Des éléments du général libyen Khalifa Haftar interceptés à la frontière par l’ANP

Khalifa Haftar. D. R.

Nous apprenons de sources bien informées que quatre éléments du général libyen Khalifa Haftar ont été interceptés par l’armée algérienne. On ne sait pas dans quel but ces Libyens ont franchi la frontière algérienne, mais il semblerait que leur chef aurait «exigé» des autorités algériennes que ses hommes soient libérés. Le général Haftar est connu pour être l’homme lige des services français et américains. Son rapprochement avec l’Egypte revêt un caractère «purement tactique», ont révélé des sources proches du dossier à Algeriepatriotique. Le très hégémonique général libyen est connu pour ses positions radicales qui freinent toutes les initiatives visant à réconcilier les belligérants libyens et à créer un front commun contre les groupes islamistes armés. Il veut exclure le camp de Tripoli qu’il assimile à des «terroristes» de toute négociation, empêchant ainsi toute solution qui inclurait les deux camps du gouvernement national. «Cette approche maximaliste signifie la reprise, à terme, de la guerre civile», alertent nos sources.

L’Armée nationale populaire, qui verrouille hermétiquement les frontières depuis l’attaque contre le site gazier de Tiguentourine en janvier 2012, multiplie les découvertes d’armes destinées à des opérations à l’intérieur du pays. La Libye constituant ainsi la première menace pour la sécurité de l’Algérie, vu l’étendue de la frontière qui lie les deux pays et le chaos qui y règne depuis le renversement et l’assassinat du colonel Kadhafi. Dans ce brouillamini libyen, le général Khalifa Haftar, qui fut l’un des premiers officiers de l’armée libyenne à se retourner contre Kadhafi bien avant le «printemps arabe», était exilé aux Etats-Unis où il était pris en charge par la CIA en Virginie.

A son retour en Libye en 2011, envoyé par les services secrets américains pour prêter main forte à l’opposition armée, conduite par les islamistes, il est «infiltré» au sein du Conseil national de transition, une sorte de Parlement provisoire, avant d’être propulsé chef d’état-major de l’armée libyenne. Mais ses «alliés» islamistes finissent par le lâcher en raison de sa collusion avec Washington dont il est l’agent. En 2014, il crée sa propre armée parallèle chargée de protéger les champs pétroliers pour le compte des Américains et des Français.

Autoproclamé «maréchal», Khalifa Haftar mène une guerre par procuration contre les groupes islamistes armés sous la férule des puissances occidentales, tout en s’érigeant comme l’unique personnalité capable de diriger ce pays complètement démembré.

Il reste à savoir pourquoi il a envoyé ses hommes clandestinement en Algérie et qui lui en a donné l’ordre.

Karim Bouali

 

Comment (87)

    BOUARIF-AURES
    28 décembre 2016 - 8 h 21 min

    Cet ex-Prisonnier d’HISSENE
    Cet ex-Prisonnier d’HISSENE HABRE au Tchad, est un Agent de la CIA, il est parasité par les Français et les services secrets Américains et Européens, c’est la tomate pourrie dans le cageot , grâce à l’Armée Algérienne qui à libéré la bande d’AOUZOU, conquise par l’Armée Tchadienne à époque et avoir vendu ce traître comme opposant à KHADAFI, mais les chiens, resteront des chiens, qui mangeront toujours leurs vomis, comme lot de consolation le cadeau des occidentaux, qui utilisent des traîtres pour leurs sales besognes, une fois la mission est terminée, ils seront sacrifiés sans honneur, ni dignité !!!
    Cordialement: Un Algérien de ses montagnes des Aurès !!!




    0



    0
    kerozène
    19 décembre 2016 - 15 h 23 min

    Ce personnage troublant ne
    Ce personnage troublant ne faisait que critiquer il y a quelque temps la position algérienne sur le conflit Lybien,aujourd’hui il débarque chez nous dans l’abdication,s’est il enfin rendu compte que les algériens sont des négociateurs incontournables pour le traitement du conflit Lybien Conficius a dit : Ne te crois point si important que les autres te paraissent insignifiants, Les autres voisins Egypte et Tunisie et encore moins les 3 autres pays du sud ,vaquent à leurs problèmes internes ,ils sont également confrontés aux problèmes de terrorisme chez eux, le seul qui reste est un pays aguerri, et d’autant plus guerrier et que beaucoup de pays redoutent ,il a combattu une puissance étrangère en la faisant déguerpir et de surcroit il a annihilé l’hydre terroriste conspirationniste qui englobait non seulement les services du Mossad de la dst du MI15 de la CIA et les autres services ta3 el bghoulla tel M6,CCG etc… sans oublier qu’ils avaient comme exécuteurs des algériens Hrak, mkhelten blihoud et toute cette cohorte de gens malveillants a été mise hors d’état de nuire, maintenant il doit se prosterner et on verra si on acceptera de lui cette position infâmante et odieuse de coucherie.




    0



    0
    La Cigale
    30 octobre 2016 - 9 h 39 min

    Pourquoi il a teinté sa
    Pourquoi il a teinté sa moustache de phoque en noir.




    0



    0
    boussadiddir
    29 octobre 2016 - 9 h 37 min

    il faut qu’il sache que nous
    il faut qu’il sache que nous sommes unis , nous serons toujours unis envers l’ennemi de notre chère patrie qu’elles que soient nos diferences car ces ennemis croivent nous connaître mais ils auront des grosses suprises car l’Algérien est indomptable concernant son pays .




    0



    0
    Anonyme
    28 octobre 2016 - 19 h 07 min

    Dommage! Il a pourtant une
    Dommage! Il a pourtant une vrai tete de berbere. J’ en connais beaucoup qui lui ressemblent.




    0



    0
    Dihya
    28 octobre 2016 - 12 h 47 min

    Ce général décoré par les
    Ce général décoré par les ennemis de son pays a deux missions:

    Détruire la Libye pour l’offrir aux barbus de l’OTAN. Présentement, il ya la barbe de l’OTAN et le reste de la barbe.

    Faciliter à l’OTAN la mainmise sur l’Afrique du Nord .




    0



    0
    jiji
    28 octobre 2016 - 11 h 49 min

    c’est raté encore une fois ,
    c’est raté encore une fois , tu la sentiras glissè en toi ……l’amertume




    0



    0
    Anonymous
    28 octobre 2016 - 10 h 36 min

    DE FRANCE JE SUIS PRET A
    DE FRANCE JE SUIS PRET A RENTRER POUR DÉFENDRE NOTRE PAYS ALGERIE. .VIVE L’ANP. .
    J’AI FAIT DEUX ANS COMME MILITAIRE . .ET JE SUIS TOUJOURS MILITAIRE DANS L’ÂME PRET A REMETTRE L’UNIFORME , LE CLACH ET ALLER LA OU LES AUTORITÉS ME DIRONT D’ALLER , JUSQU’À LA PORTE DE AFTAR CE HARKIS LIBYEN. .




    0



    0
    Jughurta
    28 octobre 2016 - 10 h 23 min

    Je suis fier des analyses
    Je suis fier des analyses profondes, subtiles et juste d’ Algériepatriotique.




    0



    0
    Alilou
    28 octobre 2016 - 8 h 18 min

    Pour comprendre a quoi s
    Pour comprendre a quoi s’attendre il faut voir et revoir le documentaire sur Kadhafi mort ou vif https://www.youtube.com/watch?v=GIaT7ukHsbc il est très riches en enseignements .Il se trompe celui qui pense que les Algériens ne suivent pas la situation et ne veillent pas sur la sécurité du pays .




    0



    0
    Anonymous
    28 octobre 2016 - 7 h 57 min

    Des armes libyennes souvent
    Des armes libyennes souvent retrouvées dans notre pays, et maintenant ce ne se sont plus des armes, mais des soldats libyens qui s y aventurent. Tout ceci ne sent pas bon. Que nous préparent nos ennemis? Il faut redoubler de vigilance à la frontière libyenne, nos ennemis les plus dangereux ne viendront peut être pas de l’ouest, mais bien de l’est.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.