Dialogue 5+5 : Ramtane Lamamra à Marseille ce vendredi

Ramtane Lamamra avec son homolgue français Jean-Marc Ayrault. New Press

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, conduira la délégation algérienne aux travaux de la 13e Conférence des ministres des Affaires étrangères du dialogue en Méditerranée occidentale (Dialogue 5+5), qui se tiendra à Marseille, en France, ce vendredi, indique un communiqué des AE parvenu à notre rédaction. Les ministres des Affaires étrangères des pays membres du Dialogue 5+5 examineront à cette occasion plusieurs questions régionales et internationales telles que la situation en Libye, en Syrie et en Irak, la sécurité et la lutte contre le terrorisme, le développement et la coopération, l’éducation, l’emploi et la jeunesse, les défis climatiques dans la perspective de la COP22. L’Algérie, qui «accorde une importance particulière à ce cadre de dialogue, saisira cette opportunité pour réitérer sa position traditionnelle d’appui à la promotion des liens de bon voisinage et au renforcement des relations de coopération et de partenariat entre ses Etats membres», souligne le communiqué. «Elle plaidera également en faveur du renforcement du dialogue politique et de la coopération pour relever les défis communs auxquels fait face la région», relève-t-on.

Il est à souligner que l’Algérie est appelée à prendre, au terme de cette conférence, la prochaine coprésidence du Dialogue 5+5, pour la rive sud, au cours des deux prochaines années.

Le chef de la diplomatie algérienne s’entretiendra en marge de cette conférence avec un certain nombre de ses homologues des deux rives de la Méditerranée. Il procédera dans la même journée à l’inauguration du nouveau siège du consulat général d’Algérie à Marseille, en présence notamment des représentants de la communauté algérienne établie dans cette circonscription, des autorités locales de cette ville ainsi que de personnalités représentant le pays hôte.

Sarah L.

Comment (8)

    TheBraiN
    28 octobre 2016 - 15 h 32 min

    5 Colonisateurs , 5 Colonisés
    5 Colonisateurs , 5 Colonisés qui , apparemment, sont toujours colonisables pour un dialogue à sens unique ou les 5 d’en bas écouteront les 5 d’en haut leur intimer des ordres qu’ils devront (les 5 d’en bas) exécuter sans rechigner ….




    0



    0
    Anonymous
    28 octobre 2016 - 12 h 21 min

    Qu’on nous explicite plutôt
    Qu’on nous explicite plutôt quels sont les « 5 » pays de la rive sud de la Méditerranée. La Libye et la Syrie n’existant plus; le Liban n’ayant jamais pesé sur l’échiquier, ne restent que (de d à g) : le Maroc; l’Algérie; la Tunisie; l’Egypte et …Israël. N’est-ce pas? Si oui et comme cette entité a été créée sur des actes terroristes en 1948 et depuis, elle pratique le terrorisme d’Etat, il ne restera plus à cet organisme que d’admettre un autre Etat créé par la Communauté Internationale et financé par les pays du Golfe: il s’agit de l’ ETAT ISLAMIQUE DAESH.




    0



    0
    Erracham
    27 octobre 2016 - 14 h 03 min

    Ce type d’organisation 5+5 ne
    Ce type d’organisation 5+5 ne m’inspire pas conscience. Il est clair comme l’eau de roche que l’Europe veut nous faire faire le boulot de gardeer ses frontières du sud par où passent les immigrants. Ce mouvement sans précédent est le résultat de l’agression de l’Occident des pays du Sahel, chacun cherchant à mettre la main sur des ressources supposées leur garantir une place de choix dans la nouvelle configuration du monde suite à la mondialisationet, et d’empêcher la Chine de les exploiter. L’Occident a fait « élire » des fantôches dans ces pays (Tchad, Niger, Cameroun, Mali, Benin,Côte d’Ivoire, Burkina, etc.); il devrait leur demander de contrôler leurs frontières pour stopper cette déferlante. L’Algérie pour sa part, devrait s’assurer que ces aventuriers ne s’établissent pas chez elle. La seule chose que notre ministre des AE devrait leur dire: »C’est votre m….., nettoyez-la! »




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    27 octobre 2016 - 10 h 47 min

    Monsieur Ramtane redonne des
    Monsieur Ramtane redonne des couleurs a notre diplomatie qui pendant dix ans s’etait éteinte.
    Rahabi lui meme le confirme en parlant de la diplomatie algerienne et explique egalement pourquoi le Maroc s’etait acharné sur l’Algérie a cause de notre faiblesse politique ces dernières années. Ce fut un choc au Maroc de voir débouler Ramtane considéré a Rabat comme un homme extrement puissant grace au reseaux qu’il avait mis en place dans toute l’Afrique.
    Le bonhomme connait bien ses dossiers .




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    27 octobre 2016 - 8 h 08 min

    Le parfum de l’Algérie
    Le parfum de l’Algérie authentique, racée, je dirai : Civilisatrice, élévatrice, pourvu qu’à Marseille il ait des interlocuteurs encore sérieux, conscients des « enjeux », gravissimes comme les changements climatiques en cours qui exigent de s’adapter pour la survie, juste la survie d’innombrables êtres. ETC
    Monsieur le ministre, vous représentez les Algériens du terroir, qui ont des traditions finalement d’un même esprit de Tizi Ouzou à Tlemcen, de » Jijel à El Ghazaouet, de l’Aurès à Fellaoucène, que sais-je, et un même fond y compris avec la Provence de Pagnol, l’humanité saine a un même esprit, un même fond, expérience de la vie tout simplement. Deux Bretons ont un jour publié « Sagesse de la Terre »…




    0



    0
    kazmer
    26 octobre 2016 - 21 h 55 min

    On vous fait confiance Mr
    On vous fait confiance Mr Lamamra . L’Algérie avant tout et Bon vent.




    0



    0
    La Cigale
    26 octobre 2016 - 20 h 03 min

    Ne craignons pas les entour
    Ne craignons pas les entour loupe avec Monsieur Ramtane Lamamra car il n’est pas la moitié d’un homme.
    Et il est fils des authentiques de cette terre nommé ALGÉRIE.




    0



    0
    selecto
    26 octobre 2016 - 17 h 44 min

    Enfin nous avons un très bon
    Enfin nous avons un très bon ministre des affaires étrangères typiquement algérien en plus il a de la classe, attention il risque de se faire lyncher par les mémés Françaises à Marseille, elles sont capables de se battre entre elles à coups de lances flammes pour avoir ses faveurs !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.