuples est beaucoup plus interessant a dénoncer que l’accueil de ces islamistes




    0



    0
    IIletre
    25 octobre 2016 - 7 h 58 min

    Drole de Neutralite d’un pays
    Drole de Neutralite d’un pays qui se proclame etre une des Democraties les plus avancees du Monde: Mais, le Malheur des Uns fait le Bonheur des Autres. Ces Suisses beneficient de l’Argent Sales de toute la planete et de surcroit, ils accueillent chez eux les Personnes indesirables de toute la Planete. Contrairement a leurs Voisins, ils ne s’inquietent nullement car ils sont sur et certain qu’aucune action terroriste ne sera commise chez eux. Ce pays, Toujours Neutre, est connu a travers l’histoire par ses Politiques Tartufiennes et Sournoises. Son Ingerence dans des pays date depuis le 7 novembre 1515 lorsque les Suisses mettent leurs mercenaires au service du roi de France, par le traité de Genève le 7 novembre 1515. Comme ils ont mis auparavant a la disposition du Vatican, le 21 juin 1505, une Garde de mercenaires gratifiee par le banquier Jacob Fugger pour proteger le pape Jules II. Et ainsi de suite, passant par les Tresors deposes en Suisse par les Nazis en Suisse et qui restent sans destination finale. Et a la Fin l’Argent sale qui alimente son Economie et preserve ce pays de toute confrontation entre deux nations qui le compose.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.